Paper -- Determination of tearing resistance -- Elmendorf method

ISO 1974:2012 specifies a method for determining the (out-of-plane) tearing resistance of paper. It can also be used for boards having a low grammage if the tearing resistance is within the range of the instrument. ISO 1974:2012 does not apply to corrugated fibreboard, but it may be applied to the components of such boards. It is not suitable for determining the cross-direction tearing resistance of highly directional paper (or board).

Papier -- Détermination de la résistance au déchirement -- Méthode Elmendorf

General Information

Status
Published
Publication Date
02-May-2012
Current Stage
6060 - International Standard published
Start Date
12-Apr-2012
Completion Date
03-May-2012
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 1974:2012 - Paper -- Determination of tearing resistance -- Elmendorf method
English language
14 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1974:2012 - Papier -- Détermination de la résistance au déchirement -- Méthode Elmendorf
French language
14 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 1974
Fourth edition
2012-05-01
Paper — Determination of tearing
resistance — Elmendorf method
Papier — Détermination de la résistance au déchirement —
Méthode Elmendorf
Reference number
ISO 1974:2012(E)
ISO 2012
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1974:2012(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2012

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO’s

member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1974:2012(E)
Contents Page

Foreword ............................................................................................................................................................................iv

1 Scope ...................................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ......................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ......................................................................................................................................... 1

4 Principle ................................................................................................................................................................. 1

5 Apparatus .............................................................................................................................................................. 2

6 Sampling ................................................................................................................................................................ 4

7 Conditioning ......................................................................................................................................................... 4

8 Preparation of test pieces ................................................................................................................................. 4

9 Adjustment and calibration of apparatus ..................................................................................................... 5

10 Procedure .............................................................................................................................................................. 5

11 Calculation and expression of results ........................................................................................................... 6

11.1 Tearing resistance ............................................................................................................................................... 6

11.2 Tear index .............................................................................................................................................................. 6

11.3 Coefficient of variation ....................................................................................................................................... 7

12 Test report ............................................................................................................................................................. 7

Annex A (normative) Adjustment and maintenance of Elmendorf-type tear testers ........................................ 8

Annex B (normative) Calibration of Elmendorf-type tear testers ........................................................................10

Annex C (informative) Precision ...................................................................................................................................12

Bibliography .....................................................................................................................................................................14

© ISO 2012 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1974:2012(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International

Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 1974 was prepared by Technical Committee ISO/TC 6, Paper, board and pulps, Subcommittee SC 2, Test

methods and quality specifications for paper and board.

This fourth edition cancels and replaces the third edition (ISO 1974:1990), which has been technically revised.

The specification for the tester has been moved from Annex A to Clause 5 and is given in more general terms

so that this International Standard is applicable to a wider range of designs. In addition, new precision data

have been inserted in Annex C.
iv © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 1974:2012(E)
Paper — Determination of tearing resistance — Elmendorf method
1 Scope

This International Standard specifies a method for determining the (out-of-plane) tearing resistance of paper. It

can also be used for boards having a low grammage if the tearing resistance is within the range of the instrument.

This International Standard does not apply to corrugated fibreboard, but it may be applied to the components of such

boards. It is not suitable for determining the cross-direction tearing resistance of highly directional paper (or board).

2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced document

(including any amendments) applies.
ISO 186, Paper and board — Sampling to determine average quality

ISO 187, Paper, board and pulps — Standard atmosphere for conditioning and testing and procedure for

monitoring the atmosphere and conditioning of samples
ISO 536, Paper and board — Determination of grammage
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
tearing resistance

mean force per sheet required to continue the tearing started by an initial cut in the test piece

NOTE 1 If the initial cut is in the machine direction, the result is given as the machine-direction tearing resistance;

similarly, if the initial cut is in the cross-direction, the result is given as the cross-direction tearing resistance.

NOTE 2 The tearing resistance is expressed in millinewtons (mN).
3.2
tear index
tearing resistance of the paper (or board) divided by its grammage

NOTE The tear index is expressed in millinewton square metres per gram (mN·m /g).

3.3
test piece
pack of four rectangular sheets of the same size

NOTE The dimensions depend on the design of the apparatus clamp used (see Clause 8).

4 Principle

An initial cut is made in a test piece (of four superimposed sheets), which is then torn out-of-plane through a

given distance along one single tear line using a pendulum. The work done in tearing the test piece is measured

as the loss in energy of the pendulum.

