Lubricants, industrial oils and related products (class L) — Family M (Metalworking) — Guidelines for establishing specifications

This Technical Specification has been prepared with the following purposes: _ to facilitate the application of the ISO 6743-7 classification standard and to precisely state the characteristics to be taken into account to establish specifications for a given application; _ these characteristics could serve as a basis for discussion between the end user and the supplier. This Technical Specification does not cover specified requirements which should be examined separately with a view to a common agreement between the end user and the product supplier. This Technical Specification also does not cover the health, safety, disposal and environmental areas which should be dealt with separately, according to the regulations or laws in force in each country.

Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) — Famille M (Travail des métaux) — Lignes directrices pour l'établissement de spécifications

La présente Spécification technique a été préparée avec les buts suivants: _ faciliter l'application de la norme de classification ISO 6743-7 et préciser les caractéristiques à prendre en compte pour établir des spécifications pour une application donnée; _ ces caractéristiques peuvent servir de base de discussion entre l'utilisateur final et le fournisseur. La présente Spécification technique ne couvre pas d'exigences spécifiées, qu'il convient d'examiner séparément en vue d'un accord commun entre l'utilisateur final et le fournisseur du produit. La présente Spécification technique ne couvre pas non plus les domaines de la santé, de la sécurité, de l'élimination et de l'environnement, qu'il convient d'examiner séparément, en fonction des réglementations et lois en vigueur dans chaque pays.

General Information

Status
Published
Publication Date
08-Dec-1999
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
15-Apr-2008
Completion Date
15-Jul-2019
Ref Project

Buy Standard

Technical specification
ISO/TS 12927:1999 - Lubricants, industrial oils and related products (class L) -- Family M (Metalworking) -- Guidelines for establishing specifications
English language
33 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Technical specification
ISO/TS 12927:1999 - Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) -- Famille M (Travail des métaux) -- Lignes directrices pour l'établissement de spécifications
French language
33 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

TECHNICAL ISO/TS
SPECIFICATION 12927
First edition
1999-12-01
Lubricants, industrial oils and related
products (class L) — Family M
(Metalworking) — Guidelines for
establishing specifications
Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) —
Famille M (Travail des métaux) — Lignes directrices pour l'établissement
de spécifications
Reference number
ISO/TS 12927:1999(E)
ISO 1999
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but shall not

be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In downloading this

file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat accepts no liability in this

area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation parameters

were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In the unlikely event

that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 1999

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means, electronic

or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO's member body

in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 � CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 734 10 79
E-mail copyright@iso.ch
Web www.iso.ch
Printed in Switzerland
ii © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
Contents Page

Foreword.....................................................................................................................................................................iv

Introduction.................................................................................................................................................................v

1 Scope ..............................................................................................................................................................1

2 Normative references ....................................................................................................................................1

3 Explanations of symbols used.....................................................................................................................2

4 Specifications guide......................................................................................................................................3

5 Non-exhaustive lists of characteristics to establish specifications.........................................................5

Annex A (informative) Water-miscible machining fluids. Anti-corrosive properties in contact with non-

ferrous metals ................................................................................................................................................8

Annex B (informative) Water-miscible machining fluids — Evaluation of gumming tendency ........................12

Annex C (informative) Water-miscible machining fluids — Evaluation of the biological stability ...................24

© ISO 1999 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (ISO

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 3.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards adopted

by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an International

Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

In other circumstances, particularly when there is an urgent market requirement for such documents, a technical

committee may decide to publish other types of normative document:

� an ISO Publicly Available Specification (ISO/PAS) represents an agreement between technical experts in an

ISO working group and is accepted for publication if it is approved by more than 50 % of the members of the

parent committee casting a vote;

� an ISO Technical Specification (ISO/TS) represents an agreement between the members of a technical

committee and is accepted for publication if it is approved by 2/3 of the members of the committee casting a

vote.

An ISO/PAS or ISO/TS is reviewed every three years with a view to deciding whether it can be transformed into an

International Standard.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this ISO/TS 12927 may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO/TS 12927 was prepared by Technical Committee ISO/TC 28, Petroleum products and lubricants,

Subcommittee SC 4, Classifications and specifications.
Annexes A, B and C of this Technical Specification are for information only.
iv © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
Introduction

Considering the difficulties encountered in establishing an international specification for metalworking fluids,

particularly because of the diversity of the applications and conditions of use, and because of the problems of

simulating the actual conditions of use in the laboratory and hence of developing reliable laboratory methods and

testing standards, it has been decided to publish guidelines for establishing specifications in the form of a Technical

Specification. Therefore, all information provided by this Technical Specification is only informative, except the

classifications by family and viscosity.

This Technical Specification contains, in annexes A to C, suggested methods to evaluate some properties of

metalworking fluids which are not yet standardized or still subject to discussions.

© ISO 1999 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
TECHNICAL SPECIFICATION ISO/TS 12927:1999(E)
Lubricants, industrial oils and related products (class L) —
Family M (Metalworking) — Guidelines for establishing
specifications

WARNING — The handling and use of products as specified in this Technical Specification may be

hazardous, if suitable precautions are not observed. This Technical Specification does not purport to

address all of the safety problems associated with its use. It is the responsibility of the user of this

Technical Specification to establish appropriate safety and health practices and determine the applicability

of regulatory limitations prior to use.
1 Scope
This Technical Specification has been prepared with the following purposes:

� to facilitate the application of the ISO 6743-7 classification standard and to precisely state the characteristics to

be taken into account to establish specifications for a given application;

� these characteristics could serve as a basis for discussion between the end user and the supplier.

This Technical Specification does not cover specified requirements which should be examined separately with a

view to a common agreement between the end user and the product supplier.

This Technical Specification also does not cover the health, safety, disposal and environmental areas which should

be dealt with separately, according to the regulations or laws in force in each country.

