Textiles -- Yarns from packages -- Determination of single-end breaking force and elongation at break using constant rate of extension (CRE) tester

ISO 2062:2009 specifies methods for the determination of the breaking force and elongation at break of textile yarns taken from packages. Four methods are given: A: manual; specimens are taken directly from conditioned packages; B: automatic; specimens are taken directly from conditioned packages; C: manual; relaxed test skeins are used after conditioning; D: manual; specimens are used after wetting. Method C is used in cases of dispute regarding elongation at break of the yarn. ISO 2062:2009 specifies methods using constant rate of specimen extension (CRE) tensile testers. Testing on the now obsolete constant rate of travel (CRT) and constant rate of loading (CRL) instruments is covered, for information, in Annex A, in recognition of the fact that these instruments are still in use and can be used by agreement. ISO 2062:2009 applies to all types of yarns, except glass, elastomeric, aramid, high molecular polyethylene (HMPE), ultra high molecular polyethylene (UHMPE), ceramic and carbon yarns and polyolefin tape. ISO 2062:2009 is applicable to yarns from packages but can be applied to yarns extracted from fabrics, subject to agreement between the interested parties. ISO 2062:2009 is intended for the single-end (single-strand) testing of yarns.

Textiles -- Fils sur enroulements -- Détermination de la force de rupture et de l'allongement à la rupture des fils individuels à l'aide d'un appareil d'essai à vitesse constante d'allongement

L'ISO 2062:2009 spécifie des méthodes de détermination de la force de rupture et de l'allongement ŕ la rupture de fils textiles prélevés sur enroulements. Quatre méthodes sont décrites: A: manuelle; éprouvettes prélevées directement sur des enroulements conditionnés; B: automatique; éprouvettes prélevées directement sur des enroulements conditionnés; C: manuelle; échevettes d'essai relaxées aprčs conditionnement; D: manuelle; éprouvettes mouillées. La méthode C est utilisée en cas de litige portant sur l'allongement ŕ la rupture du fil. L'ISO 2062:2009 spécifie des méthodes utilisant des appareils d'essai de traction ŕ gradient d'allongement constant (GAC) de l'éprouvette. Les méthodes faisant appel ŕ des instruments ŕ gradient de déplacement constant (GDC) et ŕ gradient de force constant (GFC), désormais obsolčtes, sont traitées pour information ŕ l'Annexe A, eu égard au fait que ces instruments sont toujours utilisés et que leur utilisation peut faire l'objet d'un accord entre les parties intéressées. L'ISO 2062:2009 s'applique ŕ tous les types de fils, ŕ l'exception des fils de verre, d'élastomčre, d'aramide, de polyéthylčne ŕ haut poids moléculaire (HMPE), de polyéthylčne ŕ trčs haut poids moléculaire (UHMPE), de céramique, de carbone et des filaments continus en polyoléfine. L'ISO 2062:2009 est applicable aux fils sur enroulements mais elle peut ętre appliquée aux fils extraits des tissus, aprčs accord entre les parties intéressées. L'ISO 2062:2009 est destinée aux essais sur fils individuels.

General Information

Status
Published
Publication Date
25-Nov-2009
Current Stage
9060 - Close of review
Start Date
04-Jun-2020
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 2062:2009 - Textiles -- Yarns from packages -- Determination of single-end breaking force and elongation at break using constant rate of extension (CRE) tester
English language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 2062:2009 - Textiles -- Fils sur enroulements -- Détermination de la force de rupture et de l'allongement a la rupture des fils individuels a l'aide d'un appareil d'essai a vitesse constante d'allongement
French language
11 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 2062
Third edition
2009-12-01
Textiles — Yarns from packages —
Determination of single-end breaking
force and elongation at break using
constant rate of extension (CRE) tester
Textiles — Fils sur enroulements — Détermination de la force de
rupture et de l'allongement à la rupture des fils individuels à l'aide d'un
appareil d'essai à vitesse constante d'allongement
Reference number
ISO 2062:2009(E)
ISO 2009
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2062:2009(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat

accepts no liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In

the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2009

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or

ISO's member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2009 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2062:2009(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 2062 was prepared by Technical Committee ISO/TC 38, Textiles, Subcommittee SC 23, Fibres and yarns.

