Dental materials — Alloys for dental amalgam

Specifies requirements and test methods for alloys composed mainly of silver, tin and copper. The alloy may be in either powder or tablet form, or in capsules with portions of alloy and mercury predosed by the manufacturer, suitable for the preparation of dental amalgam. Replaces the second edition, of which it constitutes a technical revision.

Produits dentaires — Alliages pour amalgame dentaire

La présente Norme internationale fixe les prescriptions et méthodes d'essai relatives aux alliages composés principalement d'argent, d'étain et de cuivre et conformes aux prescriptions de composition. L'alliage peut se présenter soit sous forme de poudre ou de comprimés, soit en capsules comportant des portions d'alliage et de mercure prédosées par le fabricant, convenant à la préparation de l'amalgame dentaire.

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
13-Dec-1995
Withdrawal Date
13-Dec-1995
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
01-Oct-2004
Completion Date
01-Oct-2004
Ref Project

RELATIONS

Effective Date
15-Apr-2008

Buy Standard

Standard
ISO 1559:1995 - Dental materials -- Alloys for dental amalgam
English language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1559:1995 - Produits dentaires -- Alliages pour amalgame dentaire
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1559:1995 - Produits dentaires -- Alliages pour amalgame dentaire
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 1559
Third edition
1995-12-15
Dental materials - Alloys for dental
amalgam
Produits den taires - Alliages pour amalgame dentaire
Reference number
ISO 1559:1995(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1559:1995(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(1 EC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 1559 was prepared by Technical Committee
ISOnC 106, Dentistry, Subcommittee SC 1, Filling and restorative ma-
terials.
This third edition cancels and replaces the second edition
(ISO 1559:1986), of which it constitutes a technical revision. (See the
Introduction.)
0 ISO 1995

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronie or mechanical, including photocopying and

mrcrofilm, without Permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
0 ISO
ISO 1559:1995(E)
Introduction
This International Standard was first published in 1978 and was based on
International Dental Federation (FDI) Specification No. 1. lt was then the
subject of a planned Programme of revision, and a second edition was
published in 1986. The more significant changes in this third edition are
the following.
- The requirement for Chemical composition has been changed.
- The procedures for amalgamation have been specified in more detail.
than an average
- A pass rate rather value has been incorporated in the
test requirements.
- The requirements for marking of the packages have been extended.
- The requirement for dimensional Change has been revised.
- A requirement to limit foreign material in the alloy powder has been
added.
- The precaution for zinc-containing alloys has been revised.
lt is proposed to continue the efforts to include a corrosion test require-
ment for dental amalgam at the earliest possible date.
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionaily left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 1559:1995(E)
INTERNATIONAL STANDARD 0 ISO
Dental materials - Alloys for dental amalgam
3 Definitions
1 Scope
For the purposes of this International Standard, the
This International Standard specifies requirements
following definitions apply.
and test methods for alloys composed mainly of sil-
ver, tin and topper, complying with the composition
3.1 alloy for dental amalgam: Alloy in fine par-
requirements (see 4.1). The alloy may be in either
ticles, composed mainly of silver, tin and topper,
powder or tablet form, or in capsules with portions
which, when mixed with mercury, produces a dental
of alloy and mercury predosed by the manifacturer,
amalgam.
suitable for the preparation of dental amalgam.
3.2 capsulated alloy and mercury: Capsules pre-
dosed with alloy and mercury by the manufacturer.
2 Normative references
The following Standards contain provisions which,
4 Requirements
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-

cation, the editions indicated were valid. All Standards 4.1 Chemical composition