2 Normative references

The following normative documents contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of

this Technical Specification. For dated references, subsequent amendments to, or revisions of, any of these

publications do not apply. However, parties to agreements based on this Technical Specification are encouraged to

investigate the possibility of applying the most recent editions of the normative documents indicated below. For

undated references, the latest edition of the normative document referred to applies. Members of ISO and IEC

maintain registers of currently valid International Standards.
ISO 2049:1996, Petroleum products — Determination of colour (ASTM scale)
ISO 2160:1998, Petroleum products — Corrosiveness to copper — Copper strip test

ISO 2592:— Petroleum products — Determination of flash and fire points — Cleveland open cup method

ISO 2719:1988, Petroleum products and lubricants — Determination of flash point — Pensky-Martens closed cup

method
ISO 3016:1994, Petroleum products — Determination of pour point
1) To be published. (Revision of ISO 2592:1973)
© ISO 1999 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)

ISO 3104:1994, Petroleum products — Transparent and opaque liquids — Determination of kinematic viscosity and

calculation of dynamic viscosity
ISO 3448:1992, Industrial liquid lubricants — ISO viscosity classification

ISO 3675:1998, Crude petroleum and liquid petroleum products — Laboratory determination of density —

Hydrometer method

ISO 3771:1994, Petroleum products — Determination of base number — Perchloric acid potentiometric titration

method

ISO 6247:1998, Petroleum products — Determination of foaming characteristics of lubricating oils

ISO 6293:1983, Petroleum products — Determination of saponification number

ISO 6320:1995, Animal and vegetable fats and oils — Determination of refractive index

ISO 6618:1997, Petroleum products and lubricants — Determination of acid or base number — Colour-indicator

titration method

ISO 6743-0:1981, Lubricants, industrial oils and related products (class L) — Classification — Part 0: General

ISO 6743-7:1986, Lubricants, industrial oils and related products (class L) — Classification — Part 7: Family M

(Metalworking)

ISO 7120:1987, Petroleum products and lubricants — Petroleum oils and other fluids — Determination of rust-

preventing characteristics in the presence of water

NF T60-187:1991, Aqueous machining fluids — Emulsifying and solubilising suitability and stability at rest

NF T60-195:1993, Aqueous machining fluids — Opacity under diluted form

NF T60-196:1994, Non aqueous machining fluids — Assessment of the tendency to form oil sprays

NF T60-197:1993, Aqueous and non aqueous metal working fluids — Short and long term storage stability

3 Explanations of symbols used
3.1 General

In the column headed "ISO-L", in the following tables, the various categories are designated under abbreviated

form. Where the complete designation should be ISO-L-MHA or ISO-L-MAA, it is generally permissible to design a

product under abbreviated form L-MHA, L-MAA or even MHA, MAA.

In the complete designation, the prefix letter "L" designates the class "Lubricants, industrial oils and related

products" according to ISO 6743-0. The letter "M" indicates the family "Metalworking" according to ISO 6743-7.

3.2 Straight (non-aqueous) fluids

a) The group of letters "MH" forms a code which indicates a straight (neat) fluid;

b) the numerical group which appears after each code corresponds to the average kinematic viscosity of the oil

expressed according to ISO 3448.
2 © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
3.3 Water-miscible fluids

a) the group of letters "MA" forms a code which indicates a concentrate to be mixed with water by the end user to

form an aqueous fluid;
b) the mention of the viscosity grade of the concentrate is not necessary.
4 Specifications guide
4.1 Introduction
Generally, specifications are made of sets of characteristics
a) identification characteristics;
b) performance characteristics.
4.2 Straight (non-aqueous) fluids
4.2.1 Identification characteristics

These characteristics are commonly used in the characterization of petroleum products, for example: viscosity,

specified gravity, flash point, pour point, colour, appearance. See table 1.
4.2.2 Performance characteristics

These characteristics are among the most difficult to define because they must be representative of the properties

required in numerous, various and specific applications. Unfortunately, there is a lack of standardized and

recognized methods to evaluate performances of products.

Some standardized methods exist but are not representative of actual industrial applications.

Among the critical performance characteristics the following may be mentioned, for example:

� extreme pressure (EP);
� anti-wear;
� friction reduction;
� anti-rust;
� anti-mist;
� filterability;
� compatibility with paints and synthetic materials.
See table 1.
© ISO 1999 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)

Table 1 — Guidelines for establishing specifications of straight (non-aqueous) metalworking fluids

No. Identification Units ISO standards Other standards
ISO L
characteristics MHA MHB MHC MHD MHE MHF MHG MHH or methods
aa aaaa
1.1 Appearance rating Visual
1.2 Colour rating aa aaaa ISO 2049
aa aaaa
1.3 Odour rating Olfactory
1.4 Density kg/m aa aaaa ISO 3675
2 b aa aaaa
1.5 Viscosity ISO 3104
mm /s
1.6 Flash point c
. open cup ° C aa aaaa ISO 2592
.closedup ° C aa aaaa ISO 2719
1.7 Pour point ° C aa aaaa ISO 3016
1.8 Saponification number mg KOH/g dd dddddd ISO 6293
1.9 Total sulfur content % mass ee eeeeee e
1.10 Copper strip corrosion rating aa aaaa ISO 2160
1.11 Chlorine content % mass ff ffffff f
1.12 Elements content % mass gg gggggg g
2.1 Foaming ml/ml aa aaaaaa ISO 6247
2.2 Extreme pressure properties hh hhhhhh h
2.3 Filterability ii iiiiii i
2.4 Anti-rust properties rating aa aaaaaa ISO 7120 A
2.5 Anti-mist properties % mass jj jjjjjj NF T 60-196
2.6 Friction-reduction properties rating - a -- aa k
2.7 Storage stability rating aa aaaa l NF T 60-197
2.8 Machining performance rating mm mmmmmm m
This characteristic applies to the type of product.
Indicate the temperature.

Select the most relevant method according to the product type and flash-point value.

The determination of this characteristic may be affected by the presence of some chemical compounds, for example : chlorinated

paraffins, sulfurized esters.

Precise the method used, for example : X Ray, combustion. The sulfur content coming from the additives may be indicated by the

supplier if necessary (added sulfur, total sulfur, sulfur of base stocks).

Precise the method used. The absence of this element may be requested from the end user, for disposal or environmental reasons.

For metallurgical compatibility reasons, or any other justified reason, the end user may wish to know the nature and content of specific

elements. Disclosure of the limits of nature and content of these elements may be negotiated between the end user and the supplier.

Numerous tests exist to evaluate the extreme pressure properties of fluids, for example : Shell 4-ball, Falex, Reichert, Timken. These

are examples of suitable products available commercially. This information is given for the convenience of users of this Technical

Specification and does not constitute an endorsement by ISO of these products. The end user may ask to document results in given tests,

but the presence of extreme pressure additives does not necessarily mean good machining performance. Moreover, no clear correlation has

been established until now, between the laboratory extreme pressure screen tests and the machining performance.

This characteristic represents the ability of the fluid to be filtered by the filtration equipment of the end user, without modification of its

physico-chemical characteristics. This characteristic can only be evaluated in actual use.

This characteristic permits the verification of the presence of mist suppressors and their efficiency. English translation is available from

AFNOR.

Test method and limits to be negotiated between the end user and the supplier. This characteristic is not necessary or useful in all

cases.

Short duration test. Temperature to be negotiated between the end user and the supplier. 0 °C may be too low a temperature for active

sulfur-containing oils. English translation is available from AFNOR.

