Thermal insulation -- Mineral wool board for overdeck insulation of roofs -- Specification

Specifies the properties and acceptable tolerances as well as limiting values for most of them for bonded man-made mineral wool board for the overdeck insulation of roofs of buildings. The product is intended for roofs carrying foot traffic by maintenance personnel only. The properties to be declared by the manufacturer at the time of delivery are specified, as are some test methods for the determination of these properties. Caution should be exercised in using test results as design values.

Isolation thermique -- Panneaux rigides en laine minérale pour l'isolation par l'extérieur des toitures-terrasses -- Spécifications

Toplotna izolacija - Plošče iz mineralne volne za izolacijo ravnih streh - Specifikacije

General Information

Status
Published
Publication Date
19-Jan-1994
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
04-Apr-2021

Buy Standard

Standard
ISO 8145:1994 - Thermal insulation -- Mineral wool board for overdeck insulation of roofs -- Specification
English language
23 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 8145:1997
English language
23 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview

e-Library read for
1 day
Standard
ISO 8145:1994 - Isolation thermique -- Panneaux rigides en laine minérale pour l'isolation par l'extérieur des toitures-terrasses -- Spécifications
French language
25 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 8145:1994 - Isolation thermique -- Panneaux rigides en laine minérale pour l'isolation par l'extérieur des toitures-terrasses -- Spécifications
French language
25 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 8145
First edition
1994-01-15
- Mineral wo01 board
Thermal insulation
for overdeck insulation of roofs -
Specification
Isolation thermique - Panneaux rigides en laine minbale pour I ’isolation
par I ’extbieur des toitures-terrasses - Spbcifications
Reference number
ISO 8145:1994(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Contents
Page

1 Scope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~...........~.........................~.................~...

2 Normative references . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~...................

3 Definitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~......................

Sampling and conformity control ..............................................
...................................................................
5 Required properties

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~.............

6 Marking

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~.

7 Test report
Annexes
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
A Determination of dimensions of boards
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
B Determination of deformation resistance
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
C Determination of interlaminar strength

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

D Determination of breaking load
. . . . . . . . . . . . . . . . 12
Determination of thermal transmission properties

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

Sampling and conformity control
G System of third-Party certification of conformity of mineral wool

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

boards
. . . . ..*....................................................................*
H Bibliography
0 ISO 1994

All rights reserved. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form or

by any means, electronie or mechanical, including photocopying and microfilm, without per-

mission in writing from the publisher.
International Organkation for Standardkation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 8145 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 163, Thermal insulation, Sub-Committee SC 3, Insulation products
for building applica tions.
Annexes A, B, C, D and E form an integral part of this International Stan-
dard. Annexes F, G and H are for information only.
---------------------- Page: 3 ----------------------
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD
ISO 8145:1994(E)
Thermal insulation
- Mineral wo01 board for overdeck
insulation of roofs - Specification
1 Scope
2 Normative references
The following Standards contain provisions which,
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-
cation, the editions indicated were valid. All Standards
This International Standard specifies the properties
are subject to revision, and Parties to agreements
and acceptable tolerantes for bonded man-made
based on this International Standard are encouraged
mineral wool board for the overdeck insulation of
to investigate the possibility of applying the most re-
roofs of buildings. The product is intended for roofs
cent editions of the Standards indicated below.
carrying foot traffit by maintenance personnel only
Members of IEC and ISO maintain registers of cur-
(for examples of intended uses, see ISO/TR 9774,
rently valid International Standards.
figure 1, Sketches 7 and 9).
ISO 73451987, Thermal insulation - Physical quan-
The properties to be declared by the manufacturer at
tities and definitions.
the time of delivery are specified, as are some test
methods for the determination of these properties.
ISO 8301: 1991, Thermal insula tion - Determination
Caution should be exercised in using test results as
of steady-state thermal resistance and related
design values.
properties - Heat flow meter apparatus.
This International Standard provides limiting values for
ISO 8302:1991, Thermal insulation - Determination
most of the properties. These limiting values are for
of steady-state thermal resistance and related
specification purposes only, design values may be
properties - Guarded hot plate apparatus.
derived from these by taking into account the en-
vironmental factors affecting the thermal Performance
lSO/TR 9165: 1988, Practical thermal properties of
of the product, the influence of the product properties
building ma terials and products.
on installation, and the effect of workmanship on the
thermal Performance. For converting declared R or ;1
ISOnR 9774: 1990, Thermal-insula tion ma terials -
values to design values,
see, for example,
Applica tion ca tegories and basic requiremen ts -
ISO/TR 9165.
Guidelines for the harmoniza tion o f International
Standards and other specifica tions.
lt applies to board with or without a membrane for the
insulation of the upper surface of roofs under roofing
Systems protected against water. The properties of a
3 Definitions
facing membrane are not described. When the board
is supplied with a facing membrane, it is not intended
For the purposes of this International Standard, the
to be waterproof.
following definitions apply.
The board is intended to be fixed to the roof surface.

