Cycles -- Lighting and retro-reflective devices -- Photometric and physical requirements

This part of ISO 6742 specifies general requirements for retro-reflective devices for fitting to cycles intended to be used on public roads. Such retro-reflective devices are effective in conditions of poor visibility and at night in helping to make all road users aware of the presence of a cyclist.

Cycles -- Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -- Caractéristiques photométriques et physiques

General Information

Status
Replaced
Publication Date
17-Jul-1985
Withdrawal Date
17-Jul-1985
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
18-Jul-1985
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 6742-2:1985 - Cycles -- Lighting and retro-reflective devices -- Photometric and physical requirements
English language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6742-2:1985 - Cycles -- Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -- Caractéristiques photométriques et physiques
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6742-2:1985 - Cycles -- Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -- Caractéristiques photométriques et physiques
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

International Standard
674212

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDiZATlONWbWK~YHAPO~HAR OPrAHM3AUklR I-IO CTAH~APTH3ALWl@ORGANlSATlON INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Lighting and retro-reflective devices -
Cycles -
Photometric and physical requirements -
Part 2 : Retro-reflective devices

Cycles - Eclairage et dispositifs r&rod ffbchissan ts - Caract&istigues photombtrigues et physiques - Partie 2 : Dispositifs

r& trorb flkhissan ts
Second edition - 19850745
U DC 629.118.3.018.38
Ref. No. IS0 6742/2-1985 (E)
road vehicles, bicycles, lighting equipment,

Descriptors : reflectors, cats eyes reflectors (vehicles), specifications, photometric properties,

physical properties, calorimetric properties, tests, performance tests, marking
pgsgr, /
Price based on 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Foreword

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of

national standards bodies (IS0 member bodies). The work of preparing International

Standards is normally carried out through IS0 technical committees. Each member

body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, govern-

mental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to

the member bodies for approval before their acceptance as International Standards by

the IS0 Council. They are approved in accordance with IS0 procedures requiring at

least 75 % approval by the member bodies voting.
International Standard IS0 6742/2 was prepared by Technical Committee
ISO/TC 149, Cycles.

IS0 6742/2 was first published in 1984. This second edition cancels and replaces the

first edition, of which it constitutes a minor revision in connection with the reflectors

(clause 8.9.1).
0 International Organization for Standardization, 1985
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
Page
Contents
. 1
0 Introduction .......................................................
. 1
1 Scope and field of application .......................................
2 References .......................................................
. 1
3 Definitions .......................................................
. 2
4 Symbols and units used ..............................................
.............................................
5 Photometric requirements
.............................................
6 Calorimetric requirements
7 Physical requirements. ................................................
8 Photometric test for reflectors. .........................................
................................
9 Photometric test for retro-reflective tyres
10 Calorimetric test .....................................................
11 Marking ............................................................
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD IS0 6742/2-1985 (E)
Cycles - Lighting and retro-reflective devices -
Photometric and physical requirements -
Part 2 : Retro-reflective devices
0 Introduction IEC Publication No. 50(45), International Electrotechnical
Vocabulary - Ligb ting.
In producing this part of IS0 6742, the aim has been to specify
requirements for retro-reflective devices fitted to cycles so that
CIE Publication No. 15, Calorimetry : Officialrecommendations
in conditions of poor visibility and at night, such devices are ef-
of the International Commission on Illumination ME).
fective in helping to make all road users aware of the presence
of a cyclist.
3 Definitions
IS0 6742/l specifies requirements for lighting equipment.
For the purposes of this part of IS0 6742, the definitions given
below, together with those in IEC Publication No. 50(45) apply.
1 Scope and field of application
3.1 retro-reflective device; reflector : An assembly ready
This part of IS0 6742 specifies photometric and physical re-
for use and comprising one or more retro-reflecting optical
quirements for retro-reflective devices for fitting to cycles in-
units.
tended to be used on public roads and, in particular, for use on
cycles made in compliance with IS0 4210.
32 wide angle reflector : Device providing retro-reflection
&rough horizontal entrance angles of not less than 50° on
2 References
either side of the reference axis.
IS0 3768, Metallic coatings - Neutral salt spray test (NSS
tes tl. 3.3 conventional reflector : Device providing retro-
reflection through horizontal entrance angles of not less,than

IS0 4210, Cyc/es - Safety requirements of bicycles. 20° on either side of the reference axis.

