Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a humid atmosphere (fixed gas method)

This document specifies a method for assessing the resistance of materials or products to a humid atmosphere containing sulfur dioxide. This method is applicable to testing metals and alloys, metallic and non-organic coatings and organic coatings.

Corrosion des métaux et alliages — Essai au dioxyde de soufre en atmosphère humide (méthode avec volume fixe de gaz)

Le présent document spécifie une méthode d’estimation de la résistance de matériaux ou de produits à une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre. Cette méthode est applicable aux essais de métaux et d’alliages, de revêtements métalliques et non organiques, ainsi que de revêtements organiques.

General Information

Status
Published
Publication Date
13-May-2019
Current Stage
6060 - International Standard published
Start Date
14-May-2019
Completion Date
14-May-2019
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 22479:2019 - Corrosion of metals and alloys -- Sulfur dioxide test in a humid atmosphere (fixed gas method)
English language
14 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
REDLINE ISO 22479:2019 - Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a humid atmosphere (fixed gas method) Released:30. 06. 2022
French language
15 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 22479:2019 - Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a humid atmosphere (fixed gas method) Released:30. 06. 2022
French language
15 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 22479
First edition
2019-05
Corrosion of metals and alloys —
Sulfur dioxide test in a humid
atmosphere (fixed gas method)
Corrosion des métaux et alliages — Essai au dioxyde de soufre en
atmosphère humide (méthode avec volume fixe de gaz)
Reference number
ISO 22479:2019(E)
ISO 2019
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2019

All rights reserved. Unless otherwise specified, or required in the context of its implementation, no part of this publication may

be reproduced or utilized otherwise in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting

on the internet or an intranet, without prior written permission. Permission can be requested from either ISO at the address

below or ISO’s member body in the country of the requester.
ISO copyright office
CP 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Geneva
Phone: +41 22 749 01 11
Fax: +41 22 749 09 47
Email: copyright@iso.org
Website: www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2019 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

4 Principle ........................................................................................................................................................................................................................ 1

5 Apparatus ..................................................................................................................................................................................................................... 1

6 Test specimens........................................................................................................................................................................................................ 3

6.1 General ........................................................................................................................................................................................................... 3

6.2 Dimensions ................................................................................................................................................................................................. 3

6.3 Preparation ................................................................................................................................................................................................ 3

6.3.1 Metals and alloys ............................................................................................................................................................. 3

6.3.2 Paints and varnishes ..................................................................................................................................................... 3

6.4 Arrangement of the test specimens ...................................................................................................................................... 4

7 Test conditions ....................................................................................................................................................................................................... 4

7.1 Test cycles .................................................................................................................................................................................................... 4

7.2 Test duration ............................................................................................................................................................................................. 5

8 Procedure..................................................................................................................................................................................................................... 6

8.1 Introduction of water ........................................................................................................................................................................ 6

8.2 Arrangement of the test specimens ...................................................................................................................................... 6

8.3 Introduction of sulfur dioxide .................................................................................................................................................... 6

8.4 Heating the test cabinet................................................................................................................................................................... 6

8.5 Introduction of standard atmosphere ................................................................................................................................ 6

8.6 Replacement of water and sulfur dioxide ........................................................................................................................ 6

8.7 Cleaning of test specimens after test ................................................................................................................................... 6

8.7.1 General...................................................................................................................................................................................... 6

8.7.2 Metals and alloys, metallic and non-organic coating test specimens ................................. 6

8.7.3 Organic coating test specimens ........................................................................................................................... 7

8.8 Performance check .............................................................................................................................................................................. 7

9 Evaluation .................................................................................................................................................................................................................... 7

10 Test report ................................................................................................................................................................................................................... 7

Annex A (informative) Another example of a test cabinet ............................................................................................................. 9

Annex B (informative) Performance check .................................................................................................................................................10

Annex C (informative) Supplemental information .............................................................................................................................12

Bibliography .............................................................................................................................................................................................................................14

© ISO 2019 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out

through ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of

electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular, the different approval criteria needed for the

different types of ISO documents should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www .iso .org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of

any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or

on the ISO list of patent declarations received (see www .iso .org/patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation of the voluntary nature of standards, the meaning of ISO specific terms and

expressions related to conformity assessment, as well as information about ISO's adherence to the

World Trade Organization (WTO) principles in the Technical Barriers to Trade (TBT) see www .iso

.org/iso/foreword .html.

This document was prepared by Technical Committee ISO/TC 156, Corrosion of metals and alloys.

This first edition of ISO 22479 cancels and replaces ISO 3231:1993 and ISO 6988:1985, which have been

combined and technically revised. The main changes compared with the previous edition are as follows:

— the method of generating sulfur dioxide from reagents has been deleted because of the risk of

exposure to toxic chemicals.

Any feedback or questions on this document should be directed to the user’s national standards body. A

complete listing of these bodies can be found at www .iso .org/members .html.
iv © ISO 2019 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
Introduction
A humid atmosphere containing sulfur dioxide induces corrosion of many metals.

