Liquid chlorine for industrial use — Determination of the content of chlorine by volume in the vaporized product

The principle consists in sampling of a known volume of chlorine (about 100 ml) obtained by gasification of liquid chlorine. Absorption of the chlorine by a 2% zinc amalgam in the presence of 1 ml of saturated sodium chlorine solution. Measurement of the residual, non-condensable gases such as H2, O2, N2, CO, CO2, etc. Calculation of the volume of chlorine from the difference from total volume, refereed to 100 ml of vaporized sample. The apparatus used is shown diagrammatically in the figure. The safety measures for working with chlorine are listed.

Chlore liquide à usage industriel — Détermination du titre volumétrique en chlore du produit gazéifié

La présente Norme Internationale fixe une méthode de détermination du titre volumétrique en chlore dans le chlore liquide à usage industriel, après gazéification du produit.

General Information

Status
Published
Publication Date
31-May-1972
Technical Committee
Drafting Committee
Current Stage
9020 - International Standard under periodical review
Start Date
15-Jan-2023
Completion Date
15-Jan-2023
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 2120:1972 - Liquid chlorine for industrial use -- Determination of the content of chlorine by volume in the vaporized product
English language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 2120:1972 - Chlore liquide a usage industriel -- Détermination du titre volumétrique en chlore du produit gazéifié
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 2120:1972 - Chlore liquide a usage industriel -- Détermination du titre volumétrique en chlore du produit gazéifié
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (Sample)

INTERNATIONAL STANDARD

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION l Vlt X.lL tiAI’O,‘ltIA~ Of’t Atit13AllIi~ It0 (‘TL\ti:lAt’t C13AIIMM l 0RGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALlSATlON

Liquid chlorine for industrial use - Determination of the
content of chlorine by volume in the vaporized product
First edition - 1972-06-15
Ref. No. IS0 2120-1972 (E)
UDC 661.41 : 546.13

chemical analysis, chlorine, volumetric analysis, liquefied gases, determination of content.

Descriptors :
Price based on 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
FOREWORD

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national standards institutes (IS0 Member Bodies). The work of developing
International Standards is carried out through IS0 Technical Committees. Every
Member Body interested in a subject for which a Technical Committee has been set

up has the right to be represented on that Committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the Technical Committees are circulated
to the Member Bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the IS0 Council.
International Standard IS0 2120 was drawn up by Technical Committee
I SO/TC 47, Chemistry.
It was approved in March 1971 by the Member Bodies of the following countries :
Austria India South Africa, Rep. of
Belgium Israel Spain
Chile Italy Switzerland
Czechoslovakia Netherlands Thailand
France New Zealand Turkey
Germany Poland U.S.A.
Hungary Portugal
U.S.S.R.
The Member Body of the following country expressed disapproval of the
document on technical grounds :
United Kingdom
@ International Organization for Standardization, 1972 l
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD IS0 2120-1972 (E)
Liquid chlorine for industrial use - Determination of the
content of chlorine by volume in the vaporized product
3.6 Chlorine-resistant grease
1 SCOPE AND FIELD OF APPLICATION
Greases based on fluorinated or chlorofluorinated products
This International Standard specifies a method for the
are suitable.
determination of the chlorine content by volume in liquid
chlorine for industrial use, after vaporization of the product.
4 APPARATUS
The apparatus used is shown diagrammatically in the Figure.
2 PRINCIPLE
It comprises the following components:
Sampling of a known volume of chlorine (about 100 ml)
obtained by gasification of liquid chlorine. -
Gas burette (A), of known volume (approximately
100 ml), the upper part under the stopcock consisting of
Absorption of the chlorine by a 2 % zinc amalgam in the
7 mm diameter tube of approximately 2 ml capacity
presence of 1 ml of saturated sodium chloride solution.
graduated downwards in 0.05 ml.
Measurement of the residual, non-condensable gases such as
Steel needle valve (C)
HZ, 02, Nz, CO, C02, etc.
Flask with side nozzle (D), capacity 250 ml and
Calculation of the volume of chlorine (difference from total
containing 150 ml of zinc amalgam (3.1).
volume), referred to 100 ml of vaporized sample.
Upper reservoir (E) of the gas burette.
Levelling bottle (F), capacity 250 ml and containing
3 REAGENTS
150 ml of zinc amalgam (3.1).
Bubbler (G), containing water allowing the gas flow
3.1 Zinc amalgam
to be controlled and having dipping tubes with an internal
WARNING: MERCURY AND ZINC AMALGAM SHOULD BE
diameter of 5 mm.
HANDLED TAKING ALL THE PRECAUTIONS MADE NECES-
SARY BY THE TOXICITY OF THESE PRODUCTS. IN PARTI-
- Safety bottle (H).
CULAR OPERATE IN A WELL-VENTILATED HOOD AND
Receiver (K), capacity 2 I and containing 1 I of
TAKE CARE TO AVOID ALL CONTACT WITH THE SKIN.
sodium hydroxide solution (3.3) to absorb the excess
Place about 4 kg of pure mercury in a porcelain dish of
chlorine.
1 I capacity. Add about 80 g of granulated zinc and