---------------------- Page: 5 ----------------------
- IS0 6742/2-1985 (E)
4 Symbols and units used (see figure 1)
S *
Figure 1 - Explanatory diagram of symbols used
D : mean diameter of retro-reflective annulus on retro-reflective ’
NOTE - The following symbols are in accordance with regulation
tyres, in millimetres.
No. 3 of the UN/ECE concerning retro-reflecting devices?)
A : area of the effective reflex surface of the retro-reflecting
a : observation angle.
device, in square centimetres.
p : entrance angle. With respect to the line C,C which is always
C : reference centre.
considered to be horizontal, this angle is prefixed with signs
-(left), + (right), + (up) or - (down), according to the posi-
NC : reference axis.
tion of the source S, in relation to the axis NC, as seen when
looking towards the retro-reflecting device. For any direction
R, : receiver, observer or measuring device.
defined by two angles, vertical and horizontal, the vertical
angle is always given first.
CR : centre of receiver.
y : angular subtense of the measuring device R, as seen from
eR : diameter of receiver R,, if circular, in centimetres.
point C.
S, : source of illumination.
6 : angular subtense of the source S, as seen from point C.
Cs : centre of source of illumination.
E : rotation angle. This angle is positive when the rotation is
es : diameter of source of illumination, in centimetres.
clockwise as seen when looking towards the illuminated sur-
face. If the reflecting device is marked ‘TOP’, the position thus
D, : distance from centre C, to centre C, in metres.
indicated is taken as the origin.
0; : distance from centre C, to centre C, in metres.
NOTE - All angles are expressed in degrees and minutes.
NOTE - D, and O;! are generally very nearly the same and under
normal conditions of observation it may be assumed that
E : illuminance of the retro-reflecting device, in lux.
= 0;. Furthermore, the effective distances may be used when
a collimated system is used in order to obtain an artificially in-
CIL : coefficient of luminous intensity, in millicandelas per lux.
creased measuring distance.

Addendum 2/Revision 1, Regulation No. 3 : Uniform provisions concerning the approval of

1) Document E/ECE 324 - E/ECE/TRANS/505 -
reflex reflecting devices for power-driven vehicles and their trailers.
---------------------- Page: 6 ----------------------
Is0 6742/2-1985 E)

5 Photometric requirements be 5/8 x clear values. Values for red reflectors shall be

l/4 x clear values.
Table 2 applies to pedal reflectors.
5.1 Reflectors
When tested by the method given in clause 8, the CIL values
5.2 Retro-ref lective tyres
for reflectors shall not be less than those specified in table 1
or 2.
When tested by the method given in clause 9, the CIL values
for a retro-reflective tyre shall be not less than those specified in
table 3. In the case where D is less than 420 mm the minimum

Table 1 applies to front, side and rear reflectors. Values given photometric value for each observation and entrance angle

are for clear (white) reflectors. Values for yellow reflectors shall
shall be equal to the value for D = 420 mm.
Table 1 - Coefficients of luminous intensity, CIL, for clear reflectors
Entrance angle, fl”
Observation
angle, a0 Vertical : 0 z!I 10 0 0 0 0
Horizontal : 0 0 Ik 20 f30 f40 f50
Either
o” 12’ 2500 1650 850 750 650 550
ooo;ot 1800 1 200 610 540 470 400
lo 30’ 26
18 11 11 11 11

NOTE - Values for entrance angles of f 30, + 40 and f 50° are not applicable to convktional reflectors.

Table 2 - Coefficients of luminous intensity, CIL,
for yellow pedal reflectors
Observation
angle, cc0
Either
o” 12 350 175
ooOlot 325 250 125
lo 30’
I I 16,5 1 IL5 I 7,5 I
Table 3 - Coefficients of luminous intensity, CIL,
for retro-reflective tyres
Entrance angle, /I0
Observation
angle, a0 -4O 1 2o” 1 4o” 1 5o”
Either
o” 12’ 1,21 D I,06 D 0,70 D 0,21 D
oooior 0,91 D 0,80 D 0,!53 D 0,16 D
lo 30 0,121 D 0,106 D 0,070 D 0,021 D
---------------------- Page: 7 ----------------------
IS0 6742/2-1985 (E)
6 Calorimetric requirements
defined by the CIE chromaticity coordinates specified in
table 4.
When determined by the method given in clause 10, the colour
NOTE - For ease of reference these areas are shown graphically in
of the reflected light shall be located within the appropriate area figure 2.
Table 4 -
x-y chromaticity coordinates of the
intersection points of colour boundary lines
Colour Coordinates
I I I
Red x
0,335 0,335 0,259 0,265
I I
I Yellow I Y x 0,560 0,440 0,546 0,426 0,612 0,382 0,618 0,382
White x
Y 0,332 0,440
0,440 0,382 0,382 0,264
I I

I White/yellowl) I Y x 0,380 0,408 0,509 0,490 0,618 0,382 0,382 0,440 0,380 0,337 I