The results obtained in this document should not be regarded as a direct guide to the corrosion

resistance of the tested materials in all environments where these materials may be used. Similarly,

performances of different materials in this document should not be taken as a direct guide to the

relative corrosion resistance of these materials in service.

It is appropriate to test only the same corrosion protection systems at the same time in one test

procedure, because an interaction between samples can't be prevented. When testing different

corrosion protection systems with different materials, it should be taken into account that the influence

of sulfur dioxide often can be different.

The term “fixed gas method” means that at the beginning of the test a fixed volume of gas is introduced

into a cabinet of fixed volume.
© ISO 2019 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 22479:2019(E)
Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a
humid atmosphere (fixed gas method)

WARNING — This document does not purport to address all of the safety concerns, if any,

associated with its use. It is the responsibility of the user of this document to establish

appropriate safety and health practices.
1 Scope

This document specifies a method for assessing the resistance of materials or products to a humid

atmosphere containing sulfur dioxide.

This method is applicable to testing metals and alloys, metallic and non-organic coatings and organic

coatings.
2 Normative references

The following documents are referred to in the text in such a way that some or all of their content

constitutes requirements of this document. For dated references, only the edition cited applies. For

undated references, the latest edition of the referenced document (including any amendments) applies.

ISO 1514, Paints and varnishes — Standard panels for testing
ISO 2808, Paints and varnishes — Determination of film thickness
ISO 8044, Corrosion of metals and alloys — Basic terms and definitions
3 Terms and definitions

For the purposes of this document, the terms and definitions given in ISO 8044 apply.

ISO and IEC maintain terminological databases for use in standardization at the following addresses:

— ISO Online browsing platform: available at https: //www .iso .org/obp
— IEC Electropedia: available at http: //www .electropedia .org/
4 Principle

The test specimens are exposed to a humid atmosphere containing sulfur dioxide. The sulfur dioxide

dissolved by the moisture condenses on the test specimen surface and causes corrosion.

5 Apparatus
5.1 Component protection.

All components in contact with sulfur dioxide in a humid atmosphere shall be made of corrosion

resistant materials, and shall themselves not emit any gas or vapour likely to influence corrosion of the

test specimens.
© ISO 2019 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
5.2 Test cabinet.

The preferred capacity of the test cabinet is (300 ± 10) l. When agreed between the interested parties,

other capacities may be used. In these cases, the size and/or number of test specimens, the volume of

gas and the quantity of water shall be properly arranged in accordance with the capacity of the test

cabinet.

The upper part of the cabinet shall be designed so that drops of condensed water formed on its surface

do not fall on the test specimens being tested. An inclination of the upper part of the test cabinet of about

12° or more to the horizontal plane provides a suitable safeguard. The test specimens may be placed at

different levels within the cabinet, as long as the solution does not drip from the test specimens or their

supports at one level onto other test specimens placed below.

The temperature in the test cabinet is controlled by heating the floor and lower part of the side walls

of the test cabinet. The temperature shall be measured at least 250 mm from the side walls and at least

150 mm below the upper part (lid).

A gas inlet port shall be less than 50 mm above the water surface. The test cabinet shall be hermetically

leak-tight.

A pressure relief valve shall be placed in or near the upper part of the test cabinet.

The exhaust gas and the released gas from the pressure relief valve shall be treated as appropriate.

NOTE Relevant regulatory limitations can apply.
A drain port shall be provided in the test cabinet.

A typical test cabinet is shown in Figure 1. Another example of test cabinet is shown in Figure A.1.

The test cabinet shall be installed in a room free from dust, draughts, corrosive gas and direct solar

radiation, at a room temperature of (23 ± 5) °C and at a relative humidity of less than 75 %.

Key
1 lid 5 gas inlet port 9 heater
2 test specimens 6 flowmeter 10 drain port
3 specimen supports 7 source of sulfur dioxide 11 pressure relief valve
4 water inside the cabinet 8 water tank 12 temperature measurement
Figure 1 — Typical test cabinet
2 © ISO 2019 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 22479:2019(E)
5.3 Source of sulfur dioxide.

The source of sulfur dioxide should be a gas cylinder with a volume concentration of more than 99,9 %. It

shall be fitted with appropriate regulating and measuring apparatus to ensure the supply of the correct

volume of gas. The volume of gas delivered into the test cabinet should be measured by a calibrated

flow meter. Another measuring instrument works with squeezing out a viscous liquid paraffin for the

volume of the gas for 0,2, 1,0 and 2,0 l.

WARNING — Sulfur dioxide (CAS no. 7446-09-5) is toxic, corrosive and irritating. Handling of

sulfur dioxide shall be restricted to skilled personnel or conducted under their control. The

apparatus shall be used and maintained by skilled personnel, not only so that the procedures can

be performed correctly, but also because of the hazards to health and safety that are involved.