This third edition cancels and replaces the second edition (ISO 2062:1993), which has been technically

revised.
© ISO 2009 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2062:2009(E)
Introduction

In the 1950s and 1960s when this International Standard was first prepared, three types of tensile testers

were in wide use: constant rate of specimen extension (CRE), constant rate of travel (CRT) and constant rate

of loading (CRL). It was therefore advisable to state the rate of operation in a way which would be common to

all three types of tester. In addition, the best possible agreement was sought between the test results of the

three types of tester. Consequently, the principle of constant time to break was adopted, and 20 s to break

was chosen for this International Standard and also for a number of national standards.

In the early 1990s, CRE testers were recognized as the best type. As CRT and CRL testers were still in use

internationally, the procedure for using them was included in an informative annex. There is no assurance that

the results from the three types of tester will agree. This International Standard considers CRE testers only, so

the time-to-break principle was no longer needed and a simpler statement of rate of extension was used. The

rate of extension of 100 % per minute has been adopted as standard, but higher rates were permitted by

agreement for automatic testers.

CRT and CRL testers are now considered to be obsolete. The methods of using them are deprecated and

their inclusion in informative Annex A does not have an influence on the status of this International Standard.

iv © ISO 2009 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 2062:2009(E)
Textiles — Yarns from packages — Determination of single-end
breaking force and elongation at break using constant rate of
extension (CRE) tester
1 Scope

1.1 This International Standard specifies methods for the determination of the breaking force and

elongation at break of textile yarns taken from packages.
Four methods are given:
⎯ A: manual; specimens are taken directly from conditioned packages;
⎯ B: automatic; specimens are taken directly from conditioned packages;
⎯ C: manual; relaxed test skeins are used after conditioning;
⎯ D: manual; specimens are used after wetting.

1.2 Method C is used in cases of dispute regarding elongation at break of the yarn.

NOTE Methods A, B and C are expected to give the same results for yarn strength, but Method C might give

somewhat truer (and higher) values of elongation than A or B. Method D is likely to give results differing, for both breaking

force and elongation at break, from those obtained by methods A, B or C.

1.3 This International Standard specifies methods using constant rate of specimen extension (CRE) tensile

testers. Testing on the now obsolete constant rate of travel (CRT) and constant rate of loading (CRL)

instruments is covered, for information, in Annex A, in recognition of the fact that these instruments are still in

use and can be used by agreement.

1.4 This International Standard applies to all types of yarns, except glass, elastomeric, aramid, high

molecular polyethylene (HMPE), ultra high molecular polyethylene (UHMPE), ceramic and carbon yarns and

polyolefin tape.
NOTE A method for the testing of glass yarns is given in ISO 3341.

1.5 This International Standard is applicable to yarns from packages but can be applied to yarns extracted

from fabrics, subject to agreement between the interested parties.

1.6 This International Standard is intended for the single-end (single-strand) testing of yarns.

NOTE The skein method of testing is given in ISO 6939.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.
© ISO 2009 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 2062:2009(E)
ISO 139, Textiles — Standard atmospheres for conditioning and testing

ISO 2060, Textiles — Yarn from packages — Determination of linear density (mass per unit length) by the

skein method
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
breaking force
maximum force applied to a specimen in a tensile test carried to rupture

NOTE For yarns, the breaking force or load is preferably expressed in centinewtons.

3.2
elongation at break
increase in length of a specimen corresponding to the breaking force

NOTE For yarns, elongation at break is expressed as a percentage of the initial length.

3.3
breaking tenacity
ratio of a yarn's breaking force to its linear density
NOTE For yarns, breaking tenacity is expressed in centinewtons per tex.
3.4
constant rate of specimen extension (CRE) tester

testing machine in which one end of the specimen is held in a virtually stationary clamp and the other end is

gripped in a clamp that is driven at a constant speed

NOTE A suitable system is provided for detecting and recording the force applied and the elongation.