I) For retro-reflective tyres only.
'0,382
n 7cn
0,400 0,500 0,550 0,600 0,650 0,700 0,750
0,300 0,350 0,450
Figure 2 - Boundaries of colour areas for reflective devices
---------------------- Page: 8 ----------------------
IS0 6742/2-1985 (El
7.1.2.5 Reflector mount alignment test
7 Physical requirements
When tested by the following method, the optical axis of the
7.1 Reflectors reflector (excluding pedal reflectors or spoke-mounted reflec-
tors) shall not deflect more than 15O during the test, and shall *
not exhibit a permanent displacement greater than 5O after the
7.1 .l Construction .
test.
With the reflector and mount assembled to a rigid fixture
The reflector and/or mount shall incorporate a distinct pre-
duplicating the mating component or frame member for which
ferred assembly method to ensure that the reflector can be
it is designed and intended for use (including a rigidly mounted
mounted in its designed orientation with regard to the bicycle.
bicycle), apply a force of 90 N to the reflector unit in at least
three directions selected as most likely to affect its alignment.
7.1.2 Tests
7.1.2.6 Resistance to corrosion
7.1.2.1 General
After being tested by the method specified in IS0 3763 the
reflector shall not exhibit any visible signs of corrosion liable to
A reflector shall comply with the photometric and calorimetric
affect the integrity of the mounting or housing.
requirements of 5.1 and 6, and there shall be no loosening of
the mounting(s) or distortion of the housing that would affect
the performance of the reflector, after being subjected to any
or all of the tests specified in 7.1.2.2 to 7.1.2.8.
7.1.2.7 Resistance to fuels
7.1.2.2 Temperature resistance test
Soak the outer surface of the reflector in a mixture of 70 % of
When tested by the following method, a reflector shall exhibit
n-heptane and 30 % toluene (by volume). After 5 min clean the
no noticeable defects :
surface by washing in a detergent solution and rinse in clean
water.
Place the reflector in a pre-heated oven for a minimum period of
1 h at a temperature of 50 +z OC.
7.1.2.8 Resistance to lubricating oils
NOTE - A pedal reflector may be tested integrally with its pedal.
Wipe the outer surface of the reflex reflector lightly with cotton
soaked in a detergent lubricating oil. After 5 min clean the sur-
7.1.2.3 Impact test
face by washing in a detergent solution and rinse in clean
water.
temperature by the following
When a reflector is tested at room
method the lens shall not crack :
7.2 Retro-reflective tyres
Mount the reflector in a manner similar to the way in which it is
7.2.1 Form and location
mounted on the bicycle, but with the lens face horizontal and
...

Norme internationale 67421.2

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDAR0lZATION.ME)I(L1YHAPO~HAR OPfAHM3AWlfl Il0 CTAHAAPTM3AU’WORGANISA~ION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -
Cycles -
Caractéristiques photométriques et physiques -
Partie 2 : Dispositifs rétroréfléchissants
Photometric and physical requirements - Part 2 : Retro-reflective devices
Cycles - Lighting and retro-reflective devices -
Deuxième édition - 1985-07-15
Réf. no : ISO 6742/2-1985 (FI
CDU 629.118.3.018.38

Descripteurs : véhicule routier, bicyclette, matériel d’éclairage, réflecteur, catadioptre, spécification, propriété photométrique, propriété

physique, propriété calorimétrique, essai, essai de fonctionnement, marquage.
Prix basé sur 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-

nationales par le Conseil de I’ISO. Les Normes internationales sont approuvées confor-

mément aux procédures de I’ISO qui requiérent l’approbation de 75 % au moins des
comités membres votants.
La Norme internationale ISO 6742/2 a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 149, Cycles.

La Norme internationale ISO 6742/2 a été pour la première fois publiée en 1984. Cette

deuxième édition annule et remplace la première édition, dont elle constitue une révi-

sion mineure relative aux catadioptres de rayons (paragraphe 8.9.1).
0 Organisation internationale de normalisation, 1985
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
Page
Sommaire
.........................................................
0 Introduction
.........................................
1 Objet et domaine d’application
..........................................................
2 Références
3 Définitions ..........................................................
..........................................
4 Symboles et’unités employés
....................................... 3
5 Caractéristiques photométriques
.......................................
6 Caractéristiques calorimétriques.
............................................
7 Caractéristiques physiques
................................... 6
8 Essai photométrique des catadioptres
........................ 8
9 Essai photométrique des pneus rétroréfléchissants
..................................................
10 Essai calorimétrique
...........................................................
11 Marquage
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
. NORME INTERNATIONALE ISO 6742/2-1985 (FI
Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -
Cycles L
Caractéristiques *photométriques et physiques -
Partie 2 : Dispositifs rétroréfléchissants
Publication CEI 50(45), Vocabulaire électrotechnique interna-
0 Introduction
tional - Éclairage.
Le but de la présente partie de I’ISO 6742 est de spécifier les
Publication CIE no 15, Calorimétrie : Recommandations offi-
caractéristiques des dispositifs rétroréfléchissants fixés sur les
cielles de la Commission internationale de l’éclairage (CIE).
bicyclettes afin que, dans de mauvaises conditions de visibilité
et de nuit, de tels dispositifs soient efficaces en rendant les usa-
gers de la route attentifs à la présence d’un cycliste.
3 Définitions
L’ISO 6742/ 1 spécifie les caractéristiques d’éclairage des
Dans le cadre de la présente partie de I’ISO 6742, les définitions
cycles.
suivantes, conjointement à celles de la Publication CEI 50(45),
sont applicables.
1 Objet et domaine d’application
3.1 dispositif r6tror6fMchissant; catadioptre : Ensemble
La présente partie de I’ISO 6742 spécifie les conditions photo-
prêt à être utilisé et qui comprend une ou plusieurs optiques
métriques et physiques des dispositifs rétroréfléchissants équi-
rétroréfléchissantes.
pant les bicyclettes destinées à l’utilisation sur les voies publi-
ques et, en particulier, les bicyclettes conformes à I’ISO 4210.
3.2 catadioptre grand angle : Dispositif capable d’émettre
par rétroréflexion pour des angles d’éclairage horizontaux non
2 Mférences
inférieurs à 50°, de chaque côté de l’axe de référence.
ISO 3768, Revêtements métalliques - Essai au brouillard salin
3.3 catadioptre conventionnel : Dispositif capable d’émet-
neutre (Essai MS).
tre par rétroréflexion pour des angles d’éclairage horizontaux
non inférieurs a 20°, de chaque côté de l’axe de référence.
ISO 4210, Cycles - Conditions de sécurité! des bicyclettes.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 6742/2-1985 (F)
4 Symboles et unités employés (voir figure 1)
Figure 1 - Diagramme explicatif des symboles employés

