Rubber and plastics hoses and hose assemblies for automotive air conditioning -- Specification

Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour climatisation des automobiles -- Spécifications

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
30-Jul-1997
Withdrawal Date
30-Jul-1997
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
31-Jul-1997
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 8066-1:1997 - Rubber and plastics hoses and hose assemblies for automotive air conditioning -- Specification
English language
12 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 8066-1:1997 - Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour climatisation des automobiles -- Spécifications
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 8066-1:1997 - Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour climatisation des automobiles -- Spécifications
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL
IS0
STANDARD
8066-I
First edition
1997-08-01
Rubber and plastics hoses and hose
assemblies for automotive air
conditioning - Specification -
Part 1:
Refrigerant 12
Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour climatisation des
automobiles - Spkifications -
Partie I: Frigorigene 12
Reference number
IS0 8066- 1: 1997(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 8066-l : 1997(E)

1 Scope ........................................................................................................................................................................

..............................................................................................................................................

2 Normative references

.................................................................................................................................

3 Constructional requirements

4 Dimensions ..............................................................................................................................................................

5 Performance requirements .....................................................................................................................................

6 Marking .....................................................................................................................................................................

......................................................................................

Annex A (normative) Test for measuring refrigerant loss

...........................................................................................................

Annex B (normative) Low-temperature test
.....

Annex C (normative) Determination of amount of matter extracted from hoses by liquid refrigerant 12.

0 IS0 1997

All rights resewed. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and

microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
0 IS0
IS0 8066-l :1997(E)
Foreword

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (IS0

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through IS0 technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. IS0 collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting.

Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

International Standard IS0 8066-l was prepared by Technical Committee ISO/TC 45, Rubber and rubber products,

Subcommittee SC 1, Hoses (rubber and plastics).

IS0 8066 consists of the following parts, under the general title Rubber and plastics hoses and hose assemblies for

automotive air conditioning - Specification:
- Part 1: Refrigerant 12
- Part2: Refrigerant 134a
Annexes A to C form an integral part of this part of IS0 8066.
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD o ~so IS0 8066-l : 1997(E)
Rubber and plastics hoses and hose assemblies for automotive air
conditioning - Specification -
Part 1:
Refrigerant 12
1 Scope

This International Standard provides a specification for reinforced rubber or thermoplastic hoses and hose

assemblies used for circulating liquid and gaseous refrigerant 12 (dichlorodifluoromethane) in the air-conditioning

systems of automobiles, designed in such a way as to restrict losses of refrigerant and contamination of the system,

in the operational temperature range -30 “C to +I25 “C.
2 Normative references

The following standards contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of this part of

IS0 8066. At the time of publication, the editions indicated were valid. All standards are subject to revision, and

parties to agreements based on this part of IS0 8066 are encouraged to investigate the possibility of applying the

most recent editions of the standards indicated below. Members of IEC and IS0 maintain registers of currently valid

International Standards.
Temperatures, humidities and times for conditioning and testing.
IS0 471 :I 995, Rubber -

IS0 1402:1994, Rubber and plastics hoses and hose assemblies - Hydrostatic testing.

IS0 1817:-l), Rubber, vulcanized - Determination of the effect of liquids.
Hydraulic-pressure impulse test without flexing.
IS0 6803:1994, Rubber or plastics hoses and hose assemblies -
Assessment of ozone resistance under static conditions.
IS0 7326:1991, Rubber and plastics hoses -
3 Constructional requirements
Six types of hose are specified.
3.1 Types Al and A2 - Rubber, textile-reinforced

The hose shall be built having a seamless oil-resistant synthetic-rubber tube. The reinforcement shall consist of

textile yarn, cord or fabric adhered to the tube and cover. The outer cover shall be heat- and ozone-resistant

synthetic rubber.

NOTE - Commercial products normally offered for type Al hoses are a one-braid reinforcement of rayon textile yarn with a

smaller outside diameter than type A2 hoses. Type A2 hose is a two-braid hose. Hose fittings for type Al and A2 hoses are not

normally interchangeable.
I) To be published . (Revision of IS0 1817:1985)
---------------------- Page: 5 ----------------------
0 IS0
IS0 8066-l :1997(E)
3.2 Types Bl and B2 - Rubber, wire-reinforced

The hose shall be built having a seamless oil-resistant synthetic-rubber tube. The reinforcement shall consist of

steel wire adhered to the rubber tube. The cover shall consist of a heat-resistant textile yarn impregnated with a

synthetic-rubber cement.
3.3 Type C - Thermoplastic, textile-reinforced

The hose shall have a thermoplastic tube. The reinforcement shall consist of suitable textile yarn. The outer cover

shall be a heat- and ozone-resistant thermoplastic material. The cover may be pin-pricked.