The mean tearing force of a single sheet is calculated by dividing the work done by the distance torn and the

number of sheets in a test piece.
© ISO 2012 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 1974:2012(E)
Tearing force.
Figure 1 — Principle of the Elmendorf method
5 Apparatus

5.1 Elmendorf-type tear tester, of suitable capacity, consisting of the following parts.

5.1.1 Stationary frame, mounted on a rigid base and provided with a levelling device. The frame shall be

held stationary during the measurement by its mass or by attaching the tear tester to a stable stand.

5.1.2 Pendulum, carried by the frame. The pendulum is formed, in principal, by a sector of a circle and is free

to swing about a horizontal axis on low-frictional bearings.

To enable a wide range of tearing resistance to be measured, a set of interchangeable pendulums having

different capacities (see Table 1), or one pendulum having interchangeable weights, may be used. The result

shall fall within approximately 20 % to 80 % of the maximum reading.
Table 1 — Recommended pendulum capacities
Capacity
2 000
4 000
8 000
16 000
2 © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1974:2012(E)

Pendulums that have other capacities, e.g. 32 000 mN, may exist. High-capacity pendulums may be used for

testing very strong papers such as asphalt paper.

NOTE 1 High-capacity pendulums are, in many cases, used when more than one test piece, i.e. more than four sheets,

are torn together. This is, however, not in compliance with this International Standard.

The pendulums shall have an arrangement for attaching calibration weights.

NOTE 2 The total work done by the pendulum includes the work done in tearing the test piece and also the work done in

lifting and bending the test piece and overcoming friction between the torn edges of the test piece. With some instruments,

the total work done also includes overcoming frictional forces due to the test piece rubbing on the pendulum during the test.

This is a major source of error on such apparatus, and apparatus on which this occurs is not considered suitable for testing

in accordance with this International Standard. Instruments modified by a suitable cut-out to avoid this problem are available.

5.1.3 Catch, which holds the pendulum when it is raised from its equilibrium position to the starting position

and which can instantaneously be released.

5.1.4 Two clamping jaws, one stationary jaw attached to the frame, and one movable jaw attached to the

pendulum. The jaws shall be mounted in such a way that the test piece does not touch the pendulum or the

frame when bent due to the tearing force.

With the pendulum in its raised position, the jaws shall be separated by a distance of (2,8 ± 0,3) mm and so

aligned that the test piece clamped in them lies in a vertical plane parallel to the axis of the pendulum. The

clamping surface in each jaw shall be 25 mm ± 1 mm or 36 mm ± 1 mm wide and 15 mm ± 1 mm deep and the

clamping surfaces shall be flat and parallel. The distance between the axis of the pendulum and the top edges

−05,

of the jaws, which are in a horizontal line, shall be 102,7 mm . The line between the axis and the top edges

+33,
of the jaws shall make an angle of (27,5 ± 0,5)° with the vertical.

NOTE The asymmetric tolerance for the distance between the axis of the pendulum and the top edges of the jaws

results from keeping a value consistent with the original Elmendorf, e.g. 102,7 mm, taking into account the different types

of apparatus existing on the market while at the same time maintaining the value within the desired range.

The jaws shall clamp the test piece with a force large enough to prevent the test piece from slipping during the test.

5.1.5 Cutting knife (see Figure 2), if applicable, centred between the clamping jaws and mounted on the

frame so that, when a test piece is clamped with the pendulum in the raised starting position, an initial cut can

be made in the lower part of the test piece.

The knife shall be adjusted so that the tearing length after cutting is (43,0 ± 0,5) mm when the lower edges of

the test piece rest against the bottom of the jaws.

5.1.6 Means for registering the maximum arc [scale reading A in Equation (2)] through which the pendulum

swings when released, e.g. a pointer assembly, or a means for direct reading of the tearing resistance [reading

F in Equation (1)], e.g. transducer outputs.

5.2 Device for preparing the test piece, e.g. a suitable die, guillotine or template and knife, if applicable,

with the required dimensions (see Figure 2).
© ISO 2012 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 1974:2012(E)
Dimensions in millimetres
Key
A test piece
B knife
C clamp
D distance between clamps
Figure 2 — Important dimensions of the test piece, the knife and the clamps
6 Sampling

If the tests are made to evaluate a lot, select the sample in accordance with ISO 186. If the tests are made on

another type of sample, make sure that the test specimens taken are representative of the sample received.

