Liquid chlorine for industrial use — Method of sampling (for determining only the volumetric chlorine content)

The method is applicable when an agreement has previously been reached between the interested parties for the removal of two representative samples during filling of the tank-wagon at the manufacturer's premises. It cannot be applied when it is intended to determine the water content. The principle consists in checking that the equipment used is gas-tight; collection of the samples in steel bottles. One bottle is intended for the customer and the other is retained by the manufacturer in case an analysis is required for checking purposes. - Replaces ISO Recommendation R 1552-1970.

Chlore liquide à usage industriel — Méthode d'échantillonnage (en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique en chlore)

La présente Norme Internationale spécifie une méthode d'échantillonnage du chlore liquide à usage industriel, en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique en chlore. La méthode est applicable à l'échantillonnage du chlore liquide à usage industriel, en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique en chlore, lorsqu'un accord préalable a été convenu entre les parties intéressées (prélèvement de deux échantillons représentatifs au cours du remplissage du wagon-citerne chez le fabricant). Elle ne peut être appliquée lorsqu'on a en vue le dosage de l'eau.

General Information

Status
Published
Publication Date
31-Mar-1976
Technical Committee
Drafting Committee
Current Stage
9020 - International Standard under periodical review
Start Date
15-Jan-2023
Completion Date
15-Jan-2023
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 1552:1976 - Liquid chlorine for industrial use -- Method of sampling (for determining only the volumetric chlorine content)
English language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1552:1976 - Chlore liquide a usage industriel -- Méthode d'échantillonnage (en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique en chlore)
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1552:1976 - Chlore liquide a usage industriel -- Méthode d'échantillonnage (en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique en chlore)
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (Sample)

INTERNATIONAL STANDARD

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION .MEXflYHAPOflHAfl OPI-AHM3AUMR l-IO CTAH~APTM3ALWl -ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Liquid chlorine for industrial use - Method of sampling
(for determining only the volumetric chlorine content)

Chlore liquide a usage industriel - M6 th ode d%chan tillonnage (en vue uniquemen t de Ia db termina tion

du titre volumbtrique en chlore)
First edition - 1976-04-15
Ref. No. ISO 1552-1976 (E)
UDC 661.41 : 543.05

Descriptors : liquefied gases, chlorine, sampling, determination of content, voiumetric analysis.

Price based on 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
FOREWORD

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national Standards institutes (ISO Member Bodies). The work of developing
International Standards is carried out through ISO Technical Committees. Every
Member Body interested in a subject for which a Technical Committee has been set

up has the right to be represented on that Committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the Technical Committees are circulated
to the Member Bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the ISO Council.

Prior to 1972, the results of the work of the Technical Committees were published

as ISO Recommendations; these documents are now in the process of being trans-

formed into International Standards. As part of this process, Technical Committee