3.4 Type D - Thermoplastic, textile-reinforced, rubber-covered

The hose shall be a thermoplastic tube. The reinforcement shall consist of textile yarn, cord or fabric adhered to the

tube and cover. The cover shall be a heat- and ozone-resistant synthetic rubber. It may be pin-pricked.

4 Dimensions
4.1 Hose diameters shall conform with the requirements given in table 1.

4.2 The variation in wall thickness shall not exceed the values given in table 2.

Fittings for thermoplastic hoses may not be interchangeable. It is recommended that such fittings be properly

NOTE -
matched.
Table 1 - Hose diameters
Dimensions in millimetres
Internal diameter Outside diameter
Nominal Types Al, Types B2 Type Al Type A2 Type Bl Types B2
Type c
Type
bore A2 and Bl and D C and D
Max. Min. Max. Min. Max. Min. Max. Min. Max. Min. Max. Min. Max. Max. Min.
4,8 - - 51 4,6 5 4” 4 8” - - - - - - 8 3

6,4 1 7,0 1 6,2 1 6,7 1 6,1 1 1 1 1 1 15,l / 13,5 1 - ) - 1 16,5 1 15,3 1 I;,, ( I'?) 1 12r

8 1 8,6 1 7,8 1 8,3 1 7,6 1 87 1 80 1 ‘9,’ 1 175 1 ‘$8 1 1893 1 1898 1 ‘77 1 ‘33 1 ,796 1 ‘f&7

$5 - - 9,9 9,1 - -
- - - - - - 15,2 - -
IO II,1 IO,2 IO,7 9,9 II,1 IO,3 23,0
21,4 23,8 22,2 21,2 20,O 16,l 20,O 18,9
13 13,6 12,4 13,2 12,2 13,7
12,7 25,4 23,8 26,2 24,6 22,2 18,8 24,0 22,8
23,8
16 16,8 15,6 16,5 15,2 16,9
15,9 28,5 27,0 29,4 27,8 27,0
25,4 23,4 28,0 26,8
22 1 23,1 1 22,0 / - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 34,l 1 32,5 1 - 1 - / - / - 1 - 1 -
1 40,9 1 38,5 1 - 1 - 1 - 1 - 1 - 1 -
29 1 294 1 2892 1 - 1 - ) - 1 - 1 -
1) These values apply only to type B2.
---------------------- Page: 6 ----------------------
0 IS0
IS0 8066-l :1997(E)
Table 2 - Wall thickness variation
Types A, B and D
Type C
Nominal bore Maximum variation in Nominal bore Maximum variation in
wall thickness
wall thickness
08 9 Up to 6,4 05
Up to 6,4 Y
1 From8to 13 06
From 8 to 22 9
13 9 Greater than 13 08
29 r
5 Performance requirements
5.1 Test conditions

The testing room shall be kept at standard temperature in accordance with IS0 471. The temperature of the hoses

or hose assemblies shall be stabilized for 24 h before testing.
5.2 Refrigerant loss

The hoses or hose assemblies tested at the temperatures specified below in accordance with the method given in

annex A shall not suffer loss of refrigerant greater than the values given in table 3.

The hoses or hose assemblies used in the part of the system operating at high pressure shall be tested at 100 “C t

2 OC (discharge and liquid-line applications). Those used in the low-pressure part (suction-line applications) shall be

tested at 80 “C t 2 “C.
Table 3 - Refrigerant loss
Test temperature Reference pressure Maximum allowable loss of refrigerant
C MPa (bar) kg/m2 per year’)
Types A and B Types C and D
2,21 (22,1) 58 14
3,24 (32,4) 93 22
100
1 Based on the internal surface area of the hose.
I ) 1
5.3 Leakage

When a hose filled with refrigerant (see 5.2) is maintained for 24 h at a temperature of 107 “C t 2 “C, there shall be

no sign of deterioration. Three test pieces shall be tested. This test may be carried out separately or during the 24 h

pre-conditioning period for the refrigerant loss test (5.2) at 107 “C t 2 “C. The hose shall be rejected if the mass

loss is greater than 20 % of the initial mass of the refrigerant.
---------------------- Page: 7 ----------------------
0 IS0
IS0 8066-l :1997(E)
5.4 Ageing
54.1 Requirement

When the test is carried out in accordance with the procedure in 5.4.2, there shall be no leak or loss during the test

due to cracks.
5.4.2 Procedure

Wind the hose, of length between 300 mm and 1 000 mm, on to a mandrel with a diameter equal to eight times the

nominal external diameter of the hose for types A, B and D or twice the minimum bending radius given in table B.l

for type C. Place the mandrel in a circulating-air oven for 168 h at 125 “C t 2 OC.