cover all with an approximately 0.01 N sulphuric acid Filter (L), consisting of a threaded steel tube having

solution.
an inside diameter of approximately 6 mm, 150 mm long
and filled with glass wool.
Heat to 80 ‘C; keep the mixture at this temperature,

stirring from time to time with a glass stirrer, until the Glass tube (M), having an inside diameter of approxi-

zinc is completely amalgamated, and allow to cool.
mately 6 mm.
Keep the amalgam under 0.01 N sulphuric acid, in order
T-bore stopcock (R).
to avoid its oxidation by the air.
3 V-bore stopcocks (R 1, R2 and R4).
Straight bore stopcock (R3).
3.2 Sodium chloride solution, saturated at ambient tem-
Tilting stand (S) for the chlorine bottle.
perature.
Draining vessel (V).
3.3 Sodium hydroxide, p 1.22 g/ml approximately, 20 %
Connections (a, b, c, d).
(m/m) solution, approximately
Rubber tubes (f).
3.4 Sulphuric acid, approximately 2 N solution.
Elastomer tubes (g, gl, g2) resistant to chlorine.
3.5 Methanol, technical. Elastomer connectors (h) resistant to chlorine.
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 2120-1972 (E)
5 PROCEDURE sodium hydroxide solution (3-3). Then turn R4 to link the
needle valve C with the bubbler G through the tube 92.
SAFETY MEASURES: PERSONNELWORKING WITH CHLORINE
Open the main valve on the bottle containing the sample
SHALL BE INSTRUCTED IN THE HAZARDS OF THE PRODUCT
then, with caution, the valve C and pass the chlorine to be
AND THE SAFETY MEASURES TO BE OBSERVED.
analysed into the apparatus at a speed of 5 bubbles per
second, counted upon passing into the bubb\ler bottle G.
CHLORINE ISA VESICATORY, IRRITANT AND SUFFOCATING
GAS.THE CHLORINE CONCENTRATION IN THE ATMOSPHERE
Then turn R4 in order to allow chlorine to pass into the
SHALL NOT EXCEED 1 ppm (V/V), OR 3 mg/m3.
burette A, at the same speed, for 15 min, and turn R4
back to its preceding position.
FOR THESE REASONS IT IS RECOMMENDED THAT PROTEC-
TIVE CLOTHING AND GOGGLES BE WORN AND THAT THE
Then close th
...

ME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION l ‘MtJKflY HAI’O.QHAR C)PI-AHM3ALWlJl no CTAHLlAPTM3AUMM *ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Chlore liquide à usage industriel - Détermination du titre
volumétrique en chlore du produit gazéifié
Première édition - 1972-06-15
Réf. No : ISO 2120-1972 (F)
CDU 661.41 : 546.13

Descripteurs : analyse chimique, chlore, analyse volumétrique, gaz liquéfié, dosage.

