Guide for writing standards taking into account the needs of micro, small and medium-sized enterprises

ISO/IEC Guide 17:2016 provides guidance and recommendations to writers of standards on the needs of micro, small and medium‐ sized enterprises (SMEs) in order to avoid the exclusion of SMEs from the market and the distortion of fair competition. ISO/IEC Guide 17:2016 is relevant to all stakeholders involved in standardization, i.e. standards writers in working groups (WGs), technical committees (TCs), project committees (PCs), or subcommittees (SCs) as well as members of national mirror committees. Not all principles presented in this Guide necessarily have to apply to all standards. Furthermore, sector-specific questions might not be covered. TCs, PCs, SCs and WGs are best placed to evaluate how to address the specific needs of SMEs in their standards. ISO/IEC Guide 17:2016 contains: a) considerations for the development of standards that are best adapted to SMEs' needs; b) techniques for identifying and assessing provisions in standards that may especially impact SMEs; c) ways to reduce negative impacts on SMEs resulting from some provisions in standards; d) guidelines for writing SME‐friendly standards; e) a checklist; f) information on the impact that new standards can have on micro‐enterprises. NOTE In this Guide, the term "standard" includes all ISO/IEC deliverables.

Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des besoins des micro, petites et moyennes entreprises

ISO/IEC Guide 17:2016 donne des préconisations et des recommandations aux rédacteurs de normes concernant les besoins des micro, petites et moyennes entreprises (PME) afin d'éviter leur exclusion du marché et la création d'une distorsion de concurrence. ISO/IEC Guide 17:2016 s'adresse ŕ toutes les parties prenantes impliquées dans la normalisation, c'est-ŕ-dire aux rédacteurs de normes des Groupes de travail (GT), des Comités techniques (TC), des Comités de projet (PC) ou des sous-comités (SC) ainsi qu'aux membres des comités miroirs nationaux. Tous les principes énoncés dans le présent Guide ne doivent pas nécessairement s'appliquer ŕ toutes les normes. De plus, les questions spécifiques d'un secteur donné peuvent ne pas ętre traitées. Les TC, les PC, les SC et les GT sont ceux qui peuvent le mieux évaluer la maničre de prendre en compte les besoins spécifiques des PME dans leurs normes. ISO/IEC Guide 17:2016 contient: a) des considérations relatives ŕ l'élaboration de normes mieux adaptées aux besoins des PME; b) des techniques permettant d'identifier et d'évaluer les dispositions des normes qui peuvent avoir un impact particulier sur les PME; c) des moyens permettant de réduire les impacts négatifs sur les PME résultant de certaines dispositions des normes; d) des lignes directrices pour la rédaction de normes adaptées aux PME; e) une liste de contrôle; f) des informations concernant l'impact que peuvent avoir de nouvelles normes sur les micro-entreprises. NOTE Dans le présent Guide, le terme «norme» englobe tous les livrables ISO/IEC.

General Information

Status
Published
Publication Date
02-Mar-2016
Current Stage
9060 - Close of review
Start Date
05-Jun-2021
Ref Project

Buy Standard

Guide
ISO/IEC Guide 17:2016 - Guide for writing standards taking into account the needs of micro, small and medium-sized enterprises
English language
12 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Guide
ISO/IEC Guide 17:2016 - Guide for writing standards taking into account the needs of micro, small and medium-sized enterprises
English language
12 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Guide
ISO/IEC Guide 17:2016 - Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des besoins des micro, petites et moyennes entreprises
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Guide
ISO/IEC Guide 17:2016 - Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des besoins des micro, petites et moyennes entreprises
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

GUIDE 17
First edition
2016-03-01
Guide for writing standards taking
into account the needs of micro, small
and medium-sized enterprises
Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des besoins
des micro, petites et moyennes entreprises
Reference number
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
ISO/IEC 2016
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO/IEC 2016, Published in Switzerland

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized otherwise in any form

or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on the internet or an intranet, without prior

written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below or ISO’s member body in the country of

the requester.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

4 General considerations .................................................................................................................................................................................. 2

5 Issues to consider during the standards development process .......................................................................... 2

5.1 General ........................................................................................................................................................................................................... 2

5.2 Preparation of a new work item .............................................................................................................................................. 2

5.2.1 Market relevance ............................................................................................................................................................. 2

5.2.2 Stakeholders ........................................................................................................................................................................ 2

5.3 Issues to be considered during the preparation of a standard ...................................................................... 3

5.3.1 Implementation cost-effectiveness of standards for SMEs ......................................................... 3

5.3.2 Availability of elements .............................................................................................................................................. 3

5.4 Developing the content of the standard ............................................................................................................................ 3

5.4.1 Performance approach ............................................................................................................................................... 3

5.4.2 Introduction ......................................................................................................................................................................... 4

5.4.3 Scope .......................................................................................................................................................................................... 4

5.4.4 Testing ....................................................................................................................................................................................... 4

5.4.5 Verification methods .................................................................................................................................................... 4

5.5 Structure and presentation of the content ...................................................................................................................... 5

5.5.1 Length........................................................................................................................................................................................ 5

5.5.2 Structure ................................................................................................................................................................................. 5

5.5.3 Presentation and figures ........................................................................................................................................... 5

5.5.4 Clear language .................................................................................................................................................................... 5

5.5.5 References ............................................................................................................................................................................. 6

5.5.6 Revision ................................................................................................................................................................................... 6

5.6 Final review ............................................................................................................................................................................................... 7

5.6.1 Transition period ............................................................................................................................................................. 7

5.6.2 Supportive implementation assistance ........................................................................................................ 7

6 Checklist ........................................................................................................................................................................................................................ 7

Annex A (informative) Definitions of micro, small and medium-sized enterprises ............................................9

Bibliography .............................................................................................................................................................................................................................12

© ISO/IEC 2016 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) and IEC (the International Electrotechnical

Commission) are worldwide federations of national standards bodies (ISO member bodies and IEC

national committees). The work of preparing International Standards is normally carried out through

ISO and IEC technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non- governmental, in liaison with ISO or IEC, also take part in the

work. ISO collaborates closely with IEC on all matters of electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular the different approval criteria needed for

the different types of document should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject

of patent rights. ISO and IEC shall not be held responsible for identifying any or all such patent

rights. Details of any patent rights identified during the development of the document will be in the

Introduction and/or on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

ISO/IEC Guide 17 was prepared jointly by ISO/TMB and IEC/SMB.

ISO/IEC Guide 17 is based on CEN/CENELEC Guide 17, Guidance for writing standards taking into account

micro, small and medium-sized enterprises (SMEs) needs, which can be accessed through http://www.

cencenelec.eu/sme/smenews/Pages/guide17.aspx
iv © ISO/IEC 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
Introduction

It is important that the views of micro, small and medium-sized enterprises (SMEs) are sufficiently

considered during the development of standards and that standards aimed at large-scale or mass

production are not too costly and complex for SMEs to implement.

SMEs benefit from standards, however they may have a weaker position in their market because of

their dependency on larger competitors, suppliers or customers or they may have to adapt to existing

solutions on the market.

SMEs are present in the majority of sectors. As do other users, SMEs benefit from the technical expertise

of standards in the elaboration of which they may not have been present. Nevertheless, there are also

sometimes advantages to being small as they can adapt quickly, can be more flexible and can have

smaller overhead.

Furthermore, if standards were to take into consideration the SME perspective, considerable benefits

would accrue to all the stakeholders involved in standardization.

The aim of this Guide is to raise awareness on the issues that may be of importance to SMEs. By

addressing the needs of SMEs, the use of standards may be significantly increased and SMEs will be

able to gain the full benefit of utilizing standards.

This Guide provides guidance, advice and recommendations to standards writers on how to take into

account the needs of SMEs and addresses the issues to be considered during the development process of

ISO or IEC standards.
© ISO/IEC 2016 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
GUIDE ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
Guide for writing standards taking into account the needs
of micro, small and medium-sized enterprises
1 Scope

This Guide provides guidance and recommendations to writers of standards on the needs of micro,

small and medium- sized enterprises (SMEs) in order to avoid the exclusion of SMEs from the market

and the distortion of fair competition.

This Guide is relevant to all stakeholders involved in standardization, i.e. standards writers in working

groups (WGs), technical committees (TCs), project committees (PCs), or subcommittees (SCs) as well as

members of national mirror committees. Not all principles presented in this Guide necessarily have to

apply to all standards. Furthermore, sector-specific questions might not be covered. TCs, PCs, SCs and

WGs are best placed to evaluate how to address the specific needs of SMEs in their standards.

