Extenders for paints — Specifications and methods of test — Part 1: Introduction and general test methods

Matières de charge pour peintures — Spécifications et méthodes d'essai — Partie 1: Introduction et méthodes d'essai générales

Polnila za barve - Specifikacije in metode preskušanja - 1. del: Uvod in splošne preskusne metode

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
18-Jun-1997
Withdrawal Date
18-Jun-1997
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
18-Mar-2020
Completion Date
18-Mar-2020

RELATIONS

Effective Date
15-Apr-2008

Buy Standard

Standard
ISO 3262-1:1997 - Extenders for paints -- Specifications and methods of test
English language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3262-1:1998
English language
7 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview
e-Library read for
1 day
Standard
ISO 3262-1:1997 - Matieres de charge pour peintures -- Spécifications et méthodes d'essai
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3262-1:1997 - Matieres de charge pour peintures -- Spécifications et méthodes d'essai
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL IS0
STANDARD 3262-l
First edition
1997-06-I 5
Extenders for paints - Specifications and
methods of test -
Part 1:
Introduction and general test methods
Mat&es de charge pour peintures - Spkcifications et mbthodes d ’essai -
Parfie 7: Introduction et mkthodes d ’essai g6rGrales
Reference number
IS0 3262-I :1997(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 32624:1997(E)
Foreword

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national standards bodies (IS0 member bodies). The work of preparing

International Standards is normally carried out through IS0 technical committees.

Each member body interested in a subject for which a technical committee has

been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take

part in the work. IS0 collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated

to the member bodies for voting. Publication as an International Standard requires

approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.
International Standard IS0 3262-1 was prepared by Technical Committee
ISO/TC 35, Paints and varnishes, Subcommittee SC 2, Pigments and extenders.
Together with the subsequent parts, this International Standard cancels and
replaces IS0 3262: 1975 which has been technically revised and divided into

parts. Part 1 comprises the definition for the term extender and a number of test

methods that are applicable to most extenders, whilst part 2 and the following
parts specify requirements and, where appropriate, particular test methods for
individual extenders.

At present, the following parts of IS0 3262 are in preparation, under the general

title
Extenders for paints - Specifications and methods of test
- Part 7: Introduction and general test methods
- Part 2: Baryte (natural barium sulfate)
0 IS0 1997

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be

reproduced or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including

photocopying and microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Internet central@iso.ch
c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=centraI
x.400
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
IS0 3262=1:1997(E)
@ IS0
- Part 3: Blanc fixe
- Part 4: Whiting
- Part 5: Natural crystalline calcium carbonate
- Part 6: Precipitated calcium carbonate
- Part 7: Dolomite
- Part 8: Natural clay
- Part 9: Calcined clay
- Part 70: Natural talc/chlorite in lamellar form
- Part 7 7: Natural talc, in lamellar form, containing carbonates
- Part 72: Muscovite-type mica
- Part 73: Natural quartz (ground)
- Part 74: Cristobalite
- Part 75: Vitreous silica
- Part 76: Aluminium hydroxides
- Part 7 7: Precipitated calcium silicate
- Part 78: Precipitated sodium aluminium silicate
- Part 79: Precipitated silica
- Part 20: Fumed silica
- Part 2 7: Silica sand (unground natural quartz)
- Part 22: Diatomaceous earth (kieselguhr)
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 3262=1:1997(E)
INTERNATIONAL STANDARD 0 IS0
Specifications and methods
Extenders for paints -
of test -
Part 1:
introduction and general test methods
1 Scope

This part of IS0 3262 gives the definition for the term extender and specifies test

methods that are required for most of the subsequent parts of IS0 3262.
The subsequent parts of IS0 3262 specify requirements and the corresponding
methods of test for extenders for use in paints and related coating materials.

