Plastics — Determination of tensile-impact strength

ISO 8256:2004 specifies two methods (method A and method B) for the determination of the tensile-impact strength of plastics under defined conditions. The tests can be described as tensile tests at relatively high strain rates. These methods can be used for rigid materials (as defined in ISO 472), but are especially useful for materials too flexible or too thin to be tested with impact tests conforming to ISO 179 or ISO 180. These methods are used for investigating the behaviour of specified specimens under specified impact velocities, and for estimating the brittleness or the toughness of specimens within the limitations inherent in the test conditions. These methods are applicable both to specimens prepared from moulding materials and to specimens taken from finished or semi-finished products (for example mouldings, films, laminates, or extruded or cast sheets). Results obtained by testing moulded specimens of different dimensions may not necessarily be the same. Equally, specimens cut from moulded products may not give the same results as specimens of the same dimensions moulded directly from the material. Test results obtained from specimens prepared from moulding compounds cannot be applied directly to mouldings of any given shape, because values may depend on the design of the moulding and the moulding conditions. Results obtained by method A and method B may or may not be comparable. These methods are not suitable for use as a source of data for design calculations on components. Information on the typical behaviour of a material can be obtained, however, by testing different types of test specimen prepared under different conditions, and by testing at different temperatures. The two different methods are suitable for production control as well as for quality control.

Plastiques — Détermination de la résistance au choc-traction

L'ISO 8256:2004 spécifie deux méthodes (la méthode A et la méthode B) permettant de déterminer la résistance au choc-traction des plastiques dans des conditions définies. Les essais peuvent être décrits comme des essais de traction conduits à des vitesses de déformation relativement élevées. Ces méthodes peuvent être utilisées avec des matériaux rigides (tels que définis dans l'ISO 472) mais elles se révèlent particulièrement utiles dans le cas des matériaux trop flexibles ou trop minces pour être soumis aux essais de choc conformément aux ISO 179 et ISO 180. Ces méthodes sont utilisées pour étudier le comportement d'éprouvettes spécifiées, à des vitesses de choc définies, et pour évaluer la fragilité ou la ténacité d'éprouvettes dans les limites spécifiques des conditions d'essai. Ces méthodes sont applicables à la fois aux éprouvettes préparées à partir de matériaux pour moulage et aux éprouvettes prélevées dans des produits finis ou semi-finis (par exemple, objets moulés, films, stratifiés, plaques extrudées ou coulées). Les résultats obtenus en soumettant à l'essai des éprouvettes moulées de différentes dimensions peuvent ne pas être nécessairement identiques. De même, des éprouvettes découpées dans des produits moulés peuvent ne pas donner les mêmes résultats que des éprouvettes de mêmes dimensions, moulées directement à partir du matériau. Les résultats d'essai provenant d'éprouvettes constituées de mélanges pour moulage ne peuvent pas être directement appliqués à des objets moulés d'une quelconque forme car les valeurs peuvent dépendre de la forme de l'objet moulé et des conditions de moulage. Les résultats obtenus par les méthodes A et B peuvent être comparables ou ne pas l'être. Ces méthodes ne sont pas adaptées à une utilisation en tant que source de données pour les calculs effectués lors de la conception des pièces. Cependant, elles permettent d'obtenir des informations sur le comportement type d'un matériau si l'on soumet à l'essai divers types d'éprouvettes préparées dans des conditions différentes et si les essais sont conduits à différentes températures. Les deux méthodes décrites conviennent pour les contrôles de la production et les contrôles de la qualité.