This Guide contains:

a) considerations for the development of standards that are best adapted to SMEs’ needs;

b) techniques for identifying and assessing provisions in standards that may especially impact SMEs;

c) ways to reduce negative impacts on SMEs resulting from some provisions in standards;

d) guidelines for writing SME-friendly standards;
e) a checklist;
f) information on the impact that new standards can have on micro-enterprises.
NOTE In this Guide, the term “standard” includes all ISO/IEC deliverables.
2 Normative references
There are no normative references.
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
micro, small and medium-sized enterprise
SME

micro, small and medium-sized enterprises, as defined by the recognized authority within the country

or region, as well as self-employed persons

Note 1 to entry: There is currently no universal definition of what constitutes an SME. Annex A contains examples

of definitions from various sources.
3.2
standards writer
person(s), group or organization responsible for the drafting of a standard
© ISO/IEC 2016 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
4 General considerations

Standards writers should ensure that standards are understandable to those who are meant to use

and apply them. The context in which standards users operate within their own organization may be

different depending on the use, sector and type of the standard. Therefore, in drafting standards, care

should be given to the use of terminology and language which is understandable by all qualified users.

SMEs can have similar, but sometimes also very different, business models from other potential target

groups of standards. Given the fact that SMEs are present in almost all sectors, special attention is

required in order to address their interests – and in particular those of micro- enterprises – as potential

users of standards. For instance, it should be noted that consultants, certifiers, and testing or research

laboratories may have different interests from enterprises involved in manufacturing or distribution of

specific products or services. Hence, the interests of each of these stakeholders needs to be considered

carefully.
5 Issues to consider during the standards development process
5.1 General

Several aspects of standardization of specific importance to SMEs are presented in 5.2 to 5.6. This is

not exhaustive and may be supported by more general or specific principles relevant to the needs of

[2]
standard users as laid down in other documents (e.g. IFAN Guide 3 ).

Since SMEs, and particularly micro-enterprises, might find it difficult to contribute directly to the

process, consultations of SME needs and/or interests through their associations and/or sectoral

associations should be undertaken as a priority.
5.2 Preparation of a new work item
5.2.1 Market relevance
Check the relevance of the standard for SMEs.

Before proposing a new work item, the originator of the proposal should assess the need for a standard.

All possible stakeholders should be consulted in order to assess their need for, or interest in, the

proposed standard.

For new work item proposals, the market needs should be clearly specified, reflecting also the relevance

for SMEs. For ISO, see forms 1 and 4; for IEC, see forms NTC and NP. Reference should also be made to

[4]

the ISO/IEC Directives, Part 1 , Annex C, Justification of proposals for the establishment of standards. It is

important for standards to be market-relevant and reflect the needs of all stakeholders, including SMEs,

meeting identified needs and benefitting the majority of enterprises that are likely to be influenced by

the standard.
5.2.2 Stakeholders
Check whether there are special requirements for SME stakeholders.

When preparing a new work item, all reasonable efforts should be made such that all types of

stakeholders are identified and consulted in order to give SMEs or their representatives the opportunity

to become involved in the standardization work.

The needs of all target groups affected by the finished standard should be considered in the development

and the drafting process, including those of SMEs.
2 © ISO/IEC 2016 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)
5.3 Issues to be considered during the preparation of a standard
5.3.1 Implementation cost-effectiveness of standards for SMEs

Consider the costs of investment and training required for the implementation of a standard.

The cost of implementing the standard should be considered before introducing provisions or

requirements that might not be cost-effective in all situations. Taking into account that SMEs will have

fewer employees, particular attention should be paid to:
— consequences of changes in technology;
— cost of buying new equipment;
— cost of training;
— cost of testing;
— cost of reporting;
— cost of hiring consultants;
— cost of compliance to regulations that refer to the new standard;
— specific competencies of SMEs.

Standards writers should always consider whether the requirements can be followed without putting

disproportionate and/or unnecessary constraints on SMEs. A standard should not hinder the promotion

or innovation of new products, services or processes.

Furthermore, special attention should be paid to situations involving a lesser volume of production

or activities. Standards should not hamper the flexibility and versatility that often characterize SME

business models.
5.3.2 Availability of elements
Consider the availability of elements required.

Standards should reflect the most recent developments. However, all elements deemed necessary to

meet a certain requirement should be available on the market, namely in terms of technology, products,

testing equipment, testing laboratories, intellectual property rights (IPR), etc. Thus, the supply situation

should be verified while a new or revised standard is produced. These considerations should include

the availability in the national markets which are more important for SMEs.
5.4 Developing the content of the standard
5.4.1 Performance approach

Improve understanding and use of the standard by adding examples and explanations.

[5]

According to ISO/IEC Directives, Part 2 , 4.2, “[w]henever possible, requirements shall be expressed in

terms of performance rather than design or descriptive characteristics. This approach leaves maximum

freedom to technical development. Primarily those characteristics shall be included that are suitable

for worldwide (universal) acceptance. Where necessary, owing to differences in legislation, climate,

environment, economies, social conditions, trade patterns, etc., several options may be indicated.”

The performance approach gives enterprises flexibility and room for innovation. Standards should also

play the role of purveyor of basic know-how. However, the performance approach sometimes needs to

be accompanied by examples and explanations in order for the standard to be easily understood and

implemented by SMEs.
© ISO/IEC 2016 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(E)

This can be done in an informative manner, for example through texts, illustrations, graphs or tables

that focus on simple implementation methods.

Such information would facilitate and increase the implementation of standards by SMEs that might

have difficulty transposing pure performance requirements into practical solutions.

5.4.2 Introduction
Provide an introduction with supportive information.

The information below should be included in the introduction and, if an abstract is available, it should

be repeated in the abstract.

a) Every standard should contain an explanation of the reasons for its creation and/or the motivation

for all modifications or revisions.

b) The type of business and/or activities covered by the standard should be specified.

c) If the standard may be applicable to a wide range of products or services, these should, as far as

possible, be mentioned in the scope.
SMEs do not always know which standards apply to their b
...

DRAFT ISO/IEC GUIDE
ISO/IEC GUIDE 17.2
ISO/TMBG Secretariat: ISO
Voting begins on: Voting terminates on:
2015-07-01 2015-09-01
Guide for writing standards taking into account the needs
of micro, small and medium-sized enterprises

Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des besoins des micro, petites et moyennes

entreprises (PME)
ICS: 01.120
THIS DOCUMENT IS A DRAFT CIRCULATED
FOR COMMENT AND APPROVAL. IT IS
THEREFORE SUBJECT TO CHANGE AND MAY
NOT BE REFERRED TO AS AN INTERNATIONAL
STANDARD UNTIL PUBLISHED AS SUCH.
IN ADDITION TO THEIR EVALUATION AS
BEING ACCEPTABLE FOR INDUSTRIAL,
TECHNOLOGICAL, COMMERCIAL AND
USER PURPOSES, DRAFT INTERNATIONAL
STANDARDS MAY ON OCCASION HAVE TO
BE CONSIDERED IN THE LIGHT OF THEIR
POTENTIAL TO BECOME STANDARDS TO
WHICH REFERENCE MAY BE MADE IN
Reference number
NATIONAL REGULATIONS.
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
RECIPIENTS OF THIS DRAFT ARE INVITED
TO SUBMIT, WITH THEIR COMMENTS,
NOTIFICATION OF ANY RELEVANT PATENT
RIGHTS OF WHICH THEY ARE AWARE AND TO
PROVIDE SUPPORTING DOCUMENTATION. ISO/IEC 2015
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO/IEC 2015, Published in Switzerland

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized otherwise in any form

or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on the internet or an intranet, without prior

written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below or ISO’s member body in the country of

the requester.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

4 General considerations .................................................................................................................................................................................. 1

5 Issues to consider during the standards development process .......................................................................... 2

5.1 General ........................................................................................................................................................................................................... 2

5.2 Preparation of a new work item .............................................................................................................................................. 2

5.2.1 Market relevance ............................................................................................................................................................. 2

5.2.2 Stakeholders ........................................................................................................................................................................ 2

5.3 Issues to be considered during the preparation of a standard ...................................................................... 2

5.3.1 Implementation cost-effectiveness of standards for SMEs ......................................................... 2

5.3.2 Availability of elements .............................................................................................................................................. 3

5.4 Developing the content of the standard ............................................................................................................................ 3

5.4.1 Performance approach ............................................................................................................................................... 3

5.4.2 Introduction ......................................................................................................................................................................... 4

5.4.3 Scope .......................................................................................................................................................................................... 4

5.4.4 Testing ....................................................................................................................................................................................... 4

5.4.5 Verification methods .................................................................................................................................................... 4

5.5 Structure and presentation of the content ...................................................................................................................... 5

5.5.1 Length........................................................................................................................................................................................ 5

5.5.2 Structure ................................................................................................................................................................................. 5

5.5.3 Presentation and figures ........................................................................................................................................... 5

5.5.4 Clear language .................................................................................................................................................................... 5

5.5.5 References ............................................................................................................................................................................. 6

5.5.6 Revision ................................................................................................................................................................................... 6

5.6 Final review ............................................................................................................................................................................................... 6

5.6.1 Transition period ............................................................................................................................................................. 6

5.6.2 Supportive implementation assistance ........................................................................................................ 7

6 Checklist ........................................................................................................................................................................................................................ 7

Annex A (informative) Definitions of micro, small and medium-sized enterprises ............................................9

Bibliography .............................................................................................................................................................................................................................12

© ISO/IEC 2015 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) and IEC (the International Electrotechnical

Commission) are worldwide federations of national standards bodies (ISO member bodies and IEC

national committees). The work of preparing International Standards is normally carried out through

ISO and IEC technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non- governmental, in liaison with ISO or IEC, also take part in the

work. ISO collaborates closely with IEC on all matters of electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular the different approval criteria needed for

the different types of document should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject

of patent rights. ISO and IEC shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

Details of any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction

and/or on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

ISO/IEC Guide 17 was prepared jointly by ISO/TMB and IEC/SMB.