5.4 Conditioning of a new cabinet.

In order to minimize the effect from the material of the cabinet by sulfur dioxide, a new cabinet shall

be operated at least one test cycle in accordance with the procedures given in 8.2 to 8.5 without test

specimens. The conditioning shall conform to Table 1, with 2,0 l of sulfur dioxide.

6 Test specimens
6.1 General

The number, type, surface roughness, thickness of coatings, shape and dimensions of test specimens

shall be selected according to the specification for the materials or product being tested. When not

specified, details concerning the test specimens shall be agreed between the interested parties.

6.2 Dimensions
A typical specimen size is 150 mm × 100 mm by 0,75 mm to 1,25 mm thickness.
6.3 Preparation
6.3.1 Metals and alloys

Thoroughly clean the test specimens before testing. The cleaning method depends on the nature of the

surface and the contaminants. Abrasives shall not include the use of any abrasives or solvents that may

attack the surface of the test specimens. Take care that the test specimens are not recontaminated after

cleaning, by excessive or careless handling.

If test specimens are cut from a large coated article, the cutting shall be carried out in such a way that

the coating is not damaged, especially in the area adjacent to the cut. Unless otherwise specified, the

cut edges should be adequately protected by coating with a suitable medium that is stable under the

conditions of test, such as wax or adhesive tape.
6.3.2 Paints and varnishes

Unless otherwise specified or agreed, the test specimens shall be prepared in accordance with ISO 1514

and then coated by the specified method with the product or system under test. The back and edges of

the test specimens should be coated with the product or system under test.
Dry (or cure) and age (if applicable) each coa
...

ISO/TC 156/GT 7
Date : 2022-06-132019-05
ISO 22479:2019(F)
ISO/TC 156/GT 7
Secrétariat : SAC
Corrosion des métaux et alliages — Essai au dioxyde de soufre en atmosphère
humide (méthode avec volume fixe de gaz)

Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a humid atmosphere (fixed gas

method)
ICS : 77.060
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2019

Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne

peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique

ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur l’internet ou sur un Intranet, sans

autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à

l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Sommaire Page

Avant-propos ................................................................................................................................................................... v

Introduction ................................................................................................................................................................... vi

1 Domaine d’application ................................................................................................................................... 1

2 Références normatives .................................................................................................................................. 1

3 Termes et définitions ..................................................................................................................................... 1

4 Principe ............................................................................................................................................................... 1

5 Appareillage ...................................................................................................................................................... 2

6 Éprouvettes d’essai ......................................................................................................................................... 4

6.1 Généralités ......................................................................................................................................................... 4

6.2 Dimensions ........................................................................................................................................................ 4

6.3 Préparation ........................................................................................................................................................ 4

6.3.1 Métaux et alliages ............................................................................................................................................ 4

6.3.2 Peintures et vernis .......................................................................................................................................... 4

6.4 Disposition des éprouvettes d’essai ......................................................................................................... 4

7 Conditions d’essai ............................................................................................................................................ 5

7.1 Cycles d’essai ..................................................................................................................................................... 5

7.2 Durée de l’essai ................................................................................................................................................. 6

8 Mode opératoire .............................................................................................................................................. 7

8.1 Introduction d’eau ........................................................................................................................................... 7

8.2 Disposition des éprouvettes d’essai ......................................................................................................... 7

8.3 Introduction de dioxyde de soufre ............................................................................................................ 7

8.4 Chauffage de l’enceinte d’essai ................................................................................................................... 7

8.5 Introduction d’une atmosphère normale ............................................................................................... 7

8.6 Remplacement de l’eau et du dioxyde de soufre .................................................................................. 7

8.7 Nettoyage des éprouvettes d’essai après essai ..................................................................................... 7

8.7.1 Généralités ......................................................................................................................................................... 7

8.7.2 Éprouvettes d’essai de métaux ou d’alliages, de revêtements métalliques et non

organiques ......................................................................................................................................................... 8

8.7.3 Éprouvettes d’essai ayant un revêtement organique ......................................................................... 8

8.8 Contrôle de performance .............................................................................................................................. 8

9 Évaluation ........................................................................................................................................................... 8

10 Rapport d’essai ................................................................................................................................................. 8

Annexe A (informative) Autre exemple d’enceinte d’essai ........................................................................... 10

Annexe B (informative) Contrôle de performance .......................................................................................... 11

© ISO 2019 – Tous droits réservés
iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 22479:2019(F)

Annexe C (informative) Informations supplémentaires .............................................................................. 13

Bibliographie ............................................................................................................................................................... 15

iv © ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le

droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été

rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2

(voir www.iso.org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet

de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour

responsable de l’identification de ces droits de propriété en tout ou partie. Les détails concernant les

références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de

l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de

brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la nature volontaire des normes, la signification des termes et expressions

spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion

de l’ISO aux principes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles

techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant : www.iso.org/iso/fr/avant-propos.

Le présent document a été élaboré par le comité technique ISO/TC 156, Corrosion des métaux et alliages.

