Rubber -- Tolerances for products

Caoutchouc -- Tolérances pour produits

General Information

Status
Replaced
Publication Date
17-Jul-1996
Withdrawal Date
17-Jul-1996
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
18-Jul-1996
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 3302-1:1996 - Rubber -- Tolerances for products
English language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3302-1:1996 - Caoutchouc -- Tolérances pour produits
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3302-1:1996 - Caoutchouc -- Tolérances pour produits
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL
IS0
STANDARD 3302-I
First edition
1996-07-15
Rubber
- Tolerances for products -
Part 1:
Dimensional tolerances
Caoutchouc - Tolkances pour produits -
Par-tie I: ToMrances dimensionnelles
Reference number
IS0 3302-1:1996(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 33024:1996(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide fed-
eration of national standards bodies (IS0 member bodies). The work of
preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be rep-
resented on that committee. International organizations, governmental and
non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0 col-
laborates closely with the International Electrotechnical Commission (I EC)
on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are cir-
culated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 3302-I was prepared by Technical Committee
lSO/TC 45, Rubber and rubber products, Subcommittee SC 4, Miscel-
laneous products.
This edition of IS0 3302-I cancels and replaces IS0 3302:1990, Rubber -
Dimensional tolerances for use with products, of which it constitutes a
technical revision, in particular in relation to table 1 (tolerances for mould-
ings).
IS0 3302 consists of the following parts, under the general title Rubber -
Tolerances for products:
Part 7: Dimensional tolerances
Part 2: Geometrical tolerances
0 IS0 1996

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be repro-

duced or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photo-

copying and microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ IS0
IS0 3302=1:1996(E)
Introduction
Rubber products are subject to changes in their dimensions after process-
ing and vulcanization. This may be due to a variety of factors, such as
mould shrinkage or relaxation of die swell.
These changes should be determined and allowed for when designing
such items as moulds and dies used in the manufacture of a given
product.
The closer tolerance classes outlined in this specification should not be
demanded unless required by the final application and should be restricted
to those dimensions deemed to be critical. The greater the degree of ac-
curacy demanded, the closer the control which must be exercised during
manufacture, and hence the higher the costs.
When particular physical properties are required in the product, it may not
always be possible to provide them in a mix which is capable of fabrication
to close tolerances. It is advisable, in these circumstances, that consul-
tation should take place between the interested parties. In general, softer
vulcanizates (i.e. those of hardness below 50 IRHD - see IS0 48) need
greater tolerances than harder ones.
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD @ IS0
IS0 3302=1:1996(E)
Rubber - Tolerances for products -
Part 1:
Dimensional tolerances
IS0 48: 1994, Rubber, vulcanized or thermoplastic -
1 Scope
Determination of hardness (hardness between
10 IRHD and 100 IRHD).
This part of IS0 3302 specifies classes of dimensional
tolerances, and their values, for moulded, extruded

and calendered solid rubber products. The relevant IS0 471 :I 995, Rubber - Temperatures, humidities

test methods necessary for the establishment of and times for conditioning and testing.