General Information

Status
Published
Publication Date
01-Jul-2004
Current Stage
9092 - International Standard to be revised
Start Date
01-Nov-2021
Completion Date
01-Nov-2021
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 8256:2004 - Plastics -- Determination of tensile-impact strength
English language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 8256:2004 - Plastiques -- Détermination de la résistance au choc-traction
French language
17 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 8256
Second edition
2004-07-01
Plastics — Determination of
tensile-impact strength
Plastiques — Détermination de la résistance au choc-traction
Reference number
ISO 8256:2004(E)
ISO 2004
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat

accepts no liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In

the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2004

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or

ISO's member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2004 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
Contents Page

Foreword............................................................................................................................................................ iv

1 Scope...................................................................................................................................................... 1

2 Normative references........................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions........................................................................................................................... 2

4 Principle................................................................................................................................................. 2

5 Apparatus............................................................................................................................................... 3

5.1 Test machine......................................................................................................................................... 3

5.2 Pendulum and striker........................................................................................................................... 3

5.3 Crosshead.............................................................................................................................................. 3

5.4 Clamping devices/jaws......................................................................................................................... 3

5.5 Micrometers and gauges...................................................................................................................... 3

6 Test specimens..................................................................................................................................... 4

6.1 Shape and dimensions......................................................................................................................... 4

6.2 Preparation............................................................................................................................................ 6

6.3 Notching of specimens......................................................................................................................... 6

6.4 Number of test specimens ................................................................................................................... 6

6.5 Anisotropy............................................................................................................................................. 6

6.6 Conditioning.......................................................................................................................................... 7

7 Procedure............................................................................................................................................... 7

8 Determination of energy corrections .................................................................................................. 8

8.1 Method A — Correction E due to the plastic deformation and the kinetic energy of the

crosshead .............................................................................................................................................. 8

8.2 Method B — Crosshead-bounce energy E ........................................................................................ 8

9 Calculation and expression of results ................................................................................................ 8

9.1 Calculation of corrected tensile-impact energy................................................................................. 8

9.2 Calculation of tensile-impact strength................................................................................................ 9

9.3 Statistical parameters........................................................................................................................... 9

9.4 Number of significant figures .............................................................................................................. 9

10 Precision................................................................................................................................................ 9

11 Test report............................................................................................................................................ 10

Annex A (normative) Determination of correction factor for method A ..................................................... 11

Annex B (normative) Determination of bounce-correction factor for method B ....................................... 14

Bibliography ..................................................................................................................................................... 16

© ISO 2004 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 8256 was prepared by Technical Committee ISO/TC 61, Plastics, Subcommittee SC 2, Mechanical

properties.

This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 8256:1990), which has been technically revised.

iv © ISO 2004 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 8256:2004(E)
Plastics — Determination of tensile-impact strength
1 Scope

1.1 This International Standard specifies two methods (method A and method B) for the determination of

the tensile-impact strength of plastics under defined conditions. The tests can be described as tensile tests at

relatively high strain rates. These methods can be used for rigid materials (as defined in ISO 472), but are

especially useful for materials too flexible or too thin to be tested with impact tests conforming to ISO 179 or

ISO 180.

1.2 These methods are used for investigating the behaviour of specified specimens under specified impact

velocities, and for estimating the brittleness or the toughness of specimens within the limitations inherent in

the test conditions.

1.3 These methods are applicable both to specimens prepared from moulding materials and to specimens

taken from finished or semi-finished products (for example mouldings, laminates, or extruded or cast sheets).

1.4 Results obtained by testing moulded specimens of different dimensions may not necessarily be the

same. Equally, specimens cut from moulded products may not give the same results as specimens of the

same dimensions moulded directly from the material. Test results obtained from specimens prepared from

moulding compounds cannot be applied directly to mouldings of any given shape, because values may

depend on the design of the moulding and the moulding conditions. Results obtained by method A and

method B may or may not be comparable.

1.5 These methods are not suitable for use as a source of data for design calculations on components.

Information on the typical behaviour of a material can be obtained, however, by testing different types of test

specimen prepared under different conditions, and by testing at different temperatures. The two different

methods are suitable for production control as well as for quality control.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.