Cette première édition de l’ISO 22479 annule et remplace l’ISO 3231:1993 et l’ISO 6988:1985, qui ont

été combinées et ont fait l’objet d’une révision technique. Les principales modifications par rapport à

l’édition précédente sont les suivantes :

— la méthode consistant à générer du dioxyde de soufre à partir de réactifs a été supprimée en raison

du risque d’exposition à des produits chimiques toxiques.

Il convient que l’utilisateur adresse tout retour d’information ou toute question concernant le présent

document à l’organisme national de normalisation de son pays. Une liste exhaustive desdits organismes

se trouve à l’adresse www.iso.org/fr/members.html.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Introduction

Une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre provoque la corrosion de nombreux métaux.

Il convient de ne pas considérer les résultats obtenus dans le présent document comme une indication

directe de la résistance à la corrosion des matériaux soumis à essai dans tous les environnements où ils

peuvent être utilisés. Il convient également de ne pas considérer la performance de différents matériaux

dans le présent document comme une indication directe de la résistance à la corrosion relative de ces

matériaux en service.

Il est judicieux de soumettre simultanément à essai uniquement les mêmes systèmes de protection

contre la corrosion dans le cadre d’un seul et même mode opératoire, car il est impossible d’éviter une

interaction entre les échantillons. Lorsque différents systèmes de protection contre la corrosion avec

différents matériaux sont soumis à essai, il convient de tenir compte du fait que l’influence du dioxyde

de soufre peut souvent être différente.

L’expression « méthode avec volume fixe de gaz » signifie qu’au début de l’essai, un volume fixe de gaz

est introduit dans une enceinte de volume fixe.
vi © ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 22479:2019(F)
Corrosion des métaux et alliages — Essai au dioxyde de soufre
en atmosphère humide (méthode avec volume fixe de gaz)

AVERTISSEMENT— Le présent document n’a pas pour but de traiter tous les problèmes de sécurité qui

sont, le cas échéant, liés à son utilisation. Il incombe à l’utilisateur du présent document d’établir des

pratiques appropriées en matière d’hygiène et de sécurité.
1 Domaine d’application

Le présent document spécifie une méthode d’estimation de la résistance de matériaux ou de produits à

une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre.

Cette méthode est applicable aux essais de métaux et d’alliages, de revêtements métalliques et non

organiques, ainsi que de revêtements organiques.
2 Références normatives

Les documents suivants sont cités dans le texte de sorte qu’ils constituent, pour tout ou partie de leur

contenu, des exigences du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique.

Pour les références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les

éventuels amendements).
ISO 1514, Peintures et vernis — Panneaux normalisés pour essai
ISO 2808, Peintures et vernis — Détermination de l'épaisseur du feuil
ISO 8044, Corrosion des métaux et alliages — Vocabulaire
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’ISO 8044 s’appliquent.

L’ISO et l’IEC tiennent à jour des bases de données terminologiques destinées à être utilisées en

normalisation, consultables aux adresses suivantes :

— ISO Online browsing platform : disponible à l’adresse https://www.iso.org/obp ;

— IEC Electropedia : disponible à l’adresse https://www.electropedia.org/.
4 Principe

Les éprouvettes d’essai sont exposées à une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre.

Le dioxyde de soufre dissous par l’humidité se condense sur la surface de l’éprouvette d’essai et

provoque la corrosion.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
5 Appareillage
5.1 Protection des pièces

Tous les éléments en contact avec le dioxyde de soufre dans une atmosphère humide doivent être faits

de matériaux résistant à la corrosion et ne doivent eux-mêmes dégager aucun gaz ou vapeur

susceptibles d’avoir une incidence sur la corrosivité de la solution d’essai vaporisée.

5.2 Enceinte d’essai

La capacité préférentielle de l’enceinte d’essai est de (300 ± 10) l. En cas d’accord entre les parties

intéressées, d’autres capacités peuvent être utilisées. Dans ces cas, la taille et/ou le nombre

d’éprouvettes d’essai, le volume de gaz et la quantité d’eau doivent être convenablement fixés en

fonction de la capacité de l’enceinte d’essai.

La partie supérieure de l’enceinte doit être conçue de sorte que les gouttes d’eau condensée, formées à

sa surface, ne puissent retomber sur les éprouvettes soumises à essai. Une inclinaison de la partie

supérieure de l’enceinte d’essai supérieure ou égale à environ 12° par rapport au plan horizontal

constitue une protection adéquate. Les éprouvettes d’essai peuvent être placées à différents niveaux

dans l’enceinte, à condition que la solution ne ruisselle pas des éprouvettes d’essai ou des supports

situés à un niveau donné sur d’autres éprouvettes d’essai situées à des niveaux inférieurs.

La température dans l’enceinte d’essai est contrôlée en chauffant le fond et la partie inférieure des

parois latérales de l’enceinte d’essai. La température doit être mesurée à au moins 250 mm des parois

latérales et à au moins 150 mm sous la partie supérieure (couvercle).