compliance with this International Standard are also
specified.
IS0 2230: 1973, Vulcanized rubber - Guide to stor-
age.
The tolerances are primarily intended for use with vul-
canized rubber but may also be suitable for products
IS0 4648: 1991, Rubber, vulcanized or thermoplas-
made of thermoplastic rubbers.
tic - Determination of dimensions of test pieces and
products for test purposes.
This part of IS0 3302 does not apply to precision to-
roidal sealing rings or to calendered composite prod-
ucts such as rubber-coated fabrics or products where
a rubber coating is applied by the process of topping
or skim coating.
3 Measurement of dimensions
2 Normative references
3.1 General
The following standards contain provisions which,
For solid products, measurements of dimensions shall
through reference in this text, constitute provisions of
not be made until 16 h have elapsed after vulcaniz-
this part of IS0 3302. At the time of publication, the
ation, this minimum time being extended to 72 h in
editions indicated were valid. All standards are subject
cases of dispute. Measurements shall be completed
to revision, and parties to agreements based on this
within 3 months after the date of despatch to the pur-
part of IS0 3302 are encouraged to investigate the
chaser or before the product is put into use, which-
possibility of applying the most recent editions of the
ever is the shorter time. Measurements shall be made
standards listed below. Members of IEC and IS0
at standard temperature, after conditioning (see
maintain registers of currently valid International Stan-
IS0 471). Care shall be taken to ensure that the prod-
dards.
ucts are not subjected to adverse storage conditions
IS0 3:1973, Preferred numbers - Series of preferred
(see IS0 2230) and that they are not distorted during
numbers.
measurement.
---------------------- Page: 5 ----------------------
@ IS0
IS0 3302=1:1996(E)
3.2 Test instruments
5 Mouldings
3.2.1 Depending on the circumstances, measure-
5.1 General
ments shall be made using one or more of the follow-
ing types of instrument:
The dimensional tolerances stated in this part of
IS0 3302 may be wider than those used in some
other engineering practice. The following consider-
3.2.1.1 For solid products, a micrometer dial gauge,
ations apply:
the foot of which shall exert a pressure of
22 kPa + 5 kPa for rubber of hardness equal to or
All rubber shows some shrinkage when cooled
greater than 35 IRHD or of 10 kPa + 2 kPa for rubber
after moulding, and allowance for this is made in
of hardness less than 35 IRHD (see IS0 4648 and
the mould design. The amount of shrinkage is de-
IS0 48).
pendent on the rubber type and the mix used, but
also varies from batch to batch of the same mix.
Products made from some silicone rubbers,
3.2.1.2 A suitable optical measuring instrument.
fluorocarbon elastomers and other special-
purpose elastomers are subject to larger shrink-
ages; therefore tolerance classes Ml and M2
3.2.1.3 Fixed gauges, for upper and lower limits ap-
(see 5.2) are very difficult to obtain with these
propriate to the dimensions being measured.
rubbers.
b) Non-rubber parts bonded to the rubber will affect
3.2.1.4 Other devices, including tape measures
the shrinkage and, therefore, the practicable tol-
(with or without vernier), sliding calipers and microm-
erances.
eter calipers.
Moulds are made in various ways depending on
3.2.2 All instruments shall be capable of measuring
the type of product and accuracy demanded. In
the dimension with an error within the tolerances
general, the product can be no more accurate
specified.
than the mould, and the greater the degree of ac-
curacy demanded, the more expensive become
the moulds and their maintenance.
3.2.3 In all measurements intended to be compara-
tive, the same measuring device shall be used.
Care shall be taken in applying the standard toler-
ances to products having wide sectional vari-
ations.
4 Tolerances
In cases where the rubber product is unavoidably
distorted during removal from the mould, the di-
For the purposes of this part of IS0 3302, nominal di-
mensions of the products may be affected, and
mensions and tolerances are based on the R 5 and
special allowance may be needed.
R 10 series of preferred numbers respectively (see
IS0 3).
The dimensions of certain parameters of a particular
product may not all require the application of the same
5.2 Classification
class of tolerance. Dimensions of different parameters
of the product on the same drawing may have differ-
This subclause establishes four classes of tolerance
ent class tolerances applied to them. When drawings
for fixed and closure dimensions (see 5.3) for products
do not indicate a required class tolerance, the largest
moulded in solid rubber, namely:
tolerance given in the related table shall be applied.
a) Class Ml for precision mouldings. Such mould-
ings require precision moulds, fewer cavities per
NOTES
mould, close mix controls, etc., which results in
1 Tolerances that are specified in this part of IS0 3302 in
high cost. Optical comparators or other, similar,
terms of a positive value and an equal negative value (e.g.
measuring devices may be required to minimize
+ 0,35) may also be expressed in terms of unequal positive
distortion of the rubber by the measuring instru-
and negative values, providing the difference between the
ment. This type of part requires expensive control
two values remains t,hOeZ sam+$.7 For+;xample, + 0,35 may
and inspection procedures.
also be expressed as -0;5 or -0’ or -o,7, etc.
2 Special consideration of tolerances will be necessary for
b) Class M2 for high-quality mouldings involving
a vulcanizate with a low hardness and a high tensile

strength (e.g. natural rubber gum vulcanizate). much of the close control required for class Ml.

