Passenger cars — Verification of driver's direct field of view — Part 2: Test method

Specifies a test method for verifying the compliance of a passenger car (as defined in ISO 3833) with the requirements of EEC Directives 77/649 and 88/366 for the driver's 180° forward field of view.

Voitures particulières — Vérification du champ de vision directe du conducteur — Partie 2: Méthode d'essai

General Information

Status
Published
Publication Date
23-Jun-1993
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
29-Oct-2003
Completion Date
07-Sep-2021
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 7397-2:1993 - Passenger cars -- Verification of driver's direct field of view
English language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 7397-2:1993 - Voitures particulieres -- Vérification du champ de vision directe du conducteur
French language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 7397-2:1993 - Voitures particulieres -- Vérification du champ de vision directe du conducteur
French language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL
ISO
STANDARD 7397-2
First edition
1993-07-01
Passenger cars I Verification of driver’s
direct field of view -
Part 2:
Test method
Voitures particukres - Wification du champ de Vision directe du
conducteur -
Partie 2: Methode d’essai
Reference number
ISO 7397-2: 1993(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 7397=2:1993(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(1 EC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 7397-2 was prepared by Technical Committee
ISO/TC 22, Road vehicles, Sub-Committee SC 17, VisiMity.
ISO 7397 consists of the following Parts, under the general title Passenger
cars - Verification of driver’s direct field of view
- Part 1: Vehicle positioning for static measurement
- Part 2: Test method
Annex A forms an integral part of this part of ISO 7397. Annex B is for
information only.
0 ISO 1993

All rights reserved. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form or

by any means, electronie or mechanical, including photocopying and microfilm, without per-

mission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 7397=2:1993(E)
INTERNATIONAL STANDARD
- Verification of driver’s direct field
Passenger cars
of view -
Part 2:
Test method
EEC Directive 881366, Amendment to annexes I and
1 Scope
IV to EEC Directive 77/649.
This part of ISO 7397 specifies a test method for
verifying the compliance of a passenger car (as de-
fined in ISO 3833) with the requirements of EEC Di-
rectives 77/649 and 88/366 for the driver’s 180” 3 Definitions
fotward field of view.
For the purposes of this part of ISO 7397, the follow-
lt does not preclude the use of other methods, pro-
ing definitions apply.
vided that the validity of the results obtained tan be
proved, and that due account is taken of the accuracy
3.1 [vehicle] A-pillar: Roof support forward of the
of the method employed.
R-Point which includes all non-transparent items such
as Windscreen mouldings and door window frames,
NOTE 1
Part 1 specifies the vehicle positioning for static
attached to or contiguous with such support.
measurement as the Stage Prior to carrying out this test
method.
3.2 direct field of view: View capable of being seen
by the driver without the aid of mirrors.
[ISO 7397-1 :1993, definition 3.21
2 Normative references

The following Standards contain provisions which, 3.3 eye Points; E Points: Specific Points on the left

through reference in this text, constitute provisions and right eyellipse contours positioned in the same

of this part of ISO 7397. At the time of publication, the relative Position on each ellipse.

editions indicated were valid. All Standards are subject
to revision, and Parties to agreements based on this
3.4 eyellipse: Contraction of the words “eye” and
part of ISO 7397 are encouraged to investigate the
“ellipse”, describing the elliptical shape of the driver’s
possibility of applying the most recent editions of the
eye range. [ISO 4513:1978, definition 4.21
Standards indicated below. Members of IEC and ISO
maintain registers of currently valid International
NOTES
Standards.
2 The term “eyellipse” is used solely in this application.
ISO 3833: 1977, Road vehicles - Types - Terms and
3 Eyellipse is synonymous with driver’s eye range.
definitions.

