Milk and milk products -- Determination of alkaline phosphatase activity using a fluorometric method

Specifies a fluorimetric method for the determination of alkaline phosphatase activity in pasteurized whole milk, semi-skimmed milk, skimmed milk and flavoured milks. It is also suitable for the determination of high alkaline phosphatase activity in raw milk and heat-treated milk having activities of mehr than 7 000 milliunits per litre.

Lait et produits laitiers -- Détermination de l'activité de la phosphatase alcaline à l'aide de la méthode fluorimétrique

La présente partie de l'ISO 11816 prescrit une méthode fluorimétrique pour la détermination de l'activité de la phosphatase alcaline dans les laits pasteurisés entiers, demi-écrémés, écrémés et aromatisés.La méthode convient également pour la détermination de l'activité élevée de la phosphatase alcaline dans le lait cru et le lait traité thermiquement, ayant des activités de plus de 7 000 milliunités par litre.

General Information

Status
Replaced
Publication Date
29-Jan-1997
Withdrawal Date
29-Jan-1997
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
30-Jan-1997
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 11816-1:1997 - Milk and milk products -- Determination of alkaline phosphatase activity using a fluorometric method
English language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 11816-1:1997 - Lait et produits laitiers -- Détermination de l'activité de la phosphatase alcaline a l'aide de la méthode fluorimétrique
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 11816-1:1997 - Lait et produits laitiers -- Détermination de l'activité de la phosphatase alcaline a l'aide de la méthode fluorimétrique
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL IS0
STANDARD 11816-1
First edition
1997-02- 15
Milk and milk products - Determination of
alkaline phosphatase activity using a
fluorimetric method -
Part 1:
Milk and milk-based drinks
Lait et produits laitiers - &termination de I’activit6 de la phosphatase
alcaline 2 /‘aide de la mkthode fluorimktrique -
Partie I: Lait et boissons ZI base de lait
Reference number
IS0 11816-1:1997(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 11816-l : 1997(E)
Foreword

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (IS0

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through IS0 technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. IS0 collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting.

Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

International Standard IS0 11816-I was prepared by Technical Committee lSO/TC 34, Agricultural food products,

Subcommittee SC 5, Milk and milk products, in collaboration with the International Dairy Federation (IDF) and

AOAC INTERNATIONAL, and will also be published by these organizations.

IS0 11816 consists of the following parts, under the general title Milk and milk products - Determination of alkaline

phosphatase activity using a fluorimetric method
- Part I: Milk and milk-based drinks
- Part2: Cheeses
Annex A of this part of IS0 11816 is for information only.
0 IS0 1997

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and

microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case postale 56 l CH-1211 Geneve 20 e Switzerland
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD o IS0 IS0 11816-l :1997(E)
Milk and milk products - Determination of alkaline phosphatase
activity using a fluorimetric method -
Part 1:
Milk and milk-based drinks
1 Scope

This part of IS0 11816 specifies a fluorimetric method for the determination of alkaline phosphatase activity in

pasteurized whole milk, semi-skimmed milk, skimmed milk and flavoured milks.

The method is also suitable for the determination of high alkaline phosphatase activity in raw milk and heat-treated

milk having activities of more than 7 000 milliunits per litre.
2 Definitions
For the purposes of this part of IS0 11816, the following definitions apply.

2.1 alkaline phosphatase activity (APL): Activity of the alkaline phosphatase present in a product, determined in

accordance with the procedure specified in this part of IS0 11816. It is expressed as milliunits per litre.

NOTE 1 See reference [I] in annex A.

2.2 unit of alkaline phosphatase activity: Amount of alkaline phosphatase enzyme that catalyses the

transformation of 1 pmol of substrate per minute per litre of sample.
3 Principle

The alkaline phosphatase activity of the sample is measured by a continuous fluorimetric direct kinetic assay. A

non-fluorescent aromatic monophosphoric ester substrate, in the presence of any alkaline phosphatase derived

from the sample, undergoes hydrolysis of its phosphate radical, producing a highly fluorescent product. Fluorimetric

measurement of alkaline phosphatase (ALP) activity is measured at 38 “C over a 3-min period.

NOTE 2 Although this is a 3-min test, the first minute is an equilibration period to ensure that the sample is at 38 “C.

Measurements of activity are actually made from the beginning of the second minute to the end of the third minute (i.e. over a

2-min period).
4 Reagents

Use only reagents of recognized analytical grade, unless otherwise specified, and distilled or demineralized water or

water of equivalent purity.
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 11816=1:1997(E) 0 IS0
4.1 Substrate, for example Fluorophos substrate’), crystallized.