These parts may also be suitable for the various materials covered by the standard

when they are used for other applications.
2 Normative references

The following standards contain provisions which, through reference in this text,

constitute provisions of this part of IS0 3262. At the time of publication, the

editions indicated were valid. All standards are subject to revision, and parties to

agreements based on this part of IS0 3262 are encouraged to investigate the

possibility of applying the most recent editions of the standards indicated below.

Members of IEC and IS0 maintain registers of currently valid International
Standards.
IS0 385-l: 1984, Laboratory glassware - Burettes - Part 1: Genera/requirements.
IS0 648: 1977, Laboratory glassware - One-mark pipettes.
IS0 787-2: 1981, General methods of test for pigments and extenders - Part 2:
Determination of matter volatile at 105 ‘C.
IS0 842: 1984, Raw materials for paints and varnishes - Sampling.
One-mark volumetric flasks.
IS0 1042: 1983, Laboratory glassware -
IS0 3696: 1987, Water for analytical laboratory use - Specification and test
methods.
3 Definition
For the purposes of this part of IS0 3262, the following definition applies:
---------------------- Page: 5 ----------------------
@ IS0
IS0 3262=1:1997(E)

3.1 extender: A material in granular or powder form, practically insoluble in the

application medium and used as a constituent of paints to modify or influence
certain physical properties.
4 Sampling

Take a representative sample of the product to be tested, as described in IS0 842.

5 Test methods ’)
5.1 Comparison of colour
NOTE 1 There is no objection to the use of a particular instrumental method,

agreed between the interested parties, for comparison of colour. However, in view

of differences between the results obtained with various instruments, the simple
visual method is given as the referee method. A method for the assessment of hue
of near-white specimens is described in IS0 7724-5, Paints and varnishes -
Colorime try - Part 5: Determination of chroma and hue of near-white paint
films. 2,
Place approximately equal masses of the test sample and the agreed reference
sample on to a ground glass plate placed on a piece of white paper.
Place a thin glass plate vertically between the two samples so as to form a
partition. Push the samples towards each other until they come into contact with
the thin glass plate. Remove the glass plate and flatten the surface of the two
heaps with another glass plate, removing the latter before viewing.

Examine the colour of the samples in diffuse daylight or, if good daylight is not

available, make the comparison in artificial daylight.
Add carefully a few drops of either white spirit or water
...

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.Polnila za barve - Specifikacije in metode preskušanja - 1. del: Uvod in splošne preskusne metodeMatières de charge pour peintures -- Spécifications et méthodes d'essai -- Partie 1: Introduction et méthodes d'essai généralesExtenders for paints -- Specifications and methods of test -- Part 1: Introduction and general test methods87.060.10Pigmenti in polnilaPigments and extendersICS:Ta slovenski standard je istoveten z:ISO 3262-1:1997SIST ISO 3262-1:1998en01-maj-1998SIST ISO 3262-1:1998SLOVENSKI

STANDARD
SIST ISO 3262-1:1998

INTERNATIONAL STANDARD IS0 3262-l First edition 1997-06-I 5 Extenders for paints - Specifications and methods of test - Part 1: Introduction and general test methods Mat&es de charge pour peintures - Spkcifications et mbthodes d’essai - Parfie 7: Introduction et mkthodes d’essai g6rGrales Reference number IS0 3262-I :1997(E) SIST ISO 3262-1:1998

IS0 32624:1997(E) Foreword IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (IS0 member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through IS0 technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0 collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization. Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote. International Standard IS0 3262-1 was prepared by Technical Committee ISO/TC 35, Paints and varnishes, Subcommittee SC 2, Pigments and extenders. Together with the subsequent parts, this International Standard cancels and replaces IS0 3262: 1975 which has been technically revised and divided into parts. Part 1 comprises the definition for the term extender and a number of test methods that are applicable to most extenders, whilst part 2 and the following parts specify requirements and, where appropriate, particular test methods for individual extenders. At present, the following parts of IS0 3262 are in preparation, under the general title Extenders for paints - Specifications and methods of test - Part 7: Introduction and general test methods - Part 2: Baryte (natural barium sulfate) 0 IS0 1997 All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from the publisher. International Organization for Standardization Case postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland Internet central@iso.ch x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=centraI Printed in Switzerland ii SIST ISO 3262-1:1998

