Measurement of fluid flow by means of pressure differential devices inserted in circular cross-section conduits running full — Part 2: Orifice plates

ISO 5167-2:2003 specifies the geometry and method of use (installation and operating conditions) of orifice plates when they are inserted in a conduit running full to determine the flow-rate of the fluid flowing in the conduit. It also provides background information for calculating the flow-rate and is applicable in conjunction with the requirements given in ISO 5167-1. ISO 5167-2:2003 is applicable to primary devices having an orifice plate used with flange pressure tappings, or with corner pressure tappings, or with D and D/2 pressure tappings. Other pressure tappings such as vena contracta and pipe tappings have been used with orifice plates but are not covered by ISO 5167-2:2003. ISO 5167-2:2003 is applicable only to a flow which remains subsonic throughout the measuring section and where the fluid can be considered as single phase. It is not applicable to the measurement of pulsating flow. It does not cover the use of orifice plates in pipe sizes less than 50 mm or more than 1 000 mm, or for pipe Reynolds numbers below 5 000.

Mesure de débit des fluides au moyen d'appareils déprimogènes insérés dans des conduites en charge de section circulaire — Partie 2: Diaphragmes

L'ISO 5167-2:2003 spécifie la géométrie et le mode d'emploi (conditions d'installation et d'utilisation) de diaphragmes insérés dans une conduite en charge dans le but de déterminer le débit du fluide s'écoulant dans cette conduite. L'ISO 5167-2:2003 fournit également des informations de fond nécessaires au calcul de ce débit, et il convient de l'utiliser conjointement avec les exigences stipulées dans l'ISO 5167-1. L'ISO 5167-2:2003 est applicable aux éléments primaires équipés d'un diaphragme utilisé avec des prises de pression à la bride ou des prises de pression dans les angles ou des prises de pression à D et à D/2. D'autres prises de pression, telles que des prises de pression «vena contracta» ou des prises de tuyauterie ont été utilisées avec des diaphragmes, mais ne sont pas traités dans l'ISO 5167-2:2003. L'ISO 5167-2:2003 est applicable uniquement à un écoulement qui reste subsonique dans tout le tronçon de mesurage et où le fluide peut être considéré comme monophasique. Elle n'est pas applicable au mesurage d'un écoulement pulsé. Elle ne couvre pas l'utilisation de diaphragmes dans des conduites de diamètre inférieur à 50 mm ou supérieur à 1 000 mm, ni pour des nombres de Reynolds rapportés au diamètre de la conduite inférieurs à 5 000.

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
23-Feb-2003
Current Stage
9092 - International Standard to be revised
Start Date
07-Aug-2019
Completion Date
07-Aug-2019
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 5167-2:2003 - Measurement of fluid flow by means of pressure differential devices inserted in circular cross-section conduits running full
English language
47 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 5167-2:2003 - Mesure de débit des fluides au moyen d'appareils déprimogenes insérés dans des conduites en charge de section circulaire
French language
50 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 5167-2
First edition
2003-03-01
Measurement of fluid flow by means of
pressure differential devices inserted in
circular-cross section conduits running
full —
Part 2:
Orifice plates
Mesure de débit des fluides au moyen d'appareils déprimogènes
insérés dans des conduites en charge de section circulaire —
Partie 2: Diaphragmes
Reference number
ISO 5167-2:2003(E)
ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat

accepts no liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In

the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2003

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or

ISO's member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
Contents Page

Foreword............................................................................................................................................................ iv

Introduction ........................................................................................................................................................ v

1 Scope...................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ........................................................................................................................... 1

3 Terms, definitions and symbols .......................................................................................................... 1

4 Principles of the method of measurement and computation........................................................... 2

5 Orifice plates ......................................................................................................................................... 2

5.1 Description............................................................................................................................................. 2

5.2 Pressure tappings................................................................................................................................. 6

5.3 Coefficients and corresponding uncertainties of orifice plates..................................................... 10

5.4 Pressure loss, ∆ϖ................................................................................................................................13

6 Installation requirements ................................................................................................................... 15

6.1 General................................................................................................................................................. 15

6.2 Minimum upstream and downstream straight lengths for installation between various

fittings and the orifice plate ............................................................................................................... 15

6.3 Flow conditioners ............................................................................................................................... 20

6.4 Circularity and cylindricality of the pipe........................................................................................... 26

6.5 Location of orifice plate and carrier rings........................................................................................ 27

6.6 Method of fixing and gaskets ............................................................................................................ 28

Annex A (informative) Tables of discharge coefficients and expansibility [expansion] factors.............. 29

Annex B (informative) Flow conditioners....................................................................................................... 41

Bibliography ..................................................................................................................................................... 46

© ISO 2003 — All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 5167-2 was prepared by Technical Committee ISO/TC 30, Measurement of fluid flow in closed conduits,

Subcommittee SC 2, Pressure differential devices.

This first edition of ISO 5167-2, together with the second edition of ISO 5167-1 and the first editions of

ISO 5167-3 and ISO 5167-4, cancels and replaces the first edition of ISO 5167-1:1991, which has been

technically revised, and ISO 5167-1:1991/Amd.1:1998.

ISO 5167 consists of the following parts, under the general title Measurement of fluid flow by means of

pressure differential devices inserted in circular-cross section conduits running full :

 Part 1: General principles and requirements
 Part 2: Orifice plates
 Part 3: Nozzles and Venturi nozzles
 Part 4:Venturi tubes
iv © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
Introduction

ISO 5167, consisting of four parts, covers the geometry and method of use (installation and operating

conditions) of orifice plates, nozzles and Venturi tubes when they are inserted in a conduit running full to

determine the flowrate of the fluid flowing in the conduit. It also gives necessary information for calculating the

flowrate and its associated uncertainty.

ISO 5167 (all parts) is applicable only to pressure differential devices in which the flow remains subsonic

throughout the measuring section and where the fluid can be considered as single-phase, but is not applicable

to the measurement of pulsating flow. Furthermore, each of these devices can only be used within specified

limits of pipe size and Reynolds number.

ISO 5167 (all parts) deals with devices for which direct calibration experiments have been made, sufficient in

number, spread and quality to enable coherent systems of application to be based on their results and

coefficients to be given with certain predictable limits of uncertainty.

