Metallic coatings — Electroplated coatings of nickel plus chromium on plastics materials

ISO 4525:2003 specifies requirements for decorative, electroplated coatings of nickel plus chromium with and without copper undercoats on plastics materials. It permits the use of either a copper or ductile nickel undercoat to satisfy thermal cycle requirements.

Revêtements métalliques — Dépôts électrolytiques de nickel plus chrome sur matières plastiques

L'ISO 4525:2003 spécifie les caractéristiques des dépôts électrolytiques décoratifs de nickel plus chrome avec et sans sous-couche de cuivre sur les matières plastiques. Elle permet l'utilisation d'une sous-couche de cuivre ou de nickel ductile pour satisfaire aux exigences du cycle thermique.

General Information

Status
Published
Publication Date
06-Feb-2003
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
24-Dec-2008
Completion Date
14-Sep-2021
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 4525:2003 - Metallic coatings -- Electroplated coatings of nickel plus chromium on plastics materials
English language
15 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 4525:2003 - Metallic coatings -- Electroplated coatings of nickel plus chromium on plastics materials
English language
15 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 4525:2003 - Revêtements métalliques -- Dépôts électrolytiques de nickel plus chrome sur matières plastiques
French language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 4525:2003 - Revetements métalliques -- Dépôts électrolytiques de nickel plus chrome sur matieres plastiques
French language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 4525
Second edition
2003-02-15
Metallic coatings — Electroplated coatings
of nickel plus chromium on plastics
materials
Revêtements métalliques — Dépôts électrolytiques de nickel plus chrome
sur matières plastiques
Reference number
ISO 4525:2003(E)
© ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but shall not be

edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In downloading this file,

parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat accepts no liability in this area.

Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation parameters

were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In the unlikely event

that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2003

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO's

member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56  CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Printed in Switzerland
ii ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Contents Page

1 Scope ............................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ....................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ........................................................................................................................................ 2

4 Information to be supplied to the electroplater ................................................................................................. 2

5 Service condition number ................................................................................................................................. 2

6 Designation ....................................................................................................................................................... 3

7 Requirements ................................................................................................................................................... 5

8 Sampling ........................................................................................................................................................... 7

9 Test methods .................................................................................................................................................... 7

Annexes

A Thermal cycle test ............................................................................................................................................. 8

B Examples of service conditions for which the various service condition numbers are appropriate .................. 9

C Ductility test..................................................................................................................................................... 10

D Determination of sulfur content of electrodeposited nickel ............................................................................. 11

E Determination of cracks and pores in chromium coatings .............................................................................. 12

F Methods of test for the determination of thickness.......................................................................................... 13

G Combined thermal cycle and corrosion testing............................................................................................... 14

Bibliography........................................................................................................................................................... 15

ISO 2003 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (ISO

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 3.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting.

Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this International Standard may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

International Standard ISO 4525 was prepared by Technical Committee ISO/TC 107, Metallic and other inorganic

coatings, Subcommittee SC 3, Electrodeposited coatings and related finishes.

This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 4525:1985), which has been technically revised.

Annexes A, C, D, E, F and G form a normative part of this International Standard. Annex B is for information only.

iv ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Introduction

The traditional method of preparing plastics for electroplating includes electrodeposition of a ductile acid copper

layer, before electroplating with nickel plus chromium, to meet thermal cycle requirements. The elimination of copper

and its substitution with ductile nickel is a new trend aimed at facilitating the reclamation of electroplated plastics at

the end of the product-life cycle. Nickel plus chromium metal can be readily separated from plastics and utilized

directly in the production of stainless steel, whereas copper plus nickel plus chromium coatings would first require

separation and complete removal of copper because of its detrimental effects on the properties of stainless steel.

Although the traditional method is still the one most widely applied, the automotive and plumbing industries are now

specifying ductile nickel as replacement for copper undercoats in Europe, because of the reclamation benefits.

These recent trends have been taken into account in revising this document which permits the specification of

decorative, electroplated nickel plus chromium coatings on plastics materials with either copper or nickel undercoats

when thermal cycle resistance is a requirement.

New developments in preparing plastics for electroplating, e.g., the use of ionic palladium catalysts, and the

elimination of electroless deposition and chromic/sulfuric acid etchants, make it more essential than ever that the

instructions provided by the suppliers of proprietary processes for preparing plastics for electroplating be followed.

Proper surface preparation is essential to obtain satisfactory performance of electroplated coatings on plastics

materials.

No distinction is made between the types of plastics suitable for electroplating and no detailed requirements are laid

down concerning the surface condition of the plastics material or the level of moulding stresses. However, where

plastics articles are produced by some technique that involves a change of phase, such as moulding, then it is

essential that the electroplating operation not take place until at least 24 h have elapsed after production.

ISO 2003 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 4525:2003(E)
Metallic coatings — Electroplated coatings of nickel plus chromium
on plastics materials
1 Scope

This International Standard specifies requirements for decorative, electroplated coatings of nickel plus chromium with

and without copper undercoats on plastics materials. It permits the use of either a copper or ductile nickel undercoat

to satisfy thermal cycle requirements.

This International Standard is not applicable to such coatings on plastics to be used for engineering purposes.

2 Normative references

The following normative documents contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of

this International Standard. For dated references, subsequent amendments to, or revisions of, any of these

publications do not apply. However, parties to agreements based on this International Standard are encouraged to

investigate the possibility of applying the most recent editions of the normative documents indicated below. For

undated references, the latest edition of the normative document referred to applies. Members of ISO and IEC

maintain registers of currently valid International Standards.

ISO 1463, Metallic and oxide coatings — Measurement of coating thickness — Microscopical method

ISO 2064, Metallic and other inorganic coatings — Definitions and conventions concerning the measurement of

thickness
ISO 2080, Surface treatment, metallic and other inorganic coatings — Vocabulary

ISO 2177, Metallic coatings — Measurement of coating thickness — Coulometric method by anodic dissolution

ISO 2361, Electrodeposited nickel coatings on magnetic and non-magnetic substrates — Measurement of coating

thickness — Magnetic method

ISO 3497, Metallic coatings — Measurement of coating thickness — X-ray spectrometric methods

ISO 3543, Metallic and non-metallic coatings — Measurement of thickness — Beta backscatter method

ISO 4519, Electrodeposited metallic coatings and related finishes — Sampling procedures for inspection by

attributes
ISO 8401, Metallic coatings — Review of methods of measurement of ductility
ISO 9227, Corrosion tests in artificial atmospheres — Salt spray tests

ISO 10289, Methods for corrosion testing of metallic and other inorganic coatings on metallic substrates — Rating of

test specimens and manufactured articles subjected to corrosion tests

ISO 16348, Metallic and other inorganic coatings — Definitions and conventions concerning appearance

ASTM B764-94, Standard Test Method for Simultaneous Thickness and Electrochemical Potential Determination of

Individual Layers in Multilayer Nickel Deposit (STEP Test)
ISO 2003 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
3 Terms and definitions

For the purposes of this International Standard, the following terms and definitions given in ISO 2064, ISO 2080 and

ISO 16348 apply.
4 Information to be supplied to the electroplater
4.1 Essential information

When ordering articles to be electroplated in accordance with this International Standard, the purchaser shall provide

the following information in writing, e.g., in the contract or purchase order, or on engineering drawings:

a) the designation (see clause 6);

b) the appearance required, e.g. bright, dull or satin; alternatively, a sample showing the required finish shall be

supplied or approved by the purchaser and used for comparison purposes in accordance with 7.2;

c) the significant surfaces to be indicated on drawings of the parts, or by providing samples that are suitably

marked;

d) additional portions of the significant surface where local thickness requirements are to be applied (see 7.4);

e) the positions on significant surfaces for rack or contact marks where such marks are unavoidable (see 7.2);

f) whether copper or nickel undercoats shall be applied to meet the thermal cycle requirements (see 7.3, 7.6 and

7.8);
g) whether corrosion testing is to be done continuously or cyclically (see 7.7);

h) whether corrosion and thermal cycle tests (see 7.6 and 7.7) shall be done individually on separate specimens or

sequentially using the same specimens (see 7.8), and whether the specimens shall be mounted or unmounted in

a manner simulating assembly during testing (annex A);
i) any requirements for STEP testing (see 7.9);
j) sampling methods and acceptance levels (see clause 8);
k) the designation of the type of plastic to be electroplated (see 7.1).
4.2 Additional information

The following additional information may be provided by the purchaser, when appropriate.

a) The limitations on the extent of tolerable surface defects resulting from moulding (see 7.1).

b) The extent to which defects are to be tolerated on non-significant surfaces (see 7.2).