ISO 7397-1 :1993, Passenger cars - Verification of 3.5 eyellipse template: Two-dimensional design

driver’s direct field sf view - Part 1: Vehicle pos- tool consisting of a plan view and a side view of the

itioning for s ta tic measuremen t. driver’s left and right eye ranges from which sight

lines may be constructed for the purpose of de-

EEC Directive 771649, Field of Vision of motor vehicle scribing the location of objects in the field of view of

drivers. the seated driver. [ISO 4513:1978, definition 4.31
---------------------- Page: 3 ----------------------

3.6 field of view: Solid angle subtended by sight 4.2 The vehicle attitude shall be that related to the

planes emanating from tangents on the eyellipse loading condition given in clause 2.3 of annex I of EEC

contours or from the appropriate Vision origin Point. Directive 77/649; it shall be achieved by setting up the

vehicle using the fiducial marks indicated by the ve-
hicle manufacturer for that loading condition, taking
3.7 H-Point: Pivot centre of the torso and thigh on
account of any special characteristics of the vehicle
the three-dimensional H-Point machine used for actual
Suspension.
H-Point determination. lt is located on the centre
plane of the device which is between the H-Point
sight buttons on either side of the H-Point machine.
5 Verification of vehicle
[adapted from ISO 6549:1980, definition 4.21
5.1 Test equipment
3.8 design H-Point; R-Point; seating reference
Point: Point which
5.1.1 Device for projection of beams in any de-
sired direction, for instance towards the Windscreen
a) establishes the rearmost normal driving or riding
datum Points, which tan be mounted relative to the
Position of each designated seating Position as
three-dimensional System of the vehicle on the head
stipulated by the manufacturer and which ac-
of a three-dimensional measuring and marking-out
counts for all modes of adjustment (horizontal,
machine.
vertical and tilt) that are available for the seat;
5.1.2 Device for projection of obstruction angles
b) has coordinates established with respect to the
which tan be mounted on the head of a three-
designed vehicle structure;
dimensional measuring machine and tan be pivoted
around the P-Point.
c) simulates the Position of the Pivot centre of the
human torso and thigh;
NOTE 4 The devices described in 5.1 .l and 5.12 may be
a laser measuring device conforming to annex A.
d) is the reference Point employed to Position a
two-dimensional template. [ISO 6549:1980, defi-
5.1.3 Transparent overlay to cover the Windscreen.
nition 4.2.1, adapted]
5.2 Test procedure
3.9 neck Pivot Point; P-Point: Specific Point about
which the driver’s head turns on a horizontal plane.

The Point is about 98,8 mm to the rear of the mid- 5.2.1 After positioning the vehicle on the measuring

Point between the eye Points. lt, when combined with base plate (see figure 2) corresponding to the coordi-

nates of the measuring System by use of jacks, the
the eye Points, is used in lieu of the complete
eyellipse contour. springs are relieved, and the vehicle R-Point set to
zero on the machine. Mount the beam projection de-
vice onto the head of the measuring machine, Ievel it
3.10 design seat-torso angle: Angle measured be-
and calibrate its X- and Y-axes.
tween a true vertical line through the R-Point (seating
reference Point) and the torso line of a two-

dimensional template. [adapted from ISO 6549: 1980, 5.2.2 Adjust the projection device Position so that

definition 4.3.11 the origin of the beam Comes out of V, (see table 1).
5.2.3 Cover the Windscreen with the overlay and
3.11 Vision origin Points: Vision Points (V Points)
adjust the desired angles either 17” forward and out-
and eye Points (E Points), these latter rotating around
ward from V,, or 7” forward and upward from V,, and
the neck Pivot Point (P Point).
mark these Points on the overlay (see figure3).
3.12 Vision Point; V-Point: Specific Point on a sight

plane, used instead of the complete eyellipse contour 5.2.4 Adjust the projection device Position so that

in specifying direct field of view requirements and in the origin of the beam Comes out of V, (see table 1),

checking vehicle compliance with these require- adjust the angle of 5” forward and downward from

V,, and mark this Point on the overlay (see figure3).
ments.

3.13 fiducial marks: (See ISO 7397.1:1993, defi- 5.2.5 Verify by measurement that three additional

nition 3.1, and figure 1 below.) datum Points are obtainable symmetrical to the Points

determined in 5.2.3 and 5.2.4 in relation to the median
longitudinal plane of the vehicle.
4 Vehicle positioning
5.2.6 Adjust the projection device so that the origin
of the beam Comes out of P, (see table2) with an

4.1 The vehicle shall be positioned in accordance angle of 2” forward and upward, and determine the

with the procedure given in ISO 7397-1. intersection of the two-degree plane with the most