Take the hose assembly out of the oven, cool it to ambient temperature, unwind the hose and examine it externally

to reveal any cracks, disintegration or any other defect. Subject it to an internal hydrostatic pressure of 2,4 MPa (24

bar) for 5 min, to show any leak or loss of liquid.
5.5 Low-temperature requirement

When the test is carried out in accordance with the method described in annex B, there shall be no leak or loss due

to cracks or splits.
5.6 Vacuum requirement
5.6.1 General

The hose shall be subjected first to the vacuum test, then to the length variation test (5.7), then to the burst test

. .
(5 8)
5.6.2 Requirement

The collapse of the outside diameter of the hose shall not exceed 20 % of the initial outside diameter when it is

subjected to a reduced internal pressure (vacuum) of 81 kPa (absolute) for 2 min as described in 5.6.3.

5.6.3 Procedure

The test hose assembly shall have a free length of from 610 mm to 1 000. Bend the hose into a U-shape, whereby

the internal radius of the base of the U is five times the nominal external diameter of the hose. Apply a vacuum of 81

kPa (absolute) to the bent hose for 2 min. At the end of this period and while the vacuum is still being applied,

measure the external diameter of the hose at the base of the U, in order to determine the minimum diameter at any

point.
5.7 Length variation under pressure
5.7.1 Requirement

The hose shall not contract by more than 4 %, or extend by more than 2 %, when subjected to a pressure of 2,4

MPa (24 bar) as described in 5.7.2.
5.7.2 Procedure

Subject the hose, in a horizontal position, to an internal hydrostatic pressure of 70 kPa (0,7 bar) and measure the

length. Increase the pressure to 2,4 MPa (24 bar) and measure the length once again within the following minute.

The length variation is expressed as a percentage of the length at 70 kPa (0,7 bar).

5.8 Minimum bursting pressure

For all types and sizes of hose, the minimum bursting pressure shall be 12 MPa (120 bar) when tested in

accordance with the method in IS0 1402.
---------------------- Page: 8 ----------------------
0 IS0
IS0 8066-l :1997(E)
5.9 Proof requirements

The hoses shall meet the requirements, without deterioration, of a proof test, consisting of hydrostatic pressure

equal to 50 % of the minimum bursting pressure for a time of 2 min - + 30 s During and after the proof pressure hold

test, examine the hose which shall show no evidence of leakage, cracking-or abrupt distortion (indicating irregularity

in materials or manufacture), or other
...

NORME Iso
8066-I
INTERNATIONALE
Première édition
1997-08-01
Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en
plastique pour climatisation des
- Spécifications -
automobiles
Partie 1:
Frigorigène 12
Rubber and plastics hoses and hose assemblies for automotive air
conditioning - Specification -
Part 1: Refrigerant 12
Numéro de référence
ISO 8066-l :1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8066-l : 1997(F)
Sommaire

1 Domaine d’application ...............................................................

..............................................................
2 Références normatives
..........................................................
3 Exigences de construction

4 Dimensions ................................................................................

.............................................
5 Prescriptions d’aptitude à l’emploi

6 Marquage ...................................................................................

Essai pour déterminer la perte de
Annexe A (normative)

frigorigène .................................................................................

......................
Annexe B (normative) Essai à basse température.. 11
Essai d’extraction par le liquide
Annexe C (normative)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..*.......................................

frigorigène 12
0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet centrai @ iso.ch
c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
x.400
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 8066=1:1997(F)
Avant-propos
LIS0 (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 8066-l a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 45, Nastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 1, Tuyaux (élastomères et plastiques).
L’ISO 8066 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre
général Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour
climatisation des automobiles - Spécifications:
- Partie 1: Frigorigène 12
- Pattie 2: Frigorigène 134a
Les annexes A, B et C font partie intégrante de la présente partie de
I’ISO 8066.
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 Iso ISO 8066-1:1997(F)
Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour
climatisation des automobiles - Spécifications -
Partie 1:
Frigorigène 12
1 Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 8066 fixe les prescriptions minimales pour les tuyaux renforcés et les flexibles en

caoutchouc ou en thermoplastique, utilisés pour la circulation de frigorigène 12 (dichlorodifluorométhane) liquide et

gazeux dans les systèmes à air conditionné des automobiles, conçus de telle façon que les pertes de frigorigène et

la contamination du système soient réduites, dans une plage de température de fonctionnement comprise entre

-30°Cet+125”C.
2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui en est faite, constituent des

dispositions valables pour la présente partie de t’IS0 8066. Au moment de la publication, les éditions indiquées

étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les parties prenantes des accords fondés sur la présente

partie de I’ISO 8066 sont invitées à rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes

indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes internationales en vigueur

à un moment donné.
Températures, humidités et durées pour le conditionnement et l’essai.
ISO 471:1995, caoUtchoUc -

ISO 1402:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique - Essais hydrostatiques.

ISO 1817:-l), Caoutchouc vulcanisé - Détermination de l’action des liquides.

ISO 6803:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique - Essai d’impulsions de pression hydraulique

sans flexions.