5 Service condition number

The service condition number shall be used by the purchaser to determine the degree of protection required as

related to the severity of the conditions to which a product is to be subjected, in accordance with the following scale:

5 Exceptionally severe
4 Very severe
3Severe
2 Moderate
1Mild
2 ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 4525:2003(E)

Typical service conditions for which the various service condition numbers are appropriate are defined in annex B.

6 Designation
6.1 General

The designation is a means of specifying the types and thicknesses of coatings appropriate for each service

condition (see Table 1) and comprises the following:

a) the term, “Electroplated coating”, the number of this International Standard, ISO 4525, followed by a hyphen;

b) the letters, PL, indicating a plastics base material followed by a solidus (/);

c) the chemical symbol, Cu, for the copper undercoat (or the chemical symbol, Ni, when the undercoat is nickel);

copper or nickel undercoats shall only be omitted when there are no requirements for thermal cycle resistance,

as specified by the purchaser;

d) a number giving the minimum local thickness (see ISO2064), in micrometres, of the copper (or nickel)

undercoat;

e) a lower-case letter designating the type of copper or nickel undercoat (see 6.2);

f) the chemical symbol, Ni, for nickel;

g) a number indicating the minimum local thickness (see ISO 2064), in micrometres, of the nickel coating;

h) a letter designating the type of nickel coating (see 6.3);
i) the chemical symbol, Cr, for chromium;

j) a letter or letters designating the type and thickness of the chromium deposit (see 6.5).

Table 1 — Coatings on plastics materials
Partial coating designation for copper Partial coating designation for nickel
Service condition number
plus nickel plus chromium coatings plus chromium coatings
5 PL/Cu15a Ni30d Cr mp (or mc) PL/Ni20dp Ni20d Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni30d Cr r PL/Ni20dp Ni20d Cr r
PL/Cu15a Ni25d Cr mp (or mc) PL/Ni20dp Ni20b Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni25d Cr r PL/Ni20dp Ni15b Cr r
PL/Cu5a Ni20d Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni15b Cr r PL/Ni20dp Ni10b Cr r
PL/Cu15a Ni10b Cr mp (or mc)
1 PL/Cu15a Ni7b Cr r PL/Ni20dp Ni7b Cr r
6.2 Type of copper or nickel undercoat
The type of copper undercoat shall be designated by the following symbol:
a for ductile, levelling copper electrodeposited from acid-type solutions.
The type of nickel undercoat shall be designated by the following symbol:

dp for ductile, columnar nickel electrodeposited from special pre-electroplating solutions.

NOTE The type of nickel required for thermal cycle resistance may be obtained by electroplating from Watts or nickel sulfamate

solutions containing no organic additives or brighteners, as well as from special proprietary formulations available from suppliers

of electroplating processes. See [3], [4], [5] for additional background information.

ISO 2003 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
6.3 Type of nickel

The type of nickel applied over the copper or nickel undercoat shall be designated by the following symbols:

b for nickel deposited in the fully bright condition;
s for dull or semi-bright nickel that shall not have been mechanically polished;

d for double- or triple-layer nickel coatings, the requirements for which are given in Table 2.

6.4 Double- and triple layer coatings

The requirements for double- and triple-layer coatings are summarized in Table 2.

Table 2 — Requirements for double- and triple-layer nickel coatings
a b c
Layer Specific elongation Sulfur content Thickness

(type of nickel coating) %% mass fraction as a percentage of total nickel thickness

double-layer triple-layer
Bottom (s) > 8 < 0,005 � 60 50 to 70
Middle (high sulfur layer)——> 0,15 � 10
Top (b) — > 0,04 and < 0,15 10 to 40 � 30

The test method for determination of specific elongation (or ductility) is specified in annex C.

The sulfur contents are specified to indicate the type of nickel plating solution that is to be used. No simple method exists for determining the

sulfur content of a nickel deposit on a coated article. However, an accurate determination is possible on a specially prepared test specimen (see

annex D).

It will usually be possible to identify the type and determine the ratios of nickel layers by microscopical examination of a polished and etched

section of an article prepared in accordance with ISO 1463, or by means of the STEP.

6.5 Types and thicknesses of chromium

The types and thicknesses of chromium shall be designated by the following symbols placed after the chemical

symbol, Cr, as follows:

r regular (i.e., conventional) chromium having a minimum local thickness of 0,3µm;

mc micro-cracked chromium having more than 250 cracks per centimetre in any direction, forming a closed

network over the whole of the significant surface when determined by one of the methods specified in

annex E and having a thickness of 0,3µm. With some processes, a substantially greater thickness (about

0,8µm) of chromium may be required to achieve the necessary crack pattern, in which case the minimum

local thickness shall be included in the coating designation as follows: Cr mc (0,8);

mp micro-porous chromium, containing a minimum of 10 000 pores per square centimetre when determined by

the method specified in annex E and having a minimum local thickness of 0,3µm. The pores shall be invisible

to the unaided eye or corrected vision.

NOTE 1 Micro-porous chromium is often achieved by depositing the chromium over a special thin nickel layer that contains inert

non-conducting particles, the special nickel layer being applied on top of b or d nickel.

NOTE 2 There may be some loss of lustre after a period of service in the case of mp or mc chromium deposits which may be

unacceptable in some applications. This tendency can be reduced by increasing the minimum chromium coating thickness to

0,5µm in every case where micro-porous or micro-cracked chromium is specified in Table 1.

4 ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
6.6 Example of a designation

An electroplated coating on a plastics base (PL) comprising 15µm1 (minimum) bright acid copper (Cu15a) and 0µm

(minimum) bright nickel (Ni10b) plus 0,3µm (minimum) microporous or microcracked chromium [Cr mp (or mc)] shall

be designated as follows:
Electroplated coating ISO 4525 - PL/Cu15a Ni10b Cr mp (or mc)

An electroplated coating on a plastics base (PL) comprising 20µm2 (minimum) ductile nickel (Ni20dp) and 0µm

(minimum) double layer
...

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 4525
Second edition
2003-02-15
Metallic coatings — Electroplated coatings
of nickel plus chromium on plastics
materials
Revêtements métalliques — Dépôts électrolytiques de nickel plus chrome
sur matières plastiques
Reference number
ISO 4525:2003(E)
© ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but shall not be

edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In downloading this file,

parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat accepts no liability in this area.

Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation parameters

were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In the unlikely event

that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2003

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO's

member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56  CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Printed in Switzerland
ii ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Contents Page

1 Scope ............................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ....................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ........................................................................................................................................ 2

4 Information to be supplied to the electroplater ................................................................................................. 2

5 Service condition number ................................................................................................................................. 2

6 Designation ....................................................................................................................................................... 3

7 Requirements ................................................................................................................................................... 5

8 Sampling ........................................................................................................................................................... 7

9 Test methods .................................................................................................................................................... 7

Annexes

A Thermal cycle test ............................................................................................................................................. 8

B Examples of service conditions for which the various service condition numbers are appropriate .................. 9

C Ductility test..................................................................................................................................................... 10

D Determination of sulfur content of electrodeposited nickel ............................................................................. 11

E Determination of cracks and pores in chromium coatings .............................................................................. 12

F Methods of test for the determination of thickness.......................................................................................... 13

G Combined thermal cycle and corrosion testing............................................................................................... 14

Bibliography........................................................................................................................................................... 15

ISO 2003 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (ISO

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 3.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting.

Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this International Standard may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

International Standard ISO 4525 was prepared by Technical Committee ISO/TC 107, Metallic and other inorganic

coatings, Subcommittee SC 3, Electrodeposited coatings and related finishes.

This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 4525:1985), which has been technically revised.

Annexes A, C, D, E, F and G form a normative part of this International Standard. Annex B is for information only.

iv ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
Introduction

The traditional method of preparing plastics for electroplating includes electrodeposition of a ductile acid copper

layer, before electroplating with nickel plus chromium, to meet thermal cycle requirements. The elimination of copper

and its substitution with ductile nickel is a new trend aimed at facilitating the reclamation of electroplated plastics at

the end of the product-life cycle. Nickel plus chromium metal can be readily separated from plastics and utilized

directly in the production of stainless steel, whereas copper plus nickel plus chromium coatings would first require

separation and complete removal of copper because of its detrimental effects on the properties of stainless steel.

Although the traditional method is still the one most widely applied, the automotive and plumbing industries are now

specifying ductile nickel as replacement for copper undercoats in Europe, because of the reclamation benefits.

These recent trends have been taken into account in revising this document which permits the specification of

decorative, electroplated nickel plus chromium coatings on plastics materials with either copper or nickel undercoats

when thermal cycle resistance is a requirement.

New developments in preparing plastics for electroplating, e.g., the use of ionic palladium catalysts, and the

elimination of electroless deposition and chromic/sulfuric acid etchants, make it more essential than ever that the

instructions provided by the suppliers of proprietary processes for preparing plastics for electroplating be followed.

Proper surface preparation is essential to obtain satisfactory performance of electroplated coatings on plastics

materials.

No distinction is made between the types of plastics suitable for electroplating and no detailed requirements are laid

down concerning the surface condition of the plastics material or the level of moulding stresses. However, where

plastics articles are produced by some technique that involves a change of phase, such as moulding, then it is

essential that the electroplating operation not take place until at least 24 h have elapsed after production.

ISO 2003 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 4525:2003(E)
Metallic coatings — Electroplated coatings of nickel plus chromium
on plastics materials
1 Scope

This International Standard specifies requirements for decorative, electroplated coatings of nickel plus chromium with

and without copper undercoats on plastics materials. It permits the use of either a copper or ductile nickel undercoat

to satisfy thermal cycle requirements.

This International Standard is not applicable to such coatings on plastics to be used for engineering purposes.

2 Normative references

The following normative documents contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of

this International Standard. For dated references, subsequent amendments to, or revisions of, any of these

publications do not apply. However, parties to agreements based on this International Standard are encouraged to

investigate the possibility of applying the most recent editions of the normative documents indicated below. For

undated references, the latest edition of the normative document referred to applies. Members of ISO and IEC

maintain registers of currently valid International Standards.

ISO 1463, Metallic and oxide coatings — Measurement of coating thickness — Microscopical method

ISO 2064, Metallic and other inorganic coatings — Definitions and conventions concerning the measurement of

thickness
ISO 2080, Surface treatment, metallic and other inorganic coatings — Vocabulary

ISO 2177, Metallic coatings — Measurement of coating thickness — Coulometric method by anodic dissolution

ISO 2361, Electrodeposited nickel coatings on magnetic and non-magnetic substrates — Measurement of coating

thickness — Magnetic method

ISO 3497, Metallic coatings — Measurement of coating thickness — X-ray spectrometric methods

ISO 3543, Metallic and non-metallic coatings — Measurement of thickness — Beta backscatter method

ISO 4519, Electrodeposited metallic coatings and related finishes — Sampling procedures for inspection by

attributes
ISO 8401, Metallic coatings — Review of methods of measurement of ductility
ISO 9227, Corrosion tests in artificial atmospheres — Salt spray tests

ISO 10289, Methods for corrosion testing of metallic and other inorganic coatings on metallic substrates — Rating of

test specimens and manufactured articles subjected to corrosion tests

ISO 16348, Metallic and other inorganic coatings — Definitions and conventions concerning appearance

ASTM B764-94, Standard Test Method for Simultaneous Thickness and Electrochemical Potential Determination of

Individual Layers in Multilayer Nickel Deposit (STEP Test)
ISO 2003 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
3 Terms and definitions

For the purposes of this International Standard, the following terms and definitions given in ISO 2064, ISO 2080 and

ISO 16348 apply.
4 Information to be supplied to the electroplater
4.1 Essential information

When ordering articles to be electroplated in accordance with this International Standard, the purchaser shall provide

the following information in writing, e.g., in the contract or purchase order, or on engineering drawings:

a) the designation (see clause 6);

b) the appearance required, e.g. bright, dull or satin; alternatively, a sample showing the required finish shall be

supplied or approved by the purchaser and used for comparison purposes in accordance with 7.2;

c) the significant surfaces to be indicated on drawings of the parts, or by providing samples that are suitably

marked;

d) additional portions of the significant surface where local thickness requirements are to be applied (see 7.4);

e) the positions on significant surfaces for rack or contact marks where such marks are unavoidable (see 7.2);

f) whether copper or nickel undercoats shall be applied to meet the thermal cycle requirements (see 7.3, 7.6 and

7.8);
g) whether corrosion testing is to be done continuously or cyclically (see 7.7);

h) whether corrosion and thermal cycle tests (see 7.6 and 7.7) shall be done individually on separate specimens or

sequentially using the same specimens (see 7.8), and whether the specimens shall be mounted or unmounted in

a manner simulating assembly during testing (annex A);
i) any requirements for STEP testing (see 7.9);
j) sampling methods and acceptance levels (see clause 8);
k) the designation of the type of plastic to be electroplated (see 7.1).
4.2 Additional information

The following additional information may be provided by the purchaser, when appropriate.

a) The limitations on the extent of tolerable surface defects resulting from moulding (see 7.1).

b) The extent to which defects are to be tolerated on non-significant surfaces (see 7.2).

5 Service condition number

The service condition number shall be used by the purchaser to determine the degree of protection required as

related to the severity of the conditions to which a product is to be subjected, in accordance with the following scale:

5 Exceptionally severe
4 Very severe
3Severe
2 Moderate
1Mild
2 ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 4525:2003(E)

Typical service conditions for which the various service condition numbers are appropriate are defined in annex B.

6 Designation
6.1 General

The designation is a means of specifying the types and thicknesses of coatings appropriate for each service

condition (see Table 1) and comprises the following:

a) the term, “Electroplated coating”, the number of this International Standard, ISO 4525, followed by a hyphen;

b) the letters, PL, indicating a plastics base material followed by a solidus (/);

c) the chemical symbol, Cu, for the copper undercoat (or the chemical symbol, Ni, when the undercoat is nickel);

copper or nickel undercoats shall only be omitted when there are no requirements for thermal cycle resistance,

as specified by the purchaser;

d) a number giving the minimum local thickness (see ISO2064), in micrometres, of the copper (or nickel)

undercoat;

e) a lower-case letter designating the type of copper or nickel undercoat (see 6.2);

f) the chemical symbol, Ni, for nickel;

g) a number indicating the minimum local thickness (see ISO 2064), in micrometres, of the nickel coating;

h) a letter designating the type of nickel coating (see 6.3);
i) the chemical symbol, Cr, for chromium;

j) a letter or letters designating the type and thickness of the chromium deposit (see 6.5).