---------------------- Page: 4 ----------------------
5.2.12 Ensure no obstruction is apparent as in
forward Point of the A-pillar. This intersection Point
5.2.10. When any obstruction is observed, check the
defines the Z-coordinate of S, (see figure4).
direction of the tangent beam in the following man-
Repeat this procedure with an angle of 5” forward and
ner.
downward to get the Z-coordinate of the lower hori-

zontal intersection S2 of the A-pillar (see figure4). The tangent angle of ncidence a or t~’ which may pass

through glazed areas shall be at least
5.2.7 Install the device for ascertaining obscuration
- in the driving direction, (~0 = 0’): a > 4”
on to the projection device and Position the origin of
the beam coming out horizontally from P, with the
- in the transverse direction, (1 (p 1 = 90”): a’ > 4”
Z-coordinate of S,. Rotate the theodolite around P, so
that the beam out of E, (see figure5) meets the A-
- for 0” < 1~ 1 < 45”: a > arctan(cos (cp 1 x tan 4”)
pillar at its left side. Fix this theodolite Position and
Change only the Z-coordinate to that of S!. Rotate the
- for 45” < 1 (p 1 < 90”:
micrometer screw to meet the A-pillar at rts right side.
a’ = arctan{cos[ 1 q 1 - 2 x (((p 1 - 45)] x tan 4”)
The micrometer gives the obstruction angle of this
A-pillar (in degrees).
5.2.8 Repeat this measurement out of the Position
5.3 Laser measuring device - Additional
of P, with a symmetrical device.
test procedure
5.2.9 Position the projection device as in 5.2.2 and
rotate a horizontal beam.
5.3.1 Install the laser theodolite in accordance with
the operating instructions of the Producer and ensure
5.2.10 Verify that no obscuration is apparent except
that the radiation of the low-power beam Source can-

that caused by A-pillars, vent window division bars, not hit the operator’s eyes.

rear-view mirrors, Windscreen wipers and radio aeri-
als.
5.3.2 Check calibration by observing the laser spot
on a Screen, by running the machine along the X-axis.
5.2.11 Position the projection device as in 5.2.4 and
The parallel to the X-axis and the theodolite is Ievelled
adjust it to an a
...

NORME
ISO
INTERNATI’ONALE 7397-2
Première édition
1993-07-O 1
Voitures particulières - Vérification du
champ de vision directe du conducteur -
Partie 2:
Méthode d’essai
. .
Passenger cars - Verification of driver’s direct field of view -+
Part 2: Test method
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 7397-2: 1993(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une féderation
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’iSO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comite membre interessé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique creé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comites membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 7397-2 a éte élaborée par le comité techni-
que lSO/TC 22, Whicules routiers, sous-comité SC 17, Visibilité.
L’ISO 7397 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre gé-
néral Voitures particulières - Vérification du champ de vision directe du
conducteur:
- Partie 1: Positionnement du véhicule pour le mesurage statique
- Partie 2: Méthode d’essai
L’annexe A fait partie intégrante de la présente partie de I’ISO 7397.
L’annexe B est donnée uniquement à titre d’information.
0 ISO 1993

Droits de reproduction réserves. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite

ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 @CH-1211 Genéve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 7397=2:1993(F)
NORME INTERNATIONALE
- Vérification du champ de
Voitures particulières
vision directe du conducteur -
Partie 2:
Méthode d’essai
Directive CEE 77/649, Champs de vision du conduc-
1 Domaine d’application
teur.
La présente partie de I’ISO 7397 prescrit une mé-
Directive CEE 881366, Amendement des annexes 1 à
thode de vérification de la conformité des voitures
4 de la Directive CEE 77/649.
particulières, telles que définies dans I’ISO 3833, aux
exigences des Directives CEE 77/649 et 88/366
concernant le champ de vision du conducteur vers
3 Définitions
l’avant, sur 180”.
Elle n’empêche pas l’utilisation d’autres méthodes, si
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 7397,
la validité des resultats est demontree et qu’il est tenu
les definitions suivantes s’appliquent.
compte de l’exactitude de la méthode employée.
3.1 montant A: Support de toit situé en avant du
NOTE 1 La partie 1 prescrit le positionnement du véhi-
point R et qui inclut tous les objets non transparents,
cule pour les mesurages statiques à un stade antérieur à
tels que habillage de pare-brise et encadrements des
l’usage de la présente méthode.
portières, fixés au support ou contigus à celui-ci.
3.2 champ de vision directe: Champ visuel du
2 Références normatives
conducteur, sans l’aide des retroviseurs.
[ISO 7397-l : 1993, définition 3.21
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la reférence qui en est faite, consti-
3.3 points E; points des yeux: Points spécifiques
tuent des dispositions valables pour la présente partie
des contours des ellipses oculaires gauche et droite,
de I’ISO 7397. Au moment de la publication, les édi-
places dans la même position relative sur chaque
tions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est
ellipse.
sujette à révision et les parties prenantes des accords
fondes sur la présente partie de I’ISO 7397 sont invi-
3.4 ellipse oculaire (eyellipse): Contraction des
tees a rechercher la possibilité d’appliquer les éditions
termes anglais «eye» et ((ellipse», adopte en raison
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
de la forme elliptique du lieu des.yeux des conduc-
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
teurs. [ISO 4513:1978, définition 4.21
des Normes internationales en vigueur a un moment
donne.
NOTES
ISO 3833: 1977, Vehicules routiers - Types - Déno-
2 Ce terme n’est à utiliser que dans cette acception.
mina tions et de finitions.
3 Ellipse oculaire est synonyme de ((lieu des yeux du
conducteur».
ISO 7397-l : 1993, Voitures particulieres - Vérification
du champ de vision directe du conducteur -
3.5 calibre d’ellipse oculaire: Modéle bi-
Partie 1: Positionnement du vehicule pour le mesu-
dimensionne1 compose d’une vue en plan et d’une
rage statique.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 7397=2:1993(F)
vue de côte des lieux respectifs de l’oeil droit et de
3.13 points repères: (Voir ISO 7397-l :1993, défini-
l’oeil gauche d’un conducteur, a partir duquel peuvent
tion 3.1 et la figure 1 de la présente partie de
être construites les lignes de visée permettant de
I’ISO 7397.)
definir l’emplacement des objets se trouvant dans le
vision d’un
champ de conducteur assis.
4 Positionnement du véhicule
[ISO 4513:1978, définition 4.31

3.6 champ de vision: Angle solide sous-tendu par 4.1 Le vehicule doit être positionne selon le mode

les plans de visee emanant des tangentes aux opératoire prescrit dans I’ISO 7397-l.

contours des ellipses oculaires ou du point d’origine
de vision approprie.
4.2 L’assiette du véhicule doit être celle qui corres-
pond à l’état de charge donne au paragraphe 2.3 de
3.7 point H: Centre de rotation entre le tronc et la
l’annexe 1 de la Directive CEE 77/649. Elle s’obtient
cuisse de la machine point H tridimensionnelle utilisée
en ajustant les points repères du vehicule sur les
pour la détermination du point H reel. II se situe sur
points repére au sol indiques par le constructeur pour
le. plan médian du dispositif situe entre les boutons
l’état de charge considéré, en tenant compte des ca-
de visée du point H de part et d’autre de la machine.
ractéristiques spéciales de la suspension du véhicule.
[Définition adaptée de I’ISO 6549:1980, 4.21
5 Vérification du véhicule
3.8 point H théorique; point R; point de référence
de place assise: Point qui
5.1 Équipement d’essai
a) établit la position normale de conduite ou de route
la plus reculée pour chaque position assise définie
5.1.1 Dispositif de projection de faisceau dans
par le constructeur, en prenant en considération
une direction désirée (par exemple, vers les points
tous les modes de réglage (horizontal, vertical et
repères du pare-brise). Ce dispositif peut être monté
en inclinaison) du siège;
sur le dessus d’une machine tridimensionnelle de
mesure et de traçage, rapportable au système de ré-
1) possède des coordonnees fixees par rapport à la
férence tridimensionnel du véhicule.
structure théorique du véhicule;
51.2 Dispositif de détermination des angles
) simule la position du centre de rotat ion entre le
d’obstruction, qui peut être monté sur le dessus
torse et la cuisse d’un être humain;
d’une machine tridimensionnelle de mesure, et peut
pivoter autour du point P.
d) est le point de reference employé pour positionner
un calibre bidimensionnel. [Définition adaptée de
NOTE 4 Les dispositifs décrits en 5.1 .l et 5.1.2 peuvent
I’ISO 6549:1980, 4.2.11
être des dispositifs à laser du type indiqué à l’annexe A.
3.9 point de rotation du cou; point P: Point spéci-
5.1.3 Revêtement transparent pour couvrir le
fique autour duquel la tête du conducteur pivote dans
pare-brise.
un plan horizontal. Ce point se situe à environ
98,8 mm en arrière du point du milieu du segment
joignant les points E (points des yeux). Le point P
5.2 Mode opératoire
combine aux points des yeux est utilise a la place du
contour complet des ellipses oculaires.
5.2.1 Apres positionnement du véhicule à l’aide de
crics sur l’aire de mesure (voir figure2) en fonction
3.10 angle de torse théorique: Angle mesure entre
des coordonnées du système de mesure, relâcher les