Can only be evaluated in actual machining operations. The criteria to be taken into account are to be negotiated between the end user

and the supplier.
4 © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
4.3 Water-miscible fluids
4.3.1 Identification characteristics

These characteristics are related to the concentrate. In some cases, the presence of water or volatile products

does not permit the use of the conventional method intended for the characterization of petroleum products. Among

the methods likely to raise problems, the following may be mentioned, for example: viscosity, flash point, pour

point, emulsibility, see table 2.
4.3.2 Performance characteristics

These characteristics are evaluated on the fluid after dilution either in a standardized water or in the end-user water

at accurately expressed strengths compatible with those required by the industrial applications.

There are few reliable standardized and recognized methods to assess the performance of the products.

Among the critical performance characteristics, the following may be mentioned, for example:

� corrosion protection;
� foaming;
� emulsion stability;

� compatibility with metals, lubricating oils, synthetic materials, seals, paints;

� pH;
� innocuity towards the user;
� gumming tendency (sticking-residue-formation tendency);
� extreme pressure (EP);
� anti-wear.
See table 2.
5 Non-exhaustive lists of characteristics to establish specifications
5.1 Introduction
Two lists are presented in tables for:
a) straight (non-aqueous) fluids (table 1);
b) water-miscible fluids (table 2).

These lists are not closed and must be completed to take into account any other specific criteria.

5.2 List of characteristics for straight (non-aqueous) fluids
Table 1 is divided into two parts:
� identification characteristics;
� performance characteristics.
© ISO 1999 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)

Table 2 — Guidelines for establishing specifications of water-miscible metalworking fluids

No. Identification Unit ISO Other
ISO L
characteristics MAA MAB MAC MAD MAE MAF MAG MAH MAI Standards standards or
methods
3.1 Appearance Rating aaaaa aaa Visual
aaaaa aaa
3.2 Colour Rating ISO 2049
3.3 Odour Rating aaaaa aaa Olfactory
aaaaa aaa
3.4 Density kg/m ISO 3675
3.5 Viscosity 2 b aaaaa aaa ISO 3104
mm /s
3.6 Flash point c
. open cup ° C aaaa - - - - ISO 2592
.closed up ° C aaaa - - - - ISO 2719
3.7 °C aaaaa a ISO 3016
Pour point
3.8 Refractive index - aaaaa aaa ISO 6320
aaaa
3.9 Neutralization number mg KOH/g ISO 6618
3.10 Base number mg KOH/g aaaaa aaa ISO 3771
eeeee eee
3.11 Saponification number mg KOH/g ISO 6293
3.12 Mineral/base oil content % mass fffff fff
ggggg ggg
3.13 Copper strip corrosion Rating ISO 2160
3.14 h NF T 60-197
Storage stability
. short duration Rating aaaaa aaa
. long duration Rating aaaaa aaa
4.1 Appearance Rating aaaaa aaa Visual
4.2 Optical density aaaaa aaa NF T 60-195
Product type (opacity)
4.3 Emulsibility Rating aaaaa aaa j
NF T 60-187
4.4 Emulsion stability Rating aaaaa aaa k
aaaaa aaa l
4.5 Biological stability Rating
4.6 Hardness range Degree mmmmm mmm
4.7 Corrosion protection
. ferrous metals Rating aaaaa aaa n
aaaaa aaa
. non-ferrous metals Rating See Annex A
4.8 Foaming Rating aaaaa aaa o
4.9 pH value p
. fresh blend pH Units aaaaa aaa
aaaaa aaa
. after ageing pH Units
4.10 Sticking/Gumming tendency Rating aaaaa aaa q
This characteristic applies to the type of product.

20 °C is the recommended temperature. Other temperatures may be negotiated between the end user and the supplier.

Select the most relevant method according to the flash-point value. The presence of water in the concentrates may affect the

determination or render it impossible.
This characteristic is not necessarily applicable to all types of products.

The determination of this characteristic may be affected by the presence of some chemical compounds, for example: chlorinated

paraffins, sulfurized esters, emulsifiers.
The oil content may be given by the supplier only if necessary.

This characteristic is required only if copper alloys are used in the concentrate dispensing/mixing equipment or in the machine coolant

system or if machining copper alloys.

For the short term test, 0 °C and 30 °C are the recommended temperatures. However, other temperatures can be agreed between the

end user and the supplier, depending on local climatic conditions. English translation is available from AFNOR.

In most of the cases, a visual inspection is sufficient to determine product class. However, the French standard NF T 60-195 may be

used to classify more precisely the product. English translation is available from AFNOR.

English translation is available from AFNOR.
Among the possible methods : NF T 60-187, DIN 51367, IP 263.

Among the possible methods : that described in Annex C, ASTM D 3946 or any other forthcoming suitable method, resulting from the

work of specialized groups (for example IBRG/IP).

The supplier will precise the range of water hardness in which the product can be applied without creating problems of either foaming or

stability.

Among the possible methods : NF T 60-186, IP 125, IP 287, DIN 51360 parts 1 and 2 and ASTM D 4627.

Among the possible methods : NF T 60-185, IP 312, ASTM D 3519, ASTM D 3601.

Laboratory ageing methods agreed between the supplier and the end user could be used to evaluate pH stability. Among the possible

methods : NF T 60-193 and DIN 51369.

Annex B describes four alternative methods which may be used to evaluate this characteristic. Any other method negotiated between

the end user and the supplier may be used.
6 © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
5.3 List of characteristics for water-miscible fluids
Table 2 is divided into two parts:
� characteristics of the products as delivered;
� characteristics and performance of the diluted product.
© ISO 1999 – All rights reserved 7
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
Annex A
(informative)
Water-miscible machining fluids. Anti-corrosive properties in contact with
non-ferrous metals
A.1 Scope

This method describes the mode of operation to be applied for the evaluation of the anti-corrosive properties of

aqueous machining fluids regarding copper, copper alloys, aluminium and aluminium alloys. This method applies to

categories MAA to MAH.
A.2 Referenced standards

ISO 209-1:1989, Wrought aluminium and aluminium alloys — Chemical composition and forms of products —

Part 1: Chemical composition

ISO 427:1983, Wrought copper-tin alloys — Chemical composition and forms of wrought products

ISO 431:1981, Copper refinery shapes

ISO 3696:1987, Water for analytical laboratory use — Specification and test methods

ISO 6344-1:1998, Coated abrasives — Grain size analysis — Part 1: Grain size distribution chart

A.3 Principle

A metallic test piece of specified dimensions is partially immersed for a predetermined time in the fluid to be tested.