---------------------- Page: 6 ----------------------
lSO3302-1:1996(E)
@ IS0
(upper and lower parts or cores). See figure 1, dimen-
c) Class M3 for good-quality mouldings.
sions II, 22 and 13.
d) Class M4 for mouldings where dimensional con-
trol is non-critical.
5.3.2 closure dimensions (C): Dimensions which
can be altered by variation in the flash thickness or
lateral displacement of different mould parts. See fig-
5.3 Fixed dimensions and closure
ure 1, dimensions dl, d2, d3 and h.
dimensions

In moulding a rubber product, more rubber is used NOTE 4 The dimensions for F and C can only be toler-

than is required to fill the cavity, and the excess is anced insofar as they are independent of each other.

flashed.
...

ISO
NORME
3302-1
INTERNATIONALE
Première édition
1996-07-I 5
- Tolérances pour produits -
Caoutchouc
Partie 1:
Tolérances dimensionnelles -’
Rubber - Tolerances for products -
Part 1: Dimensional tolerances
Numéro de référence
ISO 3302-I :1996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 3302=1:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comites techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé a cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 3302-I a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 4, Produits divers.
Cette édition annule et remplace I’ISO 3302:1990, Caoutchouc - Tokran-
ces dimensionneles à utiliser pour les produits, dont elle constitue une
révision technique, en particulier en ce qui concerne le tableau 1
(tolérances applicables aux produits moulés).
L’ISO 3302 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre géné-
ral Caoutchouc - Tol&ances pour produits:
- Partie 1: Tolérances dimensionnelles
- Partie 2: Tolérances de forme
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 3302=1:1996(F)
Introduction
Les dimensions des produits en caoutchouc sont sujettes à des modifica-
tions aprés traitement et vulcanisation. Les raisons en sont multiples,
comme par exemple le retrait au moulage, le relâchement du gonflement
de la filière, etc.
II est recommandé de déterminer et de tenir compte de ces modifications
lors de la conception de pièces telles que les moules et les filières utilisés
dans la fabrication d’un produit donné.
II convient que les catégories a tolérances les plus serrées ne soient de-
mandées que là où l’application finale l’exige et qu’elles soient appliquées
seulement aux dimensions importantes. Plus le degré de précision de-
mandée est grand, plus le contrôle exercé pendant la fabrication doit être
minutieux, et plus le prix de revient du produit est élevé.
Lorsque des propriétés physiques particulières sont nécessaires pour le
produit, il se peut qu’il ne soit pas toujours possible de les obtenir dans un
mélange qui soit apte à la fabrication a des tolérances serrées et il est
souhaitable, dans ces conditions, que les parties intéressées se consul-
tent. En général, les vulcanisats plus mous (c’est-à-dire de dureté infé-
rieure à 50 DIDC; voir ISO 48) nécessitent de plus grandes tolérances que
les vulcanisats plus durs.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 ISO
ISO 3302-I :1996(F)
Caoutchouc - Tolérances pour produits -
Partie 1:
Tolérances dimensionnelles
ISO 3:1973, Nombres normaux - Séries de nombres
1 Domaine d’application
normaux.
La présente partie de I’ISO 3302 fixe les catégories
ISO 48: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
des tolérances dimensionnelles des produits en
- Détermination de la dureté (dureté comprise
caoutchouc solides moulés, extrudés et calandrés. que
entre 10 DIDC et 100 DIDC).
Les méthodes d’essai appropriées nécessaires à
l’établissement de la conformité à la présente Norme
ISO 471: 1995, Caoutchouc - Températures, humidi-
internationale sont également prescrites.
tés et durées pour le conditionnement et l’essai.
Ces tolérances sont destinées principalement au
caoutchouc vulcanisé, mais elles conviennent égale-
ISO 2230:1973, Élastomères vulcanisés - Guide pour
ment aux produits à base de caoutchoucs thermo-
le stockage.
plastiques.
ISO 4648: 1991, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplas-
La présente partie de I’ISO 3302 n’est pas applicable
tique - Dé termina tion des dimensions des éprouvet-
aux joints toriques de précision, ni aux produits com-
tes et des produits en vue des essais.
posites calandrés tels que les tissus avec revêtement
en caoutchouc ou les produits sur lesquels un revê-
tement en caoutchouc est appliqué suivant la procé-
dure de pose d’une couche de surface ou d’un enduit.
3 Mesurage des dimensions
2 Références normatives 3.1 Généralités
Dans le cas des produits solides, les dimensions ne
Les normes suivantes contiennent des dispositions
doivent être mesurées que 16 h après la vulcanisation;
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
ce temps minimal peut être porté à 72 h en cas de li-
tuent des dispositions valables pour la présente partie
tige. Les mesurages doivent être terminés dans les
de I’ISO 3302. Au moment de la publication, les édi-
3 mois après la date d’envoi à l’acheteur et, dans tous
tions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est
les cas, avant que le produit ne soit utilisé, quel que
sujette a révision et les parties prenantes des accords
soit le temps le plus court. Les mesurages doivent
fondés sur la présente partie de I’ISO 3302 sont invi-
être faits après conditionnement, à température nor-
tées à rechercher la possibilité d’appliquer les éditions
male (voir ISO 471). On doit s’assurer que les moula-
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
ges ne sont pas soumis a des conditions de stockage
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
défavorables (voir ISO 2230) et qu’ils ne sont pas dé-
des Normes internationales en vigueur à un moment
formés au cours du mesurage.
donné.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 3302=1:1996(F)
3.2 Instruments d’essai
5 Produits moulés
3.2.1 Selon les circonstances, les mesurages doivent
5.1 Généralités
être faits a l’aide d’un ou plusieurs des types d’ins-
truments suivants:
Les tolérances dimensionnelles indiquées dans la pré-
sente partie de I’ISO 3302 peuvent être plus larges
3.2.1.1 Dans le cas des produits solides, un micro-
que celles utilisées dans d’autres industries. On doit
mètre à cadran, dont le pied doit exercer une pres-
tenir compte de ce qui suit:
sion de 22 kPa + 5 kPa dans le cas des caoutchoucs
de dureté égale ou supérieure a 35 DIDC, ou de
Tout caoutchouc refroidi présente quelque retrait
10 kPa If: 2 kPa dans le cas des caoutchoucs de durete
après moulage, phénomène dont il faut tenir
inférieure à 35 DIDC (voir ISO 4648 et ISO 48).
compte dans la conception du moule. L’impor-
tance du retrait dépend du type du caoutchouc et
du mélange utilisé, mais varie également d’un lot
3.2.1.2 Instrument de mesurage optique appro-
de mélange a un autre. Les produits faits à partir
prié .
de caoutchouc silicone, de caoutchouc fluorocar-
boné et autres élastomères spécialisés sont su-
3.2.1.3 Jauges fixes, correspondant aux limites su-
jets à un fort retrait et, de ce fait, les tolérances
périeure et inférieure appropriées a la dimension à
des catégories Ml et M2 (voir 5.2) sont très dif-
mesurer.
ficiles a obtenir.
Des éléments non caoutchouc, collés sur le
3.2.1.4 Autres appareils, y compris des décamètres
caoutchouc pendant le moulage, influeront sur le
d’arpentage (avec ou sans Vernier), des pieds a cou-

