Plastics — Determination of creep behaviour — Part 2: Flexural creep by three-point loading

Specifies a method for determining the flexural creep of plastics in the form of standard test specimens under specified conditions such as those of pretreatment, temperature and humidity. The method is suitable for use with rigid and semi-rigid non-reinforced, filled and fibre-reinforced plastics materials in the form of rectangular bars moulded directly or cut from sheets or moulded articles. It is intended to provide data for engineering-design and research and development purposes.

Plastiques — Détermination du comportement au fluage — Partie 2: Fluage en flexion par mise en charge en trois points

1.1 La présente partie de l'ISO 899 prescrit une méthode pour la détermination du fluage en flexion des plastiques sous forme d'éprouvettes normalisées dans des conditions spécifiées, telles qu'en matière de traitement préalable, température et humidité. Cette méthode s'applique uniquement aux poutres simples, supportées sans contrainte, et chargées au milieu de leur portée (méthode des trois pannes). 1.2 La méthode peut être utilisée avec des plastiques rigides et semi-rigides (voir ISO 472 pour les définitions), non renforcés, chargés et renforcés par des fibres sous forme de barreaux rectangulaires moulés directement ou prélevés sur des feuilles ou des objets moulés. NOTE 1 La méthode peut s'avérer inappropriée dans le cas de certaines matières renforcées par des fibres en raison des différences d'orientation de celles-ci. 1.3 La méthode peut permettre d'obtenir des données utiles pour la conception en ingénerie, la recherche et le développement. 1.4 Le fluage en flexion peut dépendre étroitement des différences existant en matière de dimensions et préparation des éprouvettes ainsi qu'en ce qui concerne l'environnement d'essai. L'histoire thermique de l'éprouvette peut également influencer profondément son comportement au fluage (voir annexe A). En conséquence, lorsque des résultats comparatifs précis sont requis, ces facteurs doivent être contrôlés avec soin. 1.5 Si les caractéristiques de fluage en flexion doivent être utilisées à des fins de concept 552ion en ingénierie, la sensibilité des plastiques impose la réalisation d'essais dans une large gamme de contraintes, durées et environnements. 1.6 La méthode peut s'avérer inappropriée pour déterminer le fluage en flexion des plastiques alvéolaires rigides. (Il importe d'examiner avec attention l'ISO 1209-1:1990, Plastiques alvéolaires rigides -- Essais de flexion -- Partie 1: Essai de flexion, et l'ISO 1209-2:1990, Plastiques alvéolaires rigides -- Essais de flexion -- Partie 2: Détermi

Polimerni materiali - Določanje lezenja - 2. del: Lezenje pri tritočkovni upogibni obremenitvi

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
22-Dec-1993
Withdrawal Date
22-Dec-1993
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
03-Jun-2003
Completion Date
03-Jun-2003

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 899-2:1993 - Plastics -- Determination of creep behaviour
English language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 899-2:1996
English language
12 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview
e-Library read for
1 day
Standard
ISO 899-2:1993 - Plastiques -- Détermination du comportement au fluage
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 899-2:1993 - Plastiques -- Détermination du comportement au fluage
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

Is0
INTERNATIONAL
899-2
STANDARD
First edition
1993-l 2-15
- Determination of creep
Plastics
behaviour -
Part 2:
Flexural creep by three-point loading
- Ddtermination du comportement au fluage -
P/as tiques
Partie 2: Fluage en flexion par mise en charge en trois points
Reference number
IS0 899-2:1993(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 899=2:1993(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation-of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(I EC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 899-2 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 61, Plastics, Sub-Committee SC 2, Mechanical properties.
Together with IS0 899-1, it cancels and replaces IS0 899:1981 and
IS0 6602:1985, which have been technically revised.
IS0 899 consists of the following parts, under the general title
P/as tics - Determination of creep behaviour:
- Part 1: Tensile creep
. - Part 2: Flexural creep by three-point loading
Annexes A and B of this part of IS0 899 are for information only.
0 IS0 1993

All rights resewed. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form or

by any means, electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without per-