are subject to revision, and Parties to agreements
based on this International Standard are encouraged
4.1 .l General
to investigate the possibility of applying the most re-
cent editions of the Standards indicated below.
The Chemical composition of the alloy shall comply
Members of IEC and ISO maintain registers of cur-
with table 1.
rently valid International Standards.
The total contamination by other elements shall not
ISO 78-4:1983, Layouts for Standards - Part 4: exceed 0,l % (mlm).
Standard for a tomic absorp tion spectrome trk
analysis.
Table 1 - Chemical composition requirements
ISO 286-2: 1988, ISO System of limits and fits -
Content
Metal
Part 2: Tables of Standard tolerante grades and limit
% (m/m)
deviations for holes and shafts.
40 min.
Siber
32 max.
Tin
ISO 468: 1982, Surface roughness - Parameters,
30 max.
Copper
their values and general rules for specifying requke-
5 max.
Indium
men ts.
1 max.
Palladium
1 max.
Platinum
ISO 1560: 1985, Dental mercury. 2 max.
Zinc
3 max.
Mercury
ISO 331 O-l :1990, Test sieves - Technical require-
Part 7: Test sieves of metal
ments and testing -
If atomic absorption spectrometry is used for chemi-
wire clo th.
cal analysis, it shall be carried out in accordance with
ISO 78-4.
I SO 7488: 199 1, Dental amalgama tors.
---------------------- Page: 5 ----------------------
0 ISO
ISO 1559:1995(E)
4.1.2 Deviations in Chemical composition
4.5 Foreign material
Compositions other than those specified in 4.1 .l may
When tested in accordance with 6.7, the alloy shall
be permissible subject to approval by regulatot-y
contain no more than five particles of foreign material.
authorities. The silver content shall nevertheless not
be less than 40 % (mlm).
4.2 Physical properties
5 Sampling
When tested in accordance with 6.2 to 6.4, the ma-
terial shall comply with the requirements given in ta-
At least 50 g of alloy of the Same batch in packages
ble 2.
produced for retail shall be procured.
Table 2 - Physical properties
Dimensional
Compressive strength
Creep
Change
after 1 h after 24 h
% %
MPa 6 Test methods
MPa
max. min. min.
300
3 - 0,15 to + 0,20 50
6.1 Preparation of test specimens
4.3 Mass
The coefficient of Variation of the mass of alloy tablets
6.1 .l Temperature
shall not exceed 1,5 % (m/m) and the arithmetic
mean of the mass of alloy tablets shall be within
Prepare all test specimens at (23 + 2) “C.
+ 2 % (m/m) of the manufacturer ’s stated mass
when tested in accordance with 6.5.
For capsules containing preproportioned alloy and
6.1.2 Amalgamation
mercury, the coefficients of Variation of the masses
of the alloy and the mercury shall each not exceed
The mass of the amalgam mix shall be sufficient to
1,5 % (m/m) and the arithmetic means of the masses
make a test cylinder (8 + 1) mm high after conden-
of both the alloy and the mercury shall each be within
sation with a diameter according to figure 1. If
+ 2 % (m/m) of the manufacturer ’s stated masses
necessary, adjust the height of the cyiinder by con-
when tested in accordance with 6.5.
densing only a Portion of the amalgam mix into the
mould. For alloy supplied as tablets or powder, the
alloy mass and the mercury mass to be mixed, the
4.4 Loss of mercury
capsule (if needed), the pestle (if needed), and any
other mixing accessories required shall conform to
Capsules predosed with alloy and mercury by the
those recommended by the manufacturer in accord-
manufacturer shall meet the following requirements:
ante with 7.3.1 and 7.3.2. For capsulated alloy and
mercury, simultaneously amalgamate as many cap-
- the mercury in capsules shall comply with
sules as needed. An amalgamator that camplies with
ISO 1560;
ISO 7488 shall be used. The amalgamator ’s frequency

- the loss in mass for each capsule during amal- (or machine setting) and the amalgamation time shall

gamation shall not exceed 0,5 mg when tested be as specified by the manufacturer in accordance

with 7.3.2.
according to 6.6.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1559:i995(E)
Dimensions in millimetres
Plunger No. 1
Die
Specimen
Plunger No. 2
Spacer No. 1
Spacer No. 2
Holder
Holder
Die
Spacer No. 2
Spacer No. 1
Plungers
Cap
+@ 0,s
No. 1 No. 2

Figure 1 - Apparatus for making amalgam test specimens, showing assembled apparatus

and dimensions of each component
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 1559:1995(E)
0 ISO

6.1.3 Apparatus for preparation of test the specimens at (37 + 1) OC for 7 days. Prior to

specimens for determination of creep, testing, prepare the surface of both ends of each

specimen plane and perpendicular to the axis with
dimensional Change and compressive strength
wet ASTM 600 grit size or FEPA Pl 200 Silicon carbide
Use an all-mechanical apparatus as shown in figure 1.
Papers. Measure the length of each specimen and
record it to the nearest 10 Pm as the origin
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
1559
Troisième édition
1995-l 2-15
Produits dentaires - Alliages pour
amalgame dentaire
Dental ma terials - Alloys for dental amalgam
Numéro de référence
ISO 1559:1995(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1559:1995(f)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 1559 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 106, Produits et matériel pour /‘art dentaire, sous-comité SC 1,
Produits pour obturation et restauration.
Cette troisième édition annule et remplace la deuxième édition
(ISO 1559:1986), dont elle constitue une révision technique. (Voir I’lntro-
duction.)
0 ISO 1995