Table 1 — Coatings on plastics materials
Partial coating designation for copper Partial coating designation for nickel
Service condition number
plus nickel plus chromium coatings plus chromium coatings
5 PL/Cu15a Ni30d Cr mp (or mc) PL/Ni20dp Ni20d Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni30d Cr r PL/Ni20dp Ni20d Cr r
PL/Cu15a Ni25d Cr mp (or mc) PL/Ni20dp Ni20b Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni25d Cr r PL/Ni20dp Ni15b Cr r
PL/Cu5a Ni20d Cr mp (or mc)
PL/Cu15a Ni15b Cr r PL/Ni20dp Ni10b Cr r
PL/Cu15a Ni10b Cr mp (or mc)
1 PL/Cu15a Ni7b Cr r PL/Ni20dp Ni7b Cr r
6.2 Type of copper or nickel undercoat
The type of copper undercoat shall be designated by the following symbol:
a for ductile, levelling copper electrodeposited from acid-type solutions.
The type of nickel undercoat shall be designated by the following symbol:

dp for ductile, columnar nickel electrodeposited from special pre-electroplating solutions.

NOTE The type of nickel required for thermal cycle resistance may be obtained by electroplating from Watts or nickel sulfamate

solutions containing no organic additives or brighteners, as well as from special proprietary formulations available from suppliers

of electroplating processes. See [3], [4], [5] for additional background information.

ISO 2003 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
6.3 Type of nickel

The type of nickel applied over the copper or nickel undercoat shall be designated by the following symbols:

b for nickel deposited in the fully bright condition;
s for dull or semi-bright nickel that shall not have been mechanically polished;

d for double- or triple-layer nickel coatings, the requirements for which are given in Table 2.

6.4 Double- and triple layer coatings

The requirements for double- and triple-layer coatings are summarized in Table 2.

Table 2 — Requirements for double- and triple-layer nickel coatings
a b c
Layer Specific elongation Sulfur content Thickness

(type of nickel coating) %% mass fraction as a percentage of total nickel thickness

double-layer triple-layer
Bottom (s) > 8 < 0,005 � 60 50 to 70
Middle (high sulfur layer)——> 0,15 � 10
Top (b) — > 0,04 and < 0,15 10 to 40 � 30

The test method for determination of specific elongation (or ductility) is specified in annex C.

The sulfur contents are specified to indicate the type of nickel plating solution that is to be used. No simple method exists for determining the

sulfur content of a nickel deposit on a coated article. However, an accurate determination is possible on a specially prepared test specimen (see

annex D).

It will usually be possible to identify the type and determine the ratios of nickel layers by microscopical examination of a polished and etched

section of an article prepared in accordance with ISO 1463, or by means of the STEP.

6.5 Types and thicknesses of chromium

The types and thicknesses of chromium shall be designated by the following symbols placed after the chemical

symbol, Cr, as follows:

r regular (i.e., conventional) chromium having a minimum local thickness of 0,3µm;

mc micro-cracked chromium having more than 250 cracks per centimetre in any direction, forming a closed

network over the whole of the significant surface when determined by one of the methods specified in

annex E and having a thickness of 0,3µm. With some processes, a substantially greater thickness (about

0,8µm) of chromium may be required to achieve the necessary crack pattern, in which case the minimum

local thickness shall be included in the coating designation as follows: Cr mc (0,8);

mp micro-porous chromium, containing a minimum of 10 000 pores per square centimetre when determined by

the method specified in annex E and having a minimum local thickness of 0,3µm. The pores shall be invisible

to the unaided eye or corrected vision.

NOTE 1 Micro-porous chromium is often achieved by depositing the chromium over a special thin nickel layer that contains inert

non-conducting particles, the special nickel layer being applied on top of b or d nickel.

NOTE 2 There may be some loss of lustre after a period of service in the case of mp or mc chromium deposits which may be

unacceptable in some applications. This tendency can be reduced by increasing the minimum chromium coating thickness to

0,5µm in every case where micro-porous or micro-cracked chromium is specified in Table 1.

4 ISO 2003 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 4525:2003(E)
6.6 Example of a designation

An electroplated coating on a plastics base (PL) comprising 15µm1 (minimum) bright acid copper (Cu15a) and 0µm

(minimum) bright nickel (Ni10b) plus 0,3µm (minimum) microporous or microcracked chromium [Cr mp (or mc)] shall

be designated as follows:
Electroplated coating ISO 4525 - PL/Cu15a Ni10b Cr mp (or mc)

An electroplated coating on a plastics base (PL) comprising 20µm2 (minimum) ductile nickel (Ni20dp) and 0µm

(minimum) double layer
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 4525
Deuxième édition
2003-02-15
Revêtements métalliques — Dépôts
électrolytiques de nickel plus chrome sur
matières plastiques
Metallic coatings — Electroplated coatings of nickel plus chromium on
plastics materials
Numéro de référence
ISO 4525:2003(F)
© ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
PDF — Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier peut

être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence autorisant

l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées acceptent de fait la

responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute responsabilité en la

matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info du

fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir l'exploitation de

ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le

Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2003

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit de

l'ISO à l'adresse ci-après ou au comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56  CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Imprimé en Suisse
ii ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Sommaire Page

1 Domaine d'application ...................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ......................................................................................................................................... 2

4 Informations à fournir à l'applicateur ................................................................................................................. 2

5 Numéro de condition de service ....................................................................................................................... 3

6 Désignation ....................................................................................................................................................... 3

7 Exigences ......................................................................................................................................................... 5

8 Échantillonnage ................................................................................................................................................ 7

9 Méthodes d'essai .............................................................................................................................................. 7

Annexes

A Essai de cycle thermique.................................................................................................................................. 8

B Exemples de conditions de service qui correspondent aux différents numéros de condition de service ......... 9

C Essai de ductilité............................................................................................................................................. 10

D Dosage de soufre dans les dépôts électrolytiques de nickel .......................................................................... 11

E Détermination des fissures et des pores dans les dépôts de chrome............................................................. 12

F Méthodes d'essai pour la détermination de l'épaisseur................................................................................... 13

G Essais combinés de cycle thermique et de corrosion..................................................................................... 15

Bibliographie.......................................................................................................................................................... 16

ISO 2003 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en liaison

avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique

internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 3.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour

vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments de la présente Norme internationale peuvent faire l'objet

de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne pas

avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

La Norme internationale ISO 4525 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 107, Revêtements métalliques et

autres revêtements inorganiques, sous-comité SC 3, Dépôts électrolytiques et finitions apparentées.

Cette deuxième édition annule et remplace la première édition (ISO 4525:1985), qui a fait l’objet d’une révision

technique.

Les annexes A, C, D, E, F et G constituent des éléments normatifs de la présente Norme internationale. L'annexe B

est donnée uniquement à titre d'information.
iv ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Introduction

La méthode traditionnelle de préparation des plastiques destinés à recevoir un revêtement électrolytique comprend

la déposition électrolytique d'une couche de cuivre acide ductile, puis de nickel plus chrome, pour satisfaire aux

exigences du cycle thermique. La tendance croissante à mettre à l'écart le cuivre et à le remplacer par le nickel

ductile a pour but de faciliter la récupération des plastiques à revêtement électrolytique à la fin du cycle de vie du

produit. Il est aisé de séparer un métal nickel plus chrome des plastiques pour l'utiliser directement dans la

production d'acier inoxydable, alors que les revêtements de cuivre plus nickel plus chrome exigent d'abord la

séparation et l'enlèvement complet du cuivre en raison de ses effets nuisibles sur les propriétés de l'acier inoxydable.

Bien que la méthode traditionnelle soit toujours celle qui est le plus largement appliquée, l'industrie automobile et

l'industrie de la plomberie en Europe spécifient aujourd'hui le nickel ductile comme matière de remplacement pour

les sous-couches de cuivre en raison des avantages qu'il présente pour la récupération. Ces tendances récentes ont

été prises en compte lors de la révision de la présente Norme internationale, ce qui permet de spécifier les dépôts

électrolytiques décoratifs de nickel plus chrome sur les matières plastiques, avec sous-couches de cuivre ou de

nickel lorsque la résistance au cycle thermique est exigée.