mission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD IS0 899=2:1993(E)
Plastics - Determination of creep behaviour -
Part 2:
Flexural creep by three-point loading
Part 2: Determination of flexural
Flexural tests -
1 Scope
properties).
1.1 This part of IS0 899 specifies a method for de-
termining the flexural creep of plastics in the form of
2 Normative references
standard test specimens under specified conditions
such as those of pretreatment, temperature and hu-
The following standards contain provisions which,
midity. It applies only to a simple freely supported
through reference in this text, constitute provisions
beam loaded at mid-span (three-point-loading test).
of this part of IS0 899. At the time of publication, the
editions indicated were valid. All standards are subject
to revision, and parties to agreements based on this
1.2 The method is suitable for use with rigid and
part of IS0 899 are encouraged to investigate the
semi-rigid non-reinforced, filled and fibre-reinforced
possibility of applying the most recent editions of the
plastics materials (see IS0 472 for definitions) in the
standards indicated below. Members of IEC and IS0
form of rectangular bars moulded directly or cut from
maintain registers of currently valid International
sheets or moulded articles.
Standards.
NOTE 1 The method may be unsuitable for certain fibre-
reinforced materials due to differences in fibre orientation.
IS0 178:1993, Plastics - Determination of flexural
properties.
1.3 The method is intended to provide data for
- Standard atmospheres for
IS0 291 :I 977, Plastics
engineering-design and research and development
conditioning and testing.
purposes.
IS0 47211988, Plastics - Vocabulary.
1.4 Flexural creep may vary significantly with differ-
ences in specimen preparation and dimensions and in
the test environment. The thermal history of the test
3 Definitions
specimen can also have profound effects on its creep
behaviour (see annex A). Consequently, when precise
For the purposes of this part of IS0 899, the defi-
comparative results are required, these factors must
nitions given in IS0 472 and the following definitions
be carefully controlled.
apply*
1.5 If flexural-creep properties are to be used for
3.1 creep: The increase in strain with time when a
engineering-design purposes, the plastics materials
constant stress is applied.
should be tested over a broad range of stresses,
times and environmental conditions.
3.2 flexural stress, 0: The surface stress in the
mid-span section of the test specimen. It is calculated
from the relationship given in 7.1.2.
1.6 The method may not be suitable for determining
the flexural creep of rigid cellular plastics (attention is
3.3 deflection, s,: The distance, in millimetres,
drawn in this respect to IS0 1209-I :1990, Cellular
through which the top or bottom surface of the test
plastics, rigid - Flexural tests - Part 1: Bending
specimen at mid-span deviates, during flexure, from
test, and IS0 1209-2:1990, Cellular plastics, rigid -
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 899=2:1993(E)
its position before application of the test load to its
The radius R, of the loading edge and the radius R2
position at time t. of the supports shall conform to the values given in
table 1.
3.4 flexural-creep strain, Ed: The strain at the sur-
face of the test specimen produced by a stress at any
Table 1
given time t during a creep test, calculated in accord-
Values in millimetres
ance with 7.1.3. It is expressed as a dimensionless
Radius of Radius of
ratio or as a percentage.
Thickness of
loading edge supports
test specimen
3.5 flexural-creep modulus, E,: The ratio of flexural
4 R2
stress to flexural-creep strain, calculated as in 7.1.1.
<3 2 + - 0,2
5 f RI
3.6 isochronous stress-strain curve: A Cartesian
>3 5 & 0,2
5 * O,l
plot of stress versus creep strain, at a specific time
after application of the test load.
4.2 Loading system, capable of ensuring that the
3.7 time to rupture: The period of time which
load is applied smoothly, without causing transient
elapses between the point in time at which the
overloading, and that the load is maintained to within
specimen is fully loaded and the rupture point.
+ 1 % of the desired load. In creep-to-rupture tests,
provision shall be made to prevent any shocks which
3.8 creep-strength limit: That initial stress which
occur at the moment of rupture being transmitted to
will just cause rupture (Q J or will produce a specified
adjacent loading systems. The loading mechanism
strain (Q) at a specified ti’me t, at a given temperature
shall allow rapid, smooth and reproducible loading.
and relative humidity.
4.3 Deflection-measuring device, comprising any
contactless or contact device capable of measuring
the deflection of the specimen under load without in-
4 Apparatus
fluencing the specimen behaviour by mechanical ef-
fects (e.g. undesirable deformations, notches), other
physical effects (e.g. heating of the specimen) or
4.1 Test rack, comprising a rigid frame with two
chemical effects. The accuracy of the deflection-
supports, one for each end of the test specimen, the
measuring device shall be within & 1 % of the final
distance between the supports being adjustable to
deflection.
(16 + 1) times the thickness (height) of the specimen
(see figure 1) for normal specimens or greater than
4.4 Time-measurement device, accurate to 0,l %.
17 times the thickness (height) of the specimen for
very thick, unidirectional specimens (see 6.2). The
4.5 Micrometer, reading to 0,Ol mm or closer, for
test rack shall be level, and sufficient space shall be

allowed below the specimen for the specimen to flex measuring the thickness and width of the test speci-

men.
under dead-weight loading at mid-span.
Applied force F
Figure 1 - Characteristics of flexural-creep apparatus
---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 899=2:1993(E)
4.6 Vernier calipers, accurate to 0,l % of the span
6.4 Selection of stress value
between the test supports or better, for determining
the span.
Select a stress value appropriate to the application
envisaged for the material under test, and calculate,
using the equation given in 7.1.2, the test load to be
5 Test specimens applied to the test specimen.
Choose the stress such that the deflection is not
Use test specimens of the same shape and dimen-
greater than 0,l times the distance between the
sions as specified for the determination of flexural
supports at any time during the test.
properties (see IS0 178).
65 . Loading procedure
6 Procedure
6.5.1 Preloading
6.1 Conditioning and test atmosphere
When it is necessary to preload the test specimen
prior to increasing the load to the test load, take care
Condition the test specimens as specified in the In-
to ensure that the preload does not influence the test
ternational Standard for the material under test. In the
results. Do not apply the preload until the temperature
absence of any information on conditioning, use the
and humidity of the test specimen (positioned in the
most appropriate set of conditions specified in
test apparatus) correspond to the test conditions.
IS0 291, unless otherwise agreed upon by the inter-
ested parties.
Set the deflection-measuring device to zero after
application of the preload; the preload shall act during
NOTE 2 The creep behaviour will be affected not only by
the whole duration of the test.
the thermal history of the specimen under test, but also by
the temperature and (where applicable) humidity used in
conditioning.
6.5.2 Loading
Conduct the test in the same atmosphere as used for
Load the test specimen progressively so that full
conditioning, unless otherwise agreed upon by the
loading of the test specimen is reached between 1 s
interested parties, e.g. for testing at elevated or low
and 5 s after the beginning of the application of the
temperatures. Ensure that the variation in tempera-
load. Use the same rate of loading for each of a series
ture during the duration of the test remains within
of tests on one material.
+ 2 “C.
Take the total load (including the preload) to be the
test load.
6.2 Measurement of test-specimen
dimensions and distance between supports
66 . Deflection-measurement schedule
Measure the dimensions of the conditioned test
specimens. Record the point in time at which the specimen is
fully loaded as t = 0. Unless the deflection is auto-
For normal test specimens, adjust the distance L be-
matically and/or continuously recorded, choose the
tween the test-specimen supports to
times for making individual measurements as a func-
tion of the creep cuNe obtained from the particular
(16 + 1)h
material under test. It is preferable to use the follow-
ing measurement schedule:
where h is the thickness of the specimen.
In the case of very thick, unidirectional fibre-reinforced
1 min, 3 min, 6 min, 12 min and 30 min;
test specimens, a distance between the supports
may be adjusted to a value > 17h if necessary to avoid
1 h, 2 h, 5 h, 10 h, 20 h, 50 h, 100 h, 200 h,
delamination in shear.
500 h, 1 000 h, etc.

