Rubber, raw — Determination of volatile-matter content

ISO 248:2005 specifies two methods, a hot-mill method and an oven method, for the determination of moisture and other volatile-matter content in raw rubbers. These methods are applicable to the determination of the volatile-matter content in the R-group of rubbers listed in ISO 1629 which are rubbers having an unsaturated carbon chain, for example, natural rubber and synthetic rubbers derived at least partly from diolefins. ISO 248:2005 may also be applicable to other rubbers, but in these cases it is necessary to prove that the change in mass is due solely to loss of original volatile matter and not to rubber degradation. The hot-mill method is not applicable to natural and synthetic isoprene rubbers or to rubbers too difficult to handle on a hot mill or to rubbers in powdered or chip form.

Caoutchouc brut — Détermination des matières volatiles

L'ISO 248:2005 spécifie deux méthodes, une méthode par mélangeage à chaud et une méthode par étuvage, pour la détermination de la teneur en eau et de la teneur en autres matières volatiles des caoutchouc bruts. Ces méthodes conviennent à la détermination de la teneur en matières volatiles des caoutchoucs du groupe R, répertoriés dans l'ISO 1629, qui sont des caoutchoucs ayant une chaîne carbonée non saturée, par exemple le caoutchouc naturel et les caoutchoucs synthétiques dérivés, au moins partiellement, de diènes conjugués. L'ISO 248:2005 peut également être utilisée pour d'autres caoutchoucs, mais, dans ce cas, il est essentiel de prouver que le changement de masse n'est dû qu'à la perte des matières volatiles d'origine et non à la dégradation du caoutchouc. La méthode par mélangeage à chaud n'est pas applicable aux caoutchoucs naturels, aux caoutchoucs isoprènes synthétiques et auxcaoutchoucs trop difficiles à manipuler en utilisant ce genre de procédé. Elle ne s'applique pas non plus aux caoutchoucs en poudre ou en copeaux.

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
26-Jun-2005
Withdrawal Date
26-Jun-2005
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
10-Oct-2011
Completion Date
10-Oct-2011
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 248:2005 - Rubber, raw -- Determination of volatile-matter content
English language
9 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 248:2005 - Caoutchouc brut -- Détermination des matieres volatiles
French language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 248
Fourth edition
2005-06-15
Rubber, raw — Determination of volatile-
matter content
Caoutchouc brut — Détermination des matières volatiles
Reference number
ISO 248:2005(E)
ISO 2005
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 248:2005(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat

accepts no liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In

the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2005

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or

ISO's member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2005 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 248:2005(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 248 was prepared by Technical Committee ISO/TC 45, Rubber and rubber products, Subcommittee SC 2,

Testing and analysis.

This fourth edition cancels and replaces the third edition (ISO 248:1991), which has been technically revised.

© ISO 2005 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 248:2005(E)
Rubber, raw — Determination of volatile-matter content

WARNING 1 — Persons using this International Standard should be familiar with normal laboratory

practice. This standard does not purport to address all of the safety problems, if any, associated with

its use. It is the responsibility of the user to establish appropriate safety and health practices and to

ensure compliance with any national regulatory condition.

WARNING 2 — Certain procedures specified in this International Standard may involve the use or

generation of substances, or the generation of waste, that could constitute a local environmental

hazard. Reference should be made to appropriate documentation on safe handling and disposal after

use.
1 Scope

This International Standard specifies two methods, a hot-mill method and an oven method, for the

determination of moisture and other volatile-matter content in raw rubbers.

These methods are applicable to the determination of the volatile-matter content in the R-group of rubbers

listed in ISO 1629 which are rubbers having an unsaturated carbon chain, for example, natural rubber and

synthetic rubbers derived at least partly from diolefins.

This International Standard may also be applicable to other rubbers, but in these cases it is necessary to

prove that the change in mass is due solely to loss of original volatile matter and not to rubber degradation.

