Rubber hoses and hose assemblies for automobile power-steering systems -- Specification

Specifies requirements for five types of hose and hose assembly used in automobile power-steering systems, the five types differing in their pressure ratings and volumetric expansion. They are for use with fluids in the temperature range -40 °C to +135 °C.

Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de direction assistée -- Spécifications

General Information

Status
Replaced
Publication Date
17-Apr-1996
Withdrawal Date
17-Apr-1996
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
18-Apr-1996
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 11425:1996 - Rubber hoses and hose assemblies for automobile power-steering systems -- Specification
English language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 11425:1996 - Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de direction assistée -- Spécifications
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 11425:1996 - Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de direction assistée -- Spécifications
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL
IS0
STANDARD
11425
First edition
1996-04-I 5
Rubber hoses and hose assemblies for
automobile power-steering systems -
Specification
Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de direction assistke -
Spkcifica Cons
Reference number
IS0 11425:1996(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 11425:1996(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(I EC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 11425 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 45, Rubber and rubber products, Subcommittee SC 1, Hoses
(rubber and plastics).
Annexes A and B form an integral part of this International Standard. An-
nex C is for information only.
o IS0 1996

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and

microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l W-1 21 I Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD 0 IS0
IS0 11425:1996(E)
Rubber hoses and hose assemblies for automobile
power-steering systems - Specification
Determination of flash point - Pensky-Martens
1 Scope
closed cup method.
This International Standard specifies requirements for
IS0 2909:1981, Petroleum products - Calculation of
five types of hose and hose assembly used in
viscosity index from kinematic viscosity.
automobile power-steering systems, the five types
differing in their pressure ratings and volumetric ex-
IS0 2977:-l), Petroleum products and hydrocarbon
pansion. They are for use with fluids in the temper-
solvents - Determination of aniline point and mixed
ature range - 40 “C to + 135 “C.
aniline point.
This International Standard is based on performance
IS0 3016: 1994, Petroleum products - Determination
tests and, in order to take account of technological
of pour point.
developments, no requirements are included for spe-
cific materials, detailed construction or manufacturing
IS0 3819:1985, Laboratory glassware - Beakers.
methods.
IS0 4671 :I 984, Rubber and plastics hose and hose
WARNING - Attention is drawn to the need to
assemblies - Methods of measurement of dimen-
ensure that appropriate precautions are taken to
sions.
ensure the safety of personnel carrying out the
methods of test specified in this International
IS0 4672:-*I, Rubber and plastics hoses -
Standard.
Subambien t-tempera ture flexibility tests.
2 Normative references IS0 4788:1980, Laboratory glassware - Graduated
measuring cylinders.