Prix basé sur 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 2120 a été établie par le Comité Technique
ISO/TC 47, Chimie.
Elle fut approuvée en mars 1971 par les Comités Membres des pays suivants :
Hongrie
Afrique du Sud, Rép. d’ Portugal
Allemagne
Inde Suisse
Autriche
Israël Tchécoslovaquie’
Belgique
Italie Thaïlande
Chili Nouvelle-Zélande Turquie
Espagne Pays-Bas U.R.S.S.
France Pologne U.S.A.
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé le document pour des raisons
techniques :
Royaume-Uni
@Organisation Internationale de Normalisation, 1972 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ’
ISO 2120-1972 (F)
Chlore liquide à usage industriel - Détermination du titre
volumétrique en chlore du produit gazéifié
3.6 Graisse résistant au chlore
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
Les graisses à base de produits fluorés ou chlore-fluorés
La présente Norme Internationale fixe une méthode de
conviennent.
détermination du titre volumétrique en chlore dans le chlore
liquide à usage industriel, après gazéification du produit.
4 APPAREILLAGE
L’appareillage à utiliser est schématisé à la Figure.
2 PRINCIPE
Il comprend les éléments suivants :
Prélèvement d’un volume connu, voisin de 100 ml, de chlore
obtenu par gazéification du chlore liquide.
- Burette à gaz (A), de volume connu égal à environ
100 ml et dont la partie supérieure sous le robinet est
Absorption du chlore par un amalgame de zinc à 2 %, en
constituée d’un tube de 7 mm de diamètre, d’environ
présence de 1 ml de saumure saturée de chlorure de sodium.
2 ml de capacité, et gradué, en partant du haut,
en 0,05 ml.
Mesurage des gaz résiduaires non condensables, tels que Hz,
02, N2, CO, C02, etc.
-- Vanne à pointeau en acier (C)
Calcul du volume de chlore (différence avec le volume
- Flacon à tubulure latérale (D) de 250 ml, contenant
total), rapporté à 100 ml d’échantillon gazéifié.
150 ml d’amalgame de zinc (3.1).
- Réservoir supérieur (E) de la burette à gaz.
3 RÉACTIFS
- Flacon de niveau (F) de 250 ml, contenant 150 ml
d’amalgame de zinc (3.1).
3.1 Amalgame de zinc
- Barboteur (G), contenant de l’eau et permettant de
AVERTISSEMENT : LE MERCURE ET L’AMALGAME DE ZINC
contrôler le débit du gaz, avec tubes plongeants de 5 mm
DOIVENT ÊTRE MANIPULES EN PRENANT TOUTES LES PRÉ-
de diamètre intérieur.
CAUTIONS RENDUES NÉCESSAIRES PAR LA TOXICITÉ DE
CES PRODUITS, EN PPÉRANT NOTAMMENT DANS UNE
- Flacon de garde (H).
HOTTE BIEN VENTILEE ET EN EVITANT TOUT CONTACT
AVEC LA PEAU.
- Récipient (K) de 2 1, contenant 1 I de la solution
d’hydroxyde de sodium (3.3), destiné à absorber l’excès
Introduire environ 4 kg de mercure pur dans une capsule en
de chlore. I
porcelaine de 1 I de capacité. Ajouter environ 80 g de zinc
en granules, et couvrir le tout à l’aide de solution d’acide
- Filtre (L), constitué d’un tube en acier fileté d’envi-
sulfurique, environ 0,Ol N.
ron 6 mm de diamètre intérieur, de 150 mm de longueur,

Chauffer jusqu’à 80 OC, mainteni’r le mélange à cette tempé- rempli de laine de verre.