NOTE 3 Fluorophos substrate is a water-soluble, non-fluorescent aromatic monophosphoric ester substrate, which is stable

for 1 year when crystallized and stored in glass vials at 4 “C.

4.2 Substrate diluent”: diethanolamine (DEA) buffer (pH lO,O), 2,4 mol/l solution.

NOTE 4 The buffer solution is stable for 1 year at 4 “C.
4.3 Working substrate”

Add a volume of the substrate diluent (4.2) to the substrate (4.1) to give a concentration of 1,044 mmol/l and mix

well by inversion. Use amber glass to protect against light.

If using the Fluorophos Test System”, add the content of 1 vial of the substrate diluent (4.2) to one vial of the

substrate (4.1) and mix well by inversion.

NOTE 5 This solution is stable when stored in the dark for 8 weeks at 4 “C and 8 h at 38 “C. It is sufficient for 115 tests.

4.4 Working calibrators”, for example Fluoroyellow in DEA buffer.
4.4.1 Calibrator solution A, containing 0 pmol/l of Fluoroyellow.
4.4.2 Calibrator solution B, containing 17,24 x IO-3 pmol/l of Fluoroyellow.
4.4.3 Calibrator solution C, containing 34,48 x 10-s kmol/l of Fluoroyellow.
NOTES
6 Calibrator solutions are stable for 1 year when stored at 4 “C.

7 The volumes of reagents supplied for the Fluorophos Test System may be changed by the manufacturer. The user should

refer to the manufacturer’s instructions for preparing the reagents if the volumes supplied are different from those specified in

4.1 to 4.4.
5 Apparatus
Usual laboratory equipment and, in particular, the following.

5.1 Filter fluorimeter”, with thermostatted cuvette holder maintained at 38 “C t 1 “C, and right-angle optics,

allowing excitation at a wavelength of 440 nm and emission at 560 nm.

5.2 Cuvettes, disposable, non-fluorescent glass, of diameter 12 mm and length 75 mm.

5.3 Fixed-volume dispenser, to dispense 2,0 ml.
5.4 Positive-displacement pipette, of capacity 0,075 ml.
5.5 Pipettes, of capacities 1 ml and 2 ml.

‘) The reagents specified in 4.1 to 4.4 and the apparatus specified in 5.1 to 5.6 (except 5.5) are available as the Fluorophos

Test System from Advanced Instruments Inc., Two Technology Way, Norwood, MA 02062, USA. Fluorophos and Fluoroyellow

are registered trademarks of Advanced Instruments Inc. and are examples of suitable products available commercially. This

information is given for the convenience of users of this part of IS0 11816 and does not constitute an endorsement by IS0 of

these products.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 IS0 IS0 11816=1:1997(E)

5.6 Incubator block, suitable to hold the cuvettes and capable of being maintained at a temperature of

38 “C t 1 “C.
5.7 Parafilm or other suitable laboratory grade film.
5.8 Vortex shaker
5.9 Water bath, capable of being maintained at 95 “C t 1 “C.
5.10 One-mark volumetric flasks, of capacity 100 ml.
6 Sampling
which is truly representative and has not been damaged
It is important that the laboratory receive a sample or
changed during transport or storage.

Sampling is not part of the method specified in this part of IS0 11816. A recommended sampling method is given in

IS0 707 [*I.
7 Preparation of test sample

Carefully mix the laboratory sample. It is usually not necessary to prewarm the test sample.

8 Procedure
8.1 Test portion
8.1 .l Pasteurized samples
Use pasteurized test samples as delivered, in amounts as required.
8.1.2 Raw milk and heat-treated milk

Pipette (5.5) 1 ml of the test sample of raw milk into a volumetric flask (5.10). Dilute to 100 ml with phosphatase-free

milk (8.4.1). Mix carefully. Dilute test samples of heat-treated milk with phosphatase-free milk (8.4.1) so as to obtain

an alkaline phosphatase activity in the test portion of less than 7 000 milliunits per litre (mu/L).

8.2 Calibration

Establish a calibration curve for each type of product to be tested. Calibration curves are usually stable but the

instrument shall be recalibrated every 2 to 3 months. Check the instrument if there are changes in the calibration

curve.
Using the pipette (
...