The following standards contain provisions which,
through reference in this text, constitute provisions
IS0 4793:1980, Laboratory sintered (fritted) filters -
of this International Standard. At the time of publi-
Porosity grading, classification and designation.
cation, the editions indicated were valid. All standards
IS0 6803:1994, Rubber or plastics hoses and hose
are subject to revision, and parties to agreements
assemblies - Hydraulic-pressure impulse test with-
based on this International Standard are encouraged
0 u t flexing.
to investigate the possibility of applying the most re-
cent editions of the standards indicated below.
IS0 7326:1991, Rubber and plastics hoses - As-
Members of IEC and IS0 maintain registers of cur-
sessmen t of ozone resistance under static
rently valid International Standards.
conditions.
IS0 1402: 1994, Rubber and plastics hoses and hose
IS0 8033:1991, Rubber and plastics hose - Deter-
assemblies - Hydrostatic testing.
mina tion of adhesion between components.
IS0 27 19: I 988, Petroleum products and lubricants -
1) To be published. (Revision of IS0 2977:1989)
2) To be published. (Revision of IS0 4672:1988)
---------------------- Page: 3 ----------------------
@J IS0
IS0 11425:1996
IS0 9227: 1990, Corrosion tests in artificial atmos-
pheres - Salt spray tests.
Table 1 - Nominal bore
Dimensions In millimetres
lSO/TR 11340:1994, Rubber and rubber products -
Hydraulic hose assemblies - External leakage c/assP
1 Type 1 I Type 2 I Type 3 1 Type 4 1 Type 5 1
I I I
t I I I I
fica tjon for hydraulic s ys terns.
1 \
93 I 35 I 93 1 93 1 95 1
3 Definition
12,7 - 12,7
I I L I
I B
For the purposes of this International Standard, the
following definition applies.
6.2 The concentricity based on a total indicator
3.‘lI &lose assembly: A hose with either permanent
reading between the bore and the outside surface of
or re-usable end fittings attached.
the cover, determined in accordance with IS0 4671,
shall be not more than 0,75 mm.
4 Types of hose
NOTE 1 Typical ranges of outside diameters available are
given in annex C.
Hoses shall be one of the following five types:
Type 1: low-pressure hydraulic fluid return hoses
and hose assemblies
7 Performance requirements
Type 2: medium-pressure low volumetric expan-
7.1 Impulse resistance
sion hoses and hose assemblies
When subjected to a pulse test carried out in accord-
Type 3: medium-pressure medium volumetric ex-
ance with IS0 6803, using the following conditions,
pansion hoses and hose assemblies
each of at least four test pieces shall withstand a
minimum of 225 000 cycles with no more than
Type 4: medium-pressure high volumetric expan-
lSO/TR 11340 class 3 leakage at fittings, and no rup-
sion hoses and hose assemblies
ture or ballooning of the hose.
Type 5: high-pressure low volumetric expansion
hoses and hose assemblies Test fluid temperature: 135 “C + 2 “C
Ambient temperature during test: 100 “C + 5 “C
5 Construction and materials
Cycle rate: 30 to 40 per min
The hose shall consist of
Cycle data:
a) a rubber lining;
Pressure rise time: 0,20 s + 0,lO s
b) a reinforcement;
Pressure dwell time: 0,65 s + 0,20 s
c) a rubber cover or alternatively, for type 5 only, a
textile cover.
Pressure drop time: 0,20 s + 0,lO s
The hose shall be uniform in quality and free from
Test pressure: Design working pressure as given
porosity, air holes and foreign inclusions.
in table 2.
6 Dimensions and tolerances
72 . urst pressure requirement
6.9 The hose shall have a nominal bore in accord-