Measure the distance between the supports to within If discontinuities are suspected or encountered in the

+ 0,5 %.
- creep-strain versus time plot, take readings more fre-
quently than recommended above.
6.3 Mounting the test specimens
6.7 Time measurement
Mount a conditioned and measured specimen sym-

metrically with its long axis at right angles to the Measure, to within + 0,l % or + 2 s (whichever is the

supports and set up the deflection-measuring device less severe tolerance), the total time which has

as required. elapsed up to each creep measurement.
---------------------- Page: 5 ----------------------
IS0 899=2:1993(E)
where
6.8 Temperature and humidity control
F is the applied force, in newtons;
Unles
...

SLOVENSKI STANDARD
SIST ISO 899-2:1996
01-junij-1996

3ROLPHUQLPDWHULDOL'RORþDQMHOH]HQMDGHO/H]HQMHSULWULWRþNRYQLXSRJLEQL

REUHPHQLWYL

Plastics -- Determination of creep behaviour -- Part 2: Flexural creep by three-point

loading

Plastiques -- Détermination du comportement au fluage -- Partie 2: Fluage en flexion par

mise en charge en trois points
Ta slovenski standard je istoveten z: ISO 899-2:1993
ICS:
83.080.01 Polimerni materiali na Plastics in general
splošno
SIST ISO 899-2:1996 en

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.

---------------------- Page: 1 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
---------------------- Page: 2 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
Is0
INTERNATIONAL
899-2
STANDARD
First edition
1993-l 2-15
- Determination of creep
Plastics
behaviour -
Part 2:
Flexural creep by three-point loading
- Ddtermination du comportement au fluage -
P/as tiques
Partie 2: Fluage en flexion par mise en charge en trois points
Reference number
IS0 899-2:1993(E)
---------------------- Page: 3 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
IS0 899=2:1993(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation-of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(I EC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 899-2 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 61, Plastics, Sub-Committee SC 2, Mechanical properties.
Together with IS0 899-1, it cancels and replaces IS0 899:1981 and
IS0 6602:1985, which have been technically revised.
IS0 899 consists of the following parts, under the general title
P/as tics - Determination of creep behaviour:
- Part 1: Tensile creep
. - Part 2: Flexural creep by three-point loading
Annexes A and B of this part of IS0 899 are for information only.
0 IS0 1993

All rights resewed. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form or

by any means, electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without per-

mission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-1211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 4 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
INTERNATIONAL STANDARD IS0 899=2:1993(E)
Plastics - Determination of creep behaviour -
Part 2:
Flexural creep by three-point loading
Part 2: Determination of flexural
Flexural tests -
1 Scope
properties).
1.1 This part of IS0 899 specifies a method for de-
termining the flexural creep of plastics in the form of
2 Normative references
standard test specimens under specified conditions
such as those of pretreatment, temperature and hu-
The following standards contain provisions which,
midity. It applies only to a simple freely supported
through reference in this text, constitute provisions
beam loaded at mid-span (three-point-loading test).
of this part of IS0 899. At the time of publication, the
editions indicated were valid. All standards are subject
to revision, and parties to agreements based on this
1.2 The method is suitable for use with rigid and
part of IS0 899 are encouraged to investigate the
semi-rigid non-reinforced, filled and fibre-reinforced
possibility of applying the most recent editions of the
plastics materials (see IS0 472 for definitions) in the
standards indicated below. Members of IEC and IS0
form of rectangular bars moulded directly or cut from
maintain registers of currently valid International
sheets or moulded articles.
Standards.
NOTE 1 The method may be unsuitable for certain fibre-
reinforced materials due to differences in fibre orientation.
IS0 178:1993, Plastics - Determination of flexural
properties.
1.3 The method is intended to provide data for
- Standard atmospheres for
IS0 291 :I 977, Plastics
engineering-design and research and development
conditioning and testing.
purposes.
IS0 47211988, Plastics - Vocabulary.
1.4 Flexural creep may vary significantly with differ-
ences in specimen preparation and dimensions and in
the test environment. The thermal history of the test
3 Definitions
specimen can also have profound effects on its creep
behaviour (see annex A). Consequently, when precise
For the purposes of this part of IS0 899, the defi-
comparative results are required, these factors must
nitions given in IS0 472 and the following definitions
be carefully controlled.
apply*
1.5 If flexural-creep properties are to be used for
3.1 creep: The increase in strain with time when a
engineering-design purposes, the plastics materials
constant stress is applied.
should be tested over a broad range of stresses,
times and environmental conditions.
3.2 flexural stress, 0: The surface stress in the
mid-span section of the test specimen. It is calculated
from the relationship given in 7.1.2.
1.6 The method may not be suitable for determining
the flexural creep of rigid cellular plastics (attention is
3.3 deflection, s,: The distance, in millimetres,
drawn in this respect to IS0 1209-I :1990, Cellular
through which the top or bottom surface of the test
plastics, rigid - Flexural tests - Part 1: Bending
specimen at mid-span deviates, during flexure, from
test, and IS0 1209-2:1990, Cellular plastics, rigid -
---------------------- Page: 5 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
IS0 899=2:1993(E)
its position before application of the test load to its
The radius R, of the loading edge and the radius R2
position at time t. of the supports shall conform to the values given in
table 1.
3.4 flexural-creep strain, Ed: The strain at the sur-
face of the test specimen produced by a stress at any
Table 1
given time t during a creep test, calculated in accord-
Values in millimetres
ance with 7.1.3. It is expressed as a dimensionless
Radius of Radius of
ratio or as a percentage.
Thickness of
loading edge supports
test specimen
3.5 flexural-creep modulus, E,: The ratio of flexural
4 R2
stress to flexural-creep strain, calculated as in 7.1.1.
<3 2 + - 0,2
5 f RI
3.6 isochronous stress-strain curve: A Cartesian
>3 5 & 0,2
5 * O,l
plot of stress versus creep strain, at a specific time
after application of the test load.
4.2 Loading system, capable of ensuring that the
3.7 time to rupture: The period of time which
load is applied smoothly, without causing transient
elapses between the point in time at which the
overloading, and that the load is maintained to within
specimen is fully loaded and the rupture point.
+ 1 % of the desired load. In creep-to-rupture tests,
provision shall be made to prevent any shocks which
3.8 creep-strength limit: That initial stress which
occur at the moment of rupture being transmitted to
will just cause rupture (Q J or will produce a specified
adjacent loading systems. The loading mechanism
strain (Q) at a specified ti’me t, at a given temperature
shall allow rapid, smooth and reproducible loading.
and relative humidity.
4.3 Deflection-measuring device, comprising any
contactless or contact device capable of measuring
the deflection of the specimen under load without in-
4 Apparatus
fluencing the specimen behaviour by mechanical ef-
fects (e.g. undesirable deformations, notches), other
physical effects (e.g. heating of the specimen) or
4.1 Test rack, comprising a rigid frame with two
chemical effects. The accuracy of the deflection-
supports, one for each end of the test specimen, the
measuring device shall be within & 1 % of the final
distance between the supports being adjustable to
deflection.
(16 + 1) times the thickness (height) of the specimen
(see figure 1) for normal specimens or greater than
4.4 Time-measurement device, accurate to 0,l %.
17 times the thickness (height) of the specimen for
very thick, unidirectional specimens (see 6.2). The
4.5 Micrometer, reading to 0,Ol mm or closer, for
test rack shall be level, and sufficient space shall be