Un orifice d’entrée de gaz doit être situé à moins de 50 mm au-dessus de la surface de l’eau. L’enceinte

d’essai doit être hermétiquement étanche.

Une soupape pour libérer la pression doit être placée dans ou près de la partie supérieure de l’enceinte

d’essai.

Le gaz d’évacuation et le gaz libéré par la soupape pour libérer la pression doivent être traités suivant

le cas.
NOTE Des limitations réglementaires pertinentes peuvent s’appliquer.
L’enceinte d’essai doit être équipée d’un orifice de vidange.

La Figure 1 représente une enceinte d’essai type. La Figure A.1 représente un autre exemple d’enceinte

d’essai.

L’enceinte d’essai doit être installée dans un local exempt de poussière, de courants d’air, de gaz

corrosifs et de rayonnement solaire direct, à une température ambiante de (23 ± 5) °C et à une humidité

relative inférieure à 75 %.
22479_ed1fig1.eps
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Légende
1 couvercle 5 orifice d’entrée de gaz 9 dispositif de chauffage
2 éprouvettes d’essai 6 débitmètre 10 orifice de vidange

3 porte-éprouvettes 7 source de dioxyde de soufre 11 soupape pour libérer la pression

4 eau à l’intérieur 8 réservoir d’eau 12 mesure de la température
de l’enceinte
Figure 1 — Enceinte d’essai type
5.3 Source de dioxyde de soufre

Il convient que la source soit une bouteille de gaz dont la concentration volumique est supérieure à

99,9 %. Elle doit être équipée d’un appareillage de régulation et de mesure approprié pour assurer

l’alimentation du volume correct de gaz. Il convient de pouvoir mesurer le volume de gaz introduit dans

l’enceinte d’essai par un débitmètre étalonné. Un autre instrument de mesure fonctionne en expulsant

une paraffine liquide visqueuse pour le volume du gaz pour 0,2 l, 1,0 l et 2,0 l.

AVERTISSEMENT — Le dioxyde de soufre (n CAS 7446-09-5) est toxique, corrosif et irritant.

La manipulation d’un solvant organique doit être réservée au personnel qualifié ou effectuée sous son

contrôle. L’appareillage doit être utilisé et entretenu par un personnel qualifié, non seulement pour que

les modes opératoires puissent être exécutés correctement, mais aussi en raison des risques pour la

santé et la sécurité qu’ils comportent.
5.4 Conditionnement d’une nouvelle enceinte

Afin de réduire le plus possible l’effet du dioxyde de soufre sur le matériau de l’enceinte, une nouvelle

enceinte doit avoir fonctionné, sans éprouvettes d’essai, pendant au moins un cycle d’essai,

conformément aux modes opératoires donnés de 8.2 à 8.5. Le conditionnement doit être conforme au

Tableau 1, avec 2,0 l de dioxyde de soufre.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
6 Éprouvettes d’essai
6.1 Généralités

Le nombre, le type, la rugosité de la surface, l’épaisseur des revêtements, la forme et les dimensions des

éprouvettes d’essai doivent être choisis conformément à la spécification relative au matériau ou au

produit soumis à essai. En l’absence de spécifications, les détails concernant les éprouvettes d’essai

doivent faire l’objet d’un accord entre les parties intéressées.
6.2 Dimensions

Les dimensions d’une éprouvette type sont 150 mm × 100 mm et 0,75 mm à 1,25 mm d’épaisseur.

6.3 Préparation
6.3.1 Métaux et alliages

Nettoyer soigneusement les éprouvettes avant l’essai. La méthode de nettoyage dépend de la nature de

la surface et des contaminants. Les abrasifs doivent exclure l’utilisation de tout abrasif ou solvant

susceptible d’attaquer la surface des éprouvettes d’essai. Prendre soin de ne pas contaminer à nouveau

les éprouvettes d’essai, après nettoyage, en raison d’une manipulation excessive ou négligente.

Dans le cas d’éprouvettes découpées dans une grande pièce revêtue, le découpage doit être effectué de

façon à ne pas abîmer le revêtement, spécialement dans les zones voisines de la découpe.

Sauf spécification contraire, il convient de protéger les bords découpés de façon adéquate par un

revêtement approprié, qui reste stable dans les conditions d’essai, tel que cire ou ruban adhésif.

6.3.2 Peintures et vernis

Sauf spécification contraire, les éprouvettes d’essai doivent être préparées conformément à l’ISO 1514,

puis revêtues selon la méthode spécifiée avec le produit ou le système soumis à essai. Il convient que le

dos et les bords des éprouvettes d’essai soient revêtus avec le produit ou le système soumis à essai.

Sécher (ou étuver) et faire vieillir (le cas échéant) chaque éprouvette d’essai revêtue pendant la durée

spécifiée et dans les conditions spécifiées et, sauf spécification contraire, la conditionner à une

température de (23 ± 2) °C et à une humidité relative de (50 ± 5) % pendant au moins 16 h, avec libre

circulation d’air autour d’eux et de sorte qu’elle ne soit pas exposée à la lumière solaire directe. Le mode

opératoire d’essai doit ensuite être mis en œuvre dès que possible.