The hot-mill method is not applicable to natural and synthetic isoprene rubbers or to rubbers too difficult to

handle on a hot mill or to rubbers in powdered or chip form.

The two test methods do not necessarily give identical results. Therefore, in the case of dispute the oven

method A is the reference method.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.
ISO 1629, Rubber and latices — Nomenclature

ISO 1795, Rubber, raw natural and raw synthetic — Sampling and further preparative procedures

ISO 2393, Rubber test mixes — Preparation, mixing and vulcanization — Equipment and procedures

ISO/TR 9272, Rubber and rubber products — Determination of precision for test method standards

© ISO 2005 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 248:2005(E)
3 Principle
3.1 Hot-mill method

A test portion is sheeted out on a heated mill until all volatile matter is driven off. The loss in mass during

milling is calculated and expressed as volatile-matter content.
3.2 Oven method

When the sample is not in powder form, a piece is homogenized in accordance with ISO 1795 using a

laboratory mill. A test portion, taken either from the comminuted piece or directly from the rubber if in

powdered form, is sheeted out and dried in an oven to constant mass. The volatile-matter content is

calculated as the mass lost during this procedure, together with the mass lost during any homogenization of

the piece.
4 Hot-mill method
4.1 Apparatus
4.1.1 Mixing mill, complying with the requirements of ISO 2393.
4.2 Procedure
4.2.1 Hot-mill method A

4.2.1.1 Sheet out a test piece of about 250 g in accordance with ISO 1795. Weigh to the nearest 0,1 g

before and after homogenization (masses m , and m respectively).
1 2

4.2.1.2 Adjust the clearance of the mill rolls to 0,25 mm ± 0,05 mm, using lead strips as specified in

ISO 2393. Maintain the surface temperature of the rolls at 105 °C ± 5 °C.

4.2.1.3 Pass a weighed test portion (mass m ) repeatedly through the mill (4.1.1) for 4 min. Do not allow

the test portion to band and take care to prevent any loss of rubber. Weigh the test portion to the nearest 0,1 g.

Pass the test portion through the mill for an additional 2 min and reweigh. If the masses at the end of the

4 min and 6 min periods differ by less than 0,1 g, calculate the volatile-matter content.

If not, continue passing the test portion through the mill for 2 min periods until the mass does not decrease by

more than 0,1 g between successive weighings (final mass m ). Before each weighing, allow the rubber to

cool to room temperature in a desiccator.

4.2.1.4 When the rubber is flaky or becomes sticky in the mill roll, making weighing difficult or impossible,

the oven method (procedure 5.2.1.2) shall be used.
4.2.2 Hot-mill method B

Sheet out a test piece of about 250 g and weigh to the nearest 0,1 g (mass m ). Adjust the surface

temperature of the mill roll to 105 °C ± 5 °C and the clearance of the mill roll to 0,25 mm ± 0,05 mm. Pass the

test piece through the mill not less than twice, then reweigh to the nearest 0,1 g, followed by passing through

the mill not less than twice again and reweighing. When the mass difference before and after roll passing is

less than 0,1 g, the test piece is considered to be well dried. If it is not well dried, continue passing the test

piece twice through the roll until the mass difference is less than 0,1 g (final mass m ).

NOTE Although moisture does not affect the result, cooling in a desiccator before weighing is desirable.

2 © ISO 2005 – All rights reserved
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 248:2005(E)
4.3 Expression of results
4.3.1 Hot-mill method A

The volatile-matter content w is given, as a percent mass fraction, by the formula:

mm×
w=−1 ×100
1
mm×
where
m is the mass, in grams, of the test portion before homogenization;
m is the mass, in grams, of the test portion after homogenization;
m is the mass, in grams, of the test portion before milling;
m is the mass, in grams, of the test portion after milling.
4.3.2 Hot-mill method B

The volatile-matter content w is given, as a percent mass fraction, by the following formula:

mm−
w=×100
where
m is the mass, in grams, of the test piece before drying;
m is the mass, in grams, of the test piece after drying.
5 Oven method
5.1 Apparatus

5.1.1 Oven, ventilated, preferably air-circulating type, capable of being maintained at 105 °C ± 5 °C.

5.2 Procedure
5.2.1 Oven method A
5.2.1.1 Natural rubber

5.2.1.1.1 When the rubber is not in powder form, select a piece of about 600 g and homogenize in

accordance with ISO 1795. Weigh the piece to the nearest 0,1 g before and after this homogenization

(masses m and m respectively). Allow to cool to room temperature, before the final weighing.