3.5
clamp

that part of a tensile testing machine used to grip the specimen by means of suitable jaws

3.6
jaws
those elements of a clamp which grip the specimen
3.7
gauge length
nominal length
distance between the clamping points of the tester

NOTE With bollard or capstan clamps, it is the distance between their gripping points, measured along the path of

the yarn.
3.8
initial length

length of a test specimen (between the clamping points) under specified pretension at the beginning of the test

3.9
package
length of yarn in a form suitable for use, handling, storing, etc.

NOTE Packages can be supported (e.g. cones, bobbins) or unsupported (e.g. skeins, balls).

2 © ISO 2009 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 2062:2009(E)
4 Principle

A specimen of yarn is extended until rupture by a suitable mechanical device, and the breaking force and

elongation at break are recorded. A constant rate of extension of 100 % per minute (based on the gauge

length) is used, but higher or lower rates are permitted by agreement. Two gauge lengths are permitted:

usually 500 mm (with a rate of extension of 500 mm/min), and exceptionally 250 mm (with a rate of extension

of 250 mm/min).
5 Apparatus and reagents

5.1 Constant rate of specimen extension (CRE) tester, which complies with the following requirements.

The tester shall be capable of being set at gauge lengths of 500 mm ± 2 mm or 250 mm ± 1 mm, or preferably

both.

The constant rate of extension of the moving clamp shall be 500 mm/min ± 10 mm/min or

250 mm/min ± 5 mm/min, to an accuracy of ± 2 %, with lower or, for automatic testers, higher rates being

permitted by agreement.
The maximum error of the indicated force shall not exceed 2 % of the true force.
The tester may be of the manual or automatic type.

The clamps for gripping the specimens shall prevent slipping or cutting of the specimens and breaks at the

jaws. Flat-faced unlined jaws shall be the normal type but, if these cannot prevent slippage, then other types

of clamps may be used on agreement, such as lined jaws, bollard clamps or other types of snubbing devices.

As the type of clamp may influence the reading of the elongation, all interested parties shall use the same type.

The tester shall be equipped with an autographic force/elongation recording device of sufficiently fast

response, or with a system directly recording the breaking force and elongation at break.

The tester shall be capable of setting a pretension either by means of a set of pretensioning weights or by

using the force-measuring device.

5.2 Reel, for preparing test skeins from the laboratory sample (for methods C and D).

5.3 Swift or similar device, for holding the test skein under zero tension and permitting easy transfer of the

yarn to the tensile tester (for Method C).

5.4 Receptacles, for immersing the sample or the specimens in water (for Method D).

5.5 Tap water, at room temperature (for Method D).
5.6 Non-ionic surfactant, 0,1 % (volumetric) aqueous solution (for Method D).
6 Sampling
6.1 Samples shall be taken in accordance with
a) the directions given in the material specification when available, or
b) the procedures described in 6.2 to 6.7.
© ISO 2009 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 2062:2009(E)

6.2 A bulk sample shall be taken of one or more cases, as representative of the lot to be tested as shown in

Table 1.
Table 1 — Sampling frequency
Number of cases Number of cases
selected at random
3 or less 1
4 to 10 2
11 to 30 3
31 to 75 4
76 or more 5

6.3 If only mean values are required, then 10 packages shall be taken from the bulk sample, distributed as

evenly as possible among the cases and among the levels in each case.

6.4 Except for the provisions of 6.5, the minimum number of specimens to be tested shall be 50 for

single-spun yarns and 20 for other yarns. The specimens shall be distributed as evenly as possible among the

10 packages.