ISO 7326:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique - Évaluation de la résistance à l’ozone dans des conditions

statiques.
1) À publier. (Révision de NS0 1817:1985)
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8066~1:1997( F)
3 Exigences de construction
Six types de tuyaux sont prescrits.
3.1 Type Al et A2 - Caoutchouc renforcé de textile

Le tuyau doit être construit à partir d’un tube sans soudure en caoutchouc synthétique, résistant aux hydrocarbures.

Le renfort doit être composé de fils textiles, câbles ou tissus collés au tube et au revêtement. Le revêtement doit

être un caoutchouc synthétique résistant à la chaleur et à l’ozone.

NOTE - Les produits commercialisés habituellement pour les tuyaux de type Al sont renforcés d’une seule tresse de fils

textiles avec un diamètre extérieur plus petit que celui des tuyaux de type A2. Le tuyau de type A2 est un tuyau renforcé de

deux tresses. Les raccords pour les tuyaux de type Al ou A2 ne sont pas habituellement interchangeables.

3.2 Type Bl et B2 - Caoutchouc renforcé de fil métallique

Le tuyau doit être construit à partir d’un tube sans soudure en caoutchouc synthétique résistant aux hydrocarbures.

Le renfort doit être composé de fils d’acier collés au tube de caoutchouc. Le revêtement doit être constitué par un fil

textile résistant à la chaleur imprégné d’une dissolution à base de caoutchouc synthétique.

3.3 Type C - Thermoplastique renforcé de textile

Le tuyau doit avoir un tube en thermoplastique. Le renfort doit être composé de fils textiles convenables. Le

revêtement doit être un thermoplastique résistant à la chaleur et à l’ozone. Le revêtement peut être perforé de petits

trous.
3.4 Type D - Thermoplastique renforcé de textile recouvert de caoutchouc

Le tuyau doit avoir un tube en thermoplastique. Le renfort doit être composé de fils textiles, câbles ou tissus collés

au tube et au revêtement. Le revêtement doit être un caoutchouc synthétique résistant à la chaleur et à l’ozone. Le

revêtement peut être perforé de petits trous.
4 Dimensions
4.1 Les diamètres doivent être conformes aux prescriptions du tableau 1.

4.2 La variation d’épaisseur de paroi, mesurée par la distance entre le diamètre intérieur du tuyau et la surface

externe, ne doit pas dépasser les valeurs indiquées dans le tableau 2.

NOTE - Les raccords pour les tuyaux en thermoplastique peuvent ne pas être interchangeables. II est recommandé de

choisir des raccords parfaitement adaptés.
5 Prescriptions d’aptitude à l’emploi
5.1 Conditions d’essai

La salle d’essai doit être maintenue à l’une des températures normales prescrites dans I’ISO 471. La température

des tuyaux et des flexibles doit être stabilisée durant 24 h avant les essais.
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ ISO ISO 8066-l :1997(F)
5.2 Perte de frigorigène

Lorsque les tuyaux ou flexibles sont essayés aux températures indiquées ci-dessous, conformément à la méthode

prescrite dans l’annexe A, ils ne doivent pas laisser apparaître de pertes de frigorigène supérieures aux valeurs

indiquées dans le tableau 3.

Les tuyaux et flexibles assemblés dans les parties des installations travaillant à haute pression doivent être essayés

à 100 OC f 2 OC (applications en refoulement et phase liquide). Ceux qui sont utilisés dans les parties travaillant à