une ligne verticale vraie passant par le point R (point ressorts, placer le point R du véhicule sur le 0 de la

de reference de place assise), et la ligne de torse d’un machine et monter le dispositif de projection de fais-

calibre bidimensionnel. [Définition adaptée de ceau sur le dessus de la machine de mesure, le met-

I’ISO 6549:1980, 4.3.11 tre de niveau et étalonner ses axes X et Y.

3.11 points d’origine de vision: Points de vision 5.2.2 Régler la position du dispositif de projection

(points V) et points des yeux (points E), ces derniers de telle sorte que l’origine du faisceau se trouve en

tournant autour du point de rotation du cou (point P). V, (voir tableau 1).
3.12 point de vision; point V: Point spécifique sur
5.2.3 Recouvrir le pare-brise du revêtement et, à
un plan de visée, utilise en remplacement du contour
partir de V,, ajuster les angles désirés dans le plan

complet d’une ellipse oculaire pour spécifier les ca- horizontal a 17” vers l’extérieur et dans le plan vertical

ractéristiques d’un champ de vision directe et pour à 7” vers le haut. Marquer les points correspondants

verifier la conformité du vehicule à ces exigences.
sur le revêtement (voir figure3).
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 7397-2: 1993(F)
5.2.4 Régler la position du dispositif de projection
5.2.10 Vérifier qu’il n’apparaît aucun autre obstacle
de telle sorte que l’origine du faisceau se trouve en
que ceux des montants A, des montants des déflec-
V, (voir tableau 1). À partir de V,, ajuster l’angle dans
teurs, des rétroviseurs, des balais d’essuie-glace et
le plan vertical a 5” vers le bas et marquer le point
des antennes radio.
correspondant sur le revêtement (voir figure 3).
5.2.11 Placer le dispositif de projection comme indi-
5.2.5 Verifier par mesurage qu’il est possible de
qué en 5.2.4 et ajuster l’angle a 4” vers le bas, puis
placer trois points repères supplémentaires symétri-
faire tourner le dispositif autour de son axe vertical sur
quement aux points déterminés en 5.2.3 et 5.2.4 par
les 180” de la plage avant.
rapport au plan longitudinal médian du vehicule.
5.2.6 Régler le dispositif de projection de telle sorte
5.2.12 Vérifier, comme en 5.2.10, qu’il n’apparaît
que l’origine du faisceau se trouve en P, (voir
aucun obstacle. Si tel n’est pas le cas, vérifier de la
tableau 2). Ajuster l’angle dans le plan vertical à 2”
manier-e suivante la direction du faisceau tangent.
vers le haut et déterminer l’intersection du plan incline
a 2” avec le point le plus avancé du montant A. Ce
L’angle tangent d’incidence, a ou a’, pouvant passer
point d’intersection détermine la coordonnée 2 de S,
par les surfaces vitrées doit être d’au moins:
(voir figure 4).
dans le sens de conduite (rp = 0’): a > 4”
Répéter la même opération avec un angle de 5” vers
le bas dans le plan vertical, pour obtenir la coordonnée
dans le sens latéral (1~ 1 = 90”): 0~’ 2 4"
Z de S,, intersection du plan horizontal inférieur avec
le montant A (voir figure4).
pour 0” < jcp j < 45”: a 2 arctan(cos 1~ 1 x tan 4”)
5.2.7 Installer le dispositif de détermination de
pour 45” < j ~0 1 < 90”:
l’obstruction sur le dispositif de projection et régler le
a’ = arctan{cos[ ((p 1 - 2 x (jq 1 -45)] x tan 4")
faisceau dans le plan horizontal de façon que son ori-
gine se trouve en P,, avec la coordonnée 2 de S,.
Faire tourner le théodolite autour de P, de telle sorte
5.3 Dispositif à laser - Mode opératoire
que le faisceau venant de E, (voir figure51 rencontre
complémentaire
le montant A sur sa gauche. Fixer le théodolite dans
cette position et ne modifier que la coordonnée 2 pour
adopter celle de S,. Tourner la vis du micrometre pour
5.3.1 Installer le théodolite a laser selon les instruc-
rencontrer le montant A sur sa droite. Le micrometre
tions du constructeur et vérifier que le rayonnement
donne l’angle d’obstruction du montant A (en degrés).
du faisceau basse puissance ne p
...

