Zinc diffusion coatings on ferrous products — Sherardizing — Specification

ISO 17668:2016 specifies minimum thickness requirements for six classes of zinc diffusion layers applied to ferrous products by the sherardizing process for the purpose of protection against corrosion and wear. ISO 17668:2016 does not specify any requirements for the surface condition (finish or roughness) of the basis material before sherardizing. Post-treatments (conversion coatings), after-treatments or organic over-coatings (Duplex) of sherardized articles are not in the scope of this International Standard. NOTE 1 For general information about post-treatments, see Annex C and Annex D. ISO 17668:2016 does not apply to sherardized products (e.g. fasteners, tubes) for which specific standards exist and which might include additional requirements or requirements which are different from those of this International Standard. NOTE 2 Individual product standards can incorporate this International Standard for the coating by quoting its number, or can incorporate it with modification specific to the product.

Revêtements par diffusion de zinc sur les produits ferreux — Shérardisation — Spécification

ISO 17668:2016 spécifie les exigences relatives à l'épaisseur minimale de six classes de couches par diffusion de zinc appliquées aux produits ferreux selon le procédé de shérardisation en vue de fournir une protection contre la corrosion et l'usure. ISO 17668:2016 ne spécifie aucune exigence relative à l'état de surface (fini ou rugosité) du matériau de base avant shérardisation. Les post-traitements (couches de conversion), les traitements subséquents ou les revêtements organiques (systèmes Duplex) appliqués aux pièces shérardisées ne relèvent pas du domaine d'application de la présente Norme internationale. NOTE 1 Pour des informations générales sur les post-traitements, voir l'Annexe C et l'Annexe D. ISO 17668:2016 ne s'applique pas aux produits shérardisés (tels que les éléments de fixation, les tubes, etc.) pour lesquels des normes spécifiques existent et sont susceptibles de comporter des exigences supplémentaires ou des exigences différentes de celles définies dans la présente Norme internationale. NOTE 2 En ce qui concerne les revêtements, une norme de produit peut référencer la présente Norme internationale en citant son numéro complet ou peut l'intégrer à son corps de texte en apportant les modifications spécifiques au produit.

General Information

Status
Published
Publication Date
25-Jan-2016
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
22-Jul-2021
Completion Date
22-Jul-2021
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 17668:2016 - Zinc diffusion coatings on ferrous products -- Sherardizing -- Specification
English language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 17668:2016 - Zinc diffusion coatings on ferrous products -- Sherardizing -- Specification
English language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 17668:2016 - Revêtements par diffusion de zinc sur les produits ferreux -- Shérardisation -- Spécification
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 17668:2016 - Revetements par diffusion de zinc sur les produits ferreux -- Shérardisation -- Spécification
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 17668
First edition
2016-02-01
Zinc diffusion coatings on ferrous
products — Sherardizing —
Specification
Revêtements par diffusion de zinc sur les produits ferreux —
Shérardisation — Spécification
Reference number
ISO 17668:2016(E)
ISO 2016
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2016, Published in Switzerland

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized otherwise in any form

or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on the internet or an intranet, without prior

written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below or ISO’s member body in the country of

the requester.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

4 General requirements ..................................................................................................................................................................................... 3

4.1 Surface condition base material ............................................................................................................................................... 3

4.2 Information to be supplied by the purchaser ............................................................................................................... 3

5 Acceptance inspection and sampling .............................................................................................................................................. 3

6 Coating properties .............................................................................................................................................................................................. 4

6.1 Appearance ................................................................................................................................................................................................ 4

6.2 Thickness ..................................................................................................................................................................................................... 4

6.2.1 General...................................................................................................................................................................................... 4

6.2.2 Test methods ....................................................................................................................................................................... 4

6.2.3 Reference areas ................................................................................................................................................................. 5

6.2.4 Magnetic method or electro-magnetic method ..................................................................................... 5

6.2.5 Gravimetric method ...................................................................................................................................................... 5

6.2.6 Thickness requirements ............................................................................................................................................ 5

6.3 Acceptance criteria .............................................................................................................................................................................. 6

6.4 Additional clearances for threaded components ...................................................................................................... 6

7 Ceritificate of compliance ........................................................................................................................................................................... 6

Annex A (normative) Information to be supplied by the purchaser to the sherardizer .................................7

Annex B (informative) Determination of thickness .............................................................................................................................. 8

Annex C (informative) General information ..............................................................................................................................................10

Annex D (informative) Corrosion resistance of sherardized layers ..................................................................................12

Bibliography .............................................................................................................................................................................................................................13

© ISO 2016 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out

through ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of

electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular the different approval criteria needed for the

different types of ISO documents should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of

any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or

on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation on the meaning of ISO specific terms and expressions related to conformity

assessment, as well as information about ISO’s adherence to the WTO principles in the Technical

Barriers to Trade (TBT) see the following URL: Foreword - Supplementary information.

The committee responsible for this document is ISO/TC 107, Metallic and other inorganic coatings,

Subcommittee SC 4, Hot dip coatings (galvanized, etc.).
iv © ISO 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
Introduction

Sherardizing is a thermal diffusion coating process in which ferrous articles are heated in the presence

of a sherardizing mixture consisting of zinc dust with or without an inert material.

The process is commonly performed in closed, slowly rotating or fixed containers at temperatures

ranging from around 300 °C to 500 °C. The normal processing temperature is below the melting point

of zinc (419 °C).

During the process, zinc reacts with the surface to form inter-metallic layers on ferrous articles.

A coating thickness of 10 µm to 75 µm (and higher if required) can be achieved. The coating thickness is

accurately controlled by the amount of zinc dust, processing time and temperature. The coating closely

follows the contours of the base material and uniform coating thicknesses are produced on articles,

including those of irregular shape.

After sherardizing, the container load is cooled down. A screening process separates the sherardized

articles from the unused sherardizing mixture. The articles, with the zinc-iron inter-metallic layers, are

eventually post-treated (by phosphating, chromating or another suitable passivation process) resulting

in a clean and passivated surface.

It is common to use articles coated with zinc-iron inter-metallic layers as a primer or base-coat for

duplex-systems.

For additional information about the sherardizing process and the application possibilities of

sherardized articles, see Reference [12] and Reference [13].
Sherardizing (thermal diffusion coating) is also known as the following:
— diffusion zinc plating (Germany);
— thermal diffusion coating (Russia);
— thermal diffusion galvanizing (Ukraine);
— vapour galvanizing (UK);
— zinc diffusion coating (USA);
— zinc inter-metallic coating (Russia);
— zinc thermo diffusion galvanizing (Israel).

In China, Europe and the USA, the common name for the thermal diffusion coating process is

sherardizing.
© ISO 2016 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 17668:2016(E)
Zinc diffusion coatings on ferrous products — Sherardizing
— Specification
1 Scope

This International Standard specifies minimum thickness requirements for six classes of zinc diffusion

layers applied to ferrous products by the sherardizing process for the purpose of protection against

corrosion and wear.

This International Standard does not specify any requirements for the surface condition (finish or

roughness) of the basis material before sherardizing.

Post-treatments (conversion coatings), after-treatments or organic over-coatings (Duplex) of

sherardized articles are not in the scope of this International Standard.
NOTE 1 For general information about post-treatments, see Annex C and Annex D.

This International Standard does not apply to sherardized products (e.g. fasteners, tubes) for which

specific standards exist and which might include additional requirements or requirements which are

different from those of this International Standard.

NOTE 2 Individual product standards can incorporate this International Standard for the coating by quoting

its number, or can incorporate it with modification specific to the product.
2 Normative references

The following documents, in whole or in part, are normatively referenced in this document and are

indispensable for its application. For dated references, only the edition cited applies. For undated

references, the latest edition of the referenced document (including any amendments) applies.

ISO 1460, Metallic coatings — Hot dip galvanized coatings on ferrous materials — Gravimetric

determination of the mass per unit area

ISO 2064, Metallic and other inorganic coatings — Definitions and conventions concerning the

measurement of thickness

ISO 2178, Non-magnetic coatings on magnetic substrates — Measurement of coating thickness —

Magnetic method
ISO 2808, Paints and varnishes — Determination of film thickness
ISO 10474, Steel and steel products — Inspection documents
3 Terms and definitions

For the purposes of this document, the terms and definitions given in ISO 2064 and the following apply.

3.1
sherardizing process

zinc diffusion coating process in which articles are heated in close contact with a sherardizing mixture

(3.3), commonly performed in a closed slowly rotating container or a fixed (non-rotating) container, to

form sherardized layers (3.2)
© ISO 2016 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
3.2
sherardized layer
zinc diffusion layer

zinc diffusion coating consisting of zinc-iron alloy layers obtained by sherardizing

Note 1 to entry: The “sherardized layer” is referred to in this International Standard as “coating”.

Note 2 to entry: The sherardized layer may subsequently be post-treated by phosphating, chromating or another

suitable passivation process (guidance for these post-treatments are given in Annex C and Annex D).

3.3
sherardizing mixture

mixture consisting of mainly zinc dust, with or without other process-supporting ingredients

Note 1 to entry: Zinc dust is also known as zinc powder.
3.4
mass of the zinc diffusion layer
total mass of zinc/iron alloys per unit area of surface

Note 1 to entry: The mass of the zinc diffusion layer is expressed in grams per square metre (g/m ).

3.5
thickness of the zinc diffusion layer
total zinc diffusion layer thickness consisting of zinc/iron alloys

Note 1 to entry: The thickness of the zinc diffusion layer is expressed in micrometre (µm).