basse pression (applications en aspiration) doivent être essayés à 80 OC + 2 OC.
Tableau 1 - Diamètre des tuyaux
Dimensions en millimètres
Diamhtre extbrieur
Diambtre intdrieur
~~~6~~~ Types Al, A2
Types 82 et D Type Al Type’A2 Type Bl Type C Types B2 et D
Type C
et Bl
nominal
min. max. min. max. min. max. min. max. min. max. max. min.
max. min. max.
4,8 - - 5,1 4,6 5,411 4,811 - - _ - - - 893 13,7’) 12,7’)
6,4 7,0 6,2 6,7 6,l - - 15,l 13,5 - - 16,5 15,3 Il,4 - -
8 8;6 7,8 8,3 7,6 8,7 8,0 19,l 17,5 19,8 18,3
18,8 17,7 13,5 17,6 16,7
9,5 - - g,g g,1 - - - - - - - - 15,2 - -
10 11,t 10,2 10,7 9,9 Il,1 10,3 23,0 21,4 23,8 22,2 21,2 20,o 16,1 20,o 18,9
13 13,6
12,4 13,2 12,2 13,7 12,7 25,4 23,8 26,2 24,6 23,8 22,2 18,8 24,0 22,8
16 16,8 15,6 16,5 15,2 16,9 15,9 28,5 27,0 29,4 27,8 27,0 25,4 23,4 28,0 26,8
22 23,l 22,0 - - - - - 34,l 32,s - - - a - -
29 29,8 28,2 - - - - - 40,9 38,s - - - a - -
1) Ces dimensions s’appliquent seulement au type 82.
- Variations d’épaisseur de paroi
Tableau 2
Dimensions en millimétres
Types A, B et D
I Type c
Variation Variation
Diamètre intérieur maximale d’épaisseur
Diamètre intérieur maximale d’épaisseur
de paroi de paroi
Jusqu’à 6,4 098 Jusqu’à 6,4 095
De 6,4 à 22 1 De6,4à13 096
Supérieur à
22 1’3 Supérieur à 13 098
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8066-l : 1997(F)
Tableau 3 - Perte de frigorigène

Température d’essai Pression de référence Perte de frigorigène maximale acceptable

Types C et D
Types A et B
“C MPa kg/m* par an’)
80 2,21 58
100 3,24 93 22
I I I I I
mandée sur la surface interne du tuyau.
5.3 Fuite

Lorsqu’un tuyau, plein de frigorigène (voir 5.2) est maintenu durant 24 h à une température de 107 “C k 2 OC, il ne

doit présenter aucun signe de détérioration. Trois échantillons doivent être essayés. Cet essai peut être effectué

soit séparément, soit au cours de la période de préconditionnement de 24 h pour l’essai de perte de frigorigène

(5.2) à 107 OC $I: 2 OC. Le tuyau doit être mis au rebut si la perte de masse est supérieure à 20 % de la masse

initiale du frigorigène.
5.4 Vieillissement
54.1 Prescription

Lorsque l’essai est effectué conformément au mode opératoire prescrit en 5.4.2, il ne doit pas apparaître de fuites

ou de pertes, au cours de l’essai, dues à des craquelures.
5.4.2 Mode opératoire

Enrouler le tuyau d’une longueur comprise entre 300 mm et 1 000 mm autour d’un mandrin de diamètre égal à huit

fois le diamètre extérieur nominal du tuyau pour les types A, B et D ou deux fois le rayon minimal de courbure

indiqué dans le tableau B.l pour le type C. Placer le mandrin dans une étuve à air réglée à 125 “C + 2 OC et l’y

laisser séjourner 168 h.

Sortir le flexible de l’étuve, le refroidir à la température ambiante, dérouler le tuyau et l’examiner extérieurement

pour rechercher toute craquelure, destruction ou autre défaut éventuel. Soumettre le flexible à une pression

hydrostatique interne de 2,4 MPa durant 5 min pour mettre en évidence toute fuite ou perte éventuelle de liquide.

5.5 Prescription à basse température

Lorsque l’essai est effectué conformément à la méthode prescrite dans l’annexe B, il ne doit pas apparaître de

fuites ou de pertes dues à des craquelures ou fentes.
5.6 Résistance au vide
5.6.1 Généralités

Le tuyau doit être soumis d’abord à l’essai au vide, puis à l’essai de variation de longueur (5.7) et enfin à l’essai

d’éclatement (5.8).
5.6.2 Prescription

L’écrasement du diamètre extérieur du tuyau ne doit pas dépasser 20 % du diamètre extérieur initial, lorsque le

tuyau est soumis à une pression interne réduite (vide) de 81 kPa (absolu) durant 2 min, comme prescrit en 56.3.

---------------------- Page: 8 ----------------------
@ ISO ISO 8066-l : 1997(F)
5.6.3 Mode opératoire

Le flexible d’essai doit avoir une longueur libre comprise entre 610 mm et 1 000 mm. Courber le tuyau en forme de

U, de façon que le rayon interne de la base du lJ soit égal a cinq fois le diamètre extérieur nominal du tuyau.

Soumettre le tuyau courbé à un vide de 81 kPa (absolu) durant 2 min. A la fin de cette période, alors que le vide est

toujours maintenu, mesurer le diamètre extérieur du tuyau à la base du U afin de déterminer le diamètre minimal en

tout point.
5.7 Variation de longueur sous pression
5.7.1 Prescription

Le tuyau ne doit pas raccourcir de plus de 4 %, ni s’allonger de plus de 20 % lorsqu’il est soumis à une pression de

2’4 MPa, comme prescrit en 5.7.2.
5.7.2 Mode opératoire

Soumettre le tuyau, en position horizontale, à une pression hydrostatique interne de 70 kPa, puis mesurer sa

longueur. Augmenter la pression jusqu’à la valeur prescrite et mesurer la longueur à nouveau dans la minute qui

suit. La variation de longueur est exprimée en pourcentage de la longueur à 70 kPa.