6.5 If the variability of the test is known and only mean values are required, then the number of specimens

shall be calculated as 0,17 CV , where CV is the coefficient of variation of the individual breaks (expressed as

a percentage) obtained from experience on similar
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 2062
Troisième édition
2009-12-01
Textiles — Fils sur enroulements —
Détermination de la force de rupture et de
l'allongement à la rupture des fils
individuels à l'aide d'un appareil d'essai à
vitesse constante d'allongement
Textiles — Yarns from packages — Determination of single-end
breaking force and elongation at break using constant rate of extension
(CRE) tester
Numéro de référence
ISO 2062:2009(F)
ISO 2009
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2062:2009(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute

responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation,

veuillez en informer le Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2009

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

de l'ISO à l'adresse ci-après ou du comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2009 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2062:2009(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 2062 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 38, Textiles, sous-comité SC 23, Fibres et fils.

Cette troisième édition annule et remplace la deuxième édition (ISO 2062:1993), qui a fait l'objet d'une

révision technique.
© ISO 2009 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2062:2009(F)
Introduction

Dans les années 1950 et 1960, lorsque la présente Norme internationale a été élaborée, trois types

d'appareils d'essai de résistance à la traction étaient d'un usage répandu: l'appareil à gradient d'allongement

constant de l'éprouvette (GAC), celui à gradient de déplacement constant (GDC) et celui à gradient de force

constant (GFC). Il était donc conseillé de préciser le gradient de fonctionnement d'une manière commune aux

trois appareils d'essai. En outre, la meilleure concordance possible a été recherchée entre les résultats

d'essai obtenus sur les trois types d'appareils. En conséquence, le principe de la constance de la durée de

l'essai jusqu'à la rupture a été adopté et une durée de 20 s a été choisie pour la présente Norme

internationale ainsi que pour un certain nombre de normes nationales.

Au début des années 1990, les appareils d'essai GAC étaient reconnus comme étant les meilleurs. Les

appareils GDC et GFC étant toujours utilisés à l'échelle internationale, leur mode d'emploi était inclus dans

une annexe informative. Il n'y a aucune garantie de concordance des résultats des trois types d'appareils. La

présente Norme internationale traite uniquement des appareils d'essai GAC, donc le principe de la durée de

l'essai de rupture n'est plus nécessaire et une simple indication du gradient d'allongement suffit. Le gradient

d'allongement de 100 % par minute a été adopté comme norme mais des gradients plus élevés sont

également admis après accord dans le cas d'appareils d'essai automatiques.

Les appareils d'essai GDC et GFC sont maintenant jugés obsolètes. Leur emploi est donc déconseillé et leur

mention à l'Annexe A informative ne leur confère pas le statut normatif de la présente Norme internationale.

iv © ISO 2009 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 2062:2009(F)
Textiles — Fils sur enroulements — Détermination de la force
de rupture et de l'allongement à la rupture des fils individuels à
l'aide d'un appareil d'essai à vitesse constante d'allongement
1 Domaine d'application

1.1 La présente Norme internationale spécifie des méthodes de détermination de la force de rupture et de

l'allongement à la rupture de fils textiles prélevés sur enroulements.
Quatre méthodes sont décrites:

⎯ A: manuelle; éprouvettes prélevées directement sur des enroulements conditionnés;

⎯ B: automatique; éprouvettes prélevées directement sur des enroulements conditionnés;

⎯ C: manuelle; échevettes d'essai relaxées après conditionnement;
⎯ D: manuelle; éprouvettes mouillées.

1.2 La méthode C est utilisée en cas de litige portant sur l'allongement à la rupture du fil.

NOTE Les méthodes A, B et C sont supposées donner les mêmes résultats en ce qui concerne la résistance du fil,

mais la méthode C pourrait donner des valeurs d'allongement plus fiables (et plus élevées) que la méthode A ou la

méthode B. Pour la force de rupture et pour l'allongement à la rupture, la méthode D est susceptible de donner des

résultats différents de ceux obtenus en appliquant les méthodes A, B ou C.