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Version française tirée en 1996
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ KO ISO 1559:1995(F)
Introduction
La présente Norme internationale, publiée pour la première fois en 1978,
reposait sur la Spécification no 1 de la Fédération dentaire internationale
(FDI). Elle a été ensuite soumise à un programme de révision planifiée, et
une seconde édition a été publiée en 1986. Les modifications les plus si-
gnificatives introduites dans cette troisième édition sont les suivantes.
- Les prescriptions relatives à la composition chimique ont été chan-
gées.
- Les procédures relatives à I’amalgamation ont été prescrites de ma-
nière plus poussée.
- Un niveau d’acceptabilité plutôt qu’une valeur moyenne a été introduit
dans les prescriptions d’essai.
Les prescriptions de marquage des emballages ont été élargies.
- Les prescriptions relatives au changement dimensionne1 ont été révi-
sées.
- Des prescriptions destinées à limiter la quantité de matières étrangè-
res dans la poudre d’alliage ont été ajoutées.
- Les précautions à prendre pour les alliages contenant du zinc ont été
révisées.
II est proposé de poursuivre les efforts pour inclure dès que possible une
prescription d’essai de corrosion pour l’amalgame dentaire.
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 1559:1995(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Produits dentaires - Alliages pour amalgame dentaire
3 Définitions
1 Domaine d’application
La présente Norme internationale fixe les prescrip-
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
tions et méthodes d’essai relatives aux alliages com-
les définitions suivantes s’appliquent.
posés principalement d’argent, d’étain et de cuivre et
conformes aux prescriptions de composition (voir 4.1).
3.1 alliage pour amalgame dentaire: Alliage en fi-
L’alliage peut se présenter soit sous forme de poudre
nes particules, à base d’argent, d’étain et de cuivre
ou de comprimés, soit en capsules comportant des
qui, mélangé avec du mercure, donne un amalgame
portions d’alliage et de mercure prédosées par le fa-
dentaire.
bricant, convenant à la préparation de l’amalgame
dentaire.
3.2 capsules d’alliage et de mercure: Capsules
prédosées, en alliage et en mercure, par le fabricant.
2 Références normatives
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti- 4 Prescriptions
tuent des dispositions valables pour la présente
Norme internationale. Au moment de la publication,
4.1 Composition chimique
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme
est sujette à révision et les parties prenantes des ac-
4.1.1 Généralités
cords fondés sur la présente Norme internationale
sont invitées à rechercher la possibilité d’appliquer les
éditions les plus récentes des normes indiquées ci-
La composition chimique de l’alliage doit être con-
après. Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent
forme au tableau 1.
le registre des Normes internationales en vigueur à un
moment donné.
La contamination totale par d’autres éléments ne doit
pas dépasser 0,l % (HZ/&.
ISO 78-4: 1983, Plans de normes - Partie 4: Norme
d’analyse par spectrométrie d’absorption atomique.
Tableau 1 - Prescriptions relatives à la
composition chimique
ISO 286-2: 1988, Système /SO de tolérances et d’ajus-
tement - Partie 2: Tables des degrés de tolérance
normalisés et des écarts limites des alésages et des
Teneur
Métal
arbres. % (mlm)
Argent 40 min.
ISO 468: 1982, Rugosité de surface - Paramètres,
Étain 32 max.
leurs valeurs et les règles générales de la détermina-
tion des spécifications. Cuivre 30 max.
Indium 5 max.
ISO 1560: 1985, Mercure à usage dentaire.
Palladium 1 max
ISO 331 O-l : 1990, Tamis de contrôle - Exigences Platine 1 max.
techniques et vérifications - Partie 7: Tamis de con-
Zinc 2 max.
trôle en tissus métalliques.
MNCI If-f?
3 max
ISO 7488: 1991, Amalgamateurs dentaires.
---------------------- Page: 5 ----------------------
0 ISO
ISO 1559:1995(F)