5.8 Pression minimale d’éclatement

Pour tous les types et diamètres de tuyau, la pression minimale d’éclatement doit être de 12 MPa lorsqu’ils sont

essayés conformément à la méthode prescrite dans I’ISO 1402.
5.9 Prescriptions de pression

Les tuyaux doivent satisfaire sans détérioration aux prescriptions d’une épreuve sous pression hydrostatique égale

à 50 % de la pression minimale d’éclatement durant 2 min + 30 s. Pendant et après cette épreuve de maintien de

pression, examiner le tuyau qui ne doit laisser apparaître aucune fuite, craquelure et déformation irrégulière, qui

indiquerait une anomalie soit dans les matériaux, soit dans la fabrication ou tout autre signe de détérioration.

5.10 Extraction

de matière extraite du tube du tuyau par le frigorigène ne doit pas dépasser 118 g/m*, lorsque l’essai

La quantité
être du type corps gras
est effectué conformément à l’annexe C. Les matières extraites doivent
5.11 Variation de volume dans I’huile no 3
5.11 .l Généralités
Cette prescription porte seulement sur le tube intérieur du tuyau.
5.11.2 Matériaux caoutchouc
Lorsque l’essai est
...

NORME Iso
8066-I
INTERNATIONALE
Première édition
1997-08-01
Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en
plastique pour climatisation des
- Spécifications -
automobiles
Partie 1:
Frigorigène 12
Rubber and plastics hoses and hose assemblies for automotive air
conditioning - Specification -
Part 1: Refrigerant 12
Numéro de référence
ISO 8066-l :1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8066-l : 1997(F)
Sommaire

1 Domaine d’application ...............................................................

..............................................................
2 Références normatives
..........................................................
3 Exigences de construction

4 Dimensions ................................................................................

.............................................
5 Prescriptions d’aptitude à l’emploi

6 Marquage ...................................................................................

Essai pour déterminer la perte de
Annexe A (normative)

frigorigène .................................................................................

......................
Annexe B (normative) Essai à basse température.. 11
Essai d’extraction par le liquide
Annexe C (normative)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..*.......................................

frigorigène 12
0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet centrai @ iso.ch
c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
x.400
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 8066=1:1997(F)
Avant-propos
LIS0 (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 8066-l a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 45, Nastomères et produits à base d’élastomères, sous-comité
SC 1, Tuyaux (élastomères et plastiques).
L’ISO 8066 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre
général Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour
climatisation des automobiles - Spécifications:
- Partie 1: Frigorigène 12
- Pattie 2: Frigorigène 134a
Les annexes A, B et C font partie intégrante de la présente partie de
I’ISO 8066.
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 Iso ISO 8066-1:1997(F)
Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique pour
climatisation des automobiles - Spécifications -
Partie 1:
Frigorigène 12
1 Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 8066 fixe les prescriptions minimales pour les tuyaux renforcés et les flexibles en

caoutchouc ou en thermoplastique, utilisés pour la circulation de frigorigène 12 (dichlorodifluorométhane) liquide et

gazeux dans les systèmes à air conditionné des automobiles, conçus de telle façon que les pertes de frigorigène et

la contamination du système soient réduites, dans une plage de température de fonctionnement comprise entre

-30°Cet+125”C.
2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui en est faite, constituent des

dispositions valables pour la présente partie de t’IS0 8066. Au moment de la publication, les éditions indiquées

étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les parties prenantes des accords fondés sur la présente

partie de I’ISO 8066 sont invitées à rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes

indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes internationales en vigueur

à un moment donné.
Températures, humidités et durées pour le conditionnement et l’essai.
ISO 471:1995, caoUtchoUc -

ISO 1402:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique - Essais hydrostatiques.

ISO 1817:-l), Caoutchouc vulcanisé - Détermination de l’action des liquides.

