Reaction to fire tests -- Ignitability of products subjected to direct impingement of flame

This document specifies a method of test for determining the ignitability of products by direct small flame impingement under zero impressed irradiance using vertically oriented test specimens. Information on the precision of the test method is given in Annex A (informative). Information on testing not essentially flat end-use products is given in Annex B (normative). Information on testing perforated end-use products is given in Annex C (normative).

Essais de réaction au feu -- Allumabilité de produits soumis à l'incidence directe de la flamme

Le présent document spécifie une méthode d'essai permettant de déterminer l'allumabilité des produits par incidence directe d'une petite flamme sous éclairement énergétique nul en utilisant des éprouvettes en position verticale. L'Annexe A (informative) fournit des informations sur la fidélité de la méthode d'essai. L'Annexe B (normative) fournit des informations concernant les essais sur produits non globalement plans dans leur utilisation finale. L'Annexe C (normative) fournit des informations concernant les essais sur des produits perforés dans leur utilisation finale.

General Information

Status
Published
Publication Date
20-Feb-2020
Current Stage
6060 - International Standard published
Start Date
06-Jan-2020
Completion Date
21-Feb-2020
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 11925-2:2020 - Reaction to fire tests -- Ignitability of products subjected to direct impingement of flame
English language
27 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 11925-2:2020 - Essais de réaction au feu -- Allumabilité de produits soumis a l'incidence directe de la flamme
French language
28 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 11925-2
Fourth edition
2020-02
Reaction to fire tests — Ignitability
of products subjected to direct
impingement of flame —
Part 2:
Single-flame source test
Essais de réaction au feu — Allumabilité de produits soumis à
l'incidence directe de la flamme —
Partie 2: Essai à l'aide d'une source à flamme unique
Reference number
ISO 11925-2:2020(E)
ISO 2020
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2020

All rights reserved. Unless otherwise specified, or required in the context of its implementation, no part of this publication may

be reproduced or utilized otherwise in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting

on the internet or an intranet, without prior written permission. Permission can be requested from either ISO at the address

below or ISO’s member body in the country of the requester.
ISO copyright office
CP 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Geneva
Phone: +41 22 749 01 11
Fax: +41 22 749 09 47
Email: copyright@iso.org
Website: www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2020 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

4 Test apparatus ......................................................................................................................................................................................................... 2

5 Test specimen .......................................................................................................................................................................................................... 4

5.1 Preparation ................................................................................................................................................................................................ 4

5.2 Dimensions ................................................................................................................................................................................................. 4

5.3 Products which are not essentially flat .............................................................................................................................. 4

5.4 Number of specimens ....................................................................................................................................................................... 4

5.5 Substrates .................................................................................................................................................................................................... 5

6 Conditioning .............................................................................................................................................................................................................. 5

7 Test procedure ........................................................................................................................................................................................................ 5

7.1 General ........................................................................................................................................................................................................... 5

7.2 Preliminary operations .................................................................................................................................................................... 5

7.3 Testing operations................................................................................................................................................................................ 5

7.4 Duration of test ....................................................................................................................................................................................... 7

8 Expression of results ........................................................................................................................................................................................ 7

9 Test report ................................................................................................................................................................................................................... 8

Annex A (informative) Precision of test method ...................................................................................................................................22

Annex B (normative) Testing not essentially flat end-use products ................................................................................25

Annex C (normative) Testing perforated end-use products ......................................................................................................26

Bibliography .............................................................................................................................................................................................................................27

© ISO 2020 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out

through ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of

electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular, the different approval criteria needed for the

different types of ISO documents should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www .iso .org/ directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of

any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or

on the ISO list of patent declarations received (see www .iso .org/ patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation of the voluntary nature of standards, the meaning of ISO specific terms and

expressions related to conformity assessment, as well as information about ISO's adherence to the

World Trade Organization (WTO) principles in the Technical Barriers to Trade (TBT) see www .iso .org/

iso/ foreword .html.

This document was prepared by Technical Committee ISO/TC 92, Fire safety, Subcommittee SC 1, Fire

initiation and growth.

This fourth edition cancels and replaces the third edition (ISO 11925-2:2010), which has been

technically revised. It also incorporates the Technical Corrigendum ISO 11925-2:2010/Cor1: 2011.

A list of all parts in the ISO 11925 series can be found on the ISO website.

Any feedback or questions on this document should be directed to the user’s national standards body. A

complete listing of these bodies can be found at www .iso .org/ members .html.
iv © ISO 2020 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)
Introduction

This fire test method has been developed to define reaction to fire performance of products. The

method specifies a test for determining the ignitability of products by direct small-flame impingement

under zero impressed irradiance using vertically oriented test specimens.

Although the method is designed to assess ignitability, this is addressed by measuring the spread of a

small flame up the vertical surface of a specimen following application of a small (match-sized) flame

to either the surface or edge of a specimen for either 15 s or 30 s. The determination of the production

of flaming droplets/particles depends on whether or not the filter paper placed beneath the specimen

ignites.
© ISO 2020 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 11925-2:2020(E)
Reaction to fire tests — Ignitability of products subjected
to direct impingement of flame —
Part 2:
Single-flame source test
1 Scope

This document specifies a method of test for determining the ignitability of products by direct small

flame impingement under zero impressed irradiance using vertically oriented test specimens.

Information on the precision of the test method is given in Annex A (informative).

Information on testing not essentially flat end-use products is given in Annex B (normative).

Information on testing perforated end-use products is given in Annex C (normative).

2 Normative references

The following documents are referred to in the text in such a way that some or all of their content

constitutes requirements of this document. For dated references, only the edition cited applies. For

undated references, the latest edition of the referenced document (including any amendments) applies.