En raison de nouvelles évolutions dans la préparation des plastiques pour le dépôt électrolytique, par exemple

l'utilisation de catalyseurs ioniques au palladium et l'élimination de la déposition autocatalytique et des attaques à

l'acide chromique/sulfurique, il est plus important que jamais d'observer les instructions données par les fournisseurs

de procédés sous marque pour la préparation des plastiques pour le dépôt électrolytique. Une bonne préparation

des surfaces est essentielle pour obtenir une efficacité satisfaisante des dépôts électrolytiques sur des matières

plastiques.

Aucune distinction n'est faite entre les types de plastique convenant à un dépôt électrolytique et aucune spécification

n'est donnée concernant l'état de surface de la matière plastique ou le niveau de contraintes de moulage.

Cependant, quand des objets façonnés en plastique sont produits par une technique qui implique un changement de

phase tel que le moulage, l'opération de déposition électrolytique ne peut être effectuée qu'après une période d'au

moins 24 haprès ce façonnage.
ISO 2003 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 4525:2003(F)
Revêtements métalliques — Dépôts électrolytiques de nickel plus
chrome sur matières plastiques
1 Domaine d'application

La présente Norme internationale spécifie les caractéristiques des dépôts électrolytiques décoratifs de nickel plus

chrome avec et sans sous-couche de cuivre sur les matières plastiques. Elle permet l'utilisation d'une sous-couche

de cuivre ou de nickel ductile pour satisfaire aux exigences du cycle thermique.

La présente Norme internationale n'est pas applicable aux dépôts du même type destinés à des applications

industrielles.
2Références normatives

Les documents normatifs suivants contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui y est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Norme internationale. Pour les références datées, les

amendements ultérieurs ou les révisions de ces publications ne s'appliquent pas. Toutefois, les parties prenantes

aux accords fondés sur la présente Norme internationale sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les

éditions les plus récentes des documents normatifs indiqués ci-après. Pour les références non datées, la dernière

édition du document normatif en référence s'applique. Les membres de l'ISO et de la CEI possèdent le registre des

Normes internationales en vigueur.

ISO 1463, Revêtements métalliques et couches d'oxyde — Mesurage de l'épaisseur de revêtement — Méthode par

coupe micrographique

ISO 2064, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes concernant le

mesurage de l'épaisseur

ISO 2080, Traitements de surface, revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Vocabulaire

ISO 2177, Revêtements métalliques — Mesurage de l'épaisseur — Méthode coulométrique par dissolution

anodique

ISO 2361, Revêtements électrolytiques de nickel sur métal de base magnétique et non magnétique — Mesurage de

l'épaisseur — Méthode magnétique

ISO 3497, Revêtements métalliques — Mesurage de l'épaisseur du revêtement — Méthodes par spectrométrie de

rayons X

ISO 3543, Revêtements métalliques et non métalliques — Mesurage de l'épaisseur — Méthode par rétrodiffusion

des rayons bêta

ISO 4519, Dépôts électrolytiques et finitions apparentées — Méthodes d'échantillonnage pour le contrôle par

attributs

ISO 8401, Revêtements métalliques — Vue d'ensemble sur les méthodes de mesurage de la ductilité

ISO 9227, Essais de corrosion en atmosphères artificielles — Essais aux brouillards salins

ISO 10289, Méthodes d'essai de corrosion des revêtements métalliques et inorganiques sur substrats

métalliques — Cotation des éprouvettes et des articles manufacturés soumis aux essais de corrosion

ISO 2003 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 4525:2003(F)

ISO 16348, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes concernant

l'apparence

ASTM B764-94, Standard Test Method for Simultaneous Thickness and Electrochemical Potential Determination of

Individual Layers in Multilayer Nickel Deposit (STEP Test)
3 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente Norme internationale, les termes et définitions donnés dans l'ISO 2064, l’ISO 2080

et l’ISO 16348 s'appliquent.
4 Informations à fournir à l'applicateur
4.1 Informations essentielles

Lors de la commande des articles devant être recouverts par dépôt électrolytique conformément à la présente

Norme internationale, le client doit indiquer les informations suivantes par écrit, par exemple, dans le contrat ou la

commande, ou sur des dessins techniques:
a) la désignation (voir l'article 6);

b) l'aspect requis, par exemple brillant, mat ou satiné; comme alternative, un échantillon montrant le fini requis doit

être fourni ou approuvé par le client et utilisé à des fins de comparaison conformément à 7.2;

c) les surfaces significatives sont à indiquer sur les plans des pièces ou sur des échantillons marqués de manière

appropriée;

d) les autres parties de la surface significative où les exigences d'épaisseur locale sont à respecter (voir 7.4);

e) les emplacements où les marques de contact ou de supports sur les surfaces significatives sont inévitables

(voir 7.2);

f) si les sous-couches de cuivre ou de nickel doivent être appliquées conformément aux exigences du cycle

thermique (voir 7.3, 7.6 et 7.8);

g) si l'essai de corrosion doit être effectué en continu ou par cycles (voir 7.7);

h) si les essais de corrosion et de cycle thermique (voir 7.6 et 7.7) doivent être effectués séparément sur des

éprouvettes distinctes ou de manière séquentielle en utilisant les mêmes éprouvettes (voir 7.8), et si ces

éprouvettes doivent être montées ou non de sorte à simuler l'assemblage en cours d'essai (annexe A);

i) les exigences relatives à l'essai STEP (voir 7.9);

j) les méthodes d'échantillonnage et les niveaux de réception (voir l'article 8);

k) la désignation du type de plastique qui va recevoir le revêtement électrolytique (voir 7.1).

4.2 Informations supplémentaires

Les informations supplémentaires suivantes peuvent être fournies par le client, le cas échéant:

a) les limites admissibles de l'étendue des défauts de surface causés par le moulage (voir 7.1);

b) les limites de tolérance des défauts sur les surfaces non significatives (voir 7.2).

2 ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
5Numéro de condition de service

Le client doit utiliser le numéro de condition de service pour spécifier le degré de protection requis par rapport à la

sévérité des conditions auxquelles un produit doit être soumis conformément à l'échelle suivante:

5 Exceptionnellement sévères
4Très sévères
3Sévères
2Modérées
1Normales

Les conditions types de service correspondant aux divers numéros de condition de service sont définies dans

l'annexe B.
6Désignation
6.1 Généralités

La désignation sert à spécifier les types et les épaisseurs appropriés du dépôt à chaque condition de service (voir le

Tableau 1) et comprend:

a) le terme «Dépôt électrolytique», le numéro de la présente Norme internationale: ISO 4525, suivi d'un tiret;

b) les lettres PL, indiquant que le matériau de base est du plastique, suivies d'une barre oblique ( );

c) le symbole chimique du cuivre, Cu, pour la sous-couche de cuivre (ou le symbole chimique, Ni, lorsque la sous-

couche est en nickel); les sous-couches de cuivre ou de nickel ne doivent être omises que lorsqu'il n'y a aucune

exigence relative à la résistance au cycle thermique, selon les spécifications du client;

d) un nombre indiquant l'épaisseur locale minimale (voir l'ISO 2064), en micromètres, de la sous-couche de cuivre

(ou de nickel);

e) une lettre minuscule indiquant le type de sous-couche de cuivre ou de nickel (voir 6.2);

f) le symbole chimique du nickel, Ni;

g) un nombre indiquant l'épaisseur locale minimale (voir l'ISO 2064), en micromètres, du dépôt de nickel;

h) une lettre désignant le type de dépôt de nickel (voir 6.3);
i) le symbole chimique du chrome, Cr;

j) une ou plusieurs lettre(s) désignant le type et l'épaisseur du dépôt de chrome (voir 6.5).