3.6
significant surface

part of the article covered or to be covered by the zinc diffusion layer (3.2) and for which these coating is

essential for serviceability and/or appearance and where the layer will meet all the specified requirements

3.7
control sample
article, or group of articles, from a lot which is selected for testing
3.8
reference area

area within which a specified number of single measurements is required to be made

3.9
local thickness of the zinc diffusion layer

mean value of zinc diffusion layer thickness obtained from the specific number of measurements within

a reference area (3.8) for a magnetic or electro-magnetic test or the single value of a gravimetric test

Note 1 to entry: Guidance for the methods of measurement of the zinc diffusion layer thickness is given in

6.2.2 and Annex B.
3.10
mean thickness of the zinc diffusion layer

average value of the local zinc diffusion layer thicknesses of different reference areas (3.8)

Note 1 to entry: In case there is only one reference area (3.8), the mean zinc diffusion layer thickness is the same

as the local zinc diffusion layer thickness.
3.11
inspection lot

one or more articles of the same type and size comprising either a single order, a single delivery load or

the number of articles identified as a lot by the sherardizer
2 © ISO 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
3.12
acceptance inspection

inspection of an inspection lot (3.11) at the sherardizer’s works (unless otherwise specified)

4 General requirements
4.1 Surface condition base material
The surface of the base material should be clean before sherardizing.

Surface contamination that cannot be removed by grit blasting should be removed prior to the

mechanical pre-treatment process. The responsibility of removing the contamination should be agreed

upon between the sherardizer and purchaser.

The surface condition of the base material, the mass of the parts and the sherardizing conditions can

affect the appearance, the thickness, surface roughness and the physical and mechanical properties of

the coating. This International Standard does not define any requirements regarding these properties.

NOTE Guidance on these parameters can be found in ISO 14713-3:2009, Clause 4.
4.2 Information to be supplied by the purchaser
Information shall be supplied by the purchaser in accordance with A.1 and A.2.
5 Acceptance inspection and sampling

Acceptance inspection shall be undertaken before the products leave the sherardizer’s custody, unless

otherwise specified at the time of ordering by the purchaser.

Acceptance inspection involves the assessment of appearance of the coated article and testing the

thickness. The results of other tests of the coated article are normally not provided. Other tests will

only be carried out by agreement between purchaser and sherardizer made at the time of ordering.

A control sample for thickness testing shall be taken randomly from each inspection lot selected for

testing. The minimum number of articles to form the control sample shall be taken in accordance

with Table 1.

Alternatively, sampling procedures selected from ISO 2859-1, ISO 2859-2, and ISO 2859-3 can be used.

Table 1 — Control sample size related to batch size
Number of articles in the Minimum number of
batch articles in the control
sample
1 to 3 All
4 to 500 3
501 to 1 200 5
1 201 to 3 200 8
3 201 to 10 000 13
Above 10 000 20
© ISO 2016 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 17668:2016(E)
6 Coating properties
6.1 Appearance

The surface of the coating has a grey (matt or lustrous) appearance and might show scratches resulting

from normal contact with other articles, during processing or storage. Such scratches are superficial

and not detrimental to the corrosion resistance of the sherardized articles.

The coating shows a certain surface roughness which is characteristic for the zinc-iron alloy type of

coating.

NOTE It is noted that “grey (matt or lustrous) appearance” and “surface roughness” are relative terms. These

appearance properties can be influenced by the composition of and surface conditions of the base material. It is

not possible to establish a definition of appearance and finish of the coating covering all requirements in practice.

Areas without a zinc diffusion layer shall not be allowed, unless otherwise specified at the time of

ordering by the purchaser and agreed upon with the sherardizer.

Rejected articles, regarding these areas, shall be re-sherardized and resubmitted for inspection in

agreement with the purchaser.

The development of (grey-) white corrosion products (white staining), the formation of mainly basic

zinc oxide during storage in humid conditions after sherardizing, shall not be cause for rejection.

It is not permitted for the sherardized articles to have an orange-brown colouring at the time of delivery,

unless otherwise specified at the time of ordering by the purchaser and agreed upon with the sherardizer.

Rejected articles, regarding this discolouring, shall be re-sherardized and resubmitted for inspection in

agreement with the purchaser.
6.2 Thickness
6.2.1 General

Coatings applied by sherardizing are designed to protect ferrous products against corrosion and wear.

The service life of such coatings in a given environment is approximately proportional to the coating

thickness (see ISO 14713-1).
6.2.2 Test methods

Thickness measurements shall only be made on clean, washed surfaces. In case cleaning and/or

passivation is not part of the coating process, samples for thickness testing shall be cleaned separately.

The local coating thickness shall be determined in accordance with the magnetic method given in

ISO 2178 or the electro-magnetic method given in ISO 2808, also described in ISO 3882.

These two methods are generally most appropriate for routine quality control within works.

The gravimetric method according t
...

DRAFT INTERNATIONAL STANDARD
ISO/DIS 17668
ISO/TC 107/SC 4 Secretariat: BSI
Voting begins on: Voting terminates on:
2014-07-03 2014-12-03
Zinc diffusion coatings on ferrous products —
Sherardizing — Specification

Revêtements par diffusion de zinc sur les produits ferreux — Shérardisation — Spécification

ICS: 25.220.40
ISO/CEN PARALLEL PROCESSING
This draft has been developed within the International Organization for
Standardization (ISO), and processed under the ISO lead mode of collaboration
as defined in the Vienna Agreement.
This draft is hereby submitted to the ISO member bodies and to the CEN member
bodies for a parallel five month enquiry.

Should this draft be accepted, a final draft, established on the basis of comments

received, will be submitted to a parallel two-month approval vote in ISO and
THIS DOCUMENT IS A DRAFT CIRCULATED
formal vote in CEN.
FOR COMMENT AND APPROVAL. IT IS
THEREFORE SUBJECT TO CHANGE AND MAY
NOT BE REFERRED TO AS AN INTERNATIONAL
STANDARD UNTIL PUBLISHED AS SUCH.
To expedite distribution, this document is circulated as received from the
IN ADDITION TO THEIR EVALUATION AS
committee secretariat. ISO Central Secretariat work of editing and text
BEING ACCEPTABLE FOR INDUSTRIAL,
composition will be undertaken at publication stage.
TECHNOLOGICAL, COMMERCIAL AND
USER PURPOSES, DRAFT INTERNATIONAL
STANDARDS MAY ON OCCASION HAVE TO
BE CONSIDERED IN THE LIGHT OF THEIR
POTENTIAL TO BECOME STANDARDS TO
WHICH REFERENCE MAY BE MADE IN
Reference number
NATIONAL REGULATIONS.
ISO/DIS 17668:2014(E)
RECIPIENTS OF THIS DRAFT ARE INVITED
TO SUBMIT, WITH THEIR COMMENTS,
NOTIFICATION OF ANY RELEVANT PATENT
RIGHTS OF WHICH THEY ARE AWARE AND TO
PROVIDE SUPPORTING DOCUMENTATION. ISO 2014
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/DIS 17668:2014(E)
Copyright notice

This ISO document is a Draft International Standard and is copyright-protected by ISO. Except as

permitted under the applicable laws of the user’s country, neither this ISO draft nor any extract

from it may be reproduced, stored in a retrieval system or transmitted in any form or by any means,

electronic, photocopying, recording or otherwise, without prior written permission being secured.

Requests for permission to reproduce should be addressed to either ISO at the address below or ISO’s

member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Reproduction may be subject to royalty payments or a licensing agreement.
Violators may be prosecuted.
ii © ISO 2014 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/DIS 17668
Contents Page

Foreword ............................................................................................................................................................ iv

Introduction ......................................................................................................................................................... v

1 Scope ...................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ............................................................................................................................ 1

3 Terms and definitions ........................................................................................................................... 2

4 General requirements ........................................................................................................................... 3

4.1 General ................................................................................................................................................... 3

4.2 Information to be supplied by the purchaser ..................................................................................... 3

5 Acceptance inspection and sampling ................................................................................................. 3

6 Coating properties ................................................................................................................................. 4

6.1 Appearance ............................................................................................................................................ 4

6.2 Thickness ............................................................................................................................................... 5

6.2.1 General ................................................................................................................................................... 5

6.2.2 Test methods ......................................................................................................................................... 5

6.2.3 Reference areas ..................................................................................................................................... 5

6.2.4 Magnetic method or electro-magnetic method .................................................................................. 6

6.2.5 Gravimetric method ............................................................................................................................... 6

6.2.6 Thickness requirements ....................................................................................................................... 6

6.3 Acceptance criteria ............................................................................................................................... 7

7 Certificate of compliance ...................................................................................................................... 7

Annex A (normative) Information to be supplied by the purchaser to the sherardizer ............................... 8

A.1 Essential information ............................................................................................................................ 8

A.2 Additional information .......................................................................................................................... 8

Annex B (informative) Determination of thickness.......................................................................................... 9

B.1 General ................................................................................................................................................... 9

B.2 Microscopic cross-section method ..................................................................................................... 9

B.3 Calculation of thickness from mass per unit area (reference method) ........................................... 9

Annex C (informative) General information .................................................................................................... 11

C.1 Sherardizing process .......................................................................................................................... 11

C.2 Basis material ...................................................................................................................................... 11

C.3 Post-treatments ................................................................................................................................... 11

C.4 After-treatments ................................................................................................................................... 11

C.5 Appearance .......................................................................................................................................... 12

C.6 Adhesion .............................................................................................................................................. 12

C.7 Coating thickness ................................................................................................................................ 12

C.8 Additional clearances for threaded components ............................................................................. 12

Annex D (informative) Corrosion resistance of sherardized layers............................................................. 13

D.1 General information ............................................................................................................................ 13

D.2 Post treatment and passivation ......................................................................................................... 13

D.3 Duplex systems ................................................................................................................................... 13

Bibliography ...................................................................................................................................................... 14

© ISO 2014 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/DIS 17668
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of any patent

rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or on the ISO list of

patent declarations received (see www.iso.org/patents).