NOTE - Les symboles suivants sont en concordance avec le Régle- D : Diamètre moyen de l’anneau rétroréfléchissant des pneus

ment no 3 ONUKEE concernant les dispositifs catadioptriques.1)
rétroréfléchissants, en millimètres.
A : Aire de la plage éclairante du dispositif réfléchissant, en
a : Angle de divergence.
centimétres carrés.
p : Angle d’éclairage. Par rapport à la ligne C,C, qui est tou-
C : Centre de référence.
jours considérée comme étant horizontale, cet angle est affecté
- (gauche), + (droite), + (haut) ou - (bas), suivant
NC : Axe de référence. des signes
la position de la source S, par rapport à l’axe NC, lorsqu’on

R, : Récepteur, observateur ou élément de mesure. observe le dispositif catadioptrique. Pour toute direction définie

par deux angles, vertical et horizontal, il convient de nommer
CR : Centre du récepteur. l’angle vertical en premier lieu.
eR : Diamètre du récepteur R,, s’il est circulaire, en centimè-
y : Ouverture angulaire de l’élément de mesure R, vue du
tres.
point C.
S, : Source d’éclairage.
6 : Ouverture angulaire de la source S, vue du point C.
Cs : Centre de la source d’éclairage.
& : Angle de rotation. Cet angle est positif dans le sens de rota-
tion des aiguilles d’une montre, lorsqu’on observe la plage
es : Diamètre de la source d’éclairage, en centimètres.
éclairante. Si le dispositif catadioptrique porte l’indication
((TOP)), la position correspondante sera prise comme origine.
D, : Distance du centre C, au centre C, en metres.
NOTE - Tous les angles sont exprimés en degrés et minutes.
Dé : Distance du centre C, au centre C, en metres.
NOTE - En général, II, et Dk sont trés voisins et, dans les circons-
E : Éclairement du dispositif catadioptrique, en lux.
tances normales d’observation, on peut écrire que D, = Dé. De
plus, les distances réelles peuvent être employées lorsqu’on utilise
CIL : Coefficient d’intensité lumineuse, en millicandelas par
un systéme collimaté afin d’obtenir une distance de mesure artifi-
lux.
ciellement accrue.

Additif 2/Révision 1, Règlement no 3 : Prescriptions uniformes relatives à l’homologation des

1) Document E/ECE 324 - E/ECE/TRANS/505 -
dispositifs catadioptriques pour véhicules à moteur et leurs remorques.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/DIS 6742/2-1985 (FI

5 Caractéristiques photométriques dioptres incolores x 5/8. Les valeurs des catadioptres rouges

doivent être : valeurs des catadioptres incolores x 1/4.
Le tableau 2 s’applique aux catadioptres de pédales.
5.1 Catadioptres
Lors des essais effectués suivant la méthode indiquée dans le
5.2 Pneus rétroréfléchissants
chapitre 8, les valeurs de coefficient d’intensité lumineuse (CIL)
des catadioptres ne doivent pas être inférieures ci celles indi-
Lorsqu’ils sont essayés suivant la méthode décrite au
quées dans le tableau (1 ou 2) correspondant.
chapitre 9, les pneus rétroréfléchissants doivent avoir des
valeurs de CIL qui ne sont pas inférieures aux valeurs spécifiées

Le tableau 1 s’applique aux catadioptres avant, latéraux et dans le tableau 3. Dans le cas où D < 420 mm, la valeur photo-

arrière. Ces valeurs s’appliquent aux catadioptres incolores. Les métrique minimale pour chaque angle de divergence et d’éclai-

valeurs des catadioptres jaunes doivent être : valeurs des cata- rage doit être égale à la valeur de D = 420 mm.