Tableau 1 — Dépôts sur matières plastiques
Désignation partielle des dépôts de Désignation partielle des dépôts de
Numéro de condition de service
cuivre plus nickel plus chrome nickel plus chrome
5 PL/Cu15a Ni30d Cr mp (ou mc) PL/Ni20dp Ni20d Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni30d Cr r PL/Ni20dp Ni20d Cr r
PL/Cu15a Ni25d Cr mp (ou mc) PL/Ni20dp Ni20b Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni25d Cr r PL/Ni20dp Ni15b Cr r
PL/Cu5a Ni20d Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni15b Cr r PL/Ni20dp Ni10b Cr r
PL/Cu15a Ni10b Cr mp (ou mc)
1 PL/Cu15a Ni7b Cr r PL/Ni20dp Ni7b Cr r
ISO 2003 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
6.2 Type de sous-couche de cuivre ou de nickel
Le type de sous-couche de cuivre doit être désigné par le symbole suivant:

adépôt électrolytique de cuivre ductile, égalisant, obtenu à partir de solutions de type acide.

Le type de sous-couche de nickel doit être désigné par le symbole suivant:

dp dépôt électrolytique de nickel ductile, colonnaire, obtenu à partir de solutions spéciales de déposition

électrolytique préalable.

NOTE Le type de nickel exigé pour la résistance au cycle thermique peut être obtenu par l'électrodéposition de solutions de

Watts ou de solutions de sulfamate de nickel ne contenant aucun additif ou agent de brillance, ainsi que par des formulations sous

marque disponibles auprès des fournisseurs de procédés de déposition électrolytique. Pour de plus amples informations, voir [3],

[4] et [5].
6.3 Type de nickel

Le type de nickel appliqué sur la sous-couche de cuivre ou de nickel doit être désigné par les symboles suivants:

bdépôt de nickel totalement brillant;

sdépôt de nickel mat ou semi-brillant, qui ne doit pas avoir subi de polissage mécanique;

ddépôt de nickel à double ou à triple couche, qui doit avoir les propriétés indiquées dans le Tableau 2.

6.4 Dépôts à double et triple couches

Les exigences relatives aux dépôts à double et triple couches sont résumées dans le Tableau 2.

Tableau 2 — Exigences des dépôts de nickel double couche et triple couche
a b c
Couche Allongement spécifique Teneur en soufre Épaisseur

(type de dépôt de nickel)%%fraction massique en pourcentage de l’épaisseur totale du nickel

double couche triple couche
Inférieure (s) > 8 < 0,005 � 60 50 à 70
Moyenne (sur-couche de
——> 0,15 � 10
soufre)
> 0,04 < 0,15 � 30
Supérieure (b) — et 10 à 40

La méthode d'essai pour la détermination de l'allongement spécifique (ou ductilité) est spécifiée dans l'annexe C.

La teneur en soufre est spécifiée afin d'indiquer le type de solution de déposition électrolytique du nickel à utiliser. Il n'existe pas de méthode

simple pour doser le soufre dans les dépôts de nickel sur un article revêtu. Cependant, un dosage exact est possible sur une éprouvette

spécialement préparée (voir l'annexe D).

Il sera d'ordinaire possible d'identifier le type et de déterminer les rapports des couches de nickel par examen microscopique d'une section

polie et décapée d'un article préparé conformément à l'ISO 1463, ou au moyen de l'essai STEP.

6.5 Type et épaisseur du chrome

Le type et l'épaisseur du chrome doivent être désignés par les symboles suivants, placés après le symbole chimique,

Cr:

r chrome régulier (c'est-à-dire classique), ayant une épaisseur locale minimale de 0,3µm;

mc chrome microfissuré, présentant plus de 250 fissures par centimètre dans toutes les directions, formant un

réseau fermé sur toute la surface significative, quand la structure est déterminée selon l'une des méthodes

spécifiées dans l'annexe E et ayant une épaisseur de 0,3µm. Avec certains procédés, une épaisseur de

chrome nettement supérieure (environ 0,8µm) peut être demandée pour obtenir la structure fissurée

4 ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 4525:2003(F)

nécessaire; dans ce cas, l'épaisseur locale minimale doit être indiquée dans la désignation du dépôt, comme

ceci: Cr mc (0,8);

mp chrome microporeux, contenant au minimum 10 000 pores par centimètre carré, ce nombre étant déterminé

selon la méthode spécifiée dans l'annexe E, et ayant une épaisseur locale minimale de 0,3µm. Les pores

doivent être invisibles à l'œil nu ou corrigé.

NOTE 1 Un chrome microporeux est souvent obtenu par déposition du chrome sur une mince couche de nickel contenant des

particules inertes non conductrices, cette couche de nickel spéciale étant appliquée sur du nickel b ou d.

NOTE 2 Il peut se produire une certaine diminution de la brillance, après une certaine période d'utilisation, dans le cas des

dépôts de chrome microfissuré ou microporeux, ce qui peut ne pas convenir pour certaines applications. Cette tendance peut être

réduite en augmentant l'épaisseur du dépôt de chrome jusqu'à 0,5µm dans tous les cas où le chrome microporeux ou

microfissuré est spécifié dans le Tableau 1.
6.6 Exemples de désignation

Un dépôt électrolytique sur une base en plastique (PL) de 15µm (minimum) de cuivre acide brillant (Cu15a) et

10µm (minimum) de nickel brillant (Ni10b) plus 0,3µm (minimum) de chrome microporeux ou microfissuré [Cr mp

(ou mc)] est désigné comme suit:
Dépôt électrolytique ISO 4525 - PL/Cu15a Ni10b Cr mp (ou mc)

Un dépôt électrolytique sur une base en plastique (PL) de 20µm2 (minimum) de nickel ductile (Ni20dp) et 0µm

(minimum) de nickel double couche (Ni20d) plus 0,3µm (minimum) de chrome microporeux (Cr mp) est désigné

comme suit:
Dépôt électrolytique ISO 4525 - PL/Ni20dp Ni20d Cr mp

Pour les commandes, il convient que la spécification détaillée du produit comprenne non seulement la désignation,

mais aussi des déclarations clairement rédigées relatives à d'autres exigences qui sont essentielles pou

...

NORME ISO
INTERNATIONALE 4525
Deuxième édition
2003-02-15
Revêtements métalliques — Dépôts
électrolytiques de nickel plus chrome sur
matières plastiques
Metallic coatings — Electroplated coatings of nickel plus chromium on
plastics materials
Numéro de référence
ISO 4525:2003(F)
© ISO 2003
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
PDF — Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier peut

être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence autorisant

l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées acceptent de fait la

responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute responsabilité en la

matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info du

fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir l'exploitation de

ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le

Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2003

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit de

l'ISO à l'adresse ci-après ou au comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56  CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Imprimé en Suisse
ii ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Sommaire Page

1 Domaine d'application ...................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ......................................................................................................................................... 2

4 Informations à fournir à l'applicateur ................................................................................................................. 2

5 Numéro de condition de service ....................................................................................................................... 3

6 Désignation ....................................................................................................................................................... 3

7 Exigences ......................................................................................................................................................... 5

8 Échantillonnage ................................................................................................................................................ 7

9 Méthodes d'essai .............................................................................................................................................. 7

Annexes

A Essai de cycle thermique.................................................................................................................................. 8

B Exemples de conditions de service qui correspondent aux différents numéros de condition de service ......... 9

C Essai de ductilité............................................................................................................................................. 10

D Dosage de soufre dans les dépôts électrolytiques de nickel .......................................................................... 11

E Détermination des fissures et des pores dans les dépôts de chrome............................................................. 12

F Méthodes d'essai pour la détermination de l'épaisseur................................................................................... 13

G Essais combinés de cycle thermique et de corrosion..................................................................................... 15

Bibliographie.......................................................................................................................................................... 16

ISO 2003 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en liaison

avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique

internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 3.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour

vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments de la présente Norme internationale peuvent faire l'objet

de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne pas

avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

La Norme internationale ISO 4525 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 107, Revêtements métalliques et

autres revêtements inorganiques, sous-comité SC 3, Dépôts électrolytiques et finitions apparentées.