allowed below the specimen for the specimen to flex measuring the thickness and width of the test speci-

men.
under dead-weight loading at mid-span.
Applied force F
Figure 1 - Characteristics of flexural-creep apparatus
---------------------- Page: 6 ----------------------
SIST ISO 899-2:1996
IS0 899=2:1993(E)
4.6 Vernier calipers, accurate to 0,l % of the span
6.4 Selection of stress value
between the test supports or better, for determining
the span.
Select a stress value appropriate to the application
envisaged for the material under test, and calculate,
using the equation given in 7.1.2, the test load to be
5 Test specimens applied to the test specimen.
Choose the stress such that the deflection is not
Use test specimens of the same shape and dimen-
greater than 0,l times the distance between the
sions as specified for the determination of flexural
supports at any time during the test.
properties (see IS0 178).
65 . Loading procedure
6 Procedure
6.5.1 Preloading
6.1 Conditioning and test atmosphere
When it is necessary to preload the test specimen
prior to increasing the load to the test load, take care
Condition the test specimens as specified in the In-
to ensure that the preload does not influence the test
ternational Standard for the material under test. In the
results. Do not apply the preload until the temperature
absence of any information on conditioning, use the
and humidity of the test specimen (positioned in the
most appropriate set of conditions specified in
test apparatus) correspond to the test conditions.
IS0 291, unless otherwise agreed upon by the inter-
ested parties.
Set the deflection-measuring device to zero after
application of the preload; the preload shall act during
NOTE 2 The creep behaviour will be affected not only by
the whole duration of the test.
the thermal history of the specimen under test, but also by
the temperature and (where applicable) humidity used in
conditioning.
6.5.2 Loading
Conduct the test in the same atmosphere as used for
Load the test specimen progressively so that full
conditioning, unless otherwise agreed upon by the
loading of the test specimen is reached between 1 s
interested parties, e.g. for testing at elevated or low
and 5 s after the beginning of the application of the
temperatures. Ensure that the variation in tempera-
load. Use the same rate of loading for each of a series
ture during the duration of the test remains within
of tests on one material.
+ 2 “C.
Take the total load (including the preload) to be the
test load.
6.2 Measurement of test-specimen
dimensions and distance between supports
66 . Deflection-measurement schedule
Measure the dimensions of the conditioned test
specimens. Record the point in time at which the specimen is
fully loaded as t = 0. Unless the deflection is auto-
For normal test specimens, adjust the distance L be-
matically and/or continuously recorded, choose the
tween the test-specimen supports to
times for making individual measurements as a func-
tion of the creep cuNe obtained from the particular
(16 + 1)h
material under test. It is preferable to use the follow-
ing measurement schedule:
where h is the thickness of the specimen.
In the case of very thick, unidirectional fibre-reinforced
1 min, 3 min, 6 min, 12 min and 30 min;
test specimens, a distance between the supports
may be adjusted to a value > 17h if necessary to avoid
1 h, 2 h, 5 h, 10 h, 20 h, 50 h, 100 h, 200 h,
delamination in shear.
500 h, 1 000 h, etc.

Measure the distance between the supports to within If discontinuities are suspected or encountered in the

+ 0,5 %.
- creep-strain versus time plot, take readings more fre-
quently than recommended above.
6.3 Mounting the test specimens
6.7
...

NORME ISO
INTERNATIONALE
899-2
Première édition
1993-I 2-l 5
Plastiques - Détermination du
comportement au fluage -
Partie 2:
Fluage en flexion par mise en charge en trois
points
P/as tics - Determination of creep behaviour -
Part 2: Flexural creep by three-point loading
Numéro de référence
KO 899-2: 1993(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 899-2: 1993(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une féderation
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’elaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre interesse par une
etude a le droit de faire partie du comite technique creé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore etroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comites membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 899-2 a éte elaborée par le comité technique
lSO/TC 61, Plastiques, sous-comite SC 2, Propriétés mécaniques.
Conjointement avec I’ISO 899-1, elle annule et remplace les Normes
internationales ISO 899:1981 et ISO 6602:1985, dont les deux parties
constituent une revision technique.
L’ISO 899 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général
P/as tiques - Détermination du comportement au fluage:
- Par?ie 1: Fluage en traction
- Partie 2: Fluage en flexion par mise en charge en trois points
Les annexes A et B de la présente partie de I’ISO 899 sont données uni-
quement à titre d’information.
0 60 1993