ISO 179-1, Plastics — Determination of Charpy impact properties — Part 1: Non-instrumented impact test

ISO 179-2, Plastics — Determination of Charpy impact properties — Part 2: Instrumented impact test

ISO 180, Plastics — Determination of Izod impact strength
ISO 291, Plastics — Standard atmospheres for conditioning and testing

ISO 293, Plastics — Compression moulding of test specimens of thermoplastic materials

ISO 294-1, Plastics — Injection moulding of test specimens of thermoplastic materials — Part 1: General

principles, and moulding of multipurpose and bar test specimens

ISO 294-2, Plastics — Injection moulding of test specimens of thermoplastic materials — Part 2: Small tensile

bars
© ISO 2004 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8256:2004(E)

ISO 294-3, Plastics — Injection moulding of test specimens of thermoplastic materials — Part 3: Small plates

ISO 295, Plastics — Compression moulding of test specimens of thermosetting materials

ISO 472, Plastics — Vocabulary

ISO 1268 (all parts), Fibre-reinforced plastics — Methods of producing test plates

ISO 2602, Statistical interpretation of tests results — Estimation of the mean — Confidence interval

ISO 2818, Plastics — Preparation of test specimens by machining
ISO 3167, Plastics — Multipurpose test specimens

ISO 10350-1, Plastics — Acquisition and presentation of comparable single-point data — Part 1: Moulding

materials

ISO 11403-3, Plastics — Acquisiton and presentation of comparable multipoint data — Part 3: Environmental

influences on properties

ISO 13802, Plastics — Verification of pendulum impact-testing machines — Charpy, Izod and tensile impact-

testing
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
tensile-impact strength of unnotched specimens

energy absorbed in breaking an unnotched specimen under specified conditions, referred to the original cross-

sectional area of the specimen
NOTE It is expressed in kilojoules per square metre (kJ/m ).
3.2
tensile-impact strength of notched specimens

energy absorbed in breaking a notched specimen under specified conditions, referred to the original cross-

sectional area of the specimen at the notch
NOTE It is expressed in kilojoules per square metre (kJ/m ).
4 Principle

A specimen is broken by a single impact at the bottom of the swing of the pendulum of a tensile-impact

machine. The specimen is horizontal at the moment of rupture. One end of the specimen, at impact, is held

either by the frame or the pendulum and the other end by the crosshead. The two methods described are

based on two different ways of positioning the specimen held by the crosshead: the specimen may be either

mounted stationary on the support frame (method A) or carried downward together with the pendulum

(method B).

The energy to fracture is determined by the kinetic energy extracted from the pendulum in the process of

breaking the specimen. Corrections are made for the energy to toss (method A) or bounce (method B) the

crosshead.
2 © ISO 2004 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
5 Apparatus
5.1 Test machine

The principles, characteristics and verification of suitable test machines are detailed in ISO 13802.

5.2 Pendulum and striker

5.2.1 The pendulum shall be constructed of a single- or multiple-membered arm holding the head, in which

the greatest mass is concentrated. A rigid pendulum is essential to maintain the proper clearances and

geometric relationships between related parts and to minimize energy losses, which are always included in

the measured impact-energy value.

5.2.2 The strikers for method A and method B are described in detail in ISO 13802.

5.3 Crosshead

5.3.1 As pointed out in ISO 13802, in order to reduce bouncing due to the impact of the metal striker on the

metal crosshead, the material used for the crosshead shall be one which gives an essentially inelastic impact

(e.g. aluminium). The mass of the crosshead, both for method A and for method B, shall be selected from the

values given in Table 1.

