Joints in building — Laboratory method of test for air permeability of joints

Specifies the test method to be used in laboratories for assessing the air permeability of non-opening joints between components in the exterior walls of buildings, whether the joints have been subjected to prior ageing or not. Does not apply to joints within components (for example the joint between glass fixed in a window frame and sealed with a glazing compound).

Joints dans le bâtiment — Méthode d'essai en laboratoire de perméabilité à l'air des joints

Gradbeni stiki - Laboratorijski preskus zračne tesnosti stikov

General Information

Status
Published
Publication Date
31-Oct-1983
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
16-Jul-2004
Completion Date
11-Sep-2017

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 6589:1983 - Joints in building -- Laboratory method of test for air permeability of joints
English language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6589:1983 - Joints dans le bâtiment -- Méthode d'essai en laboratoire de perméabilité a l'air des joints
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6589:1983 - Joints dans le bâtiment -- Méthode d'essai en laboratoire de perméabilité a l'air des joints
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

International Standard

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION*ME)I(L1YHAPO~HAR OPTAHH3AUWR fl0 CTAH&APTM3A~MM@ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Joints in building - Laboratory method of test for air
permeability of joints

Joints dans Ie batiment - AMhode d’essai en laboratoire de permtSabilit6 ~3 l’air des joints

Second edition - iS83-11-15
UDC 624.078.3
Ref. No. ISO 6589-1983 (E)
Descriptors : buildings, construction, joints, tests, air permeability.
Price based on 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of

national Standards bodies (ISO member bodies). The work of developing International

Standards is carried out through ISO technical committees. Every member body

interested in a subject for which a technical committee has been authorized has the

right to be represented on that committee. International organizations, governmental

and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to

the member bodies for approval before their acceptance as International Standards by

the ISO Council.
International Standard ISO 6589 was developed by Technical Committee ISO/TC 59,
Building cons truc tion .

This second edition was submitted directly to the ISO Council, in accordance with

clause 6.11.2 of part 1 of the Directives for the technical work of ISO. lt cancels and

replaces the first edition (i.e. ISO 658949811, which had been approved by the
member bodies of the following countries :
Australia Romania
Israel
Austria Italy South Africa, Rep. of
Canada Japan Spain
Cyprus Korea, Rep. of Sweden
Czechoslovakia Libyan Arab Jamahiriya Thailand
Egypt, Arab Rep. of Mexico Turkey
New Zealand United Kingdom
France
Germany, F. R. Norway USSR
Hungary Poland

The member bodies of the fol owing countries had expressed disapproval of the docu-

ment on technical grounds :
Belgium
Denmark
0 International Organkation for Standardkation, 1983
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 6589-1983 (E)
Joints in building - Laboratory method of test for air
permeability of joints
0 Introduction 4 Definitions

The establishment of levels of performante for joints in For the purpose of this International Standard, the definitions

given in ISO 2444, together with the following, apply.
buildings has to be based on tests that will simulate the con-
straints associated with their behaviour in Service. The func-
tions that a joint has to perform have been listed in ISO 3447.
: Differente between the absolute
4.1 differential pressure
The method of test specified in this International Standard
air pressure on the external surface of a joint and the absolute
deals with Point A.8 of subclause 3.1 of ISO 3447. The method
air pressure on the internal surface of the same joint. The dif-
has been adapted from a Standard test for the air permeability
ference is positive when the external pressure is higher than the
of windows. Care should be taken in relating the results of
internal pressure. In the other case, it is negative. The differen-
laboratory tests on joints totheir actual Performance on site.
tial pressure is expressed in Pascals (Pa).
4.2 air permeability : lnability of a joint to resist the passage
1 Scope
of air when it is submitted to a differential pressure across it.
The air permeability is characterized by a flow of air expressed
This International Standard specifies the test method to be
in cubic metres per hour per metre as a function of the differen-
used in laboratories for assessing the air permeability of non-
tial pressure.
opening joints in the exterior Walls of buildings, whether the
joints have been subjected to Prior ageing or not.
NOTE - This flow may be related to joint length (flow per unit of
length in cubic metres per hour per metre), or, for a junctionz) between
two joints, to the flow at the junction (flow in cubic metres per hour).
2 Field of application
Where the distribution of joints (length and junction) in an element is
known, the flow may also be related to the element surface area (flow
This International Standard applies to joints between com-
per unit of surface in cubic metres per hour per Square metre).
ponents used in the exterior Walls of buildings and fixed accord-
ing to the manufacturer’s recommendations. This International
Standard does not apply to joints within components (for
example the joint between glass fixed in a window frame and
5 Apparatus
sealed with a glazing compound), but applies to the joint be-
tween glass mounted in a fixed window frame on site.l)
The basic test apparatus comprises the following :
Joints whose efficacy depends on the susceptibility of
materials to degradation over a period of time shall be tested
5.1 .Chamber which tan be sealed and pressurized with
after having been subjected to simulated ageing.
an opening in one side into which a length of joint at least 1 m
long and associated components tan be fitted.
3 References
5.2 Means of providing a controlled differential pres-
sure across the joint.
ISO 2444, Joints in building - Vocabulaty.
5.3 Device for rapid controlled changes of the differen-
ISO 3447, Joints in building - General check-list of joint
tial pressure operating between defined limits.
functions.
---
1) See also ISO 6613, Windows and door height windows - Air permeability test.
2) lntersections of joints.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 65894983 (El
of air into or out of the d) Joint width varying from minimum to maximum width
5.4 Mea ns of measurin g the flow
chamber. along length, and with adjacent components forming the
joint misaligned in the opposite direction to the plane of the
component surfaces (in the direction perpendicular to the
5.5 Means of measuring the differential pressure be-
faces of the components) within given limits.
tween the two faces of the joint, i.e. between the joint surfaces
at any patt of the wall or of the partition to be tested.
Junctions between joints shall also be tested under conditions
a) to d) above. To test a junction, for example between a ver-
tical joint and a horizontal joint, first test the junction formed
6 Preparation of the joint for
...