EN 13238, Reaction to fire tests for building products — Conditioning procedures and general rules for

selection of substrates
ISO 13943, Fire safety — Vocabulary

ISO 14697, Reaction-to-fire tests — Guidance on the choice of substrates for building and transport products

3 Terms and definitions

For the purposes of this document, the terms and definitions given in ISO 13943 and the following apply.

ISO and IEC maintain terminological databases for use in standardization at the following addresses:

— ISO Online browsing platform: available at https:// www .iso .org/ obp
— IEC Electropedia: available at http:// www .electropedia .org/
3.1
product
material, element or component about which information is required
3.2
essentially flat product
product having one of the following characteristics:
a) a planar exposed surface;
© ISO 2020 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

b) a planar exposed surface with a surface irregularity that is evenly distributed over the exposed

surface, provided that

— at least 50 % of the surface of a representative square area of 250 mm × 250 mm lies within a

depth of 6 mm from a plane taken across the highest points on the exposed surface, or

— for a surface containing cracks, fissures or holes, these do not exceed 6,5 mm in width or 10 mm

in depth, and that the total area of such cracks, fissures or holes at the surface does not exceed

30 % of a representative square area of 250 mm × 250 mm of the exposed surface
3.3
flaming droplets/particles

material separating from the specimen during the fire test procedure and igniting the filter paper

beneath the specimen
3.4
multi-layered products

product composed of two or more layers of different materials, which can be either substantial and/or

non-substantial
[SOURCE: EN 13501-1:2018-12, 3.1.5 and 3.1.6]
3.5
sustained flaming
persistence of flame for a period greater than 3 s
3.6
ignition
presence of sustained flaming
4 Test apparatus

4.1 Test room, capable of providing an environment at (23 ± 5) °C and a relative humidity of

(50 ± 20) %.

NOTE It has been found that a partially darkened room assists with the perception of small surface flames.

4.2 Combustion chamber, consisting of an enclosure constructed from stainless steel sheets, with

heat-resistant, glazed doors provided for access and observation in at least the front and one lateral

side (see Figure 1). Ventilation of the enclosure shall be free through the square box section base in the

bottom of the chamber. This shall be made of stainless steel of 1,5 mm thickness, 50 mm in height, with

the open square area being 25 mm × 25 mm. To make free ventilation possible, the chamber shall stand

on 40 mm high supports which provide a gap on the lateral sides of the combustion chamber. The air

velocity measured on the central axis in the chimney of the combustion chamber shall be (0,7 ± 0,1) m/s,

measured with the burner only ignited and with the ventilation hood “on”. The combustion chamber

shall be situated under a suitably ventilated hood.

4.3 Ignition source, consisting of burner constructed as shown in Figure 2 and designed so that it can

be used vertically or be tilted at 45° with respect to the vertical axis. The burner shall be mounted onto

a horizontal plate so that it moves smoothly forwards and backwards in a horizontal plane along the

centreline of the combustion chamber.

The burner shall be fitted with a fine adjustment valve to ensure accurate control of the flame height.

4.4 Fuel, consisting of commercial propane of 95 % minimum purity. In order to obtain flame stability

with the burner tilted at 45°, the gas pressure shall be between 10 kPa and 50 kPa.

2 © ISO 2020 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

4.5 Specimen holder, consisting of two stainless steel U-shaped frames. The thickness of the frames

shall be (5 ± 1) mm. The dimensions of the frame shall be as shown in Figure 3. The frame shall hang

vertically from the support (see 4.6 and Figure 7) such that the underside of the specimen is exposed

directly to the flame along its centreline and edges see Figure 8. The two halves of the specimen holder

shall be held together by screws or clamps to prevent the specimen warping.

It is important that the technique of clamping used be capable of restraining the specimen for the total

duration of the test.

NOTE Small pins of approximately 1 mm in length incorporated on the surface of the frame to which the

specimen is attached have been found suitable.

For multi-layered products, a typical test frame as shown in Figure 4 shall be used when carrying out

the prescribed additional set of tests on multi-layer test specimens of thickness greater than 10 mm

according to 7.3.3.2.3.
For the mounting and fixing of loose fill material, the following applies.
a) A specimen holder as shown in Figure 5 shall be used.

b) When making the specimens for testing, the surface of the loose fill material specimen shall be as

even as possible.

c) A wire lacing as shown in Figure 6 shall be used to retain the specimen if material falls from the

specimen holder. A wire of 0,2 mm diameter shall be used to form 11 rows vertically in front of the

opening to hold the loose fill material in place. The wire lacing will have the shape of a harp.

d) If the material is a mixture of various grain sizes, the release of smaller particles from the open

central surface does not justify the use of the harp.

e) It is deemed sufficient to carry out the tests with a surface flame attack. Edge flame attack tests are

not necessary.

4.6 Support, consisting of a vertical stand to which the specimen holder is attached such that it hangs

vertically and exposes its open edge containing the specimen to the burner flame (see Figure 7).

The distance between the underside of the specimen and the top of horizontal plate above the metal grid

shall be (125 ± 10) mm for edge flame impingement and (85 ± 10) mm for surface flame impingement.

4.7 Timing device, capable of recording elapsed time to the nearest second and which shall be

accurate to within 5 s in 1 h.
0 0
4.8 Template, consisting of one metal plate 250 mm long and 90 mm wide.
() ()
−1 −1
4.9 Flame checking devices.

4.9.1 Flame-height measuring device, capable of indicating a flame height of 20 mm (see Figure 9)

when located against a fixed point of the burner. The tolerance on the flame-height measuring device

shall be ±0,1 mm.

The flame height shall be measured from the upper edge of the burner to the yellow tip of the flame.