The aggressiveness of the fluid regarding the metal is assessed from the variations in the appearance of the liquid

and the metallic test piece.
A.4 Reagents and materials
A.4.1 Ethanol, technical grade.
A.4.2 Acetone, technical grade.
A.4.3 Water, according to grade 2 of ISO 3696.
A.4.4 Calcium chloride hexahydrate, (CaCl �6H O) analytical grade.
2 2
A.4.5 Magnesium sulfate heptahydrate, (MgSO �7H O) analytical grade.
4 2
A.5 Apparatus
Usual laboratory apparatus and glassware together with the following:
A.5.1 Beakers, of 10 ml capacity, four needed.
8 © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
A.5.2 Pipette, of 5 ml capacity.

A.5.3 Metallic test pieces, 40,0 mm� 0,2 mm long, 8,0 mm� 0,2 mm wide and 3,0 mm� 0,2 mm thick, made

of:
� electrolytical copper, Cu-DHP, according to ISO 431;
� bronze, CuSn P, according to ISO 427;
� aluminium alloy, AlCu MgSi(A), according to ISO 209-1;

� or any other non-ferrous metal which is the subject of an agreement between the supplier and the user.

A.5.4 Abrasive paper, P400 grain, according to ISO 6344-1 (for abrasion underwater).

A.5.5 Abrasive paper, P600 grain, according to ISO 6344-1 (for abrasion underwater).

A.5.6 Graduated cylinder, 100 ml, with a ground stopper, with a haulage of 30 ml above the graduation.

A.5.7 Calibrated flask, of 100 ml capacity.
A.5.8 Balance, accurate to the nearest 0,1 mg.
A.6 Procedure
A.6.1 Preparation of the fluid for testing
A.6.1.1 Preparation of test water

Test water shall be prepared by dissolving 0,076 g� 0,001 g of calcium chloride (A.4.4) and 0,013 g� 0,001 g of

magnesium sulfate (A.4.5) weighed with the balance (A.5.8) in 1 000 ml of water (A.4.3) using the flask (A.5.7).

A.6.1.2 Preparation of the fluid

The water-miscible fluid shall be prepared at the recommended concentration of use X%byadding X ml of the test

fluid to (100 - X) ml of the water prepared in A.6.1.1 and contained in the graduated cylinder (A.5.6). It shall be

vigorously shaken.
A.6.2 Preparation of the metallic test pieces

The test pieces shall be polished underwater, first with abrasive paper (A.5.4) and then with abrasive paper (A.5.5).

They shall then be rinsed in water and immersed successively in water (A.4.3), ethanol (A.4.1) and acetone (A.4.2)

and dried in the ambiant air.

The test pieces shall be used within a maximum of 10 min after rinsing with acetone.

A.6.3 Testing

Put 5 ml of the product to be tested in each of the four beakers (A.5.1) using the pipette (A.5.2) and then immerse a

test piece of each metal in the first three beakers. Leave them for 72 h� 1 h at 23 °C� 2 °C. The fourth beaker is

for the reference sample and is stored under the same conditions.

After 72 h, remove the test pieces and rinse them in the water (A.4.3), ethanol (A.4.1) and acetone (A.4.2). Then

leave them to dry in the ambiant air. Keep the fluid.
© ISO 1999 – All rights reserved 9
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
A.6.4 Rating

The test pieces and fluid shall be rated after testing in accordance with table A.1 and table A.2.

Table A.1 — Rating system of the fluid
Rating Appearance
0 Appearance unchanged
1 Slight coloration
2 Pronounced coloration
3 Coloration and/or deposit

The appearance of the fluid shall be compared with the fluid in the fourth beaker (A.5.1).

Table A.2 — Corrosion ratings system of the metallic test piece
Rating Appearance
0 Polished plate
1 Slight tarnishing
2 Considerable or moderate tarnishing
3 Corrosion - pitting
A.7 Expression of results

The results shall be expressed by means of two values, the rating of the test piece and the rating of the liquid, for

each of the metallic test pieces, and according to A.6.4.
Table A.3 — Expression of results
Nature of test piece Appearance of test piece Appearance of fluid
(rating) (rating)
Copper
Brass
Aluminium alloy
A.8 Test report
The test report shall contain at least the following information:
a) the type and complete identification of the product under test;
b) a reference to this method, i.e.: Annex A of ISO/TS 12927;
c) the result of the test (see A.7);
10 © ISO 1999 – All rights reserved
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
d) the concentration of the water-miscible fluid;
e) any deviation, by agreement or otherwise, from the procedure specified;
f) the date of the test.
© ISO 1999 – All rights reserved 11
---------------------- Page: 16 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(E)
Annex B
(informative)
Water-miscible machining fluids — Evaluation of gumming tendency
Introduction

Because of their nature, there are several possible methods of evaluating the gums and their tendency to produce

the phenomenon of gumming:

a) method A: evaluation of the gumming tendency by measuring the resistance to removal of a ring;

b) method B: determination of the resolubility of the gums;
c) method C: determination of the adhesive force of a spindle/bore fit;
d) method D: determination of the adhesive force between two flat surfaces.
B.1 Scope

This annex describes four methods of evaluating the gumming tendency of the aqueous machining fluids, in

various ways. These methods apply to categories MAA to MAH.
B.2 Referenced standards

ISO 286-2:1988, ISO system of limits and fits — Part 2: Tables of standard tolerance grades and limit deviations for

holes and shafts

ISO 3696:1987, Water for analytical laboratory use — Specification and test methods

ISO 6344-1:1998, Coated abrasives — Grain size analysis — Part 1: Grain size distribution chart

NF A 32-101:1987, Foundry products — Lamellar graphite cast-iron castings
B.3 Definition
For the purposes of this method, the following definition applies:
B.3.1 gumming: Through eva
...

SPÉCIFICATION ISO/TS
TECHNIQUE 12927
Première édition
1999-12-01
Lubrifiants, huiles industrielles et produits
connexes (classe L) — Famille M (Travail
des métaux) — Lignes directrices pour
l'établissement de spécifications
Lubricants, industrial oils and related products (class L) — Family M
(Metalworking) — Guidelines for establishing specifications
Numéro de référence
ISO/TS 12927:1999(F)
ISO 1999
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier peut

être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence autorisant

l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées acceptent de fait la

responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute responsabilité en la

matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info du

fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir l'exploitation de

ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le

Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 1999

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque

forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit de l’ISO à

l’adresse ci-après ou du comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Case postale 56 � CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 734 10 79
E-mail copyright@iso.ch
Web www.iso.ch
Version française parue en 2000
ImpriméenSuisse
ii © ISO 2000 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
Sommaire Page

Avant-propos..............................................................................................................................................................iv

Introduction.................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ..................................................................................................................................1

2 Références normatives .................................................................................................................................1

3 Explications des symboles utilisés .............................................................................................................2

4 Lignes directrices pour spécifications........................................................................................................3

5 Listes non exhaustives des caractéristiques pour établir les spécifications .........................................5

Annexe A (informative) Fluides d'usinage miscibles à l'eau — Propriétés anticorrosion au contact des

métaux non ferreux........................................................................................................................................8

Annexe B (informative) Fluides d'usinage miscibles à l'eau — Évaluation de la tendance au gommage.......12

Annexe C (informative) Fluides d'usinage miscibles à l'eau — Évaluation de la stabilité biologique.............24

© ISO 2000 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comité membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en

liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec la Commission

électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 3.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication

comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres votants.