5.3.2 A jig or other device shall be used to assist in clamping the crosshead in the specified position, at right

angles to the longitudinal axis of the specimen.
Table 1 — Crosshead masses
Crosshead mass
Potential energy
Method A Method B
2,0
15 ± 1 or 30 ± 1 15 ± 1
4,0 15 ± 1 or 30 ± 1 15 ± 1
7,5 30 ± 1 or 60 ± 1 30 ± 1
15,0 30 ± 1 or 60 ± 1 120 ± 1
25,0
60 ± 1 or 120 ± 1 120 ± 1
50,0
60 ± 1 or 120 ± 1 120 ± 1
NOTE For method A, use the lighter crosshead whenever possible.
5.4 Clamping devices/jaws
Clamps and jaws for tensile-impact testing are described in ISO 13802.
5.5 Micrometers and gauges

Micrometers and gauges suitable for measuring the dimensions of test specimens to an accuracy of 0,01 mm

are required. In measuring the thickness of the specimen, the measuring face shall apply a load of 0,01 MPa

to 0,05 MPa. For notched specimens, see the requirements of 7.4.
© ISO 2004 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
6 Test specimens
6.1 Shape and dimensions

Five types of test specimen, as specified in Table 2 and shown in Figure 1, may be used. In general, all types

can be used with either of the two methods.

Method A: To be in agreement with ISO 10350-1 and ISO 11403-3, the preferred specimen types are type 1

(which can be taken from the multipurpose test specimen specified in ISO 3167 or moulded directly in

accordance with ISO 294-1) and type 4 (which can be moulded directly in accordance with ISO 294-2 or

machined from plates moulded in accordance with ISO 294-3).
Method B: The preferred specimen types are type 2 and type 4.

The test result depends on the type of specimen used and its preparation and thickness. For reproducible

results, or in cases of dispute, the type of test specimen and its preparation and thickness shall be agreed

upon.

Specimens are tested at their original thickness up to and including 4 mm. The preferred specimen thickness

is 4 mm ± 0,2 mm for type 1 specimens and 3 mm ± 0,2 mm for type 4 specimens. Within the gauge area, the

thickness shall be maintained to within a tolerance of ± 5 %. Above 4 mm, the test methods described in this

International Standard are inapplicable, and ISO 179 or ISO 180 have to be used to determine the impact

properties of specimens.
Table 2 — Specimen types and dimensions
Dimensions in millimetres
Preferred value Preferred value Free length Radius of
Length Width
Specimen
of dimension x of dimension l between grips curvature
type
l b l r
1 80 ± 2 10 ± 0,2 6 ± 0,2 — 30 ± 2 —
60 ± 2 10 ± 0,2 3 ± 0,2 10 ± 0,2 25 ± 2 10 ± 1
80 ± 2 15 ± 0,2 10 ± 0,2 10 ± 0,2 30 ± 2 20 ± 1
4 60 ± 2 10 ± 0,2 3 ± 0,2 — 25 ± 2 15 ± 1
5 80 ± 2 15 ± 0,2 5 ± 0,2 10 ± 0,2 50 ± 2 20 ± 1
′ ′ ′
For type 5: b = 23 mm ± 2 mm, r = 4 mm ± 0,5 mm, l = 11 mm ± 1 mm.
4 © ISO 2004 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
Figure 1 — Types of test specimen
© ISO 2004 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 8256:2004(E)
6.2 Preparation
6.2.1 Moulding and extrusion compounds

Specimens shall be prepared in accordance with the relevant material specification. When none exists, or

when otherwise specified, specimens shall be directly extruded (in accordance with the standard appropriate

to the material), or compression or injection moulded from the material in accordance with ISO 293, ISO 294-1,

ISO 294-2 or ISO 295, or machined in accordance with ISO 2818 from sheets or plates compression or

injection moulded from the compound. Type 1 specimens can be prepared from the type A multi-purpose test

specimen described in ISO 3167.
6.2.2 Sheets
Specimens shall be machined from sheets in accordance with ISO 2818.
6.2.3 Fibre-reinforced resins

A panel shall be prepared from the compound in accordance with the relevant part of ISO 1268, and

specimens shall be machined in accordance with ISO 2818.
6.3 Notching of specimens