7 8

5.2.1.1.2 Select a test portion of about 10 g from the homogenized test piece and weigh it to the nearest

1 mg (mass m ).

5.2.1.1.3 With the mill set at 70 °C ± 5 °C and with a mill opening which will produce a sheet of less than

2 mm thickness, pass the test portion twice between the rolls.
© ISO 2005 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 248:2005(E)

5.2.1.1.4 Alternatively, when the rubber is in powdered form, select a test portion of about 10 g taken at

random and place it on a watch-glass or an aluminium tray to facilitate weighing. Weigh it to the nearest 1 mg

(mass m ).
5.2.1.2 Synthetic rubber

5.2.1.2.1 When the sample is not in powder form, select a piece of about 250 g and homogenize in

accordance with the procedure for natural rubber specified in ISO 1795. Weigh the piece to the nearest 0,1 g

before and after this homogenization (masses m and m respectively).
7 8

5.2.1.2.2 With the mill set at 70 °C ± 5 °C and with a mill opening which will produce a sheet of less than

2 mm thickness, pass a test portion of 10 g, taken from the homogenized piece and weighed to the nearest

1 mg (mass m ), twice between the rolls.
5.2.1.2.3 When she
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 248
Quatrième édition
2005-06-15
Caoutchouc brut — Détermination
des matières volatiles
Rubber, raw — Determination of volatile-matter content
Numéro de référence
ISO 248:2005(F)
ISO 2005
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 248:2005(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute

responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation,

veuillez en informer le Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2005

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

de l'ISO à l'adresse ci-après ou du comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Version française parue en 2006
Publié en Suisse
ii © ISO 2005 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 248:2005(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 248 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 45, Élastomères et produits à base d'élastomères,

sous-comité SC 2, Essais et analyses.

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 248:1991), qui a fait l'objet d'une révision

technique.
© ISO 2005 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 248:2005(F)
Caoutchouc brut — Détermination des matières volatiles

AVERTISSEMENT 1 — Il convient que les utilisateurs de la présente Norme internationale soient

familiers des pratiques courantes de laboratoire. La présente norme n'a pas pour but de traiter tous

les problèmes de sécurité qui sont, le cas échéant, liés à son utilisation. Il incombe à l'utilisateur de la

présente norme d'établir des pratiques appropriées en matière d'hygiène et de sécurité, et de

s'assurer de la conformité à la réglementation nationale en vigueur.

AVERTISSEMENT 2 — Certains modes opératoires spécifiés dans la présente Norme internationale

peuvent entraîner l'utilisation ou l'émission de substances dangereuses ou encore générer des

déchets pouvant constituer un risque écologique local. Il convient de faire référence à la

documentation appropriée, relative à la manipulation et à l'élimination en toute sécurité de ces

produits, après utilisation.
1 Domaine d'application

La présente Norme internationale spécifie deux méthodes, une méthode par mélangeage à chaud et une

méthode par étuvage, pour la détermination de la teneur en eau et de la teneur en autres matières volatiles

des caoutchouc bruts.

Ces méthodes conviennent à la détermination de la teneur en matières volatiles des caoutchoucs du

groupe R, répertoriés dans l'ISO 1629, qui sont des caoutchoucs ayant une chaîne carbonée non saturée, par

exemple le caoutchouc naturel et les caoutchoucs synthétiques dérivés, au moins partiellement, de diènes

conjugués.