Dans d'autres circonstances, en particulier lorsqu'il existe une demande urgente du marché, un comité technique

peut décider de publier d'autres types de documents normatifs:

— une Spécification publiquement disponible ISO (ISO/PAS) représente un accord entre les experts dans un

groupe de travail ISO et est acceptée pour publication si elle est approuvée par plus de 50 % des membres

votants du comité dont relève le groupe de travail;

— une Spécification technique ISO (ISO/TS) représente un accord entre les membres d'un comité technique et

est acceptée pour publication si elle est approuvée par plus de 2/3 des membres votants du comité.

Les ISO/PAS et ISO/TS font l'objet d'un nouvel examen tous les trois ans afin de décider éventuellement de leur

transformation en Normes internationales.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments de la présente Spécification technique ISO/TS 12927

peuvent faire l'objet de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour

responsable de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO/TS 12927 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 28, Produits pétroliers et lubrifiants, sous-comité

SC 4, Classifications et spécifications.

Les annexes A, B et C de la présente Spécification technique sont données uniquement à titre d'information.

iv © ISO 2000 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
Introduction

Compte tenu des difficultés rencontrées pour établir une spécification internationale pour les fluides de travail des

métaux, principalement à cause de la diversité des applications et des conditions d’utilisation, et à cause des

problèmes pour simuler en laboratoire les conditions réelles d'utilisation et donc pour développer des méthodes de

laboratoire fiables et des normes d'essais, il a été décidé de publier des lignes directrices pour l'établissement de

spécifications sous la forme d’une Spécification technique. Ainsi donc, toutes les informations fournies par la

présente Spécification technique sont uniquement données à titre d'information, à l’exception des classifications

par famille et par viscosité.

La présente Spécification technique contient, dans les annexes A à C, des méthodes suggérées pour l'évaluation

de certaines propriétés des fluides de travail des métaux qui ne sont pas encore normalisées ou qui font toujours

l’objet de discussions.
© ISO 2000 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
SPÉCIFICATION TECHNIQUE ISO/TS 12927:1999(F)
Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) —
Famille M (Travail des métaux) — Lignes directrices pour
l'établissement de spécifications

AVERTISSEMENT — L’utilisation de la présente Spécification technique implique l’intervention de

produits, d’opérations et d’équipements à caractère dangereux. La présente Spécification technique n’est

pas censée aborder tous les problèmes de sécurité concernés par son usage. Il est de la responsabilité de

l'utilisateur de consulter et d'établir les règles d'hygiène appropriées et de déterminer l'applicabilité des

restrictions réglementaires avant utilisation.
1 Domaine d’application
La présente Spécification technique a été préparée avec les buts suivants:

� faciliter l’application de la norme de classification ISO 6743-7 et préciser les caractéristiques à prendre en

compte pour établir des spécifications pour une application donnée;

� ces caractéristiques peuvent servir de base de discussion entre l’utilisateur final et le fournisseur.

La présente Spécification technique ne couvre pas d'exigences spécifiées, qu'il convient d'examiner séparément

en vue d’un accord commun entre l’utilisateur final et le fournisseur du produit.

La présente Spécification technique ne couvre pas non plus les domaines de la santé, de la sécurité, de

l'élimination et de l'environnement, qu'il convient d'examiner séparément, en fonction des réglementations et lois en

vigueur dans chaque pays.
2 Références normatives

Les documents normatifs suivants contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui y est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Spécification technique. Pour les références datées, les

amendements ultérieurs ou les révisions de ces publications ne s’appliquent pas. Toutefois, les parties prenantes

aux accords fondés sur la présente Spécification technique sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les

éditions les plus récentes des documents normatifs indiqués ci-après. Pour les références non datées, la dernière

édition du document normatif en référence s’applique. Les membres de l'ISO et de la CEI possèdent le registre des

Normes internationales en vigueur.
ISO 2049:1996, Produits pétroliers — Détermination de la couleur (échelle ASTM).

ISO 2160:1998, Produits pétroliers — Action corrosive sur le cuivre — Essai à la lame de cuivre.

ISO 2592:— , Produits pétroliers — Détermination des points d'éclair et de feu — Méthode Cleveland à vase

ouvert.

ISO 2719:1988, Produits pétroliers et lubrifiants — Détermination du point d'éclair — Méthode Pensly-Martens en

vase clos.
1� À publier. (Révision de l'ISO 2592:1973)
© ISO 1999 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
ISO 3016:1994, Produits pétroliers — Détermination du point d'écoulement.

ISO 3104:1994, Produits pétroliers — Liquides opaques et transparents — Détermination de la viscosité

cinématique et calcul de la viscosité dynamique.

ISO 3448:1992, Lubrifiants liquides industriels — Classification ISO selon la viscosité.

ISO 3675:1998, Pétrole brut et produits pétroliers liquides — Détermination en laboratoire de la masse

volumique — Méthode à l'aréomètre.

ISO 3771:1994, Produits pétroliers — Déterminationdel'indicedebase — Méthode par titrage potentiométrique à

l'acide perchlorique.

ISO 6247:1998, Produits pétroliers — Détermination des caractéristiques de moussage des huiles lubrifiantes.

ISO 6293:1983, Produits pétroliers — Détermination de l'indice de saponification.

ISO 6320:1995, Corps gras d'origines animale et végétale — Détermination de l'indice de réfraction.

ISO 6618:1997, Produits pétroliers et lubrifiants — Détermination de l'indice d'acide ou de l'indice de base —

Méthode par titrage en présence d'un indicateur coloré.

ISO 6743-0:1981, Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) — Classification — Partie 0:

Généralités.

ISO 6743-7:1986, Lubrifiants, huiles industrielles et produits connexes (classe L) — Classification — Partie 7:

Famille M (Travail des métaux).

ISO 7120:1987, Produits pétroliers et lubrifiants — Huiles de pétrole et autres fluides — Détermination des

caractéristiques anti-rouille en présence d'eau.