7 Conditioning

Condition the sample as specified in ISO 187. Keep the sample in the prescribed atmosphere throughout the test.

This test, like other mechanical tests, is very sensitive to changes in moisture content of the test piece. Handle

the test pieces carefully and never touch with a bare hand the region of the test piece to be tested. Keep the

test pieces away from moisture, heat and other influences that may change their moisture content.

8 Preparation of test pieces

Prepare the test pieces in the same conditioning atmosphere used to condition the samples. If the tear index is

to be calculated, determine the grammage of the sample in accordance with ISO 536.

The sample shall be free from folds, creases or other visible defects in the area from which the test piece is cut

and the test piece shall not include any part of the sample that is less than 15 mm from the edge of the sheet

or reel. If watermarks are present, this shall be stated in the test report.
4 © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 1974:2012(E)

Identify the two sides of the sample in a convenient way, for example, side one and side two, and with the

same side up. From the sample, cut four rectangular sheets of the same size. The width of each sheet shall be

(50 ± 2) mm or (76 ± 2) mm (depending on the size of the clamps, 25 mm or 36 mm) (see Figure 2). The edges

of each sheet shall be parallel to the desired test direction and shall be of such a length that, after the initial cut

has been made, either as part of the test piece preparation or by means of the integral knife (5.1.5), the untorn

length is (43,0 ± 0,5) mm. The sheet length is the sum of the clamp depth, the initial cut length and the untorn

length. Assemble the cut sheets into sets of four, with the same side uppermost, to make up the test pieces.

Alternatively, arrange four sheets of the sample with their machine directions parallel and the same sides

facing the same way and cut the test piece simultaneously as described above. The untorn length shall be as

specified above.

The edges of the sheets comprising the test piece shall be free and not stuck together.

Cut a sufficient number of test pieces, as defined in 3.3, to give a minimum of 10 valid readings in each required

principal direction (i.e. a total of at least 40 sheets in each direction).

NOTE The apparent tearing resistance is dependent on the number of sheets torn simultaneously. With some

papers, the difference in apparent tearing resistance when one and four sheets are torn simultaneously may exceed 20 %.

Comparison between four sheets and two or more sheets (up to 16) shows smaller differences than between one and four

sheets, but these differences may still be significant.
9 Adjustment and calibration of apparatus
Check the instrument as described in Annex A.
If necessary, calibrate the instrument as described in Annex B.
10 Procedure

Carry out the tests in the same conditioning atmosphere as that used to condition the sample.

Select the
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 1974
Quatrième édition
2012-05-01
Papier — Détermination de la résistance
au déchirement — Méthode Elmendorf
Paper — Determination of tearing resistance — Elmendorf method
Numéro de référence
ISO 1974:2012(F)
ISO 2012
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2012

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit

de l’ISO à l’adresse ci-après ou du comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
Sommaire Page

Avant-propos .....................................................................................................................................................................iv

1 Domaine d’application ....................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ...................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions .......................................................................................................................................... 1

4 Principe .................................................................................................................................................................. 2

5 Appareillage .......................................................................................................................................................... 2

6 Échantillonnage ................................................................................................................................................... 4

7 Conditionnement ................................................................................................................................................. 4

8 Préparation des éprouvettes ............................................................................................................................ 5

9 Réglage et étalonnage de l’appareil ............................................................................................................... 5

10 Mode opératoire ................................................................................................................................................... 5

11 Calcul et expression des résultats ................................................................................................................. 6

11.1 Résistance au déchirement .............................................................................................................................. 6

11.2 Indice de déchirement ........................................................................................................................................ 7

11.3 Coefficient de variation ...................................................................................................................................... 7

12 Rapport d’essai .................................................................................................................................................... 7

Annexe A (normative) Réglage et entretien des appareils d’essai de déchirement de type Elmendorf ..... 8

Annexe B (normative) Étalonnage des appareils d’essai de déchirement de type Elmendorf ...................10

Annexe C (informative) Fidélité .....................................................................................................................................12

Bibliographie ....................................................................................................................................................................14

© ISO 2012 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,

en liaison avec l’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission

électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d’élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication

comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des comités membres votants.