ance with the requirements of table I. When deter- When tested in accordance with IS0 1402, the hose

mined in accordance with IS0 4671, the actual bore or hose assembly shall withstand the minimum burst

pressure given in table2.
shall be within + 0,4 mm of the nominal bore.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 IS0
IS0 11425:1996(E)
Table 2 - Hydrostatic-pressure requirements
I I I I 1
Design
Minimum
Nominal bore
working Proof pressure
burst pressure
Type
pressure
mm MPa
MPa MPa
I,75
63 30
810
12,7
4 18,0
93 30 36,0
93 15,5 31 ,o 62,0
12,7 14,0
28,0 56,0
NOTE - All pressure values specified are gauge pressures.
7.3 Change in length 7.6 Ozone resistance
Hoses of types 1, 3 and 4 shall not change in length
When tested in accordance with IS0 7326:1991,

by more than + 0 % and - 8 % and hoses of types 2 method 1, the test piece shall show no sign of crack-

and 5 shall not change in length by more than + 2 % ing.
and - 4 % at the appropriate design working pressure
given in table2.
7.7 Volumetric expansion
7.4 Low-temperature flexibility
This requirement applies to type 3 and 4 hoses only.
After conditioning at a temperature of
When tested by the method described in annex A,
40 “C + 2 “C for a period of 72 h, bend a test piece
the hose or hose assembly shall comply with the re-
around a mandrel having a diameter eight times the
quirements of table 3.
nominal outside diameter of the hose, using the
method without torque measurements described in
IS0 4672.
Table 3
- Volumetric expansion
The test piece shall not fracture and the cover shall
Hose type Volumetric expansion at 9 MPa
not show any cracks or breaks.
3 IO cm3/m to 26 cm3/m
After this test, the test piece shall be allowed
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
11425
Première édition
1996-04-15
Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour
circuits de direction assistée -
Spécifications
Rubber hoses and hose assemblies for automobile power-steering
systems - Speci fica tion
Numéro de référence
ISO II 425:1996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 11425 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 1, Tuyaux (élastomères et plastiques).
Les annexes A et l3 font partie intégrante de la présente Norme interna-
tionale. L’annexe C est donnée uniquement à titre d’information.
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 60
ISO 11425:1996(F)
Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de
direction assistée - Spécifications
ISO 1402:1994, Tuyaux et flexibles en
caoutchouc et
1 Domaine d’application
en plastique - Essais hydrostatiques.
La présente Norme internationale fixe les spécifica-
ISO 2719:1988, Produits pétroliers et lubrifiants -
tions de cinq types de tuyaux et flexibles pour circuits
Détermination du point d’éclair - Méthode Pensky-
de direction assistée automobile, les cinq types diffé-
Martens en vase clos.
rant les uns des autres par leurs taux de pression et
leur expansion volumétrique. Leurs températures de
ISO 2909: 1981, Produits pétroliers - Calcul de
service sont comprises entre - 40 “C et + 135 “C.
l’indice de viscosité à partir de la viscosité cinémati-
que.
La présente Norme internationale est basée sur des
essais de performance et, afin de tenir compte des
ISO 2977:--J, Produits pétroliers et solvants
progrès technologiques, elle n’inclut aucune prescrip-
h ydrocarbonés - Dé termina tion du point d’aniline et
tion concernant les matériaux spécifiques ni aucun
du point d’aniline en mélange.
détail concernant les méthodes de fabrication ou de
construction.
ISO 30 16: 1994, Produits pétroliers - Détermination
du point dëcoulemen t (Publiée actuellement en an-
AVERTISSEMENT - On attire l’attention sur le
glais seulement).
fait que les précautions nécessaires doivent être
prises pour assurer la protection du personnel qui
ISO 3819:1985, Verrerie de laboratoire - Béchers.
effectue les méthodes d’essai prescrites dans la
présente Norme internationale.
ISO 4671 :1984, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et
en plastique - Méthodes de mesurage des dimen-
sions.
2 Références normatives
ISO 4672: -*), Tuyaux en caoutchouc et en plastique
- Essais de souplesse à température inférieure à
Les normes suivantes contiennent des dispositions
I‘ambian te.
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
tuent des dispositions valables pour la présente
ISO 4788:1980, Verrerie de laboratoire - Éprouvettes
Norme internationale. Au moment de la publication,
graduées cylindriques.
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
norme est sujette à révision et les parties prenantes
ISO 4793:1980, Filtres frittés de laboratoire - Échelle
des accords fondés sur la présente Norme internatio-
Classification et désignation.
de porosité -
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-

quer les éditions les plus récentes des normes ISO 6803:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc ou

indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
en plastique - Essai d’impulsions de pression h y-
possèdent le registre des Normes internationales en draulique sans flexions.
vigueur à un moment donné.
1) À publier. (Révision de US0 2977:1989)
2) À publier. (Révision de NS0 4672:1988)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
ISO 7326:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique
6 Dimensions et tolérances
- Évaluation de la résistance à l’ozone dans des
conditions statiques.
6.1 Le tuyau doit avoir un diamètre intérieur nominal
conforme aux valeurs indiquées dans le tableau 1.
ISO 8033:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique
Lorsqu’il est déterminé conformément à I’ISO 4671,
- Dé termina tion de l‘adhérence entre éléments.
le diamètre intérieur réel doit être égalé au diamètre
nominal * 0,4 mm.
ISO 9227:1990, Essais de corrosion en atmosphères
artificielles - Essais aux brouillards salins.
Tableau 1 - Diamètres nominaux
lSO/TR 11340:1994, Caoutchouc et produits en ca-
Dimensions en millimètres
outchouc - Flexibles hydrauliques - Classification

des fuites externes des installations hydrauliques. 1 TYPE 1 1 Type 2 1 Type 3 1 Type 4 1 Type 5