When boards are fixed mechanically, some modifi- 3.1 bonded mineral wo01 insulation: Vitreous fi-

cation of the specified mechanical properties may be bres having a woolly consistency made from rock,

slag or glass and bonded with a suitable binder.
necessary.
The sampling and conformity control plan described
3.2 board: Rigid insulation product of rectangular

in annex F and the certification procedure described shape with or without a facing with the thickness

in annex G are recommendations only. significantly smaller than the other dimensions.

---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
NOTE 1 A common method for checking the suitability
of the binder in the insulation boards is the measurement
Table 1 - Dimensional tolerantes
of interlaminar strength, and deformation under com-
Pression, before and after treating the product with both
measured values from Test method
temperature and moisture.
nominal dimensions
4 Sampling and conformity control
For the purposes of sampling and conformity control
by inspection lots, the procedures described in
annex F are recommended.
In plants where different product types are manufac-
tured on the same production line within short inter-
vals as regards time and quantity, it is recommended
that production be subjected to a third-Party certi-
fication System as described in annex G.
NOTE 2 Annexes F and G, which are not an integral part
of this International Standard, provide some possible pro-
cedures for attestation of conformity which have to be
The edge plane of the thick-
agreed between the manufacturer and the consumer. A
ness dimension of the board
general International Standard on the procedure of
shall be not more than
attestation of conformity for all thermal insulation products
3 mm out of Square.
is under preparation and will replace the common Causes
of these annexes.
5 Required properties
Thermal transmission properties may be measured
5.1 Dimensions
directly or they may be determined from measure-
ments on other thicknesses of the material, provided
The manufacturer shall declare the nominal length,
that:
width and thickness of the board.
a) the material is of the Same quality (density, fibre
These dimensions shall be measured in accordance
diameter and distribution, etc.) and is produced on
with annex A and shall be subject to the tolerantes
the same production line;
detailed in table 1. Tighter tolerantes tan be necess-
ary for certain applications; these shall be agreed to
b) it tan be demonstrated that a does not vaty by
between the supplier and purchaser.
more than 2 % over the range of thicknesses,
where the calculation is applied.
5.2 Fire behaviour
The thermal conductivity shall be less than or equal
to the manufacturer ’s declared values.
These insulation materials with or without a mem-
brane shall meet with the fire regulations and Codes
The thermal resistance shall be greater than or equal
that apply in the locality in which they are applied.
to 95 % of the manufacturer ’s declared values.
NOTES
5.3 Thermal transmission properties
3 The apparent discrepancy between the requirements for
thermal conductivity compared to thermal resistance arises
The thermal transmission properties of a product shall
from the negative tolerante on thickness permitted in
be declared by the manufacturer as either thermal
table 1.
resistance, R, or thermal conductivity, L (See
ISO 7345.) The mean test temperature shall also be
4 Because of the differentes in manufacturing processes,
declared.
one manufacturer tan have the Same thermal resistance but
at a slightly different thickness and/or density to that pro-
R or ;1 shall be determined in accordance with
duced by some other manufacturer.
annex E (see also ISO 8301 or ISO 8302), and shall
be subject to the tolerantes given below.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
5.4 Deformation resistance b) manufacturing origin (location);
When measured in accordance with annex B, aver- d type of facing (if any);
age deformation shall not be greater than 10 % after
maintaining the load of 20 kPa for 24 h at 23 “C. Ad- d) production Code;
ditional deformation shall not be greater than 5 % af-