La présente Norme internationale peut également être utilisée pour d'autres caoutchoucs, mais, dans ce cas,

il est essentiel de prouver que le changement de masse n'est dû qu'à la perte des matières volatiles d'origine

et non à la dégradation du caoutchouc.

La méthode par mélangeage à chaud n'est pas applicable aux caoutchoucs naturels, aux caoutchoucs

isoprènes synthétiques et aux caoutchoucs trop difficiles à manipuler en utilisant ce genre de procédé. Elle ne

s'applique pas non plus aux caoutchoucs en poudre ou en copeaux.

Les deux méthodes d'essai n'aboutissent pas nécessairement aux mêmes résultats. Par conséquent, en cas

de litige, la méthode par étuvage A est la méthode de référence.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).
ISO 1629, Caoutchouc et latex — Nomenclature

ISO 1795, Caoutchouc, naturel brut et synthétique brut — Méthodes d'échantillonnage et de préparation

ultérieure

ISO 2393, Mélanges d'essais à base de caoutchouc — Mélangeage, préparation et vulcanisation —

Appareillage et mode opératoire

ISO/TR 9272, Caoutchouc et produits en caoutchouc — Évaluation de la fidélité des méthodes d'essai

normalisées
© ISO 2005 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 248:2005(F)
3 Principe
3.1 Méthode par mélangeage à chaud

Une prise d'essai est mise en feuille mince sur des cylindres chauffés, jusqu'à disparition de toutes les

matières volatiles. La perte de masse au cours du mélangeage est calculée et exprimée en tant que teneur en

matières volatiles.
3.2 Méthode par étuvage

Lorsque l'échantillon n'est pas en poudre, un prélèvement est homogénéisé, conformément à l'ISO 1795, à

l'aide d'un mélangeur de laboratoire. Une prise d'essai, obtenue à partir d'un échantillon broyé, ou prélevée

directement du caoutchouc s'il est en poudre, est mise en feuille mince, puis séchée dans une étuve jusqu'à

obtention d'une masse constante. La teneur en matières volatiles est calculée comme étant la perte de masse

pendant ce mode opératoire plus la perte de masse au cours de l'homogénéisation éventuelle du produit.

4 Méthode par mélangeage à chaud
4.1 Appareillage
4.1.1 Mélangeur, conforme aux exigences de l'ISO 2393.
4.2 Mode opératoire
4.2.1 Méthode par mélangeage à chaud A

4.2.1.1 Mettre en feuille mince une prise d'essai d'environ 250 g, conformément à l'ISO 1795. Peser à

0,1 g près, avant et après homogénéisation (masses m et m , respectivement).
1 2

4.2.1.2 Régler l'écartement des cylindres du mélangeur à 0,25 mm ± 0,05 mm, en utilisant des bandes

de plomb, comme spécifié dans l'ISO 2393. Maintenir la température de surface des cylindres à 105 °C ± 5 °C.

4.2.1.3 Passer plusieurs fois une prise d'essai pesée (masse m ) dans le mélangeur (4.1.1) pendant une

durée de 4 min. Ne pas laisser la prise d'essai s'agglomérer et prendre soin d'éviter toute perte de caoutchouc.

Peser la prise d'essai à 0,1 g près. Passer de nouveau la prise d'essai dans le mélangeur pendant 2 min et

peser encore une fois. Si les masses, à la fin des périodes de 4 min et de 6 min, diffèrent de moins de 0,1 g,

calculer la teneur en matières volatiles.

Dans le cas contraire, poursuivre le passage de la prise d'essai dans le mélangeur, durant des périodes de

2 min, jusqu'à ce que la réduction de masse ne dépasse pas 0,1 g entre deux pesées successives (masse

finale m ). Avant chaque pesée, laisser refroidir le caoutchouc à température ambiante dans un dessiccateur.

4.2.1.4 Si le caoutchouc s'écaille ou devient collant sur les cylindres du mélangeur, rendant la pesée

difficile ou impossible, la méthode par étuvage (le mode opératoire 5.2.1.3) doit être utilisée.