The outer blue halo of the flame may not be considered. This check shall be conducted before testing

each specimen.

4.9.2 Burner spacer for edge flame impingement, removable, 16 mm long, which can be mounted

at the burner orifice to check the distance from the pre-set flame contact point on the specimen (see

Figure 10).
© ISO 2020 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

4.9.3 Burner spacer for surface flame impingement, removable, cone-shaped, which can be

mounted at the burner orifice to check the fixed distance of 5 mm between the burner edge and specimen

surface (see Figure 11).

4.10 Anemometer, thermal anemometer with an accuracy of ±0,1 m/s, for measuring the airflow

velocity in the upper outlet of the combustion chamber (see 4.2 and Figure 1).

4.11 Filter paper and tray. The paper shall be new undyed filter paper with a mass/unit area of

(75 ± 15) g/m and an ash content of less than 0,1 %. The tray shall be 100 mm × 50 mm and 10 mm deep

and made of aluminium foil. The tray is placed beneath the specimen holder and is replaced between tests.

4.12 Apparatus to allow observation of the reverse face of the specimen. For some materials, it is

sometimes necessary to observe the flame on the reverse face of the specimen as well as the exposed face.

Provision shall therefore be made to enable the operator to view both sides of the specimen at the

same time. One method by which this may be achieved is to place a mirror such that the backside

of the specimen can be monitored. The mirror shall not be placed above the specimen, in order to

avoid disturbance of the airflow. The design and location of the mirror shall be appropriate for the

construction of the equipment and the available ambient lighting. The result observed on the reverse

face shall be treated as if it occurred on the front side.
5 Test specimen
5.1 Preparation

The test specimen shall be cut from a sample which is representative of the product to be tested using

the templates specified in 4.8.
5.2 Dimensions
+2 +2
The dimensions of the test specimens shall be 250 mm long by 90 mm wide.
() ()
−2 −2

Specimens normally having a thickness of 60 mm or less shall be tested using their full thickness.

Specimens normally having a thickness greater than 60 mm shall be reduced to a thickness of 60 mm

by cutting away the unexposed surface. If it is necessary to reduce the specimen size in this manner, the

cut surface shall not be exposed to the flame.

For products which are normally manufactured in sizes less than the test specimen, a test sample of

appropriate size shall be specifically produced for the test.
5.3 Products which are not essentially flat

When the product is not an essentially flat product, the specimens may be tested in the form of their

end use (e.g. pipe insulation). The product shall be supplied in its entirety or as specimens of lengths

of 250 mm.
5.4 Number of specimens

5.4.1 For each exposure condition, a minimum of six representative specimens of the product shall be

tested. Three specimens shall be cut lengthwise and three crosswise.

5.4.2 If a product under test is asymmetric through its thickness and in practice either face may be

exposed to a source of ignition, test two specimens on each face to find the critical point of impingement.

For the critical impingement point a full test series shall be conducted.
4 © ISO 2020 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

5.4.3 Where a product has areas of its surface which are distinctly different, but each of these separate

areas can satisfy the surface characteristics for essentially flat products, two tests shall be conducted

at each point of flame impingement. The critical impingement point shall be found. For the critical

impingement point a full test series shall be conducted.

5.4.4 If a product is installed with covered edges, but can also be used with unprotected edges, tests

shall be performed on both covered and uncovered specimens.
5.5 Substrates

Where a substrate is used, it shall be selected in accordance with ISO 14697 or EN 13238.

Care is needed when preparing test specimens for bottom-edge exposure of materials applied to

substrates, since in practice the substrate may extend beyond the bottom of the material to be tested

and not itself be subject to edge exposure. The configuration of the test specimen should reflect the

practical aspects such as type of substrate and fixing to substrate.

NOTE Additional advice on the use of substrates can be found in any relevant product standard.

6 Conditioning

Test specimens and filter paper shall be conditioned in accordance with EN 13238.

7 Test procedure
7.1 General

Two flame application times are available, 15 s or 30 s, as required by the sponsor. The start time of the

test is on application of the flame.
7.2 Preliminary operations

7.2.1 Check the required airflow velocity in the chimney of the combustion chamber (see 4.2).

7.2.2 Remove the set of six test specimens and the filter paper from the conditioning environment and

test them within 30 min. If necessary, the test specimen can be transferred from the conditioning room to

the test apparatus in a sealed container.

7.2.3 Clamp the test specimen in the specimen holder so that one end and both sides are covered by

the holder frames and the exposed end is 30 mm from the end of the frame (see Figures 3 to 6).

NOTE The operator can find it useful to mark the specimen holder such that the bottom edge of the test

specimen is always placed at this distance.

7.2.4 Check the distances of the burner from the specimen by means of the relevant spacer specified in

4.9.2 or 4.9.3 with the burner tilted at 45° (see Figures 7 and 8, as appropriate).

7.2.5 Position two pieces of filter paper in the aluminium foil tray beneath the specimen, not more

than 3 min before the start of the test.
7.3 Testing operations

WARNING — The attention of all persons concerned with managing and carrying out this test is

drawn to the fact that fire testing can be hazardous and that there is a possibility that toxic and/

© ISO 2020 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

or harmful smoke and gases can be evolved during the test. Operational hazards can also arise

during the testing of specimens and the disposal of test residues.

WARNING — An assessment of all potential hazards and risks to health should be made and safety

precautions identified and provided. Written safety instructions should be issued. Appropriate

training should be given to relevant personnel. Laboratory personnel should ensure that they

follow written safety instructions at all times.

WARNING — Adequate means of extinguishing the specimen should be provided, bearing in

mind that some specimens can produce severe flaming during the test. A hand water spray or

an inert gas suppression system, e.g. compressed nitrogen, which can be directed to the burning

area, should be available together with other means, such as fire extinguishers.