ISO/TC 47 has reviewed ISO Recommendation R 1552 and found it technically
suitable for transformation. International Standard ISO 1552 therefore replaces
ISO Recommendation R 1552-1970 to which it is technically identical.
ISO Recommendation R 1552 was approved by the Member Bodies of the
following countries :
Austria India Romania
Belgium Iran South Africa, Rep. of
Colombia Israel Spain
Cuba I taly Switzerland
Czechoslovakia Korea, Rep. of Thailand
Egypt, Arab Rep. of Netherlands Turkey
France New Zealand United Kingdom
Germany Poland U.S.S.R.
Hungary Portugal
No Member Body expressed disapproval of the Recommendation.
No Member Body disapproved the transformation of lSO/R 1552 into an Inter-
national Standard.
0 International Organkation for Standardkation, 1976 l
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 15524976 (E)
INTERNATIONAL STANDARD
Liquid chlorine for industrial use - Method of sampling
(for determining only the volumetric chlorine content)
4 PRINCIPLE
1 SCOPE
A check that the equipment used is gas-tight.
This International Standard specifies a method of sampling
liquid chlorine for industrial use, with a view to
The collection of two representative samples in steel bottles
determining only the volumetric chlorine content.
during the filling of the delivery tank-wagon.
One bottle is intended for the customer and the other is
retained by the manufacturer in case an analysis is required
for checking purposes.
2 FIELD OF APPLICATION
The method is applicable to the sampling of liquid chlorine
5 APPARATUS
for industrial use, with a view to determining only the
The installation, which is shown in diagrammatic form in
volumetric chlorine content, when an agreement has
figure 4, consists of
previously been reached between the interested Parties
(removal of two representative samples during filling of
5.1 Liquid chlorine bottle, made of steel, having a usable
the tank-wagen at the manufacturer’s premises). lt cannot
capacity of from 1 to 10 I (see example in figure 1) and
be applied when it is intended to determine the water
provided with a two-valve head having two dipping tubes
content.
(see example in figure 2), the shorter tube having a length
2.1 Special case so calculated as to keep below its lower end a residual
volume of 12 to 15 % of the total capacity of the bottle.
Method to be applied when no agreement has been made,
and it is therefore a question of taking one or more
5.2 Connection pipes, of topper or steel, having a
representative samples (during emptying of the tank-wagon
diameter of approximately 10 mm and suitable needle
at the customer’s premises), with a view to determining
valves of stainless steel.
only the volumetric chlorine content.
6 PROCEDURE
6.1 Preliminary operations
3 WARNING
Clean the piping and valves of the installation with a jet of
The sampling of liquid chlorine involves dangerous and
steam and dry them with dry air.
difficult handling operations which tan only be carried out
by specialist staff using suitable equipment and operating in
Clean the liquid chlorine bottle and bottle head in the same
the open air or in weil-ventilated places. Direct sampling
way with a jet of steam and dry them with dry air.
from the glass Containers used for the titration processes
Fix the head on the bottle after making a reference mark
(gas burettes in the case of gaseous chlorine, and insulated
on the outer wall to indicate the lower level of the shorter
vessels in the case of liquid chlorine) seems at first sight to
tube, and weigh the complete assembly.
be a satisfactory Solution, since it prevents any pollution of
the Sample resulting from intermediate operations.
Check that there is no blockage in the plunger tubes. For
this purpose, connect the bottle as indicated in figure 3 to a
However, it tan only rarely be carried out under
vacuum pump and open carefully and progressively both
sufficiently safe conditions, since the testing laboratory is
valves. The rapid passage of air observed in the sulphuric
not usually near the place where the Sample is taken. For
acid bubbler indicates the absence of any blockage.
this reason, it is recommended that the representative
Then check that the valves are functioning correctly by
Sample be taken in the small steel bottles which are
closing them alternately. The passage of air should then
commonly available, and the use of which entails no
deterioration of the product. cease.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1552-1976(E)

