Magnesium and magnesium alloys -- Determination of aluminium -- Chromazurol S photometric method

The method is applicable to the determination of an aluminium content between 0,01 and 0,20 % (m/m). This method does not apply to alloys containing zirconium and/or rare earths and/or thorium. Specifies principle, reagents, apparatus, sampling, procedure, expression of results and test report.

Magnésium et alliages de magnésium -- Dosage de l'aluminium -- Méthode photométrique au chromazurol S

General Information

Status
Published
Publication Date
31-Jul-1974
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
01-Aug-1974
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 3255:1974 - Magnesium and magnesium alloys -- Determination of aluminium -- Chromazurol S photometric method
English language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3255:1974 - Magnésium et alliages de magnésium -- Dosage de l'aluminium -- Méthode photométrique au chromazurol S
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3255:1974 - Magnésium et alliages de magnésium -- Dosage de l'aluminium -- Méthode photométrique au chromazurol S
French language
3 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

3255
NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 44EX~YHAPOJJHASi OPI-AHM3AUWR Il0 ~AHAAPTkï3ALUWI .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Magnésium et alliages de magnésium - Dosage de l’aluminium -
Méthode photométrique au chromazurol S
- Chromazurol S pho tome trie me.thod
Magnesium and magnesium allo ys - De termination of aluminium
Première édition - 1974-08-15
Réf. No : ISO 3255-1974 (F)
CDU 669.721 : 546.621 : 543.42
analyse chimique, dosage, aluminium, méthode photométrique.
Descripteurs : magnésium, alliage de magnésium,
Prix basé sur 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres 60). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéresse par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
Les organisations internationales, gouvernementales et non
correspondant.
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également auxtravaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 3255 a été établie par le Comité Technique
lSO/TC 79, Métaux /égers et leurs a//kges, et soumise aux Comités Membres en
juillet 1973.
Elle a été approuvée par les Comités Membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ Egypte, Rép. arabe d’ Nouvelle-Zélande
Al lemagne Espagne Pologne
Austral ie Finlande Roumanie
Belgique France Royaume-Uni
Bulgarie Hongrie Suède
Canada Irlande Turquie
Chili Italie U.S.A.
Aucun Comité Membre n’a désapprouvé le document.
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1974 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 3255-1974(F)
NORME INTERNATIONALE
Magnésium et alliages de magnésium - Dosage de l’aluminium -
Méthode photométrique au chromazurol S

1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION 3.4 Chromazurol S, solution méthanolique à 0,l g/l.

La présente Norme Internationale spécifie une méthode Dissoudre 0,l g de chromazurol S dans une solution à 50 %

photométrique au chromazurol S pour le dosage de (WV) d’eau et de méthanol. Compléter le volume à

l’aluminium dans le magnésium et certains alliages de 1 000 ml avec la même solution méthanolique et

magnésium. homogénéiser.
La méthode est applicable aux produits ayant une teneur en
3.5 Acétone.
aluminium comprise entre 0,Ol et 0,20 %.
Cette méthode n’est pas applicable aux alliages contenant
3.6 Aluminium, solution étalon à 0,05 g/l.
du zirconium et/ou des terres rares et/ou du thorium.
Dissoudre 0,879 2 g de sulfate double d’aluminium et de
potassium [AIZ(SO&.K2S04.24HZO] dans de l’eau.
2 PRINCIPE
Transvaser quantativement la solution dans une fiole jaugée

Mise en solution par l’acide sulfurique. de 1 000 ml, compléter au volume et homogénéiser.

Complexage du fer et du cuivre par ajout d’acide ascorbique 1 ml de cette solution étalon contient 0,05 mg de Al.