WARNING — In some cases, smouldering can be difficult to extinguish completely and immersion

in water may be necessary.

7.3.1 Light the burner in the vertical position and allow the flame to stabilize. Adjust the burner valve

to give a flame height of 20 mm using the device specified in 4.9.1. This operation is carried out away

from the pre-set operating position to prevent accidental impingement of the flame on the test specimen.

The flame height shall be checked prior to each flame application.

NOTE It has been found useful to measure the flame height against a black background.

7.3.2 Tilt the burner at 45° with respect to its vertical axis and advance it horizontally until the flame

reaches the pre-set contact point with the test specimen.

Start the timing device at the moment the flame is brought into contact with the test specimen.

Apply the flame for 15 s or 30 s as required by the sponsor and then retract the burner in a smooth

continuous manner.
Parallax errors shall be avoided when determining the maximum flame height.
7.3.3 Exposure conditions

Tests may need to be conducted to either surface exposure or edge exposure, or both.

NOTE Advice on exposure conditions can be given in the relevant product standards.

7.3.3.1 Surface exposure

For all essentially flat products, the flame shall be applied on the centreline of the specimen, 40 mm

above the bottom edge (see Figure 11). Each different surface that could be exposed in practice shall be

tested (see 5.4.2).
7.3.3.2 Edge exposure

7.3.3.2.1 For single-layer or multi-layer, essentially flat products having a total thickness ≤3 mm, the

flame shall be applied to the mid-point on the bottom of the test specimen see Figure 8 a).

Products with edges that are not exposed to fire in end use applications should not be subjected to edge

exposure testing.

NOTE As the flame width is estimated at 5 mm then the flame will be impinging on the entire thickness of

the specimen.

7.3.3.2.2 For single-layer or multi-layer, essentially flat products having a total thickness greater than

3 mm, the flame shall be applied to the centre of the width of the bottom edge of the test specimen

1,5 mm behind the surface see Figure 8 b).
6 © ISO 2020 – All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 11925-2:2020(E)

7.3.3.2.3 For all multi-layer products greater than 10 mm total thickness, an additional set of tests

shall be carried out with the specimen turned at 90° from its vertical axis and the flame impinging at the

bottom edge of the centreline of the underside of each different layer see Figure 8 c).

If it is known and stated by the manufacturer that two or more layers in a product are identical then

only one of the layers needs to be tested. If these layers are less than 10 mm thick, they may only be

considered identical if the layers adjacent to them are also identical.

The flame application point which gives the worst result shall be determined by performing at least

two tests for each possible flame application point. The results should be compared and a complete test

of six specimens shall be conducted using the flame application point which gives the worst result.

Very thin layers like thin layers of adhesive shall be included in the testing. Each layer shall be impinged

by the burner flame.

If a thin layer less than 1 mm is an external layer of a product this does not need to be tested at 90°. For

thin layers or a combination of layers adjacent to layers that are larger than 1 mm then this layer shall

be tested.

7.3.4 For products that are not essentially flat products and which are to be tested in their end-use

form, the flame shall be applied as specified in 7.3.3.1 and 7.3.3.2. A full description of the method of

retention shall be given in the test report.

The flame application point which gives the worst result should be determined by performing at least

two tests for each possible flame application point. The results should be compared and a complete test

of six specimens shall be conducted using the flame application point which gave the worst result.

The product may be free-standing or may be held in its end-use orientation in a retaining frame which

can be as simple as a laboratory clamp stand or could require a more substantial, specially constructed

framework.

NOTE A modification to the apparatus and/or procedure can be necessary, but many non-planar products

normally only require a change in the specimen support frame. In some instances, however, the burner mounting

can also be inappropriate and the ignition source can need to be held and applied manually.

7.4 Duration of test

7.4.1 If the flame application time is 15 s, the total test duration shall be 20 s from the time at which

the flame is first applied.

7.4.2 If the flame application time is 30 s, the total test duration shall be 60 s from the time at which

the flame is first applied.
8 Expression of results
8.1 Record the position of flame application.
8.2 For each of the test specimens, record the following:
a) whether ignition occurs;

b) whether the flame front exceeds 150 mm above the flame application point, and the time at which

this occurs;

c) presence of flaming droplets/particles which cause ignition of the filter paper;

d) observations of physical behaviour of the test specimen.
© ISO 2020 – All rights reserved 7
---------------------- Page: 12 -
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 11925-2
Quatrième édition
2020-02
Essais de réaction au feu —
Allumabilité de produits soumis à
l'incidence directe de la flamme —
Partie 2:
Essai à l'aide d'une source à flamme
unique
Reaction to fire tests — Ignitability of products subjected to direct
impingement of flame —
Part 2: Single-flame source test
Numéro de référence
ISO 11925-2:2020(F)
ISO 2020
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2020

Tous droits réservés. Sauf prescription différente ou nécessité dans le contexte de sa mise en œuvre, aucune partie de cette

publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie, ou la diffusion sur l’internet ou sur un intranet, sans autorisation écrite préalable. Une autorisation peut

être demandée à l’ISO à l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Genève
Tél.: +41 22 749 01 11
Fax: +41 22 749 09 47
E-mail: copyright@iso.org
Web: www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2020 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
Sommaire Page

Avant-propos ..............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ................................................................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ....................................................................................................................................................................................... 1

4 Appareillage d’essai .......................................................................................................................................................................................... 2

5 Éprouvette ................................................................................................................................................................................................................... 4

5.1 Préparation ................................................................................................................................................................................................ 4

5.2 Dimensions ................................................................................................................................................................................................. 4