ISO/IEC Guide 17 is based on CEN/CENELEC Guide 17, Guidance for writing standards taking into account

micro, small and medium-sized enterprises (SMEs) needs, which can be accessed through http://www.

cencenelec.eu/sme/smenews/Pages/guide17.aspx
iv © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
Introduction

It is important that the views of micro, small and medium-sized enterprises (SMEs) are sufficiently

considered during the development of standards and that standards aimed at large-scale or mass

production are not too costly and complex for SMEs to implement.

SMEs benefit from standards, however they may have a weaker position in their market because of

their dependency on larger competitors, suppliers or customers or they may have to adapt to existing

solutions on the market.

SMEs are present in the majority of sectors. As do other users, SMEs benefit from the technical expertise

of standards in the elaboration of which they may not have been present. Nevertheless, there are also

sometimes advantages to being small as they can adapt quickly, can be more flexible and can have

smaller overhead.

Furthermore, if standards were to take into consideration the SME perspective, considerable benefits

would accrue to all the stakeholders involved in standardization.

The aim of this Guide is to raise awareness on the issues that may be of importance to SMEs. By addressing

the needs of SMEs, the use of standards may be significantly increased and SMEs will be able to gain the

full benefit of utilizing standards.

This Guide provides guidance, advice and recommendations to standards writers on how to take into

account the needs of SMEs and addresses the issues to be considered during the development process of

ISO or IEC standards.
© ISO/IEC 2015 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
DRAFT ISO/IEC GUIDE ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
Guide for writing standards taking into account the needs
of micro, small and medium-sized enterprises
1 Scope

This Guide provides guidance and recommendations to writers of standards on the needs of micro,

small and medium- sized enterprises (SMEs) in order to avoid the exclusion of SMEs from the market

and the distortion of fair competition.

This Guide is relevant to all stakeholders involved in standardization, i.e. standards writers in working

groups (WGs), technical committees (TCs), project committees (PCs), or subcommittees (SCs) as well

as members of national mirror committees. Not all principles presented in this Guide necessarily have

to apply to all standards. Furthermore, sector-specific questions may not be covered. TCs, PCs, SCs and

WGs are best placed to evaluate how to address the specific needs of SMEs in their standards.

This Guide contains:

a) considerations for the development of standards that are best adapted to SMEs’ needs;

b) techniques for identifying and assessing provisions in standards that may especially impact SMEs;

c) ways to reduce negative impacts on SMEs resulting from some provisions in standards;

d) guidelines for writing SME-friendly standards;
e) a checklist;
f) information on the impact that new standards can have on micro-enterprises.
NOTE In this Guide, the term “standard” includes all ISO/IEC deliverables.
2 Normative references
There are no normative references.
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
micro, small and medium-sized enterprise SME

micro, small and medium-sized enterprises, as defined by the recognized authority within the country

or region, as well as self-employed persons

Note 1 to entry: There is currently no universal definition of what constitutes an SME. Annex A contains examples

of definitions from various sources.
3.2
standards writer
person responsible for the drafting of a standard
4 General considerations

Standards writers should ensure that standards are understandable to those who are meant to read

them. The context in which standards users operate may be different depending on the use, sector and

© ISO/IEC 2015 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)

type of the standard. Therefore, in drafting standards, care should be given to the use of terminology

and language which is understandable to all users.

SMEs can have similar, but sometimes also very different, business models from other potential target

groups of standards. Given the fact that SMEs are present in almost all sectors, special attention is required

in order to address their interests – and in particular those of micro- enterprises – as potential users of

standards. For instance, it should be noted that consultants, certifiers, and testing or research laboratories

may have different interests from enterprises involved in manufacturing or distribution of specific

products or services. Hence, the interests of each of these stakeholders needs to be considered carefully.

5 Issues to consider during the standards development process
5.1 General

Several aspects of standardization of specific importance to SMEs are presented in 5.2 to 5.6. This is

not exhaustive and may be supported by more general or specific principles relevant to the needs of

[2]
standard users as laid down in other documents (e.g. IFAN Guide 3:2008 ).

Since SMEs, and particularly micro-enterprises, may find it difficult to contribute directly to the process,

consultations of SME needs and/or interests through their associations and/or sectoral associations

should be undertaken as a priority.
5.2 Preparation of a new work item
5.2.1 Market relevance
Check the relevance of the standard for SMEs.

Before proposing a new work item, the originator of the proposal should assess the need for a standard.

All possible stakeholders should be consulted in order to assess their need for, or interest in, the

proposed standard.

For new work item proposals, the market needs should be clearly specified, reflecting also the relevance

for SMEs. For ISO, see forms 1 and 4; for IEC, see forms NTC and NP. Reference should also be made

[5]

to the ISO/IEC Directives, Part 1, 2014 , Annex C, Justification of proposals for the establishment of

standards. It is important for standards to be market-relevant and reflect the needs of all stakeholders,

including SMEs, meeting identified needs and benefitting the majority of enterprises that are likely to

be influenced by the standard.
5.2.2 Stakeholders
Check whether there are special requirements for SME stakeholders.

When preparing a new work item, all reasonable efforts should be made such that all types of stakeholders

are identified and consulted in order to give SMEs or their representatives the opportunity to become

involved in the standardization work.

The needs of all target groups affected by the finished standard should be considered in the development

and the drafting process, including those of SMEs.
5.3 Issues to be considered during the preparation of a standard
5.3.1 Implementation cost-effectiveness of standards for SMEs

Consider the costs of investment and training required for the implementation of a standard.

2 © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)

The cost of implementing the standard should be considered before introducing provisions or

requirements that may not be cost-effective in all situations. Taking into account that SMEs will have

fewer employees, particular attention should be paid to:
— Consequences of changes in technology
— Cost of buying new equipment
— Cost of training
— Cost of testing
— Cost of reporting
— Cost of hiring consultants
— Cost of compliance to regulations that refer to the new standard
— Specific competencies of SMEs

Standards writers should always consider whether the requirements can be followed without putting

disproportionate and/or unnecessary constraints on SMEs. A standard should not hinder the promotion

or innovation of new products, services or processes.

Furthermore, special attention should be paid to situations involving a lesser volume of production

or activities. Standards should not hamper the flexibility and versatility that often characterize SME

business models.
5.3.2 Availability of elements
Consider the availability of elements required.

Standards should reflect the most recent developments. However, all elements deemed necessary to

meet a certain requirement should be available on the market, namely in terms of technology, products,

testing equipment, testing laboratories, intellectual property rights (IPR), etc. Thus, the supply situation

needs to be verified while a new or revised standard is produced. These considerations should include

the availability in the national markets which are more important for SMEs.
5.4 Developing the content of the standard
5.4.1 Performance approach

Improve understanding and use of the standard by adding examples and explanations.

[6]

According to ISO/IEC Directives, Part 2:2011 , 4.2, “[w]henever possible, requirements shall be

expressed in terms of performance rather than design or descriptive characteristics. This approach

leaves maximum freedom to technical development. Primarily those characteristics shall be included

that are suitable for worldwide (universal) acceptance. Where necessary, owing to differences in

legislation, climate, environment, economies, social conditions, trade patterns, etc., several options may

be indicated”

The performance approach gives enterprises flexibility and room for innovation. Standards should also

play the role of purveyor of basic know-how. However, the performance approach sometimes needs to

be accompanied by examples and explanations in order for the standard to be easily understood and

implemented by SMEs.

This can be done in an informative manner, for example through texts, illustrations, graphs or tables

that focus on simple implementation methods.

Such information would facilitate and increase the implementation of standards by SMEs that may have

difficulty transposing pure performance requirements into practical solutions.
© ISO/IEC 2015 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(E)
5.4.2 Introduction
Provide an introduction with supportive information.

The information below should be included in the introduction and, if an abstract is available, it should

be repeated in the abstract.

Every standard should contain an explanation of the reasons for its creation and/or the motivation for

all modifications or revision
...