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de droits

de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne pas avoir

identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L’ISO 1974 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 6, Papiers, cartons et pâtes, sous-comité SC 2,

Méthodes d’essais et spécifications de qualité des papiers et cartons.

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 1974:1990), qui a fait l’objet d’une révision

technique. Les spécifications de l’appareil d’essai, déplacées de l’Annexe A à l’Article 5, sont données en

termes plus généraux afin que la présente Norme internationale soit applicable à une plus vaste gamme de

conceptions. Par plus, de nouvelles données de fidélité ont été insérées en Annexe C.

iv © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 1974:2012(F)
Papier — Détermination de la résistance au déchirement —
Méthode Elmendorf
1 Domaine d’application

La présente Norme internationale spécifie une méthode pour la détermination de la résistance au déchirement

(hors plan) du papier. Elle peut aussi être utilisée pour le carton de faible grammage si la résistance au

déchirement se trouve dans le domaine d’utilisation de l’appareil.

La présente Norme internationale n’est pas applicable aux cartons ondulés, mais elle peut s’appliquer aux

papiers pour ondulés. Elle ne convient pas pour déterminer la résistance au déchirement dans le sens travers

des papiers (ou des cartons) à structure fortement orientée.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l’application du présent document. Pour les

références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s’applique (y compris les éventuels amendements).
ISO 186, Papier et carton — Échantillonnage pour déterminer la qualité moyenne

ISO 187, Papier, carton et pâtes — Atmosphère normale de conditionnement et d’essai et méthode de

surveillance de l’atmosphère et de conditionnement des échantillons
ISO 536, Papier et carton — Détermination du grammage
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
résistance au déchirement

force moyenne par feuille nécessaire pour poursuivre le déchirement amorcé par une entaille initiale dans l’éprouvette

NOTE 1 Si l’entaille initiale est dirigée dans le sens machine, le résultat est la résistance au déchirement sens machine;

de même, si l’entaille initiale est dans le sens travers, le résultat est la résistance au déchirement sens travers.

NOTE 2 La résistance au déchirement est exprimée en millinewtons (mN).
3.2
indice de déchirement

quotient de la résistance au déchirement du papier (ou du carton) par son grammage

NOTE L’indice de déchirement est exprimé en millinewtons mètres carrés par gramme (mN·m /g).

3.3
éprouvette
paquet de quatre feuilles rectangulaires de mêmes dimensions

NOTE Les dimensions dépendent de la forme des mâchoires de l’appareil utilisé (voir l’Article 8).

© ISO 2012 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
4 Principe

Une entaille initiale est réalisée dans une éprouvette (constituée de quatre feuilles superposées), qui est ensuite

déchirée hors plan sur une distance donnée le long d’une ligne de déchirure unique à l’aide d’un pendule. Le

travail fourni pour le déchirement de l’éprouvette correspond à la perte d’énergie du pendule.

La force de déchirement moyenne d’une feuille unique est calculée en divisant le travail fourni par la longueur

déchirée et le nombre de feuilles de l’éprouvette.
Force de déchirement.
Figure 1 — Principe de la méthode Elmendorf
5 Appareillage

5.1 Appareil d’essai de déchirement de type Elmendorf, de capacité appropriée, constitué des

éléments suivants.

5.1.1 Cadre fixe, monté sur un socle rigide et muni d’un dispositif de mise à niveau. Pendant le mesurage, le

cadre doit être maintenu immobile par sa masse ou en fixant l’appareil d’essai de déchirement sur un socle stable.

5.1.2 Pendule, supporté par le cadre. Le pendule est principalement constitué d’un secteur de cercle et peut

osciller librement autour d’un axe horizontal sur des coussinets à faible frottement.

Pour pouvoir mesurer une vaste plage de résistance au déchirement, il est possible d’utiliser un jeu de pendules

interchangeables ayant différentes capacités (voir Tableau 1) ou un pendule ayant des poids interchangeables.

Le résultat doit se situer approximativement entre 20 % et 80 % de la pleine échelle.

2 © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
Tableau 1 — Capacités recommandées des pendules
Capacité
2 000
4 000
8 000
16 000

Des pendules ayant d’autres capacités, par exemple 32 000 mN, peuvent exister. Les pendules de capacité

élevée peuvent être utilisés pour soumettre à essai des papiers très forts comme le papier bitumé.