lisse et des appareils de mesure à vis micrométrique. retrait et, de ce fait, sur les tolérances praticables.

Les moules sont conçus de façon différente selon
3.2.2 Tous les instruments doivent pouvoir mesurer
le type de produit et la précision exigée. D’une fa-
les dimensions avec une erreur comprise dans les to-
çon générale, le moulage ne peut être plus précis
lérances prescrites.
que le moule, et plus le degré de précision exigé
est grand, plus les moules et leur entretien de-
3.2.3 Pour tous les mesurages devant être compa-
viennent onéreux.
rés, il convient d’utiliser le même instrument de me-
sure. On ne doit appliquer qu’avec prudence des tolé-
rances normalisées a des produits ayant de gran-
des variations de section.
4 Tolérances Au cas où le produit à base de caoutchouc est
inévitablement déformé lorsqu’on l’enlève du
moule, les dimensions des produits peuvent être
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 3302,

les dimensions nominales et les tolerances reposent affectées et une tolérance spéciale peut être né-

sur les séries R 5 et R 10 des nombres normaux res- cessaire.
pectivement (voir ISO 3).
Les dimensions de certains paramétres d’un produit 5.2 Classification
particulier peuvent ne pas nécessiter l’application de la
Le présent paragraphe établit quatre catégories de
même catégorie de tolérance. Les dimensions des dif-
tolérances pour les dimensions fixes et les dimen-
férents paramètres du produit sur le même dessin
sions liées a la fermeture du moule (voir 5.3) pour les
peuvent y avoir appliqué différentes catégories de to-
produits moulés dans du caoutchouc, à savoir:
lérances. Lorsque les dessins n’indiquent pas une
classe de tolérance, la tolérance la plus grande indi-
Catégorie Ml pour des moulages de précision.
quée dans le tableau correspondant doit être utilisée.
De tels moulages nécessitent des moules de
précision, peu d’empreintes par moule, des con-
NOTES
trôles précis des mélanges, etc., ce qui donne