GUIDE 17
Première édition
2016-03-01
Guide de rédaction des normes
pour la prise en compte des besoins
des micro, petites et moyennes
entreprises
Guide for writing standards taking into account the needs of micro,
small and medium-sized enterprises
Numéro de référence
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
ISO/IEC 2016
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO/IEC 2016, Publié en Suisse

Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée

sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur

l’internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à

l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
Sommaire Page

Avant-propos ..............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction ..................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ................................................................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ....................................................................................................................................................................................... 1

4 Considérations générales ............................................................................................................................................................................ 2

5 Questions à prendre en compte au cours du processus d’élaboration des normes .......................2

5.1 Généralités .................................................................................................................................................................................................. 2

5.2 Préparation d’une étude nouvelle .......................................................................................................................................... 2

5.2.1 Pertinence pour le marché ...................................................................................................................................... 2

5.2.2 Parties prenantes............................................................................................................................................................. 2

5.3 Questions à prendre en compte lors de l’élaboration d’une norme .......................................................... 3

5.3.1 Rapport coût-efficacité de la mise en œuvre des normes pour les PME ......................... 3

5.3.2 Disponibilité des éléments ...................................................................................................................................... 3

5.4 Élaboration du contenu de la norme.................................................................................................................................... 4

5.4.1 Approche axée sur la performance .................................................................................................................. 4

5.4.2 Introduction ......................................................................................................................................................................... 4

5.4.3 Domaine d’application ................................................................................................................................................ 4

5.4.4 Essais.......................................................................................................................................................................................... 5

5.4.5 Méthodes de vérification .......................................................................................................................................... 5

5.5 Structure et présentation du contenu ................................................................................................................................. 5

5.5.1 Longueur ................................................................................................................................................................................. 5

5.5.2 Structure ................................................................................................................................................................................. 6

5.5.3 Présentation et figures................................................................................................................................................ 6

5.5.4 Langage clair........................................................................................................................................................................ 6

5.5.5 Références ............................................................................................................................................................................. 7

5.5.6 Révision ................................................................................................................................................................................... 7

5.6 Revue finale................................................................................................................................................................................................ 7

5.6.1 Période transitoire ......................................................................................................................................................... 7

5.6.2 Aide à la mise en œuvre ............................................................................................................................................. 7

6 Liste de contrôle .................................................................................................................................................................................................... 8

Annexe A (informative) Définitions des micro, petites et moyennes entreprises ..............................................10

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................13

© ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
Avant-propos

L’ISO (l’Organisation internationale de normalisation) et l’IEC (la Commission électrotechnique

internationale) sont des fédérations mondiales d’organismes nationaux de normalisation (comités

membres de l’ISO et comités nationaux de l’IEC). L’élaboration des Normes internationales est en

général confiée aux comités techniques de l’ISO et de l’IEC. Chaque comité membre intéressé par une

étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO ou l’IEC, participent également aux

travaux. L’ISO collabore étroitement avec l’IEC en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier, de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents. Le présent document a été rédigé

conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www.iso.

org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet

de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO et l’IEC ne sauraient être tenues pour

responsables de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails

concernant les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés

lors de l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations

de brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Le Guide ISO/IEC 17 a été élaboré conjointement par le TMB de l’ISO et le SMB de l’IEC.

Le Guide ISO/IEC 17 est fondé sur le Guide CEN/CENELEC 17, Guide de rédaction des normes pour la prise

en compte des besoins des micro, petites et moyennes entreprises (PME), accessible à l’adresse suivante:

http://www.cencenelec.eu/sme/smenews/Pages/guide17.aspx.
iv © ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
Introduction

Il est important que le point de vue des micro, petites et moyennes entreprises (PME) soit suffisamment

pris en compte durant l’élaboration des normes et que la mise en œuvre des normes concernant la

production à grande échelle ou la production de masse ne soit pas trop coûteuse ni trop complexe pour

les PME.

Les PME tirent profit des normes, cependant leur position sur le marché peut être affaiblie du fait

de leur dépendance vis-à-vis de concurrents, de fournisseurs ou de clients plus importants, ou il est

possible qu’elles doivent s’adapter aux solutions existantes sur le marché.

Les PME sont présentes dans la majorité des secteurs. Comme les autres utilisateurs, elles tirent profit

de l’expertise technique des normes, parfois sans avoir participé à leur élaboration. Pourtant, leur

taille réduite peut également constituer un avantage, car elles peuvent s’adapter rapidement, être plus

flexibles et avoir des frais moins importants.

De plus, une meilleure prise en compte du point de vue des PME dans les normes apportera des bénéfices

considérables à toutes les parties prenantes de la normalisation.

L’objectif du présent Guide est de faire connaître les questions qui peuvent être importantes pour les

PME. En répondant aux besoins des PME, il est possible d’augmenter de manière significative l’utilisation

des normes et les PME seront en mesure de bénéficier pleinement de cette utilisation.

Le présent Guide donne des préconisations, des conseils et des recommandations aux rédacteurs de

normes concernant la façon de prendre en considération les besoins des PME et traite des questions à

prendre en compte au cours du processus d’élaboration des normes ISO ou IEC.
© ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
GUIDE ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des
besoins des micro, petites et moyennes entreprises
1 Domaine d’application

Le présent Guide donne des préconisations et des recommandations aux rédacteurs de normes

concernant les besoins des micro, petites et moyennes entreprises (PME) afin d’éviter leur exclusion du

marché et la création d’une distorsion de concurrence.

Le présent Guide s’adresse à toutes les parties prenantes impliquées dans la normalisation, c’est-à-dire

aux rédacteurs de normes des Groupes de travail (GT), des Comités techniques (TC), des Comités de

projet (PC) ou des sous-comités (SC) ainsi qu’aux membres des comités miroirs nationaux. Tous les

principes énoncés dans le présent Guide ne doivent pas nécessairement s’appliquer à toutes les normes.

De plus, les questions spécifiques d’un secteur donné peuvent ne pas être traitées. Les TC, les PC, les SC

et les GT sont ceux qui peuvent le mieux évaluer la manière de prendre en compte les besoins spécifiques

des PME dans leurs normes.
Le présent Guide contient:

a) des considérations relatives à l’élaboration de normes mieux adaptées aux besoins des PME;

b) des techniques permettant d’identifier et d’évaluer les dispositions des normes qui peuvent avoir

un impact particulier sur les PME;

c) des moyens permettant de réduire les impacts négatifs sur les PME résultant de certaines

dispositions des normes;
d) des lignes directrices pour la rédaction de normes adaptées aux PME;
e) une liste de contrôle;

f) des informations concernant l’impact que peuvent avoir de nouvelles normes sur les micro-

entreprises.
NOTE Dans le présent Guide, le terme «norme» englobe tous les livrables ISO/IEC.
2 Références normatives
Il n’y a pas de références normatives.
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
micro, petites et moyennes entreprises
PME

micro, petites et moyennes entreprises, telles que définies par les autorités reconnues dans le pays ou la

région concerné, ainsi que les travailleurs indépendants

Note 1 à l’article: Il n’existe actuellement aucune définition universelle de ce qui constitue une PME. L’Annexe A

comprend des exemples de définitions provenant de différentes sources.
© ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
3.2
rédacteur de normes
personne, groupe ou organisme responsable de la rédaction d’une norme
4 Considérations générales

Il convient que les rédacteurs de normes s’assurent que les normes sont compréhensibles pour ceux

qui sont censés les utiliser et les mettre en œuvre. Le contexte dans lequel les utilisateurs de normes

opèrent au sein de leur organisme peut être différent selon l’utilisation, le secteur et le type de la norme.

Par conséquent, lors de la rédaction des normes, il convient d’accorder une attention particulière à ce

que la terminologie et le langage utilisés soient compréhensibles pour tous les utilisateurs concernés.

Les PME peuvent avoir des modèles d’entreprise similaires à ceux des autres groupes d’utilisateurs

potentiels de normes, mais aussi parfois très différents. Du fait que les PME sont présentes dans

pratiquement tous les secteurs, une attention particulière est requise pour prendre en compte les

intérêts des PME, et en particulier des micro-entreprises, en tant qu’utilisatrices potentielles des

normes. Par exemple, il convient de noter que les consultants, les organismes de certification et les

laboratoires d’essai ou de recherche peuvent avoir des intérêts différents de ceux des entreprises

impliquées dans la fabrication ou la distribution de produits ou services spécifiques. Par conséquent,

les intérêts de chacune de ces parties prenantes doivent être considérés avec attention.

5 Questions à prendre en compte au cours du processus d’élaboration des normes
5.1 Généralités

Plusieurs aspects de la normalisation ayant une importance spécifique pour les PME sont présentés

dans les paragraphes 5.2 à 5.6. Cette présentation n’est pas exhaustive et peut être complétée par des

principes plus généraux ou spécifiques correspondant aux besoins des utilisateurs de normes, tels que

[2]
ceux énoncés dans d’autres documents (par exemple, le Guide 3 de l’IFAN ).

Étant donné qu’il peut s’avérer difficile pour les PME, et plus particulièrement pour les micro-entreprises,

de participer directement au processus, il convient d’entreprendre en priorité des consultations sur

les besoins et/ou les intérêts des PME par l’intermédiaire de leurs associations et/ou des associations

sectorielles.
5.2 Préparation d’une étude nouvelle
5.2.1 Pertinence pour le marché
Vérifier la pertinence de la norme pour les PME.

Avant de proposer une étude nouvelle, il convient que l’auteur de la proposition évalue la nécessité de

la norme. Il convient que toutes les parties prenantes potentielles soient consultées afin d’évaluer leur

besoin ou leur intérêt vis-à-vis de la norme proposée.