@ IS0 - Part 3: Blanc fixe IS0 3262=1:1997(E) - Part 4: Whiting - Part 5: Natural crystalline calcium carbonate - Part 6: Precipitated calcium carbonate - Part 7: Dolomite - Part 8: Natural clay - Part 9: Calcined clay - Part 70: Natural talc/chlorite in lamellar form - Part 7 7: Natural talc, in lamellar form, containing carbonates - Part 72: Muscovite-type mica - Part 73: Natural quartz (ground) - Part 74: Cristobalite - Part 75: Vitreous silica - Part 76: Aluminium hydroxides - Part 7 7: Precipitated calcium silicate - Part 78: Precipitated sodium aluminium silicate - Part 79: Precipitated silica - Part 20: Fumed silica - Part 2 7: Silica sand (unground natural quartz) - Part 22: Diatomaceous earth (kieselguhr) SIST ISO 3262-1:1998

This page intentionally left blank SIST ISO 3262-1:1998

INTERNATIONAL STANDARD 0 IS0 IS0 3262=1:1997(E) Extenders for paints - Specifications and methods of test - Part 1: introduction and general test methods 1 Scope This part of IS0 3262 gives the definition for the term extender and specifies test methods that are required for most of the subsequent parts of IS0 3262. The subsequent parts of IS0 3262 specify requirements and the corresponding methods of test for extenders for use in paints and related coating materials. These parts may also be suitable for the various materials covered by the standard when they are used for other applications. 2 Normative references The following standards contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of this part of IS0 3262. At the time of publication, the editions indicated were valid. All standards are subject to revision, and parties to agreements based on this part of IS0 3262 are encouraged to investigate the possibility of applying the most recent editions of the standards indicated below. Members of IEC and IS0 maintain registers of currently valid International Standards. IS0 385-l: 1984, Laboratory glassware - Burettes - Part 1: Genera/requirements. IS0 648: 1977, Laboratory glassware - One-mark pipettes. IS0 787-2: 1981, General methods of test for pigments and extenders - Part 2: Determination of matter volatile at 105 ‘C. IS0 842: 1984, Raw materials for paints and varnishes - Sampling. IS0 1042: 1983, Laboratory glassware - One-mark volumetric flasks. IS0 3696: 1987, Water for analytical laboratory use - Specification and test methods. 3 Definition For the purposes of this part of IS0 3262, the following definition applies: SIST ISO 3262-1:1998

IS0 3262=1:1997(E) @ IS0 3.1 extender: A material in granular or powder form, practically insoluble in the application medium and used as a constituent of paints to modify or influence certain physical properties. 4 Sampling Take a representative sample of the product to be tested, as described in IS0 842. 5 Test methods’) 5.1 Comparison of colour NOTE 1 There is no objection to the use of a particular instrumental method, agreed between the interested parties, for comparison of colour. However, in view of differences between the results obtained with various instruments, the simple visual method is given as the referee method. A method for the assessment of hue of near-white specimens is described in IS0 7724-5, Paints and varnishes - Colorime try - Part 5: Determination of chroma and hue of near-white paint films. 2, Place approximately equal masses of the test sample and the agreed reference sample on to a ground glass plate placed on a piece of white paper. Place a thin glass plate vertically between the two

...