5.3 Produits qui ne sont pas globalement plans ................................................................................................................. 5

5.4 Nombre d’éprouvettes ...................................................................................................................................................................... 5

5.5 Substrats ....................................................................................................................................................................................................... 5

6 Conditionnement ................................................................................................................................................................................................. 5

7 Mode opératoire d’essai................................................................................................................................................................................ 5

7.1 Généralités .................................................................................................................................................................................................. 5

7.2 Opérations préliminaires ............................................................................................................................................................... 5

7.3 Procédures d’essai ............................................................................................................................................................................... 6

7.4 Durée de l’essai ....................................................................................................................................................................................... 8

8 Expression des résultats............................................................................................................................................................................... 8

9 Rapport d’essai ....................................................................................................................................................................................................... 8

Annexe A (informative) Fidélité de la méthode d’essai..................................................................................................................23

Annexe B (normative) Essais sur produits non globalement plans dans leur utilisation finale .........26

Annexe C (normative) Essais sur des produits perforés dans leur utilisation finale .....................................27

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................28

© ISO 2020 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été

rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www

.iso .org/ directives).

L’attention est attirée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant

les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de

l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de

brevets reçues par l’ISO (voir www .iso .org/ brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la nature volontaire des normes, la signification des termes et expressions

spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion

de l’ISO aux principes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles

techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: www .iso .org/ iso/ fr/ avant -propos.

Le présent document a été élaboré par le comité technique ISO/TC 92, Sécurité au feu, sous-comité SC 1,

Amorçage et développement du feu.

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 11925-2:2010), qui a fait l’objet

d’une révision technique. Elle intègre également le Rectificatif technique ISO 11925-2:2010/Cor1: 2011.

Une liste de toutes les parties de la série ISO 11925 se trouve sur le site web de l’ISO.

Il convient que l’utilisateur adresse tout retour d’information ou toute question concernant le présent

document à l’organisme national de normalisation de son pays. Une liste exhaustive desdits organismes

se trouve à l’adresse www .iso .org/ fr/ members .html.
iv © ISO 2020 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
Introduction

La présente méthode d’essai au feu a été mise au point pour définir les performances de réaction au

feu de produits. La méthode spécifie un essai permettant de déterminer l’allumabilité des produits par

incidence directe d’une petite flamme sous éclairement énergétique nul en utilisant des éprouvettes en

position verticale.

Bien que la méthode soit conçue pour évaluer l’allumabilité, elle est traitée en mesurant la propagation

vers le haut d’une petite flamme sur la surface verticale d’une éprouvette après l’application d’une

petite flamme (taille adaptée) sur la surface ou sur les bords d’une éprouvette pendant 15 s ou 30 s.

La détermination de la production de gouttelettes/débris enflammés dépend de l’allumage ou non du

papier-filtre placé au-dessous de l’éprouvette.
© ISO 2020 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 11925-2:2020(F)
Essais de réaction au feu — Allumabilité de produits
soumis à l'incidence directe de la flamme —
Partie 2:
Essai à l'aide d'une source à flamme unique
1 Domaine d’application

Le présent document spécifie une méthode d’essai permettant de déterminer l’allumabilité des produits

par incidence directe d’une petite flamme sous éclairement énergétique nul en utilisant des éprouvettes

en position verticale.

L’Annexe A (informative) fournit des informations sur la fidélité de la méthode d’essai.

L’Annexe B (normative) fournit des informations concernant les essais sur produits non globalement

plans dans leur utilisation finale.

L’Annexe C (normative) fournit des informations concernant les essais sur des produits perforés dans

leur utilisation finale.
2 Références normatives

Les documents suivants sont cités dans le texte de sorte qu’ils constituent, pour tout ou partie de leur

contenu, des exigences du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique.

Pour les références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les

éventuels amendements).

EN 13238, Essais de réaction au feu des produits de construction — Modes opératoires de conditionnement

et règles générales de sélection des substrats
ISO 13943, Sécurité au feu — Vocabulaire

ISO 14697, Essais de réaction au feu — Lignes directrices sur le choix de subjectiles pour les produits du

bâtiment et du transport
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions de l’ISO 13943 ainsi que les suivants,

s’appliquent.

L’ISO et l’IEC tiennent à jour des bases de données terminologiques destinées à être utilisées en

normalisation, consultables aux adresses suivantes:

— ISO Online browsing platform: disponible à l’adresse https:// www .iso .org/ obp;

— IEC Electropedia: disponible à l’adresse http:// www .electropedia .org/ .
3.1
produit
matériau, élément ou composant sur lequel des informations sont requises
© ISO 2020 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
3.2
produit globalement plan
produit ayant l’une des caractéristiques suivantes:
a) une surface exposée plane;

b) une surface exposée plane avec une surface irrégulière dont les irrégularités sont uniformément

réparties sur la surface exposée à condition que:

— au moins 50 % de la surface d’un carré représentatif de 250 mm × 250 mm soient situés à moins

de 6 mm de profondeur d’un plan s’étendant sur les points les plus hauts de la surface exposée; ou

— pour les surfaces contenant des fissures, des fentes ou des trous, ceux-ci ne dépassent pas 6,5 mm

de largeur et 10 mm de profondeur, et que la somme des surfaces de ces fissures, fentes ou trous

à la surface ne représente pas plus de 30 % d’un carré représentatif de 250 mm × 250 mm de la

surface exposée
3.3
gouttelettes/débris enflammés

matière se séparant de l’éprouvette au cours du mode opératoire d’essai au feu et enflammant le papier-

filtre situé au-dessous de l’éprouvette
3.4
produit multicouches

produit composé de deux couches ou plus de différents matériaux, pouvant être substantiels et/ou non

substantiels
[SOURCE: EN 13501-1:2018-12, 3.1.5 et 3.1.6]
3.5
flamme persistante
persistance d’une flamme pendant plus de 3 s
3.6
allumage
présence de flammes persistantes
4 Appareillage d’essai

4.1 Local d’essai, fournissant un environnement à (23 ± 5) °C avec une humidité relative de

(50 ± 20) %.