NOTE 1 Des pendules de capacité élevée sont souvent utilisés lorsque plus d’une éprouvette, c’est-à-dire plus de quatre

feuilles, sont déchirées simultanément. Toutefois, cette opération n’est pas conforme à la présente Norme internationale.

Les pendules doivent être munis d’un accessoire permettant de fixer des poids d’étalonnage.

NOTE 2 Le travail total fourni par le pendule comprend le travail absorbé par le déchirement de l’éprouvette, le travail

fourni en soulevant et en courbant l’éprouvette et également le travail absorbé par le frottement entre les bords déchirés

de l’éprouvette. Avec certains appareils, le travail total fourni comprend aussi les pertes dues au frottement de l’éprouvette

contre le pendule pendant l’essai. Cela constitue une source majeure d’erreur avec de tels appareils qui ne doivent pas

être considérés comme appropriés pour réaliser des essais conformément à la présente Norme internationale. Il existe

des appareils modifiés par une découpe adéquate permettant d’éviter ce problème.

5.1.3 Dispositif d’arrêt, qui maintient le pendule lorsqu’il est relevé de sa position d’équilibre jusqu’à sa

position de départ et qui peut être relâché instantanément.

5.1.4 Deux mâchoires, l’une immobile fixée sur le cadre et l’autre mobile fixée sur le pendule. Les mâchoires

doivent être montées de manière que l’éprouvette ne touche ni le pendule ni le cadre lorsqu’elle est pliée sous

l’effet de la force de déchirement.

Lorsque le pendule est en position haute, la distance entre les mâchoires doit être de (2,8 ± 0,3) mm et les

mâchoires doivent être alignées de sorte que l’éprouvette qu’elles tiennent soit dans un plan vertical parallèle

à l’axe du pendule. La surface de serrage de chaque mâchoire doit avoir une largeur de 25 mm ± 1 mm ou de

36 mm ± 1 mm et une hauteur de 15 mm ± 1 mm et les surfaces de serrage doivent être planes et parallèles.

La distance entre l’axe du pendule et les bords supérieurs des mâchoires, qui sont sur une ligne horizontale,

−05,

doit être de 102,7 mm . La ligne entre l’axe et les bords supérieurs des mâchoires doit faire un angle de

+33,
(27,5 ± 0,5)° avec la verticale.

NOTE La tolérance asymétrique pour la distance entre l’axe du pendule et les bords supérieurs des mâchoires

résulte du maintien d’une valeur conforme à l’Elmendorf d’origine, par exemple 102,7 mm, tenant compte des différents

types d’appareils existant dans le commerce, tout en conservant dans le même temps la valeur dans l’échelle voulue.

Les mâchoires doivent maintenir l’éprouvette avec une force suffisamment élevée pour empêcher l’éprouvette

de glisser pendant l’essai.

5.1.5 Couteau (voir Figure 2), le cas échéant, centré entre les mâchoires de serrage et monté sur le cadre

de sorte que, lorsqu’une éprouvette est fixée avec le pendule en position haute de départ, une entaille initiale

puisse être réalisée dans la partie inférieure de l’éprouvette.

Le couteau doit être réglé de sorte que la longueur à déchirer après la découpe soit de (43,0 ± 0,5) mm lorsque

les bords inférieurs de l’éprouvette reposent contre la partie inférieure des mâchoires.

5.1.6 Moyen permettant d’enregistrer l’arc maximal [valeur lue A dans l’Équation (2)] sur lequel oscille le

pendule lorsqu’il est relâché, par exemple une aiguille indicatrice, ou moyen permettant une lecture directe de

la résistance au déchirement [valeur lue F dans l’Équation (1)], par exemple les sorties d’un capteur.

© ISO 2012 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 1974:2012(F)

5.2 Dispositif de préparation de l’éprouvette aux dimensions requises (voir Figure 2), par exemple

emporte-pièce approprié, massicot ou gabarit et couteau, le cas échéant.
Dimensions en millimètres
Légende
A éprouvette
B couteau
C mâchoire
D distance entre les mâchoires
Figure 2 — Principales dimensions de l’éprouvette, du couteau et des mâchoires
6 Échantillonnage

Si les essais sont réalisés pour évaluer un lot, sélectionner l’échantillon conformément à l’ISO 186. Si les essais

sont réalisés sur un autre type d’échantillon, s’assurer que les éprouvettes prélevées sont représentatives de

l’échantillon reçu.
7 Conditionnement

Conditionner l’échantillon comme spécifié dans l’ISO 187. Conserver l’échantillon dans l’atmosphère prescrite

tout au long de l’essai.