ter maintaining the load of 20 kPa for an additional nominal length, width, thickness and area of insu-

lation in the package;
24 h at 80 “C.
nominal R value or nominal A. value and mean
f )
5.5 Interlaminar strength
temperature;
When tested in accordance with annex C, the
additional markings, as required by national regu-
strength shall be greater than or equal to 7,5 kPa.
lations of countries where the product is to be
used, such as design values for R or ;1, reaction to
If, for special conditions, higher values are required,
fire and safety and health information;
this shall be agreed upon between the supplier and
the purchaser.
reference to this International Standard.
5.6 Breaking load
7 Test report
When tested in accordance with annex D, the break-
-rl
ing load shall be greater than 80 N in both directions.
I ne test report shall be prepared by the laboratory
that conducted the test and shall include the following
information:
5.7 General properties
a) the manufacturer ’s name and product designation;
There are no test procedures specified for the
5.7.1
following requirements. However, for the require-
b) the type of product and other description about
ments in 5.7.2, visual inspection is recommended.
facing and type;
For the requirements in 5.7.3 and 5.7.4, the manu-
facturer should be consulted. c) nominal dimensions;
d) production Code;
5.7.2 The insulation material shall be free of ex-
traneous and coarse material and the fibre shall be
e) information about sampling;
distributed evenly.
f) the manufacturer ’s declared R value or A. value and
5.7.3 The insulation material shall not sustain the
corresponding mean temperature;
growth of fungus.
g) report of all test results including maximum or
5.7.4 The insulation material shall not accelerate the
minimum values;
corrosion of metallic surfaces with which it Comes
into contact in normal use.
h) comparison of test results and assessment with
the manufacturer ’s Claim and the requirements of
6 Marking
this International Standard;
Mineral wool insulation boards shall be delivered with
Statement of conformity with this International
the following information marked on the product or
Standard;
the package:
name and location of laboratoty carrrying out the
a) the manufacturer ’s name and product designation;
tests.
---------------------- Page: 7 ----------------------
Annex A
(normative)
Determination of dimensions of boards
Note the results in the test report.
A.l Determination of length and width
A.1.4 Test report
A.1 .l Measuring device
The test report shall indicate the mean of the meas-
A steel tape graduated in millimetres shall be used as
ured values for length and for width, for each Single
a measuring device.
specimen.
A. 1.2 Spetimens
A.2 Determination of thickness
Every board in a package but not more than five
boards shall be tested.
A.2.1 Measuring device
A.l.3 Procedure The measuring device may consist of the following
Parts, as shown in figureA.2:
Lay the full board on a flat surface and measure its
dimensions as follows. a) a dial gauge, graduated in 0,l mm, suitably
mounted on a rigid frame fastened to a flat rigid
Place the steel tape (A.1 .l) across the surface of the
base plate which is approximately 300 mm Square;
full board parallel to one edge and at right angles to
the adjacent edge.
b) a circular flat foot 200 mm in diameter at the
lower end of the dial gauge rod which together
Take measurements at two positions on one face for
exert a total pressure on the specimen of
length 1, and three positions on one face for width b,
0,l kPa.
as shown in figureA.l.
NOTE 5 Any other suitable apparatus is acceptable pro-
Measurements shall be read to the nearest 1 mm.
vided it is capable of applying a pressure of 0,l kPa on a
disc of the same diameter.
The length and width recorded shall be the mean of
those measurements of each board.
x=lOOmm
,x, -x,
Figure A.1 - Location of measurements for length and width
---------------------- Page: 8 ----------------------
Place the specimen between the anvil and the circular
flat foot. Lower the circular flat foot until it is resting
Dia1 gauge freely on the specimen at a marked position. The
frame
Rigid
edge of the foot shall not extend over the edge of the
specimen.
The dial gauge shall be read to the nearest millimetre.
Note the results in the test report.
A.2.4 Test report
Circular flat foot
The test report shall give the following information:
a) each measured value and the mean of the two
readings d, and 4 as the specimen thickness;
Specimen
b) the mean of all the specimen thicknesses as the
Sample thickness.
A.3 Determination of squareness
Flat rigid base plate 1 L-- Anvil
A.3.1 Principle
Figure A.2 - Example of suitable apparatus for