ISO 6803:1994, Tuyaux et flexibles en caoutchouc et en plastique - Essai d’impulsions de pression hydraulique

sans flexions.

ISO 7326:1991, Tuyaux en caoutchouc et en plastique - Évaluation de la résistance à l’ozone dans des conditions

statiques.
1) À publier. (Révision de NS0 1817:1985)
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8066~1:1997( F)
3 Exigences de construction
Six types de tuyaux sont prescrits.
3.1 Type Al et A2 - Caoutchouc renforcé de textile

Le tuyau doit être construit à partir d’un tube sans soudure en caoutchouc synthétique, résistant aux hydrocarbures.

Le renfort doit être composé de fils textiles, câbles ou tissus collés au tube et au revêtement. Le revêtement doit

être un caoutchouc synthétique résistant à la chaleur et à l’ozone.

NOTE - Les produits commercialisés habituellement pour les tuyaux de type Al sont renforcés d’une seule tresse de fils

textiles avec un diamètre extérieur plus petit que celui des tuyaux de type A2. Le tuyau de type A2 est un tuyau renforcé de

deux tresses. Les raccords pour les tuyaux de type Al ou A2 ne sont pas habituellement interchangeables.

3.2 Type Bl et B2 - Caoutchouc renforcé de fil métallique

Le tuyau doit être construit à partir d’un tube sans soudure en caoutchouc synthétique résistant aux hydrocarbures.

Le renfort doit être composé de fils d’acier collés au tube de caoutchouc. Le revêtement doit être constitué par un fil

textile résistant à la chaleur imprégné d’une dissolution à base de caoutchouc synthétique.

3.3 Type C - Thermoplastique renforcé de textile

Le tuyau doit avoir un tube en thermoplastique. Le renfort doit être composé de fils textiles convenables. Le

revêtement doit être un thermoplastique résistant à la chaleur et à l’ozone. Le revêtement peut être perforé de petits

trous.
3.4 Type D - Thermoplastique renforcé de textile recouvert de caoutchouc

Le tuyau doit avoir un tube en thermoplastique. Le renfort doit être composé de fils textiles, câbles ou tissus collés

au tube et au revêtement. Le revêtement doit être un caoutchouc synthétique résistant à la chaleur et à l’ozone. Le

revêtement peut être perforé de petits trous.
4 Dimensions
4.1 Les diamètres doivent être conformes aux prescriptions du tableau 1.

4.2 La variation d’épaisseur de paroi, mesurée par la distance entre le diamètre intérieur du tuyau et la surface

externe, ne doit pas dépasser les valeurs indiquées dans le tableau 2.

NOTE - Les raccords pour les tuyaux en thermoplastique peuvent ne pas être interchangeables. II est recommandé de

choisir des raccords parfaitement adaptés.
5 Prescriptions d’aptitude à l’emploi
5.1 Conditions d’essai

La salle d’essai doit être maintenue à l’une des températures normales prescrites dans I’ISO 471. La température

des tuyaux et des flexibles doit être stabilisée durant 24 h avant les essais.
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ ISO ISO 8066-l :1997(F)
5.2 Perte de frigorigène

Lorsque les tuyaux ou flexibles sont essayés aux températures indiquées ci-dessous, conformément à la méthode

prescrite dans l’annexe A, ils ne doivent pas laisser apparaître de pertes de frigorigène supérieures aux valeurs

indiquées dans le tableau 3.

Les tuyaux et flexibles assemblés dans les parties des installations travaillant à haute pression doivent être essayés

à 100 OC f 2 OC (applications en refoulement et phase liquide). Ceux qui sont utilisés dans les parties travaillant à

basse pression (applications en aspiration) doivent être essayés à 80 OC + 2 OC.
Tableau 1 - Diamètre des tuyaux
Dimensions en millimètres
Diamhtre extbrieur
Diambtre intdrieur
~~~6~~~ Types Al, A2
Types 82 et D Type Al Type’A2 Type Bl Type C Types B2 et D
Type C
et Bl
nominal
min. max. min. max. min. max. min. max. min. max. max. min.
max. min. max.
4,8 - - 5,1 4,6 5,411 4,811 - - _ - - - 893 13,7’) 12,7’)
6,4 7,0 6,2 6,7 6,l - - 15,l 13,5 - - 16,5 15,3 Il,4 - -
8 8;6 7,8 8,3 7,6 8,7 8,0 19,l 17,5 19,8 18,3
18,8 17,7 13,5 17,6 16,7
9,5 - - g,g g,1 - - - - - - - - 15,2 - -
10 11,t 10,2 10,7 9,9 Il,1 10,3 23,0 21,4 23,8 22,2 21,2 20,o 16,1 20,o 18,9
13 13,6
12,4 13,2 12,2 13,7 12,7 25,4 23,8 26,2 24,6 23,8 22,2 18,8 24,0 22,8
16 16,8 15,6 16,5 15,2 16,9 15,9 28,5 27,0 29,4 27,8 27,0 25,4 23,4 28,0 26,8
22 23,l 22,0 - - - - - 34,l 32,s - - - a - -
29 29,8 28,2 - - - - - 40,9 38,s - - - a - -
1) Ces dimensions s’appliquent seulement au type 82.
- Variations d’épaisseur de paroi
Tableau 2
Dimensions en millimétres
Types A, B et D
I Type c
Variation Variation
Diamètre intérieur maximale d’épaisseur
Diamètre intérieur maximale d’épaisseur
de paroi de paroi
Jusqu’à 6,4 098 Jusqu’à 6,4 095
De 6,4 à 22 1 De6,4à13 096
Supérieur à
22 1’3 Supérieur à 13 098
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8066-l : 1997(F)
Tableau 3 - Perte de frigorigène