6,3 - - -
9,5 35 93 93 95
3 Définition
12,7 - 12,7
I I l l l I
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
la définition suivante s’applique.
6.2 Lorsqu’elle est déterminée conformément à
3.1 flexible: Tuyau muni d’embouts de liaison per-
I’ISO 4671, la concentricité, basée sur une valeur à
manents ou réutilisables.
pleine échelle entre le diamètre intérieur et le diamè-
tre sur revêtement, ne doit pas dépasser 0,75 mm.
4 Types de tuyaux
Les plages types de diamètres extérieurs dispo-
NOTE 1
nibles sont données dans l’annexe C.
Les tuyaux doivent appartenir à l’un des cinq
tV Pes
suivants:
7 Prescriptions de performance
Type 1: tuyaux et flexibles de retour des fl uides
hydrauliques à basse pression
7.1 Résistance aux impulsions de pression
Type 2: tuyaux et flexibles à faible expansion vo-
Lorsqu’il est soumis à un essai d’impulsions de pres-
lumétrique à pression moyenne
sion effectué conformément à I’ISO 6803 et dans les
conditions prescrites ci-après, chacune des éprou-
Type 3: tuyaux et flexibles à expansion volumétri-
vettes (au moins quatre) doit résister à un minimum
que moyenne à pression moyenne
de 225 000 cycles et ne présenter, au niveau des
embouts, que des fuites ne dépassant pas la
Type 4: tuyaux et flexibles à forte expansion vo-
classe 3 définie dans l’lSO/TR 11340, et sur le tuyau,
lumétrique à pression moyenne
aucune rupture ni ballonnement:
Type 5: tuyaux et flexibles à faible expansion vo-
Température du fluide d’essai: 135 “C + 2 “C
lumétrique à pression élevée
Température ambiante au cours de l’essai:
100 “C + 5 “C
5 Construction et matériaux
Nombre de cycles par minute: 30 à 40 par min
Le tuyau doit consister en
Données de chaque cycle:
a) un tube en caoutchouc;
Temps de montée en pression:
b) une armature;
0,20 s + 0,lO s
c) un revêtement en caoutchouc ou, mais uni-
maintien de la pression:
Temps de
quement pour les tuyaux de type 5, en textile.
0,65 s + 0,20 s
Le tuyau doit être d’une qualité uniforme, non poreux,
baisse de la pression:
Temps de
exempt de trous d’air et d’inclusions de matériau
0,20 s + 0,lO s
étranger. -
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
0 ISO
Suite à l’essai de pression d’épreuve, sectionner
Pression d’essai: Pression théorique de service
l’éprouvette et vérifier visuellement que le tube ne
telle qu’indiquée dans le tableau 2.
présente aucun signe de craquelure.
7.2 Prescription concernant la pression
d’éclatement
Lorsqu’il est essayé conformément à NS0 1402, le
7.5 Adhérence
tuyau ou le flexible doit résister à la pression minimale
d’éclatement indiquée dans le tableau 2.
Pour les tuyaux de types 1, 2, 3 et 4, ainsi que pour
les tuyaux de type 5 revêtus de caoutchouc soumis
7.3 Modifications sur la longueur
aux essais conformément à I’ISO 8033, l’adhérence
entre le tube et l’armature, entre les couches de I’ar-
À la pression théorique de service appropriée indiquée
mature, et entre l’armature et le revêtement ne doit
dans le tableau 2, les tuyaux de types 1, 3 et 4 d’une
pas être inférieure à 1,5 kN/m.
part, et ceux de types 2 et 5 d’autre part, ne doivent
pas subir de modifications sur leur longueur, respec-
tivement, de plus de + 0 % et de - 8 % et de plus
de + 2 % et de - 4 %.
7.6 Résistance à l’ozone
7.4 Souplesse à basse température
Lorsque l’essai est effectué conformément à la mé-

Après un conditionnement à une température de thode 1 de I’ISO 7326:1991, l’éprouvette ne doit pré-

- 40 “C + 2 “C durant 72 h, courber une éprouvette senter aucun signe de craquelure.