Pour les propositions d’étude nouvelle, il convient que les besoins du marché soient clairement spécifiés

et que l’intérêt pour les PME soit également mis en lumière. Pour l’ISO, voir les formulaires 1 et 4; pour

l’IEC, voir les formulaires NTC et NP. Il convient également de faire référence aux Directives ISO/IEC,

[4]

Partie 1 , Annexe C, Justification des propositions pour l’établissement de normes. Il est important que

les normes soient pertinentes pour le marché et qu’elles reflètent les besoins de toutes les parties

prenantes, y compris les PME, en satisfaisant aux besoins identifiés et en étant bénéfiques pour la

majorité des entreprises sur lesquelles elles sont susceptibles d’avoir une incidence.

5.2.2 Parties prenantes

Déterminer s’il existe des exigences spécifiques des PME qui sont parties prenantes.

2 © ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)

Lors de la préparation d’une étude nouvelle, il convient de prendre toutes les mesures raisonnables

pour que toutes les catégories de parties prenantes soient identifiées et consultées afin d’offrir aux PME

ou à leurs représentants la possibilité de participer aux travaux de normalisation.

Il convient que les besoins des PME soient pris en compte au cours du processus d’élaboration et de

rédaction au même titre que ceux de tous les groupes cibles d’utilisateurs de la norme finalisée.

5.3 Questions à prendre en compte lors de l’élaboration d’une norme
5.3.1 Rapport coût-efficacité de la mise en œuvre des normes pour les PME

Prendre en compte les coûts d’investissement et de formation nécessaires pour la mise en œuvre

d’une norme.

Il convient d’étudier les coûts de mise en œuvre de la norme avant d’introduire des dispositions ou des

exigences dont la mise en œuvre est susceptible de ne pas être économiquement efficace dans toutes

les situations. Compte tenu du fait que les PME comptent moins d’employés, il convient de prêter une

attention particulière à ce qui suit:
— les conséquences de l’évolution des technologies;
— le coût d’investissement dans de nouveaux équipements;
— le coût de la formation;
— le coût des essais;
— le coût des rapports;
— le coût d’engagement de consultants;

— le coût de mise en conformité à la réglementation qui renvoie à la nouvelle norme;

— les compétences spécifiques des PME.

Dans tous les cas, il convient que les rédacteurs de normes déterminent si les exigences peuvent être

mises en œuvre sans imposer de contraintes disproportionnées et/ou non nécessaires aux PME. Il

convient qu’une norme n’entrave ni la promotion ni l’innovation de nouveaux produits, services ou

processus.

En outre, il convient de prêter une attention particulière aux situations impliquant un plus faible volume

de production ou d’activité. Il convient que les normes ne nuisent pas à la flexibilité et à la polyvalence

qui caractérisent souvent les modèles d’entreprise des PME.
5.3.2 Disponibilité des éléments
Prendre en compte la disponibilité des éléments requis.

Il convient que les normes reflètent les évolutions les plus récentes. Néanmoins, il convient que tous

les éléments considérés comme nécessaires pour satisfaire à une exigence donnée soient disponibles

sur le marché, par exemple en ce qui concerne les technologies, les produits, les équipements d’essai,

les laboratoires d’essai, les droits de propriété intellectuelle, etc. Par conséquent, il convient que les

conditions d’approvisionnement soient vérifiées lorsqu’une norme nouvelle ou révisée est élaborée. Il

convient que ces considérations incluent la disponibilité de ces éléments sur les marchés nationaux qui

sont plus importantes pour les PME.
© ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
5.4 Élaboration du contenu de la norme
5.4.1 Approche axée sur la performance

Améliorer la compréhension et l’utilisation de la norme en ajoutant des exemples et des

explications.
[5]

Selon les Directives ISO/IEC, Partie 2, 4.2, «Chaque fois que possible, les exigences doivent être

exprimées en termes de performance plutôt qu’en termes de conception ou de caractéristiques

descriptives. Cette approche laisse le maximum de liberté au progrès technique. Il conviendra au

premier chef d’inclure les caractéristiques qui sont susceptibles d’être acceptées à l’échelle mondiale

(universellement). Au besoin, en raison des différences de législation, de climat, d’environnement,

d’économie, de conditions sociétales, de structures commerciales, etc., il est possible d’indiquer

plusieurs options.»

L’approche axée sur la performance permet aux entreprises de bénéficier d’une souplesse et d’une

possibilité d’innovation. Il convient que les normes servent également à transmettre un savoir-faire de

base. Toutefois, l’approche axée sur la performance nécessite parfois d’être accompagnée d’exemples et

d’explications afin de faciliter la compréhension et la mise en œuvre de la norme par les PME.

Cela peut être fait de manière informative, par exemple au moyen de textes, d’illustrations, de

graphiques ou de tableaux mettant l’accent sur des méthodes simples de mise en œuvre.

De telles informations sont destinées à faciliter et accroître la mise en œuvre des normes par les PME

qui peuvent avoir des difficultés à transposer des exigences exclusivement axées sur la performance en

solutions pratiques.
5.4.2 Introduction
Prévoir une introduction contenant des renseignements pratiques.

Il convient d’inclure les informations suivantes dans l’introduction et de les répéter dans le résumé, le

cas échéant.

a) Il convient que chaque norme contienne une explication concernant les raisons de sa création et/ou

la motivation de toutes les modifications ou révisions.

b) Il convient de spécifier le type d’entreprise et/ou d’activité concerné par la norme.

c) Si la norme peut s’appliquer à une vaste gamme de produits ou de services, il convient dans la

mesure du possible de les mentionner dans le domaine d’application.

Les PME n’ont pas toujours connaissance des normes qui s’appliquent à leurs activités; par conséquent,

il convient que le document indique les groupes cibles, dans la mesure du possible, en particulier pour

ce qui concerne les PME.
5.4.3 Domaine d’application

Faire en sorte que les normes soient précises et complètes dans les limites de leur domaine

d’application.

Il convient que les rédacteurs de normes analysent les marchés concernés et déterminent si d’autres

catégories de produits sont susceptibles de relever du domaine d’application d’une norme donnée.

Il convient que le domaine d’application d’une norme soit clairement défini et que la norme traite

l’ensemble des éléments énoncés dans son domaine d’application; à l’inverse, il convient qu’une norme

n’aborde pas les questions qui ne relèvent pas de son domaine d’application.

Les PME sont souvent spécialisées dans une gamme réduite de produits et de services, il convient par

conséquent que le domaine d’application d’une norme soit défini de manière à indiquer clairement les

produits et services couverts.
4 © ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
5.4.4 Essais

Éviter d’imposer des régimes d’essai coûteux et complexes, et prendre en compte la fréquence

des essais.

Les essais requis pour se conformer aux normes impliquent souvent une charge financière significative

pour les PME. Les coûts sont liés aux appareils de mesure, à la formation du personnel, au temps et aux

ressources nécessaires pour effectuer les essais. Les PME ne produisent généralement pas à très grande

échelle et leurs produits peuvent avoir des caractéristiques spécifiques. Leur imposer d’effectuer un

nombre élevé d’essais engendre une augmentation importante du prix de leurs produits.

Lors de l’évaluation des essais à inclure, il convient d’observer les bonnes pratiques réglementaires.

Avant d’ajouter un essai, il convient de mettre en pratique le principe de proportionnalité, en prenant en

compte des facteurs tels que le type de produits ou de services couvert, la nature des risques associés

et l’impact économique des choix effectués. Enfin, il convient que le choix effectué soit proportionné au

risque, tout en réduisant le plus possible les éventuels effets négatifs pour toutes les parties prenantes,

surtout les PME.

Il convient que les normes ne spécifient pas d’essais non nécessaires. Autrement dit, en cas de doute

concernant l’adéquation et la nécessité d’une méthode d’essai donnée, il convient de ne pas ajouter

ladite méthode au régime d’essai existant.

Il convient que les rédacteurs de normes sachent par qui les essais peuvent être réalisés et évitent

autant que possible de promouvoir un essai conduisant à des positions dominantes ou monopolistiques,

ou renforçant de telles positions.
5.4.5 Méthodes de vérification

Identifier des moyens simples et économiques de vérifier la conformité aux exigences.

Pour assouplir la vérification des exigences, il convient, chaque fois que ceci est possible, de prendre en

compte des méthodes de remplacement, y compris des méthodes fondées sur des calculs et des tableaux.

De plus, il est nécessaire que les rédacteurs de normes s’assurent que les résultats des essais décrits

dans les normes ne sont pas ambigus. Il est vital pour les PME que les parties ayant des intérêts dans le

domaine concerné ne puissent pas porter préjudice aux principes des méthodes décrites dans les normes.

5.5 Structure et présentation du contenu
5.5.1 Longueur
Il convient que les normes soient aussi courtes que possible.

Si une norme devient trop volumineuse, il convient de la diviser en plusieurs parties couvrant chacune

une gamme plus étroite de produits, de processus ou de services.