Comme d’autres essais mécaniques, cet essai est très sensible aux variations de la teneur en eau de

l’éprouvette. Manipuler les éprouvettes avec précaution et ne jamais toucher à main nue la zone de l’éprouvette

devant être soumise à essai. Maintenir les éprouvettes à l’abri de l’humidité, de la chaleur et d’autres influences

pouvant modifier leur teneur en eau.
4 © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 1974:2012(F)
8 Préparation des éprouvettes

Préparer les éprouvettes dans la même atmosphère de conditionnement que celle utilisée pour conditionner

les échantillons. Si l’indice de déchirement doit être calculé, déterminer le grammage de l’échantillon

conformément à l’ISO 536.

L’échantillon doit être exempt de plis, de fronces ou autres défauts visibles dans la zone où est découpée

l’éprouvette. L’éprouvette ne doit pas comprendre de partie de l’échantillon située à moins de 15 mm du bord

de la feuille ou de la bobine. Si elle comporte des filigranes, mention doit en être faite dans le rapport d’essai.

Identifier les deux faces de l’échantillon d’une façon pratique, en les désignant par exemple par face 1 et face 2,

la même face étant orientée vers le haut. Dans l’échantillon, découper quatre feuilles rectangulaires de mêmes

dimensions, la largeur de chaque feuille devant être de (50 ± 2) mm ou de (76 ± 2) mm (selon les dimensions

des mâchoires, 25 mm ou 36 mm) (voir la Figure 2). Les bords de chaque feuille doivent être parallèles à la

direction d’essai souhaitée et d’une longueur telle qu’une fois la coupe initiale effectuée, soit dans le cadre de

la préparation de l’éprouvette soit au moyen d’un couteau intégré (5.1.5), la longueur intacte de l’éprouvette soit

de (43,0 ± 0,5) mm. La longueur de la feuille est la somme de la hauteur de la mâchoire, de la longueur de la

coupe initiale et de la longueur intacte. Assembler les feuilles découpées en liasses de quatre, la même face

étant orientée vers le haut, pour former les éprouvettes.

Il est également possible de disposer quatre feuilles de l’échantillon avec leur sens machine parallèle et les

mêmes faces orientées de la même manière, et de découper l’éprouvette en une seule fois comme décrit

ci-dessus. La longueur intacte doit être telle que spécifiée ci-dessus.

Les bords des feuilles composant l’éprouvette doivent être libres et non collés ensemble.

Découper un nombre suffisant d’éprouvettes, telles que définies en 3.3, pour obtenir au moins dix mesures

valables dans chaque sens principal requis (c’est-à-dire au moins 40 feuilles dans chaque sens).

NOTE La résistance apparente au déchirement dépend du nombre de feuilles déchirées simultanément. Avec

certains papiers, la différence de résistance apparente au déchirement obtenue lorsque l’on déchire une seule feuille et

quatre feuilles simultanément peut dépasser 20 %. Une différence moindre est constatée si l’on compare quatre feuilles

et deux feuilles ou plus (jusqu’à 16) par rapport à une feuilles et quatre feuilles, mais la différence peut encore être

significative.
9 Réglage et étalonnage de l’appareil
Vérifier l’appareil comme décrit à l’Annexe A.
Si nécessaire, étalonner l’appareil comme décrit à l’Annexe B.
10 Mode opératoire

Effectuer les essais dans la même atmosphère de conditionnement que celle utilisée pour conditionner

l’échantillon.

Sélectionner le pendule ou la combinaison pendule/masse additionnelle approprié(e) de sorte que les lectures

moyennes se situent à l’intérieur de la plage de 20 % à 80 % de la valeur de pleine échelle. Les valeurs

individuelles relevées qui se situent en dehors de ces limites doivent être mentionnées dans le rapport d’essai.

Monter le pendule jusqu’à sa position de départ et l’immobiliser à l’aide du dispositif d’arrêt. Positionner

l’éprouvette (constituée de quatre feuilles) dans les mâchoires. Si l’entail
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.