ISO
NORME
11816-l
INTERNATIONALE
Première édition
1997-02- 15
Lait et produits laitiers - Détermination de
l’activité de la phosphatase alcaline à l’aide
de la méthode fluorimétrique -
Partie 1:
Lait et boissons à base de lait
Milk and milk products - Determination of alkaline phosphatase activity
using a fluorimetric method -
Parf 1: Milk and milk-based drinks
Numéro de référence
ISO 11816-1:1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
0 ISO
ISO 118164 :1997(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes nationaux de

normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en

liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission

électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour

vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des comités

membres votants.

La Norme internationale ISO 11816-I a été élaborée par le comité technique ISO/TC 34, Produits agricoles

alimentaires, sous-comité SC 5, Lait et produits laitiers, en collaboration avec la Fédération internationale de laiterie

(FIL) et I’AOAC INTERNATIONAL, et sera également publiée par ces organismes.

L’ISO 11816 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Lait et produits laitiers -

Détermination de l’activité de la phosphatase alcaline à l’aide de la méthode fluorimétrique:

- Partie 1: Lait et boissons à base de lait
- Partie 2: Fromages

L’annexe A de la présente partie de I’ISO 11816 est donnée uniquement à titre d’information.

0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette pubii-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE o ISO
ISO 118164 :1997(F)
Lait et produits laitiers - Détermination de l’activité de la
phosphatase alcaline à l’aide de la méthode fluorimétrique -
Partie 1:
Lait et boissons à base de lait
1 Domaine d’application

La présente partie de NS0 11816 prescrit une méthode fluorimétrique pour la détermination de l’activité de la

phosphatase alcaline dans les laits pasteurisés entiers, demi-écrémés, écrémés et aromatisés.

La méthode convient également pour la détermination de l’activité élevée de la phosphatase alcaline dans le lait cru

et le lait traité thermiquement, ayant des activités de plus de 7 000 milliunités par litre.

2 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 11816, les définitions suivantes s’appliquent.

2.1 activité de la phosphatase alcaline (ALP): Activité de la phosphatase alcaline présente dans un produit,

déterminée suivant le mode opératoire prescrit dans la présente partie de NS0 11816. Elle est exprimée en

milliunités par litre.
NOTE 1 Voir référence [l] dans l’annexe A.

2.2 unité d’activité de la phosphatase alcaline: Quantité d’enzyme phosphatase alcaline qui catalyse la

transformation de 1 pmol de substrat par minute et par litre d’échantillon.
3 Principe

L’activité de la phosphatase alcaline de l’échantillon se mesure en effectuant un essai cinétique direct fluorimétrique

continu. Un substrat d’ester monophosphorique aromatique non fluorescent, en présence de toute phosphatase

alcaline dérivée de l’échantillon, subit une hydrolyse de son radical phosphate et se convertit en un produit

hautement fluorescent. Le mesurage fluorimétrique de l’activité de la phosphatase alcaline (ALP) est effectué à

38 OC sur une période de 3 min.

NOTE 2 Bien que l’essai dure 3 min, la première minute est une période d’équilibration afin de s’assurer que l’échantillon est à

38 OC. Les mesurages d’activité sont actuellement effectués du début de la deuxième minute à la fin de la troisième minute

(c’est-à-dire sur une période de 2 min).
4 Réactifs

Sauf indication différente, utiliser uniquement des réactifs de qualité analytique reconnue, et de l’eau distillée ou

déminéralisée ou de pureté équivalente.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 118164 :1997(F) 0 ISO
4.1 Substrat, par exemple le substrat

NOTE 3 Le substrat <> est un ester monophosphorique aromatique non fluorescent soluble dans l’eau, qui reste

stable penda nt 1 an quand il est cristallisé et conservé dans des ampoules en verre à 4 OC.

4.2 Diluant de substrat’): tampon de diéthanolamine (DEA), à pH IQO, solution à 24 mol/l.

NOTE 4 La solution tampon est stable pendant 1 an à 4 OC.
4.3 Substrat actif?

Ajouter un volume du diluant de substrat (4.2) au substrat (4.1) afin d’obtenir une concentration de 1,044 mmol/l et

bien mélanger en retournant le récipient. Utiliser un verre ambré pour protéger de la lumière.

est utilisé, ajouter le contenu d’une
Si le ((Fluorophos Test System,) ampoule de diluant de substrat (4.2) à une
1) et bien mélanger en retournant le récipient.
ampoule de substrat (4.