6.2 Sampling liquid chlorine during filling If this value is exceeded, eliminate the excess liquid by

inclining the head of the bottle downw
...

~~~~~
ME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION .~lFdi)i,~YHAPOdLlHA51 OPTAHM3ALlM5i r10 CTAHAAPT~i3ALWM~ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Chlore liquide à usage industriel - IVléthode d’échantillonnage
(en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
en chlore)

Liquid chlorine for industria/ use - Method of sampling (for determining only the volumetric

chlorine content)
Première édition -- 1976-04-15
Réf. no : ISO 1552-1976 (F)
CDU 661.41 : 543.05
chlore, échantillonnage, dosage, méthode volumétrique.
Descripteurs : gaz liquéfié,
Prix basé sur 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L’élaboration des
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
Avant 1972, les résultats des travaux des Comités Techniques étaient publiés
comme Recommandations ISO; maintenant, ces documents sont en cours de
transformation en Normes Internationales. Compte tenu de cette procédure, le
Comité Technique lSO/TC 47 a examiné la Recommandation lSO/R 1552 et est
d’avis qu’elle peut, du point de vue technique, être transformée en Norme Inter-
nationale. La présente Norme Internationale remplace donc la Recommandation
ISO/R 1552-1970 à laquelle elle est techniquement identique.
La Recommandation lSO/R 1552 avait été approuvée par les Comités Membres
des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ France Portugal
Allemagne Hongrie Roumanie
Autriche Inde Royaume-Uni
Belgique Iran Suisse
Colombie I sraëi Tchécoslovaquie
Corée, Rép. de Italie Tha’s’iande
Nouvelle-Zélande Turquie
Cuba
Égypte, Rép. arabe d’ U.R.S.S.
Pays-Bas
Espagne Pologne
Aucun Comité Membre n’avait désapprouvé la Recommandation.
Aucun Comité Membre n’a désapprouvé la transformation de la Recommandation
ISO/R 1552 en Norme Internationale.
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1976 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1552-1976 (F)
NORME INTERNATIONALE
Chlore liquide à usage industriel - Méthode d’échantillonnage
(en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
en chlore)
4 PRINCIPE
1 OBJET
Contrôle de l’étanchéité du matériel utilisé.
La présente Norme internationale spécifie une méthode
d’échantillonnage du chlore liquide à usage industriel, en
Prélèvement de deux échantillons représentatifs dans des
vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
bouteilles en acier, au cours du remplissage du
en chlore.
wagon-citerne à livrer.
Une bouteille est destinée au client et l’autre est conservée
vue d’une analyse contradictoire
par le fabricant en
éventuel le.
2 DOMAINE D’APPLICATION
La méthode est applicable à l’échantillonnage du chlore
5 APPAREILLAGE
liquide à usage industriel, en vue uniquement de la

détermination du titre volumétrique en chlore, lorsqu’un L’installation, schématisée à la figure 4, comprend

accord préalable a été convenu entre les parties intéressées
(prélèvement de deux échantillons représentatifs au cours
5.1 Bouteille à chlore liquide, en acier, de capacité utile 1
du remplissage du wagon-citerne chez le fabricant). Elle ne
à 10 I (voir exemple à la figure l), munie d’une tête à deux
peut être appliquée lorsqu’on a en vue le dosage de l’eau.
vannes comportant deux tubes plongeurs (voir exemple à la
figure 2), la longueur du tube plongeur le plus court étant
calculée de facon qu’il subsiste au-dessus de son extrémité
2.1 Cas particulier
inférieure, un volume résiduaire compris entre 12 et 15 %
du volume total de la bouteille.
Méthode à appliquer lorsqu’aucun accord n’a été prévu et
qu’il s’agit donc de prélever un ou plusieurs échantillons
représentatifs (au cours de la vidange du wagon-citerne chez
5.2 Tuyaux de connexion, en cuivre ou en acier, de
le client), en vue uniquement de la détermination du titre vannes à pointeau
diamètre IOmm environ et
volumétrique en chlore.
correspondantes, en acier inoxydable.
6 MODE OPÉRATOIRE
3 AVERTISSEMENT
6.1 Opérations préliminaires
L’échantillonnage du chlore liquide entraîne des
Nettoyer la tuyauterie et les vannes de l’installation au jet
manipulations dangereuses et délicates qui ne peuvent être
de vapeur et les sécher avec de l’air sec.
exécutées que par un personnel spécialisé utilisant un

matériel approprié et en plein air ou dans des lieux Nettoyer de même la bouteille à chlore liquide et la tête de

largement ventilés. Le prélèvement direct dans les récipients bouteille au jet de vapeur et les sécher avec de l’air sec.

en verre servant aux dosages (éprouvettes à gaz pour le
Fixer la tête sur la bouteille, après avoir marqué d’un trait
chlore gazeux, vases calorifugés pour le chlore liquide)
repère sur la paroi extérieure le niveau inférieur du tube le
paraît à première vue une bonne solution puisqu’il évite
plus court, et peser l’ensemble.
toute pollution de l’échantillon par des opérations
intermédiaires.
Vérifier si les tubes plongeurs ne sont pas obstrués. Dans ce
but, relier la bouteille, comme indiqué à la figure 3, à une
Cependant, il ne peut être pratiqué que rarement dans des
source de dépression et ouvrir, prudemment et très
conditions de sécurité suffisantes, le laboratoire de contrôle
progressivement, les deux vannes. Le passage rapide d’air
n’étant généralement pas voisin du lieu de prélèvement.
observé dans le barboteur à acide sulfurique indique la
C’est la raison pour laquelle il est recommandé de prélever
liberté de passage.
l’échantillon représentatif dans de petites bouteilles en acier

fabriquées aujourd’hui couramment un peu partout et dont Contrôler ensuite le bon fonctionnement des vannes en les

l’emploi n’entraîne aucune altération du produit. fermant alternativement. Le passage d’air doit alors cesser.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1552-1976 (F)
Dans le cas contraire, vider l’excédent de liquide en
6.2 Prélèvement d’un échantillon de chlore liquide au
inclinant la bouteille la tête vers le bas.
cours
...

~~~~~
ME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION .~lFdi)i,~YHAPOdLlHA51 OPTAHM3ALlM5i r10 CTAHAAPT~i3ALWM~ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Chlore liquide à usage industriel - IVléthode d’échantillonnage
(en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
en chlore)

Liquid chlorine for industria/ use - Method of sampling (for determining only the volumetric