Any trade name used in this documents informative given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation on the meaning of ISO specific terms and expressions related to conformity assessment

as well as information about ISO’s adherence to the WTO principles in the Technical Barriers to Trade (TBT)

see the following URL: Foreword.-.Supplementary information

ISO 17668 was prepared by Technical Committee ISO/TC 107, Metallic and other inorganic coatings,

Subcommittee SC 4, Hot dip coatings (galvanized, etc.) and by Technical Committee CEN/TC 262, Metallic

and other inorganic coatings in collaboration.
iv © ISO 2014 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/DIS 17668
Introduction

Sherardizing is a thermal diffusion coating process in which ferrous articles are heated in the presence of a

sherardizing mixture consisting of zinc dust with or without an inert material.

The process is commonly performed in closed slowly rotating or fixed containers at temperatures ranging from

about 300 °C to 500 °C. The normal processing temperature is below the melting point of zinc (419 °C).

During the process, zinc is reacting with the surface to form inter-metallic layers on ferrous articles.

A coating thickness of 10 µm to 75 µm (and higher if required) can be achieved. The coating thickness is

accurately controlled by the amount of zinc dust, the processing time and temperature. The coating closely

follows the contours of the base material and uniform coating thicknesses are produced on articles, including

those of irregular shape.

After sherardizing the container load is cooled down. A screening process separates the sherardized articles

from the unused sherardizing mixture. The articles, with the zinc-iron inter-metallic layers, are eventually post-

treated (by phosphating, chromating or another suitable passivation process) resulting in a clean and

passivated surface.

It is common to use articles coated with zinc-iron inter-metallic layers as a primer or base-coat for duplex-

systems.
Sherardizing (thermal diffusion coating) is also known as:
- Diffusion zinc plating (Germany)
- Thermal diffusion coating (Russia)
- Thermal diffusion galvanizing (Ukraine)
- Vapor galvanizing (UK)
- Zinc diffusion coating (USA)
- Zinc inter-metallic coating (Russia)
- Zinc thermo diffusion galvanizing (Israel)

In China, Europe and the USA the common name for the thermal diffusion coating process is Sherardizing.

© ISO 2014 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
DRAFT INTERNATIONAL STANDARD ISO/DIS 17668
Zinc diffusion coatings on ferrous products — Sherardizing —
Specification
1 Scope

This ISO standard specifies minimum thickness requirements for six classes of zinc-diffusion layers applied to

ferrous products by the sherardizing process for the purpose of protection against corrosion and wear.

This standard does not specify any requirements for the surface condition (finish or roughness) of the basis

material before sherardizing.

Post-treatments (conversion coatings), after-treatments or organic over-coatings (Duplex) of sherardized

articles are not in the scope of this standard.
NOTE See for general information about Post-treatments Annex C and Annex D.

This standard does not apply to sherardized products (e.g. fasteners, tubes) for which specific standards exist

and which may include additional requirements or requirements which are different from those of this

standard.

NOTE Individual product standards can incorporate this standard for the coating by quoting its number, or may

incorporate it with modification specific to the product.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the cited edition applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.

ISO 1460, Metallic coatings - Hot dip galvanized coatings on ferrous materials - Gravimetric determination of

the mass per unit area

ISO 1463, Metallic and oxide coatings – Measurement of coating thickness – Microscopic method

ISO 2064, Metallic and other inorganic coatings – Definitions and conventions concerning the measurements

of thickness

ISO 2178, Non-magnetic coatings on magnetic substrates - Measurement of coating thickness - Magnetic

method
ISO 2808, Paint and varnishes – Determination of film thickness
ISO 2859, Sampling procedures for inspection by attributes.

Part 1: Sample plans indexed by accepted quality levels (AQL) for lot-by-lot-inspection

Part 2: Sample plans indexed by limited quality (LQ) for isolated lot inspection.

Part 3: Skip-lot sampling procedures

ISO 3882, Metallic and other inorganic coatings – Review of methods of measurements of thickness.

ISO 10474, Steel and steel products – Inspection documents
© ISO 2014 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/DIS 17668
3 Terms and definitions
For the purposes of this standard, the following terms and definitions apply.
3.1
sherardizing process

zinc-diffusion coating process in which articles are heated in close contact with a sherardizing mixture (see

3.3), commonly performed in a closed slowly rotating container or a fixed (non-rotating) container, to form

sherardized layers.
3.2
sherardized layer (zinc diffusion layer)

zinc diffusion coating consisting of zinc/iron alloy layers obtained by sherardizing.

NOTE 1 'Sherardized layer' is referred to in this standard as 'coating'.

NOTE 2 The sherardized layer may eventual subsequently be post-treated by phosphating, chromating or another

suitable passivation process (guidance for these post-treatments are given in Annex C and Annex D).

3.3
sherardizing mixture

mixture consisting of mainly zinc dust, with or without other process supporting ingredients and with or without

an inert material, such as sand or aluminum oxide.
NOTE Zinc dust also known as zinc powder.
3.4
mass of the zinc diffusion layer
total mass of zinc/iron alloys per unit area of surface.

NOTE The mass of the zinc-diffusion layer is expressed in grams per square metre (g/m²).

3.5
thickness of the zinc-diffusion layer
total zinc-diffusion layer thickness consisting of zinc/iron alloys.
NOTE The thickness of the zinc-diffusion layer is expressed in micrometers (µm).
3.6
significant surface

part of the article covered or to be covered by the zinc-diffusion layer and for which these layer is essential for

serviceability and/or appearance and where the layer must meet the specified requirements.

3.7
control sample
article, or group of articles, from a lot which is selected for testing.
3.8
reference area

area within which a specified number of single measurements is required to be made.

3.9
local thickness of the zinc-diffusion layer

mean value of zinc-diffusion layer thickness obtained from the specific number of measurements within a

reference area for a magnetic or electro-magnetic test or the single value of a gravimetric test.

2 © ISO 2014 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/DIS 17668

NOTE Guidance for the methods of measurement of the zinc diffusion layer thickness is given in 6.2.2 and in Annex

3.10
mean thickness of the zinc-diffusion layer

average value of the local zinc diffusion layer thicknesses of different reference areas, in case there is only

one reference area, the mean zinc-diffusion layer thickness is the same as the local zinc-diffusion layer

thickness.
3.11
mass of the zinc-diffusion layer

average value of the zinc-diffusion layer mass determined either by using a control sample selected in

accordance with Clause 5, using tests in accordance with ISO 1460 or by conversion of the mean zinc-

diffusion layer thickness (see 3.10).
3.12
inspection lot

one or more articles of the same type and size comprising either a single order or a single delivery load or the

number of articles identified as a lot by the sherardizer.
3.13
acceptance inspection

inspection of an inspection lot at the sherardizers works (unless otherwise specified).

4 General requirements
4.1 General

This standard specifies the minimum coating thicknesses for six thickness classes (see 6.2).

The surface condition of the basis material, the mass of the parts and the sherardizing conditions may affect

the appearance, the thickness, surface roughness and the physical and mechanical properties of the coating.

This standard does not define any requirements regarding these properties.
NOTE Guidance on these parameters can be found in ISO 14713-3 [1].
4.2 Information to be supplied by the purchaser

Information shall be supplied by the purchaser in accordance with Annex A1 Essential information and Annex

A2 Additional information.
5 Acceptance inspection and sampling

Acceptance inspection shall be undertaken before the products leave the sherardizers custody, unless

otherwise specified at the time of ordering by the purchaser.

Acceptance inspection involves the assessment of appearance of the coated article and testing the thickness.

The results of other tests of the coated article are normally not provided. Other tests will only be carried out by

agreement between purchaser and sherardizer made at the time of ordering.

A control sample (3.7) tor thickness testing shall be taken randomly from each inspection lot (3.13) selected

for testing. The minimum number of articles to form the control sample shall be taken in accordance with

Table 1.
Alternatively, sampling procedures selected from ISO 2859 may be used.
© ISO 2014 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/DIS 17668
Table 1 - Control sample size related to batch size
Number of articles in the Minimum number of
batch articles in the control
sample
1 to 3 All
4 to 500 3
501 to 1 200 5
1 201 to3 200 8
3 201 to 10 000 13
Above 10 000 20
6 Coating properties
6.1 Appearance

The surface of the coating has a grey (matt or lustrous) appearance and may show scratches resulting from

normal contact with other articles, during processing or storage. Such scratches are superficial and not

detrimental to the corrosion resistance of the sherardized articles.

The coating shows a certain surface roughness which is characteristic for the zinc-iron alloy type of coating.

NOTE 1 For more guidance see ISO 14713-3 [1].

The development of (grey-)white corrosion products (white staining) – the formation of mainly basic zinc oxide

during storage in humid conditions after sherardizing – shall not be cause for rejection.

NOTE 2 It should be noted that ‘surface roughness’ and ‘grey (matt or lustrous) appearance’ are relative terms. These

appearance properties can be influenced by the composition of and surface conditions of the basis material. It is not

possible to establish a definition of appearance and finish of the coating covering all requirements in practice.