Déterminer l’épaisseur, en micromètres, du revêtement séché au moyen d’un des modes opératoires

non destructifs décrits dans l’ISO 2808.
6.4 Disposition des éprouvettes d’essai

La distance entre les éprouvettes d’essai ne doit pas être inférieure à 20 mm. La distance entre le bord

des éprouvettes d’essai et une paroi de l’enceinte d’essai ne doit pas être inférieure à 100 mm.

Les éprouvettes doivent être disposé
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 22479
Première édition
2019-05
Corrosion des métaux et alliages —
Essai au dioxyde de soufre en
atmosphère humide (méthode avec
volume fixe de gaz)
Corrosion of metals and alloys — Sulfur dioxide test in a humid
atmosphere (fixed gas method)
Numéro de référence
ISO 22479:2019(F)
© ISO 2019
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2019

Tous droits réservés. Sauf prescription différente ou nécessité dans le contexte de sa mise en œuvre, aucune partie de cette

publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie, ou la diffusion sur l’internet ou sur un intranet, sans autorisation écrite préalable. Une autorisation peut

être demandée à l’ISO à l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Genève
Tél.: +41 22 749 01 11
E-mail: copyright@iso.org
Web: www.iso.org
Publié en Suisse
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Sommaire Page

Avant‑propos .............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction .................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................................................................1

3 Termes et définitions ...................................................................................................................................................................................... 1

4 Principe.......................................................................................................................................................................................................................... 1

5 Appareillage .............................................................................................................................................................................................................. 2

6 Éprouvettes d’essai ........................................................................................................................................... .................................................3

6.1 Généralités ................................................................................................................................................................................................. 3

6.2 Dimensions ................................................................................................................................................................................................ 4

6.3 Préparation ................................................................................................................................................................................................ 4

6.3.1 Métaux et alliages .............................................................................................................................................................. 4

6.3.2 Peintures et vernis ............................................................................................................................................................ 4

6.4 Disposition des éprouvettes d’essai ..................................................................................................................................... 4

7 Conditions d’essai ............................................................................................................................................................................................... 5

7.1 Cycles d’essai ............................................................................................................................................................................................ 5

7.2 Durée de l’essai ....................................................................................................................................................................................... 6

8 Mode opératoire ................................................................................................................................................................................................... 6

8.1 Introduction d’eau ............................................................................................................................................................................... 6

8.2 Disposition des éprouvettes d’essai ..................................................................................................................................... 6

8.3 Introduction de dioxyde de soufre ....................................................................................................................................... 6

8.4 Chauffage de l’enceinte d’essai ................................................................................................................................................. 7

8.5 Introduction d’une atmosphère normale ........................................................................................................................ 7

8.6 Remplacement de l’eau et du dioxyde de soufre ....................................................................................................... 7

8.7 Nettoyage des éprouvettes d’essai après essai .......................................................................................................... 7

8.7.1 Généralités ............................................................................................................................................................................... 7

8.7.2 Éprouvettes d’essai de métaux ou d’alliages, de revêtements métalliques et

non organiques .................................................................................................................................................................... 7

8.7.3 Éprouvettes d’essai ayant un revêtement organique......................................................................... 7

8.8 Contrôle de performance .............................................................................................................................................................. 7

9 Évaluation ................................................................................................................................................................................................................... 8

10 Rapport d’essai ...................................................................................................................................................................................................... 8

Annexe A (informative) Autre exemple d’enceinte d’essai ........................................................................................................10

Annexe B (informative) Contrôle de performance ............................................................................................................................11

Annexe C (informative) Informations supplémentaires..............................................................................................................13

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................15

iii
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Avant‑propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document

a été rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2

(voir www.iso.org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de l’identification de ces droits de propriété en tout ou partie. Les détails concernant les références aux

droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de l’élaboration du document

sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de brevets reçues par l’ISO (voir

www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la nature volontaire des normes, la signification des termes et expressions

spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion

de l’ISO aux principes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles

techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant : www.iso.org/iso/fr/avant-propos.

Le présent document a été élaboré par le comité technique ISO/TC 156, Corrosion des métaux et alliages.

Cette première édition de l’ISO 22479 annule et remplace l’ISO 3231:1993 et l’ISO 6988:1985, qui ont

été combinées et ont fait l’objet d’une révision technique. Les principales modifications par rapport à

l’édition précédente sont les suivantes :

— la méthode consistant à générer du dioxyde de soufre à partir de réactifs a été supprimée en raison

du risque d’exposition à des produits chimiques toxiques.

Il convient que l’utilisateur adresse tout retour d’information ou toute question concernant le présent

document à l’organisme national de normalisation de son pays. Une liste exhaustive desdits organismes

se trouve à l’adresse www.iso.org/fr/members.html.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Introduction

Une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre provoque la corrosion de nombreux métaux.