4.2.2 Méthode par mélangeage à chaud B

Mettre en feuille mince une prise d'essai d'environ 250 g et peser à 0,1 g près (masse m ). Régler la

température des rouleaux à 105 °C ± 5 °C et l'écartement des cylindres du mélangeur à 0,25 mm ± 0,05 mm.

Passer, au moins à deux reprises, la prise d'essai dans le mélangeur, puis peser de nouveau à 0,1 g près.

Passer de nouveau la prise d'essai dans le mélangeur, au moins à deux reprises, et peser encore une fois. Si

les masses, avant et après le passage dans le mélangeur, diffèrent de moins de 0,1 g, la prise d'essai est

considérée comme étant bien sèche. Dans le cas contraire, poursuivre le passage de la prise d'essai dans le

mélangeur jusqu'à ce que la réduction de masse ne dépasse pas 0,1 g entre deux pesées successives

(masse finale m ).

NOTE Bien que l'humidité n'affecte pas le résultat, le refroidissement dans un dessiccateur avant la pesée est

souhaitable.
2 © ISO 2005 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 248:2005(F)
4.3 Expression des résultats
4.3.1 Méthode par mélangeage à chaud A

La teneur en matières volatiles w , exprimée en pourcentage de la fraction massique, est donnée par la

formule suivante:
mm×
w=×100
mm×
où:
m est la masse, en grammes, de la prise d'essai avant homogénéisation;
m est la masse, en grammes, de la prise d'essai après homogénéisation;
m est la masse, en grammes, de la prise d'essai avant passage dans le mélangeur;
m est la masse, en grammes, de la prise d'essai après passage dans le mélangeur.
4.3.2 Méthode par mélangeage à chaud B

La teneur en matières volatiles w , exprimée en pourcentage de la fraction massique, est donnée par la

formule suivante:
mm−
w=×100
où:
m est la masse, en grammes, du prélèvement avant séchage;
m est la masse, en grammes, du prélèvement après séchage.
5 Méthode par étuvage
5.1 Appareillage

5.1.1 Étuve ventilée, de préférence à circulation d'air, réglable à 105 °C ± 5 °C.

5.2 Mode opératoire
5.2.1 Méthode par étuvage A
5.2.1.1 Caoutchouc naturel

5.2.1.1.1 Si le caoutchouc n'est pas en poudre, prélever environ 600 g de l'échantillon et homogénéiser

conformément à l'ISO 1795. Peser le prélèvement à 0,1 g près, avant et après homogénéisation (masses m

et m , respectivement). Laisser refroidir à température ambiante, avant la pesée finale.

5.2.1.1.2 Faire une prise d'essai d'environ 10 g dans le prélèvement homogénéisé et la peser à 1 mg près

(masse m ).
© ISO 2005 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 248:2005(F)

5.2.1.1.3 Le mélangeur étant à 70 °C ± 5 °C avec un écartement des cylindres permettant de produire une

feuille de moins de 2 mm d'épaisseur, passer deux fois la prise d'essai entre les cylindres.

5.2.1.1.4 Comme alternative, si le caoutchouc est en poudre, prélever environ 10 g et placer le

prélèvement dans un verre de montre ou une capsule en aluminium afin de faciliter la pesée. Peser à 1 mg

près (masse m ).
5.2.1.2 Caoutchouc synthétique

5.2.1.2.1 Si le caoutchouc n'est pas en poudre, prélever environ 250 g et homogénéiser conformément au

mode opératoire utilisé pour le caoutchouc naturel, décrit dans l'ISO 1795. Peser le prélèvement à 0,1 g près,

avant et après homogénéisation (masses m et m , respectivement).
7 8

5.2.1.2.2 Le mélangeur étant réglé à 70 °C ± 5 °C avec un écartement des cylindres permettant de

produire une feuille de moins de 2 mm d'épaisseur, passer deux fois entre les cylindres une prise d'essai de

10 g pr
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.