NOTE 5 Cette solution reste stable lorsqu’elle est conservée dans l’obscurité pendant 8 semaines à 4 “C et pendant 8 h à

38 OC. Elle est suffisante pour effectuer II 5 essais.

4.4 Solutions étalons”, par exemple ~(Fluoroyellow>> dans le tampon à la diéthanolamine (DEA).

4.4.1 Solution étalon A, contenant 0 pmol/l de <(Fluoroyellow>>.
4.4.2 Solution étalon B, contenant 17,24 x 10-3 pmol/l de <).
4.4.3 Solution étalon C, contenant 34,48 x 10-3 kmol/l de <>.
NOTES

6 Les solutions étalons sont stables pendant 1 an lorsqu’elles sont conservées à 4 OC.

7 Les volumes de réactifs fournis par le ((Fluorophos Test System>> peuvent être modifiés par le fabricant. II convient que

l’utilisateur se réfère aux instructions du fabricant pour la préparation des réactifs si les volumes fournis sont différents de ceux

spécifiés en 4.1 à 4.4.
5 Appareillage
Matériel courant de laboratoire et, en particulier, ce qui suit.

5.1 Fluorimètre à filtre”, avec support de cuvette à contrôle thermostatique maintenu à 38 “C ~fr 0,l “C et avec

optique à angle droit, permettant une excitation à une longueur d’onde de 440 nm et une émission à 560 nm.

5.2 Cuvettes, jetables, en verre non fluorescent, de 12 mm de diamètre et de 75 mm de longueur.

5.3 Pipette à écoulement, à volume fixe, permettant de délivrer 2,0 ml.
5.4 Pipette à déplacement positif, de 0,075 ml de capacité.

‘) Les réactifs spécifiés en 4.1 à 4.4 et les appareils spécifiés en 5.1 à 5.6 (sauf 5.5) sont disponibles sous l’appellation

Two Technology Way, Norwood, MA

((Fluorophos Test System>> et commercialisés par la firme Advanced Instruments Inc.,

02062, États-Unis. (> et «Fluoroyellow>) sont des marques déposées de la firme Advanced Instruments Inc. et sont

des exemples de produits convenables disponibles sur le marché. Cette information est donnée à l’intention des utilisateurs de

la présente partie de I’ISO 11816 et ne signifie nullement que I’ISO approuve ou recommande l’emploi exclusif des produits et

appareils ainsi désignés. Des produits équivalents peuvent être utilisés s’il est démontré qu’ils conduisent aux mêmes

résultats.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 11816-l :1997(F)
5.5 Pipettes, de 1 ml et 2 ml de capacité.

5.6 Bloc d’incubation, pouvant supporter les cuvettes et pouvant être maintenu à une température de

38 “C -+ 1 “C.
Parafilm ou autre film approprié de qualité pour laboratoire.
5.7
58 . Agitateur à mouvement tourbillonnaire.
5.9 Bain d’eau, réglable à 95 “C t 1 OC.
5.10 Fiole jaugée à un trait, de 100 ml de capacité.
6 Échantillonnage

II est important que le laboratoire reçoive un échantillon réellement représentatif, non endommagé ou modifié lors

du transport et de l’entreposage.

L’échantillonnage ne fait pas partie de la méthode prescrite dans la présente partie de I’ISO 11816. Une méthode

d’échantillonnage recommandée est donnée dans I’ISO 707 f*].
7 Préparation de l’échantillon pour essai

Mélange soigneuseme nt l’échantillon pour laboratoire. II n’est généralement pas nécessaire de préchauffer

I’échantill on pour essai.
8 Mode opératoire
8.1 Prise d’essai
8.1 .l Échantillons pasteurisés
Utiliser des échantillons pour essai pasteurisés en quantités requises.
8.1.2 Lait cru et lait traité thermiquement

Prélever, à la pipette (5.5), 1 ml de l’échantillon pour essai de lait cru dans une fiole jaugée (5.10). Compléter à

100 ml avec du lait exempt de phosphatase (8.4.1). Mélanger soigneusement. Diluer les échantillons pour essai de

lait traité thermiquement avec du lait exempt de phosphatase (8.4.1) de manière à obtenir une activité de la

phosphatase alcaline dans la prise d’essai de moins de 7 000 milliunités par litre (mU/L).

8.2 Étalonnage

Tracer une courbe d’étalonnage pour chaque type de produit à soumettre à l’essai. Les courbes d’étalonnage sont

généralement stables mais l’appareillage doit être rééta
...