Areas without a zinc-diffusion layer shall not be allowed, unless otherwise specified at the time of ordering by

the purchaser and agreed upon with the sherardizer.
Rejected articles, regarding thes
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 17668
Première édition
2016-02-01
Revêtements par diffusion de zinc sur
les produits ferreux — Shérardisation
— Spécification
Zinc diffusion coatings on ferrous products — Sherardizing —
Specification
Numéro de référence
ISO 17668:2016(F)
ISO 2016
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2016, Publié en Suisse

Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée

sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur

l’internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à

l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
Sommaire Page

Avant-propos ..............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ................................................................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ....................................................................................................................................................................................... 1

4 Exigences générales .......................................................................................................................................................................................... 3

4.1 État de surface du matériau de base .................................................................................................................................... 3

4.2 Informations devant être fournies par l’acheteur .................................................................................................... 3

5 Contrôle pour acceptation et échantillonnage ...................................................................................................................... 3

6 Propriétés du revêtement ........................................................................................................................................................................... 4

6.1 Aspect ......... ..................................................................................................................................................................................................... 4

6.2 Épaisseur ...................................................................................................................................................................................................... 4

6.2.1 Généralités ............................................................................................................................................................................ 4

6.2.2 Méthodes d’essai .............................................................................................................................................................. 4

6.2.3 Surfaces de référence ................................................................................................................................................... 5

6.2.4 Méthode magnétique ou méthode électromagnétique................................................................... 5

6.2.5 Méthode gravimétrique ............................................................................................................................................. 6

6.2.6 Exigences relatives à l’épaisseur ........................................................................................................................ 6

6.3 Critères d’acceptation ....................................................................................................................................................................... 6

6.4 Jeux supplémentaires pour les éléments filetés ......................................................................................................... 6

7 Certificat de conformité ................................................................................................................................................................................ 6

Annexe A (normative) Informations devant être fournies par l’acheteur à l’usine

de shérardisation ................................................................................................................................................................................................. 7

Annexe B (informative) Détermination de l’épaisseur ...................................................................................................................... 8

Annexe C (informative) Informations générales ...................................................................................................................................10

Annexe D (informative) Résistance à la corrosion des couches shérardisées ........................................................12

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................13

© ISO 2016 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été

rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www.

iso.org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant

les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de

l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de

brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer

un engagement.

Pour une explication de la signification des termes et expressions spécifiques de l’ISO liés à

l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion de l’ISO aux principes

de l’OMC concernant les obstacles techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: Avant-propos —

Informations supplémentaires.

Le comité chargé de l’élaboration du présent document est l’ISO/TC 107, Revêtements métalliques et autres

revêtements inorganiques, sous-comité SC 4, Revêtements par immersion à chaud (galvanisation, etc.).

iv © ISO 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
Introduction

La shérardisation est un procédé permettant d’obtenir un revêtement par diffusion thermique au cours

duquel les pièces en métal ferreux sont chauffées en présence d’un mélange de shérardisation contenant

de la poussière de zinc avec ou sans matériau inerte.

Le procédé est généralement réalisé dans des caissons fermés, fixes ou en rotation lente, à des

températures comprises entre 300 °C et 500 °C. La température de traitement normale est inférieure

au point de fusion du zinc (419 °C).

Au cours du procédé, le zinc réagit avec la surface et forme des couches de composés intermétalliques à

la surface des pièces en métal ferreux.

Une épaisseur de revêtement de 10 µm à 75 µm (et plus si nécessaire) peut être obtenue. L’épaisseur du

revêtement est contrôlée avec précision par la quantité de poussière de zinc, la durée et la température

de traitement. Le revêtement suit étroitement les contours du matériau de base, et des épaisseurs

uniformes de revêtement sont appliquées aux pièces, y compris celles de forme irrégulière.

Après shérardisation, le contenu du caisson est refroidi. Un procédé de tamisage sépare les pièces

shérardisées du mélange de shérardisation non utilisé. Les pièces, avec les couches de composés

intermétalliques zinc-fer, subissent ensuite un post-traitement (par phosphatation au zinc, chromatation

ou autre procédé de passivation approprié) permettant d’obtenir une surface passivée et propre.

Des pièces revêtues de couches de composés intermétalliques zinc-fer sont couramment utilisées en

tant que primaire ou couche de base dans les systèmes duplex.

Pour des informations complémentaires sur le procédé de shérardisation et les possibilités d’application

des pièces shérardisées, voir la Référence [12] et la Référence [13].

La shérardisation (revêtement par diffusion thermique) est également connue sous les appellations

suivantes:
— placage au zinc par diffusion (Allemagne);
— revêtement par diffusion thermique (Russie);
— galvanisation par diffusion thermique (Ukraine);
— galvanisation par vaporisation (Royaume-Uni);
— revêtement par diffusion de zinc (États-Unis);
— revêtement de composés intermétalliques fer-zinc (Russie);
— galvanisation par thermodiffusion de zinc (Israël).

En Chine, en Europe et aux États-Unis, le procédé permettant d’obtenir un revêtement par diffusion

thermique est désigné «shérardisation».
© ISO 2016 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 17668:2016(F)
Revêtements par diffusion de zinc sur les produits
ferreux — Shérardisation — Spécification
1 Domaine d’application

La présente Norme internationale spécifie les exigences relatives à l’épaisseur minimale de six classes

de couches par diffusion de zinc appliquées aux produits ferreux selon le procédé de shérardisation en

vue de fournir une protection contre la corrosion et l’usure.

La présente Norme internationale ne spécifie aucune exigence relative à l’état de surface (fini ou

rugosité) du matériau de base avant shérardisation.

Les post-traitements (couches de conversion), les traitements subséquents ou les revêtements

organiques (systèmes Duplex) appliqués aux pièces shérardisées ne relèvent pas du domaine

d’application de la présente Norme internationale.

NOTE 1 Pour des informations générales sur les post-traitements, voir l’Annexe C et l’Annexe D.

La présente Norme internationale ne s’applique pas aux produits shérardisés (tels que les éléments de

fixation, les tubes, etc.) pour lesquels des normes spécifiques existent et sont susceptibles de comporter

des exigences supplémentaires ou des exigences différentes de celles définies dans la présente Norme

internationale.

NOTE 2 En ce qui concerne les revêtements, une norme de produit peut référencer la présente Norme

internationale en citant son numéro complet ou peut l’intégrer à son corps de texte en apportant les modifications

spécifiques au produit.
2 Références normatives

Les documents ci-après, dans leur intégralité ou non, sont des références normatives indispensables à

l’application du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les

références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les éventuels

amendements).

ISO 1460, Revêtements métalliques — Revêtements de galvanisation à chaud sur métaux ferreux —

Détermination gravimétrique de la masse par unité de surface

ISO 2064, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes

concernant le mesurage de l’épaisseur

ISO 2178, Revêtements métalliques non magnétiques sur métal de base magnétique — Mesurage de

l’épaisseur du revêtement — Méthode magnétique
ISO 2808, Peintures et vernis — Détermination de l’épaisseur du feuil
ISO 10474, Aciers et produits sidérurgiques — Documents de contrôle
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’ISO 2064 ainsi que les

suivants s’appliquent.
© ISO 2016 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
3.1
procédé de shérardisation

procédé de revêtement par diffusion de zinc par lequel les pièces sont chauffées en contact étroit avec

un mélange de shérardisation (3.3), généralement mis en œuvre dans un caisson fermé en rotation lente

ou un caisson fixe (sans rotation), en vue de former des couches shérardisées (3.2)

3.2
couche shérardisée
couche par diffusion de zinc

revêtement par diffusion de zinc comportant des couches d’alliages zinc-fer obtenues par shérardisation

Note 1 à l’article: Dans la présente Norme internationale, la «couche shérardisée» est appelée «revêtement».

Note 2 à l’article: La couche shérardisée peut ensuite subir un post-traitement par phosphatation, chromatation

ou autre procédé de passivation approprié (des préconisations concernant ces post-traitements sont données à

l’Annexe C et à l’Annexe D).
3.3
mélange de shérardisation

mélange principalement constitué de poussière de zinc, avec ou sans autre composants favorisant le

procédé
Note 1 à l’article: La poussière de zinc est également désignée poudre de zinc.
3.4
masse de la couche par diffusion de zinc
masse totale des alliages zinc-fer par unité de surface

Note 1 à l’article: La masse de la couche par diffusion de zinc est exprimée en grammes par mètre carré (g/m ).

3.5
épaisseur de la couche par diffusion de zinc

épaisseur totale de la couche par diffusion de zinc constituée d’alliages zinc-fer

Note 1 à l’article: L’épaisseur de la couche par diffusion de zinc est exprimée en micromètres (µm).