NF T 60-187:1991, Liquides d'usinage aqueux — Aptitude à la mise en émulsion ou en solution et stabilité au

repos.
NF T 60-195:1993, Fluides d'usinage aqueux — Opacité à l'état dilué.

NF T 60-196:1994, Fluides d'usinage non aqueux — Évaluation de la tendance à former des brouillards d'huiles.

NF T 60-197:1993, Fluides d'usinage aqueux et non aqueux — Stabilité au stockage courte et longue durée.

3 Explications des symboles utilisés
3.1 Généralités

Dans les colonnes à en-tête «ISO-L» des tableaux suivants, les différentes catégories sont désignées sous leurs

formes abrégées. Lorsque la désignation complète doit être ISO-L-MHA ou ISO-L-MAA, il est en général admis de

désigner les produits sous la forme abrégée L-MHA ou L-MAA ou même MHA ou MAA.

Dans la désignation complète, la lettre préfixe «L» désigne la classe «Lubrifiants, huiles industrielles et produits

connexes» conformément à l’ISO 6743-0. La lettre «M» indique la famille «Travail des métaux» conformément à

l’ISO 6743-7.
3.2 Fluides entiers (non aqueux)
a) Le groupe de lettres «MH» forme un code désignant un fluide entier;
2 © ISO 1999 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)

b) le groupe numérique qui apparaît derrière chaque code correspond à la viscosité cinématique moyenne de

l’huile exprimée conformément à l’ISO 3448.
3.3 Fluides miscibles à l’eau

a) Le groupe de lettres «MA» forme un code désignant un concentré à mélanger dans l’eau par l’utilisateur final

pour former un fluide aqueux;
b) la mention du degré de viscosité du concentré n’est pas nécessaire.
4 Lignes directrices pour spécifications
4.1 Introduction

D’une manière générale, les spécifications sont constituées d'un ensemble de caractéristiques:

a) caractéristiques d’identification;
b) caractéristiques de performance.
4.2 Fluides entiers (non aqueux)
4.2.1 Caractéristiques d’identification

Ces caractéristiques sont couramment utilisées pour caractériser les produits pétroliers, par exemple viscosité,

masse volumique, point d’éclair, point d’écoulement, couleur, aspect. Voir le Tableau 1.

4.2.2 Caractéristiques de performance

Ces caractéristiques sont parmi les plus difficiles à définir parce qu’elles doivent être représentatives des propriétés

exigées dans des applications nombreuses, variées et spécifiques. Malheureusement, il y a un manque de

méthodes reconnues et normalisées pour évaluer les performances des produits.

Quelques méthodes normalisées existent, mais ne sont pas représentatives des applications industrielles réelles.

Parmi les caractéristiques critiques de performance, les caractéristiques suivantes peuvent être mentionnées, par

exemple:
� extrême-pression;
� anti-usure;
� réduction du frottement;
� anticorrosion;
� antibrouillard;
� filtrabilité;
� compatibilité avec les peintures et les matériaux synthétiques
Voir le Tableau 1.
© ISO 1999 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)

Tableau 1 — Lignes directrices pour l'établissement de spécifications de fluides de coupe entiers

(non aqueux)
ISO L
Normes Autres normes
Caractéristiques
N° Unités
d’identification ISO ou méthodes
MHA MHB MHC MHD MHE MHF MHG MHH
1.1 Aspect cotation aa aaaa Visuelle
aa aaaa
1.2 Couleur cotation ISO 2049
1.3 Odeur cotation aa aaaa Olfactive
aa aaaa
1.4 Masse volumique kg/m ISO 3675
1.5 Viscosité 2 b aa aaaa ISO 3104
mm /s
1.6 Point d’éclair c
vase ouvert ° C aa aaaa ISO 2592
vase clos ° C aa aaaa ISO 2719
1.7 Point d’écoulement ° C aa aaaa ISO 3016
1.8 Indice de saponification mg KOH/g dd dddddd ISO 6293
1.9 Teneur en soufre total % en masse ee eeeeee e
1.10 Corrosion lame de cuivre cotation aa aaaa ISO 2160
1.11 Teneur en chlore % en masse ff ffffff f
1.12 Teneur en éléments % en masse gg gggggg g
2.1 Moussage ml/ml aa aaaaaa ISO 6247
2.2 Propriétés extrême-pression hh hhhhhh h
2.3 Filtrabilité ii iiiiii i
2.4 Propriétés anticorrosion cotation aa aaaaaa ISO 7120 A
2.5 Propriétés antibrouillard % en masse jj jjjjjj NF T 60-196
2.6 Propriétés de réduction de cotation - a -- aa k
frottement
2.7 Stabilité au stockage cotation aa aaaa l NF T 60-197
2.8 Performance d’usinage cotation mm mmmmmm m
Cette caractéristique s’applique au type de produit.
Indiquer la température.

Sélectionner la méthode la plus appropriée en fonction du type de produit et de la valeur du point d’éclair.

La détermination de cette caractéristique peut être perturbée par la présence de certains composés chimiques, par exemple paraffines

chlorées, esters soufrés.

Préciser la méthode utilisée, par exemples Rayons X, combustion. La teneur en soufre provenant des additifs peut être indiquée par le

fournisseur si nécessaire (soufre ajouté, soufre total, soufre des huiles de base).

Préciser la méthode utilisée. L’absence de cet élément peut être exigé par l’utilisateur final pour des raisons d’élimination ou

d’environnement.

Pour des raisons de compatibilité métallurgique ou pour toute autre raison valable, l’utilisateur final peut désirer connaître la nature ou

la teneur d'éléments spécifiques. La divulgation des limites de nature et de teneur de ces éléments peut être négociée entre l'utilisateur final

et le fournisseur.

De nombreux essais existent pour évaluer les propriétés extrême-pression des fluides, par exemple: Shell 4-billes, Falex, Reichert,

Timken. Ce sont des exemples de produits appropriés disponibles sur le marché. Cette information est donnée à l'intention des utilisateurs

de la présente Spécification technique et ne signifie nullement que l'ISO approuve ou recommande l'emploi exclusif des produits ainsi

désignés. L’utilisateur final peut réclamer les résultats d’un essai donné, mais la présence d’additifs extrême-pression ne signifie pas

nécessairement de bonnes performances d'usinage. De plus, jusqu'à présent, aucune corrélation claire entre les essais de laboratoire de

présélection et les essais de coupe n’a pu être établie.

Cette caractéristique représente l’aptitude du fluide à être filtré dans l’équipement de filtration de l’utilisateur, sans modification des

caractéristiques physico-chimiques. Cette caractéristique ne peut être évaluée qu’en service réel.