NORME
ISO
INTERNATI’ONALE 7397-2
Première édition
1993-07-O 1
Voitures particulières - Vérification du
champ de vision directe du conducteur -
Partie 2:
Méthode d’essai
. .
Passenger cars - Verification of driver’s direct field of view -+
Part 2: Test method
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 7397-2: 1993(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une féderation
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’iSO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comite membre interessé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique creé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comites membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 7397-2 a éte élaborée par le comité techni-
que lSO/TC 22, Whicules routiers, sous-comité SC 17, Visibilité.
L’ISO 7397 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre gé-
néral Voitures particulières - Vérification du champ de vision directe du
conducteur:
- Partie 1: Positionnement du véhicule pour le mesurage statique
- Partie 2: Méthode d’essai
L’annexe A fait partie intégrante de la présente partie de I’ISO 7397.
L’annexe B est donnée uniquement à titre d’information.
0 ISO 1993

Droits de reproduction réserves. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite

ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 @CH-1211 Genéve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 7397=2:1993(F)
NORME INTERNATIONALE
- Vérification du champ de
Voitures particulières
vision directe du conducteur -
Partie 2:
Méthode d’essai
Directive CEE 77/649, Champs de vision du conduc-
1 Domaine d’application
teur.
La présente partie de I’ISO 7397 prescrit une mé-
Directive CEE 881366, Amendement des annexes 1 à
thode de vérification de la conformité des voitures
4 de la Directive CEE 77/649.
particulières, telles que définies dans I’ISO 3833, aux
exigences des Directives CEE 77/649 et 88/366
concernant le champ de vision du conducteur vers
3 Définitions
l’avant, sur 180”.
Elle n’empêche pas l’utilisation d’autres méthodes, si
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 7397,
la validité des resultats est demontree et qu’il est tenu
les definitions suivantes s’appliquent.
compte de l’exactitude de la méthode employée.
3.1 montant A: Support de toit situé en avant du
NOTE 1 La partie 1 prescrit le positionnement du véhi-
point R et qui inclut tous les objets non transparents,
cule pour les mesurages statiques à un stade antérieur à
tels que habillage de pare-brise et encadrements des
l’usage de la présente méthode.
portières, fixés au support ou contigus à celui-ci.
3.2 champ de vision directe: Champ visuel du
2 Références normatives
conducteur, sans l’aide des retroviseurs.
[ISO 7397-l : 1993, définition 3.21
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la reférence qui en est faite, consti-
3.3 points E; points des yeux: Points spécifiques
tuent des dispositions valables pour la présente partie
des contours des ellipses oculaires gauche et droite,
de I’ISO 7397. Au moment de la publication, les édi-
places dans la même position relative sur chaque
tions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est
ellipse.
sujette à révision et les parties prenantes des accords
fondes sur la présente partie de I’ISO 7397 sont invi-
3.4 ellipse oculaire (eyellipse): Contraction des
tees a rechercher la possibilité d’appliquer les éditions
termes anglais «eye» et ((ellipse», adopte en raison
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
de la forme elliptique du lieu des.yeux des conduc-
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
teurs. [ISO 4513:1978, définition 4.21
des Normes internationales en vigueur a un moment
donne.
NOTES
ISO 3833: 1977, Vehicules routiers - Types - Déno-
2 Ce terme n’est à utiliser que dans cette acception.
mina tions et de finitions.
3 Ellipse oculaire est synonyme de ((lieu des yeux du
conducteur».
ISO 7397-l : 1993, Voitures particulieres - Vérification
du champ de vision directe du conducteur -
3.5 calibre d’ellipse oculaire: Modéle bi-
Partie 1: Positionnement du vehicule pour le mesu-
dimensionne1 compose d’une vue en plan et d’une
rage statique.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 7397=2:1993(F)
vue de côte des lieux respectifs de l’oeil droit et de
3.13 points repères: (Voir ISO 7397-l :1993, défini-
l’oeil gauche d’un conducteur, a partir duquel peuvent
tion 3.1 et la figure 1 de la présente partie de
être construites les lignes de visée permettant de
I’ISO 7397.)
definir l’emplacement des objets se trouvant dans le
vision d’un
champ de conducteur assis.
4 Positionnement du véhicule
[ISO 4513:1978, définition 4.31