6.3.1 Notches (for type 1 specimens) shall be machined in accordance with ISO 2818 on unnotched

specimens prepared in accordance with 6.2.
6.3.2 The ra
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 8256
Deuxième édition
2004-07-01
Plastiques — Détermination de la
résistance au choc-traction
Plastics — Determination of tensile-impact strength
Numéro de référence
ISO 8256:2004(F)
ISO 2004
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute

responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation,

veuillez en informer le Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2004

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

de l'ISO à l'adresse ci-après ou du comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2004 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
Sommaire Page

Avant-propos..................................................................................................................................................... iv

1 Domaine d'application.......................................................................................................................... 1

2 Références normatives......................................................................................................................... 1

3 Termes, définitions et symboles ......................................................................................................... 2

4 Principe.................................................................................................................................................. 2

5 Appareillage........................................................................................................................................... 3

5.1 Machine d’essai..................................................................................................................................... 3

5.2 Pendule et percuteur............................................................................................................................ 3

5.3 Mors de traction .................................................................................................................................... 3

5.4 Dispositifs de fixation/mâchoires........................................................................................................ 4

5.5 Micromètres et jauges .......................................................................................................................... 4

6 Éprouvettes........................................................................................................................................... 4

6.1 Forme et dimensions ............................................................................................................................ 4

6.2 Préparation............................................................................................................................................ 6

6.3 Préparation des entailles dans les éprouvettes ................................................................................ 6

6.4 Nombre d’éprouvettes.......................................................................................................................... 7

6.5 Anisotropie............................................................................................................................................ 7

6.6 Conditionnement................................................................................................................................... 7

7 Mode opératoire.................................................................................................................................... 7

8 Détermination des corrections de l'énergie ....................................................................................... 8

8.1 Méthode A — Correction E due à la déformation plastique et à l’énergie cinétique

du mors de traction............................................................................................................................... 8

8.2 Méthode B — Énergie de rebond du mors de traction E ................................................................. 9

9 Calcul et expression des résultats...................................................................................................... 9

9.1 Calcul de l’énergie de choc-traction corrigée.................................................................................... 9

9.2 Calcul de la résistance au choc-traction .......................................................................................... 10

9.3 Paramètres statistiques...................................................................................................................... 10

9.4 Chiffres significatifs............................................................................................................................ 10

10 Fidélité.................................................................................................................................................. 10

11 Rapport d'essai................................................................................................................................... 10

Annexe A (normative) Détermination du facteur de correction pour la méthode A.................................. 12

Annexe B (normative) Détermination du facteur de correction au rebond pour la méthode B ............... 15

Bibliographie .................................................................................................................................................... 17

© ISO 2004 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 8256 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 61, Plastiques, sous-comité SC 2, Propriétés

mécaniques.

Cette deuxième édition annule et remplace la première édition (ISO 8256:1990), qui a fait l'objet d'une

révision technique.
iv © ISO 2004 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 8256:2004(F)
Plastiques — Détermination de la résistance au choc-traction
1 Domaine d'application

1.1 La présente Norme internationale spécifie deux méthodes (la méthode A et la méthode B) permettant

de déterminer la résistance au choc-traction des plastiques dans des conditions définies. Les essais peuvent

être décrits comme des essais de traction conduits à des vitesses de déformation relativement élevées. Ces

méthodes peuvent être utilisées avec des matériaux rigides (tels que définis dans l’ISO 472) mais elles se

révèlent particulièrement utiles dans le cas des matériaux trop flexibles ou trop minces pour être soumis aux

essais de choc conformément aux ISO 179 et ISO 180.

1.2 Ces méthodes sont utilisées pour étudier le comportement d’éprouvettes spécifiées, à des vitesses de

choc définies, et pour évaluer la fragilité ou la ténacité d’éprouvettes dans les limites spécifiques des

conditions d’essai.

1.3 Ces méthodes sont applicables à la fois aux éprouvettes préparées à partir de matériaux pour moulage

et aux éprouvettes prélevées dans des produits finis ou semi-finis (par exemple, objets moulés, stratifiés,

plaques extrudées ou coulées).