ISO
NORME
11816-l
INTERNATIONALE
Première édition
1997-02- 15
Lait et produits laitiers - Détermination de
l’activité de la phosphatase alcaline à l’aide
de la méthode fluorimétrique -
Partie 1:
Lait et boissons à base de lait
Milk and milk products - Determination of alkaline phosphatase activity
using a fluorimetric method -
Parf 1: Milk and milk-based drinks
Numéro de référence
ISO 11816-1:1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
0 ISO
ISO 118164 :1997(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes nationaux de

normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en

liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission

électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour

vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des comités

membres votants.

La Norme internationale ISO 11816-I a été élaborée par le comité technique ISO/TC 34, Produits agricoles

alimentaires, sous-comité SC 5, Lait et produits laitiers, en collaboration avec la Fédération internationale de laiterie

(FIL) et I’AOAC INTERNATIONAL, et sera également publiée par ces organismes.

L’ISO 11816 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Lait et produits laitiers -

Détermination de l’activité de la phosphatase alcaline à l’aide de la méthode fluorimétrique:

- Partie 1: Lait et boissons à base de lait
- Partie 2: Fromages

L’annexe A de la présente partie de I’ISO 11816 est donnée uniquement à titre d’information.

0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette pubii-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE o ISO
ISO 118164 :1997(F)
Lait et produits laitiers - Détermination de l’activité de la
phosphatase alcaline à l’aide de la méthode fluorimétrique -
Partie 1:
Lait et boissons à base de lait
1 Domaine d’application

La présente partie de NS0 11816 prescrit une méthode fluorimétrique pour la détermination de l’activité de la

phosphatase alcaline dans les laits pasteurisés entiers, demi-écrémés, écrémés et aromatisés.

La méthode convient également pour la détermination de l’activité élevée de la phosphatase alcaline dans le lait cru

et le lait traité thermiquement, ayant des activités de plus de 7 000 milliunités par litre.

2 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 11816, les définitions suivantes s’appliquent.

2.1 activité de la phosphatase alcaline (ALP): Activité de la phosphatase alcaline présente dans un produit,

déterminée suivant le mode opératoire prescrit dans la présente partie de NS0 11816. Elle est exprimée en

milliunités par litre.
NOTE 1 Voir référence [l] dans l’annexe A.

2.2 unité d’activité de la phosphatase alcaline: Quantité d’enzyme phosphatase alcaline qui catalyse la

transformation de 1 pmol de substrat par minute et par litre d’échantillon.
3 Principe

L’activité de la phosphatase alcaline de l’échantillon se mesure en effectuant un essai cinétique direct fluorimétrique

continu. Un substrat d’ester monophosphorique aromatique non fluorescent, en présence de toute phosphatase

alcaline dérivée de l’échantillon, subit une hydrolyse de son radical phosphate et se convertit en un produit

hautement fluorescent. Le mesurage fluorimétrique de l’activité de la phosphatase alcaline (ALP) est effectué à

38 OC sur une période de 3 min.

NOTE 2 Bien que l’essai dure 3 min, la première minute est une période d’équilibration afin de s’assurer que l’échantillon est à

38 OC. Les mesurages d’activité sont actuellement effectués du début de la deuxième minute à la fin de la troisième minute

(c’est-à-dire sur une période de 2 min).
4 Réactifs

Sauf indication différente, utiliser uniquement des réactifs de qualité analytique reconnue, et de l’eau distillée ou

déminéralisée ou de pureté équivalente.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 118164 :1997(F) 0 ISO
4.1 Substrat, par exemple le substrat

NOTE 3 Le substrat <> est un ester monophosphorique aromatique non fluorescent soluble dans l’eau, qui reste

stable penda nt 1 an quand il est cristallisé et conservé dans des ampoules en verre à 4 OC.

4.2 Diluant de substrat’): tampon de diéthanolamine (DEA), à pH IQO, solution à 24 mol/l.

NOTE 4 La solution tampon est stable pendant 1 an à 4 OC.
4.3 Substrat actif?

Ajouter un volume du diluant de substrat (4.2) au substrat (4.1) afin d’obtenir une concentration de 1,044 mmol/l et

bien mélanger en retournant le récipient. Utiliser un verre ambré pour protéger de la lumière.

est utilisé, ajouter le contenu d’une
Si le ((Fluorophos Test System,) ampoule de diluant de substrat (4.2) à une
1) et bien mélanger en retournant le récipient.
ampoule de substrat (4.