The devices introduced into the pipe are called “primary devices”. The term primary device also includes the

pressure tappings. All other instruments or devices required for the measurement are known as “secondary

devices”. ISO 5167 (all parts) covers primary devices; secondary devices will be mentioned only occasionally.

ISO 5167 consists of the following four parts.

a) ISO 5167-1 gives general terms and definitions, symbols, principles and requirements as well as methods

of measurement and uncertainty that are to be used in conjunction with ISO 5167-2, ISO 5167-3 and

ISO 5167-4.

b) ISO 5167-2 specifies orifice plates, which can be used with corner pressure tappings, D and D/2 pressure

tappings , and flange pressure tappings.

c) ISO 5167-3 specifies ISA 1932 nozzles , long radius nozzles and Venturi nozzles, which differ in shape

and in the position of the pressure tappings.
d) ISO 5167-4 specifies classical Venturi tubes .

Aspects of safety are not dealt with in Parts 1 to 4 of ISO 5167. It is the responsibility of the user to ensure

that the system meets applicable safety regulations.
___________________________

1) See ISO 2186:1973, Fluid flow in closed conduits — Connections for pressure signal transmissions between primary

and secondary elements.

2) Orifice plates with “vena contracta” pressure tappings are not considered in ISO 5167.

3) ISA is the abbreviation for the International Federation of the National Standardizing Associations, which was

succeeded by ISO in 1946.

4) In the USA, the classical Venturi tube is sometimes called the Herschel Venturi tube.

© ISO 2003 — All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 5167-2:2003(E)
Measurement of fluid flow by means of pressure differential
devices inserted in circular-cross section conduits running
full —
Part 2:
Orifice plates
1 Scope

This part of ISO 5167 specifies the geometry and method of use (installation and operating conditions) of

orifice plates when they are inserted in a conduit running full to determine the flowrate of the fluid flowing in

the conduit.

This part of ISO 5167 also provides background information for calculating the flowrate and is applicable in

conjunction with the requirements given in ISO 5167-1.

This part of ISO 5167 is applicable to primary devices having an orifice plate used with flange pressure

tappings, or with corner pressure tappings, or with D and D/2 pressure tappings. Other pressure tappings

such as “vena contracta” and pipe tappings have been used with orifice plates but are not covered by this part

of ISO 5167. This part of ISO 5167 is applicable only to a flow which remains subsonic throughout the

measuring section and where the fluid can be considered as single phase. It is not applicable to the

measurement of pulsating flow. It does not cover the use of orifice plates in pipe sizes less than 50 mm or

more than 1 000 mm, or for pipe Reynolds numbers below 5 000.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.

ISO 4006:1991, Measurement of fluid flow in closed conduits — Vocabulary and symbols

ISO 5167-1:2003, Measurement of fluid flow by means of pressure differential devices inserted in circular-cross

section conduits running full — Part 1: General principles and requirements
3 Terms, definitions and symbols

For the purposes of this document, the terms, definitions and symbols given in ISO 4006 and ISO 5167-1

apply.
© ISO 2003 — All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
4 Principles of the method of measurement and computation

The principle of the method of measurement is based on the installation of an orifice plate into a pipeline in

which a fluid is running full. The presence of the orifice plate causes a static pressure difference between the

upstream and downstream sides of the plate. The mass flowrate, q , can be determined using Equation (1):

C π
qd= ε 2∆pρ (1)
4 4
1−β

The uncertainty limits can be calculated using the procedure given in Clause 8 of ISO 5167-1:2003.

Computation of the mass flowrate, which is a purely arithmetic process, can be performed by replacing the

different terms on the right hand side of the basic Equation (1) by their numerical values.

Similarly, the value of volume flowrate, q , is calculated from:
q = (2)

where ρ is the fluid density at the temperature and pressure for which the volume is stated.

As will be seen later in this part of ISO 5167, the coefficient of discharge, C, is dependent on the Reynolds

number, Re, which is itself dependent on q , and has to be obtained by iteration (see Annex A of

ISO 5167-1:2003 for guidance regarding the choice of the iteration procedure and initial estimates).

The diameters d and D mentioned in the formula are the values of the diameters at working conditions.

Measurements taken at any other conditions should be corrected for any possible expansion or contraction of

the orifice plate and the pipe due to the values of the temperature and pressure of the fluid during the

measurement.

It is necessary to know the density and the viscosity of the fluid at the working conditions. In the case of a

compressible fluid, it is also necessary to know the isentropic exponent of the fluid at working conditions.

5 Orifice plates

NOTE 1 The various types of standard orifice meters are similar and therefore only a single description is needed.

Each type of standard orifice meter is characterized by the arrangement of the pressure tappings.

NOTE 2 Limits of use are given in 5.3.1.
5.1 Description
5.1.1 General
The axial plane cross-section of a standard orifice plate is shown in Figure 1.

The letters given in the following text refer to the corresponding references in Figure 1.

5.1.2 General shape

5.1.2.1 The part of the plate inside the pipe shall be circular and concentric with the pipe centreline. The

faces of the plate shall always be flat and parallel.

5.1.2.2 Unless otherwise stated, the following requirements apply only to that part of the plate located

within the pipe.
2 © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)

5.1.2.3 Care shall be taken in the design of the orifice plate and its installation to ensure that plastic

buckling and elastic deformation of the plate, due to the magnitude of the differential pressure or of any other

stress, do not cause the slope of the straight line defined in 5.1.3.1 to exceed 1 % under working conditions.

NOTE Further information is given in 8.1.1.3 of ISO/TR 9464:1998.
Key
1 upstream face A
2 downstream face B
Direction of flow.
Figure 1 — Standard orifice plate
5.1.3 Upstream face A

5.1.3.1 The upstream face A of the plate shall be flat when the plate is installed in the pipe with zero

differential pressure across it. Provided that it can be shown that the method of mounting does not distort the

plate, this flatness may be measured with the plate removed from the pipe. Under these circumstances, the

plate may be considered to be flat when the maximum gap between the plate and a straight edge of length D

laid across any diameter of the plate (see Figure 2) is less than 0,005(D – d)/2, i.e. the slope is less than

0,5 % when the orifice plate is examined prior to insertion into the meter line. As can be seen from Figure 2,

the critical area is in the vicinity of the orifice bore. The uncertainty requirements for this dimension can be met

using feeler gauges.
© ISO 2003 — All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
Key
1 orifice plate outside diameter
2 pipe inside diameter (D)
3 straight edge
4 orifice
5 departure from flatness (measured at edge of orifice)
Figure 2 — Orifice plate-flatness measurement

5.1.3.2 The upstream face of the orifice plate shall have a roughness criterion Ra < 10 d within a circle

of diameter not less than D and which is concentric with the orifice. In all cases, the roughness of the

upstream face of the orifice plate shall not be such that it affects the edge sharpness measurement. If, under

working conditions, the plate does not fulfil the specified conditions, it shall be repolished or cleaned to a

diameter of at least D.