determination of thickness
Determination of the deviation from squareness for
width and thickness for a full board.
A.3.2 Measuring device
A.2.2 Sample
A steel Square with limbs at least 500 mm in length
Every board in a package but not more than five
and a steel tape graduated in millimetres shall be used
boards shall be tested.
as measuring devices.
A.2.3 Procedure
A.3.3 Spetimens
Take measurements d, and 4 at the two positions
Every board in a package but not more than five
marked D, and D2 on the board surface, as shown in
boards shall be tested.
figure A.3.
-.-.
Figure A.3 Locations for thickness measurements
---------------------- Page: 9 ----------------------
A.3.4 Procedure
Lay the full sheet or board on a flat surface and
measure the deviation from squareness of the thick-
ness and width as follows.
r-l
A.3.4.1 Thickness deviation
Place the steel Square on the flat surface against one
end of the board as in figureA.4. Measure the dis-
tance, a, to the nearest 1 mm, between the edge
corner of the board and the edge of the Square at the
Point of greatest deviation. Note this distance, which
is the deviation from squareness, in millimetres. Re-
peat for all four corners of the board. Repeat the
whole Operation for each specimen. Record the aver-
Figure A.4 - Deviation from squareness for
age deviation of each board.
thickness
A.3.4.2 Width deviation
Place the steel Square along one of the parallel sides
of the insulation with the right angle of the Square
aligned against the adjoining edge as in figureA.5.
Measure the distance, a, to the nearest 1 mm, be-
tween the edge of the board and the edge of the
Square at the Point of greatest deviation. Note this
distance, which is the deviation from squareness, in
millimetres per 1 000 mm of width. Repeat for all four
corners of the board. Repeat the whole Operation for
each specimen. Record the maximum deviation for
each specimen.
A.3.5 Test report
A.3.5.1 Squareness on thickness
The test report shall indicate the mean deviation from
squareness in millimetres, for each specimen.
Figure A.5 - Deviation from squareness for
width
A.3.5.2 Squareness on width
The test report shall indicate the maximum deviation
from squareness in millimetres per 1 000 mm, for
A.4.3 Spetimens
each specimen.
Every board in a package but not more than five
A.4 Determination of flatness
boards shall be tested.
A.4.1 Principle
A.4.4 Procedure
Determination of the flatness of a board by measuring
See figure A.6.
local flatness deviations using a straightedge.
A.4.4.1 Lay each insulating board on a flat surface
A.4.2 Measuring devices
with the convex face upwards. Place the wooden
blocks or fillets of equivalent hardness and known
A rigid straightedge, 150 mm longer than the board,
thickness, y, on the board surface, flush with the
a steel tape or ruler graduated in millimetres and two
edges and located midway along the edge.
identical wooden blocks with planed surfaces about
Using the steel tape or ruler, measure the maximum
100 mm in length, and about 25 mm wide and of the
distance, to the nearest 1 mm, from the underside of
same thickness, y, shall be used as measuring de-
the straightedge to the board surface, X.
vices.
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
The local flatness deviation is the distance X-Y.
A.4.4.4 The local flatness deviation of each speci-
men is divided by length or width as appropriate to
determine which is the greater.
A.4.4.2 Repeat the procedure of A.4.4.1 for each
specimen in the direction at right angles to the first
Iine .
A.4.5 Test report
A.4.4.3 Record all measurements taken on the
The test report shall indicate all x-y values for each
specimens.
specimen and the maximum deviation for each
specimen.
Wooden block
Cross-sectional view
Figure A.6 - Measurement of local flatness
---------------------- Page: 11 ----------------------
Annex B
(normative)
Determination of deformation resistance
B.4.2 Load the specimens uniformly to a value
B. 1 Principle
equivalent to 20 kPa at a temperature of
23 “C * 2 “C and a relative humidity within the range
Determination of the resistance of a board to defor-
50 % to 70 %.
mation when loaded at temperatures encountered in
Service.
Maintain the loading for 24 h.
Determine the thickness under load, 4, at the end of
8.2 Apparatus
24 h.
B.2.1 Suitable test device to apply specific loads
B.4.3 Calculate and record the Change in thickness,
for a duration of time.
Ad, expressed as a percentage, at 23 “C using
B.2.2 Air-ventilated oven in which the tempera-
Ad d1-4
=-x 100
ture tan be kept constant within + 2 “C.
B.3 Spetimens
B.4.4 Raise the temperature to 80 “C + 2 “C and
maintain the loading for 24 h at 20 kPa. -
Three test specimens shall be tut. They may be taken