ISO
NORME
3262-l
INTERNATIONALE
Première édition
1997-06-I 5
Matières de charge pour peintures -
Spécifications et méthodes d’essai -
Partie 1:
Introduction et méthodes d’essai générales
Extenders for paints - Specifications and methods of test -
Parf 1: Introduction and general test methods
Numéro de référence
ISO 3262-l : 1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 3262-l : 1997(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comité membres de I’ISO). L’élaboration des normes internationales

est en général confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par

une étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations

internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec I’ISO participent

également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique

internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les projets de normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux

comités membres pour vote. Leur publication comme normes internationales requiert

l’approbation de 75 % au moins des comités membres votants.

La Norme internationale ISO 3262-l a été élaborée par le comité technique ISO/TC 35 “Peintures

et vernis”, sous-comité 2 “Pigments et matières de charge”.

La présente Norme internationale, ainsi que ses parties ultérieures, annule et remplace

I’ISO 3262:1975 qui a fait l’objet d’une révision technique et a été scindée en plusieurs parties. La

partie 1 comprend la définition de l’expression matière de charge ainsi qu’un certain nombre de

méthodes d’essais applicables à la majeure partie de ces matières de charge alors que la partie 2

et les suivantes stipulent les spécifications et, le cas échéant, les méthodes d’essais particulières

pour des matières de charge individuelles.

Les parties suivantes de I’ISO 3262 sont actuellement en cours d’élaboration, présentées sous le

titre général :
Matières de charge pour peintures - Spécifications d’essai générales
Introduction et méthodes d’essai générales
- Partie 1
Barytine (sulfate de baryum naturel)
- Partie 2
Blanc fixe
- Partie 3
Craie
- Partie 4
0 BO1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-1 211 Genève 20 l Suisse
central @ isoch
Internet
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 3262-l : 1997(F)
@ ISO
- Partie 5 Carbonate de calcium naturel
- Partie 6 Carbonate de calcium précipité
- Partie 7 Dolomite
- Partie 8 Kaolin naturel
- Partie 9 Kaolin calciné
- Partie 10 Talc et chlorites naturels sous forme lamellaire
- Partie 11 Talc naturel sous forme lamellaire, contenant des carbonates
Mica de type muscovite
- Partie 12
Quartz naturel broyé
- Partie 13
Cristobalite
- Partie 14
Silice vitreuse
- Partie 15
- Partie 16 Alumines hydratées
- Partie 17 Silicate de calcium précipité
- Partie 18 Silicoaluminate de sodium précipité
- Partie 19 Silice précipitée
- Partie 20 Silice pyrogénée
- Partie 21 Sable de silice (quartz naturel non broyé)
- Partie 22 Diatomite (kieselguhr)
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE @ ISO ISO 3262-l :1997(F)
Matières de charge pour peintures - Spécifications et
méthodes d’essai -
Partie 1:
Introduction et méthodes d’essai générales
Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 3262 donne la définition de l’expression matière de charge et prescrit

les méthodes d’essai nécessaires pour la plupart des parties ultérieures de I’ISO 3262.

Les parties ultérieures de I’ISO 3262 prescrivent les spécifications et les méthodes d’essais

correspondantes pour les matières de charge à utiliser dans les peintures et produits de

revêtement apparentés. Ces parties peuvent également s’appliquer aux divers produits faisant

l’objet de la norme lorsqu’ils sont utilisés dans le cadre d’autres applications.

2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui en! est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente norme internationale. Au moment de la

publication, les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les

parties prenantes des accords fondés sur la présente norme internationale sont invitées à

rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes indiquées ci-après.

Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des normes internationales en vigueur à

un moment donné.
1984 Verrerie de laboratoire - Burettes - Partie 1 : Spécifications générales
ISO 358-l
1977
ISO 648 Verrerie de laboratoire - Pipettes à un trait
1981
ISO 787-2 Méthodes générales d’essai des pigments et matières de charge -
Partie 2 : Détermination des matières volatiles à 105 “C
ISO 842 1984 Matières premières pour peintures et vernis - Echantillonnage
ISO 1042 1983 Verrerie de laboratoire - Fioles jaugées à un trait