” Norme internationale’ 6589 ’

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATIONWlE~YHAPO~HAR OPI-AHM3AlWlR ll0 CTAH~APTM3ALWWORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATlbN

Méthode d’essai en laboratoire
Joints dans le bâtiment -
de perméabilité à l’air des joints
Joints in building - Laboratory method of test for air permeabiiity of joints
Deuxième édition - 1983-11-15
Réf. no : ISO 6589-1983 (F)
E . CDU 624.078.3
bâtiment, construction, joint, essai, perméabilité à l’air.
Descripteurs :
Prix basé sur 3 pages ,
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-
nationales par le Conseil de I’ISO.

La Norme internationale ISO 6589 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 59,

Cons truc tion immobilière.

Cette deuxiéme édition fut soumise directement au Conseil de I’ISO, conformément au

paragraphe 6.11.2 de la partie 1 des Directives pour les travaux techniques de I’ISO.

Elle annule et remplace la première édition (ISO 658949811, qui avait été approuvée par

les comités membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’
France Pologne
Allemagne, R. F. Roumanie
Hongrie
Australie
Israël Royaume-Uni
Autriche
Italie Suède
Canada Jamahiriya arabe libyenne Tchécoslovaquie
Chypre
Japon Thaïlande
Corée, Rép. de Mexique Turquie
Égypte, Rép. arabe d’
Nouvelle-Zélande URSS
Espagne Norvège
Les comités membres des suivants l’avaient désapprouvée pour des raisons
pays
techniques :
Belgique
Danemark
0 Organisation internationaie de normalisation, 1983
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 65894983 (F)
,?QiJ
Méthode d’essai en laboratoire
Joints dans le bâtiment -
de perméabilité à l’air des joints
4 Définitions
0 Introduction
Dans le cadre de la présente Norme internationale, les défini-
La détermination de niveaux de performance pour les joints
tions données dans I’ISO 2444 ainsi que les définitions suivan-
dans les bâtiments doit être fondée sur des essais simulant les
tes sont applicables.
contraintes associées à leur comportement en service. La liste
des fonctions qu’un joint doit remplir a été donnée dans

I’ISO 3447. La méthode d’essai spécifiée dans la présente 4.1 pression différentielle : Différence entre la pression

Norme internationale concerne le point A.8 du paragraphe 3.1 d’air absolue sur la surface externe d’un joint et la pression d’air

de I’ISO 3447. La méthode a été adaptée à partir d’un essai nor- absolue sur la surface interne du même joint. La différence est

malisé concernant la perméabilité à l’air des fenêtres. II y a lieu
positive lorsque la pression externe est plus élevée que la pres-

de veiller à relier les résultats des essais de laboratoire sur les sion interne. Dans le cas contraire, elle est négative. La pres-

joints à leurs performances réelles in situ. sion différentielle est exprimée en pascals (Pal.