Dans le cas d’une norme plus longue, il convient que les rédacteurs déterminent s’il est utile de la diviser

en plusieurs normes plus courtes concernant plus spécifiquement une gamme étroite de produits, de

processus ou de services. Dans ce cas, il convient que le rédacteur de la norme s’assure que toutes les

informations permettant une meilleure compréhension de la norme sont fournies et que les références

croisées à d’autres parties de la norme sont évitées, ou réduites au minimum. En variante, une structure

très claire de la norme (articles, paragraphes et annexes relatifs aux aspects techniques spécifiques)

pourrait en faciliter la lecture et en améliorer la compréhension.

La longueur d’une norme peut dépendre de sa finalité et du sujet traité. Néanmoins, les longues normes

peuvent dissuader les utilisateurs potentiels de les lire, en particulier s’il est difficile de trouver les

informations pertinentes. Les longs paragraphes et les longues listes peuvent nuire à la compréhension

de dispositions importantes.
© ISO/IEC 2016 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/IEC GUIDE 17:2016(F)
5.5.2 Structure

Il convient que les normes soient aussi claires, logiques et faciles à respecter que possible.

Il convient que les normes soient compréhensibles pour le public visé. Par conséquent, lors de la

rédaction d’une norme, les groupes cibles d’utilisateurs potentiels doivent être identifiés afin d’adapter

la norme à leurs besoins.

Il convient donc que les normes soient conçues de manière à être aisées à utiliser. Il convient que les

dispositions importantes soient mises en évidence et expliquées le plus clairement possible, mais sans

que ces parties explicatives compliquent la structure du document. Il convient que la présentation du

texte soit, autant que possible, adaptée à la finalité de la norme et aux besoins du public visé.

Dans les PME, il est possible que de nombreux dirigeants n’aient pas le temps ni les ressources

nécessaires pour étudier la norme de manière approfondie. Ils ont besoin de trouver facilement les

informations qui les concernent.

Rendre la partie opérationnelle des normes plus visible peut encourager les PME à les utiliser davantage.

5.5.3 Présentation et figures

Introduire des schémas, des graphiques et des dessins explicatifs, ainsi que des exemples

concrets d’applications lorsque cela est possible.

Il convient que les rédacteurs de normes rédigent les normes de manière qu’elles soient aussi faciles

à lire et aussi compréhensibles que possible. Les schémas, les graphiques, les dessins et les exemples

concrets d’applications peuvent faciliter de manière significative la compréhension d’une norme. Les

exemples peuvent faire partie du corps du texte ou être ajoutés dans une annexe. Toutefois, lorsque des

exemples sont donnés, il convient d’éviter toute recommandation d’un produit ou service particulier.

5.5.4 Langage clair

Utiliser un langage suffisamment simple pour être compris par tous les utilisateurs prévus de la

norme et pas seulement par les experts.

Il convient que les utilisateurs d’une norme ayant différentes qualifications, connaissances et ayant

reçu différentes formations soient en mesure de comprendre les parties de la norme qui les concernent.

Même si les normes s’adressent à des professionnels qui connaissent les produits, processus ou

services spécifiques, il est nécessaire qu’elles soient rédigées dans un langage simple et clair afin d’être

compréhensibles par les utilisateurs qui n’ont pas été directement impliqués
...

PROJET DE GUIDE ISO/IEC
ISO/IEC DGUIDE 17.2
ISO/TMBG Secrétariat: ISO
Début de vote: Vote clos le:
2015-07-01 2015-09-01
Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des
besoins des micro, petites et moyennes entreprises (PME)

Guide for writing standards taking into account the needs of micro, small and medium-sized enterprises

ICS: 01.120
CE DOCUMENT EST UN PROJET DIFFUSÉ POUR
OBSERVATIONS ET APPROBATION. IL EST DONC
SUSCEPTIBLE DE MODIFICATION ET NE PEUT
ÊTRE CITÉ COMME NORME INTERNATIONALE
AVANT SA PUBLICATION EN TANT QUE TELLE.
OUTRE LE FAIT D’ÊTRE EXAMINÉS POUR
ÉTABLIR S’ILS SONT ACCEPTABLES À DES
FINS INDUSTRIELLES, TECHNOLOGIQUES ET
COMMERCIALES, AINSI QUE DU POINT DE VUE
DES UTILISATEURS, LES PROJETS DE NORMES
INTERNATIONALES DOIVENT PARFOIS ÊTRE
CONSIDÉRÉS DU POINT DE VUE DE LEUR
POSSIBILITÉ DE DEVENIR DES NORMES
POUVANT SERVIR DE RÉFÉRENCE DANS LA
RÉGLEMENTATION NATIONALE.
Numéro de référence
LES DESTINATAIRES DU PRÉSENT PROJET
ISO/IEC GUIDE 17.2:2015(F)
SONT INVITÉS À PRÉSENTER, AVEC LEURS
OBSERVATIONS, NOTIFICATION DES DROITS
DE PROPRIÉTÉ DONT ILS AURAIENT
ÉVENTUELLEMENT CONNAISSANCE ET À
FOURNIR UNE DOCUMENTATION EXPLICATIVE. ISO/IEC 2015
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC DGUIDE 17.2:2015(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO/IEC 2015, Publié en Suisse

Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée

sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur

l’internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à

l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
Sommaire
Page

Avant‐propos ........................................................................................................................................................... 4

Introduction............................................................................................................................................................. 5

1  Domaine d’application ................................................................................................................................ 6

2  Références normatives ............................................................................................................................... 6

3  Termes et definitions .................................................................................................................................. 6

4  Considérations générales ........................................................................................................................... 7

5  Questions à prendre en compte pendant le processus d’élaboration des normes ............... 7

5.1  Généralités ............................................................................................................................................................... 7

5.2  Préparation d’une étude nouvelle .................................................................................................................. 7

5.2.1  Pertinence pour le marché ...................................................................................................................... 7

5.2.2  Parties prenantes ......................................................................................................................................... 8

5.3  Questions à prendre en compte lors de la préparation d’une norme .............................................. 8

5.3.1  Rapport coût‐efficacité de la mise en œuvre des normes pour les PME .............................. 8

5.3.2  Disponibilité des éléments ...................................................................................................................... 8

5.4  Elaboration du contenu de la norme ............................................................................................................. 9

5.4.1  Approche en termes de performance .................................................................................................. 9

5.4.2  Introduction ................................................................................................................................................... 9

5.4.3  Domaine d’application ............................................................................................................................ 10

5.4.4  Essais ............................................................................................................................................................. 10

5.4.5  Méthodes de vérification ....................................................................................................................... 10

5.5  Structure et présentation du contenu ....................................................................................................... 11

5.5.1  Longueur ...................................................................................................................................................... 11

5.5.2  Structure ...................................................................................................................................................... 11

5.5.3  Présentation et figures ........................................................................................................................... 11

5.5.4  Langage clair ............................................................................................................................................... 12

5.5.5  Références ................................................................................................................................................... 12

5.5.6  Révision ........................................................................................................................................................ 13

5.6  Revue finale ......................................................................................................................................... 13

5.6.1  Période transitoire ................................................................................................................................... 13

5.6.2  Aide à l mise en œuvre .......................................................................................................................... 13

6  Liste de contrôle ......................................................................................................................................... 14

Annexe A (informative) Définitions des micro, petites et moyennes entreprises ..................... 15

Bibliographie ........................................................................................................................................................ 19

© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
Avant‐propos

L’ISO (l’Organisation internationale de normalisation) et l’IEC (la Commission électrotechnique

internationale) sont des fédérations mondiales d’organismes nationaux de normalisation (comités

membres de l’ISO et comités nationaux de l’IEC). L’élaboration des Normes internationales est en

général confiée aux comités techniques de l’ISO et de l’IEC. Chaque comité membre intéressé par un

sujet a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO ou l’IEC, participent également aux

travaux. L’ISO collabore étroitement avec l’IEC en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer ce document et celles pour sa future révision sont décrites dans

les Directives ISO/IEC, Partie 1. En particulier, il convient de noter les différents critères d'approbation

nécessaires aux différents types de document. Ce document a été rédigé conformément aux règles

rédactionnelles des Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www.iso.org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet

de droits de propriété intellectuelle. L’ISO et l’IEC ne sauraient être tenues pour responsables de ne pas

avoir identifié de tels droits de propriété. Les détails des droits de propriété identifiés durant

l'élaboration du document seront dans l'introduction et/ou sur la liste ISO des déclarations de brevets

reçues (voir www.iso.org/brevets).

Le Guide ISO/IEC 17 a été préparé conjointement par le TMB de l'ISO et le SMB de l'IEC.

Le Guide ISO/IEC 17 est basé sur le Guide CEN/CENELEC 17 : Guide de rédaction des normes pour la

prise en compte des besoins des micro, petites et moyennes entreprises (PME), auquel on accède en

cliquant : http://www.cencenelec.eu/sme/smenews/Pages/guide17.aspx .
4 © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
Introduction

Il est important que les points de vue des micro, petites et moyennes entreprises (PME) soient

suffisamment pris en compte durant l'élaboration des normes et que la mise en œuvre de normes

concernant la production à grande échelle ou la production de masse ne s'avère pas trop coûteuse et

trop complexe pour les PME.