Tableau 1 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL, en millicandelas par lux)
des catadioptres incolores
Angle d’éclairage, /3O
Angle de r
0 0 0 0
divergence’ ao Vertical : 0 l * 10
. 0 0 dz 20 +30 f40 dz50
Horizontal
Soit
850 750 650 550
oo 12' 2500 1650
soit
470 400
oo 20' 1800 1200 610 540
11 11 11 11
l0 30' 26 18

NOTE - Les valeurs des angles de divergence de + 30, + 40 et + 50’ ne s’appliquent pas aux catadioptres

conventionnels.
Tableau 2 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL,
en millicandelas par 1~x1 des catadioptres de
pedales jaunes
Angle d’éclairage, p”
Angle de
f 10 0
djvergence, ao Vertical : 0 :
Horizontal 0 0 f 20
Soit
450 350 175
oo 12’
soit
250 125
oo 20' 325
16,5 11,5 7,5
l0 30'
Tableau 3 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL, en
millicandelas par lux) pour pneus rétroréfléchissants
Angle d’bclairage, Do
Angle de
divergence, ao
-4O 2o" 4o" 5o"
Soit
oo 12’ / 1,21 D 1 1,06 D / 0,70 D 1 0,21 D 1 -
soit
oo 20' 0,91 D 0,80 D 0,53 D 0,16 D
0,106 D 0,070 D 0,021 D
l0 30' 0,121 D
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 674212-1985 (F)

6 Caractéristiques calorimétriques ver à l’intérieur de la zone définie par les coordonnées trichro-

matiques CIE indiquées dans le tableau 4.
Lorsqu’elle est déterminée suivant la méthode décrite au
NOTE - Pour faciliter le repérage, ces zones sont indiquées par un
chapitre 10, la couleur de la lumière rétroréfléchie doit se trou-
graphique à la figure 2.
Tableau 4 - Coordonnées de trichromaticité x-y des
points d’intersection des droites limites de couleur
Couleur Coordonnhes des points
Rouge x 0,665 0,645 0,721 0,735
Y 0,335 0,335 0,259 0,265
I Jaune I Y x 0,440 0,560 0,426 0,546 0,612 0,382
0,382 0,618
I Blanc I Y x 0,285 0,332
0,453 0,440 0,500 0,440 0,500 0,382 0,382 0,440 0,285 0,264
Blanc/jaunel) 0,380
x 0,509 0,618 0,440 0,380
Y 0,408 0,490 0,382 0,382
0,337
1) Seulement pour les pneus rétroréfléchissants.
-Jaune
---l--
-0,382
Rouge-/
I I
1111 1111 IlIl III1 Il11
o*5oJ
0,550 0,600 0,650 0,700 0,750
I 0,300 0,350 0,400 0,450 0,500
Figure 2 - Limites des zones de couleur pour les dispositifs rétroréfléchissants
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 6742/2-1985 (FI
7.1.2.5 Essai d’alignement du montage du catadioptre
7 Caractéristiques physiques
Au cours de l’essai effectué suivant la méthode décrite ci-après,
7.1 Catadioptres
l’axe optique du catadioptre (à l’exclusion des catadioptres
montés sur les pédales ou les rayons) ne doit pas subir de
7.1.1 Montage
déflexion supérieure à Ko et, après l’essai, ne doit pas conser-
ver une déformation permanente de plus de 5O.
Le catadioptre et/ou son montage doit (doivent) être
construit(s) de telle facon que le catadioptre ne puisse être
Le catadioptre et son montage étant assemblés sur une struc-
monté sur la bicyclette que dans la position pour laquelle il a été
ture rigide simulant l’élément d’accouplement ou la partie de
défini.
cadre pour lequel (laquelle) ils ont été concus et où ils doivent
être utilisés (il peut également s’agir d’une bicyclette à montage
rigide), appliquer à l’ensemble catadioptrique une force de 90 N
7.1.2 Essais
dans au moins trois directions sélectionnées comme étant les
plus susceptibles d’affecter son alignement.
7.1.2.1 Généralités
7.1.2.6 Résistance à la corrosion
Le catadioptre doit répondre aux exigences photométriques et
calorimétriques du paragraphe 5.1 et du chapitre 6, et il ne doit
Après avoir été essayé suivant la méthode spécifiée dans
y avoir ni desserrage du (ou des) montage(s) ni déformation du
I’ISO 3768, le catadioptre ne doit pas présenter de signes visi-
boîtier qui pourraient affecter la performance du catadioptre,
bles de corrosion susceptibles d’affecter l’intégrité de son mon-
après avoir subi l’un des essais ou tous les essais spécifiés en
tage ou du boîtier.
7.1.2.2 à 7.1.2.8.
La durée de l’essai doit être de 50 h comprenant deux périodes
7.1.2.2 Essai de résistance à la température
d’exposition de 24 h chacune, séparées par un intervalle de 2 h
pendant lequel on laisse sécher le dispositif.
été essayé suivant la méthode décrite ci- lprès, le
Après avoir
ne doit présenter aucun défaut notable.
catadi optre
7.1.2.7 Résistance aux carburants
Placer le catadioptre, dans un four préchauffé, pendant une
Tremper la surface extérieure du catadioptre dans un mélange
période minimale de 1 h à une température de 50 +g OC.
(en volume) de 70 % de n-heptane et 30 % de toluène. Après
5 min, nettoyer la surface par lavage avec une solution déter-
intégralement avec
NOTE - Le catadioptre de pédale peut être essayé
gente et rincer à l’eau claire.
sa pédale.
7.1.2.8 Résistance aux lubrifiants
7.1.2.3 Essai de choc
Frotter légèrement la surface extérieure du catadioptre avec un
Lorsqu’un catadioptre a été essayé à la température ambiante
chiffon de coton imbibé d’huile lubrifiante détergente. Après
suivant la méthode décrite ci-après, sa face avant ne doit pas
5 min, nettoyer la surface par lavage avec une solution déter-
présenter de craquelures.
gente et rincer à l’eau claire.
Monter le catadioptre d’une maniére semblable au montage
7.2 Pneus rétroréfléchissants
existant sur la bicyclette, mais la face avant horizontale étant
tournée vers le haut.
7.2.1 Forme et emplaceme
...