Si la spectrométrie d’absorption atomique est utilisée - lors de l’essai effectué conformément à 6.6, la

pour l’analyse chimique, elle doit être effectuée con- perte en masse de chaque capsule au cours de

formément à I’ISO 78-4. I’amalgamation ne doit pas dépasser 0,5 mg.
4.12 Modifications de la composition chimique
4.5 Matières étrangères
Des compositions autres que celles prescrites en
Lors de l’essai effectué conformément à 6.7, l’alliage
4.1 .l peuvent être admissibles sous réserve d’appro-
ne doit pas contenir plus de cinq particules de matiè-
bation par les autorités réglementaires. La teneur en
res étrangères.
argent ne doit pas néanmoins être inférieure à
40 % (m/m).
4.2 Propriétés physiques
5 Échantillonnage
Le matériau essayé conformément à 6.2 à 6.4 doit
Se procurer au moins 50 g d’alliage du même lot, en
satisfaire aux prescriptions données dans le tableau 2.
emballages produits pour la vente au détail.
Tableau 2 - Propriétés physiques
Changement Résistance
Fluage
dimensionne! à la compression
6 Méthodes d’essai
au bout de 1 h au bout de 24 h
% MPa
% MPa
max. min. min.
3 I-0,15à+0,201 50 1 300
6.1 Préparation des éprouvettes
4.3 Masse
6.1.1 Température
Le coefficient de variation de la masse des alliages
présentés en comprimés ne doit pas dépasser

1,5 % (~/HZ) et la moyenne arithmétique de la masse Préparer toutes les éprouvettes à (23 + 2) “C.

des alliages en comprimés doit être égale à la masse
indiquée par le fabricant + 2 % (ITZ/ITIZ), lorsque les es-
sais sont effectués conformément à 6.5.
6.1.2 Amalgamation
Dans le cas de capsules contenant une proportion

préétablie d’alliage et de mercure, les coefficients de La masse du mélange doit être suffisante pour consti-

variation de la masse d’alliage et de la masse de mer- tuer un cylindre d’essai de (8 + 1) mm de haut après

cure ne doivent pas dépasser 1,5 % (HZ/~) et la
condensation, et d’un diamètre conforme à la figure 1.

moyenne arithmétique de la masse d’alliage comme Si nécessaire, régler la hauteur du cylindre en ne con-

de celle du mercure doit être égale aux masses indi- densant qu’une portion du mélange dans le moule.

quées par le fabricant + 2 % (HZ/~), lorsque les essais Dans le cas d’alliages fournis sous forme de compri-

sont effectués conformément à 6.5. més ou de poudre, la masse d’alliage et celle de mer-

cure à mélanger, la capsule (si nécessaire), le pilon (si
nécessaire), et tout autre accessoire de mélange re-
quis doivent être conformes à ceux recommandés par
4.4 Perte de mercure
le fabricant, conformément à 7.3.1 et 7.3.2. Pour les
alliages et le mercure présentés sous forme de capsu-
Les capsules prédosées par le fabricant en alliage et
les, amalgamer simultanément le nombre de capsules
en mercure doivent satisfaire aux prescriptions sui-
nécessaire. Utiliser un amalgamateur conforme à
vantes:
I’ISO 7488. La fréquence de I’amalgamateur (réglage
de la machine) ainsi que le temps d’amalgamation
- les capsules de mercure doivent être conformes
doivent correspondre à la spécification du fabricant,
à I’ISO 1560;
conformément à 7.3.2.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1559:1995(F)
Dimensions en millimètres
Entretoise no 1
support
@ 26
t- --l
Entretoise no 2
Entretoise no 1
Entaille
Piston Embout
no 1 no 2

Figure 1 - Appareillage destiné à réaliser les éprouvettes d’amalgame dentaire, montrant l’appareil

assemblé et les dimensions de chaque élément
---------------------- Page: 7 ----------------------
@ ISO
ISO 1559:1995(F)
6.1.3 Appareillage pour la préparation des 6.2 Détermination du fluage
éprouvettes pour la détermination du fluage, du
changement dimensionne1 et de la résistance à la
6.2.i Préparation des éprouvettes
compression
Préparer trois éprouvettes conformément à 6.1 en uti-
Utiliser un appareillage entièrement mécanique, tel
lisant les pistons no 1 et no 2 (voir figure 1). Stocker
que celui représenté à la figure 1.
les éprouvettes à (37 + 1) “C pendant 7 jours. Avant
l’essai, rendre planes et perpendiculaires à l’axe les
II n’est
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
1559
Troisième édition
1995-l 2-15
Produits dentaires - Alliages pour
amalgame dentaire
Dental ma terials - Alloys for dental amalgam
Numéro de référence
ISO 1559:1995(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1559:1995(f)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 1559 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 106, Produits et matériel pour /‘art dentaire, sous-comité SC 1,
Produits pour obturation et restauration.
Cette troisième édition annule et remplace la deuxième édition
(ISO 1559:1986), dont elle constitue une révision technique. (Voir I’lntro-
duction.)
0 ISO 1995