Droits de reproduction réserves. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite

ni utilisee sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord ecrit de I’editeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)
NORME INTERNATIONALE
- Détermination du comportement au -
Plastiques
fluage -
Partie 2:
Fluage en flexion par mise en charge en trois points
1.5 Si les caractéristiques de fluage en flexion doi-
1 Domaine d’application
vent être utilisées à des fins de conception en
ingénierie, la sensibilité des plastiques impose la rea-
lisation d’essais dans une large gamme de
1.1 La présente partie de I’ISO 899 prescrit une
contraintes, durees et environnements.
methode pour la détermination du fluage en flexion
des plastiques sous forme d’éprouvettes normalisées
dans des conditions spécifiées, telles qu’en matiére
1.6 La methode peut s’avérer inappropriée pour dé-
de traitement préalable, température et humidité.
terminer le fluage en flexion des plastiques alveolaires
Cette méthode s’applique uniquement aux poutres
rigides. (II importe d’examiner avec attention
simples, supportées sans contrainte, et chargées au
I’ISO 1209-l : 1990, Plastiques aMolaires rigides -
milieu de leur portée (méthode des trois pannes).
Essais de flexion - Partie 1: Essai de flexion, et
I’ISO 1209-2: 1990, Plastiques alvéolaires rigides -
- Partie 2: Détermination des pro-
Essais de flexion
1.2 La méthode peut être utilisee avec des plasti-
prie tes de flexion.)
ques rigides et semi-rigides (voir ISO 472 pour les
définitions), non renforces, charges et renforces par
des fibres sous forme de barreaux rectangulaires
moules directement ou prélevés sur des feuilles ou
2 Références normatives
des objets moules.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
NOTE 1 La méthode peut s’avérer inappropriée dans le
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
cas de certaines matières renforcées par des fibres en rai-
tuent des dispositions valables pour la présente partie
son des différences d’orientation de celles-ci.
de I’ISO 899. Au moment de la publication, les édi-
tions indiquées Ataient en vigueur. Toute norme est
sujette a revision et les parties prenantes des accords
1.3 La méthode peut permettre d’obtenir des don-
fondes sur la présente partie de I’ISO 899 sont invi-
nées utiles pour la conception en ingénerie, la re-
tées à rechercher la possibilité d’appliquer les editions
cherche et le développement.
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
des Normes internationales en vigueur à un moment
donne.
1.4 Le fluage en flexion peut dépendre étroitement
des différences existant en matière de dimensions et
ISO 178: 1993, Plastiques - Détermination des pro-
préparation des éprouvettes ainsi qu’en ce qui
concerne l’environnement d’essai. L’histoire thermi- prie tés en flexion.
que de l’éprouvette peut également influencer pro-
- Atmosphères normales
fondement son comportement au fluage (voir ISO 291 :1977, Plastiques
annexe A). En conséquence, lorsque des résultats de conditionnement et d’essai.
comparatifs précis sont requis, ces facteurs doivent
ISO 472: 1988, Plastiques - Vocabulaire.
être contrôles avec soin.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 899-2: 1993(F)
3.7 durée écoulée jusqu’à la rupture: Durée qui
3 Définitions
s’ecoule entre la mise en pleine charge de I’éprou-
vette et la rupture.
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 899,
les définitions données dans I’ISO 472 et les défini-
3.8 limit de résistance au fluage: Contrainte initiale
tions suivantes s’appliquent.
entraînant la rupture (CT& ou une contrainte spécifiée
(0,J à un instant t prescrit, a une température et a une
3.1 fluage: Accroissement de la déformation en
humidité relative donnees.
fonction du temps lors de l’application d’une
contrainte constante.
4 Appareillage
3.2 contrainte de flexion, 0: Contrainte appliquée
4.1 Cadre d’essai, comprenant un cadre rigide per-
à la surface de la section de l’éprouvette situee au
mettant de supporter sans contraintes les éprou-
milieu de la portée. Elle est calculée comme indique
vettes aux deux extrémités sur une portée réglable a
en 7.1.2.
(16 + 1) fois l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette
(voirfigure 1) pour les éprouvettes normales ou à plus
3.3 flèche, st: Distance, en millimètres, parcourue
de 17 fois l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette pour
durant la flexion par la surface inférieure ou supérieure
les éprouvettes de forte épaisseur et
de l’éprouvette au milieu de sa portée, a partir de sa
unidirectionnelles (voir 6.2). Le cadre d’essai doit être
position initiale avant application de la charge d’essai
de niveau et une distance suffisante doit être prévue
jusqu’à sa position au temps t.
sous l’éprouvette pour la mise en charge de I’éprou-
vette au moyen de poids morts au milieu de la portée.
3.4 deformation au fluage en flexion, Es: Defor-
Le rayon R, du poinçon et le rayon R, des appuis doi-
mation a la surface de l’eprouvette due a la contrainte
vent être conformes aux valeurs indiquées dans le
a un instant donne au cours de l’essai de fluage, cal-
tableau 1.
culee conformément à 7.1.3. Elle est exprimée par un
rapport sans dimension ou en pourcentage.
Tableau 1
Valeurs en millimètres
3.5 module de fluage en flexion, E,: Rapport de la
contrainte de flexion à la déformation au fluage en
Rayon du Rayon des
Épaisseur de
flexion, calcule comme indique en 7.1.1. poinçon appuis
l’éprouvette
4 R2
3.6 courbe contrainte/déformation isochrone:
Diagramme cartesien de la contrainte de flexion en
2 * 02
<3 5 zk a’1
fonction de la deformation au fluage en flexion, a un
>3 5 * QI 5 * 02
instant spécifique après application de la charge d’es-
sai.
Force appliquee F
Poincon hemisphérique

Figure ll - Caractéristiques de l’appareillage utilisé pour l’essai de fluage en flexion

---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)
4.2 Système de mise en charge, capable de ga-
6.2 Mesurage des dimensions des
rantir que la charge est appliquée sans a-coups, sans
éprouvettes et de la portée
surcharge provisoire initiale, et qu’elle est maintenue
à la valeur souhaitée a + 1 %. Lors des essais de
Mesurer les dimensions des éprouvettes
rupture au fluage, des dispositions doivent être prises
condionnées.
pour eviter de transmettre des chocs aux systèmes
Pour les éprouvettes normales, régler la longueur L
de charge adjacents au moment où intervient la rup-
de la portée à
ture. Le mécanisme de mise en charge doit permettre
un chargement reproductible, rapide et sans a-coups.
(16 + 1)h