5.1.3.3 Where possible, it is useful to provide a distinctive mark which is visible even when the orifice

plate is installed to show that the upstream face of the orifice plate is correctly installed relative to the direction

of flow.
5.1.4 Downstream face B

5.1.4.1 The downstream face B shall be flat and parallel with the upstream face (see also 5.1.5.4).

5.1.4.2 Although it may be convenient to manufacture the orifice plate with the same surface finish on

each face, it is unnecessary to provide the same high quality finish for the downstream face as for the

upstream face (see Reference [1]; but also see 5.1.9).

5.1.4.3 The flatness and surface condition of the downstream face may be judged by visual inspection.

5.1.5 Thicknesses E and e
5.1.5.1 The thickness e of the orifice shall be between 0,005D and 0,02D.

5.1.5.2 The difference between the values of e measured at any point on the orifice shall not be greater

than 0,001D.
5.1.5.3 The thickness E of the plate shall be between e and 0,05D.
However, when 50 mm u D u 64 mm, a thickness E up to 3,2 mm is acceptable.
It shall also meet the requirements of 5.1.2.3.

5.1.5.4 If D W 200 mm, the difference between the values of E measured at any point of the plate shall

not be greater than 0,001D. If D < 200 mm, the difference between the values of E measured at any point of

the plate shall not be greater than 0,2 mm.
4 © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
5.1.6 Angle of bevel α

5.1.6.1 If the thickness E of the plate exceeds the thickness e of the orifice, the plate shall be bevelled on

the downstream side. The bevelled surface shall be well finished.
5.1.6.2 The angle of bevel α shall be 45° ± 15°.
5.1.7 Edges G, H and I
5.1.7.1 The upstream edge G shall not have wire-edges or burrs.

5.1.7.2 The upstream edge G shall be sharp. It is considered so if the edge radius is not greater than

0,000 4d.

If d W 25 mm, this requirement can generally be considered as satisfied by visual inspection, by checking that

the edge does not reflect a beam of light when viewed with the naked eye.
If d < 25 mm, visual inspection is not sufficient.

If there is any doubt as to whether this requirement is met, the edge radius shall be measured.

5.1.7.3 The upstream edge shall be square; it is considered to be so when the angle between the orifice

bore and the upstream face of the orifice plate is 90° ± 0,3°. The orifice bore is the region of the orifice plate

between edges G and H.

5.1.7.4 The downstream edges H and I are within the separated flow region and hence the requirements

for their quality are less stringent than those for edge G. This being the case, small defects (for example, a

single nick) are acceptable.
5.1.8 Diameter of orifice d

5.1.8.1 The diameter d shall in all cases be greater than or equal to 12,5 mm. The diameter ratio, β = d/D,

shall be always greater than or equal to 0,10 and less than or equal to 0,75.
Within these limits, the value of β may be chosen by the user.

5.1.8.2 The value d of the diameter of the orifice shall be taken as the mean of the measurements of at

least four diameters at approximately equal angles to each other. Care shall be taken that the edge and bore

are not damaged when making these measurements.
5.1.8.3 The orifice shall be cylindrical.

No diameter shall differ by more than 0,05 % from the value of the mean diameter. This requirement is

deemed to be satisfied when the difference in the length of any of the measured diameters complies with the

said requirement in respect of the mean of the measured diameters. In all cases, the roughness of the orifice

bore cylindrical section shall not be such that it affects the edge sharpness measurement.

5.1.9 Bidirectional plates

5.1.9.1 If the orifice plate is intended to be used for measuring reverse flows, the following requirements

shall be fulfilled:
a) the plate shall not be bevelled;

b) the two faces shall comply with the specifications for the upstream face given in 5.1.3;

© ISO 2003 — All rights reserved 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)

c) the thickness E of the plate shall be equal to the thickness e of the orifice specified in 5.1.5; consequently,

it may be necessary to limit the differential pressure to prevent plate distortion (see 5.1.2.3);

d) the two edges of the orifice shall comply with the specifications for the upstream edge specified in 5.1.7.

5.1.9.2 Furthermore, for orifice plates with D and D/2 tappings (see 5.2), two sets of upstream and

downstream pressure taps shall be provided and used according to the direction of the flow.

5.1.10 Material and manufacture

The plate may be manufactured from any material and in any way, provided that it is and remains in

accordance with the foregoing description during the flow measurements.
5.2 Pressure tappings
5.2.1 General

For each orifice plate, at least one upstream pressure tapping and one downstream pressure tapping shall be

installed in one or other of the standard locations, i.e. as D and D/2, flange or corner tappings.

A single orifice plate may be used with several sets of pressure tappings suitable for different types of

standard orifice meters, but to avoid mutual interference, several tappings on the same side of the orifice plate

shall be offset by at least 30°.

The location of the pressure tappings characterizes the type of standard orifice meter.

5.2.2 Orifice plate with D and D/2 tappings or flange tappings

5.2.2.1 The spacing l of a pressure tapping is the distance between the centreline of the pressure tapping

and the plane of a specified face of the orifice plate. When installing the pressure tappings, due account shall

be taken of the thickness of the gaskets and/or sealing material.

5.2.2.2 For orifice plates with D and D/2 tappings (see Figure 3), the spacing l of the upstream pressure

tapping is nominally equal to D, but may be between 0,9D and 1,1D without altering the discharge coefficient.

The spacing l of the downstream pressure tapping is nominally equal to 0,5D but may be between the

following values without altering the discharge coefficient:
 between 0,48D and 0,52D when β u 0,6;
 between 0,49D and 0,51D when β > 0,6.
Both l and l spacings are measured from the upstream face of the orifice plate.
1 2

5.2.2.3 For orifice plates with flange tappings (see Figure 3), the spacing l of the upstream pressure

tapping is nominally 25,4 mm and is measured from the upstream face of the orifice plate.