autour d’un mandrin dont le diamètre est huit fois
supérieur au diamètre extérieur nominal du tuyau à
l’aide de la méthode sans mesure de torsion prescrite
dans I’ISO 4672.
7.7 Expansion volumétrique
L’éprouvette ne doit pas se rompre et le revêtement
Cette prescription est applicable uniquement aux
ni fissure ni déchirure.
tuyaux de types 3 et 4.
À l’issue de cet essai, laisser l’éprouvette atteindre la
température ambiante. Elle doit alors résister à la Lor
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
11425
Première édition
1996-04-15
Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour
circuits de direction assistée -
Spécifications
Rubber hoses and hose assemblies for automobile power-steering
systems - Speci fica tion
Numéro de référence
ISO II 425:1996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 11425 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 1, Tuyaux (élastomères et plastiques).
Les annexes A et l3 font partie intégrante de la présente Norme interna-
tionale. L’annexe C est donnée uniquement à titre d’information.
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 60
ISO 11425:1996(F)
Tuyaux et flexibles en caoutchouc pour circuits de
direction assistée - Spécifications
ISO 1402:1994, Tuyaux et flexibles en
caoutchouc et
1 Domaine d’application
en plastique - Essais hydrostatiques.
La présente Norme internationale fixe les spécifica-
ISO 2719:1988, Produits pétroliers et lubrifiants -
tions de cinq types de tuyaux et flexibles pour circuits
Détermination du point d’éclair - Méthode Pensky-
de direction assistée automobile, les cinq types diffé-
Martens en vase clos.
rant les uns des autres par leurs taux de pression et
leur expansion volumétrique. Leurs températures de
ISO 2909: 1981, Produits pétroliers - Calcul de
service sont comprises entre - 40 “C et + 135 “C.
l’indice de viscosité à partir de la viscosité cinémati-
que.
La présente Norme internationale est basée sur des
essais de performance et, afin de tenir compte des
ISO 2977:--J, Produits pétroliers et solvants
progrès technologiques, elle n’inclut aucune prescrip-
h ydrocarbonés - Dé termina tion du point d’aniline et
tion concernant les matériaux spécifiques ni aucun
du point d’aniline en mélange.
détail concernant les méthodes de fabrication ou de
construction.
ISO 30 16: 1994, Produits pétroliers - Détermination
du point dëcoulemen t (Publiée actuellement en an-
AVERTISSEMENT - On attire l’attention sur le
glais seulement).
fait que les précautions nécessaires doivent être
prises pour assurer la protection du personnel qui
ISO 3819:1985, Verrerie de laboratoire - Béchers.
effectue les méthodes d’essai prescrites dans la
présente Norme internationale.
ISO 4671 :1984, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et
en plastique - Méthodes de mesurage des dimen-
sions.
2 Références normatives
ISO 4672: -*), Tuyaux en caoutchouc et en plastique
- Essais de souplesse à température inférieure à
Les normes suivantes contiennent des dispositions
I‘ambian te.
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
tuent des dispositions valables pour la présente
ISO 4788:1980, Verrerie de laboratoire - Éprouvettes
Norme internationale. Au moment de la publication,
graduées cylindriques.
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
norme est sujette à révision et les parties prenantes
ISO 4793:1980, Filtres frittés de laboratoire - Échelle
des accords fondés sur la présente Norme internatio-
Classification et désignation.
de porosité -
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-

quer les éditions les plus récentes des normes ISO 6803:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc ou

indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
en plastique - Essai d’impulsions de pression h y-
possèdent le registre des Normes internationales en draulique sans flexions.
vigueur à un moment donné.
1) À publier. (Révision de US0 2977:1989)
2) À publier. (Révision de NS0 4672:1988)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
ISO 7326:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique
6 Dimensions et tolérances
- Évaluation de la résistance à l’ozone dans des
conditions statiques.
6.1 Le tuyau doit avoir un diamètre intérieur nominal
conforme aux valeurs indiquées dans le tableau 1.
ISO 8033:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique
Lorsqu’il est déterminé conformément à I’ISO 4671,
- Dé termina tion de l‘adhérence entre éléments.
le diamètre intérieur réel doit être égalé au diamètre
nominal * 0,4 mm.
ISO 9227:1990, Essais de corrosion en atmosphères
artificielles - Essais aux brouillards salins.
Tableau 1 - Diamètres nominaux
lSO/TR 11340:1994, Caoutchouc et produits en ca-
Dimensions en millimètres
outchouc - Flexibles hydrauliques - Classification

des fuites externes des installations hydrauliques. 1 TYPE 1 1 Type 2 1 Type 3 1 Type 4 1 Type 5