Norme internationale 67421.2

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDAR0lZATION.ME)I(L1YHAPO~HAR OPfAHM3AWlfl Il0 CTAHAAPTM3AU’WORGANISA~ION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -
Cycles -
Caractéristiques photométriques et physiques -
Partie 2 : Dispositifs rétroréfléchissants
Photometric and physical requirements - Part 2 : Retro-reflective devices
Cycles - Lighting and retro-reflective devices -
Deuxième édition - 1985-07-15
Réf. no : ISO 6742/2-1985 (FI
CDU 629.118.3.018.38

Descripteurs : véhicule routier, bicyclette, matériel d’éclairage, réflecteur, catadioptre, spécification, propriété photométrique, propriété

physique, propriété calorimétrique, essai, essai de fonctionnement, marquage.
Prix basé sur 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-

nationales par le Conseil de I’ISO. Les Normes internationales sont approuvées confor-

mément aux procédures de I’ISO qui requiérent l’approbation de 75 % au moins des
comités membres votants.
La Norme internationale ISO 6742/2 a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 149, Cycles.

La Norme internationale ISO 6742/2 a été pour la première fois publiée en 1984. Cette

deuxième édition annule et remplace la première édition, dont elle constitue une révi-

sion mineure relative aux catadioptres de rayons (paragraphe 8.9.1).
0 Organisation internationale de normalisation, 1985
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
Page
Sommaire
.........................................................
0 Introduction
.........................................
1 Objet et domaine d’application
..........................................................
2 Références
3 Définitions ..........................................................
..........................................
4 Symboles et’unités employés
....................................... 3
5 Caractéristiques photométriques
.......................................
6 Caractéristiques calorimétriques.
............................................
7 Caractéristiques physiques
................................... 6
8 Essai photométrique des catadioptres
........................ 8
9 Essai photométrique des pneus rétroréfléchissants
..................................................
10 Essai calorimétrique
...........................................................
11 Marquage
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
. NORME INTERNATIONALE ISO 6742/2-1985 (FI
Éclairage et dispositifs rétroréfléchissants -
Cycles L
Caractéristiques *photométriques et physiques -
Partie 2 : Dispositifs rétroréfléchissants
Publication CEI 50(45), Vocabulaire électrotechnique interna-
0 Introduction
tional - Éclairage.
Le but de la présente partie de I’ISO 6742 est de spécifier les
Publication CIE no 15, Calorimétrie : Recommandations offi-
caractéristiques des dispositifs rétroréfléchissants fixés sur les
cielles de la Commission internationale de l’éclairage (CIE).
bicyclettes afin que, dans de mauvaises conditions de visibilité
et de nuit, de tels dispositifs soient efficaces en rendant les usa-
gers de la route attentifs à la présence d’un cycliste.
3 Définitions
L’ISO 6742/ 1 spécifie les caractéristiques d’éclairage des
Dans le cadre de la présente partie de I’ISO 6742, les définitions
cycles.
suivantes, conjointement à celles de la Publication CEI 50(45),
sont applicables.
1 Objet et domaine d’application
3.1 dispositif r6tror6fMchissant; catadioptre : Ensemble
La présente partie de I’ISO 6742 spécifie les conditions photo-
prêt à être utilisé et qui comprend une ou plusieurs optiques
métriques et physiques des dispositifs rétroréfléchissants équi-
rétroréfléchissantes.
pant les bicyclettes destinées à l’utilisation sur les voies publi-
ques et, en particulier, les bicyclettes conformes à I’ISO 4210.
3.2 catadioptre grand angle : Dispositif capable d’émettre
par rétroréflexion pour des angles d’éclairage horizontaux non
2 Mférences
inférieurs à 50°, de chaque côté de l’axe de référence.
ISO 3768, Revêtements métalliques - Essai au brouillard salin
3.3 catadioptre conventionnel : Dispositif capable d’émet-
neutre (Essai MS).
tre par rétroréflexion pour des angles d’éclairage horizontaux
non inférieurs a 20°, de chaque côté de l’axe de référence.
ISO 4210, Cycles - Conditions de sécurité! des bicyclettes.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 6742/2-1985 (F)
4 Symboles et unités employés (voir figure 1)
Figure 1 - Diagramme explicatif des symboles employés

