Rubber footwear -- Vulcanized resin rubber and vulcanized high-hardness rubber soling materials -- Specification

Cancels and replaces the first edition (1984). Lays down requirements for two grades of resin rubber and high-hardness rubber soling materials, for soling without a heavy pattern, for use on footwear: grade 1 - men's, boys' and girls' footwear; grade 2 - women's footwear, footwear for light use, such as indoor footwear, including slippers.

Articles chaussants en caoutchouc -- Matériaux de semelles en caoutchouc vulcanisé aux résines et caoutchoucs vulcanisés de dureté élevée -- Spécifications

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
23-Nov-1994
Withdrawal Date
23-Nov-1994
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
24-Nov-1994
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 6907:1994 - Rubber footwear -- Vulcanized resin rubber and vulcanized high-hardness rubber soling materials -- Specification
English language
5 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6907:1994 - Articles chaussants en caoutchouc -- Matériaux de semelles en caoutchouc vulcanisé aux résines et caoutchoucs vulcanisés de dureté élevée -- Spécifications
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6907:1994 - Articles chaussants en caoutchouc -- Matériaux de semelles en caoutchouc vulcanisé aux résines et caoutchoucs vulcanisés de dureté élevée -- Spécifications
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

IS0
INTERNATIONAL
STANDARD 6907
Second edition
1994-l 2-01
- Vulcanized resin
Rubber footwear
rubber and vulcanized high-hardness
rubber soling materials - Specification
Articles chaussants en caoutchouc - Matbriaux de semelles en
caoutchouc vulcanis aux rknes et caoutchoucs vulcan&s de duret6
tSlev6e - Spkifica Cons
Reference number
IS0 6907: 1994(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 6907:1994(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 6907 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 45, Rubber and rubber products.
This second edition cancels and replaces the first edition
which has been technically revised.
(IS0 69073 984) I
Annex A forms an integral part of this International Standard.
0 IS0 1994

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and

microfilm, without permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD 0 IS0 IS0 6907:1994(E)
Rubber footwear - Vulcanized resin rubber and
vulcanized high-hardness rubber soling materials -
Specification
cent editions of the standards indicated below.
1 Scope
Members of IEC and IS0 maintain registers of cur-
rently valid International Standards.
This International Standard specifies requirements for
two grades of resin rubber and high-hardness rubber
IS0 37: 1994, Rubber, vulcanized or thermoplastic -
soling materials, for soling without a heavy pattern, for
Determination of tensile stress-strain properties.
use on footwear, as follows:
IS0 48: 1994, Rubber, vulcanized or thermoplastic -
- grade 1: men ’s, boys’ and girls’ footwear;
Determination of hardness (hardness between IO
IRHD and 100 IRHD).
- grade 2: women ’s footwear; footwear for light
use, such as indoor footwear, including slippers.
I SO 188: 1982, Rubber, vulcanized - Accelerated
ageing or heat-resistance tests.
2 Normative references
IS0 2781: 1988, Rubber, vulcanized - Determination
of density.
The following standards contain provisions which,
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-
3 Requirements
cation, the editions indicated were valid. All standards

are subject to revision, and parties to agreements When tested by the methods of test indicated, the

based on this International Standard are encouraged materials shall comply with the requirements given in

to investigate the possibility of applying the most re- table 1.
Table 1 - Requirements
Property Unit Grade 1 Grade 2 Method of test
Density, max. IS0 2781
I,35 I,45
Mg/m3
Hardness, min.
IRHD 88 93 IS0 48
Tensile strength, in both directions, min. MPa IS0 37
7,5 65
Elongation at break, in both directions, min.
% 200 200 IS0 37
Elongation at break, after ageing for 168 h at 70 “C + 1 “C, min.
% 145 120 IS0 37 and IS0 188

, Cut growth 6 mm in both directions at - 5 “C + 2 OC, min. , kilocycles , 100 , 50 I See annex A