1.4 Les résultats obtenus en soumettant à l’essai des éprouvettes moulées de différentes dimensions

peuvent ne pas être nécessairement identiques. De même, des éprouvettes découpées dans des produits

moulés peuvent ne pas donner les mêmes résultats que des éprouvettes de mêmes dimensions, moulées

directement à partir du matériau. Les résultats d’essai provenant d’éprouvettes constituées de mélanges pour

moulage ne peuvent pas être directement appliqués à des objets moulés d’une quelconque forme car les

valeurs peuvent dépendre de la forme de l’objet moulé et des conditions de moulage. Les résultats obtenus

par les méthodes A et B peuvent être comparables ou ne pas l’être.

1.5 Ces méthodes ne sont pas adaptées à une utilisation en tant que source de données pour les calculs

effectués lors de la conception des pièces. Cependant, elles permettent d’obtenir des informations sur le

comportement type d’un matériau si l’on soumet à l’essai divers types d’éprouvettes préparées dans des

conditions différentes et si les essais sont conduits à différentes températures. Les deux méthodes décrites

conviennent pour les contrôles de la production et les contrôles de la qualité.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

ISO 179-1, Plastiques — Détermination des caractéristiques au choc Charpy — Partie 1: Essai de choc non

instrumenté

ISO 179-2, Plastiques — Détermination des caractéristiques au choc Charpy — Partie 2: Essai de choc

instrumenté
ISO 180, Plastiques — Détermination de la résistance au choc Izod
ISO 291, Plastiques — Atmosphères normales de conditionnement et d'essai

ISO 293, Plastiques — Moulage par compression des éprouvettes en matières thermoplastiques

© ISO 2004 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8256:2004(F)

ISO 294-1, Plastiques — Moulage par injection des éprouvettes de matériaux thermoplastiques — Partie 1:

Principes généraux, et moulage des éprouvettes à usages multiples et des barreaux

ISO 294-2, Plastiques — Moulage par injection des éprouvettes de matériaux thermoplastiques — Partie 2:

Barreaux de traction de petites dimensions

ISO 294-3, Plastiques — Moulage par injection des éprouvettes de matériaux thermoplastiques — Partie 3:

Plaques de petites dimensions

ISO 295, Plastiques — Moulage par compression des éprouvettes en matières thermodurcissables

ISO 472, Plastiques — Vocabulaire

ISO 1268 (toutes les parties), Plastiques renforcés de fibres — Méthodes de fabrication de plaques d'essai

ISO 2602, Interprétation statistique de résultats d'essais — Estimation de la moyenne — Intervalle de

confiance
ISO 2818, Plastiques — Préparation des éprouvettes par usinage
ISO 3167, Plastiques — Éprouvettes à usages multiples

ISO 10350-1, Plastiques — Acquisition et présentation de caractéristiques intrinsèques comparables —

Partie 1: Matériaux pour moulage

ISO 11403-3, Plastiques — Acquisition et présentation de données multiples comparables — Partie 3: Effets

induits par l'environnement sur les propriétés

ISO 13802, Plastiques — Vérification des machines d'essai de choc pendulaire — Essais de choc Charpy,

Izod et choc-traction
3 Termes, définitions et symboles

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
résistance au choc-traction d’éprouvettes non entaillées,

énergie absorbée lors de la rupture d’une éprouvette non entaillée, dans des conditions spécifiées rapportée à

l’aire de la section transversale initiale de l’éprouvette
NOTE Elle s’exprime en kilojoules par mètre carré (kJ/m ).
3.2
résistance au choc-traction d’éprouvettes entaillées,

énergie absorbée lors de la rupture d’une éprouvette entaillée, dans des conditions spécifiées rapportée à

l’aire de la section transversale initiale de l’éprouvette au niveau de l’entaille

NOTE Elle s’exprime en kilojoules par mètre carré (kJ/m ).
4 Principe

L’éprouvette est rompue lors d’un choc unique se produisant au point le plus bas de l’oscillation du pendule

d’une machine de choc-traction. Au moment de la rupture, l’éprouvette est horizontale. L’une des extrémités

de l’éprouvette, lors du choc, est maintenue soit par le bâti, soit par le pendule et l’autre extrémité, par le mors

2 © ISO 2004 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 8256:2004(F)

de traction. Ces deux méthodes reposent sur deux façons différentes de positionner l’éprouvette dans le mors

de traction: en effet, l’éprouvette peut être montée fixe sur le bâti (méthode A) ou elle peut être entraînée vers

le bas en même temps que le pendule (méthode B).