from the same board, avoiding any obviously dam- Determine the thickness, 4, under this load at the

aged areas. end of 24 h.
These shall be at least 100 mm x 100 mm x full
B.4.5 Calculate and record the Change in thickness,
board thickness, and not greater than
Ad ’, expressed as a percentage, at 80 “C using
300 mm x 300 mm x full board thickness.
Ad’ 4-4
=-x 100
The densities of the specimens should be represen-
tative of the product.
Products with membranes may be tested with mem-
branes attached; if the product fails, remove the
B.5 Test report
membrane and repeat the test.
The test report shall indicate the mean percentage

B.4 Procedure and calculation Change in thickness at 23 “C and 80 “C as the defor-

mation resistance of a board.
8.4.1 Determine the initial thickness, d,, at a loading
corresponding to 0,l kPa.
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Annex C
(normative)
Determination sf interlaminar strength
Carefully align the centre of both plates and specimen
C. 1 Principle
in the perpendicular direction. Apply the load perpen-
dicular to the specimen surface at a crosshead Speed
Determination of the transverse load per unit area re-
of 10 mm/min and record the maximum load obtained
quired to fracture a board.
during the test.
C.2 Apparatus Note and record how the material failed or the facing
membrane delaminated. Discard any samples where
The apparatus consists of the specimen failed in the adhesive layer.
Calculate and record the mean load, in kilopascals, for
five pairs of flat rigid plates at least
the five specimens.
200 mm x 200 mm: plates shall be adequately
rigid so that the Spesimen is not subject to any
deformation during test;
C.5 Test report
suitable test device with crosshead Speed
The test report shall indicate the interlaminar strength
10 mm/min;
of a board, in kilopascals, as the mean of the test re-
sults of five specimens expressing the loads.
suitable adhesive, e.g. asphalt or equivalent;
device for cutting specimens. Dimensions in millimetres
C.3 Spetimens
The test samples shall comprise five specimens of
dimensions 200 mm x 200 mm x full board thick-
Flat rigid plate
ness, evenly or unevenly spaced across the board.
No specimen shall be taken within 50 mm of the
edge.
C.4 Procedure
Adkesive joint
Carefully cement each test specimen between plates
as shown in figureC.l. Apply only enough pressure
to ensure complete surface contact. Some surface jk Specimen
sanding of the Sample tan be required to provide
aood contact.
Figure C.1 - Interlaminar strength test
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Annex D
(normative)
Determination of breaking load
These specimens shall be 300 mm long x
D.1 Apparatus
150 mm wide x full board thickness. They shall not
be tut closer than 50 mm to the edge of the board.
The apparatus consists of
The density of the specimens shall be representative
- any form of a Standard test machine applying and
of the product.
indicating the required load within an accuracy of
2/ OO
D.3 Procedure
- cylindrical bearing cylinders 30 mm & 5 mm in
Measure and record the width, length and thickness
diameter; they shall be straight and self-aligning
of each specimen to the nearest millimetre.
so as to maintain full contact with the specimen
throughout the test. They shall be placed so that
Place a specimen flat, and lengthwise on the bearing
there is no contact between the specimen and the
edges, with the facing, if any, upwards.
base plate during the test and shall have a length
at least equal to the width of the specimen and
Apply the load perpendicularly to the specimen sur-
shall be placed so as to provide a span of
face at a rate of 10 mm/min (see figure D.1).
250 mm.
Record the maximum load in newtons.
For board thicknesses greater than 50 mm, the
NOTE 6