The spacing l' of the downstream pressure tapping is nominally 25,4 mm and is measured from the

downstream face of the orifice plate.

These upstream and downstream spacings l and l' may be within the following ranges without altering the

1 2
discharge coefficient:
 25,4 mm ± 0,5 mm when β > 0,6 and D < 150 mm;

 25,4 mm ± 1 mm in all other cases, i.e. β u 0,6, or β > 0,6, but 150 mm u D u 1 000 mm.

6 © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)

5.2.2.4 The centreline of the tapping shall meet the pipe centreline at an angle as near to 90° as possible,

but in every case within 3° of the perpendicular.

5.2.2.5 At the point of break-through, the hole shall be circular. The edges shall be flush with the internal

surface of the pipe wall and as sharp as possible. To ensure the elimination of all burrs or wire edges at the

inner edge, rounding is permitted but shall be kept as small as possible and, where it can be measured, its

radius shall be less than one-tenth of the pressure tapping diameter. No irregularity shall appear inside the

connecting hole, on the edges of the hole drilled in the pipe wall or on the pipe wall close to the pressure

tapping.

5.2.2.6 Conformity of the pressure tappings with the requirements specified in 5.2.2.4 and 5.2.2.5 may be

judged by visual inspection.

5.2.2.7 The diameter of pressure tappings shall be less than 0,13D and less than 13 mm.

No restriction is placed on the minimum diameter, which is determined in practice by the need to prevent

accidental blockage and to give satisfactory dynamic performance. The upstream and downstream tappings

shall have the same diameter.

5.2.2.8 The pressure tappings shall be circular and cylindrical over a length of at least 2,5 times the

internal diameter of the tapping, measured from the inner wall of the pipeline.

5.2.2.9 The centrelines of the pressure tappings may be located in any axial plane of the pipeline.

5.2.2.10 The axis of the upstream tapping and that of the downstream tapping may be located in different

axial planes, but are normally located in the same axial plane.
Key
1 D and D/2 pressure tappings
2 flange tappings
Direction of flow.
l = D ± 0,1D
l = 0,5D ± 0,02D for b u 0,6
0,5D ± 0,01D for b > 0,6
l = l¢ = (25,4 ± 0,5) mm for b > 0,6 and D < 150 mm
1 2
(25,4 ± 1) mm for b u 0,6
(25,4 ± 1) mm for b > 0,6 and 150 mm u D u 1 000 mm

Figure 3 — Spacing of pressure tappings for orifice plates with D and D/2 tappings or flange tappings

© ISO 2003 — All rights reserved 7
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)
5.2.3 Orifice plate with corner tappings (see Figure 4)

5.2.3.1 The spacing between the centrelines of the tappings and the respective faces of the plate is equal

to half the diameter or to half the width of the tappings themselves, so that the tapping holes break through the

wall flush with the faces of the plate (see also 5.2.3.5).

5.2.3.2 The pressure tappings may be either single tappings or annular slots. Both types of tappings may

be located either in the pipe or its flanges or in carrier rings as shown in Figure 4.

Key
1 carrier ring with annular slot f = thickness of the slot
2 individual tappings c = length of upstream ring
3 pressure tappings c' = length of the downstream ring
4 carrier ring b = diameter of the carrier ring
5 orifice plate a = width of annular slot or diameter of single tapping
s = distance from upstream step to carrier ring
Direction of flow. g, h = dimensions of the annular chamber
∅j = chamber tapping diameter
Figure 4 — Corner tappings
8 © ISO 2003 — All rights reserved
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 5167-2:2003(E)

5.2.3.3 The diameter a of a single tapping and the width a of annular slots are specified below. The

minimum diameter is determined in practice by the need to prevent accidental blockage and to give

satisfactory dynamic performance.
For clean fluids and vapours:
 for β u 0,65: 0,005D u a u 0,03D;
 for β > 0,65: 0,01D u a u 0,02D.
If D < 100 mm, a value of a up to 2 mm is acceptable for any β.
For any values of β
 for clean fluids: 1 mm u a u 10 mm;
 for vapours, in the case of annular chambers: 1 mm u a u 10 mm;

 for vapours and for liquefied gases, in the case of single tappings: 4 mm u a u 10 mm.

5.2.3.4 The annular slots usually break through the pipe over the entire perimeter, with no break in

continuity. If not, each annular chamber shall connect with the inside of the pipe by at least four openings, the

axes of which are at equal angles to one another and the individual opening area of which is at least 12 mm .

5.2.3.5 If individual pressure tappings, as shown in Figure 4, are used, the centreline of the tappings shall

meet the centreline of the pipe at an angle as near to 90° as possible.

If there are several individual pressure tappings in the same upstream or downstream plane, their centrelines

shall form equal angles with each other. The diameters of individual pressure tappings are specified in 5.2.3.3.

The pressure tappings shall be circular and cylindrical over a length of at least 2,5 times the internal diameter

of the tappings measured from the inner wall of the pipeline.
The upstream and downstream pressure tappings shall have the same diameter.

5.2.3.6 The internal diameter b of the carrier rings shall be greater than or equal to the diameter D of the

pipe, to ensure that they do not protrude into the pipe, but shall be less than or equal to 1,04D. Moreover, the

following condition shall be met:
bD− c 0,1
××100< (3)
0,1+ 2,3β

The lengths c and c' of the upstream and downstream rings (see Figure 4) shall not be greater than 0,5D.

The thickness f of the slot shall be greater than or equal to twice the width a of the annular slot. The area of

the cross-section of the annular chamber, gh, shall be greater than or equal to half the total area of the

opening connecting this chamber to the inside of the pipe.

5.2.3.7 All surfaces of the ring that are in contact with the measured fluid shal

...