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Version française tirée en 1996
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ KO ISO 1559:1995(F)
Introduction
La présente Norme internationale, publiée pour la première fois en 1978,
reposait sur la Spécification no 1 de la Fédération dentaire internationale
(FDI). Elle a été ensuite soumise à un programme de révision planifiée, et
une seconde édition a été publiée en 1986. Les modifications les plus si-
gnificatives introduites dans cette troisième édition sont les suivantes.
- Les prescriptions relatives à la composition chimique ont été chan-
gées.
- Les procédures relatives à I’amalgamation ont été prescrites de ma-
nière plus poussée.
- Un niveau d’acceptabilité plutôt qu’une valeur moyenne a été introduit
dans les prescriptions d’essai.
Les prescriptions de marquage des emballages ont été élargies.
- Les prescriptions relatives au changement dimensionne1 ont été révi-
sées.
- Des prescriptions destinées à limiter la quantité de matières étrangè-
res dans la poudre d’alliage ont été ajoutées.
- Les précautions à prendre pour les alliages contenant du zinc ont été
révisées.
II est proposé de poursuivre les efforts pour inclure dès que possible une
prescription d’essai de corrosion pour l’amalgame dentaire.
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 1559:1995(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Produits dentaires - Alliages pour amalgame dentaire
3 Définitions
1 Domaine d’application
La présente Norme internationale fixe les prescrip-
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
tions et méthodes d’essai relatives aux alliages com-
les définitions suivantes s’appliquent.
posés principalement d’argent, d’étain et de cuivre et
conformes aux prescriptions de composition (voir 4.1).
3.1 alliage pour amalgame dentaire: Alliage en fi-
L’alliage peut se présenter soit sous forme de poudre
nes particules, à base d’argent, d’étain et de cuivre
ou de comprimés, soit en capsules comportant des
qui, mélangé avec du mercure, donne un amalgame
portions d’alliage et de mercure prédosées par le fa-
dentaire.
bricant, convenant à la préparation de l’amalgame
dentaire.
3.2 capsules d’alliage et de mercure: Capsules
prédosées, en alliage et en mercure, par le fabricant.
2 Références normatives
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti- 4 Prescriptions
tuent des dispositions valables pour la présente
Norme internationale. Au moment de la publication,
4.1 Composition chimique
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme
est sujette à révision et les parties prenantes des ac-
4.1.1 Généralités
cords fondés sur la présente Norme internationale
sont invitées à rechercher la possibilité d’appliquer les
éditions les plus récentes des normes indiquées ci-
La composition chimique de l’alliage doit être con-
après. Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent
forme au tableau 1.
le registre des Normes internationales en vigueur à un
moment donné.
La contamination totale par d’autres éléments ne doit
pas dépasser 0,l % (HZ/&.
ISO 78-4: 1983, Plans de normes - Partie 4: Norme
d’analyse par spectrométrie d’absorption atomique.
Tableau 1 - Prescriptions relatives à la
composition chimique
ISO 286-2: 1988, Système /SO de tolérances et d’ajus-
tement - Partie 2: Tables des degrés de tolérance
normalisés et des écarts limites des alésages et des
Teneur
Métal
arbres. % (mlm)
Argent 40 min.
ISO 468: 1982, Rugosité de surface - Paramètres,
Étain 32 max.
leurs valeurs et les règles générales de la détermina-
tion des spécifications. Cuivre 30 max.
Indium 5 max.
ISO 1560: 1985, Mercure à usage dentaire.
Palladium 1 max
ISO 331 O-l : 1990, Tamis de contrôle - Exigences Platine 1 max.
techniques et vérifications - Partie 7: Tamis de con-
Zinc 2 max.
trôle en tissus métalliques.
MNCI If-f?
3 max
ISO 7488: 1991, Amalgamateurs dentaires.
---------------------- Page: 5 ----------------------
0 ISO
ISO 1559:1995(F)