3.6
surface significative

partie de la pièce recouverte ou à recouvrir avec la couche par diffusion de zinc (3.2), pour laquelle

ce revêtement est essentiel pour les caractéristiques fonctionnelles et/ou l’aspect et où la couche est

conforme à toutes les exigences spécifiées
3.7
échantillon de contrôle
pièce, ou groupe de pièces, prélevé(e) dans un lot à des fins d’essai
3.8
surface de référence

surface à l’intérieur de laquelle doit être effectué un nombre spécifié de mesurages individuels

3.9
épaisseur locale de la couche par diffusion de zinc

valeur moyenne de l’épaisseur de la couche par diffusion de zinc obtenue à partir du nombre spécifié

de mesurages réalisés à l’intérieur d’une surface de référence (3.8) pour un essai magnétique ou

électromagnétique, ou bien valeur unique d’un essai gravimétrique

Note 1 à l’article: Des préconisations concernant les méthodes de mesurage de l’épaisseur de la couche par

diffusion de zinc sont données en 6.2.2 et à l’Annexe B.
2 © ISO 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
3.10
épaisseur moyenne de la couche par diffusion de zinc

valeur moyenne des épaisseurs locales de la couche par diffusion de zinc pour différentes surfaces de

référence (3.8)

Note 1 à l’article: En présence d’une seule surface de référence (3.8), l’épaisseur moyenne de la couche par diffusion

de zinc est identique à l’épaisseur locale de cette même couche.
3.11
lot de contrôle

une ou plusieurs pièces de même type et de même dimension, constituant une seule commande, une

seule livraison ou le nombre de pièces identifiées en tant que lot par l’usine de shérardisation

3.12
contrôle pour acceptation

contrôle effectué sur un lot de contrôle (3.11) dans l’usine de shérardisation (sauf spécification contraire)

4 Exigences générales
4.1 État de surface du matériau de base
Il convient que la surface du matériau de base soit propre avant shérardisation.

Il convient que les contaminants de surface qui ne peuvent être retirés par grenaillage soient éliminés

avant le procédé de prétraitement mécanique. Il convient que la responsabilité de l’élimination des

contaminants fasse l’objet d’un accord entre l’usine de shérardisation et l’acheteur.

L’état de surface du matériau de base, la masse des pièces et les conditions de shérardisation peuvent

avoir une influence sur l’aspect, l’épaisseur, la rugosité ainsi que les propriétés physiques et mécaniques

du revêtement. La présente Norme internationale ne définit aucune exigence relative à ces paramètres.

NOTE Des préconisations concernant ces paramètres peuvent être trouvées dans l’ISO 14713-3:2009, Article 4.

4.2 Informations devant être fournies par l’acheteur
L’acheteur doit fournir des informations conformément à A.1 et à A.2.
5 Contrôle pour acceptation et échantillonnage

Un contrôle pour acceptation doit être mis en œuvre avant que les produits ne quittent l’usine de

shérardisation, sauf spécification contraire au moment de la commande par l’acheteur.

Le contrôle pour acceptation implique l’évaluation de l’aspect de la pièce shérardisée et la réalisation

d’essais pour l’épaisseur. Les résultats d’autres essais réalisés sur la pièce revêtue ne sont généralement

pas fournis et des essais complémentaires ne sont réalisés qu’après accord entre l’acheteur et l’usine de

shérardisation au moment de la commande.

Un échantillon de contrôle, destiné aux essais d’épaisseur, doit être prélevé de manière aléatoire dans

chaque lot de contrôle sélectionné pour les essais. Le nombre minimal de pièces constituant l’échantillon

de contrôle doit être conforme aux indications du Tableau 1.

Les modes opératoires d’échantillonnage issus de l’ISO 2859-1, l’ISO 2859-2 et l’ISO 2859-3 peuvent

également être utilisés.
© ISO 2016 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
Tableau 1 — Taille de l’échantillon de contrôle en fonction de la taille du lot
Nombre de pièces dans Nombre minimal de
le lot pièces dans l’échantillon
de contrôle
1 à 3 Toutes
4 à 500 3
501 à 1 200 5
1 201 à 3 200 8
3 201 à 10 000 13
Au-delà de 10 000 20
6 Propriétés du revêtement
6.1 Aspect

La surface du revêtement a un aspect gris (mat ou brillant) et peut présenter des rayures résultant du

contact normal avec d’autres pièces pendant le traitement ou le stockage. Ces rayures superficielles

n’altèrent pas la résistance à la corrosion des pièces shérardisées.

Le revêtement présente une relative rugosité de surface, caractéristique des revêtements en

alliages zinc-fer.

NOTE Les termes «aspect gris (mat ou brillant)» et «rugosité de surface» ont une signification relative. Ces

propriétés d’aspect peuvent en effet être influencées par la composition et l’état de surface du matériau de base. Il

n’est donc pas possible de donner une définition de l’aspect et du fini du revêtement couvrant toutes les exigences.

Les zones exemptes de couche par diffusion de zinc ne doivent pas être autorisées, sauf spécification

contraire de l’acheteur au moment de la commande et convenue avec l’usine de shérardisation.

Les pièces rejetées, en raison de telles zones, doivent subir une nouvelle shérardisation et être à nouveau

soumises à un contrôle en accord avec l’acheteur.

Le développement de produits de corrosion (gris) blancs (ou tâches blanches), correspondant à la

formation d’oxyde de zinc pendant le stockage en conditions humides après shérardisation, ne doit pas

être un motif de rejet des pièces.

Les pièces shérardisées ne doivent pas présenter de coloration orange-brun au moment de la livraison,

sauf spécification contraire de l’acheteur au moment de la commande et convenue avec l’usine de

shérardisation.

Les pièces rejetées, en raison de cette décoloration, doivent subir une nouvelle shérardisation et être à

nouveau soumises à un contrôle en accord avec l’acheteur.
6.2 Épaisseur
6.2.1 Généralités

Les revêtements appliqués par shérardisation sont destinés à protéger les produits ferreux contre la

corrosion et l’usure. La durée de vie des revêtements de ce type dans un environnement donné est

environ proportionnelle à l’épaisseur du revêtement (voir l’ISO 14713-1).
6.2.2 Méthodes d’essai

Les mesurages de l’épaisseur ne doivent être réalisés que sur des surfaces nettoyées et propres. Lorsque

le nettoyage et/ou la passivation ne sont pas inclus dans le procédé de revêtement, les échantillons

destinés aux essais d’épaisseur doivent faire l’objet d’un nettoyage réalisé séparément.

4 © ISO 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 17668:2016(F)

L’épaisseur locale du revêtement doit être déterminée conformément à la méthode magnétique de

l’ISO 2178 ou à la méthode électromagnétique de l’ISO 2808, également décrite dans l’ISO 3882.

Ces deux méthodes sont généralement les plus adaptées au contrôle de routine de la qualité au sein de

l’usine.

La méthode gravimétrique conforme à l’ISO 1460 peut être utilisée pour déterminer la masse du

revêtement. L’épaisseur du revêtement peut être calculée en divisant la masse de revêtement par unité

de surface, par la masse volumique nominale du revêtement (7,2 g/cm ) (voir B.2).

Si le nombre de mesurages effectués dans la surface de référence est suffisant (voir 6.2.3), la même

épaisseur de revêtement sera déterminée par la méthode magnétique, la méthode électromagnétique et

la méthode gravimétrique.

Pour les pièces de forme complexe dans lesquelles aucune surface de référence appropriée ne peut être

définie pour le mesurage de l’épaisseur par la méthode magnétique, la méthode électromagnétique ou

la méthode gravimétrique doit être appliquée.

La méthode par coupe microscopique conformément à l’ISO 1463 se révèle moins appropriée à une

utilisation de routine car elle est destructive et repose sur un seul plan de coupe. Elle peut toutefois être

utilisée dans le cadre d’un contrôle de la qualité particulier pour les pièces de forme complexe, après

accord convenu au moment de la commande entre l’acheteur et l’usine de shérardisation.

NOTE L’Annexe B fournit des informations supplémentaires et des préconisations concernant le mesurage

de l’épaisseur.
6.2.3 Surfaces de référence

Pour les essais avec la méthode magnétique, électromagnétique ou gravimétrique, le nombre et

l’emplacement des surfaces de référence ainsi que leurs dimensions doivent être choisis en fonction de

la forme et de la taille de la (des) pièce(s) afin d’obtenir un résultat aussi représentatif que possible de

l’épaisseur moyenne du revêtement ou de la masse par unité de surface (selon le cas).

Les surfaces de référence doivent être situées à l’intérieur des surfaces significatives, sauf spécification

contraire convenue entre l’acheteur et l’usine de shérardisation.

Dans le cas de pièce ayant une surface significative supérieure ou égale à 10 cm , il doit y avoir au moins

une surface de référence sur chaque pièce de l’échantillon de contrôle. Les dimensions des échantillons

de contrôle sont indiquées au Tableau 1.

Dans le cas de pièces ayant une surface significative inférieure à 10 cm , un nombre suffisant de pièces

doit être regroupé pour permettre d’obtenir une surface significative d’au moins 10 cm pour une surface

de référence. Le nombre total de pièces soumises à essai doit donc être égal au nombre de pièces requises

pour obtenir une surface de référence multiplié par le nombre total de pièces d’un échantillon de contrôle,

conformément au Tableau 1 (ou le nombre total de pièces shérardisées, si ce nombre est plus petit).

Les modes opératoires d’échantillonnage issus de l’ISO 2859-1, l’ISO 2859-2 et l’ISO 2859-3 peuvent

également être utilisés.
6.2.4 Méthode magnétique ou méthode électromagnétique

Au minimum cinq relevés par méthode magnétique ou électromagnétique doivent être réalisés sur

chaque surface de référence. Compte tenu de la très petite taille de la surface sur laquelle est réalisé

chaque mesurage, les relevés individuels peuvent être inférieurs (généralement jusqu’à 15 %) aux

valeurs de l’épaisseur locale. Ceci n’a pas d’importance puisque seule la valeur moyenne de l’ensemble

des surfaces de référence doit être égale ou supérieure à l’épaisseur locale minimale du revêtement.