4.3 Dispositif de mesurage de la flèche, compre- où h est l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette.

nant un dispositif à contact ou sans contact permet-
Dans le cas d’éprouvettes renforcées par des fibres,
tant de mesurer la flèche de l’éprouvette sous charge,
de forte épaisseur et unidirectionnelles, une distance
sans influer sur le comportement de l’éprouvette par
entre appuis peut être réglé a > 17h si nécessaire,
le biais d’effets mécaniques (par exemple défor-
afin d’eviter une délamination par cisaillement.
mation indésirables, entailles), physiques (par exem-
ple échauffement de l’éprouvette) ou chimiques. La
Mesurer la longueur de la portée a + 0,5 %.
précision du dispositif de mesurage de la flèche doit
être de + 1 % de la fléche totale.
6.3 Fixation des éprouvettes
4.4 Dispositif de mesurage du temps, précis à
Positionner symétriquement une éprouvette préala-
0,l %.
blement conditionnée et mesurée, de maniére que
son axe longitudinal soit perpendiculaire aux appuis,
4.5 Micromètre, permettant d’obtenir un résultat de
et régler le- dispositif de mesurage de la flèche
mesure à 0,Ol mm près ou mieux, en vue du mesu-
conformément aux prescriptions.
rage de l’épaisseur et de la largeur de l’éprouvette.
6.4 Choix de la valeur de la contrainte
4.6 Pied à coulisse à Vernier, caractérisé par une
précision de 0,l % ou mieux de la portée en vue du
Choisir une valeur de contrainte appropriée a la pro-
-- _
mesurage de la portée.
duction de données afférentes aux exigences de
l’usage final du matériau soumis a l’essai, et calculer,
a l’aide de l’équation donnée en 7.1.2, la charge
5 Éprouvettes
d’essai a appliquer a l’éprouvette.
Pour l’essai de fluage, utiliser des éprouvettes ayant
Choisir la contrainte de sorte que la flèche ne soit pas
une forme et des dimensions telles que prescrites
supérieure a 0,l fois la portée, a tout instant quel-
pour la détermination des propriétés en flexion (voir
conque au cours de l’essai.
ISO 178).
6.5 Mode opératoire de mise en charge
6 Mode opératoire
6.5.1 Mise en précharge
6.1 Atmosphère de conditionnement et
Lorsqu’il est nécessaire de précharger l’éprouvette
d’essai
avant l’accroissement de la charge jusqu’à la charge
d’essai, s’assurer que la précharge n’influe pas sur les
Conditionner les éprouvettes conformément a la
résultats d’essai. Ne pas procéder à la mise en
Norme internationale relative au matériau soumis à
précharge avant que la température et l’humidité de
l’essai. En l’absence de spécifications, choisir les
l’éprouvette (position finale dans l’appareillage d’es-
conditions les plus appropriées dans I’ISO 291, sauf
sai) ne correspondent aux conditions d’essai.
si les parties intéressées en ont decide autrement.
Régler le dispositif de mesurage de la flèche sur zéro
NOTE 2 Le comportement au fluage est non seulement
après avoir applique la précharge; l’action de la
influencé par l’histoire thermique de l’éprouvette soumise
précharge doit perdurer pendant toute la durée de
à l’essai, mais également paf la température et (le cas
l’essai.
échéant) par l’humidité choisie pour le conditionnement.
6.5.2 Mise en charge
Conduire l’essai dans la même atmosphere que celle
utilisée pour le conditionnement, sauf si les parties
Charger l’éprouvette progressivement de manière que
interessées en ont décidé autrement, par exemple
la mise en pleine charge se situe entre 1 s et 5 s
pour des essais a haute ou basse température. S’as-
après le debut de l’application de la charge. Utiliser
surer que la variation de la température durant l’essai
une vitesse de mise en charge identique pour chacun
ne dépasse pas les limites de + 2 “C.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)

des essais appartenant a une serie d’essais conduits b est la largeur, en millimétres, de I’éprou-

sur un matériau donne. vette;

Considérer la charge totale (précharge incluse) h est l’epaisseur (la hauteur), en millimètres,

comme étant la charge d’essai. de l’éprouvette;
est la flèche, en millimètres, au milieu de la
6.6 Programme de mesurage de la flèche
portée, au temps t.
Noter l’instant où se produit la mise en pleine charge
7.1.2 Calculer la contrainte de flexion 0, exprimée
de l’éprouvette comme étant l’instant t = 0, Choisir
en megapascals, a l’aide de l’équation
les instants auxauels sont effectues les mesuraaes
individuellement en fonction de l’allure de la courbë à
3FmL
moins que la fleche ne soit enregistrée automati-
2bmh2
quement et/ou en continu. II est préférable de réaliser
les mesurages aux instants suivants:
F est la force appliquée, en newtons;
1 min, 3 min, 6 min, 12 min et 30 min;
L est la portée, en millimètres;
1 h, 2 h, 5 h, 10 h, 20 h, 50 h, 100 h, 200 h,
500 h, 1 000 h, etc.
b est la largeur, en millimétres, de I’é
...