Les PME tirent profit des normes, cependant, leur position sur le marché peut être affaiblie du fait

de leur dépendance vis‐à‐vis de concurrents, de fournisseurs ou de clients plus importants ou il est

possible qu’elles doivent s’adapter aux solutions existantes sur le marché.

Les PME sont présentes dans la majorité des secteurs. Comme les autres utilisateurs, les PME tirent

profit de l'expertise technique des normes, parfois sans avoir participé à leur élaboration. Pourtant,

elles ont parfois certains avantages à être petites car elles peuvent rapidement s'adapter, être plus

flexibles et peuvent avoir des frais moins importants.

Ainsi, une meilleure prise en compte du point de vue des PME dans les normes permettra d'accroître de

manière considérable les bénéfices pour toutes les parties prenantes de la normalisation.

L’objectif de ce Guide est de sensibiliser aux questions pouvant être importantes pour les PME. En

répondant aux besoins des PME, il est possible d'augmenter de manière significative l'utilisation des

normes et les PME seront en mesure de bénéficier pleinement de leur utilisation.

Ce Guide donne des conseils et des recommandations aux rédacteurs de normes sur la façon de prendre

en considération les besoins des PME et traite des questions à prendre en compte durant le processus

d’élaboration des normes ISO ou IEC.
© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
Guide de rédaction des normes pour la prise en compte des
besoins des micro, petites et moyennes entreprise (PME)
1 Domaine d’application

Ce Guide donne des préconisations et recommandations aux rédacteurs de normes sur les besoins des

micro, petites et moyennes entreprises (PME) afin d’éviter leur exclusion du marché et une distorsion

de concurrence.

Ce Guide s’adresse à toutes les parties prenantes impliquées dans la normalisation, c’est‐à‐dire aux

rédacteurs de normes des Groupes de Travail (GT), des Comités Techniques (TC), des Comités de projet

(PC) ou des sous‐comités (SC) ainsi qu’aux membres des comités miroirs nationaux. Tous les principes

énoncés dans ce guide ne doivent pas nécessairement s’appliquer à toutes les normes. De plus, les

questions spécifiques à un secteur peuvent ne pas être couvertes. Les TC, les PC, les SC et les GT sont les

mieux placés pour évaluer la manière de prendre en compte les besoins spécifiques des PME dans leurs

normes.
Ce Guide contient:

a) des considérations relatives à l’élaboration de normes qui soient mieux adaptées aux besoins des

PME;

b) des techniques permettant d’identifier et d’évaluer des dispositions qui, dans les normes, peuvent

avoir un impact particulier sur les PME;

c) des moyens permettant de réduire les impacts négatifs sur les PME résultant de certaines

dispositions des normes;
d) des lignes directrices pour la rédaction des normes tenant compte des PME;
e) une liste de contrôle;

f) des informations sur l’impact que peuvent avoir de nouvelles normes sur les micro‐entreprises.

NOTE Dans ce guide, le terme “norme” englobe tous les livrables ISO/IEC.
2 Références normatives
Il n'y a pas de références normatives.
3 Termes et definitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s’appliquent.

3.1
micro, petites et moyennes entreprises ‐ PME

les micro, petites et moyennes entreprises, telles que définies par l’autorité reconnue par le pays ou la

région, ainsi que les travailleurs indépendants

Note 1 à l’article Il n’y a actuellement pas de définition universelle de ce qui constitue une PME. L’Annexe A

comprend des exemples de définitions de sources variées.
6 © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
3.2
rédacteur de normes
personne responsable de la rédaction d’une norme
4 Considérations générales

Il convient que les rédacteurs de normes s’assurent que les normes sont faciles à comprendre par ceux

qui sont censés les lire. Le contexte dans lequel les utilisateurs de normes opèrent peut être différent

selon l’utilisation, le secteur et le type de norme. Par conséquent, lors de la rédaction des normes, une

attention doit être apportée à l'utilisation de terminologie et de langage compréhensibles par tous les

utilisateurs.

Les PME peuvent avoir des modèles d’entreprise similaires, mais aussi parfois très différents, de ceux

des autres groupes cibles potentiels de normes. Du fait que les PME sont présentes dans pratiquement

tous les secteurs, une attention particulière est requise pour prendre en compte les intérêts des PME et

en particulier des micro‐entreprises en tant qu’utilisateurs potentiels des normes. Par exemple, il

convient de noter que les consultants, les organismes de certification, les laboratoires d’essai ou de

recherche peuvent avoir des intérêts différents par rapport aux entreprises impliquées dans la

fabrication ou la distribution de produits ou services spécifiques. Par conséquent, les intérêts de

chacune de ces parties prenantes doivent être considérés avec attention.
5 Questions à prendre en compte pendant le processus d’élaboration des
normes
5.1 Généralités

Plusieurs aspects de la normalisation ayant une importance spécifique pour les PME sont présentés

dans les paragraphes 5.2 à 5.6. Cette liste n’est pas exhaustive et peut être étayée par des principes plus

généraux ou spécifiques correspondant aux besoins des utilisateurs de normes, tels que ceux énoncés

[2]
dans d’autres documents (par exemple, le Guide 3 de l’IFAN : 2008 ).

Etant donné qu'il peut s’avérer difficile pour les PME, et plus particulièrement pour les micro‐

entreprises, de participer directement au processus, il convient d’entreprendre en priorité des

consultations sur les besoins et/ou les intérêts des PME par l’intermédiaire de leurs associations et/ou

de leurs associations sectorielles.
5.2 Préparation d’une étude nouvelle
5.2.1 Pertinence pour le marché
Vérifier la pertinence de la norme pour les PME.

Avant de proposer une étude nouvelle, il convient que l’auteur de la proposition évalue la nécessité

d’une norme. Toutes les parties prenantes potentielles doivent être consultées afin d’évaluer leur

besoin ou leur intérêt vis‐à‐vis de la norme proposée.

Pour les propositions d’étude nouvelle, les besoins du marché doivent être clairement spécifiés et

refléter aussi l’intérêt pour les PME. Pour l’ISO, voir les formulaires 1 et 4; pour l’IEC, voir les

formulaires NTC et NP. Il convient également de faire référence aux Directives ISO/IEC, Partie 1,

2004[5], Annexe C Justification des propositions pour l’établissement de normes. Il est important que

les normes soient pertinentes pour le marché et reflètent les besoins de toutes les parties prenantes, y

compris les PME, en satisfaisant les besoins identifiés et en étant bénéfique pour la majorité des

entreprises pouvant être impactées par la norme.
© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 7
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
5.2.2 Parties prenantes

Vérifier s'il existe des exigences particulières pour les parties prenantes des PME.

Lors de la préparation d’une étude nouvelle, tous les efforts possibles doivent être faits pour que toutes

les catégories de parties prenantes soient identifiées et consultées afin d’offrir aux PME ou leurs

représentants l’opportunité de participer aux travaux de normalisation.

Les besoins particuliers des PME sont à prendre en compte dans le processus d’élaboration et de

rédaction au même titre que les besoins de tous les groupes cibles de la norme finalisée.

5.3 Questions à prendre en compte lors de la préparation d’une norme
5.3.1 Rapport coût‐efficacité de la mise en œuvre des normes pour les PME

Prendre en compte les coûts d’investissement et de formation nécessaires pour la mise en

œuvre d’une norme.

Il convient d’étudier les coûts de mise en œuvre de la norme avant d’introduire des dispositions ou des

exigences susceptibles de ne pas être rentables dans toutes les situations. Compte tenu du fait que les

PME ont moins d'employés, il convient de prêter une attention particulière aux:
— Conséquences de l’évolution des technologies ;
— Coût d’investissement dans de nouveaux équipements ;
— Coût de la formation ;
— Coût des essais ;
— Coût des rapports ;
— Coût d’engagement de consultants ;

— Coût de mise en conformité aux règlements qui se réfèrent à la nouvelle norme ;

— Compétences spécifiques des PME.

Dans tous les cas, il convient que les rédacteurs de normes déterminent si les exigences peuvent être

satisfaites sans imposer de contraintes disproportionnées et/ou inutiles aux PME. Une norme ne doit

pas entraver la promotion de l’innovation en matière de nouveaux produits, services ou processus.

En outre, il convient de prêter une attention particulière aux situations impliquant un plus faible

volume de production ou d’activités. Les normes ne doivent pas nuire à la flexibilité et à la polyvalence

qui caractérisent souvent les modèles d’entreprise des PME.
5.3.2 Disponibilité des éléments
Prendre en compte la disponibilité des éléments requis.

Les normes doivent refléter les évolutions les plus récentes. Néanmoins, tous les éléments nécessaires

pour satisfaire à une exigence donnée doivent être disponibles sur le marché comme par exemple en ce

qui concerne les technologies, les produits, les équipements d’essais, les laboratoires d’essai, les droits

de propriété intellectuelle, etc. Par conséquent, la situation en matière d’approvisionnement doit être

vérifiée lorsqu’une norme nouvelle ou révisée est élaborée. Il convient que ces considérations incluent

la disponibilité sur les marchés nationaux qui sont plus importantes pour les PME.