ISO 3696 1987 Eau pour laboratoire à usage analytique - Spécification et méthodes

d’essai
3 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de NS0 3262, la définition suivante s’applique :

3.1 matière de charge : Matière sous forme de granulé ou de poudre, pratiquement insoluble

dans le milieu de suspension et utilisée comme élément constituant des peintures pour modifier

ou influencer certaines propriétés physiques.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 3262-l :1997(F)
4 Echantillonnage
Prélever un échantillon représentatif du produit à essayer, selon I’ISO 842.
5 Méthodes d’essail)
5.1 Comparaison de la couleur

NOTE 1 II n’y a aucune objection à utiliser une méthode instrumentale particulière,

convenue entre les parties intéressées, pour effectuer la comparaison de couleur.

Toutefois, en raison des divergences de résultats constatées avec divers appareils, la

méthode visuelle simple est donnée comme méthode à utiliser en cas de litige. Une

méthode d’évaluation de la teinte des échantillons quasi blancs est décrite dans

I’ISO 7724. 5*) “Peintures et vernis - Colorimétrie - Partie 5 : Détermination du chroma et de

la teinte des feuils de peintures proche du blanc.

Placer des masses approximativement égales de l’échantillon pour essai et de l’échantillon de

référence mutuellement convenu sur une plaque de verre dépoli posée sur une feuille de papier

blanc.

Placer verticalement une mince plaque de verre entre les deux échantillons de manière à former

une sorte de cloison entre eux. Pousser les échantillons l’un vers l’autre jusqu’à ce qu’ils entrent

en contact avec la mince plaque de verre. Enlever cette dernière et aplatir la surface des deux

tas avec une autre plaque de verre. Enlever cette dernière avant de procéder à l’examen.

Observer la couleur des échantillons à la lumière du jour diffuse ou, à défaut
...

ISO
NORME
3262-l
INTERNATIONALE
Première édition
1997-06-I 5
Matières de charge pour peintures -
Spécifications et méthodes d’essai -
Partie 1:
Introduction et méthodes d’essai générales
Extenders for paints - Specifications and methods of test -
Parf 1: Introduction and general test methods
Numéro de référence
ISO 3262-l : 1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 3262-l : 1997(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comité membres de I’ISO). L’élaboration des normes internationales

est en général confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par

une étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations

internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec I’ISO participent

également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique

internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les projets de normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux

comités membres pour vote. Leur publication comme normes internationales requiert

l’approbation de 75 % au moins des comités membres votants.

La Norme internationale ISO 3262-l a été élaborée par le comité technique ISO/TC 35 “Peintures

et vernis”, sous-comité 2 “Pigments et matières de charge”.

La présente Norme internationale, ainsi que ses parties ultérieures, annule et remplace

I’ISO 3262:1975 qui a fait l’objet d’une révision technique et a été scindée en plusieurs parties. La

partie 1 comprend la définition de l’expression matière de charge ainsi qu’un certain nombre de

méthodes d’essais applicables à la majeure partie de ces matières de charge alors que la partie 2

et les suivantes stipulent les spécifications et, le cas échéant, les méthodes d’essais particulières

pour des matières de charge individuelles.

Les parties suivantes de I’ISO 3262 sont actuellement en cours d’élaboration, présentées sous le