NORME ISO
INTERNATIONALE 5167-2
Première édition
2003-03-01
Mesure de débit des fluides au moyen
d'appareils déprimogènes insérés dans
des conduites en charge de section
circulaire —
Partie 2:
Diaphragmes
Measurement of fluid flow by means of pressure differential devices
inserted in circular-cross section conduits running full —
Part 2: Orifice plates
Numéro de référence
ISO 5167-2:2003(F)
ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute

responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation,

veuillez en informer le Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2003

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

de l'ISO à l'adresse ci-après ou du comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2003 — Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
Sommaire Page

Avant-propos..................................................................................................................................................... iv

Introduction ........................................................................................................................................................ v

1 Domaine d'application.......................................................................................................................... 1

2 Références normatives......................................................................................................................... 1

3 Termes, définitions et symboles ......................................................................................................... 2

4 Principes de la méthode de mesurage et mode de calcul ................................................................ 2

5 Diaphragmes ......................................................................................................................................... 2

5.1 Description............................................................................................................................................. 3

5.2 Prises de pression ................................................................................................................................ 6

5.3 Coefficients et incertitudes correspondantes des diaphragmes................................................... 10

5.4 Perte de pression, ∆∆∆∆ϖϖϖϖ ......................................................................................................................... 14

6 Exigences d'installation ..................................................................................................................... 16

6.1 Généralités........................................................................................................................................... 16

6.2 Longueurs droites minimales d'amont et d'aval à installer entre différents accessoires et

le diaphragme...................................................................................................................................... 16

6.3 Conditionneurs d'écoulement ........................................................................................................... 21

6.4 Circularité et cylindricité de la conduite........................................................................................... 28

6.5 Emplacement du diaphragme et des bagues porteuses ................................................................ 29

6.6 Mode de fixation et joints................................................................................................................... 30

Annexe A (informative) Tableaux des coefficients de décharge et des coefficients de détente ............. 31

Annexe B (informative) Conditionneurs d'écoulement................................................................................. 43

Bibliographie .................................................................................................................................................... 49

© ISO 2003 — Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 5167-2 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 30, Mesure de débit des fluides dans les

conduites fermées, sous-comité SC 2, Appareils déprimogènes.

Cette première édition de l'ISO 5167-2, conjointement avec la deuxième édition de l'ISO 5167-1 et les

premières éditions de l'ISO 5167-3 et de l'ISO 5167-4, annule et remplace la première édition de

l'ISO 5167-1:1991, laquelle a fait l'objet d'une révision technique, ainsi que l’ISO 5167-1:1991/Amd.1:1998.

L'ISO 5167 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Mesure de débit des fluides au

moyen d'appareils déprimogènes insérés dans des conduites en charge de section circulaire:

 Partie 1: Principes généraux et exigences générales
 Partie 2: Diaphragmes
 Partie 3: Tuyères et Venturi-tuyères
 Partie 4: Tubes de Venturi
iv © ISO 2003 — Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
Introduction

L'ISO 5167, qui comprend quatre parties, a pour objet la géométrie et le mode d'emploi (conditions

d'installation et d'utilisation) des diaphragmes, tuyères et tubes de Venturi insérés dans une conduite en

charge dans le but de déterminer le débit du fluide s'écoulant dans cette conduite. Elle fournit également les

informations nécessaires au calcul de ce débit et de son incertitude associée.

L'ISO 5167 est applicable uniquement aux appareils déprimogènes dans lesquels l'écoulement reste

subsonique dans tout le tronçon de mesurage et où le fluide peut être considéré comme monophasique; elle

n'est pas applicable au mesurage d'un écoulement pulsé. De plus, chacun de ces appareils ne peut être

utilisé que dans des limites spécifiées de diamètre de conduite et de nombre de Reynolds.

L'ISO 5167 traite d'appareils pour lesquels des expériences d'étalonnage direct ont été effectuées en nombre,

étendue et qualité suffisants pour que l'on ait pu baser, sur leurs résultats, des systèmes cohérents

d'utilisation et pour permettre que les coefficients soient donnés avec une marge d'incertitude prévisible.

Les appareils interposés dans la conduite sont appelés «éléments primaires», en comprenant dans ce terme

les prises de pression, tandis que l'on appelle «éléments secondaires» tous les autres instruments ou

dispositifs nécessaires à l'accomplissement de la mesure. L'ISO 5167 concerne les éléments primaires et ne

mentionne qu'exceptionnellement les éléments secondaires .
Les quatre parties formant l'ISO 5167 sont structurées comme suit.

a) L'ISO 5167-1, à utiliser conjointement avec l'ISO 5167-2, l'ISO 5167-3 et l'ISO 5167-4, donne des

informations générales, telles que termes et définitions, symboles, principes et exigences, tout comme

des méthodes pour le mesurage du débit et pour le calcul de l'incertitude.

b) L'ISO 5167-2 spécifie les diaphragmes avec lesquels sont utilisées des prises de pression dans les

angles, des prises de pression à D et à D/2 et des prises de pression à la bride.

c) L'ISO 5167-3 spécifie les tuyères ISA 1932 , les tuyères à long rayon et les Venturi-tuyères, lesquels

diffèrent entre eux par leur forme et l'emplacement des prises de pression.
d) L'ISO 5167-4 spécifie les tubes de Venturi classiques .

Les aspects de la sécurité ne sont pas traités dans les Parties 1 à 4 de l'ISO 5167. Il incombe à l'utilisateur de

s'assurer que le système remplit les réglementations applicables en matière de sécurité.

___________________________

1) Voir l'ISO 2186:1973, Débit des fluides dans les conduites fermées — Liaisons pour la transmission du signal de

pression entre les éléments primaires et secondaires.

2) Les diaphragmes à prises de pression «vena contracta» ne sont pas traités dans l'ISO 5167.

3) ISA est le sigle de la Fédération internationale des associations nationales de normalisation, organisme auquel l'ISO a

succédé en 1946.

4) Aux États-Unis, le tube de Venturi classique est parfois nommé «tube de Herschel».

© ISO 2003 — Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 5167-2:2003(F)
Mesure de débit des fluides au moyen d'appareils
déprimogènes insérés dans des conduites en charge de section
circulaire —
Partie 2:
Diaphragmes
1 Domaine d'application

La présente partie de l'ISO 5167 spécifie la géométrie et le mode d'emploi (conditions d'installation et

d'utilisation) de diaphragmes insérés dans une conduite en charge dans le but de déterminer le débit du fluide

s'écoulant dans cette conduite.

La présente partie de l'ISO 5167 fournit également des informations de fond nécessaires au calcul de ce débit,

et il convient de l'utiliser conjointement avec les exigences stipulées dans l'ISO 5167-1.