6,3 - - -
9,5 35 93 93 95
3 Définition
12,7 - 12,7
I I l l l I
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
la définition suivante s’applique.
6.2 Lorsqu’elle est déterminée conformément à
3.1 flexible: Tuyau muni d’embouts de liaison per-
I’ISO 4671, la concentricité, basée sur une valeur à
manents ou réutilisables.
pleine échelle entre le diamètre intérieur et le diamè-
tre sur revêtement, ne doit pas dépasser 0,75 mm.
4 Types de tuyaux
Les plages types de diamètres extérieurs dispo-
NOTE 1
nibles sont données dans l’annexe C.
Les tuyaux doivent appartenir à l’un des cinq
tV Pes
suivants:
7 Prescriptions de performance
Type 1: tuyaux et flexibles de retour des fl uides
hydrauliques à basse pression
7.1 Résistance aux impulsions de pression
Type 2: tuyaux et flexibles à faible expansion vo-
Lorsqu’il est soumis à un essai d’impulsions de pres-
lumétrique à pression moyenne
sion effectué conformément à I’ISO 6803 et dans les
conditions prescrites ci-après, chacune des éprou-
Type 3: tuyaux et flexibles à expansion volumétri-
vettes (au moins quatre) doit résister à un minimum
que moyenne à pression moyenne
de 225 000 cycles et ne présenter, au niveau des
embouts, que des fuites ne dépassant pas la
Type 4: tuyaux et flexibles à forte expansion vo-
classe 3 définie dans l’lSO/TR 11340, et sur le tuyau,
lumétrique à pression moyenne
aucune rupture ni ballonnement:
Type 5: tuyaux et flexibles à faible expansion vo-
Température du fluide d’essai: 135 “C + 2 “C
lumétrique à pression élevée
Température ambiante au cours de l’essai:
100 “C + 5 “C
5 Construction et matériaux
Nombre de cycles par minute: 30 à 40 par min
Le tuyau doit consister en
Données de chaque cycle:
a) un tube en caoutchouc;
Temps de montée en pression:
b) une armature;
0,20 s + 0,lO s
c) un revêtement en caoutchouc ou, mais uni-
maintien de la pression:
Temps de
quement pour les tuyaux de type 5, en textile.
0,65 s + 0,20 s
Le tuyau doit être d’une qualité uniforme, non poreux,
baisse de la pression:
Temps de
exempt de trous d’air et d’inclusions de matériau
0,20 s + 0,lO s
étranger. -
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 11425:1996(F)
0 ISO
Suite à l’essai de pression d’épreuve, sectionner
Pression d’essai: Pression théorique de service
l’éprouvette et vérifier visuellement que le tube ne
telle qu’indiquée dans le tableau 2.
présente aucun signe de craquelure.
7.2 Prescription concernant la pression
d’éclatement
Lorsqu’il est essayé conformément à NS0 1402, le
7.5 Adhérence
tuyau ou le flexible doit résister à la pression minimale
d’éclatement indiquée dans le tableau 2.
Pour les tuyaux de types 1, 2, 3 et 4, ainsi que pour
les tuyaux de type 5 revêtus de caoutchouc soumis
7.3 Modifications sur la longueur
aux essais conformément à I’ISO 8033, l’adhérence
entre le tube et l’armature, entre les couches de I’ar-
À la pression théorique de service appropriée indiquée
mature, et entre l’armature et le revêtement ne doit
dans le tableau 2, les tuyaux de types 1, 3 et 4 d’une
pas être inférieure à 1,5 kN/m.
part, et ceux de types 2 et 5 d’autre part, ne doivent
pas subir de modifications sur leur longueur, respec-
tivement, de plus de + 0 % et de - 8 % et de plus
de + 2 % et de - 4 %.
7.6 Résistance à l’ozone
7.4 Souplesse à basse température
Lorsque l’essai est effectué conformément à la mé-

Après un conditionnement à une température de thode 1 de I’ISO 7326:1991, l’éprouvette ne doit pré-

- 40 “C + 2 “C durant 72 h, courber une éprouvette senter aucun signe de craquelure.

autour d’un mandrin dont le diamètre est huit fois
supérieur au diamètre extérieur nominal du tuyau à
l’aide de la méthode sans mesure de torsion prescrite
dans I’ISO 4672.
7.7 Expansion volumétrique
L’éprouvette ne doit pas se rompre et le revêtement
Cette prescription est applicable uniquement aux
ni fissure ni déchirure.
tuyaux de types 3 et 4.
À l’issue de cet essai, laisser l’éprouvette atteindre la
température ambiante. Elle doit alors résister à la Lor
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.