Cette caractéristique permet de vérifier la présence d’inhibiteurs de formation de brouillard et leur efficacité. Une version anglaise est

disponible auprès de l’AFNOR.

La méthode d’essai et les limites doivent être négociées entre l'utilisateur final et le fournisseur. Cette caractéristique n'est pas utile ou

nécessaire dans tous les cas.

Essai de courte durée. La température est à négocier entre l’utilisateur final et le fournisseur. Une température de 0 °C peut être trop

basse pour les huiles contenant du soufre actif. Une version anglaise est disponible auprès de l’AFNOR.

Cette caractéristique ne peut être évaluée que lors d'opérations réelles d’usinage. Les critères à prendre en compte sont à négocier

entre l’utilisateur final et le fournisseur.
4 © ISO 1999 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
4.3 Fluides miscibles à l'eau
4.3.1 Caractéristiques d’identification

Ces caractéristiques sont relatives au concentré. Dans certains cas, la présence d’eau ou de produits volatils ne

permet pas l’utilisation des méthodes conventionnelles de caractérisation des produits pétroliers. Parmi les

méthodes susceptibles de poser des problèmes, il peut être mentionné, par exemple, la viscosité, le point d'éclair,

le point d’écoulement, l'aptitude à la mise en émulsion. Voir le Tableau 2.
4.3.2 Caractéristiques de performance

Ces caractéristiques sont évaluées sur le fluide après dilution soit dans une eau normalisée, soit dans l’eau de

l’utilisateur final à des concentrations précisées compatibles avec celles exigées dans les applications industrielles.

Il y a peu de méthodes fiables normalisées et reconnues pour évaluer la performance de ces produits.

Parmi les caractéristiques critiques de performance, il peut être mentionné, par exemple:

� la protection contre la corrosion;
� le moussage;
� la stabilité d’émulsion;

� la compatibilité avec les métaux, les huiles lubrifiantes, les matériaux synthétiques, les joints, les peintures;

� le pH;
� l’innocuité vis-à-vis de l’utilisateur;
� la tendance au gommage (tendance à la formation de résidus collants);
� extrême-pression;
� anti-usure.
Voir le Tableau 2.
5 Listes non exhaustives des caractéristiques pour établir les spécifications
5.1 Introduction
Deux listes sont présentées sous forme de tableaux pour:
a) les fluides entiers (non aqueux) (Tableau 1);
b) les fluides miscibles à l’eau (Tableau 2)

Ces listes ne sont pas closes et doivent être complétées pour prendre en compte tout autre critère spécifique.

© ISO 1999 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
5.2 Liste des caractéristiques pour les fluides entiers (non aqueux)
Le Tableau 1 est divisé en deux parties:
� caractéristiques d’identification;
� caractéristiques de performance
5.3 Liste des caractéristiques pour les fluides miscibles à l’eau
Le Tableau 2 est divisé en deux parties:
� caractéristiques des produits à l’état de livraison;
� caractéristiques et performance des produits dilués.
6 © ISO 1999 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)

Tableau 2 — Lignes directrices pour l'établissement de spécifications de fluides de coupe miscibles à l'eau

Autres
ISO L
Normes
Caractéristiques
normes
N° Unités
d’identification
ISO ou méthodes
MAA MAB MAC MAD MAE MAF MAG MAH MAI
aaaaa aaa
3.1 Aspect Cotation Visuelle
3.2 Couleur Cotation aaaaa aaa ISO 2049
3.3 Odeur Cotation aaaaa aaa Olfactive
3.4 Masse volumique kg/m aaaaa aaa ISO 3675
3.5 Viscosité 2 b aaaaa aaa ISO 3104
mm /s
3.6 Point d’éclair
vase ouvert ° C aaaa - - - - ISO 2592
aaaa
vase clos ° C - - - - ISO 2719
3.7 °C aaaaa a ISO 3016
Point d’écoulement
3.8 Indice de réfraction - aaaaa aaa ISO 6320
3.9 Indice de neutralisation mg KOH/g aaaa ISO 6618
3.10 Indice de base mg KOH/g aaaaa aaa ISO 3771
3.11 Indice de saponification mg KOH/g eeeee eee ISO 6293
3.12 Teneur en huile de base % en masse fffff fff
3.13 Corrosion lame de cuivre Cotation ggggg ggg ISO 2160
3.14 NF T 60-197
Stabilité au stockage
aaaaa aaa
courte durée Cotation
longue durée Cotation aaaaa aaa
aaaaa aaa
4.1 Aspect Cotation Visuelle
4.2 Densité optiqueaaaaa aaa NF T 60-195
Type de produit (opacité)
4.3 Aptitude à la mise en Cotation aaaaa aaa j
NF T 60-187
émulsion
4.4 Stabilité d’émulsion Cotation aaaaa aaa k
4.5 Résistance aux phénomènes Cotation aaaaa aaa l
biologiques
4.6 Limites de dureté d’eau Degré mmmmm mmm
4.7 Protection contre la corrosion
métaux ferreux Cotation aaaaa aaa n
métaux non ferreux Cotation aaaaa aaa Voir l'annexe A
4.8 Moussage Cotation aaaaa aaa o
4.9 Valeur du pH p
produit immédiatement
aaaaa aaa
Unités pH
après mélange
produit après vieillissement Unités pH aaaaa aaa
4.10 Tendance au gommage Cotation aaaaa aaa q
Cette caractéristique s’applique à ce type de produit.

20 °C est la température recommandée. D’autres températures peuvent être négociées entre l’utilisateur final et le fournisseur.

Retenir la méthode la plus appropriée en fonction de la valeur du point d’éclair. La présence d’eau dans les concentrés peut perturber

la détermination, voire la rendre impossible.

Cette caractéristique n'est pas nécessairement applicable à tous les types de produits.

La détermination de cette caractéristique peut être perturbée par la présence de certains composés chimiques, par exemple paraffines

chlorées, esters soufrés, émulsifiants.

La teneur en huile peut être donnée par le fournisseur, seulement si cela est nécessaire.

Cette caractéristique n’est exigée que dans le cas où des alliages de cuivre sont utilisés dans les équipements de mélange/distribution

du concentré ou dans les systèmes de refroidissement des machines ou dans le cas d’usinage de cuivre.

Pour le test de courte durée, les températures de 0 °C et 30 °C sont recommandées. Toutefois, pour tenir compte de conditions

climatiques locales, d’autres températures peuvent être négociées entre l’utilisateur final et le fournisseur. Une version anglaise est

disponible auprès de l'AFNOR.