4.2 perméabilité à l’air : Inaptitude d’un joint à résister au
1 Objet passage de l’air lorsqu’il est soumis à une pression différen-
tielle. La perméabilité à l’air est caractérisée par un flux d’air,
La présente Norme internationale spécifie la méthode d’essai à
exprimé en mètres cubes par heure, qui est fonction de la pres-

utiliser en laboratoire pour évaluer la perméabilité à l’air des sion différentielle.

joints non ouvrants ayant ou non subi un vieillissement préala-
ble. NOTE - Ce flux peut être rapporté à la longueur du joint (flux par unité
de longueur, en métres cubes par heure métre) ou, dans le cas de
l’intersection de deux joints, au flux à l’intersection (flux en métres
cubes par heure). Lorsque la répartition des joints (longueur et inter-
2 Domaine d’application
sections) à l’intérieur d’un ouvrage est connue, le flux peut également
être lié à la superficie de cet ouvrage (flux par unité de surface, en
La présente Norme internationale est applicable aux joints entre
mètres cubes par heure métre carré).
composants utilisés dans les murs extérieurs de bâtiments, pla-
cés conformément aux recommandations du fabricant. Elle
n’est pas applicable aux joints situés à l’intérieur des compo-
5 Appareillage
sants (par exemple le joint entre la vitre placée dans un châssis
de fenêtre et scellée avec un mastic pour produits verriers). Elle
L’appareillage de base nécessaire pour l’essai comprend les élé-
s’applique toutefois aux glaces de châssis fixes, montées in
ments suivants :
situ. 1)
5.1 Enceinte pouvant être scellée et pressurisée, com-
Les joints dont l’efficacité dépend des matériaux susceptibles
portant une ouverture sur un côté, dans laquelle peuvent être
de se dégrader dans le temps, doivent être essayés après avoir
placés un joint d’une longueur minimale de 1 m, ainsi que les
subi un traitement de vieillissement,
composants qui lui sont associés.
5.2 Dispositif permettant de créer une pression diffé-
3 Références
rentielle contrôlée entre un côté et l’autre du joint.
ISO 2444, Joints dans le bâtiment - Vocabulaire.
5.3 Dispositif permettant d’obtenir des variations con-
trôlées rapides de pression différentielle entre des limites
ISO 3447, Joints dans le bâtiment - Liste générale aide-
mémoire des fonctions des joints. définies.

1) Voir aussi I S 0 66 13, Fenêtres et portes-fenêtres - Essai de perméabilié à l’air.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 65894983 (F)
d) largeur du joint variant de la largeur minimale à la lar-
5.4 Système permettant de mesurer le flux d’air entrant
ou sortant de la chambre. geur maximale dans sa longueur et composants adjacents
formant le joint mal alignés en sens inverse par rapport au
plan des surfaces des composants (dans la direction perpen-
5.5 Système permettant de mesurer la pression diffé-
diculaire aux faces des composants), à l’intérieur des limites
rentielle entre les deux faces du joint, c’est-à-dire entre les sur-
prévues.
faces de joint situées de part et d’autre du mur ou de la cloison
à soumettre à l’essai.
Les intersections entre joints doivent aussi être soumises à des
essais suivant les conditions a) à d) indiquées ci-dessus. Pour
essayer une intersection, par exemple entre un joint vertical et
6 Préparation du joint pour l’essai
un joint horizontal, essayer d’abord l’intersection formée entre
les longueurs de ces deux types de joints, puis essayer d
...

” Norme internationale’ 6589 ’

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATIONWlE~YHAPO~HAR OPI-AHM3AlWlR ll0 CTAH~APTM3ALWWORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATlbN

Méthode d’essai en laboratoire
Joints dans le bâtiment -
de perméabilité à l’air des joints
Joints in building - Laboratory method of test for air permeabiiity of joints
Deuxième édition - 1983-11-15
Réf. no : ISO 6589-1983 (F)
E . CDU 624.078.3
bâtiment, construction, joint, essai, perméabilité à l’air.
Descripteurs :
Prix basé sur 3 pages ,
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-
nationales par le Conseil de I’ISO.

La Norme internationale ISO 6589 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 59,

Cons truc tion immobilière.

Cette deuxiéme édition fut soumise directement au Conseil de I’ISO, conformément au

paragraphe 6.11.2 de la partie 1 des Directives pour les travaux techniques de I’ISO.

Elle annule et remplace la première édition (ISO 658949811, qui avait été approuvée par

les comités membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’
France Pologne
Allemagne, R. F. Roumanie
Hongrie
Australie
Israël Royaume-Uni
Autriche
Italie Suède
Canada Jamahiriya arabe libyenne Tchécoslovaquie
Chypre
Japon Thaïlande
Corée, Rép. de Mexique Turquie
Égypte, Rép. arabe d’
Nouvelle-Zélande URSS
Espagne Norvège
Les comités membres des suivants l’avaient désapprouvée pour des raisons
pays
techniques :
Belgique
Danemark
0 Organisation internationaie de normalisation, 1983
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 65894983 (F)
,?QiJ
Méthode d’essai en laboratoire
Joints dans le bâtiment -
de perméabilité à l’air des joints
4 Définitions
0 Introduction
Dans le cadre de la présente Norme internationale, les défini-
La détermination de niveaux de performance pour les joints
tions données dans I’ISO 2444 ainsi que les définitions suivan-
dans les bâtiments doit être fondée sur des essais simulant les
tes sont applicables.
contraintes associées à leur comportement en service. La liste
des fonctions qu’un joint doit remplir a été donnée dans