NOTE - Les symboles suivants sont en concordance avec le Régle- D : Diamètre moyen de l’anneau rétroréfléchissant des pneus

ment no 3 ONUKEE concernant les dispositifs catadioptriques.1)
rétroréfléchissants, en millimètres.
A : Aire de la plage éclairante du dispositif réfléchissant, en
a : Angle de divergence.
centimétres carrés.
p : Angle d’éclairage. Par rapport à la ligne C,C, qui est tou-
C : Centre de référence.
jours considérée comme étant horizontale, cet angle est affecté
- (gauche), + (droite), + (haut) ou - (bas), suivant
NC : Axe de référence. des signes
la position de la source S, par rapport à l’axe NC, lorsqu’on

R, : Récepteur, observateur ou élément de mesure. observe le dispositif catadioptrique. Pour toute direction définie

par deux angles, vertical et horizontal, il convient de nommer
CR : Centre du récepteur. l’angle vertical en premier lieu.
eR : Diamètre du récepteur R,, s’il est circulaire, en centimè-
y : Ouverture angulaire de l’élément de mesure R, vue du
tres.
point C.
S, : Source d’éclairage.
6 : Ouverture angulaire de la source S, vue du point C.
Cs : Centre de la source d’éclairage.
& : Angle de rotation. Cet angle est positif dans le sens de rota-
tion des aiguilles d’une montre, lorsqu’on observe la plage
es : Diamètre de la source d’éclairage, en centimètres.
éclairante. Si le dispositif catadioptrique porte l’indication
((TOP)), la position correspondante sera prise comme origine.
D, : Distance du centre C, au centre C, en metres.
NOTE - Tous les angles sont exprimés en degrés et minutes.
Dé : Distance du centre C, au centre C, en metres.
NOTE - En général, II, et Dk sont trés voisins et, dans les circons-
E : Éclairement du dispositif catadioptrique, en lux.
tances normales d’observation, on peut écrire que D, = Dé. De
plus, les distances réelles peuvent être employées lorsqu’on utilise
CIL : Coefficient d’intensité lumineuse, en millicandelas par
un systéme collimaté afin d’obtenir une distance de mesure artifi-
lux.
ciellement accrue.

Additif 2/Révision 1, Règlement no 3 : Prescriptions uniformes relatives à l’homologation des

1) Document E/ECE 324 - E/ECE/TRANS/505 -
dispositifs catadioptriques pour véhicules à moteur et leurs remorques.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/DIS 6742/2-1985 (FI

5 Caractéristiques photométriques dioptres incolores x 5/8. Les valeurs des catadioptres rouges

doivent être : valeurs des catadioptres incolores x 1/4.
Le tableau 2 s’applique aux catadioptres de pédales.
5.1 Catadioptres
Lors des essais effectués suivant la méthode indiquée dans le
5.2 Pneus rétroréfléchissants
chapitre 8, les valeurs de coefficient d’intensité lumineuse (CIL)
des catadioptres ne doivent pas être inférieures ci celles indi-
Lorsqu’ils sont essayés suivant la méthode décrite au
quées dans le tableau (1 ou 2) correspondant.
chapitre 9, les pneus rétroréfléchissants doivent avoir des
valeurs de CIL qui ne sont pas inférieures aux valeurs spécifiées

Le tableau 1 s’applique aux catadioptres avant, latéraux et dans le tableau 3. Dans le cas où D < 420 mm, la valeur photo-

arrière. Ces valeurs s’appliquent aux catadioptres incolores. Les métrique minimale pour chaque angle de divergence et d’éclai-

valeurs des catadioptres jaunes doivent être : valeurs des cata- rage doit être égale à la valeur de D = 420 mm.

Tableau 1 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL, en millicandelas par lux)
des catadioptres incolores
Angle d’éclairage, /3O
Angle de r
0 0 0 0
divergence’ ao Vertical : 0 l * 10
. 0 0 dz 20 +30 f40 dz50
Horizontal
Soit
850 750 650 550
oo 12' 2500 1650
soit
470 400
oo 20' 1800 1200 610 540
11 11 11 11
l0 30' 26 18

NOTE - Les valeurs des angles de divergence de + 30, + 40 et + 50’ ne s’appliquent pas aux catadioptres

conventionnels.
Tableau 2 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL,
en millicandelas par 1~x1 des catadioptres de
pedales jaunes
Angle d’éclairage, p”
Angle de
f 10 0
djvergence, ao Vertical : 0 :
Horizontal 0 0 f 20
Soit
450 350 175
oo 12’
soit
250 125
oo 20' 325
16,5 11,5 7,5
l0 30'
Tableau 3 - Coefficients d’intensité lumineuse (CIL, en
millicandelas par lux) pour pneus rétroréfléchissants
Angle d’bclairage, Do
Angle de
divergence, ao
-4O 2o" 4o" 5o"
Soit
oo 12’ / 1,21 D 1 1,06 D / 0,70 D 1 0,21 D 1 -
soit
oo 20' 0,91 D 0,80 D 0,53 D 0,16 D
0,106 D 0,070 D 0,021 D
l0 30' 0,121 D
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 674212-1985 (F)