---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 6907: 1994(E)
Annex A
(normative)
Resistance to cut growth (flexing test)
piece during insertion in the apparatus, so that the
A. 1 Principle
test piece is at right angles to the flexing mandrel in
plan, and to guide it in that position during flexing. The
This test gives a measure of the resistance of soling
difference between the internal and external diameter
material to cracking resulting from flexing in wear. The
of each collar shall be about IO mm. For the standard
material, is repeatedly flexed through 90” t 2” over a
test piece, the distance between the collars shall be
mandrel after a small cut has been made right through
from 25,5 mm to 26,0 mm.
it with a chisel. The rate of growth of this cut is a
measure of the tendency of the material to crack.
The frequency of flexing shall be I,0 Hz + 0,l Hz.
A.2 Apparatus
A.2.2 Refrigerated cabinet, capable of being main-
tained at - 5 “C + 2 “C. The driving motor of the
A.21 Flexing machine (Satra Ross type), having a
flexing machine (AT2.1) shall be outside the cabinet.
flexing mechanism as shown in figure A.1 .
The test piece A is inserted against the end stop of
A.2.3 Piercing chisel, to produce the initial cut in
the flexing arm B and held by the clamp C in which
the test pieces, as illustrated in figureA.2. The cutting
length JK is 50 mm + 5 mm. The other end of the
edge is 2 mm long, but it is usual for the length of cut
test piece is not clamped but moves in and out be-
produced in the material to differ a little from this. The
tween rollers D, E and F as the test piece is flexed.
insertion of the cut in the correct position is made
The flexing takes place round mandrel H which has a
easier by holding the chisel in a cutting jig.
radius of curvature of 5,0 mm k 0,3 mm.

The distance in plan between the vertical tangent to A.3 Preparation of test pieces

this mandrel through point G and the adjacent edge
The standard test piece is 25 mm wide by 150 mm
J of clamp C is 1 I,0 mm + I,5 mm. The chisel cut

previously made in the test piece is positioned verti- long by 5,0 mm + 0,2 mm thick. Test three pieces

from the soling material. Remove any pattern and re-
cally above the edge of the mandrel when the test
duce the thickness of the test pieces to a standard
piece is in the unflexed position, i.e. at point G in fig-
thickness by cutting and very light buffing of both
ureA.l. At the coincidence of the cut and the mandrel
sides of the test piece. Pierce each test piece, making
edge, the tolerance is + 0,5 mm.
the cut in the wearing (outer) surface, approximately
The tops of rollers E and F and mandrel H are in the
60 mm from one end, so that the length of the cut is
same horizontal plane and roller D is vertically above
symmetrical across the centreline of the test piece.
roller E. Except for this, the dimensions a
...

NORME
INTERNATIONALE
Deuxième édition
1994-12-01
Articles chaussants en caoutchouc -
Matériaux de semelles en caoutchouc
vulcanisé aux résines et caoutchoucs
vulcanisés de dureté élevée -
Spécifications
- Vulcanized resin rubber and vulcanized high-hardness
Rubber footwear
rubber soling ma terials - Specifica tion
Numéro de référence
ISO 6907:1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 6907: 1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 6907 a été élaborée par le comité technique
ISOflC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 6907:1984), dont elle constitue une révision technique.
L’annexe A fait partie intégrante de la présente Norme internationale.
0 ISO 1994

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 60
ISO 6907: 1994(F)
Articles chaussants en caoutchouc
- Matériaux de
semelles en caoutchouc vulcanisé aux résines et
caoutchoucs vulcanisés de dureté élevée -
Spécifications
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-
1. Domaine d’application
quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
La présente Norme internationale fixe des prescrip-
possèdent le registre des Normes internationales en
tions pour deux grades de caoutchouc aux résines et
vigueur à un moment donné.
caoutchoucs de dureté élevée employés comme ma-
tériau de semelles à faibles reliefs dans les articles
ISO 37: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
chaussants suivants:
- Détermination des caractéristiques de
que
con train te-déformation en traction.
- grade 1: chaussures d’hommes de garçonnets et
de fillettes;
ISO 48: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
- Détermination de la dureté (dureté comprise
- grade 2: chaussures de femmes; chaussures pour que
entre 10 DIDC et 100 DIDC).
usage léger telles que chaussures et chaussons
d’appartement.
ISO 188:1982, Caoutchouc vulcanisé - Essais de ré-
sistance au vieillissement accéléré ou à la chaleur.
2 Références normatives
ISO 2781: 1988, Caoutchouc vulcanisé - Détermi-
nation de la masse volumique.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
tuent des dispositions valables pour la présente
3 Prescriptions
Norme internationale. Au moment de la publication,