Cette deuxième édition annule et remplace la première édition (ISO 4525:1985), qui a fait l’objet d’une révision

technique.

Les annexes A, C, D, E, F et G constituent des éléments normatifs de la présente Norme internationale. L'annexe B

est donnée uniquement à titre d'information.
iv ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
Introduction

La méthode traditionnelle de préparation des plastiques destinés à recevoir un revêtement électrolytique comprend

la déposition électrolytique d'une couche de cuivre acide ductile, puis de nickel plus chrome, pour satisfaire aux

exigences du cycle thermique. La tendance croissante à mettre à l'écart le cuivre et à le remplacer par le nickel

ductile a pour but de faciliter la récupération des plastiques à revêtement électrolytique à la fin du cycle de vie du

produit. Il est aisé de séparer un métal nickel plus chrome des plastiques pour l'utiliser directement dans la

production d'acier inoxydable, alors que les revêtements de cuivre plus nickel plus chrome exigent d'abord la

séparation et l'enlèvement complet du cuivre en raison de ses effets nuisibles sur les propriétés de l'acier inoxydable.

Bien que la méthode traditionnelle soit toujours celle qui est le plus largement appliquée, l'industrie automobile et

l'industrie de la plomberie en Europe spécifient aujourd'hui le nickel ductile comme matière de remplacement pour

les sous-couches de cuivre en raison des avantages qu'il présente pour la récupération. Ces tendances récentes ont

été prises en compte lors de la révision de la présente Norme internationale, ce qui permet de spécifier les dépôts

électrolytiques décoratifs de nickel plus chrome sur les matières plastiques, avec sous-couches de cuivre ou de

nickel lorsque la résistance au cycle thermique est exigée.

En raison de nouvelles évolutions dans la préparation des plastiques pour le dépôt électrolytique, par exemple

l'utilisation de catalyseurs ioniques au palladium et l'élimination de la déposition autocatalytique et des attaques à

l'acide chromique/sulfurique, il est plus important que jamais d'observer les instructions données par les fournisseurs

de procédés sous marque pour la préparation des plastiques pour le dépôt électrolytique. Une bonne préparation

des surfaces est essentielle pour obtenir une efficacité satisfaisante des dépôts électrolytiques sur des matières

plastiques.

Aucune distinction n'est faite entre les types de plastique convenant à un dépôt électrolytique et aucune spécification

n'est donnée concernant l'état de surface de la matière plastique ou le niveau de contraintes de moulage.

Cependant, quand des objets façonnés en plastique sont produits par une technique qui implique un changement de

phase tel que le moulage, l'opération de déposition électrolytique ne peut être effectuée qu'après une période d'au

moins 24 haprès ce façonnage.
ISO 2003 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 4525:2003(F)
Revêtements métalliques — Dépôts électrolytiques de nickel plus
chrome sur matières plastiques
1 Domaine d'application

La présente Norme internationale spécifie les caractéristiques des dépôts électrolytiques décoratifs de nickel plus

chrome avec et sans sous-couche de cuivre sur les matières plastiques. Elle permet l'utilisation d'une sous-couche

de cuivre ou de nickel ductile pour satisfaire aux exigences du cycle thermique.

La présente Norme internationale n'est pas applicable aux dépôts du même type destinés à des applications

industrielles.
2Références normatives

Les documents normatifs suivants contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui y est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Norme internationale. Pour les références datées, les

amendements ultérieurs ou les révisions de ces publications ne s'appliquent pas. Toutefois, les parties prenantes

aux accords fondés sur la présente Norme internationale sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les

éditions les plus récentes des documents normatifs indiqués ci-après. Pour les références non datées, la dernière

édition du document normatif en référence s'applique. Les membres de l'ISO et de la CEI possèdent le registre des

Normes internationales en vigueur.

ISO 1463, Revêtements métalliques et couches d'oxyde — Mesurage de l'épaisseur de revêtement — Méthode par

coupe micrographique

ISO 2064, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes concernant le

mesurage de l'épaisseur

ISO 2080, Traitements de surface, revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Vocabulaire

ISO 2177, Revêtements métalliques — Mesurage de l'épaisseur — Méthode coulométrique par dissolution

anodique

ISO 2361, Revêtements électrolytiques de nickel sur métal de base magnétique et non magnétique — Mesurage de

l'épaisseur — Méthode magnétique

ISO 3497, Revêtements métalliques — Mesurage de l'épaisseur du revêtement — Méthodes par spectrométrie de

rayons X

ISO 3543, Revêtements métalliques et non métalliques — Mesurage de l'épaisseur — Méthode par rétrodiffusion

des rayons bêta

ISO 4519, Dépôts électrolytiques et finitions apparentées — Méthodes d'échantillonnage pour le contrôle par

attributs

ISO 8401, Revêtements métalliques — Vue d'ensemble sur les méthodes de mesurage de la ductilité

ISO 9227, Essais de corrosion en atmosphères artificielles — Essais aux brouillards salins

ISO 10289, Méthodes d'essai de corrosion des revêtements métalliques et inorganiques sur substrats

métalliques — Cotation des éprouvettes et des articles manufacturés soumis aux essais de corrosion

ISO 2003 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 4525:2003(F)

ISO 16348, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes concernant

l'apparence

ASTM B764-94, Standard Test Method for Simultaneous Thickness and Electrochemical Potential Determination of

Individual Layers in Multilayer Nickel Deposit (STEP Test)
3 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente Norme internationale, les termes et définitions donnés dans l'ISO 2064, l’ISO 2080

et l’ISO 16348 s'appliquent.
4 Informations à fournir à l'applicateur
4.1 Informations essentielles

Lors de la commande des articles devant être recouverts par dépôt électrolytique conformément à la présente

Norme internationale, le client doit indiquer les informations suivantes par écrit, par exemple, dans le contrat ou la

commande, ou sur des dessins techniques:
a) la désignation (voir l'article 6);

b) l'aspect requis, par exemple brillant, mat ou satiné; comme alternative, un échantillon montrant le fini requis doit

être fourni ou approuvé par le client et utilisé à des fins de comparaison conformément à 7.2;

c) les surfaces significatives sont à indiquer sur les plans des pièces ou sur des échantillons marqués de manière

appropriée;

d) les autres parties de la surface significative où les exigences d'épaisseur locale sont à respecter (voir 7.4);

e) les emplacements où les marques de contact ou de supports sur les surfaces significatives sont inévitables

(voir 7.2);

f) si les sous-couches de cuivre ou de nickel doivent être appliquées conformément aux exigences du cycle

thermique (voir 7.3, 7.6 et 7.8);

g) si l'essai de corrosion doit être effectué en continu ou par cycles (voir 7.7);

h) si les essais de corrosion et de cycle thermique (voir 7.6 et 7.7) doivent être effectués séparément sur des

éprouvettes distinctes ou de manière séquentielle en utilisant les mêmes éprouvettes (voir 7.8), et si ces

éprouvettes doivent être montées ou non de sorte à simuler l'assemblage en cours d'essai (annexe A);

i) les exigences relatives à l'essai STEP (voir 7.9);

j) les méthodes d'échantillonnage et les niveaux de réception (voir l'article 8);

k) la désignation du type de plastique qui va recevoir le revêtement électrolytique (voir 7.1).

4.2 Informations supplémentaires

Les informations supplémentaires suivantes peuvent être fournies par le client, le cas échéant:

a) les limites admissibles de l'étendue des défauts de surface causés par le moulage (voir 7.1);

b) les limites de tolérance des défauts sur les surfaces non significatives (voir 7.2).