1 Les tolérances prescrites dans la présente partie de des coûts élevés. Des comparateurs optiques ou

I’ISO 3302 en termes de valeur négative égale (par exemple
autres appareils de mesure similaires peuvent
+ 0,35) peuvent également s’énoncer en termes de valeurs
être nécessaires pour réduire au minimum la dé-
négative et positive inégales, pourvu que la différence entre
formation du caoutchouc par l’instrument de me-
les deux valeurs reste la même. Par exemple, + 0,35 peut
sure. Ce type de produit nécessite des procédés
également s’énoncer ‘i$ ou TiO’ ou Ti 7, etc.
de contrôle et de vérification onéreux.
2 II convient d’être prudent avant de fixer des tolérances

sur des vulcanisats de faible dureté et de résistance a la b) Catégorie M2 pour des moulages de haute qualité

traction élevée (par exemple vulcanisat pure gomme de
impliquant la plupart des contrôles minutieux exi-
caoutchouc naturel).
gés pour la catégorie Ml.
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ ISO ISO 3302~1:1996( F)

c) Catégorie M3 pour des moulages de bonne (parties supérieures et inférieures aux noyaux). Voir

qualité. figure 1, dimensions 21, 12 et 23.
d) Catégorie M4 pour des moulages pour lesquels la
5.3.2 dimensions liées à la fermeture du moule
précision dimensionnelle n’est pas importante.
(C): Dimensions qui peuvent être modifiées par la va-
riation d’épaisseur de la bavure ou par le déplacement
5.3 Dimensions fixes et dimensions liées à la
latéral des différentes parties du moule. Voir figure 1,
fermeture du moule
dimensions dl, dz, d3 et h.
Dans le moulage d’un produit en caoutchouc, on uti-
NOTE 4 Les dimensions pour F et C ne peuvent être tolé-
lise plus de caoutchouc qu’il n’en est nécessaire pour
ranches que dans la mesure où elles sont indépendantes
remplir la cavité et l’excédent est rejeté et forme la
les unes des autres.
bavure. Ce
...