Lorsque plus de cinq pièces sont nécessaires pour former une surface de référence d’au moins 10 cm ,

un seul mesurage magnétique doit être réalisé sur chaque pièce s’il existe une surface significative

appropriée. En l’absence de cette surface appropriée, la méthode gravimétrique conformément à

l’ISO 1460 doit être utilisée.
© ISO 2016 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
6.2.5 Méthode gravimétrique

La masse de revêtement par unité de surface, exprimée en g/cm , doit être déterminée conformément

à l’ISO 1460. Cette valeur de masse peut être convertie en valeur d’épaisseur, exprimée en µm, en la

divisant par la masse volumique nominale du revêtement (7,2 g/cm ).
NOTE Voir B.2
6.2.6 Exigences relatives à l’épaisseur

Les exigences relatives à l’épaisseur en fonction de six classes sont indiquées dans le Tableau 2.

Tableau 2 — Épaisseur de revêtement
Classe de revêtement Épaisseur locale Masse locale mini-
minimale du male du revêtement
revêtement g/m
Classe 10 10 72
Classe 15 15 108
Classe 30 30 216
Classe 45 45 324
Classe 60 60 432
Classe 75 75 540

NOTE Pour des champs d’application types du revêtement avec différentes épaisseurs, voir

C.7.
6.3 Critères d’acceptation

Lorsqu’elle est soumise à essai conformément à 6.2.2, pour le nombre approprié de surfaces de référence

indiqué en 6.2.3, l’épaisseur locale du revêtement ne doit pas être inférieure aux valeurs du Tableau 2.

Si l’épaisseur locale de revêtement d’un échantillon de contrôle n’est pas conforme au Tableau 2, prélever

le double du nombre initial de pièces (ou toutes les pièces, si ce nombre est inférieur) dans le lot et les

soumettre à essai. Si ce plus grand échantillon de contrôle est conforme au Tableau 2, le lot doit être

considéré conforme. À l’inverse, si cet échantillon de contrôle plus grand ne répond pas aux exigences

d’épaisseur, le lot doit être rejeté. Dans ce cas, il est possible de soumettre les pièces individuelles à un

nouvel essai.
6.4 Jeux supplémentaires pour les éléments filetés

Bien que la shérardisation fournisse un revêtement uniforme sans variations significatives du profil

des filetages, des jeux appropriés doivent être appliqués entre les filetages externes et internes avant

shérardisation. L’acheteur doit discuter des exigences relatives à ces jeux supplémentaires avec l’usine

de shérardisation, voir A.2 e).

Des préconisations sur les jeux appropriés peuvent être trouvées dans l’ISO 14713-3.

7 Certificat de conformité

À la demande de l’acheteur, l’usine de shérardisation doit fournir un certificat de conformité avec les

exigences de la présente Norme internationale conformément à l’ISO 10474. La demande d’un certificat

de conformité doit être établie au moment de la commande, voir A.2 i).
6 © ISO 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 17668:2016(F)
Annexe A
(normative)
Informations devant être fournies par l’acheteur à l’usine de
shérardisation
A.1 Informations essentielles

L’acheteur doit fournir les informations suivantes dans tous les documents appropriés:

a) le numéro de la présente Norme internationale, à savoir ISO 17668;

b) la classe de revêtement, ou sinon l’épaisseur minimale de revêtement requise (voir Tableau 2).

A.2 Informations complémentaires

Lorsque les informations mentionnées ci-après sont nécessaires à l’usine de shérardisation pour des

raisons précises, celles-ci doivent être spécifiées par l’acheteur au moment de la commande:

a) type de matériau à shérardiser;

b) tout effet susceptible d’être produit par des températures de chauffe allant jusqu’à 500 °C

sur les propriétés métallurgiques du matériau de base, et indication du traitement thermique

éventuel des pièces;

c) surface et masse des pièces à shérardiser; si des pièces différentes font partie de la même

commande, la surface et la masse de chaque groupe de pièces de même type doivent être indiquées;

d) identification des surfaces significatives et des surfaces de référence, par exemple au moyen de

plans ou par mise à disposition d’échantillons marqués de manière appropriée;
e) jeux pour les élément
...

PROJET DE NORME INTERNATIONALE
ISO/DIS 17668
ISO/TC 107/SC 4 Secrétariat: BSI
Début de vote: Vote clos le:
2014-07-03 2014-12-03
Revêtements par diffusion de zinc sur les produits
ferreux — Shérardisation — Spécification
Zinc diffusion coatings on ferrous products — Sherardizing — Specification
ICS: 25.220.40
TRAITEMENT PARRALLÈLE ISO/CEN

Le présent projet a été élaboré dans le cadre de l’Organisation internationale de

normalisation (ISO) et soumis selon le mode de collaboration sous la direction
de l’ISO, tel que défini dans l’Accord de Vienne.
Le projet est par conséquent soumis en parallèle aux comités membres de l’ISO et
aux comités membres du CEN pour enquête de cinq mois.

En cas d’acceptation de ce projet, un projet final, établi sur la base des observations

CE DOCUMENT EST UN PROJET DIFFUSÉ POUR

OBSERVATIONS ET APPROBATION. IL EST DONC reçues, sera soumis en parallèle à un vote d’approbation de deux mois au sein de

SUSCEPTIBLE DE MODIFICATION ET NE PEUT
l’ISO et à un vote formel au sein du CEN.
ÊTRE CITÉ COMME NORME INTERNATIONALE
AVANT SA PUBLICATION EN TANT QUE TELLE.
OUTRE LE FAIT D’ÊTRE EXAMINÉS POUR
Pour accélérer la distribution, le présent document est distribué tel qu’il est
ÉTABLIR S’ILS SONT ACCEPTABLES À DES
FINS INDUSTRIELLES, TECHNOLOGIQUES ET
parvenu du secrétariat du comité. Le travail de rédaction et de composition de
COMMERCIALES, AINSI QUE DU POINT DE VUE
texte sera effectué au Secrétariat central de l’ISO au stade de publication.
DES UTILISATEURS, LES PROJETS DE NORMES
INTERNATIONALES DOIVENT PARFOIS ÊTRE
CONSIDÉRÉS DU POINT DE VUE DE LEUR
POSSIBILITÉ DE DEVENIR DES NORMES
POUVANT SERVIR DE RÉFÉRENCE DANS LA
RÉGLEMENTATION NATIONALE.
Numéro de référence
LES DESTINATAIRES DU PRÉSENT PROJET
ISO/DIS 17668:2014(F)
SONT INVITÉS À PRÉSENTER, AVEC LEURS
OBSERVATIONS, NOTIFICATION DES DROITS
DE PROPRIÉTÉ DONT ILS AURAIENT
ÉVENTUELLEMENT CONNAISSANCE ET À
FOURNIR UNE DOCUMENTATION EXPLICATIVE. ISO 2014
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/DIS 17668:2014(F)
Notice de droit d’auteur

Ce document de l’ISO est un projet de Norme internationale qui est protégé par les droits d’auteur

de l’ISO. Sauf autorisé par les lois en matière de droits d’auteur du pays utilisateur, aucune partie de

ce projet ISO ne peut être reproduite, enregistrée dans un système d’extraction ou transmise sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie,

les enregistrements ou autres, sans autorisation écrite préalable.

Les demandes d’autorisation de reproduction doivent être envoyées à l’ISO à l’adresse ci-après ou au

comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Toute reproduction est soumise au paiement de droits ou à un contrat de licence.
Les contrevenants pourront être poursuivis.
ii © ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/DIS 17668
Sommaire Page

Avant-propos .....................................................................................................................................................iv

Introduction.........................................................................................................................................................v

1 Domaine d'application ..........................................................................................................................1

2 Références normatives.........................................................................................................................1

3 Termes et définitions ............................................................................................................................2

4 Exigences générales.............................................................................................................................3

4.1 Généralités .............................................................................................................................................3

4.2 Informations à fournir par l'acheteur...................................................................................................3

5 Contrôle de réception et échantillonnage...........................................................................................3

6 Propriétés du revêtement .....................................................................................................................4

6.1 Aspect.....................................................................................................................................................4

6.2 Épaisseur ...............................................................................................................................................4

6.2.1 Généralités .............................................................................................................................................4

6.2.2 Méthodes d’essai...................................................................................................................................4

6.2.3 Aires de référence .................................................................................................................................5

6.2.4 Méthode magnétique ou électromagnétique......................................................................................5

6.2.5 Méthode gravimétrique.........................................................................................................................5

6.2.6 Exigences d'épaisseur..........................................................................................................................6

6.3 Critères d'acceptation...........................................................................................................................7

7 Certificat de conformité ........................................................................................................................7

Annexe A (normative) Informations à fournir au shérardiseur par l'acheteur .............................................8

A.1 Informations essentielles .....................................................................................................................8

A.2 Informations complémentaires ............................................................................................................8

Annexe B (informative) Détermination de l'épaisseur.....................................................................................9

B.1 Généralités .............................................................................................................................................9

B.2 Méthode par coupe micrographique ...................................................................................................9

B.3 Calcul de l'épaisseur à partir de la masse par unité de surface (méthode de référence)..............9

Annexe C (informative) Informations générales ............................................................................................10

C.1 Shérardisation .....................................................................................................................................10

C.2 Matériau de base .................................................................................................................................10

C.3 Traitements ultérieurs.........................................................................................................................10

C.4 Post-traitements ..................................................................................................................................10

C.5 Aspect...................................................................................................................................................11

C.6 Adhérence ............................................................................................................................................11

C.7 Épaisseur du revêtement....................................................................................................................11

C.8 Jeux supplémentaires pour les éléments filetés .............................................................................11

Annexe D (informative) Résistance à la corrosion des couches shérardisées..........................................12

D.1 Informations générales.......................................................................................................................12

D.2 Traitement ultérieur et passivation....................................................................................................12

D.3 Systèmes duplex .................................................................................................................................12

Bibliographie.....................................................................................................................................................13

© ISO 2014 – Tous droits réservés
iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/DIS 17668
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/IEC,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant les références

aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de l'élaboration du document

sont indiqués dans l'Introduction et/ou sur la liste ISO des déclarations de brevets reçues

(www.iso.org/patents).