6 Caractéristiques calorimétriques ver à l’intérieur de la zone définie par les coordonnées trichro-

matiques CIE indiquées dans le tableau 4.
Lorsqu’elle est déterminée suivant la méthode décrite au
NOTE - Pour faciliter le repérage, ces zones sont indiquées par un
chapitre 10, la couleur de la lumière rétroréfléchie doit se trou-
graphique à la figure 2.
Tableau 4 - Coordonnées de trichromaticité x-y des
points d’intersection des droites limites de couleur
Couleur Coordonnhes des points
Rouge x 0,665 0,645 0,721 0,735
Y 0,335 0,335 0,259 0,265
I Jaune I Y x 0,440 0,560 0,426 0,546 0,612 0,382
0,382 0,618
I Blanc I Y x 0,285 0,332
0,453 0,440 0,500 0,440 0,500 0,382 0,382 0,440 0,285 0,264
Blanc/jaunel) 0,380
x 0,509 0,618 0,440 0,380
Y 0,408 0,490 0,382 0,382
0,337
1) Seulement pour les pneus rétroréfléchissants.
-Jaune
---l--
-0,382
Rouge-/
I I
1111 1111 IlIl III1 Il11
o*5oJ
0,550 0,600 0,650 0,700 0,750
I 0,300 0,350 0,400 0,450 0,500
Figure 2 - Limites des zones de couleur pour les dispositifs rétroréfléchissants
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 6742/2-1985 (FI
7.1.2.5 Essai d’alignement du montage du catadioptre
7 Caractéristiques physiques
Au cours de l’essai effectué suivant la méthode décrite ci-après,
7.1 Catadioptres
l’axe optique du catadioptre (à l’exclusion des catadioptres
montés sur les pédales ou les rayons) ne doit pas subir de
7.1.1 Montage
déflexion supérieure à Ko et, après l’essai, ne doit pas conser-
ver une déformation permanente de plus de 5O.
Le catadioptre et/ou son montage doit (doivent) être
construit(s) de telle facon que le catadioptre ne puisse être
Le catadioptre et son montage étant assemblés sur une struc-
monté sur la bicyclette que dans la position pour laquelle il a été
ture rigide simulant l’élément d’accouplement ou la partie de
défini.
cadre pour lequel (laquelle) ils ont été concus et où ils doivent
être utilisés (il peut également s’agir d’une bicyclette à montage
rigide), appliquer à l’ensemble catadioptrique une force de 90 N
7.1.2 Essais
dans au moins trois directions sélectionnées comme étant les
plus susceptibles d’affecter son alignement.
7.1.2.1 Généralités
7.1.2.6 Résistance à la corrosion
Le catadioptre doit répondre aux exigences photométriques et
calorimétriques du paragraphe 5.1 et du chapitre 6, et il ne doit
Après avoir été essayé suivant la méthode spécifiée dans
y avoir ni desserrage du (ou des) montage(s) ni déformation du
I’ISO 3768, le catadioptre ne doit pas présenter de signes visi-
boîtier qui pourraient affecter la performance du catadioptre,
bles de corrosion susceptibles d’affecter l’intégrité de son mon-
après avoir subi l’un des essais ou tous les essais spécifiés en
tage ou du boîtier.
7.1.2.2 à 7.1.2.8.
La durée de l’essai doit être de 50 h comprenant deux périodes
7.1.2.2 Essai de résistance à la température
d’exposition de 24 h chacune, séparées par un intervalle de 2 h
pendant lequel on laisse sécher le dispositif.
été essayé suivant la méthode décrite ci- lprès, le
Après avoir
ne doit présenter aucun défaut notable.
catadi optre
7.1.2.7 Résistance aux carburants
Placer le catadioptre, dans un four préchauffé, pendant une
Tremper la surface extérieure du catadioptre dans un mélange
période minimale de 1 h à une température de 50 +g OC.
(en volume) de 70 % de n-heptane et 30 % de toluène. Après
5 min, nettoyer la surface par lavage avec une solution déter-
intégralement avec
NOTE - Le catadioptre de pédale peut être essayé
gente et rincer à l’eau claire.
sa pédale.
7.1.2.8 Résistance aux lubrifiants
7.1.2.3 Essai de choc
Frotter légèrement la surface extérieure du catadioptre avec un
Lorsqu’un catadioptre a été essayé à la température ambiante
chiffon de coton imbibé d’huile lubrifiante détergente. Après
suivant la méthode décrite ci-après, sa face avant ne doit pas
5 min, nettoyer la surface par lavage avec une solution déter-
présenter de craquelures.
gente et rincer à l’eau claire.
Monter le catadioptre d’une maniére semblable au montage
7.2 Pneus rétroréfléchissants
existant sur la bicyclette, mais la face avant horizontale étant
tournée vers le haut.
7.2.1 Forme et emplaceme
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.