ISO
NORME
3302-1
INTERNATIONALE
Première édition
1996-07-I 5
- Tolérances pour produits -
Caoutchouc
Partie 1:
Tolérances dimensionnelles -’
Rubber - Tolerances for products -
Part 1: Dimensional tolerances
Numéro de référence
ISO 3302-I :1996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 3302=1:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comites techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé a cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 3302-I a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 4, Produits divers.
Cette édition annule et remplace I’ISO 3302:1990, Caoutchouc - Tokran-
ces dimensionneles à utiliser pour les produits, dont elle constitue une
révision technique, en particulier en ce qui concerne le tableau 1
(tolérances applicables aux produits moulés).
L’ISO 3302 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre géné-
ral Caoutchouc - Tol&ances pour produits:
- Partie 1: Tolérances dimensionnelles
- Partie 2: Tolérances de forme
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 3302=1:1996(F)
Introduction
Les dimensions des produits en caoutchouc sont sujettes à des modifica-
tions aprés traitement et vulcanisation. Les raisons en sont multiples,
comme par exemple le retrait au moulage, le relâchement du gonflement
de la filière, etc.
II est recommandé de déterminer et de tenir compte de ces modifications
lors de la conception de pièces telles que les moules et les filières utilisés
dans la fabrication d’un produit donné.
II convient que les catégories a tolérances les plus serrées ne soient de-
mandées que là où l’application finale l’exige et qu’elles soient appliquées
seulement aux dimensions importantes. Plus le degré de précision de-
mandée est grand, plus le contrôle exercé pendant la fabrication doit être
minutieux, et plus le prix de revient du produit est élevé.
Lorsque des propriétés physiques particulières sont nécessaires pour le
produit, il se peut qu’il ne soit pas toujours possible de les obtenir dans un
mélange qui soit apte à la fabrication a des tolérances serrées et il est
souhaitable, dans ces conditions, que les parties intéressées se consul-
tent. En général, les vulcanisats plus mous (c’est-à-dire de dureté infé-
rieure à 50 DIDC; voir ISO 48) nécessitent de plus grandes tolérances que
les vulcanisats plus durs.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 ISO
ISO 3302-I :1996(F)
Caoutchouc - Tolérances pour produits -
Partie 1:
Tolérances dimensionnelles
ISO 3:1973, Nombres normaux - Séries de nombres
1 Domaine d’application
normaux.
La présente partie de I’ISO 3302 fixe les catégories
ISO 48: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
des tolérances dimensionnelles des produits en
- Détermination de la dureté (dureté comprise
caoutchouc solides moulés, extrudés et calandrés. que
entre 10 DIDC et 100 DIDC).
Les méthodes d’essai appropriées nécessaires à
l’établissement de la conformité à la présente Norme
ISO 471: 1995, Caoutchouc - Températures, humidi-
internationale sont également prescrites.
tés et durées pour le conditionnement et l’essai.
Ces tolérances sont destinées principalement au
caoutchouc vulcanisé, mais elles conviennent égale-
ISO 2230:1973, Élastomères vulcanisés - Guide pour
ment aux produits à base de caoutchoucs thermo-
le stockage.
plastiques.
ISO 4648: 1991, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplas-
La présente partie de I’ISO 3302 n’est pas applicable
tique - Dé termina tion des dimensions des éprouvet-
aux joints toriques de précision, ni aux produits com-
tes et des produits en vue des essais.
posites calandrés tels que les tissus avec revêtement
en caoutchouc ou les produits sur lesquels un revê-
tement en caoutchouc est appliqué suivant la procé-
dure de pose d’une couche de surface ou d’un enduit.
3 Mesurage des dimensions
2 Références normatives 3.1 Généralités
Dans le cas des produits solides, les dimensions ne
Les normes suivantes contiennent des dispositions
doivent être mesurées que 16 h après la vulcanisation;
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
ce temps minimal peut être porté à 72 h en cas de li-
tuent des dispositions valables pour la présente partie
tige. Les mesurages doivent être terminés dans les
de I’ISO 3302. Au moment de la publication, les édi-
3 mois après la date d’envoi à l’acheteur et, dans tous
tions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est
les cas, avant que le produit ne soit utilisé, quel que
sujette a révision et les parties prenantes des accords
soit le temps le plus court. Les mesurages doivent
fondés sur la présente partie de I’ISO 3302 sont invi-
être faits après conditionnement, à température nor-
tées à rechercher la possibilité d’appliquer les éditions
male (voir ISO 471). On doit s’assurer que les moula-
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
ges ne sont pas soumis a des conditions de stockage
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
défavorables (voir ISO 2230) et qu’ils ne sont pas dé-
des Normes internationales en vigueur à un moment
formés au cours du mesurage.
donné.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 3302=1:1996(F)
3.2 Instruments d’essai
5 Produits moulés
3.2.1 Selon les circonstances, les mesurages doivent
5.1 Généralités
être faits a l’aide d’un ou plusieurs des types d’ins-
truments suivants:
Les tolérances dimensionnelles indiquées dans la pré-
sente partie de I’ISO 3302 peuvent être plus larges
3.2.1.1 Dans le cas des produits solides, un micro-
que celles utilisées dans d’autres industries. On doit
mètre à cadran, dont le pied doit exercer une pres-
tenir compte de ce qui suit:
sion de 22 kPa + 5 kPa dans le cas des caoutchoucs
de dureté égale ou supérieure a 35 DIDC, ou de
Tout caoutchouc refroidi présente quelque retrait
10 kPa If: 2 kPa dans le cas des caoutchoucs de durete
après moulage, phénomène dont il faut tenir
inférieure à 35 DIDC (voir ISO 4648 et ISO 48).
compte dans la conception du moule. L’impor-
tance du retrait dépend du type du caoutchouc et
du mélange utilisé, mais varie également d’un lot
3.2.1.2 Instrument de mesurage optique appro-
de mélange a un autre. Les produits faits à partir
prié .
de caoutchouc silicone, de caoutchouc fluorocar-
boné et autres élastomères spécialisés sont su-
3.2.1.3 Jauges fixes, correspondant aux limites su-
jets à un fort retrait et, de ce fait, les tolérances
périeure et inférieure appropriées a la dimension à
des catégories Ml et M2 (voir 5.2) sont très dif-
mesurer.
ficiles a obtenir.
Des éléments non caoutchouc, collés sur le
3.2.1.4 Autres appareils, y compris des décamètres
caoutchouc pendant le moulage, influeront sur le
d’arpentage (avec ou sans Vernier), des pieds a cou-

lisse et des appareils de mesure à vis micrométrique. retrait et, de ce fait, sur les tolérances praticables.