2 ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
5Numéro de condition de service

Le client doit utiliser le numéro de condition de service pour spécifier le degré de protection requis par rapport à la

sévérité des conditions auxquelles un produit doit être soumis conformément à l'échelle suivante:

5 Exceptionnellement sévères
4Très sévères
3Sévères
2Modérées
1Normales

Les conditions types de service correspondant aux divers numéros de condition de service sont définies dans

l'annexe B.
6Désignation
6.1 Généralités

La désignation sert à spécifier les types et les épaisseurs appropriés du dépôt à chaque condition de service (voir le

Tableau 1) et comprend:

a) le terme «Dépôt électrolytique», le numéro de la présente Norme internationale: ISO 4525, suivi d'un tiret;

b) les lettres PL, indiquant que le matériau de base est du plastique, suivies d'une barre oblique ( );

c) le symbole chimique du cuivre, Cu, pour la sous-couche de cuivre (ou le symbole chimique, Ni, lorsque la sous-

couche est en nickel); les sous-couches de cuivre ou de nickel ne doivent être omises que lorsqu'il n'y a aucune

exigence relative à la résistance au cycle thermique, selon les spécifications du client;

d) un nombre indiquant l'épaisseur locale minimale (voir l'ISO 2064), en micromètres, de la sous-couche de cuivre

(ou de nickel);

e) une lettre minuscule indiquant le type de sous-couche de cuivre ou de nickel (voir 6.2);

f) le symbole chimique du nickel, Ni;

g) un nombre indiquant l'épaisseur locale minimale (voir l'ISO 2064), en micromètres, du dépôt de nickel;

h) une lettre désignant le type de dépôt de nickel (voir 6.3);
i) le symbole chimique du chrome, Cr;

j) une ou plusieurs lettre(s) désignant le type et l'épaisseur du dépôt de chrome (voir 6.5).

Tableau 1 — Dépôts sur matières plastiques
Désignation partielle des dépôts de Désignation partielle des dépôts de
Numéro de condition de service
cuivre plus nickel plus chrome nickel plus chrome
5 PL/Cu15a Ni30d Cr mp (ou mc) PL/Ni20dp Ni20d Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni30d Cr r PL/Ni20dp Ni20d Cr r
PL/Cu15a Ni25d Cr mp (ou mc) PL/Ni20dp Ni20b Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni25d Cr r PL/Ni20dp Ni15b Cr r
PL/Cu5a Ni20d Cr mp (ou mc)
PL/Cu15a Ni15b Cr r PL/Ni20dp Ni10b Cr r
PL/Cu15a Ni10b Cr mp (ou mc)
1 PL/Cu15a Ni7b Cr r PL/Ni20dp Ni7b Cr r
ISO 2003 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 4525:2003(F)
6.2 Type de sous-couche de cuivre ou de nickel
Le type de sous-couche de cuivre doit être désigné par le symbole suivant:

adépôt électrolytique de cuivre ductile, égalisant, obtenu à partir de solutions de type acide.

Le type de sous-couche de nickel doit être désigné par le symbole suivant:

dp dépôt électrolytique de nickel ductile, colonnaire, obtenu à partir de solutions spéciales de déposition

électrolytique préalable.

NOTE Le type de nickel exigé pour la résistance au cycle thermique peut être obtenu par l'électrodéposition de solutions de

Watts ou de solutions de sulfamate de nickel ne contenant aucun additif ou agent de brillance, ainsi que par des formulations sous

marque disponibles auprès des fournisseurs de procédés de déposition électrolytique. Pour de plus amples informations, voir [3],

[4] et [5].
6.3 Type de nickel

Le type de nickel appliqué sur la sous-couche de cuivre ou de nickel doit être désigné par les symboles suivants:

bdépôt de nickel totalement brillant;

sdépôt de nickel mat ou semi-brillant, qui ne doit pas avoir subi de polissage mécanique;

ddépôt de nickel à double ou à triple couche, qui doit avoir les propriétés indiquées dans le Tableau 2.

6.4 Dépôts à double et triple couches

Les exigences relatives aux dépôts à double et triple couches sont résumées dans le Tableau 2.

Tableau 2 — Exigences des dépôts de nickel double couche et triple couche
a b c
Couche Allongement spécifique Teneur en soufre Épaisseur

(type de dépôt de nickel)%%fraction massique en pourcentage de l’épaisseur totale du nickel

double couche triple couche
Inférieure (s) > 8 < 0,005 � 60 50 à 70
Moyenne (sur-couche de
——> 0,15 � 10
soufre)
> 0,04 < 0,15 � 30
Supérieure (b) — et 10 à 40

La méthode d'essai pour la détermination de l'allongement spécifique (ou ductilité) est spécifiée dans l'annexe C.

La teneur en soufre est spécifiée afin d'indiquer le type de solution de déposition électrolytique du nickel à utiliser. Il n'existe pas de méthode

simple pour doser le soufre dans les dépôts de nickel sur un article revêtu. Cependant, un dosage exact est possible sur une éprouvette

spécialement préparée (voir l'annexe D).

Il sera d'ordinaire possible d'identifier le type et de déterminer les rapports des couches de nickel par examen microscopique d'une section

polie et décapée d'un article préparé conformément à l'ISO 1463, ou au moyen de l'essai STEP.

6.5 Type et épaisseur du chrome

Le type et l'épaisseur du chrome doivent être désignés par les symboles suivants, placés après le symbole chimique,

Cr:

r chrome régulier (c'est-à-dire classique), ayant une épaisseur locale minimale de 0,3µm;

mc chrome microfissuré, présentant plus de 250 fissures par centimètre dans toutes les directions, formant un

réseau fermé sur toute la surface significative, quand la structure est déterminée selon l'une des méthodes

spécifiées dans l'annexe E et ayant une épaisseur de 0,3µm. Avec certains procédés, une épaisseur de

chrome nettement supérieure (environ 0,8µm) peut être demandée pour obtenir la structure fissurée

4 ISO 2003 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 4525:2003(F)

nécessaire; dans ce cas, l'épaisseur locale minimale doit être indiquée dans la désignation du dépôt, comme

ceci: Cr mc (0,8);

mp chrome microporeux, contenant au minimum 10 000 pores par centimètre carré, ce nombre étant déterminé

selon la méthode spécifiée dans l'annexe E, et ayant une épaisseur locale minimale de 0,3µm. Les pores

doivent être invisibles à l'œil nu ou corrigé.

NOTE 1 Un chrome microporeux est souvent obtenu par déposition du chrome sur une mince couche de nickel contenant des

particules inertes non conductrices, cette couche de nickel spéciale étant appliquée sur du nickel b ou d.

NOTE 2 Il peut se produire une certaine diminution de la brillance, après une certaine période d'utilisation, dans le cas des

dépôts de chrome microfissuré ou microporeux, ce qui peut ne pas convenir pour certaines applications. Cette tendance peut être

réduite en augmentant l'épaisseur du dépôt de chrome jusqu'à 0,5µm dans tous les cas où le chrome microporeux ou

microfissuré est spécifié dans le Tableau 1.
6.6 Exemples de désignation

Un dépôt électrolytique sur une base en plastique (PL) de 15µm (minimum) de cuivre acide brillant (Cu15a) et

10µm (minimum) de nickel brillant (Ni10b) plus 0,3µm (minimum) de chrome microporeux ou microfissuré [Cr mp

(ou mc)] est désigné comme suit:
Dépôt électrolytique ISO 4525 - PL/Cu15a Ni10b Cr mp (ou mc)

Un dépôt électrolytique sur une base en plastique (PL) de 20µm2 (minimum) de nickel ductile (Ni20dp) et 0µm

(minimum) de nickel double couche (Ni20d) plus 0,3µm (minimum) de chrome microporeux (Cr mp) est désigné

comme suit:
Dépôt électrolytique ISO 4525 - PL/Ni20dp Ni20d Cr mp

Pour les commandes, il convient que la spécification détaillée du produit comprenne non seulement la désignation,

mais aussi des déclarations clairement rédigées relatives à d'autres exigences qui sont essentielles pou

...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.