rature en l’agitant de temps en temps au moyen d’un agi-
Tube en verre d’environ 6 mm de diamètre (M).
tateur en verre, jusqu’à ce que le zinc soit complètement
amalgamé, et laisser refroidir. -
Robinet à voies en T (R).
Conserver l’amalgame sous acide sulfurique 0,Ol N, afin -
3 robinets à 3 voies en V à 120” (RI, R2 et R4).
d’éviter son oxydation par l’air.
Robinet droit à 1 voie (R3).
3.2 Chlorure de sodium, solution saturée à la température
Support basculant (S) pour la bouteille de chlore.
ambiante.
Flacon de vidange (V).
3.3 Hydroxyde de sodium, p 1,22 g/ml environ, solution
Raccords (a, b, c, d).
à 20 % (m/m) environ.
Tuyaux en caoutchouc (f).
3.4 Acide sulfurique, solution environ 2 N.
Tuyaux en élastomère (g, gl , 92) résistant au chlore.
Joints en élastomère (h), résistant au chlore.
3.5 Méthanol, technique.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO2120=1972(F)
d’hydroxyde de sodium (3.3). Tourner ensuite R4 pour
5 MODE OPÉRATOIRE
faire communiquer la vanne à pointeau C avec le barbo-
teur G par l’intermédiaire du tuyau 92.
MESURES DE SÉCURITÉ : LE PERSONNEL APPELÉ À MANI-
PULER DU CHLORE DOIT ÊTRE INSTRUIT DES RISQUES
Ouvrir la vanne de la bouteille contenant l’échantillon puis,
PRÉSENTÉS PAR LE PRODUIT, ET DES MESURES DE SÉCU-
la vanne C et faire passer le chlore à ana-
RITÉ À RESPECTER. avec précaution,
lyser à la vitesse de 5 bulles par seconde, comptées au pas-
LE CHLORE EST UN GAZ VÉSICANT, IRRITANT ET SUFFq-
sage dans le barboteur G. Tourner alors le robinet R4 de
CANT; SA CONCENTRATION DANS L’AIR NE DOIT PAS DE-
façon à faire passer le chlore dans la burette A à la même
PASSER 1 ppm (V/V), SOIT 3 mg/m3.
vitesse, pendant 15 min, puis ramener R4 à sa position
POUR CES RAISONS, LE PORT DE VÊTEMENTS DE PROTEC-
précédente.
TION ET DE LUNETTES EST RECOMMANDÉ; ET LE LOCAL
DE TRAVAIL DO~T ÊTRE CONVENABLEMENT VENTILE EN
Fermer ensuite les deux robinets RI et R2 de la burette A
TENANT COMPTE DU FA
...

ME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION l ‘MtJKflY HAI’O.QHAR C)PI-AHM3ALWlJl no CTAHLlAPTM3AUMM *ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Chlore liquide à usage industriel - Détermination du titre
volumétrique en chlore du produit gazéifié
Première édition - 1972-06-15
Réf. No : ISO 2120-1972 (F)
CDU 661.41 : 546.13

Descripteurs : analyse chimique, chlore, analyse volumétrique, gaz liquéfié, dosage.

Prix basé sur 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 2120 a été établie par le Comité Technique
ISO/TC 47, Chimie.
Elle fut approuvée en mars 1971 par les Comités Membres des pays suivants :
Hongrie
Afrique du Sud, Rép. d’ Portugal
Allemagne
Inde Suisse
Autriche
Israël Tchécoslovaquie’
Belgique
Italie Thaïlande
Chili Nouvelle-Zélande Turquie
Espagne Pays-Bas U.R.S.S.
France Pologne U.S.A.
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé le document pour des raisons
techniques :
Royaume-Uni
@Organisation Internationale de Normalisation, 1972 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ’
ISO 2120-1972 (F)
Chlore liquide à usage industriel - Détermination du titre
volumétrique en chlore du produit gazéifié
3.6 Graisse résistant au chlore
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
Les graisses à base de produits fluorés ou chlore-fluorés
La présente Norme Internationale fixe une méthode de
conviennent.
détermination du titre volumétrique en chlore dans le chlore
liquide à usage industriel, après gazéification du produit.
4 APPAREILLAGE
L’appareillage à utiliser est schématisé à la Figure.
2 PRINCIPE
Il comprend les éléments suivants :
Prélèvement d’un volume connu, voisin de 100 ml, de chlore
obtenu par gazéification du chlore liquide.
- Burette à gaz (A), de volume connu égal à environ
100 ml et dont la partie supérieure sous le robinet est
Absorption du chlore par un amalgame de zinc à 2 %, en
constituée d’un tube de 7 mm de diamètre, d’environ
présence de 1 ml de saumure saturée de chlorure de sodium.
2 ml de capacité, et gradué, en partant du haut,
en 0,05 ml.
Mesurage des gaz résiduaires non condensables, tels que Hz,
02, N2, CO, C02, etc.
-- Vanne à pointeau en acier (C)
Calcul du volume de chlore (différence avec le volume
- Flacon à tubulure latérale (D) de 250 ml, contenant
total), rapporté à 100 ml d’échantillon gazéifié.
150 ml d’amalgame de zinc (3.1).
- Réservoir supérieur (E) de la burette à gaz.
3 RÉACTIFS
- Flacon de niveau (F) de 250 ml, contenant 150 ml
d’amalgame de zinc (3.1).
3.1 Amalgame de zinc
- Barboteur (G), contenant de l’eau et permettant de
AVERTISSEMENT : LE MERCURE ET L’AMALGAME DE ZINC
contrôler le débit du gaz, avec tubes plongeants de 5 mm
DOIVENT ÊTRE MANIPULES EN PRENANT TOUTES LES PRÉ-
de diamètre intérieur.
CAUTIONS RENDUES NÉCESSAIRES PAR LA TOXICITÉ DE
CES PRODUITS, EN PPÉRANT NOTAMMENT DANS UNE
- Flacon de garde (H).
HOTTE BIEN VENTILEE ET EN EVITANT TOUT CONTACT
AVEC LA PEAU.
- Récipient (K) de 2 1, contenant 1 I de la solution
d’hydroxyde de sodium (3.3), destiné à absorber l’excès
Introduire environ 4 kg de mercure pur dans une capsule en
de chlore. I
porcelaine de 1 I de capacité. Ajouter environ 80 g de zinc
en granules, et couvrir le tout à l’aide de solution d’acide
- Filtre (L), constitué d’un tube en acier fileté d’envi-
sulfurique, environ 0,Ol N.
ron 6 mm de diamètre intérieur, de 150 mm de longueur,