La présente partie de l'ISO 5167 est applicable aux éléments primaires équipés d'un diaphragme utilisé avec

des prises de pression à la bride ou des prises de pression dans les angles ou des prises de pression à D et à

D/2. D'autres prises de pression, telles que des prises de pression «vena contracta» ou des prises de

tuyauterie ont été utilisées avec des diaphragmes, mais ne sont pas traités dans la présente partie de

l'ISO 5167.

La présente partie de l'ISO 5167 est applicable uniquement à un écoulement qui reste subsonique dans tout

le tronçon de mesurage et où le fluide peut être considéré comme monophasique. Elle n'est pas applicable au

mesurage d'un écoulement pulsé. Elle ne couvre pas l'utilisation de diaphragmes dans des conduites de

diamètre inférieur à 50 mm ou supérieur à 1 000 mm, ni pour des nombres de Reynolds rapportés au

diamètre de la conduite inférieurs à 5 000.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

ISO 4006:1991, Mesure de débit des fluides dans les conduites fermées — Vocabulaire et symboles

ISO 5167-1:2003, Mesure de débit des fluides au moyen d'appareils déprimogènes insérés dans des conduites

en charge de section circulaire — Partie 1: Principes généraux et exigences générales

© ISO 2003 — Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
3 Termes, définitions et symboles

Pour les besoins du présent document, les termes, définitions et symboles donnés dans l'ISO 4006 et dans

l'ISO 5167-1 s'appliquent.
4 Principes de la méthode de mesurage et mode de calcul

Le principe de la méthode de mesurage consiste à interposer un diaphragme sur le passage d'un fluide

s'écoulant en charge dans une conduite, ce qui crée une pression différentielle statique entre l'amont et l'aval

du diaphragme.
Le débit-masse, q , peut être déterminé à l'aide de l'Équation (1):
C π
qd=∆ερ2p (1)
m 1
4 4
1− β

Les limites d'incertitude peuvent être calculées par la procédure indiquée à l'Article 8 de l'ISO 5167-1:2003.

Le calcul du débit-masse, qui est un procédé purement arithmétique, est effectué par le remplacement des

différents termes situés à droite de l'Équation de base (1) par leur valeur numérique.

De même, on peut calculer la valeur du débit-volume, q , à l'aide de l'Équation (2):

q = (2)

où ρ est la masse volumique du fluide à la température et à la pression pour lesquelles le volume est donné.

Comme on le verra plus loin dans la présente partie de l'ISO 5167, le coefficient de décharge, C, est fonction

du nombre de Reynolds, Re, qui est lui-même fonction de q . Il convient d'obtenir la valeur de C par itération

(voir l'Annexe A de l'ISO 5167-1:2003 pour le choix du procédé d'itération et des estimations initiales).

Les diamètres d et D mentionnés dans les formules sont les valeurs des diamètres dans les conditions de

service. Il convient donc de corriger les valeurs d et D mesurées dans d'autres conditions pour tenir compte

de la dilatation ou de la contraction éventuelle du diaphragme et de la conduite résultant des valeurs de la

température et de la pression du fluide lors du mesurage.

Il est nécessaire de connaître la masse volumique et la viscosité du fluide dans les conditions de service.

Dans le cas de fluide compressible, il est également nécessaire de connaître l'exposant isentropique du fluide

dans les conditions de service.
5 Diaphragmes

NOTE 1 Étant donné que les divers types de débitmètre à diaphragme normalisé sont semblables, une seule

description est suffisante. Chaque type de débitmètre à diaphragme normalisé est caractérisé par la disposition des prises

de pression.
NOTE 2 Les limites d'utilisation sont données en 5.3.1.
2 © ISO 2003 — Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
5.1 Description
5.1.1 Généralités

La Figure 1 présente la coupe, par un plan méridien, de la plaque d'un diaphragme normalisé.

Les lettres dans le texte renvoient aux repères correspondants dans la Figure 1.
Légende
1 face amont A
2 face aval B
Sens de l'écoulement.
Figure 1 — Plaque de diaphragme normalisé
5.1.2 Forme générale

5.1.2.1 La partie de la plaque située à l'intérieur de la conduite doit être circulaire et présenter une

symétrie de révolution de même axe que la conduite. Les faces de la plaque doivent toujours être planes et

parallèles.

5.1.2.2 Sauf indication contraire, les exigences suivantes ne concernent que la partie de la plaque située

à l'intérieur de la conduite.

5.1.2.3 On doit prendre soin, lors de la conception du diaphragme et de son installation, de s'assurer que

le gondolement plastique et la déformation élastique de la plaque, dus à l'importance de la pression

différentielle ou de toute autre contrainte, ne fassent pas que la pente de la ligne droite définie en 5.1.3.1

dépasse 1 % dans des conditions de service.
NOTE Des informations complémentaires figurent en 8.1.1.3 de l'ISO/TR 9464-1998.
© ISO 2003 — Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
5.1.3 Face amont A

5.1.3.1 La face amont A de la plaque doit être plane lorsque la plaque est installée dans la tuyauterie en

l'absence de pression différentielle. Sous réserve qu'il puisse être démontré que la méthode de montage ne

déforme pas la plaque, cette planéité peut être mesurée avec la plaque hors de la tuyauterie. Dans ces

conditions, la plaque peut être considérée comme plane si l'écart maximal entre la plaque et une arête droite

de longueur D posée en travers de tout diamètre de la plaque (voir Figure 2) est inférieur à 0,005(D – d)/2,

c'est-à-dire si la pente est inférieure à 0,5 % lorsque la plaque du diaphragme est observée avant son

insertion dans l'axe du débitmètre. Comme on peut le voir sur la Figure 2, la zone critique est celle à proximité

de l'orifice. Les exigences d'incertitude pour cette dimension peuvent être remplies au moyen de jauges

d'épaisseur.
Légende
1 diamètre extérieur du diaphragme
2 diamètre intérieur de la tuyauterie (D)
3 arête droite
4 orifice
5 départ de la planéité (mesurée à l'arête du diaphragme)
Figure 2 — Mesurage de la planéité du diaphragme

5.1.3.2 La face amont du diaphragme doit présenter un critère de rugosité Ra < 10 d à l'intérieur d'un

cercle de diamètre au moins égal à D et concentrique à l'orifice. Dans tous les cas, la rugosité de la face

amont du diaphragme ne doit pas être telle qu'elle affecte le mesurage de l'acuité de l'arête. Si la plaque ne

remplit pas les conditions spécifiées, dans les conditions de service, elle doit être repolie ou nettoyée sur un

diamètre égal au moins à D.