et de thiosulfate de sodium. Formation du complexe
aluminium-chromazurol S en milieu tamponné (pH 5,3 à
3.7 Aluminium, solution étalon à 0,012 5 g/l.
5 5)
t l
Prélever 50,O ml de la solution étalon d’aluminium (3.6) et
Mesurages photométriques du complexe coloré à une
les introduire dans une fiole jaugée de 200 ml, compléter au
longueur d’onde d’environ 545 nm.
volume et homogénéiser.
1 ml de cette solution étalon contient 3,012 5 mg de Al.
3 RÉACTIFS
Préparer cette solution au moment de l’emploi.
Au cours de l’analyse, n’utiliser que de l’eau distillée ou de
l’eau de pureté équivalente.
3.1 Acide sulfurique, p 1,26 g/ml, solution 9 N environ.
4 APPAREILLAGE
avec précaution, 250 ml d’acide sulfurique (p
Ajouter,
Matériel courant de laboratoire, et
1,84 g/ml), solution 35,6 N environ, à 500 ml environ
d’eau. Après refroidissement, compléter le volume à
4.1 Spectrophotomètre, ou
1 000 ml et homogénéiser.
3.2 Acide ascorbique, solution à 10 g/l.
4.2 Photocolorimètre, muni de filtres assurant un
maximum d’absorption entre 535 et 555 nm.
Dissoudre 1 g d’acide ascorbique (C&Oe) dans de l’eau.
Compléter le volume à 100 ml et homogénéiser.
Employer une solution fraîchement préparée.
5 ÉCHANTILLONNAGE
3.3 Solution tampon.
5.1 Échantillon pour laboratoiret )
150 g d’acétate de sodium trihydraté
Dissoudre
5.2 Échantillon pour essai
(CH3.COONa.3HZO) et 5 g de thiosulfate de sodium
pentahydraté (Na2SZOs.5H20) dans de l’eau, filtrer si
Des copeaux d’épaisseur non supérieure à 1 mm, doivent
nécessaire, compléter le volume à 1 000 ml et homogénéiser.
être obtenus par fraisage ou perçage de l’échantillon pour
Employer une solution fraîchement préparée. laboratoire.

1) L’échantillonnage du magnésium et des alliages de magnésium fera l’objet d’une Norme Internationale ultérieure.

---------------------- Page: 3 ----------------------
SO 3255-1974(F)
6.3.1.2 TENEURS EN ALUMINIUM COMPRISES ENTRE
6 MODE OPÉRATOIRE
0,05 ET 0,20 %
6.1 Prise d’essai Dans une série de six fioles jaugées de 250 ml, introduire
5 ml de la solution d’acide sulfurique (3.1) et ensuite
Peser, à 0,001 g près 0,5 g de l’échantillon pour essai (5.2).
respectivement les volumes de la solution étalon
d’aluminium (3.6) indiqués dans le tableau 2.
6.2 Essai à blanc
TABLEAU 2
Effectuer, parallèlement à l’analyse, un essai à blanc, en
Volume de la Masse Aluminium
suivant le même mode opératoire et en utilisant les mêmes
solution étalon correspondante dans
quantités de tous les réactifs que celles employées pour le
d’aluminium (3.6) d’aluminium l’échantillon
...

3255
NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 44EX~YHAPOJJHASi OPI-AHM3AUWR Il0 ~AHAAPTkï3ALUWI .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Magnésium et alliages de magnésium - Dosage de l’aluminium -
Méthode photométrique au chromazurol S
- Chromazurol S pho tome trie me.thod
Magnesium and magnesium allo ys - De termination of aluminium
Première édition - 1974-08-15
Réf. No : ISO 3255-1974 (F)
CDU 669.721 : 546.621 : 543.42
analyse chimique, dosage, aluminium, méthode photométrique.
Descripteurs : magnésium, alliage de magnésium,
Prix basé sur 3 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres 60). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéresse par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
Les organisations internationales, gouvernementales et non
correspondant.
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également auxtravaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 3255 a été établie par le Comité Technique
lSO/TC 79, Métaux /égers et leurs a//kges, et soumise aux Comités Membres en
juillet 1973.
Elle a été approuvée par les Comités Membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ Egypte, Rép. arabe d’ Nouvelle-Zélande
Al lemagne Espagne Pologne
Austral ie Finlande Roumanie
Belgique France Royaume-Uni
Bulgarie Hongrie Suède
Canada Irlande Turquie
Chili Italie U.S.A.
Aucun Comité Membre n’a désapprouvé le document.
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1974 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 3255-1974(F)
NORME INTERNATIONALE
Magnésium et alliages de magnésium - Dosage de l’aluminium -
Méthode photométrique au chromazurol S

1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION 3.4 Chromazurol S, solution méthanolique à 0,l g/l.