Les éventuelles appellations commerciales utilisées dans le présent document sont données pour information

à l'intention des utilisateurs et ne constituent pas une approbation ou une recommandation.

Pour obtenir une explication sur la signification de termes et expressions spécifiques à l'ISO se rapportant à

l'évaluation de la conformité, ainsi que des informations sur l'adhérence de l'ISO aux principes de l'OMC

relatifs aux Obstacles Techniques au Commerce (OTC), se reporter à l'URL suivant : Avant-propos -

Informations supplémentaires.

L'ISO 17668 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 107, Revêtements métalliques et autres

revêtements inorganiques, sous-comité SC 4, Revêtements par immersion à chaud (galvanisation, etc.), en

collaboration avec le comité technique CEN/TC 262, Revêtements métalliques et autres revêtements

inorganiques.
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/DIS 17668
Introduction

La shérardisation est un procédé qui permet d'appliquer un revêtement par diffusion thermique, par lequel des

pièces ferreuses sont chauffées en présence d'un mélange de shérardisation comprenant de la poussière de

zinc avec ou sans matériau inerte.

Ce procédé est généralement mis en œuvre dans des conteneurs fermés tournant lentement ou dans des

conteneurs fixes, à des températures comprises entre 300 °C et 500 °C environ. La température de traitement

normale est inférieure au point de fusion du zinc (419 °C).

Au cours du procédé, le zinc réagit avec la surface pour former des couches intermétalliques sur les pièces

ferreuses. Une épaisseur de revêtement de 10 µm à 75 µm (et plus si nécessaire) peut être obtenue.

L'épaisseur du revêtement est contrôlée avec précision par la quantité de poussière de zinc et les durée et

température de traitement. Le revêtement suit étroitement les contours du matériau de base et des épaisseurs

de revêtement uniformes sont obtenues sur les pièces, y compris celles de forme irrégulière.

À l'issue de la shérardisation, le chargement du conteneur est refroidi. Un procédé de tamisage sépare les

pièces shérardisées du mélange de shérardisation non utilisé. Les pièces et les couches intermétalliques de

zinc-fer sont finalement soumises à un traitement ultérieur (par phosphatation, chromatation ou un autre

procédé de passivation adapté) afin d'obtenir une surface propre et passivée. Les produits revêtus de

couches intermétalliques de zinc-fer servent généralement de primaire ou de couche de fond pour les

systèmes duplex.
La shérardisation (revêtement par diffusion thermique) est également appelée :
⎯ zingage par diffusion (en Allemagne) ;
⎯ application de revêtement par diffusion thermique (en Russie) ;
⎯ galvanisation par diffusion thermique (en Ukraine) ;
⎯ galvanisation à la vapeur (au Royaume-Uni) ;
⎯ application de revêtement par diffusion de zinc (aux États-Unis) ;
⎯ application de revêtement intermétallique de zinc (en Russie) ;
⎯ galvanisation par diffusion thermique de zinc (en Israël).

En Chine, en Europe et aux États-Unis, le terme « shérardisation » désigne généralement le procédé

d'application d'un revêtement par diffusion thermique.
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
PROJET DE NORME INTERNATIONALE ISO/DIS 17668
Revêtements par diffusion de zinc sur les produits ferreux —
Shérardisation — Spécification
1 Domaine d'application

La présente Norme ISO spécifie les exigences relatives à l'épaisseur minimale de six classes de couches de

diffusion de zinc appliquées, par shérardisation, sur des produits ferreux afin de les protéger contre la

corrosion et l'usure.

La présente norme ne spécifie aucune exigence relative à l'état de surface (finition ou rugosité) du matériau

de base avant la shérardisation.

La présente norme ne couvre pas les traitements ultérieurs (couches de conversion), les post-traitements ou

les couches de finition organiques (systèmes duplex) des pièces shérardisées.

NOTE Pour obtenir des informations générales sur les traitements ultérieurs, voir les Annexes C et D.

La présente norme ne s'applique pas aux produits shérardisés (éléments de fixation ou tubes, par exemple)

qui sont couverts par des normes spécifiques et qui peuvent être soumis à des exigences supplémentaires ou

différentes de celles de cette norme.

NOTE Des normes de produits individuelles peuvent se référer à la présente norme relative à l'application des

revêtements, ou peuvent l'intégrer en modifiant son contenu en fonction du produit concerné.

2 Références normatives

Les documents ci-après, dans leur intégralité ou non, sont des références normatives indispensables à

l’application du présent document. Pour les références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les

références non datées, la dernière édition du document de référence s'applique (y compris les éventuels

amendements).

ISO 1460, Revêtements métalliques — Revêtements de galvanisation à chaud sur métaux ferreux —

Détermination gravimétrique de la masse par unité de surface.

ISO 1463, Revêtements métalliques et couches d'oxyde — Mesurage de l'épaisseur de revêtement —

Méthode par coupe micrographique.

ISO 2064, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Définitions et principes

concernant le mesurage de l'épaisseur.

ISO 2178, Revêtements métalliques non magnétiques sur métal de base magnétique — Mesurage de

l'épaisseur du revêtement — Méthode magnétique.
ISO 2808, Peintures et vernis — Détermination de l'épaisseur du feuil.
ISO 2859, Règles d’échantillonnage pour les contrôles par attributs.

Partie 1 : Procédures d'échantillonnage pour les contrôles lot par lot, indexés d'après le niveau de qualité

acceptable (NQA).

Partie 2 : Plans d'échantillonnage pour les contrôles de lots isolés, indexés d'après la qualité limite (QL).

Partie 3 : Procédures d'échantillonnage successif partiel.

ISO 3882, Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Vue d'ensemble sur les méthodes

de mesurage de l'épaisseur.
ISO 10474, Aciers et produits sidérurgiques — Documents de contrôle.
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/DIS 17668
3 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente norme, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
shérardisation

procédé consistant à appliquer un revêtement par diffusion de zinc, par lequel les pièces sont chauffées en

contact étroit avec un mélange de shérardisation (voir 3.3), généralement mis en œuvre dans un conteneur

fermé tournant lentement ou dans un conteneur fixe (non rotatif), afin de former des couches shérardisées

3.2
couche shérardisée (couche de diffusion du zinc)

revêtement de diffusion du zinc constitué de couches d'alliage zinc/fer obtenues par shérardisation

NOTE 1 La couche shérardisée est appelée « revêtement » tout au long de la présente norme.

NOTE 2 La couche shérardisée peut être traitée ultérieurement par phosphatation, chromatation ou un autre procédé

de passivation adapté (les Annexes C et D fournissent des lignes directrices pour ces traitements ultérieurs).

3.3
mélange de shérardisation

mélange principalement constitué de poudre de zinc avec ou sans autres ingrédients de support et avec ou

sans matériau inerte (sable ou oxyde d'aluminium, par exemple)
NOTE La poussière de zinc est également appelée « poudre de zinc ».
3.4
masse de la couche de diffusion du zinc
masse totale des alliages zinc/fer par unité de surface

NOTE La masse de la couche de diffusion du zinc est exprimée en grammes par mètre carré (g/m²).

3.5
épaisseur de la couche de diffusion du zinc

épaisseur totale de la couche de diffusion du zinc constituée d'alliages zinc/fer

NOTE L'épaisseur de la couche de diffusion du zinc est exprimée en micromètres (µm).

3.6
surface significative

partie de la pièce revêtue ou devant être revêtue de la couche de diffusion du zinc, pour laquelle cette couche

joue un rôle essentiel pour l'aptitude à l'emploi et/ou l'aspect et où la couche doit satisfaire aux exigences

spécifiées
3.7
échantillon de contrôle
pièce ou groupe de pièces d'un lot sélectionné pour des essais
3.8
aire de référence

aire à l'intérieur de laquelle un nombre prescrit de mesurages individuels doivent être effectués

3.9
épaisseur locale de la couche de diffusion du zinc

valeur moyenne de l'épaisseur de la couche de diffusion du zinc, déterminée à partir du nombre prescrit de

mesurages effectués à l'intérieur d'une aire de référence pour un essai magnétique ou électromagnétique ou

de la valeur unique d'un essai gravimétrique

NOTE Des lignes directrices sur les méthodes de mesure de la couche de diffusion du zinc sont données au 6.2.2 et

à l'Annexe B.
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/DIS 17668
3.10
épaisseur moyenne de la couche de diffusion du zinc

valeur moyenne des épaisseurs locales de la couche de diffusion du zinc à l'intérieur de différentes aires de

référence ; dans le cas d'une seule aire de référence, l'épaisseur moyenne et l'épaisseur locale de la couche

de diffusion du zinc sont identiques
3.11
masse de la couche de diffusion du zinc

valeur moyenne de la masse de la couche de diffusion du zinc, déterminée en utilisant un échantillon de

contrôle choisi conformément à l'Article 5, par des essais conformes à l'ISO 1460 ou par conversion de

l'épaisseur moyenne de la couche de diffusion du zinc (voir 3.10)
3.12
lot pour inspection

une ou plusieurs pièces de type et de dimensions identiques, produites dans le cadre d'une seule commande

ou d'un seul lot de livraison, ou nombre de pièces identifiées en tant que lot par le shérardiseur

3.13
contrôle de réception

contrôle d'un lot pour inspection dans les locaux du shérardiseur (sauf spécification contraire)

4 Exigences générales
4.1 Généralités

La présente norme spécifie les épaisseurs de revêtement minimales pour six classes d'épaisseur (voir 6.2).