NOTE 5 Cette solution reste stable lorsqu’elle est conservée dans l’obscurité pendant 8 semaines à 4 “C et pendant 8 h à

38 OC. Elle est suffisante pour effectuer II 5 essais.

4.4 Solutions étalons”, par exemple ~(Fluoroyellow>> dans le tampon à la diéthanolamine (DEA).

4.4.1 Solution étalon A, contenant 0 pmol/l de <(Fluoroyellow>>.
4.4.2 Solution étalon B, contenant 17,24 x 10-3 pmol/l de <).
4.4.3 Solution étalon C, contenant 34,48 x 10-3 kmol/l de <>.
NOTES

6 Les solutions étalons sont stables pendant 1 an lorsqu’elles sont conservées à 4 OC.

7 Les volumes de réactifs fournis par le ((Fluorophos Test System>> peuvent être modifiés par le fabricant. II convient que

l’utilisateur se réfère aux instructions du fabricant pour la préparation des réactifs si les volumes fournis sont différents de ceux

spécifiés en 4.1 à 4.4.
5 Appareillage
Matériel courant de laboratoire et, en particulier, ce qui suit.

5.1 Fluorimètre à filtre”, avec support de cuvette à contrôle thermostatique maintenu à 38 “C ~fr 0,l “C et avec

optique à angle droit, permettant une excitation à une longueur d’onde de 440 nm et une émission à 560 nm.

5.2 Cuvettes, jetables, en verre non fluorescent, de 12 mm de diamètre et de 75 mm de longueur.

5.3 Pipette à écoulement, à volume fixe, permettant de délivrer 2,0 ml.
5.4 Pipette à déplacement positif, de 0,075 ml de capacité.

‘) Les réactifs spécifiés en 4.1 à 4.4 et les appareils spécifiés en 5.1 à 5.6 (sauf 5.5) sont disponibles sous l’appellation

Two Technology Way, Norwood, MA

((Fluorophos Test System>> et commercialisés par la firme Advanced Instruments Inc.,

02062, États-Unis. (> et «Fluoroyellow>) sont des marques déposées de la firme Advanced Instruments Inc. et sont

des exemples de produits convenables disponibles sur le marché. Cette information est donnée à l’intention des utilisateurs de

la présente partie de I’ISO 11816 et ne signifie nullement que I’ISO approuve ou recommande l’emploi exclusif des produits et

appareils ainsi désignés. Des produits équivalents peuvent être utilisés s’il est démontré qu’ils conduisent aux mêmes

résultats.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 11816-l :1997(F)
5.5 Pipettes, de 1 ml et 2 ml de capacité.

5.6 Bloc d’incubation, pouvant supporter les cuvettes et pouvant être maintenu à une température de

38 “C -+ 1 “C.
Parafilm ou autre film approprié de qualité pour laboratoire.
5.7
58 . Agitateur à mouvement tourbillonnaire.
5.9 Bain d’eau, réglable à 95 “C t 1 OC.
5.10 Fiole jaugée à un trait, de 100 ml de capacité.
6 Échantillonnage

II est important que le laboratoire reçoive un échantillon réellement représentatif, non endommagé ou modifié lors

du transport et de l’entreposage.

L’échantillonnage ne fait pas partie de la méthode prescrite dans la présente partie de I’ISO 11816. Une méthode

d’échantillonnage recommandée est donnée dans I’ISO 707 f*].
7 Préparation de l’échantillon pour essai

Mélange soigneuseme nt l’échantillon pour laboratoire. II n’est généralement pas nécessaire de préchauffer

I’échantill on pour essai.
8 Mode opératoire
8.1 Prise d’essai
8.1 .l Échantillons pasteurisés
Utiliser des échantillons pour essai pasteurisés en quantités requises.
8.1.2 Lait cru et lait traité thermiquement

Prélever, à la pipette (5.5), 1 ml de l’échantillon pour essai de lait cru dans une fiole jaugée (5.10). Compléter à

100 ml avec du lait exempt de phosphatase (8.4.1). Mélanger soigneusement. Diluer les échantillons pour essai de

lait traité thermiquement avec du lait exempt de phosphatase (8.4.1) de manière à obtenir une activité de la

phosphatase alcaline dans la prise d’essai de moins de 7 000 milliunités par litre (mU/L).

8.2 Étalonnage

Tracer une courbe d’étalonnage pour chaque type de produit à soumettre à l’essai. Les courbes d’étalonnage sont

généralement stables mais l’appareillage doit être rééta
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.