Il convient de ne pas considérer les résultats obtenus dans le présent document comme une indication

directe de la résistance à la corrosion des matériaux soumis à essai dans tous les environnements où ils

peuvent être utilisés. Il convient également de ne pas considérer la performance de différents matériaux

dans le présent document comme une indication directe de la résistance à la corrosion relative de ces

matériaux en service.

Il est judicieux de soumettre simultanément à essai uniquement les mêmes systèmes de protection

contre la corrosion dans le cadre d’un seul et même mode opératoire, car il est impossible d’éviter une

interaction entre les échantillons. Lorsque différents systèmes de protection contre la corrosion avec

différents matériaux sont soumis à essai, il convient de tenir compte du fait que l’influence du dioxyde

de soufre peut souvent être différente.

L’expression « méthode avec volume fixe de gaz » signifie qu’au début de l’essai, un volume fixe de gaz

est introduit dans une enceinte de volume fixe.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 22479:2019(F)
Corrosion des métaux et alliages — Essai au dioxyde de
soufre en atmosphère humide (méthode avec volume fixe
de gaz)

AVERTISSEMENT — Le présent document n’a pas pour but de traiter tous les problèmes de

sécurité qui sont, le cas échéant, liés à son utilisation. Il incombe à l’utilisateur du présent

document d’établir des pratiques appropriées en matière d’hygiène et de sécurité.

1 Domaine d’application

Le présent document spécifie une méthode d’estimation de la résistance de matériaux ou de produits à

une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre.

Cette méthode est applicable aux essais de métaux et d’alliages, de revêtements métalliques et non

organiques, ainsi que de revêtements organiques.
2 Références normatives

Les documents suivants sont cités dans le texte de sorte qu’ils constituent, pour tout ou partie de leur

contenu, des exigences du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique.

Pour les références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les

éventuels amendements).
ISO 1514, Peintures et vernis — Panneaux normalisés pour essai
ISO 2808, Peintures et vernis — Détermination de l'épaisseur du feuil
ISO 8044, Corrosion des métaux et alliages — Vocabulaire
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’ISO 8044 s’appliquent.

L’ISO et l’IEC tiennent à jour des bases de données terminologiques destinées à être utilisées en

normalisation, consultables aux adresses suivantes :

— ISO Online browsing platform : disponible à l’adresse https:// www .iso .org/ obp ;

— IEC Electropedia : disponible à l’adresse https:// www .electropedia .org/ .
4 Principe

Les éprouvettes d’essai sont exposées à une atmosphère humide contenant du dioxyde de soufre.

Le dioxyde de soufre dissous par l’humidité se condense sur la surface de l’éprouvette d’essai et

provoque la corrosion.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
5 Appareillage
5.1 Protection des pièces

Tous les éléments en contact avec le dioxyde de soufre dans une atmosphère humide doivent être faits de

matériaux résistant à la corrosion et ne doivent eux‑mêmes dégager aucun gaz ou vapeur susceptibles

d’avoir une incidence sur la corrosivité de la solution d’essai vaporisée.
5.2 Enceinte d’essai

La capacité préférentielle de l’enceinte d’essai est de (300 ± 10) l. En cas d’accord entre les parties

intéressées, d’autres capacités peuvent être utilisées. Dans ces cas, la taille et/ou le nombre d’éprouvettes

d’essai, le volume de gaz et la quantité d’eau doivent être convenablement fixés en fonction de la capacité

de l’enceinte d’essai.

La partie supérieure de l’enceinte doit être conçue de sorte que les gouttes d’eau condensée, formées

à sa surface, ne puissent retomber sur les éprouvettes soumises à essai. Une inclinaison de la partie

supérieure de l’enceinte d’essai supérieure ou égale à environ 12° par rapport au plan horizontal

constitue une protection adéquate. Les éprouvettes d’essai peuvent être placées à différents niveaux

dans l’enceinte, à condition que la solution ne ruisselle pas des éprouvettes d’essai ou des supports

situés à un niveau donné sur d’autres éprouvettes d’essai situées à des niveaux inférieurs.

La température dans l’enceinte d’essai est contrôlée en chauffant le fond et la partie inférieure des

parois latérales de l’enceinte d’essai. La température doit être mesurée à au moins 250 mm des parois

latérales et à au moins 150 mm sous la partie supérieure (couvercle).

Un orifice d’entrée de gaz doit être situé à moins de 50 mm au‑dessus de la surface de l’eau. L’enceinte

d’essai doit être hermétiquement étanche.

Une soupape pour libérer la pression doit être placée dans ou près de la partie supérieure de l’enceinte

d’essai.

Le gaz d’évacuation et le gaz libéré par la soupape pour libérer la pression doivent être traités suivant

le cas.
NOTE Des limitations réglementaires pertinentes peuvent s’appliquer.
L’enceinte d’essai doit être équipée d’un orifice de vidange.

La Figure 1 représente une enceinte d’essai type. La Figure A.1 représente un autre exemple d’enceinte

d’essai.