NOTE On a constaté qu’un local partiellement obscurci permet de mieux percevoir les petites flammes en

surface.

4.2 Chambre de combustion, composée d’une enceinte constituée de plaques en acier inoxydable,

comportant des portes vitrées résistant à la chaleur pour permettre l’accès et l’observation au moins de

face et par un des côtés (voir Figure 1). La ventilation de l’enceinte doit être libre à travers la boîte de

section carrée, en acier inoxydable d’une hauteur de 50 mm et de 1,5 mm d’épaisseur et possédant une

ouverture de 25 mm × 25 mm située en bas de la chambre. Pour disposer d’une ventilation naturelle,

la chambre doit être droite sur des supports de 40 mm de hauteur qui créent un espace sur les faces

latérales de la chambre de combustion. La vitesse de l’air, mesurée sur l’axe central dans la cheminée

de la chambre de combustion, doit être de (0,7 ± 0,1) m/s, mesurée avec uniquement le brûleur pilote

allumé et avec la hotte de ventilation en marche. La chambre de combustion doit être située sous une

hotte correctement ventilée.

4.3 Source d’allumage, constituée d’un brûleur construit comme représenté à la Figure 2 et conçu

pour pouvoir être utilisé verticalement ou incliné à 45° par rapport à l’axe vertical. Le brûleur doit être

2 © ISO 2020 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)

monté sur une plaque horizontale de manière à se déplacer facilement d’avant en arrière dans un plan

horizontal le long de l’axe médian de la chambre de combustion.

Le brûleur doit être muni d’une valve de réglage de précision pour assurer un contrôle précis de la

hauteur de flamme.

4.4 Combustible, composé de propane de qualité commerciale d’une pureté minimale de 95 %. La

pression du gaz doit se situer entre 10 kPa et 50 kPa afin d’obtenir la stabilité de la flamme, le brûleur

étant incliné à 45°.

4.5 Porte-éprouvette, composé de deux châssis en U en acier inoxydable. L’épaisseur des châssis doit

être de (5 ± 1) mm. Les dimensions d’un châssis doivent être telles que représentées à la Figure 3. Le

châssis doit être suspendu verticalement au support (voir 4.6 et Figure 7) de sorte que la face inférieure

de l’éprouvette soit directement exposée à la flamme le long de son axe médian et de ses bords (voir

Figure 8). Les deux moitiés du porte-éprouvette doivent être réunies par des vis ou des brides pour

empêcher le gauchissement de l’éprouvette.

Il est important que la technique de fixation utilisée permette de maintenir l’éprouvette pendant toute

la durée de l’essai.

NOTE Pour cela, l’utilisation de petites pointes d’environ 1 mm de longueur incorporées sur la surface du

châssis auquel l’éprouvette est fixée s’est avérée appropriée.

Pour les produits multicouches, un châssis d’essai typique tel que celui représenté à la Figure 4 doit

être utilisé lors de la réalisation de l’ensemble des essais supplémentaires spécifiés sur des éprouvettes

multicouches ayant une épaisseur supérieure à 10 mm, conformément à 7.3.3.2.3.

Pour le montage et la fixation d’un matériau en vrac, les éléments suivants s’appliquent:

a) un porte-éprouvette tel que représenté à la Figure 5 doit être utilisé;

b) lors de la préparation des éprouvettes de matériau en vrac, la surface doit être aussi régulière que

possible;

c) un treillis métallique tel que représenté à la Figure 6 doit être utilisé pour retenir l’éprouvette si le

matériau tombe du porte-éprouvette. Un fil métallique de 0,2 mm de diamètre doit être utilisé pour

former 11 rangées verticales en face de l’ouverture pour maintenir le matériau en vrac en place. Le

treillis métallique aura une forme de harpe;

d) si le matériau est un mélange de grains de différentes tailles, le dégagement des petites particules

sur la surface centrale ouverte ne justifie pas l’utilisation de la forme de harpe;

e) il est jugé suffisant d’effectuer les essais avec une application de la flamme en surface. Les essais

avec application de la flamme sur les bords sont inutiles.

4.6 Support, composé d’un socle vertical sur lequel est fixé le porte-éprouvette de manière à être

suspendu verticalement et à exposer le bord ouvert contenant l’éprouvette à la flamme du brûleur (voir

Figure 7).

La distance entre la face inférieure de l’éprouvette et le sommet de la plaque horizontale au-dessus de la

grille métallique doit être de (125 ± 10) mm pour les points d’allumage sur les bords et de (85 ± 10) mm

pour les points d’allumage en surface.

4.7 Dispositif de chronométrage, capable d’enregistrer le temps écoulé à la seconde près et devant

avoir une précision de 5 s sur 1 h.
0 0

4.8 Gabarit, composé d’une plaque métallique de 250 mm de longueur sur 90 mm de largeur.

() ()
−1 −1
© ISO 2020 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
4.9 Dispositifs de surveillance de la flamme

4.9.1 Dispositif de mesure de la hauteur de flamme, capable d’indiquer une hauteur de flamme

de 20 mm (voir Figure 9), lorsqu’il est placé en un point fixe du brûleur. La tolérance sur le dispositif de

mesure de la hauteur de flamme doit être de ±0,1 mm.