les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute Lorsqu’il est essayé conformément aux méthodes

norme est sujette à révision et les parties prenantes d’essai indiquées, le matériau doit satisfaire aux

des accords fondés sur la présente Norme internatio- prescriptions du tableau 1.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 6907: 4 994(F) 0 ISO ’
Tableau 1 - Prescr ptions
Propriété Unité ( Grade 1 1 Grade2 1 Méthode d’essai
Masse volumique, max. 1 1,35 1 1,45 1 IS02781
Mglm3
Dureté, min. DIDC 1 88 1 93 1 IS048
Résistance a la rupture en traction dans toutes les directions, min. MPa ISO 37
715 615
I I I
Allongement à la rupture dans toutes les directions, min. % 1 200 1 200 1 ISO37
Allongement à la rupture, après vieillissement de 168 h à
70 “C + 1 “C, min. % / 145 / 120 1 ISO37etISO188
Résistance à la propagation d’entaille de 6 mm dans toutes les di-
rections à - 5 “C + 2 “C, min. ki locycles / 100 / 50 1 Voir annexe A
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 6907: 1994(F)
Annexe A
(normative)
Résistance à la flexion (avec préentaille)
celui-ci et le rouleau E, on puisse loger des éprou-
A. 1 Principe
vettes d’épaisseurs variées. On doit prévoir un méca-
nisme de blocage pour être certain que l’intervalle ne
Cet essai donne une mesure de la résistance du ma-
peut pas se modifier au cours de l’essai.
tériau de semellage aux craquelures résultant du
pliage au porter. Le matériau est plié de façon répétée
Le rouleau F a deux butées réglables L, qui sont des-
à 90” + 2” sur un mandrin après avoir fait une petite
tinées à maintenir l’extrémité libre de l’éprouvette
entaille avec un couteau sur toute l’épaisseur. Le taux
pendant son insertion dans l’appareillage de façon que
d’agrandissement de l’entaille caractérise la tendance
l’éprouvette soit à angle droit avec le mandrin de
aux craquelures du matériau.
flexion et qu’elle reste dans cette position au cours
de la flexion. La distance entre les diamètres intérieur
A.2 Appareillage
et extérieur de chacune des butées doit être d’environ
10 mm. Pour l’éprouvette normalisée, la distance en-
A.2.1 Machine de flexion (type Satra-Ross), ayant
tre les butées doit être comprise entre 25,5 mm et
un mécanisme de flexion tel que représenté à la fi-
26,0 mm.
gureA.1.
La fréquence de flexion doit être de 1,O Hz + 0,l Hz.
L’éprouvette A est placée contre le butoir du bras de
flexion B et maintenue par la plaque de serrage C dont
A.2.2 Chambre froide, pouvant être maintenue à
la longueur JK est de 50 mm + - 5 mm. L’autre extré-
une température de - 5 “C + 2 “C. Le moteur d’en-
mité de l’éprouvette n’est pas maintenue, mais fait
traînement de la machine de flexion (A.2.1) doit être
un mouvement de va-et-vient entre les rouleaux D, E
à l’extérieur de la chambre.
et F, à mesure qu’elle est pliée. La pliure se fait autour
du mandrin H qui a un rayon de courbure de
A.2.3 Couteau à entailler, pour pratiquer l’entaille
5,0 mm + 0,3 mm.
initiale dans l’éprouvette, comme représenté à la fi-
gureA.2. La longueur du tranchant est de 2 mm, mais
La distance dans le plan entre la tangente verticale à
il arrive souvent que la longueur de l’entaille faite dans
ce mandrin, comprise entre le point G et le bord ad-
le matériau diffère légèrement de cette longueur. II
jacent J du système de fixation de l’éprouvette C, est
est plus facile de positionner correctement l’entaille
de Il,0 mm + 1,5 mm. Placer l’éprouvette de façon
si le couteau est maintenu dans un guide.
que l’entaille faite précédemment soit positionnée
verticalement au-dessus du bord du mandrin, lorsque
cette éprouvette n’est pas en flexion, c’est-à-dire au
point G de la figure A.1 . La tolérance à la coi’ncidence
A.3 Préparation des éprouvettes
de l’entaille et du bord du mandrin est de + 0,5 mm.
L’éprouvette normalisée doit avoir 25 mm de largeur,
Le haut des rouleaux E et F du mandrin H est dans le
150 mm de longueur et 5,0 mm & 0,2 mm d’épais-
même plan horizontal et le rouleau D est placé verti-
seur. Prélever trois éprouvettes dans le matériau de
calement au-dessus du rouleau E. À part ce détail, les