Température d’essai Pression de référence Perte de frigorigène maximale acceptable

Types C et D
Types A et B
“C MPa kg/m* par an’)
80 2,21 58
100 3,24 93 22
I I I I I
mandée sur la surface interne du tuyau.
5.3 Fuite

Lorsqu’un tuyau, plein de frigorigène (voir 5.2) est maintenu durant 24 h à une température de 107 “C k 2 OC, il ne

doit présenter aucun signe de détérioration. Trois échantillons doivent être essayés. Cet essai peut être effectué

soit séparément, soit au cours de la période de préconditionnement de 24 h pour l’essai de perte de frigorigène

(5.2) à 107 OC $I: 2 OC. Le tuyau doit être mis au rebut si la perte de masse est supérieure à 20 % de la masse

initiale du frigorigène.
5.4 Vieillissement
54.1 Prescription

Lorsque l’essai est effectué conformément au mode opératoire prescrit en 5.4.2, il ne doit pas apparaître de fuites

ou de pertes, au cours de l’essai, dues à des craquelures.
5.4.2 Mode opératoire

Enrouler le tuyau d’une longueur comprise entre 300 mm et 1 000 mm autour d’un mandrin de diamètre égal à huit

fois le diamètre extérieur nominal du tuyau pour les types A, B et D ou deux fois le rayon minimal de courbure

indiqué dans le tableau B.l pour le type C. Placer le mandrin dans une étuve à air réglée à 125 “C + 2 OC et l’y

laisser séjourner 168 h.

Sortir le flexible de l’étuve, le refroidir à la température ambiante, dérouler le tuyau et l’examiner extérieurement

pour rechercher toute craquelure, destruction ou autre défaut éventuel. Soumettre le flexible à une pression

hydrostatique interne de 2,4 MPa durant 5 min pour mettre en évidence toute fuite ou perte éventuelle de liquide.

5.5 Prescription à basse température

Lorsque l’essai est effectué conformément à la méthode prescrite dans l’annexe B, il ne doit pas apparaître de

fuites ou de pertes dues à des craquelures ou fentes.
5.6 Résistance au vide
5.6.1 Généralités

Le tuyau doit être soumis d’abord à l’essai au vide, puis à l’essai de variation de longueur (5.7) et enfin à l’essai

d’éclatement (5.8).
5.6.2 Prescription

L’écrasement du diamètre extérieur du tuyau ne doit pas dépasser 20 % du diamètre extérieur initial, lorsque le

tuyau est soumis à une pression interne réduite (vide) de 81 kPa (absolu) durant 2 min, comme prescrit en 56.3.

---------------------- Page: 8 ----------------------
@ ISO ISO 8066-l : 1997(F)
5.6.3 Mode opératoire

Le flexible d’essai doit avoir une longueur libre comprise entre 610 mm et 1 000 mm. Courber le tuyau en forme de

U, de façon que le rayon interne de la base du lJ soit égal a cinq fois le diamètre extérieur nominal du tuyau.

Soumettre le tuyau courbé à un vide de 81 kPa (absolu) durant 2 min. A la fin de cette période, alors que le vide est

toujours maintenu, mesurer le diamètre extérieur du tuyau à la base du U afin de déterminer le diamètre minimal en

tout point.
5.7 Variation de longueur sous pression
5.7.1 Prescription

Le tuyau ne doit pas raccourcir de plus de 4 %, ni s’allonger de plus de 20 % lorsqu’il est soumis à une pression de

2’4 MPa, comme prescrit en 5.7.2.
5.7.2 Mode opératoire

Soumettre le tuyau, en position horizontale, à une pression hydrostatique interne de 70 kPa, puis mesurer sa

longueur. Augmenter la pression jusqu’à la valeur prescrite et mesurer la longueur à nouveau dans la minute qui

suit. La variation de longueur est exprimée en pourcentage de la longueur à 70 kPa.

5.8 Pression minimale d’éclatement

Pour tous les types et diamètres de tuyau, la pression minimale d’éclatement doit être de 12 MPa lorsqu’ils sont

essayés conformément à la méthode prescrite dans I’ISO 1402.
5.9 Prescriptions de pression

Les tuyaux doivent satisfaire sans détérioration aux prescriptions d’une épreuve sous pression hydrostatique égale

à 50 % de la pression minimale d’éclatement durant 2 min + 30 s. Pendant et après cette épreuve de maintien de

pression, examiner le tuyau qui ne doit laisser apparaître aucune fuite, craquelure et déformation irrégulière, qui

indiquerait une anomalie soit dans les matériaux, soit dans la fabrication ou tout autre signe de détérioration.

5.10 Extraction

de matière extraite du tube du tuyau par le frigorigène ne doit pas dépasser 118 g/m*, lorsque l’essai

La quantité
être du type corps gras
est effectué conformément à l’annexe C. Les matières extraites doivent
5.11 Variation de volume dans I’huile no 3
5.11 .l Généralités
Cette prescription porte seulement sur le tube intérieur du tuyau.
5.11.2 Matériaux caoutchouc
Lorsque l’essai est
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.