Dans la plupart des cas, une inspection visuelle suffit pour déterminer la classe du produit. Toutefois la norme française NF T 60-195

peut être utilisée pour classer un produit avec plus de précision. Une version anglaise est disponible auprès de l'AFNOR.

Une version anglaise est disponible auprès de l’AFNOR.
Parmi les méthodes possibles: NF T 60-187, DIN 51367, IP 263.

Parmi les méthodes possibles, celle décrite en annexe C, ASTM D 3946, ou toute autre future méthode appropriée issue d’un groupe

de spécialistes (par exemple IBRG/IP).

Le fournisseur précisera la gamme de dureté de l’eau dans laquelle le produit peut être dilué sans créer de problèmes de moussage ou

de stabilité.

Parmi les méthodes possibles: NF T 60-186, IP 125, IP 287, DIN 51360 parties 1 et 2 et ASTM D 4267.

Parmi les méthodes possibles: NF T 60-185, IP 312, ASTM D 3519, ASTM D 3601.

Pour évaluer la stabilité du pH, on peut éventuellement utiliser les méthodes de vieillissement en laboratoire si elles font l’objet d’un

accord entre l’utilisateur final et le fournisseur. Parmi les méthodes possibles: NF T 60-193 et DIN 52369.

L’annexe B décrit quatre méthodes possibles qui peuvent être utilisées pour évaluer cette caractéristique. Toute autre méthode

négociée entre l’utilisateur final et le fournisseur peut être utilisée.
© ISO 1999 – Tous droits réservés 7
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
Annexe A
(informative)
Fluides d'usinage miscibles à l'eau — Propriétés anticorrosion au contact
des métaux non ferreux
A.1 Domaine d’application

La présente méthode décrit le mode opératoire à appliquer pour évaluer les propriétés anticorrosion des fluides

d’usinage aqueux vis-à-vis du cuivre, des alliages cuivreux, de l'aluminium et des alliages d'aluminium. La présente

méthode s'applique aux catégories MAA à MAH.
A.2 Normes citées en référence

ISO 209-1:1989, Aluminium et alliages d'aluminium corroyés — Composition chimique et formes des produits —

Partie 1: Composition chimique.

ISO 427:1983, Alliages cuivre-étain corroyés — Composition chimique et formes des produits corroyés.

ISO 431:1981, Formes brutes d'affinage du cuivre.

ISO 3696:1987, Eau pour laboratoire à usage analytique — Spécification et méthodes d'essai.

ISO 6344-1:1998, Abrasifs appliqués — Granulométrie — Partie 1: Contrôle de la distribution granulométrique.

A.3 Principe

Une éprouvette métallique de dimensions spécifiées est immergée partiellement, pour un temps prédéterminé,

dans le fluide d’essai. L’agressivité du fluide vis-à-vis du métal est évaluée en considérant les variations d’aspect

du liquide et de l’éprouvette métallique.
A.4 Réactifs et matériel
A.4.1 Éthanol, de qualité technique.
A.4.2 Acétone, de qualité technique.
A.4.3 Eau, conforme à la qualité 2 de l'ISO 3696.
A.4.4 Chlorure de calcium hexahydraté (CaCl ,6H O), de qualité technique.
2 2
A.4.5 Sulfate de magnésium heptahydraté (MgSO ,7H O), de qualité technique.
4 2
A.5 Appareillage
Matériel courant de laboratoire, et
A.5.1 Béchers, de 10 ml de capacité, au nombre de quatre.
8 © ISO 1999 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)
A.5.2 Pipette, de5mldecapacité.

A.5.3 Éprouvettes métalliques, de 40,0 mm� 0,2 mm de longueur, de 8,0 mm� 0,2 mm de largeur et de

3,0 mm� 0,2 mm d'épaisseur, faites de:
� cuivre électrolytique, Cu-DHP, conformément à l'ISO 431;
� bronze, CuSn P, conformément à l'ISO 427;
� alliage d’aluminium, AlCu MgSi(A), conformément à l'ISO 209-1;

� ou tout autre métal non ferreux, suivant accord entre l’utilisateur final et le fournisseur.

A.5.4 Papier abrasif, grain P400, conformément à l'ISO 6344-1 (pour abrasion sous eau).

A.5.5 Papier abrasif, grain P600, conformément à l'ISO 6344-1 (pour abrasion sous eau).

A.5.6 Éprouvette graduée, munie d'un bouchon, de 100 ml, avec un creux de capacité de 30 ml au-dessus de

la graduation.
A.5.7 Fiole jaugée, de 100 ml de capacité.
A.5.8 Balance, précise à 0,1 mg près.
A.6 Mode opératoire
A.6.1 Préparation du fluide pour essai
A.6.1.1 Préparation de l'eau pour essai

L’eau d’essai doit être préparée en dissolvant 0,076 g� 0,001 g de chlorure de calcium (A.4.4) et 0,013 g� 0,001 g

de sulfate de magnésium (A.4.5), pesés sur la balance (A.5.8), dans 1 000 ml d’eau (A.4.3) en utilisant la fiole

jaugée (A.5.7).
A.6.1.2 Préparation du fluide

Le fluide miscible à l'eau doit être préparé à la concentration recommandée d’utilisation X %, en introduisant X ml

du fluide d’essai dans (100� X) ml d’eau préparée selon A.6.1.1 et contenue dans l’éprouvette graduée (A.5.6).

Agiter vigoureusement.
A.6.2 Préparation des éprouvettes métalliques d’essai

Les éprouvettes métalliques doivent être polies sous eau, tout d’abord avec le papier abrasif (A.5.4) et ensuite

avec le papier abrasif (A.5.5). Elles doivent ensuite être rincées à l'eau puis immergées successivement dans l’eau

(A.4.3), l’éthanol (A.4.1) et l’acétone (A.4.2) et séchées à l'air ambiant.

Les éprouvettes métalliques doivent être utilisées dans les 10 min qui suivent le rinçage avec l’acétone.

A.6.3 Essai

Mettre 5 ml du produit à soumettre à l'essai dans chacun des quatre béchers (A.5.1), en utilisant la pipette (A.5.2)

et immerger ensuite une éprouvette métallique dans chacun des trois premiers béchers. Conserver pendant

72 h� 1h à23°C� 2 °C. Le quatrième bécher, conservé dans les mêmes conditions, est utilisé comme référence.

© ISO 1999 – Tous droits réservés 9
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO/TS 12927:1999(F)

Après 72 h, retirer les éprouvettes métalliques, les rincer avec l’eau (A.4.3), l’éthanol (A.4.1) puis l’acétone (A.4.2).

Puis les laisser sécher à l’air ambiant. Conserver le fluide.
A.6.4 Cotation
Les épro
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.