chlorine content)
Première édition -- 1976-04-15
Réf. no : ISO 1552-1976 (F)
CDU 661.41 : 543.05
chlore, échantillonnage, dosage, méthode volumétrique.
Descripteurs : gaz liquéfié,
Prix basé sur 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L’élaboration des
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
Avant 1972, les résultats des travaux des Comités Techniques étaient publiés
comme Recommandations ISO; maintenant, ces documents sont en cours de
transformation en Normes Internationales. Compte tenu de cette procédure, le
Comité Technique lSO/TC 47 a examiné la Recommandation lSO/R 1552 et est
d’avis qu’elle peut, du point de vue technique, être transformée en Norme Inter-
nationale. La présente Norme Internationale remplace donc la Recommandation
ISO/R 1552-1970 à laquelle elle est techniquement identique.
La Recommandation lSO/R 1552 avait été approuvée par les Comités Membres
des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ France Portugal
Allemagne Hongrie Roumanie
Autriche Inde Royaume-Uni
Belgique Iran Suisse
Colombie I sraëi Tchécoslovaquie
Corée, Rép. de Italie Tha’s’iande
Nouvelle-Zélande Turquie
Cuba
Égypte, Rép. arabe d’ U.R.S.S.
Pays-Bas
Espagne Pologne
Aucun Comité Membre n’avait désapprouvé la Recommandation.
Aucun Comité Membre n’a désapprouvé la transformation de la Recommandation
ISO/R 1552 en Norme Internationale.
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1976 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1552-1976 (F)
NORME INTERNATIONALE
Chlore liquide à usage industriel - Méthode d’échantillonnage
(en vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
en chlore)
4 PRINCIPE
1 OBJET
Contrôle de l’étanchéité du matériel utilisé.
La présente Norme internationale spécifie une méthode
d’échantillonnage du chlore liquide à usage industriel, en
Prélèvement de deux échantillons représentatifs dans des
vue uniquement de la détermination du titre volumétrique
bouteilles en acier, au cours du remplissage du
en chlore.
wagon-citerne à livrer.
Une bouteille est destinée au client et l’autre est conservée
vue d’une analyse contradictoire
par le fabricant en
éventuel le.
2 DOMAINE D’APPLICATION
La méthode est applicable à l’échantillonnage du chlore
5 APPAREILLAGE
liquide à usage industriel, en vue uniquement de la

détermination du titre volumétrique en chlore, lorsqu’un L’installation, schématisée à la figure 4, comprend

accord préalable a été convenu entre les parties intéressées
(prélèvement de deux échantillons représentatifs au cours
5.1 Bouteille à chlore liquide, en acier, de capacité utile 1
du remplissage du wagon-citerne chez le fabricant). Elle ne
à 10 I (voir exemple à la figure l), munie d’une tête à deux
peut être appliquée lorsqu’on a en vue le dosage de l’eau.
vannes comportant deux tubes plongeurs (voir exemple à la
figure 2), la longueur du tube plongeur le plus court étant
calculée de facon qu’il subsiste au-dessus de son extrémité
2.1 Cas particulier
inférieure, un volume résiduaire compris entre 12 et 15 %
du volume total de la bouteille.
Méthode à appliquer lorsqu’aucun accord n’a été prévu et
qu’il s’agit donc de prélever un ou plusieurs échantillons
représentatifs (au cours de la vidange du wagon-citerne chez
5.2 Tuyaux de connexion, en cuivre ou en acier, de
le client), en vue uniquement de la détermination du titre vannes à pointeau
diamètre IOmm environ et
volumétrique en chlore.
correspondantes, en acier inoxydable.
6 MODE OPÉRATOIRE
3 AVERTISSEMENT
6.1 Opérations préliminaires
L’échantillonnage du chlore liquide entraîne des
Nettoyer la tuyauterie et les vannes de l’installation au jet
manipulations dangereuses et délicates qui ne peuvent être
de vapeur et les sécher avec de l’air sec.
exécutées que par un personnel spécialisé utilisant un

matériel approprié et en plein air ou dans des lieux Nettoyer de même la bouteille à chlore liquide et la tête de

largement ventilés. Le prélèvement direct dans les récipients bouteille au jet de vapeur et les sécher avec de l’air sec.

en verre servant aux dosages (éprouvettes à gaz pour le
Fixer la tête sur la bouteille, après avoir marqué d’un trait
chlore gazeux, vases calorifugés pour le chlore liquide)
repère sur la paroi extérieure le niveau inférieur du tube le
paraît à première vue une bonne solution puisqu’il évite
plus court, et peser l’ensemble.
toute pollution de l’échantillon par des opérations
intermédiaires.
Vérifier si les tubes plongeurs ne sont pas obstrués. Dans ce
but, relier la bouteille, comme indiqué à la figure 3, à une
Cependant, il ne peut être pratiqué que rarement dans des
source de dépression et ouvrir, prudemment et très
conditions de sécurité suffisantes, le laboratoire de contrôle
progressivement, les deux vannes. Le passage rapide d’air
n’étant généralement pas voisin du lieu de prélèvement.
observé dans le barboteur à acide sulfurique indique la
C’est la raison pour laquelle il est recommandé de prélever
liberté de passage.
l’échantillon représentatif dans de petites bouteilles en acier

fabriquées aujourd’hui couramment un peu partout et dont Contrôler ensuite le bon fonctionnement des vannes en les

l’emploi n’entraîne aucune altération du produit. fermant alternativement. Le passage d’air doit alors cesser.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1552-1976 (F)
Dans le cas contraire, vider l’excédent de liquide en
6.2 Prélèvement d’un échantillon de chlore liquide au
inclinant la bouteille la tête vers le bas.
cours
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.