dimensions et positions des rouleaux D, E et F ne la semelle. Enlever toute la sculpture et réduire

l’épaisseur de l’éprouvette
...

NORME
INTERNATIONALE
Deuxième édition
1994-12-01
Articles chaussants en caoutchouc -
Matériaux de semelles en caoutchouc
vulcanisé aux résines et caoutchoucs
vulcanisés de dureté élevée -
Spécifications
- Vulcanized resin rubber and vulcanized high-hardness
Rubber footwear
rubber soling ma terials - Specifica tion
Numéro de référence
ISO 6907:1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 6907: 1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 6907 a été élaborée par le comité technique
ISOflC 45, Élastomères et produits à base d’élastomères.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 6907:1984), dont elle constitue une révision technique.
L’annexe A fait partie intégrante de la présente Norme internationale.
0 ISO 1994

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE 0 60
ISO 6907: 1994(F)
Articles chaussants en caoutchouc
- Matériaux de
semelles en caoutchouc vulcanisé aux résines et
caoutchoucs vulcanisés de dureté élevée -
Spécifications
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-
1. Domaine d’application
quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
La présente Norme internationale fixe des prescrip-
possèdent le registre des Normes internationales en
tions pour deux grades de caoutchouc aux résines et
vigueur à un moment donné.
caoutchoucs de dureté élevée employés comme ma-
tériau de semelles à faibles reliefs dans les articles
ISO 37: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
chaussants suivants:
- Détermination des caractéristiques de
que
con train te-déformation en traction.
- grade 1: chaussures d’hommes de garçonnets et
de fillettes;
ISO 48: 1994, Caoutchouc vulcanisé ou thermoplasti-
- Détermination de la dureté (dureté comprise
- grade 2: chaussures de femmes; chaussures pour que
entre 10 DIDC et 100 DIDC).
usage léger telles que chaussures et chaussons
d’appartement.
ISO 188:1982, Caoutchouc vulcanisé - Essais de ré-
sistance au vieillissement accéléré ou à la chaleur.
2 Références normatives
ISO 2781: 1988, Caoutchouc vulcanisé - Détermi-
nation de la masse volumique.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
tuent des dispositions valables pour la présente
3 Prescriptions
Norme internationale. Au moment de la publication,

les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute Lorsqu’il est essayé conformément aux méthodes

norme est sujette à révision et les parties prenantes d’essai indiquées, le matériau doit satisfaire aux