La hauteur de flamme doit être mesurée depuis le bord supérieur du brûleur jusqu’à la pointe jaune de

la flamme. Le halo bleu extérieur de la flamme peut ne pas être pris en compte. Ce contrôle doit être

effectué avant de soumettre chaque éprouvette à l’essai.

4.9.2 Cale du brûleur pour le point d’allumage sur le bord, amovible, de 16 mm de longueur, qui

peut être montée sur l’orifice du brûleur afin de contrôler la distance le séparant du point préétabli de

contact de la flamme sur l’éprouvette (voir Figure 10).

4.9.3 Cale du brûleur pour le point d’allumage en surface, conique amovible, qui peut être montée

sur l’orifice du brûleur pour contrôler la distance fixe de 5 mm entre le bord du brûleur et la surface de

l’éprouvette (voir Figure 11).

4.10 Anémomètre, anémomètre thermique ayant une précision de ±0,1 m/s, pour mesurer la vitesse de

circulation de l’air dans l’orifice supérieur de sortie de la chambre de combustion (voir 4.2 et Figure 1).

4.11 Papier-filtre et plateau. Le papier doit être constitué de papier-filtre neuf non teinté ayant une

masse surfacique de (75 ± 15) g/m et une teneur en cendres inférieure à 0,1 %. Le plateau doit avoir des

dimensions de 100 mm × 50 mm et une profondeur de 10 mm, et être réalisé en feuille d’aluminium. Il

est placé sous le porte-éprouvette et remplacé après chaque essai.

4.12 Appareillage permettant d’observer la face arrière de l’éprouvette. Pour certains matériaux,

il est parfois nécessaire d’observer la flamme sur la face arrière de l’éprouvette ainsi que sur la face

exposée.

Des dispositions doivent donc être prises pour permettre à l’opérateur de voir simultanément les

deux faces de l’éprouvette. Pour cela, il est permis de placer un miroir de façon à pouvoir surveiller

la face arrière de l’éprouvette. Le miroir ne doit pas être placé au-dessus de l’éprouvette afin d’éviter

de perturber la circulation de l’air. La conception et l’emplacement du miroir doivent être adaptés à la

construction de l’équipement et à l’éclairage ambiant disponible. Le résultat observé sur la face arrière

doit être traité comme s’il était observé sur la face avant.
5 Éprouvette
5.1 Préparation

L’éprouvette doit être découpée dans un échantillon représentatif du produit à soumettre à l’essai en

utilisant les gabarits spécifiés en 4.8.
5.2 Dimensions
+2 +2
Les éprouvettes doivent mesurer 250 mm de longueur par 90 mm de largeur.
() ()
−2 −2

Les éprouvettes dont l’épaisseur est normalement inférieure ou égale à 60 mm doivent être soumises à

l’essai sur toute leur épaisseur. Les éprouvettes dont l’épaisseur est normalement supérieure à 60 mm

doivent être ramenées à une épaisseur de 60 mm en découpant la surface non exposée. S’il est nécessaire

de réduire ainsi les dimensions de l’éprouvette, la surface coupée ne doit pas être exposée à la flamme.

Pour les produits qui sont normalement fabriqués dans des dimensions inférieures à celles de

l’éprouvette pour essai, une éprouvette aux dimensions appropriées doit être spécifiquement fabriquée

pour l’essai.
4 © ISO 2020 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
5.3 Produits qui ne sont pas globalement plans

Lorsque le produit n’est pas un produit globalement plan, les éprouvettes peuvent être soumises à

l’essai dans la forme correspondant à leur utilisation finale (par exemple, isolation des canalisations). Le

produit doit être fourni dans son intégralité ou sous forme d’éprouvettes ayant chacune une longueur

de 250 mm.
5.4 Nombre d’éprouvettes

5.4.1 Pour chaque condition d’exposition, au moins six éprouvettes représentatives du produit doivent

être soumises à l’essai. Trois éprouvettes doivent être découpées dans la longueur et trois autres dans la

largeur.

5.4.2 Si un produit soumis à l’essai est asymétrique dans son épaisseur et qu’en pratique, chacune des

faces peut être exposée à une source d’allumage, soumettre deux éprouvettes à l’essai sur chaque face

afin de trouver le point d’allumage critique. Pour le point d’allumage critique, une série complète d’essais

doit être réalisée.

5.4.3 Lorsque la surface d’un produit présente des zones incontestablement différentes, mais que

chacune de ces zones peut être conforme aux caractéristiques de surface de produits globalement plans,

deux essais doivent être effectués au niveau de chaque point d’allumage. Le point d’allumage critique

doit être trouvé. Pour le point d’allumage critique, une série complète d’essais doit être réalisée.

5.4.4 En cas d’installation d’un produit ayant des bords recouverts mais pouvant également être

utilisé sans protection des bords, les essais doivent être effectués sur des éprouvettes recouvertes et non

recouvertes.
5.5 Substrats

Lorsqu’un substrat est utilisé, il doit être choisi conformément à l’ISO 14697 ou à l’EN 13238.

Lors de la préparation des éprouvettes, veiller à exposer le bord inférieur des matériaux appliqués

sur les substrats car, dans la pratique, le substrat peut s’étendre au-delà de la partie inférieure du

matériau à soumettre à l’essai et ne pas être lui-même soumis à exposition des bords. Il convient que la

configuration de l’éprouvette reflète les aspects pratiques tels que le type de substrat et la fixation au

substrat.

NOTE Des conseils supplémentaires sur l’utilisation des substrats sont disponibles dans toute norme de

produit correspondante.
6 Conditionnement

Les éprouvettes et le papier-filtre doivent être conditionnés conformément à l’EN 13238.