L'état de surface du matériau de base, la masse des pièces et les conditions de shérardisation peuvent avoir

un impact sur l'aspect, l'épaisseur, la rugosité de surface et les propriétés physique et mécaniques du

revêtement. La présente norme ne définit aucune exigence concernant ces propriétés.

NOTE Des lignes directrices sur ces paramètres sont données dans l'ISO 14713-3 [1].

4.2 Informations à fournir par l'acheteur

L'acheteur doit fournir les informations essentielles (A.1) et complémentaires (A.2).

5 Contrôle de réception et échantillonnage

Sauf spécification contraire de l'acheteur au moment de la commande, le contrôle de réception doit être

effectué avant que les produits ne quittent les locaux du shérardiseur.

Le contrôle de réception consiste à évaluer l'aspect de la pièce revêtue et à vérifier l'épaisseur. Les résultats

des autres essais effectués sur la pièce revêtue ne sont normalement pas communiqués. D'autres essais ne

seront réalisés que sur accord de l'acheteur et du shérardiseur au moment de la commande.

Pour le contrôle de l'épaisseur, un échantillon de contrôle (3.7) doit être prélevé aléatoirement dans chaque

lot pour inspection (3.13) choisi à cet effet. Le nombre minimal de pièces à prélever pour former l'échantillon

de contrôle doit être conforme aux indications du Tableau 1.

Des modes opératoires d'échantillonnage choisis dans l'ISO 2859 peuvent également être utilisés.

Tableau 1 — Taille de l'échantillon de contrôle en fonction de la taille du lot
Nombre de pièces du lot Nombre minimal de pièces
formant l'échantillon de contrôle
1 à 3 Toutes
4 à 500 3
501 à 1 200 5
1 201 à 3 200 8
3 201 à 10 000 13
Au-delà de 10 000 20
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/DIS 17668
6 Propriétés du revêtement
6.1 Aspect

La surface du revêtement présente un aspect gris (mat ou lustré) et peut comporter des rayures résultant du

contact normal avec les autres pièces, au cours du traitement ou pendant le stockage. Ces rayures sont

superficielles et ne réduisent pas la résistance à la corrosion des pièces shérardisées.

Le revêtement présente une rugosité de surface spécifique qui caractérise le type d'alliage zinc-fer de ce

revêtement.
NOTE 1 Pour obtenir des informations complémentaires, voir l'ISO 14713-3 [1].

Le développement de produits de corrosion (taches blanches) blancs (blancs-gris) – formation d'oxyde de

zinc à caractère basique lors du stockage en conditions humides après la shérardisation – ne doit pas

constituer un motif de rejet.

NOTE 2 Il convient de noter que la « rugosité de surface » et « l'aspect gris (mat ou lustré) » sont des termes relatifs.

Ces propriétés liées à l'aspect peuvent varier en fonction de la composition et de l'état de surface du matériau de base.

Dans la pratique, il est impossible de donner une définition d'aspect et de finition du revêtement qui couvre toutes les

exigences.

Les zones dépourvues de couche de diffusion du zinc ne doivent pas être admises, sauf spécification

contraire de l'acheteur au moment de la commande et accord du shérardiseur.

Les pièces rejetées en raison de ces zones doivent être re-shérardisées et soumises à un nouveau contrôle

en accord avec l'acheteur.

Une coloration orange-brune des pièces shérardisées au moment de la livraison n'est pas admise, sauf

spécification contraire de l'acheteur au moment de la commande et accord du shérardiseur.

Les pièces rejetées en raison de cette décoloration doivent être re-shérardisées et soumises à un nouveau

contrôle en accord avec l'acheteur.
6.2 Épaisseur
6.2.1 Généralités

Les revêtements appliqués par shérardisation sont destinés à protéger les produits ferreux contre la corrosion

et l'usure. La durée de vie de ces revêtements dans un environnement donné est sensiblement

proportionnelle à l'épaisseur du revêtement (voir l'ISO 14713-1 [2]).
6.2.2 Méthodes d’essai

L'épaisseur locale du revêtement doit être déterminée conformément à la méthode magnétique (ISO 2178) ou

électromagnétique (ISO 2808), également décrite dans l'ISO 3882.

Ces deux méthodes conviennent généralement pour le contrôle qualité de routine en usine.

La méthode gravimétrique (ISO 1460) peut servir à déterminer la masse (moyenne) du revêtement.

L'épaisseur du revêtement peut être calculée en divisant la masse moyenne du revêtement par unité de

surface, par la densité nominale du revêtement (7,2 g/cm³) (6.2.5).

Si un nombre suffisant de mesurages sont réalisés à l'intérieur de l'aire de référence (6.2.3), l'épaisseur de

revêtement déterminée par les méthodes magnétique, électromagnétique et gravimétrique sera identique.

Pour des raisons pratiques, au moins 5 mesurages magnétiques ou électromagnétiques sont effectués à

l'intérieur d'une aire de référence (6.2.4).
© ISO 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/DIS 17668

En cas de litige concernant la méthode d'essai, la méthode gravimétrique (ISO 1460) doit être utilisée.

La méthode par coupe micrographique (ISO 1463) n'est pas recommandée pour le contrôle qualité de routine

car il s'agit d'une méthode destructive qui ne concerne qu'une seule ligne. Toutefois, cette méthode peut être

utilisée pour les opérations spéciales de contrôle qualité convenues entre l'acheteur et le shérardiseur au

moment de la commande. La méthode par coupe micrographique peut également être utilisée en laboratoire

pour étudier la structure des couches d'alliage zinc-fer.

NOTE 1 Les mesurages d'épaisseur ne doivent être réalisés que sur des surfaces propres et lavées. Si le procédé

d'application de revêtement n'inclut aucune opération de nettoyage et/ou de passivation, les échantillons destinés au

contrôle d'épaisseur doivent être nettoyés séparément.

NOTE 2 L'Annexe B fournit des informations supplémentaires et des lignes directrices sur la détermination de

l'épaisseur.
6.2.3 Aires de référence

Le nombre et la position des aires de référence et leurs dimensions pour l'essai magnétique,

électromagnétique ou gravimétrique doivent être choisis en fonction de la forme et des dimensions des pièces

afin d'obtenir un résultat aussi représentatif que possible de l'épaisseur moyenne ou de la masse par unité de

surface du revêtement, selon le cas applicable.

Pour les pièces de forme complexe, dans lesquelles aucune aire de référence adaptée ne peut être

déterminée pour mesurer l'épaisseur par la méthode magnétique ou électromagnétique, l'essai gravimétrique

doit être utilisé. La méthode par coupe micrographique peut également être utilisée après accord de

l'acheteur et du shérardiseur.

Pour les pièces dont la surface significative est supérieure ou égale à 10 cm², chaque pièce de l'échantillon

de contrôle doit comprendre au moins une aire de référence. Les tailles des échantillons de contrôle sont

données dans le Tableau 1 (Article 5).

Pour les pièces dont la surface significative est inférieure à 10 cm², il faut regrouper suffisamment de pièces

pour obtenir au moins 10 cm² de surface pour une aire de référence individuelle. Ainsi, le nombre total de

pièces contrôlées doit être égal au nombre de pièces requises pour obtenir une aire de référence multiplié par

le nombre total de pièces d'un échantillon de contrôle, conformément au Tableau 1 (ou le nombre total de

pièces shérardisées, s'il est inférieur).

Des modes opératoires d'échantillonnage choisis dans l'ISO 2859 peuvent également être utilisés.

6.2.4 Méthode magnétique ou électromagnétique
L'aire de référence doit être à l'intérieur de la surface significative.

Lors d'un essai magnétique ou électromagnétique, au moins cinq relevés doivent être effectués dans chaque

aire de référence. Dans cette méthode, comme l'aire sur laquelle chaque mesurage est réalisé est très petite,

les chiffres individuels peuvent être inférieurs (généralement jusqu'à 15 %) aux valeurs relevées pour

l'épaisseur locale. Cette différence est sans incidence car seule la valeur moyenne établie sur la totalité de

chaque aire de référence doit être supérieure ou égale à la valeur d'épaisseur locale minimale du revêtement.

Si plus de 5 pièces doivent être prélevées pour former une aire de référence d'au moins 10 cm², un seul

mesurage magnétique doit être réalisé sur chaque pièce s'il existe une aire de surface significative

appropriée. Si l'aire disponible est insuffisante, la méthode gravimétrique de l'ISO 1460 doit être utilisée.

6.2.5 Méthode gravimétrique

La masse du revêtement par unité de surface, exprimée en grammes par mètre carré, doit être déterminée

conformément à l'ISO 1460. Cette valeur de masse peut être convertie en une valeur d'épaisseur en µm, en

divisant la valeur d'épaisseur par la densité nominale du revêtement (7,2 g/cm³ ou 7,2 g/µm x m²).

© ISO 2014 – Tous droits réservés
--------
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.