L’énergie de rupture est déterminée par le prélèvement de l’énergie cinétique du pendule pendant le

processus de rupture de l’éprouvette. Des corrections sont apportées en raison de l’énergie d’éjection

(méthode A) ou de l’énergie de rebond du mors de traction (méthode B).
5 Appareillage
5.1 Machine d’essai

L’ISO 13802 fournit des indications sur les principes, les caractéristiques et la vérification de machines d’essai

appropriées.
5.2 Pendule et percuteur

5.2.1 Le pendule doit être constitué d’un bras en un ou plusieurs éléments soutenant la tête dans laquelle

est concentrée la plus grande partie de la masse. La rigidité du pendule est essentielle pour conserver les

jeux appropriés, maintenir les relations géométriques entre les différents éléments et réduire le plus possible

les pertes d’énergie qui sont toujours incluses dans la valeur de mesure de l’énergie de choc.

5.2.2 Les percuteurs utilisés suivant la méthode A et la méthode B sont décrits de manière précise dans

l’ISO 13802.
5.3 Mors de traction

5.3.1 Comme cela est précisé dans l’ISO 13802, pour réduire le rebond dû au choc du percuteur métallique

sur le mors de traction en métal, il est nécessaire que le matériau constitutif du mors de traction utilisé

produise un choc globalement inélastique (comme cela est le cas pour l’aluminium, par exemple). La masse

du mors de traction, qu’il s’agisse de la méthode A ou de la méthode B, doit être choisie parmi les valeurs du

Tableau 1.

5.3.2 Un gabarit ou tout autre dispositif doit être utilisé pour optimiser la fixation du mors de traction dans la

position spécifiée, à angle droit par rapport à l’axe longitudinal de l’éprouvette.

Tableau 1 — Masses de mors de traction
Masse du mors de traction
Énergie potentielle
Méthode A Méthode B
2,0
15 ± 1 ou 30 ± 1 15 ± 1
4,0 15 ± 1 ou 30 ± 1 15 ± 1
7,5 30 ± 1 ou 60 ± 1 30 ± 1
15,0 30 ± 1 ou 60 ± 1 120 ± 1
25,0
60 ± 1 ou 120 ± 1 120 ± 1
50,0
60 ± 1 ou 120 ± 1 120 ± 1

NOTE Pour la méthode A, utiliser le mors de traction le plus léger, chaque fois que possible.

© ISO 2004 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
5.4 Dispositifs de fixation/mâchoires

Les brides de fixation et les mâchoires utilisées pour les essais de choc-traction sont décrites dans

l’ISO 13802.
5.5 Micromètres et jauges

Pour mesurer les dimensions des éprouvettes, il est nécessaire d’utiliser des micromètres et jauges d’une

précision de 0,01 mm. Lors du mesurage de l’épaisseur de l’éprouvette, la face de mesure doit exercer une

charge comprise entre 0,01 MPa et 0,05 MPa. Pour les éprouvettes entaillées, voir les exigences du 7.4.

6 Éprouvettes
6.1 Forme et dimensions

Il est possible d’utiliser cinq types d’éprouvettes tels que spécifiés dans le Tableau 2 et représentés sur la

Figure 1. En général, tous les types sont utilisables avec les deux méthodes.