Les moules sont conçus de façon différente selon
3.2.2 Tous les instruments doivent pouvoir mesurer
le type de produit et la précision exigée. D’une fa-
les dimensions avec une erreur comprise dans les to-
çon générale, le moulage ne peut être plus précis
lérances prescrites.
que le moule, et plus le degré de précision exigé
est grand, plus les moules et leur entretien de-
3.2.3 Pour tous les mesurages devant être compa-
viennent onéreux.
rés, il convient d’utiliser le même instrument de me-
sure. On ne doit appliquer qu’avec prudence des tolé-
rances normalisées a des produits ayant de gran-
des variations de section.
4 Tolérances Au cas où le produit à base de caoutchouc est
inévitablement déformé lorsqu’on l’enlève du
moule, les dimensions des produits peuvent être
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 3302,

les dimensions nominales et les tolerances reposent affectées et une tolérance spéciale peut être né-

sur les séries R 5 et R 10 des nombres normaux res- cessaire.
pectivement (voir ISO 3).
Les dimensions de certains paramétres d’un produit 5.2 Classification
particulier peuvent ne pas nécessiter l’application de la
Le présent paragraphe établit quatre catégories de
même catégorie de tolérance. Les dimensions des dif-
tolérances pour les dimensions fixes et les dimen-
férents paramètres du produit sur le même dessin
sions liées a la fermeture du moule (voir 5.3) pour les
peuvent y avoir appliqué différentes catégories de to-
produits moulés dans du caoutchouc, à savoir:
lérances. Lorsque les dessins n’indiquent pas une
classe de tolérance, la tolérance la plus grande indi-
Catégorie Ml pour des moulages de précision.
quée dans le tableau correspondant doit être utilisée.
De tels moulages nécessitent des moules de
précision, peu d’empreintes par moule, des con-
NOTES
trôles précis des mélanges, etc., ce qui donne

1 Les tolérances prescrites dans la présente partie de des coûts élevés. Des comparateurs optiques ou

I’ISO 3302 en termes de valeur négative égale (par exemple
autres appareils de mesure similaires peuvent
+ 0,35) peuvent également s’énoncer en termes de valeurs
être nécessaires pour réduire au minimum la dé-
négative et positive inégales, pourvu que la différence entre
formation du caoutchouc par l’instrument de me-
les deux valeurs reste la même. Par exemple, + 0,35 peut
sure. Ce type de produit nécessite des procédés
également s’énoncer ‘i$ ou TiO’ ou Ti 7, etc.
de contrôle et de vérification onéreux.
2 II convient d’être prudent avant de fixer des tolérances

sur des vulcanisats de faible dureté et de résistance a la b) Catégorie M2 pour des moulages de haute qualité

traction élevée (par exemple vulcanisat pure gomme de
impliquant la plupart des contrôles minutieux exi-
caoutchouc naturel).
gés pour la catégorie Ml.
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ ISO ISO 3302~1:1996( F)

c) Catégorie M3 pour des moulages de bonne (parties supérieures et inférieures aux noyaux). Voir

qualité. figure 1, dimensions 21, 12 et 23.
d) Catégorie M4 pour des moulages pour lesquels la
5.3.2 dimensions liées à la fermeture du moule
précision dimensionnelle n’est pas importante.
(C): Dimensions qui peuvent être modifiées par la va-
riation d’épaisseur de la bavure ou par le déplacement
5.3 Dimensions fixes et dimensions liées à la
latéral des différentes parties du moule. Voir figure 1,
fermeture du moule
dimensions dl, dz, d3 et h.
Dans le moulage d’un produit en caoutchouc, on uti-
NOTE 4 Les dimensions pour F et C ne peuvent être tolé-
lise plus de caoutchouc qu’il n’en est nécessaire pour
ranches que dans la mesure où elles sont indépendantes
remplir la cavité et l’excédent est rejeté et forme la
les unes des autres.
bavure. Ce
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.