L’enceinte d’essai doit être installée dans un local exempt de poussière, de courants d’air, de gaz corrosifs

et de rayonnement solaire direct, à une température ambiante de (23 ± 5) °C et à une humidité relative

inférieure à 75 %.
© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 22479:2019(F)
Légende
1 couvercle 5 orifice d’entrée de gaz 9 dispositif de chauffage
2 éprouvettes d’essai 6 débitmètre 10 orifice de vidange

3 porte-éprouvettes 7 source de dioxyde de soufre 11 soupape pour libérer la pression

4 eau à l’intérieur 8 réservoir d’eau 12 mesure de la température
de l’enceinte
Figure 1 — Enceinte d’essai type
5.3 Source de dioxyde de soufre

Il convient que la source soit une bouteille de gaz dont la concentration volumique est supérieure à

99,9 %. Elle doit être équipée d’un appareillage de régulation et de mesure approprié pour assurer

l’alimentation du volume correct de gaz. Il convient de pouvoir mesurer le volume de gaz introduit dans

l’enceinte d’essai par un débitmètre étalonné. Un autre instrument de mesure fonctionne en expulsant

une paraffine liquide visqueuse pour le volume du gaz pour 0,2 l, 1,0 l et 2,0 l.

AVERTISSEMENT — Le dioxyde de soufre (n CAS 7446‑09‑5) est toxique, corrosif et irritant.

La manipulation d’un solvant organique doit être réservée au personnel qualifié ou effectuée

sous son contrôle. L’appareillage doit être utilisé et entretenu par un personnel qualifié, non

seulement pour que les modes opératoires puissent être exécutés correctement, mais aussi en

raison des risques pour la santé et la sécurité qu’ils comportent.
5.4 Conditionnement d’une nouvelle enceinte

Afin de réduire le plus possible l’effet du dioxyde de soufre sur le matériau de l’enceinte, une

nouvelle enceinte doit avoir fonctionné, sans éprouvettes d’essai, pendant au moins un cycle d’essai,

conformément aux modes opératoires donnés de 8.2 à 8.5. Le conditionnement doit être conforme au

Tableau 1, avec 2,0 l de dioxyde de soufre.
6 Éprouvettes d’essai
6.1 Généralités

Le nombre, le type, la rugosité de la surface, l’épaisseur des revêtements, la forme et les dimensions

des éprouvettes d’essai doivent être choisis conformément à la spécification relative au matériau ou

© ISO 2019 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 22479:2019(F)

au produit soumis à essai. En l’absence de spécifications, les détails concernant les éprouvettes d’essai

doivent faire l’objet d’un accord entre les parties intéressées.
6.2 Dimensions

Les dimensions d’une éprouvette type sont 150 mm × 100 mm et 0,75 mm à 1,25 mm d’épaisseur.

6.3 Préparation
6.3.1 Métaux et alliages

Nettoyer soigneusement les éprouvettes avant l’essai. La méthode de nettoyage dépend de la nature

de la surface et des contaminants. Les abrasifs doivent exclure l’utilisation de tout abrasif ou solvant

susceptible d’attaquer la surface des éprouvettes d’essai. Prendre soin de ne pas contaminer à nouveau

les éprouvettes d’essai, après nettoyage, en raison d’une manipulation excessive ou négligente.

Dans le cas d’éprouvettes découpées dans une grande pièce revêtue, le découpage doit être effectué

de façon à ne pas abîmer le revêtement, spécialement dans les zones voisines de la découpe.

Sauf spécification contraire, il convient de protéger les bords découpés de façon adéquate par un

revêtement approprié, qui reste stable dans les conditions d’essai, tel que cire ou ruban adhésif.

6.3.2 Peintures et vernis

Sauf spécification contraire, les éprouvettes d’essai doivent être préparées conformément à l’ISO 1514,

puis revêtues selon la méthode spécifiée avec le produit ou le système soumis à essai. Il convient que le

dos et les bords des éprouvettes d’essai soient revêtus avec le produit ou le système soumis à essai.

Sécher (ou étuver) et faire vieillir (le cas échéant) chaque éprouvette d’essai revêtue pendant la

durée spécifiée et dans les conditions spécifiées et, sauf spécification contraire, la conditionner à une

température de (23 ± 2) °C et à une humidité relative de (50 ± 5) % pendant au moins 16 h, avec libre

circulation d’air autour d’eux et de sorte qu’elle ne soit pas exposée à la lumière solaire directe. Le mode

opératoire d’essai doit ensuite être mis en œuvre dès que possible.

Déterminer l’épaisseur, en micromètres, du revêtement séché au moyen d’un des modes opératoires

non destructifs décrits dans l’ISO 2808.
6.4 Disposition des éprouvettes d’essai

La distance entre les éprouvettes d’essai ne doit pas être inférieure à 20 mm. La distance entre le

bord des éprouvettes d’essai et une paroi de l’enceinte d’essai ne doit pas
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.