Chauffer jusqu’à 80 OC, mainteni’r le mélange à cette tempé- rempli de laine de verre.

rature en l’agitant de temps en temps au moyen d’un agi-
Tube en verre d’environ 6 mm de diamètre (M).
tateur en verre, jusqu’à ce que le zinc soit complètement
amalgamé, et laisser refroidir. -
Robinet à voies en T (R).
Conserver l’amalgame sous acide sulfurique 0,Ol N, afin -
3 robinets à 3 voies en V à 120” (RI, R2 et R4).
d’éviter son oxydation par l’air.
Robinet droit à 1 voie (R3).
3.2 Chlorure de sodium, solution saturée à la température
Support basculant (S) pour la bouteille de chlore.
ambiante.
Flacon de vidange (V).
3.3 Hydroxyde de sodium, p 1,22 g/ml environ, solution
Raccords (a, b, c, d).
à 20 % (m/m) environ.
Tuyaux en caoutchouc (f).
3.4 Acide sulfurique, solution environ 2 N.
Tuyaux en élastomère (g, gl , 92) résistant au chlore.
Joints en élastomère (h), résistant au chlore.
3.5 Méthanol, technique.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO2120=1972(F)
d’hydroxyde de sodium (3.3). Tourner ensuite R4 pour
5 MODE OPÉRATOIRE
faire communiquer la vanne à pointeau C avec le barbo-
teur G par l’intermédiaire du tuyau 92.
MESURES DE SÉCURITÉ : LE PERSONNEL APPELÉ À MANI-
PULER DU CHLORE DOIT ÊTRE INSTRUIT DES RISQUES
Ouvrir la vanne de la bouteille contenant l’échantillon puis,
PRÉSENTÉS PAR LE PRODUIT, ET DES MESURES DE SÉCU-
la vanne C et faire passer le chlore à ana-
RITÉ À RESPECTER. avec précaution,
lyser à la vitesse de 5 bulles par seconde, comptées au pas-
LE CHLORE EST UN GAZ VÉSICANT, IRRITANT ET SUFFq-
sage dans le barboteur G. Tourner alors le robinet R4 de
CANT; SA CONCENTRATION DANS L’AIR NE DOIT PAS DE-
façon à faire passer le chlore dans la burette A à la même
PASSER 1 ppm (V/V), SOIT 3 mg/m3.
vitesse, pendant 15 min, puis ramener R4 à sa position
POUR CES RAISONS, LE PORT DE VÊTEMENTS DE PROTEC-
précédente.
TION ET DE LUNETTES EST RECOMMANDÉ; ET LE LOCAL
DE TRAVAIL DO~T ÊTRE CONVENABLEMENT VENTILE EN
Fermer ensuite les deux robinets RI et R2 de la burette A
TENANT COMPTE DU FA
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.