Méthode A: Pour être en conformité avec l’ISO 10350-1 et l’ISO 11403-3, il est recommandé d’utiliser les

types d’éprouvettes suivants: le type 1 (pouvant être prélevé sur une éprouvette à usages multiples selon

ISO 3167 ou moulé directement conformément à l’ISO 294-1) et le type 4 (qui peut être moulé directement

conformément à l’ISO 294-2 ou usiné à partir de plaques moulées conformément à l’ISO 294-3).

Méthode B: Les types d’éprouvettes recommandés sont les types 2 et 4.

Le résultat d’essai dépend du type d’éprouvette utilisé, de sa préparation et de son épaisseur. Pour des

résultats reproductibles ou en cas de litige, le type de l’éprouvette, son mode de préparation et son épaisseur

doivent faire l’objet d’un accord.

Les éprouvettes sont soumises à l’essai avec leur épaisseur d’origine jusqu’à 4 mm inclus. L’épaisseur

d’éprouvette recommandée est de 4 mm ± 0,2 mm pour le type 1 et de 3 mm ± 0,2 mm pour le type 4. Dans la

zone de référence, l’épaisseur doit être maintenue à sa valeur avec une tolérance de ± 5 %. Au-dessus de

4 mm, les méthodes d’essai décrites dans la présente Norme internationale sont inapplicables et, pour

déterminer les propriétés au choc des éprouvettes, il faut appliquer l’ISO 179 ou l’ISO 180.

4 © ISO 2004 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
Figure 1 — Types d'éprouvettes
© ISO 2004 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 8256:2004(F)
Tableau 2 — Types d'éprouvettes et dimensions
Dimensions en millimètres
Valeur Valeur
Longueur libre
recommandée recommandée
Longueur Largeur entre Rayon
Type
pour les pour la
mâchoires
d’éprouvette
dimensions dimension
l b x l l r
0 e
1 80 ± 2 10 ± 0,2 6 ± 0,2 — 30 ± 2 —
2 60 ± 2 10 ± 0,2 3 ± 0,2 10 ± 0,2 25 ± 2 10 ± 1
3 80 ± 2 15 ± 0,2 10 ± 0,2 10 ± 0,2 30 ± 2 20 ± 1
4 60 ± 2 10 ± 0,2 3 ± 0,2 — 25 ± 2 15 ± 1
80 ± 2 15 ± 0,2 5 ± 0,2 10 ± 0,2 50 ± 2 20 ± 1
′ ′ ′
Pour le type 5: b = 23 mm ± 2 mm, r = 4 mm ± 0,5 mm, l = 11 mm ± 1 mm.
6.2 Préparation
6.2.1 Mélanges pour moulage et extrusion

Préparer les éprouvettes conformément aux spécifications relatives au matériau. En l’absence de

spécifications ou en cas de spécifications contraires, les éprouvettes doivent être extrudées directement

(conformément aux normes spécifiques du matériau), moulées par compression ou par injection à partir du

matériau conformément aux ISO 293, ISO 294-1, ISO 294-2, ISO 295, ou usinées selon l’ISO 2818 dans des

feuilles ou plaques moulées par compression ou par injection à partir du mélange. L’éprouvette de type 1 peut

être préparée à partir de l’éprouvette à usages multiples de type A décrite dans l’ISO 3167.

6.2.2 Feuilles
Usiner les éprouvettes dans des feuilles conformément à l’ISO 2818.
6.2.3 Résines renforcées par des fibres

Préparer une plaque à partir du mélange conformément à la partie pertinente de l’ISO 1268 et usiner les

éprouvettes suivant l’ISO 2818.
6.3 Préparation des entailles dans les éprouvettes

6.3.1 Les entailles (pour les éprouvettes de type 1) doivent être usinées conformément à l’ISO 2818 sur

des éprouvettes non entaillées préparées conformément à 6.2.

6.3.2 Le rayon du fond de l’entaille doit être de 1,0 mm ± 0,05 mm et son inclinaison doit correspondre à un

angle de 45°± 1° (voir Figure 1). Le profil de la dent de l’outi
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.