1.3 La présente Norme internationale spécifie des méthodes utilisant des appareils d'essai de traction à

gradient d'allongement constant (GAC) de l'éprouvette. Les méthodes faisant appel à des instruments à

gradient de déplacement constant (GDC) et à gradient de force constant (GFC), désormais obsolètes, sont

traitées pour information à l'Annexe A, eu égard au fait que ces instruments sont toujours utilisés et que leur

utilisation peut faire l'objet d'un accord entre les parties intéressées.

1.4 La présente Norme internationale s'applique à tous les types de fils, à l'exception des fils de verre,

d'élastomère, d'aramide, de polyéthylène à haut poids moléculaire (HMPE), de polyéthylène à très haut poids

moléculaire (UHMPE), de céramique, de carbone et des filaments continus en polyoléfine.

NOTE Une méthode d'essai des fibres de verre est décrite dans l'ISO 3341.

1.5 La présente Norme internationale est applicable aux fils sur enroulements mais elle peut être appliquée

aux fils extraits des tissus, après accord entre les parties intéressées.

1.6 La présente Norme internationale est destinée aux essais sur fils individuels.

NOTE La méthode d'essai de l'échevette est décrite dans l'ISO 6939.
© ISO 2009 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 2062:2009(F)
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).
ISO 139, Textiles — Atmosphères normales de conditionnement et d'essai

ISO 2060, Textiles — Fils sur enroulements — Détermination de la masse linéique (masse par unité de

longueur) par la méthode de l'écheveau
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
force de rupture

force maximale développée pour rompre l'éprouvette lors d'un essai de traction conduit jusqu'à la rupture

NOTE Pour les fils, la force ou la charge de rupture est exprimée de préférence en centinewtons.

3.2
allongement à la rupture

accroissement de la longueur d'une éprouvette correspondant à la force de rupture

NOTE Pour les fils, l'allongement à la rupture est exprimé en pourcentage de la longueur initiale.

3.3
ténacité de rupture
rapport de la force de rupture d'un fil à sa masse linéique
NOTE Pour les fils, la ténacité de rupture est exprimée en centinewtons par tex.
3.4
appareil d'essai à gradient d'allongement constant (GAC) de l'éprouvette

appareil d'essai dans lequel l'une des extrémités de l'éprouvette est maintenue par une pince virtuellement

fixe et l'autre par une pince mobile déplacée à vitesse constante

NOTE Un dispositif approprié permet la détection et l'enregistrement de la force développée et de l'allongement.

3.5
pince

élément de l'appareil d'essai de traction utilisé pour maintenir l'éprouvette au moyen de mâchoires adaptées

3.6
mâchoires
éléments d'une pince qui serrent l'éprouvette
3.7
longueur entre repères
longueur nominale
distance entre les points de fixation de l'appareil d'essai

NOTE Avec les pinces à cors ou à cabestan, il s'agit de la distance entre leurs points de fixation, mesurée le long du fil.

2 © ISO 2009 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 2062:2009(F)
3.8
longueur initiale

longueur d'une éprouvette (entre les points de fixation) sous une tension préalable spécifiée au début de

l'essai
3.9
enroulement

longueur de fil présentée sous une forme adaptée à l'utilisation, à la manutention, à l'entreposage, etc.

NOTE Les enroulements peuvent être avec support (par exemple cônes, bobines) ou sans support (par exemple

échevettes, pelotes).
4 Principe

Une éprouvette de fil est soumise à une traction jusqu'à la rupture, à l'aide d'un dispositif mécanique

approprié, et la force de rupture et l'allongement à la rupture sont enregistrés. Un gradient constant

d'allongement de 100 % par minute (sur la base de la longueur entre repères) est utilisé, mais des gradients

supérieurs ou inférieurs sont admis, après accord entre les parties intéressées. Deux longueurs entre repères

sont admises: généralement 500 mm (avec un gradient d'allongement de 500 mm/min) et exceptionnellement

250 mm (avec un gradient d'allongement de 250 mm/min).
5 Appareillage et réactifs

5.1 Appareil d'essai à gradient constant d'allongement (GAC) de l'éprouvette, conforme aux

exigences suivantes.