5.1.3.3 Lorsque cela est possible, il est utile de mettre une marque distinctive, visible même après la

mise en place du diaphragme, afin d'indiquer que la face amont du diaphragme est placée correctement par

rapport au sens de l'écoulement.
5.1.4 Face aval B

5.1.4.1 La face aval B doit être plane et parallèle à la face amont (voir aussi 5.1.5.4).

5.1.4.2 Bien qu'il puisse être commode de fabriquer le diaphragme avec la même finition de surface sur

chaque face, il n'est pas nécessaire de fournir, pour la face aval, la même finition de haute qualité que pour la

face amont (voir la référence [1] dans la Bibliographie; cependant voir aussi 5.1.9).

5.1.4.3 La planéité et l'état de surface de la face aval peuvent être jugés par examen visuel.

5.1.5 Épaisseurs E et e
5.1.5.1 L'épaisseur e de l'orifice doit être comprise entre 0,005D et 0,02D.
4 © ISO 2003 — Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)

5.1.5.2 Les valeurs de e mesurées en des points quelconques de l'orifice ne doivent pas différer entre

elles de plus de 0,001D.
5.1.5.3 L'épaisseur E de la plaque doit être comprise entre e et 0,05D.

Toutefois, lorsque 50 mm u D u 64 mm, une épaisseur E atteignant 3,2 mm est acceptable.

Elle doit également répondre aux exigences de 5.1.2.3.

5.1.5.4 Si D W 200 mm, la différence entre les valeurs de E mesurées en des points quelconques de la

plaque ne doit pas dépasser 0,001D. Si D < 200 mm, la différence entre les valeurs de E mesurées en des

points quelconques de la plaque ne doit pas dépasser 0,2 mm.
5.1.6 Angle du chanfrein, aaaa

5.1.6.1 Si l'épaisseur E de la plaque dépasse l'épaisseur e de l'orifice, la plaque doit être chanfreinée vers

l'aval. La surface chanfreinée doit être finie correctement.
5.1.6.2 L'angle du chanfrein a doit être de 45° ± 15°.
5.1.7 Arêtes G, H et I
5.1.7.1 L'arête amont G ne doit présenter ni morfil ni bavure.

5.1.7.2 L'arête amont G doit être vive. Elle est réputée comme telle si son rayon est inférieur à 0,000 4d.

Si d W 25 mm, on peut généralement considérer que cette exigence est remplie par inspection visuelle, en

vérifiant que l'arête ne réfléchit pas de rayon lumineux lorsqu'on l'examine à l'œil nu.

Si d < 25 mm, une inspection visuelle n'est pas suffisante.

S'il existe un doute quelconque quant à savoir si cette exigence est remplie, le rayon de l'arête doit être

mesuré.

5.1.7.3 L'arête amont doit être carrée; elle est considérée comme telle lorsque l'angle formé par le col de

l'orifice du diaphragme et la face amont de la plaque du diaphragme est de 90° ± 0,3°. Le col de l'orifice du

diaphragme est la zone de la plaque du diaphragme située entre les arêtes G et H.

5.1.7.4 Les arêtes aval H et I sont situées dans la région où l'écoulement est détaché et, par conséquent,

les exigences concernant leur qualité sont moins rigoureuses que celles relatives à l'arête G, de sorte que de

petits défauts sont acceptables (par exemple une encoche isolée).
5.1.8 Diamètre de l'orifice, d

5.1.8.1 Le diamètre d doit dans tous les cas être supérieur ou égal à 12,5 mm. Le rapport des diamètres,

b = d/D, est toujours supérieur ou égal à 0,10 et inférieur ou égal à 0,75.
Dans ces limites, la valeur de b est laissée au choix de l'utilisateur.

5.1.8.2 On doit prendre pour la valeur d du diamètre de l'orifice la moyenne des mesures d'au moins

quatre diamètres formant entre eux des angles presque égaux. Il faut veiller à ce que l'arête et le col ne soient

pas endommagés par ces mesurages.
5.1.8.3 L'orifice doit être cylindrique.

Aucun diamètre ne doit différer de plus de 0,05 % de la valeur du diamètre moyen. Cette exigence est réputée

satisfaite lorsque la différence de longueur de n'importe lequel des diamètres mesurés par rapport à la

moyenne des diamètres mesurés est conforme à ladite exigence. Dans tous les cas, la rugosité de la partie

cylindrique de l'orifice ne doit pas être telle qu'elle affecte les mesurages de l'acuité de l'arête.

© ISO 2003 — Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
5.1.9 Plaques bidirectionnelles

5.1.9.1 Si le diaphragme est destiné à être utilisé pour mesurer des débits d'écoulement dans les deux

sens, les exigences suivantes doivent être remplies:
a) la plaque ne doit pas être chanfreinée;

b) les deux faces doivent être conformes aux spécifications de la face amont, indiquées en 5.1.3;

c) l'épaisseur E de la plaque doit être égale à l'épaisseur e de l'orifice spécifiée en 5.1.5; en conséquence, il

peut être nécessaire de limiter la pression différentielle afin d'éviter la déformation de la plaque (voir

5.1.2.3);

d) les deux arêtes de l'orifice doivent être conformes aux spécifications de l'arête amont spécifiée en 5.1.7.

5.1.9.2 De plus, pour les diaphragmes à prises de pression à D et à D/2 (voir 5.2), deux jeux de prises de

pression amont et aval doivent être fournis et utilisés en fonction du sens de l'écoulement.

5.1.10 Matériau et fabrication

La plaque peut être fabriquée à partir de n'importe quel matériau et de n'importe quelle manière, pourvu

qu'elle soit et reste conforme à la description ci-dessus pendant les mesurages de débit.

5.2 Prises de pression
5.2.1 Généralités

Pour chaque diaphragme, au moins une prise de pression amont et une prise de pression aval doivent être

installées à l'un ou à l'autre des emplacements normalisés, c'est-à-dire en tant que prises à D et à D/2, à la

bride ou dans les angles.