titre général :
Matières de charge pour peintures - Spécifications d’essai générales
Introduction et méthodes d’essai générales
- Partie 1
Barytine (sulfate de baryum naturel)
- Partie 2
Blanc fixe
- Partie 3
Craie
- Partie 4
0 BO1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-1 211 Genève 20 l Suisse
central @ isoch
Internet
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 3262-l : 1997(F)
@ ISO
- Partie 5 Carbonate de calcium naturel
- Partie 6 Carbonate de calcium précipité
- Partie 7 Dolomite
- Partie 8 Kaolin naturel
- Partie 9 Kaolin calciné
- Partie 10 Talc et chlorites naturels sous forme lamellaire
- Partie 11 Talc naturel sous forme lamellaire, contenant des carbonates
Mica de type muscovite
- Partie 12
Quartz naturel broyé
- Partie 13
Cristobalite
- Partie 14
Silice vitreuse
- Partie 15
- Partie 16 Alumines hydratées
- Partie 17 Silicate de calcium précipité
- Partie 18 Silicoaluminate de sodium précipité
- Partie 19 Silice précipitée
- Partie 20 Silice pyrogénée
- Partie 21 Sable de silice (quartz naturel non broyé)
- Partie 22 Diatomite (kieselguhr)
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE @ ISO ISO 3262-l :1997(F)
Matières de charge pour peintures - Spécifications et
méthodes d’essai -
Partie 1:
Introduction et méthodes d’essai générales
Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 3262 donne la définition de l’expression matière de charge et prescrit

les méthodes d’essai nécessaires pour la plupart des parties ultérieures de I’ISO 3262.

Les parties ultérieures de I’ISO 3262 prescrivent les spécifications et les méthodes d’essais

correspondantes pour les matières de charge à utiliser dans les peintures et produits de

revêtement apparentés. Ces parties peuvent également s’appliquer aux divers produits faisant

l’objet de la norme lorsqu’ils sont utilisés dans le cadre d’autres applications.

2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui en! est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente norme internationale. Au moment de la

publication, les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les

parties prenantes des accords fondés sur la présente norme internationale sont invitées à

rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes indiquées ci-après.

Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des normes internationales en vigueur à

un moment donné.
1984 Verrerie de laboratoire - Burettes - Partie 1 : Spécifications générales
ISO 358-l
1977
ISO 648 Verrerie de laboratoire - Pipettes à un trait
1981
ISO 787-2 Méthodes générales d’essai des pigments et matières de charge -
Partie 2 : Détermination des matières volatiles à 105 “C
ISO 842 1984 Matières premières pour peintures et vernis - Echantillonnage
ISO 1042 1983 Verrerie de laboratoire - Fioles jaugées à un trait

ISO 3696 1987 Eau pour laboratoire à usage analytique - Spécification et méthodes

d’essai
3 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de NS0 3262, la définition suivante s’applique :

3.1 matière de charge : Matière sous forme de granulé ou de poudre, pratiquement insoluble

dans le milieu de suspension et utilisée comme élément constituant des peintures pour modifier

ou influencer certaines propriétés physiques.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 3262-l :1997(F)
4 Echantillonnage
Prélever un échantillon représentatif du produit à essayer, selon I’ISO 842.
5 Méthodes d’essail)
5.1 Comparaison de la couleur

NOTE 1 II n’y a aucune objection à utiliser une méthode instrumentale particulière,

convenue entre les parties intéressées, pour effectuer la comparaison de couleur.

Toutefois, en raison des divergences de résultats constatées avec divers appareils, la

méthode visuelle simple est donnée comme méthode à utiliser en cas de litige. Une

méthode d’évaluation de la teinte des échantillons quasi blancs est décrite dans

I’ISO 7724. 5*) “Peintures et vernis - Colorimétrie - Partie 5 : Détermination du chroma et de

la teinte des feuils de peintures proche du blanc.

Placer des masses approximativement égales de l’échantillon pour essai et de l’échantillon de

référence mutuellement convenu sur une plaque de verre dépoli posée sur une feuille de papier

blanc.

Placer verticalement une mince plaque de verre entre les deux échantillons de manière à former

une sorte de cloison entre eux. Pousser les échantillons l’un vers l’autre jusqu’à ce qu’ils entrent

en contact avec la mince plaque de verre. Enlever cette dernière et aplatir la surface des deux

tas avec une autre plaque de verre. Enlever cette dernière avant de procéder à l’examen.

Observer la couleur des échantillons à la lumière du jour diffuse ou, à défaut
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.