L'appareil d'essai doit pouvoir être réglé à des longueurs entre repères de 500 mm ± 2 mm ou de

250 mm ± 1 mm ou de préférence, aux deux.

La vitesse constante d'allongement de la pince mobile doit être de 500 mm/min ± 10 mm/min ou de

250 mm/min ± 5 mm/min, à ± 2 % près, des vitesses inférieures ou, pour les appareils d'essai automatiques,

supérieures étant admises, après accord entre les parties.

L'erreur maximale sur la force indiquée ne doit pas être supérieure à 2 % de la force vraie.

L'appareil d'essai peut être de type manuel ou automatique.

Les pinces de fixation des éprouvettes ne doivent ni les laisser glisser ni les couper et doivent empêcher leur

rupture au niveau des mâchoires. Les mâchoires sans garniture à surface plane doivent être du type courant

mais, si elles ne peuvent empêcher le glissement, alors d'autres types de mâchoires peuvent être utilisés

après accord entre les parties intéressées, telles que les mâchoires garnies, les pinces à cors ou d'autres

types de dispositifs à surfaces irrégulières. Le type de pince utilisé pouvant affecter l'allongement relevé, les

différentes parties intéressées doivent utiliser le même type de pinces.

L'appareil d'essai doit être équipé d'un dispositif d'enregistrement autographe de la force et de l'allongement,

permettant d'obtenir une réponse dans un délai assez court, ou d'un système enregistrant directement la force

de rupture et l'allongement à la rupture.

L'appareil d'essai doit être capable d'établir une tension préalable à l'aide d'un poids de tension préalable ou

du dispositif de mesure de la force.

5.2 Dévidoir, pour la préparation des échevettes à partir de l'échantillon de laboratoire (pour les

méthodes C et D).

5.3 Rouleau ou dispositif similaire, permettant le maintien de l'échevette d'essai sous une tension égale

à zéro et un transfert facile du fil vers l'appareil d'essai (pour la méthode C).

© ISO 2009 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 2062:2009(F)

5.4 Bacs, permettant d'immerger l'échantillon ou les éprouvettes dans l'eau (pour la méthode D).

5.5 Eau du robinet, à température ambiante (pour la méthode D).

5.6 Agent de surface non ionique, solution aqueuse (volumétrique) à 0,1 % (pour la méthode D).

6 Échantillonnage
6.1 Les échantillons doivent être prélevés conformément:

a) aux indications figurant dans les spécifications du produit, si elles existent, ou

b) aux modes opératoires décrits en 6.2 à 6.7.

6.2 Prélever un échantillon global constitué d'un ou de plusieurs colis, représentatifs du lot à soumettre à

essai, comme indiqué dans le Tableau 1.
Tableau 1 — Fréquence d'échantillonnage
Nombre de colis Nombre de colis prélevés au hasard
3 ou moins 1
4 à 10 2
11 à 30 3
31 à 75 4
76 ou plus 5

6.3 Si seules des valeurs moyennes sont exigées, 10 enroulements doivent alors être prélevés sur les

différents lots de l'échantillon global et à l'intérieur des lots, aux différents niveaux.

6.4 Sauf si les dispositions de 6.5 sont applicables, le nombre minimal d'éprouvettes à soumettre à essai

doit être de 50 pour les filés simples et de 20 pour les autres types de fil. La répartition des éprouvettes sur

les 10 enroulements doit être aussi uniforme que possible.

6.5 Si la variabilité des essais est connue et que seules des valeurs moyennes sont exigées, le nombre

d'éprouvettes doit alors être calculé par 0,17 CV , où CV est le coefficient de variation des valeurs

individuelles à la rupture (exprimé en pourcentage), obtenu en pratique sur des matériaux similaires.

NOTE Ce nombre d'éprouvettes donnera une fidélité (1,96 fois le pourcentage d'erreur-type de la moyenne) de ± 4 %,

pour un niveau de probabilité de 90 %.
L'essai de résistance est un essai «unilatéral», c'est-à-dire que «la rési
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.