des accords fondés sur la présente Norme internatio- prescriptions du tableau 1.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 6907: 4 994(F) 0 ISO ’
Tableau 1 - Prescr ptions
Propriété Unité ( Grade 1 1 Grade2 1 Méthode d’essai
Masse volumique, max. 1 1,35 1 1,45 1 IS02781
Mglm3
Dureté, min. DIDC 1 88 1 93 1 IS048
Résistance a la rupture en traction dans toutes les directions, min. MPa ISO 37
715 615
I I I
Allongement à la rupture dans toutes les directions, min. % 1 200 1 200 1 ISO37
Allongement à la rupture, après vieillissement de 168 h à
70 “C + 1 “C, min. % / 145 / 120 1 ISO37etISO188
Résistance à la propagation d’entaille de 6 mm dans toutes les di-
rections à - 5 “C + 2 “C, min. ki locycles / 100 / 50 1 Voir annexe A
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 6907: 1994(F)
Annexe A
(normative)
Résistance à la flexion (avec préentaille)
celui-ci et le rouleau E, on puisse loger des éprou-
A. 1 Principe
vettes d’épaisseurs variées. On doit prévoir un méca-
nisme de blocage pour être certain que l’intervalle ne
Cet essai donne une mesure de la résistance du ma-
peut pas se modifier au cours de l’essai.
tériau de semellage aux craquelures résultant du
pliage au porter. Le matériau est plié de façon répétée
Le rouleau F a deux butées réglables L, qui sont des-
à 90” + 2” sur un mandrin après avoir fait une petite
tinées à maintenir l’extrémité libre de l’éprouvette
entaille avec un couteau sur toute l’épaisseur. Le taux
pendant son insertion dans l’appareillage de façon que
d’agrandissement de l’entaille caractérise la tendance
l’éprouvette soit à angle droit avec le mandrin de
aux craquelures du matériau.
flexion et qu’elle reste dans cette position au cours
de la flexion. La distance entre les diamètres intérieur
A.2 Appareillage
et extérieur de chacune des butées doit être d’environ
10 mm. Pour l’éprouvette normalisée, la distance en-
A.2.1 Machine de flexion (type Satra-Ross), ayant
tre les butées doit être comprise entre 25,5 mm et
un mécanisme de flexion tel que représenté à la fi-
26,0 mm.
gureA.1.
La fréquence de flexion doit être de 1,O Hz + 0,l Hz.
L’éprouvette A est placée contre le butoir du bras de
flexion B et maintenue par la plaque de serrage C dont
A.2.2 Chambre froide, pouvant être maintenue à
la longueur JK est de 50 mm + - 5 mm. L’autre extré-
une température de - 5 “C + 2 “C. Le moteur d’en-
mité de l’éprouvette n’est pas maintenue, mais fait
traînement de la machine de flexion (A.2.1) doit être
un mouvement de va-et-vient entre les rouleaux D, E
à l’extérieur de la chambre.
et F, à mesure qu’elle est pliée. La pliure se fait autour
du mandrin H qui a un rayon de courbure de
A.2.3 Couteau à entailler, pour pratiquer l’entaille
5,0 mm + 0,3 mm.
initiale dans l’éprouvette, comme représenté à la fi-
gureA.2. La longueur du tranchant est de 2 mm, mais
La distance dans le plan entre la tangente verticale à
il arrive souvent que la longueur de l’entaille faite dans
ce mandrin, comprise entre le point G et le bord ad-
le matériau diffère légèrement de cette longueur. II
jacent J du système de fixation de l’éprouvette C, est
est plus facile de positionner correctement l’entaille
de Il,0 mm + 1,5 mm. Placer l’éprouvette de façon
si le couteau est maintenu dans un guide.
que l’entaille faite précédemment soit positionnée
verticalement au-dessus du bord du mandrin, lorsque
cette éprouvette n’est pas en flexion, c’est-à-dire au
point G de la figure A.1 . La tolérance à la coi’ncidence
A.3 Préparation des éprouvettes
de l’entaille et du bord du mandrin est de + 0,5 mm.
L’éprouvette normalisée doit avoir 25 mm de largeur,
Le haut des rouleaux E et F du mandrin H est dans le
150 mm de longueur et 5,0 mm & 0,2 mm d’épais-
même plan horizontal et le rouleau D est placé verti-
seur. Prélever trois éprouvettes dans le matériau de
calement au-dessus du rouleau E. À part ce détail, les

dimensions et positions des rouleaux D, E et F ne la semelle. Enlever toute la sculpture et réduire

l’épaisseur de l’éprouvette
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.