Si la spectrométrie d’absorption atomique est utilisée - lors de l’essai effectué conformément à 6.6, la

pour l’analyse chimique, elle doit être effectuée con- perte en masse de chaque capsule au cours de

formément à I’ISO 78-4. I’amalgamation ne doit pas dépasser 0,5 mg.
4.12 Modifications de la composition chimique
4.5 Matières étrangères
Des compositions autres que celles prescrites en
Lors de l’essai effectué conformément à 6.7, l’alliage
4.1 .l peuvent être admissibles sous réserve d’appro-
ne doit pas contenir plus de cinq particules de matiè-
bation par les autorités réglementaires. La teneur en
res étrangères.
argent ne doit pas néanmoins être inférieure à
40 % (m/m).
4.2 Propriétés physiques
5 Échantillonnage
Le matériau essayé conformément à 6.2 à 6.4 doit
Se procurer au moins 50 g d’alliage du même lot, en
satisfaire aux prescriptions données dans le tableau 2.
emballages produits pour la vente au détail.
Tableau 2 - Propriétés physiques
Changement Résistance
Fluage
dimensionne! à la compression
6 Méthodes d’essai
au bout de 1 h au bout de 24 h
% MPa
% MPa
max. min. min.
3 I-0,15à+0,201 50 1 300
6.1 Préparation des éprouvettes
4.3 Masse
6.1.1 Température
Le coefficient de variation de la masse des alliages
présentés en comprimés ne doit pas dépasser

1,5 % (~/HZ) et la moyenne arithmétique de la masse Préparer toutes les éprouvettes à (23 + 2) “C.

des alliages en comprimés doit être égale à la masse
indiquée par le fabricant + 2 % (ITZ/ITIZ), lorsque les es-
sais sont effectués conformément à 6.5.
6.1.2 Amalgamation
Dans le cas de capsules contenant une proportion

préétablie d’alliage et de mercure, les coefficients de La masse du mélange doit être suffisante pour consti-

variation de la masse d’alliage et de la masse de mer- tuer un cylindre d’essai de (8 + 1) mm de haut après

cure ne doivent pas dépasser 1,5 % (HZ/~) et la
condensation, et d’un diamètre conforme à la figure 1.

moyenne arithmétique de la masse d’alliage comme Si nécessaire, régler la hauteur du cylindre en ne con-

de celle du mercure doit être égale aux masses indi- densant qu’une portion du mélange dans le moule.

quées par le fabricant + 2 % (HZ/~), lorsque les essais Dans le cas d’alliages fournis sous forme de compri-

sont effectués conformément à 6.5. més ou de poudre, la masse d’alliage et celle de mer-

cure à mélanger, la capsule (si nécessaire), le pilon (si
nécessaire), et tout autre accessoire de mélange re-
quis doivent être conformes à ceux recommandés par
4.4 Perte de mercure
le fabricant, conformément à 7.3.1 et 7.3.2. Pour les
alliages et le mercure présentés sous forme de capsu-
Les capsules prédosées par le fabricant en alliage et
les, amalgamer simultanément le nombre de capsules
en mercure doivent satisfaire aux prescriptions sui-
nécessaire. Utiliser un amalgamateur conforme à
vantes:
I’ISO 7488. La fréquence de I’amalgamateur (réglage
de la machine) ainsi que le temps d’amalgamation
- les capsules de mercure doivent être conformes
doivent correspondre à la spécification du fabricant,
à I’ISO 1560;
conformément à 7.3.2.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1559:1995(F)
Dimensions en millimètres
Entretoise no 1
support
@ 26
t- --l
Entretoise no 2
Entretoise no 1
Entaille
Piston Embout
no 1 no 2

Figure 1 - Appareillage destiné à réaliser les éprouvettes d’amalgame dentaire, montrant l’appareil

assemblé et les dimensions de chaque élément
---------------------- Page: 7 ----------------------
@ ISO
ISO 1559:1995(F)
6.1.3 Appareillage pour la préparation des 6.2 Détermination du fluage
éprouvettes pour la détermination du fluage, du
changement dimensionne1 et de la résistance à la
6.2.i Préparation des éprouvettes
compression
Préparer trois éprouvettes conformément à 6.1 en uti-
Utiliser un appareillage entièrement mécanique, tel
lisant les pistons no 1 et no 2 (voir figure 1). Stocker
que celui représenté à la figure 1.
les éprouvettes à (37 + 1) “C pendant 7 jours. Avant
l’essai, rendre planes et perpendiculaires à l’axe les
II n’est
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.