3.6 champ de vision: Angle solide sous-tendu par 4.1 Le vehicule doit être positionne selon le mode

les plans de visee emanant des tangentes aux opératoire prescrit dans I’ISO 7397-l.

contours des ellipses oculaires ou du point d’origine
de vision approprie.
4.2 L’assiette du véhicule doit être celle qui corres-
pond à l’état de charge donne au paragraphe 2.3 de
3.7 point H: Centre de rotation entre le tronc et la
l’annexe 1 de la Directive CEE 77/649. Elle s’obtient
cuisse de la machine point H tridimensionnelle utilisée
en ajustant les points repères du vehicule sur les
pour la détermination du point H reel. II se situe sur
points repére au sol indiques par le constructeur pour
le. plan médian du dispositif situe entre les boutons
l’état de charge considéré, en tenant compte des ca-
de visée du point H de part et d’autre de la machine.
ractéristiques spéciales de la suspension du véhicule.
[Définition adaptée de I’ISO 6549:1980, 4.21
5 Vérification du véhicule
3.8 point H théorique; point R; point de référence
de place assise: Point qui
5.1 Équipement d’essai
a) établit la position normale de conduite ou de route
la plus reculée pour chaque position assise définie
5.1.1 Dispositif de projection de faisceau dans
par le constructeur, en prenant en considération
une direction désirée (par exemple, vers les points
tous les modes de réglage (horizontal, vertical et
repères du pare-brise). Ce dispositif peut être monté
en inclinaison) du siège;
sur le dessus d’une machine tridimensionnelle de
mesure et de traçage, rapportable au système de ré-
1) possède des coordonnees fixees par rapport à la
férence tridimensionnel du véhicule.
structure théorique du véhicule;
51.2 Dispositif de détermination des angles
) simule la position du centre de rotat ion entre le
d’obstruction, qui peut être monté sur le dessus
torse et la cuisse d’un être humain;
d’une machine tridimensionnelle de mesure, et peut
pivoter autour du point P.
d) est le point de reference employé pour positionner
un calibre bidimensionnel. [Définition adaptée de
NOTE 4 Les dispositifs décrits en 5.1 .l et 5.1.2 peuvent
I’ISO 6549:1980, 4.2.11
être des dispositifs à laser du type indiqué à l’annexe A.
3.9 point de rotation du cou; point P: Point spéci-
5.1.3 Revêtement transparent pour couvrir le
fique autour duquel la tête du conducteur pivote dans
pare-brise.
un plan horizontal. Ce point se situe à environ
98,8 mm en arrière du point du milieu du segment
joignant les points E (points des yeux). Le point P
5.2 Mode opératoire
combine aux points des yeux est utilise a la place du
contour complet des ellipses oculaires.
5.2.1 Apres positionnement du véhicule à l’aide de
crics sur l’aire de mesure (voir figure2) en fonction
3.10 angle de torse théorique: Angle mesure entre
des coordonnées du système de mesure, relâcher les

une ligne verticale vraie passant par le point R (point ressorts, placer le point R du véhicule sur le 0 de la

de reference de place assise), et la ligne de torse d’un machine et monter le dispositif de projection de fais-

calibre bidimensionnel. [Définition adaptée de ceau sur le dessus de la machine de mesure, le met-

I’ISO 6549:1980, 4.3.11 tre de niveau et étalonner ses axes X et Y.