La présente Norme Internationale spécifie une méthode Dissoudre 0,l g de chromazurol S dans une solution à 50 %

photométrique au chromazurol S pour le dosage de (WV) d’eau et de méthanol. Compléter le volume à

l’aluminium dans le magnésium et certains alliages de 1 000 ml avec la même solution méthanolique et

magnésium. homogénéiser.
La méthode est applicable aux produits ayant une teneur en
3.5 Acétone.
aluminium comprise entre 0,Ol et 0,20 %.
Cette méthode n’est pas applicable aux alliages contenant
3.6 Aluminium, solution étalon à 0,05 g/l.
du zirconium et/ou des terres rares et/ou du thorium.
Dissoudre 0,879 2 g de sulfate double d’aluminium et de
potassium [AIZ(SO&.K2S04.24HZO] dans de l’eau.
2 PRINCIPE
Transvaser quantativement la solution dans une fiole jaugée

Mise en solution par l’acide sulfurique. de 1 000 ml, compléter au volume et homogénéiser.

Complexage du fer et du cuivre par ajout d’acide ascorbique 1 ml de cette solution étalon contient 0,05 mg de Al.

et de thiosulfate de sodium. Formation du complexe
aluminium-chromazurol S en milieu tamponné (pH 5,3 à
3.7 Aluminium, solution étalon à 0,012 5 g/l.
5 5)
t l
Prélever 50,O ml de la solution étalon d’aluminium (3.6) et
Mesurages photométriques du complexe coloré à une
les introduire dans une fiole jaugée de 200 ml, compléter au
longueur d’onde d’environ 545 nm.
volume et homogénéiser.
1 ml de cette solution étalon contient 3,012 5 mg de Al.
3 RÉACTIFS
Préparer cette solution au moment de l’emploi.
Au cours de l’analyse, n’utiliser que de l’eau distillée ou de
l’eau de pureté équivalente.
3.1 Acide sulfurique, p 1,26 g/ml, solution 9 N environ.
4 APPAREILLAGE
avec précaution, 250 ml d’acide sulfurique (p
Ajouter,
Matériel courant de laboratoire, et
1,84 g/ml), solution 35,6 N environ, à 500 ml environ
d’eau. Après refroidissement, compléter le volume à
4.1 Spectrophotomètre, ou
1 000 ml et homogénéiser.
3.2 Acide ascorbique, solution à 10 g/l.
4.2 Photocolorimètre, muni de filtres assurant un
maximum d’absorption entre 535 et 555 nm.
Dissoudre 1 g d’acide ascorbique (C&Oe) dans de l’eau.
Compléter le volume à 100 ml et homogénéiser.
Employer une solution fraîchement préparée.
5 ÉCHANTILLONNAGE
3.3 Solution tampon.
5.1 Échantillon pour laboratoiret )
150 g d’acétate de sodium trihydraté
Dissoudre
5.2 Échantillon pour essai
(CH3.COONa.3HZO) et 5 g de thiosulfate de sodium
pentahydraté (Na2SZOs.5H20) dans de l’eau, filtrer si
Des copeaux d’épaisseur non supérieure à 1 mm, doivent
nécessaire, compléter le volume à 1 000 ml et homogénéiser.
être obtenus par fraisage ou perçage de l’échantillon pour
Employer une solution fraîchement préparée. laboratoire.

1) L’échantillonnage du magnésium et des alliages de magnésium fera l’objet d’une Norme Internationale ultérieure.

---------------------- Page: 3 ----------------------
SO 3255-1974(F)
6.3.1.2 TENEURS EN ALUMINIUM COMPRISES ENTRE
6 MODE OPÉRATOIRE
0,05 ET 0,20 %
6.1 Prise d’essai Dans une série de six fioles jaugées de 250 ml, introduire
5 ml de la solution d’acide sulfurique (3.1) et ensuite
Peser, à 0,001 g près 0,5 g de l’échantillon pour essai (5.2).
respectivement les volumes de la solution étalon
d’aluminium (3.6) indiqués dans le tableau 2.
6.2 Essai à blanc
TABLEAU 2
Effectuer, parallèlement à l’analyse, un essai à blanc, en
Volume de la Masse Aluminium
suivant le même mode opératoire et en utilisant les mêmes
solution étalon correspondante dans
quantités de tous les réactifs que celles employées pour le
d’aluminium (3.6) d’aluminium l’échantillon
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.