8 © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
5.4 Elaboration du contenu de la norme
5.4.1 Approche en termes de performance

Améliorer la compréhension et l’utilisation de la norme en ajoutant des exemples et des

explications.

Selon les Directives ISO/IEC, Partie 2:2011[6], 4.2, “Chaque fois que cela est possible, les exigences

doivent être exprimées en termes de performance plutôt qu’en termes de conception ou de

caractéristiques descriptives. Cette approche laisse le maximum de liberté au progrès technique. Il

conviendra au premier chef d’inclure les caractéristiques, qui sont susceptibles d’être acceptées à

l’échelle mondiale (universellement).

Au besoin, en raison des différences de législation, de climat, d’environnement, d’économie, de

conditions sociétales, de structures commerciales, etc., il est possible d’indiquer plusieurs options ».

L’approche en termes de performance offre souplesse et possibilité d’innovation aux entreprises. Les

normes doivent également servir à transmettre un savoir‐faire de base. Toutefois, l’approche en termes

de performance doit parfois être accompagnée d’exemples et d’explications afin de faciliter la

compréhension et la mise en œuvre de la norme par les PME.

Cela peut être fait de manière informative, par exemple au moyen de textes, d’illustrations, de

graphiques ou de tableaux mettant l’accent sur des méthodes simples de mise en œuvre.

De telles informations doivent faciliter et accroître la mise en œuvre des normes par les PME qui

peuvent avoir des difficultés à transposer des exigences de performance pures en solutions pratiques.

5.4.2 Introduction
Prévoir une introduction contenant des renseignements pratiques.

Il convient d’inclure les informations suivantes dans l’introduction et de les répéter dans le résumé, le

cas échéant.

Il convient que chaque norme contienne une explication sur les raisons de sa création et/ou la

motivation de toutes les modifications ou révisions.

Il convient de spécifier le type d'entreprise et/ou d'activités concerné par la norme.

Si la norme peut s'appliquer à une vaste gamme de produits ou de services, il convient dans la mesure

du possible de les mentionner dans le domaine d'application.

Les PME n'ont pas toujours connaissance des normes qui s'appliquent à leurs activités; par conséquent,

il convient que le document indique les groupes cibles de manière aussi détaillée que possible, en

particulier pour ce qui concerne les PME.
© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 9
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
5.4.3 Domaine d’application
Rendre les normes précises et complètes dans leur domaine d’application.

Les rédacteurs de normes doivent analyser les marchés concernés et vérifier si d'autres catégories de

produits sont susceptibles de relever du domaine d'application d'une norme spécifique. Une norme doit

avoir un domaine d'application clairement défini et doit couvrir l'ensemble des questions de ce

domaine; à l'inverse, une norme ne doit pas couvrir les questions qui sont en dehors de son domaine

d'application.

Les PME sont souvent spécialisées dans une gamme étroite de produits et de services, par conséquent le

domaine d'application d'une norme doit être défini de manière à indiquer clairement les produits et

services couverts.
5.4.4 Essais

Eviter d'imposer des régimes d'essai coûteux et complexes et prendre en compte la fréquence

des essais.

Les essais requis pour assurer la conformité aux normes constituent souvent une charge financière

significative pour les PME. Les coûts à prévoir sont : les coûts des appareils de mesure, de la formation

du personnel, le temps et les ressources nécessaires pour effectuer les essais. Généralement, les PME ne

produisent pas à grande échelle et leurs produits ont des caractéristiques spécifiques. Leur imposer

d'effectuer un nombre important d'essais engendre une augmentation importante des prix de leurs

produits.

Si on tient compte des essais qui doivent être inclus, les bonnes pratiques règlementaires doivent être

suivies. Avant d'introduire un essai, il convient de suivre le principe de proportionnalité, en prenant en

compte des facteurs tel que le type de produits, les services couverts, la nature des risques impliqués et

l'impact économique des choix effectués. Enfin le choix effectué doit être proportionnel au risque tout

en minimisant l'éventuel impact négatif pour toutes les parties prenantes, surtout les PME.

Les normes ne doivent pas introduire d'essais inutiles. Autrement dit, en cas de doute sur l'adéquation

et la nécessité d'une méthode d'essai donnée, la méthode ne doit pas être ajoutée au régime d'essai

existant.

Il convient que les rédacteurs de normes vérifient qui peut réaliser un essai donné et évitent autant que

possible de promouvoir un essai conduisant ou renforçant des positions dominantes ou

monopolistiques.
5.4.5 Méthodes de vérification

Identifier des moyens simples et économiques de vérifier la conformité aux exigences.

Pour assouplir la vérification des exigences, il convient, chaque fois que cela est possible, de prendre en

compte des méthodes alternatives, y compris des méthodes fondées sur des calculs et des tableaux.

De plus, les rédacteurs de normes doivent s'assurer que les résultats des essais décrits dans les normes

ne sont pas ambigus. Il est vital pour les PME que les normes renvoient à des méthodes qui ne peuvent

pas être sapées par des acteurs ayant des partis pris ou des intérêts.
10 © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
5.5 Structure et présentation du contenu
5.5.1 Longueur
Les normes devraient être aussi courtes que possible.

Si une norme tend à être trop volumineuse, il faut la diviser en plusieurs parties couvrant chacune une

gamme plus étroite de produits, de processus ou de services.

Dans le cas d'une norme plus longue, les rédacteurs doivent déterminer s'il est utile de la diviser en

plusieurs normes plus courtes concernant plus spécifiquement une gamme étroite de produits, de

processus ou de services. Dans ce cas, il convient que le rédacteur de la norme s'assure que toutes les

informations nécessaires à une meilleure compréhension de la norme soient fournies et que les renvois

à d'autres parties de la norme soient limités, voire réduits au minimum. Par ailleurs, une structure très

claire de la norme (articles, paragraphes et annexes relatives aux aspects techniques spécifiques)

pourrait faciliter la lecture et en améliorer sa compréhension.

La longueur d'une norme peut dépendre de sa finalité et du sujet traité. Néanmoins, de longues normes

peuvent dissuader les utilisateurs potentiels de les lire, en particulier s'il est difficile de trouver les

informations pertinentes. Des paragraphes et des listes à rallonge peuvent nuire à la compréhension de

dispositions importantes.
5.5.2 Structure

Les normes doivent être aussi claires, logiques et faciles à respecter que possible.

Il convient que les normes soient compréhensibles par le public visé. Par conséquent, lors de la

rédaction d'une norme, les groupes cibles doivent être identifiés afin d'adapter la norme aux besoins de

ses utilisateurs potentiels.

Les normes doivent donc être conçues de manière conviviale. Les dispositions importantes doivent être

mises en évidence et expliquées autant que possible, mais sans que ces parties explicatives ne

compliquent la structure du document. La présentation du texte doit être, autant que possible, adaptée

à la finalité de la norme et aux besoins de son audience cible.

Dans les PME, de nombreux dirigeants n'ont pas le temps ou les ressources nécessaires pour étudier la

norme de manière approfondie. Ils ont besoin de trouver facilement les informations qui les concernent.

Rendre la partie opérationnelle des normes plus visible peut encourager les PME à les utiliser plus

souvent.
5.5.3 Présentation et figures

Introduire des schémas, des graphiques, des dessins et des exemples concrets d’applications

lorsque cela est possible.

Les rédacteurs de normes doivent rédiger de manière à rendre les normes aussi faciles à lire et à

comprendre que possible. Les schémas, les graphiques, les dessins et les exemples concrets

d'application peuvent faciliter de manière significative la compréhension d'une norme. Les exemples

pourraient faire partie du corps du texte ou être ajoutés dans une annexe. Toutefois, lorsque des

exemples sont donnés, il convient d'éviter toute mention spéciale à l'égard d'un produit ou service

particulier.
© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 11
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO/IEC DGuide 17.2:2015(F)
5.5.4 Langage clair

Utiliser un langage suffisamment simple pour être compris par tous les utilisateurs prévus de la

norme et pas seulement par les experts.

Les utilisateurs d'une norme ayant différents niveaux de qualification, de connaissances et d'éducation

doivent être en mesure de comprendre les parties de la norme qui les concernent. Même si les normes

s'adressent à un personnel ayant une solide connaissance de produits, processus ou services

spécifiques, elles doivent néanmoins être rédigées dans un langage simple et clair afin d'être

compréhensibles par les utilisateurs des normes qui n'ont pas été directement impliqués dans leur

élaboration.

Il convient que les normes soient faciles à lire pour leurs utilisateurs. Il convient de prêter une attention

particulière aux PME en tant qu'utilisateurs potentiels et donc d'adapter le langage à leur manière de

fonctionner si elles constituent le principal groupe cible de la norme. Il convient de veiller à utiliser un

langage simple lors de la traduction des normes dans les langues nationales.

Par ailleurs, toutes les abréviations et tous les acronymes doivent toujours être expliqués et, si une

formulation semble compliquée ou ambiguë, il est recommandé de les définir dans l'article relatif à la

termino
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.