I’ISO 3447. La méthode d’essai spécifiée dans la présente 4.1 pression différentielle : Différence entre la pression

Norme internationale concerne le point A.8 du paragraphe 3.1 d’air absolue sur la surface externe d’un joint et la pression d’air

de I’ISO 3447. La méthode a été adaptée à partir d’un essai nor- absolue sur la surface interne du même joint. La différence est

malisé concernant la perméabilité à l’air des fenêtres. II y a lieu
positive lorsque la pression externe est plus élevée que la pres-

de veiller à relier les résultats des essais de laboratoire sur les sion interne. Dans le cas contraire, elle est négative. La pres-

joints à leurs performances réelles in situ. sion différentielle est exprimée en pascals (Pal.

4.2 perméabilité à l’air : Inaptitude d’un joint à résister au
1 Objet passage de l’air lorsqu’il est soumis à une pression différen-
tielle. La perméabilité à l’air est caractérisée par un flux d’air,
La présente Norme internationale spécifie la méthode d’essai à
exprimé en mètres cubes par heure, qui est fonction de la pres-

utiliser en laboratoire pour évaluer la perméabilité à l’air des sion différentielle.

joints non ouvrants ayant ou non subi un vieillissement préala-
ble. NOTE - Ce flux peut être rapporté à la longueur du joint (flux par unité
de longueur, en métres cubes par heure métre) ou, dans le cas de
l’intersection de deux joints, au flux à l’intersection (flux en métres
cubes par heure). Lorsque la répartition des joints (longueur et inter-
2 Domaine d’application
sections) à l’intérieur d’un ouvrage est connue, le flux peut également
être lié à la superficie de cet ouvrage (flux par unité de surface, en
La présente Norme internationale est applicable aux joints entre
mètres cubes par heure métre carré).
composants utilisés dans les murs extérieurs de bâtiments, pla-
cés conformément aux recommandations du fabricant. Elle
n’est pas applicable aux joints situés à l’intérieur des compo-
5 Appareillage
sants (par exemple le joint entre la vitre placée dans un châssis
de fenêtre et scellée avec un mastic pour produits verriers). Elle
L’appareillage de base nécessaire pour l’essai comprend les élé-
s’applique toutefois aux glaces de châssis fixes, montées in
ments suivants :
situ. 1)
5.1 Enceinte pouvant être scellée et pressurisée, com-
Les joints dont l’efficacité dépend des matériaux susceptibles
portant une ouverture sur un côté, dans laquelle peuvent être
de se dégrader dans le temps, doivent être essayés après avoir
placés un joint d’une longueur minimale de 1 m, ainsi que les
subi un traitement de vieillissement,
composants qui lui sont associés.
5.2 Dispositif permettant de créer une pression diffé-
3 Références
rentielle contrôlée entre un côté et l’autre du joint.
ISO 2444, Joints dans le bâtiment - Vocabulaire.
5.3 Dispositif permettant d’obtenir des variations con-
trôlées rapides de pression différentielle entre des limites
ISO 3447, Joints dans le bâtiment - Liste générale aide-
mémoire des fonctions des joints. définies.

1) Voir aussi I S 0 66 13, Fenêtres et portes-fenêtres - Essai de perméabilié à l’air.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 65894983 (F)
d) largeur du joint variant de la largeur minimale à la lar-
5.4 Système permettant de mesurer le flux d’air entrant
ou sortant de la chambre. geur maximale dans sa longueur et composants adjacents
formant le joint mal alignés en sens inverse par rapport au
plan des surfaces des composants (dans la direction perpen-
5.5 Système permettant de mesurer la pression diffé-
diculaire aux faces des composants), à l’intérieur des limites
rentielle entre les deux faces du joint, c’est-à-dire entre les sur-
prévues.
faces de joint situées de part et d’autre du mur ou de la cloison
à soumettre à l’essai.
Les intersections entre joints doivent aussi être soumises à des
essais suivant les conditions a) à d) indiquées ci-dessus. Pour
essayer une intersection, par exemple entre un joint vertical et
6 Préparation du joint pour l’essai
un joint horizontal, essayer d’abord l’intersection formée entre
les longueurs de ces deux types de joints, puis essayer d
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.