Un seul diaphragme peut être utilisé avec plusieurs jeux de prises de pression convenant à différents types de

débitmètres à diaphragmes, mais, afin d'éviter des interférences, plusieurs prises situées du même côté du

diaphragme doivent être espacées d'au moins 30°.

C'est l'emplacement des prises de pression qui caractérise le type de débitmètre à diaphragme normalisé.

5.2.2 Diaphragme avec prises de pression à D et à D/2 ou à la bride

5.2.2.1 L'éloignement l d'une prise de pression est la distance entre l'axe de la prise de pression et le

plan d'une face spécifiée du diaphragme. On doit tenir compte, lors de la mise en place des prises de

pression, de l'épaisseur des joints et/ou des matériaux d'étanchéité.

5.2.2.2 Pour les diaphragmes à prises de pression à D et à D/2 (voir Figure 3), l'éloignement l de la

prise de pression amont est nominalement égal à D, mais peut être compris entre 0,9D et 1,1D sans

modification du coefficient de décharge.

L'éloignement l de la prise de pression aval est nominalement égal à 0,5D, mais peut être compris, sans

modification du coefficient de décharge, entre les valeurs suivantes:
 entre 0,48D et 0,52D lorsque b u 0,6;
 entre 0,49D et 0,51D lorsque b > 0,6.

Les deux éloignements l et l sont mesurés à partir de la face amont du diaphragme.

1 2
6 © ISO 2003 — Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)

5.2.2.3 Pour les diaphragmes à prises de pression à la bride (voir Figure 3), l'éloignement l de la prise

de pression amont est nominalement 25,4 mm et est mesuré à partir de la face amont du diaphragme.

L'éloignement l¢ de la prise de pression aval est nominalement 25,4 mm et est mesuré à partir de la face

aval du diaphragme.

Ces éloignements amont et aval l et l¢ peuvent être compris, sans modification du coefficient de décharge,

1 2
dans les gammes de valeurs suivantes:
 25,4 mm ± 0,5 mm lorsque b > 0,6 et D < 150 mm;

 25,4 mm ± 1 mm dans tous les autres cas, c'est-à-dire b u 0,6 ou bien b > 0,6, mais

150 mm u D u 1 000 mm.

5.2.2.4 L'axe de la prise doit rencontrer l'axe de la conduite et former avec lui un angle aussi voisin que

possible de 90°, mais dans tous les cas à 3° près de la perpendiculaire.

5.2.2.5 La débouchure du trou doit être circulaire. Les bords doivent être arasés à la paroi intérieure de la

conduite, et l'angle doit être aussi vif que possible. Afin d'assurer l'élimination de toutes les bavures et de tous

les morfils sur l'arête intérieure, il est permis de créer un léger arrondi, mais cet arrondi doit être aussi petit

que possible et, lorsqu'il est possible de le mesurer, son rayon ne doit pas dépasser le dixième du diamètre

de la prise de pression. Il ne doit pas y avoir d'irrégularité à l'intérieur du trou de raccordement, ni sur les

bords du trou percé dans la paroi de la conduite ni sur la paroi même de la conduite près de la prise de

pression.

5.2.2.6 On peut juger de la conformité des prises de pression aux exigences spécifiées en 5.2.2.4 et en

5.2.2.5 par inspection visuelle.

5.2.2.7 Le diamètre des prises de pression doit être inférieur à 0,13D et inférieur à 13 mm.

Il n'y a pas, pour ce diamètre, de limite minimale, déterminée en pratique par le besoin d'éviter un blocage

accidentel et d'obtenir des performances dynamiques satisfaisantes. Le diamètre de la prise de pression

amont et celui de la prise de pression aval doivent être égaux.

5.2.2.8 Les prises de pression doivent présenter un tronçon cylindrique de section circulaire sur une

longueur d'au moins 2,5 fois leur diamètre intérieur, mesuré à partir de la paroi intérieure de la conduite.

5.2.2.9 Les axes des prises de pression peuvent être situés dans un plan quelconque passant par l'axe

de la conduite.

5.2.2.10 L'axe de la prise de pression amont et celui de la prise de pression aval peuvent être situés dans

des demi-plans méridiens différents, mais ils sont normalement situés dans le même plan méridien.

© ISO 2003 — Tous droits réservés 7
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 5167-2:2003(F)
Légende
1 prises de pression à D et à D/2
2 prises de pression à la bride
Sens de l'écoulement.
l = D ± 0,1D
l = 0,5D ± 0,02D pour b u 0,6
0,5D ± 0,01D pour b > 0,6
l = l¢ = (25,4 ± 0,5) mm pour b > 0,6 et D < 150 mm
1 2
(25,4 ± 1) mm pour b u 0,6
(25,4 ± 1) mm pour b > 0,6 et 150 mm u D u 1 000 mm

Figure 3 — Éloignement des prises de pression pour les diaphragmes à prises de pression

à D et à D/2 ou à prises de pression à la bride
5.2.3 Diaphragme à prises de pression dans les angles (voir Figure 4)

5.2.3.1 L'éloignement des axes des prises de pression par rapport aux faces respectives de la plaque est

égal au demi-diamètre ou à la demi-largeur des prises elles-mêmes, de sorte que les prises de pression

débouchent au ras des faces de la plaque (voir aussi 5.2.3.5).

5.2.3.2 Les prises de pression peuvent être des prises de pression individuelles ou bien des fentes

annulaires. Ces deux types de prises peuvent être placés sur la conduite, dans ses brides ou dans des

bagues porteuses comme représenté à la Figure 4.

5.2.3.3 Le diamètre a d'une prise de pression individuelle et la largeur a de fentes annulaires sont

spécifiés ci-après. Le diamètre minimal est déterminé en pratique par le besoin d'éviter un blocage accidentel

et de fournir des performances dynamiques satisfaisantes.
Pour des fluides propres et vapeurs:
 pour b u 0,65: 0,005D u a u 0,03D;
 pour b > 0,65: 0,01D u a u 0,02D.

Si D < 100 mm, une valeur de a jusqu'à 2 mm est acceptable pour toute valeur de b.

Pour toute valeur de b:
 pour des fluides propres: 1 mm u
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.