3.11 points d’origine de vision: Points de vision 5.2.2 Régler la position du dispositif de projection

(points V) et points des yeux (points E), ces derniers de telle sorte que l’origine du faisceau se trouve en

tournant autour du point de rotation du cou (point P). V, (voir tableau 1).
3.12 point de vision; point V: Point spécifique sur
5.2.3 Recouvrir le pare-brise du revêtement et, à
un plan de visée, utilise en remplacement du contour
partir de V,, ajuster les angles désirés dans le plan

complet d’une ellipse oculaire pour spécifier les ca- horizontal a 17” vers l’extérieur et dans le plan vertical

ractéristiques d’un champ de vision directe et pour à 7” vers le haut. Marquer les points correspondants

verifier la conformité du vehicule à ces exigences.
sur le revêtement (voir figure3).
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 7397-2: 1993(F)
5.2.4 Régler la position du dispositif de projection
5.2.10 Vérifier qu’il n’apparaît aucun autre obstacle
de telle sorte que l’origine du faisceau se trouve en
que ceux des montants A, des montants des déflec-
V, (voir tableau 1). À partir de V,, ajuster l’angle dans
teurs, des rétroviseurs, des balais d’essuie-glace et
le plan vertical a 5” vers le bas et marquer le point
des antennes radio.
correspondant sur le revêtement (voir figure 3).
5.2.11 Placer le dispositif de projection comme indi-
5.2.5 Verifier par mesurage qu’il est possible de
qué en 5.2.4 et ajuster l’angle a 4” vers le bas, puis
placer trois points repères supplémentaires symétri-
faire tourner le dispositif autour de son axe vertical sur
quement aux points déterminés en 5.2.3 et 5.2.4 par
les 180” de la plage avant.
rapport au plan longitudinal médian du vehicule.
5.2.6 Régler le dispositif de projection de telle sorte
5.2.12 Vérifier, comme en 5.2.10, qu’il n’apparaît
que l’origine du faisceau se trouve en P, (voir
aucun obstacle. Si tel n’est pas le cas, vérifier de la
tableau 2). Ajuster l’angle dans le plan vertical à 2”
manier-e suivante la direction du faisceau tangent.
vers le haut et déterminer l’intersection du plan incline
a 2” avec le point le plus avancé du montant A. Ce
L’angle tangent d’incidence, a ou a’, pouvant passer
point d’intersection détermine la coordonnée 2 de S,
par les surfaces vitrées doit être d’au moins:
(voir figure 4).
dans le sens de conduite (rp = 0’): a > 4”
Répéter la même opération avec un angle de 5” vers
le bas dans le plan vertical, pour obtenir la coordonnée
dans le sens latéral (1~ 1 = 90”): 0~’ 2 4"
Z de S,, intersection du plan horizontal inférieur avec
le montant A (voir figure4).
pour 0” < jcp j < 45”: a 2 arctan(cos 1~ 1 x tan 4”)
5.2.7 Installer le dispositif de détermination de
pour 45” < j ~0 1 < 90”:
l’obstruction sur le dispositif de projection et régler le
a’ = arctan{cos[ ((p 1 - 2 x (jq 1 -45)] x tan 4")
faisceau dans le plan horizontal de façon que son ori-
gine se trouve en P,, avec la coordonnée 2 de S,.
Faire tourner le théodolite autour de P, de telle sorte
5.3 Dispositif à laser - Mode opératoire
que le faisceau venant de E, (voir figure51 rencontre
complémentaire
le montant A sur sa gauche. Fixer le théodolite dans
cette position et ne modifier que la coordonnée 2 pour
adopter celle de S,. Tourner la vis du micrometre pour
5.3.1 Installer le théodolite a laser selon les instruc-
rencontrer le montant A sur sa droite. Le micrometre
tions du constructeur et vérifier que le rayonnement
donne l’angle d’obstruction du montant A (en degrés).
du faisceau basse puissance ne p
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.