7 Mode opératoire d’essai
7.1 Généralités

Deux durées d’application de la flamme sont disponibles, 15 s ou 30 s, en fonction des spécifications du

demandeur. L’essai commence au moment de l’application de la flamme.
7.2 Opérations préliminaires

7.2.1 Contrôler la vitesse requise du flux d’air dans la cheminée de la chambre de combustion (voir 4.2).

© ISO 2020 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)

7.2.2 Retirer l’ensemble de six éprouvettes ainsi que le papier-filtre de l’environnement de

conditionnement et les soumettre à l’essai dans les 30 min qui suivent. Si nécessaire, l’éprouvette peut

être transférée de la chambre de conditionnement à l’appareillage d’essai dans un conteneur hermétique.

7.2.3 Fixer l’éprouvette dans le porte-éprouvette de sorte que les châssis du porte-éprouvette

recouvrent une extrémité et les deux côtés, et de sorte que l’extrémité exposée soit à 30 mm de l’extrémité

du châssis (voir Figures 3 à 6).

NOTE L’opérateur peut juger utile de marquer le porte-éprouvette de sorte que le bord inférieur de

l’éprouvette soit toujours placé à cette distance.

7.2.4 Contrôler les distances entre le brûleur et l’éprouvette à l’aide de la cale spécifiée en 4.9.2 ou

4.9.3, le brûleur étant incliné à 45° (voir, selon le cas, les Figures 7 et 8).

7.2.5 Positionner deux morceaux de papier-filtre sur la feuille en aluminium sous l’éprouvette, au

maximum 3 min avant le début de l’essai.
7.3 Procédures d’essai

AVERTISSEMENT — L’attention de toutes les personnes chargées de gérer et d’effectuer le présent

essai est attirée sur le fait que les essais au feu peuvent être dangereux et que des fumées et gaz

toxiques et/ou nocifs peuvent se dégager pendant l’essai. Des dangers liés au fonctionnement

peuvent également se produire au cours des essais sur les éprouvettes et de la mise au rebut des

résidus de l’essai.

AVERTISSEMENT — Il convient d’évaluer tous les dangers et risques potentiels pour la santé, et

d’identifier et de prendre les mesures de sécurité appropriées. Il est recommandé de rédiger des

instructions de sécurité. Il convient que le personnel concerné reçoive une formation appropriée

et que le personnel de laboratoire veille à toujours respecter les consignes de sécurité.

AVERTISSEMENT — Il convient de prévoir des moyens pour éteindre l’éprouvette, compte tenu

du fait que certaines éprouvettes peuvent produire de grosses flammes pendant l’essai, par un

dispositif manuel de pulvérisation d’eau ou un système de lutte contre l’incendie à gaz inerte,

par exemple de l’azote comprimé, qui peut être dirigé vers la zone de combustion, qu’il convient

d’associer à d’autres moyens, par exemple des extincteurs.

AVERTISSEMENT — Dans certains cas, il peut être difficile d’éteindre complètement un feu

couvant, et il peut être nécessaire d’immerger l’éprouvette dans l’eau.

7.3.1 Allumer le brûleur en position verticale et laisser la flamme se stabiliser. Régler la valve du

brûleur de manière à obtenir une hauteur de flamme de 20 mm en utilisant le dispositif spécifié en 4.9.1.

Cette opération est effectuée hors position de fonctionnement préétablie pour empêcher une incidence

accidentelle de la flamme sur l’éprouvette. La hauteur de flamme doit être contrôlée avant chaque

application de la flamme.
NOTE Il a été jugé utile de mesurer la hauteur de flamme sur un fond noir.

7.3.2 Incliner le brûleur à 45° par rapport à son axe vertical et l’avancer horizontalement jusqu’à ce

que la flamme atteigne le point de contact préétabli avec l’éprouvette.

Mettre en route le dispositif de chronométrage au moment où la flamme touche l’éprouvette. Appliquer

la flamme pendant 15 s ou 30 s, selon les spécifications du demandeur, puis retirer doucement et

progressivement le brûleur.

Les erreurs de parallaxe doivent être évitées lors de la détermination de la hauteur de flamme maximale.

6 © ISO 2020 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 11925-2:2020(F)
7.3.3 Conditions d’exposition

Les essais peuvent être conduits en exposition soit de la surface soit des bords, ou bien des deux.

NOTE Des conseils sur les conditions d’exposition peuvent être donnés dans les normes de produits

correspondantes.
7.3.3.1 Exposition de la surface

Pour tous les produits globalement plans, la flamme doit être appliquée sur l’axe médian de l’éprouvette,

à 40 mm au-dessus du bord inférieur (voir Figure 11). Il faut soumettre à l’essai chaque surface

différente qui pourrait être exposée dans la pratique (voir 5.4.2).
7.3.3.2 Exposition des bords

7.3.3.2.1 Dans le cas de produits monocouche ou multicouches globalement plans d’une épaisseur

totale ≤ 3 mm, la flamme doit être appliquée au milieu du bord inférieur de l’éprouvette (voir Figure 8 a).

Il convient que les produits dont les bords ne sont pas exposés au feu lors de leur utilisation finale ne

soient pas soumis à des essais d’exposition des bords.

NOTE Comme la largeur de la flamme est estimée à 5 mm, la flamme est incidente sur la totalité de l’épaisseur

de l’éprouvette.

7.3.3.2.2 Dans le cas de produits monocouche ou multicouches globalement plans d’une épaisseur

totale supérieure à 3 mm, la flamme doit être appliquée au centre de la largeur du bord inférieur de

l’éprouvette, à 1,5 mm derrière la surface (voir Figure 8 b).

7.3.3.2.3 Pour tous les produits multicouches d’une épaisseur totale supérieure à 10 mm, une autre

série d’essais doit être effectuée, avec l’éprouvette tournée à 9
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.