NORME ISO
INTERNATIONALE
899-2
Première édition
1993-I 2-l 5
Plastiques - Détermination du
comportement au fluage -
Partie 2:
Fluage en flexion par mise en charge en trois
points
P/as tics - Determination of creep behaviour -
Part 2: Flexural creep by three-point loading
Numéro de référence
KO 899-2: 1993(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 899-2: 1993(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une féderation
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’elaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre interesse par une
etude a le droit de faire partie du comite technique creé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore etroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comites membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 899-2 a éte elaborée par le comité technique
lSO/TC 61, Plastiques, sous-comite SC 2, Propriétés mécaniques.
Conjointement avec I’ISO 899-1, elle annule et remplace les Normes
internationales ISO 899:1981 et ISO 6602:1985, dont les deux parties
constituent une revision technique.
L’ISO 899 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général
P/as tiques - Détermination du comportement au fluage:
- Par?ie 1: Fluage en traction
- Partie 2: Fluage en flexion par mise en charge en trois points
Les annexes A et B de la présente partie de I’ISO 899 sont données uni-
quement à titre d’information.
0 60 1993

Droits de reproduction réserves. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite

ni utilisee sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord ecrit de I’editeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)
NORME INTERNATIONALE
- Détermination du comportement au -
Plastiques
fluage -
Partie 2:
Fluage en flexion par mise en charge en trois points
1.5 Si les caractéristiques de fluage en flexion doi-
1 Domaine d’application
vent être utilisées à des fins de conception en
ingénierie, la sensibilité des plastiques impose la rea-
lisation d’essais dans une large gamme de
1.1 La présente partie de I’ISO 899 prescrit une
contraintes, durees et environnements.
methode pour la détermination du fluage en flexion
des plastiques sous forme d’éprouvettes normalisées
dans des conditions spécifiées, telles qu’en matiére
1.6 La methode peut s’avérer inappropriée pour dé-
de traitement préalable, température et humidité.
terminer le fluage en flexion des plastiques alveolaires
Cette méthode s’applique uniquement aux poutres
rigides. (II importe d’examiner avec attention
simples, supportées sans contrainte, et chargées au
I’ISO 1209-l : 1990, Plastiques aMolaires rigides -
milieu de leur portée (méthode des trois pannes).
Essais de flexion - Partie 1: Essai de flexion, et
I’ISO 1209-2: 1990, Plastiques alvéolaires rigides -
- Partie 2: Détermination des pro-
Essais de flexion
1.2 La méthode peut être utilisee avec des plasti-
prie tes de flexion.)
ques rigides et semi-rigides (voir ISO 472 pour les
définitions), non renforces, charges et renforces par
des fibres sous forme de barreaux rectangulaires
moules directement ou prélevés sur des feuilles ou
2 Références normatives
des objets moules.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
NOTE 1 La méthode peut s’avérer inappropriée dans le
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
cas de certaines matières renforcées par des fibres en rai-
tuent des dispositions valables pour la présente partie
son des différences d’orientation de celles-ci.
de I’ISO 899. Au moment de la publication, les édi-
tions indiquées Ataient en vigueur. Toute norme est
sujette a revision et les parties prenantes des accords
1.3 La méthode peut permettre d’obtenir des don-
fondes sur la présente partie de I’ISO 899 sont invi-
nées utiles pour la conception en ingénerie, la re-
tées à rechercher la possibilité d’appliquer les editions
cherche et le développement.
les plus récentes des normes indiquées ci-après. Les
membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre
des Normes internationales en vigueur à un moment
donne.
1.4 Le fluage en flexion peut dépendre étroitement
des différences existant en matière de dimensions et
ISO 178: 1993, Plastiques - Détermination des pro-
préparation des éprouvettes ainsi qu’en ce qui
concerne l’environnement d’essai. L’histoire thermi- prie tés en flexion.
que de l’éprouvette peut également influencer pro-
- Atmosphères normales
fondement son comportement au fluage (voir ISO 291 :1977, Plastiques
annexe A). En conséquence, lorsque des résultats de conditionnement et d’essai.
comparatifs précis sont requis, ces facteurs doivent
ISO 472: 1988, Plastiques - Vocabulaire.
être contrôles avec soin.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 899-2: 1993(F)
3.7 durée écoulée jusqu’à la rupture: Durée qui
3 Définitions
s’ecoule entre la mise en pleine charge de I’éprou-
vette et la rupture.
Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 899,
les définitions données dans I’ISO 472 et les défini-
3.8 limit de résistance au fluage: Contrainte initiale
tions suivantes s’appliquent.
entraînant la rupture (CT& ou une contrainte spécifiée
(0,J à un instant t prescrit, a une température et a une
3.1 fluage: Accroissement de la déformation en
humidité relative donnees.
fonction du temps lors de l’application d’une
contrainte constante.
4 Appareillage
3.2 contrainte de flexion, 0: Contrainte appliquée
4.1 Cadre d’essai, comprenant un cadre rigide per-
à la surface de la section de l’éprouvette situee au
mettant de supporter sans contraintes les éprou-
milieu de la portée. Elle est calculée comme indique
vettes aux deux extrémités sur une portée réglable a
en 7.1.2.
(16 + 1) fois l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette
(voirfigure 1) pour les éprouvettes normales ou à plus
3.3 flèche, st: Distance, en millimètres, parcourue
de 17 fois l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette pour
durant la flexion par la surface inférieure ou supérieure
les éprouvettes de forte épaisseur et
de l’éprouvette au milieu de sa portée, a partir de sa
unidirectionnelles (voir 6.2). Le cadre d’essai doit être
position initiale avant application de la charge d’essai
de niveau et une distance suffisante doit être prévue
jusqu’à sa position au temps t.
sous l’éprouvette pour la mise en charge de I’éprou-
vette au moyen de poids morts au milieu de la portée.
3.4 deformation au fluage en flexion, Es: Defor-
Le rayon R, du poinçon et le rayon R, des appuis doi-
mation a la surface de l’eprouvette due a la contrainte
vent être conformes aux valeurs indiquées dans le
a un instant donne au cours de l’essai de fluage, cal-
tableau 1.
culee conformément à 7.1.3. Elle est exprimée par un
rapport sans dimension ou en pourcentage.
Tableau 1
Valeurs en millimètres
3.5 module de fluage en flexion, E,: Rapport de la
contrainte de flexion à la déformation au fluage en
Rayon du Rayon des
Épaisseur de
flexion, calcule comme indique en 7.1.1. poinçon appuis
l’éprouvette
4 R2
3.6 courbe contrainte/déformation isochrone:
Diagramme cartesien de la contrainte de flexion en
2 * 02
<3 5 zk a’1
fonction de la deformation au fluage en flexion, a un
>3 5 * QI 5 * 02
instant spécifique après application de la charge d’es-
sai.
Force appliquee F
Poincon hemisphérique

Figure ll - Caractéristiques de l’appareillage utilisé pour l’essai de fluage en flexion

---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)
4.2 Système de mise en charge, capable de ga-
6.2 Mesurage des dimensions des
rantir que la charge est appliquée sans a-coups, sans
éprouvettes et de la portée
surcharge provisoire initiale, et qu’elle est maintenue
à la valeur souhaitée a + 1 %. Lors des essais de
Mesurer les dimensions des éprouvettes
rupture au fluage, des dispositions doivent être prises
condionnées.
pour eviter de transmettre des chocs aux systèmes
Pour les éprouvettes normales, régler la longueur L
de charge adjacents au moment où intervient la rup-
de la portée à
ture. Le mécanisme de mise en charge doit permettre
un chargement reproductible, rapide et sans a-coups.
(16 + 1)h

4.3 Dispositif de mesurage de la flèche, compre- où h est l’épaisseur (la hauteur) de l’éprouvette.

nant un dispositif à contact ou sans contact permet-
Dans le cas d’éprouvettes renforcées par des fibres,
tant de mesurer la flèche de l’éprouvette sous charge,
de forte épaisseur et unidirectionnelles, une distance
sans influer sur le comportement de l’éprouvette par
entre appuis peut être réglé a > 17h si nécessaire,
le biais d’effets mécaniques (par exemple défor-
afin d’eviter une délamination par cisaillement.
mation indésirables, entailles), physiques (par exem-
ple échauffement de l’éprouvette) ou chimiques. La
Mesurer la longueur de la portée a + 0,5 %.
précision du dispositif de mesurage de la flèche doit
être de + 1 % de la fléche totale.
6.3 Fixation des éprouvettes
4.4 Dispositif de mesurage du temps, précis à
Positionner symétriquement une éprouvette préala-
0,l %.
blement conditionnée et mesurée, de maniére que
son axe longitudinal soit perpendiculaire aux appuis,
4.5 Micromètre, permettant d’obtenir un résultat de
et régler le- dispositif de mesurage de la flèche
mesure à 0,Ol mm près ou mieux, en vue du mesu-
conformément aux prescriptions.
rage de l’épaisseur et de la largeur de l’éprouvette.
6.4 Choix de la valeur de la contrainte
4.6 Pied à coulisse à Vernier, caractérisé par une
précision de 0,l % ou mieux de la portée en vue du
Choisir une valeur de contrainte appropriée a la pro-
-- _
mesurage de la portée.
duction de données afférentes aux exigences de
l’usage final du matériau soumis a l’essai, et calculer,
a l’aide de l’équation donnée en 7.1.2, la charge
5 Éprouvettes
d’essai a appliquer a l’éprouvette.
Pour l’essai de fluage, utiliser des éprouvettes ayant
Choisir la contrainte de sorte que la flèche ne soit pas
une forme et des dimensions telles que prescrites
supérieure a 0,l fois la portée, a tout instant quel-
pour la détermination des propriétés en flexion (voir
conque au cours de l’essai.
ISO 178).
6.5 Mode opératoire de mise en charge
6 Mode opératoire
6.5.1 Mise en précharge
6.1 Atmosphère de conditionnement et
Lorsqu’il est nécessaire de précharger l’éprouvette
d’essai
avant l’accroissement de la charge jusqu’à la charge
d’essai, s’assurer que la précharge n’influe pas sur les
Conditionner les éprouvettes conformément a la
résultats d’essai. Ne pas procéder à la mise en
Norme internationale relative au matériau soumis à
précharge avant que la température et l’humidité de
l’essai. En l’absence de spécifications, choisir les
l’éprouvette (position finale dans l’appareillage d’es-
conditions les plus appropriées dans I’ISO 291, sauf
sai) ne correspondent aux conditions d’essai.
si les parties intéressées en ont decide autrement.
Régler le dispositif de mesurage de la flèche sur zéro
NOTE 2 Le comportement au fluage est non seulement
après avoir applique la précharge; l’action de la
influencé par l’histoire thermique de l’éprouvette soumise
précharge doit perdurer pendant toute la durée de
à l’essai, mais également paf la température et (le cas
l’essai.
échéant) par l’humidité choisie pour le conditionnement.
6.5.2 Mise en charge
Conduire l’essai dans la même atmosphere que celle
utilisée pour le conditionnement, sauf si les parties
Charger l’éprouvette progressivement de manière que
interessées en ont décidé autrement, par exemple
la mise en pleine charge se situe entre 1 s et 5 s
pour des essais a haute ou basse température. S’as-
après le debut de l’application de la charge. Utiliser
surer que la variation de la température durant l’essai
une vitesse de mise en charge identique pour chacun
ne dépasse pas les limites de + 2 “C.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 899-2:1993(F)

des essais appartenant a une serie d’essais conduits b est la largeur, en millimétres, de I’éprou-

sur un matériau donne. vette;

Considérer la charge totale (précharge incluse) h est l’epaisseur (la hauteur), en millimètres,

comme étant la charge d’essai. de l’éprouvette;
est la flèche, en millimètres, au milieu de la
6.6 Programme de mesurage de la flèche
portée, au temps t.
Noter l’instant où se produit la mise en pleine charge
7.1.2 Calculer la contrainte de flexion 0, exprimée
de l’éprouvette comme étant l’instant t = 0, Choisir
en megapascals, a l’aide de l’équation
les instants auxauels sont effectues les mesuraaes
individuellement en fonction de l’allure de la courbë à
3FmL
moins que la fleche ne soit enregistrée automati-
2bmh2
quement et/ou en continu. II est préférable de réaliser
les mesurages aux instants suivants:
F est la force appliquée, en newtons;
1 min, 3 min, 6 min, 12 min et 30 min;
L est la portée, en millimètres;
1 h, 2 h, 5 h, 10 h, 20 h, 50 h, 100 h, 200 h,
500 h, 1 000 h, etc.
b est la largeur, en millimétres, de I’é
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.