distance between the bearing edges should be a distance Calculate and record the mean of the three breaking

equal to five times the specimen thickness.
loads for each direction.
D.2 Spetimens
D.4 Test report
Six specimens, which may be taken from the same
The test report shall indicate the mean breaking load
board, shall be tut, three in the machine direction and
of the specimens in both directions as the breaking
three in the Cross machine direction, evenly or un-
load for the board.
evenly spaced across the board.
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Dimensions in millimetres
Bearing edge
Specimen
Figure D.1 - Breaking load test apparatus
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO 8145:1994(E)
Annex E
(normative)
Determination of thermal transmission properties
b) it tan be demonstrated that A. does not vary by
E. 1 General
more than 2 % over the range of thicknesses,
where the calculation is applied.
Thermal transmission properties shall be determined
in accordance with ISO 8301 (heat flowmeter) or
The thermal transmission properties of faced material
ISO 8302 (guarded hot plate). In case of dispute, the
may be measured including the facing unless that
guarded hot plate method shall be used.
facing affects the test results appreciably.
The heat flowmeter or guarded hot plate are used to
measure the areal density of heat flowrate and tem-
E.3 Procedure
perature differente. The thermal resistance, R, of the
test specimen is derived directly from them. Thermal
The following procedure shall be used:
conductivity, 1, may be derived from these figures and
the thickness sf the test specimen; then the R value
a) measure the thickness of the specimens in ac-
for other thicknesses may be calculated. The re-
cordante with A.2.3;
lationship between thermal resistance, R, in Square
metres kelvin per Watt, and thermal conductivity, L, in
b) measure the thermal resistance, R, or the thermal
Watts per metre kelvin, at a given thickness, d, in
conductivity, ;1, in accordance with ISO 8301 or
metres, is given by the following equations:
ISO 8302: use the measured thickness of the
specimen;
a R
c) conduct the tests at a mean temperature of either
23 “C or 10 “C (in tropical countries a mean tem-
=---
R i!
perature of 40 “C may be agreed upon), and a
temperature differente of at least 20 “C;
For L of the test specimen at thickness d, the thick-
ness tested is to be inserted.
d) calculate R. value from measured values of R and
E.2 Spetimens
e) calculate the mean values of ;1 for all specimens;
From each Sample, two specimens shall be tut out

of the board or test piece on which thickness f) calculate mean R value using mean A. value and

measurements have been made. mean measured thickness of all the specimens.
Before testing, the specimens shall be
IE.4 Test report
- oven-dried to constant mass; or
The test report shall include the following information:
- conditioned in a room at 23 “C & 2 “6 and a hu-
a) test thickness d of specimens;
midity less than 50 % R.H. to constant mass.
b) ;1 and R values of each specimen;
When the Sample is very thick and its thermal
properties cannot be measured by guarded hot plate
c) mean ;1 and R values;
apparatus or heat flowmeter, specimens with the
thickness available may be used, provided that:
d) mean temperature at which the transmission

a) the material is of the same quality (density, fibre properties were determined.

diameter and distribution, etc.) and is produced on
the same production line;
---------------------- Page: 16 ----------------------
ISO 8145:1994(Ej
Annex F
(informative)
Sampling and conformity control
F.2.7 conformity control: Performance of control
F. 1 General
methods to prove whether a product tan be accepted
as conforming to specified requirements.
This annex recommends certain rules for the con-
formity control of mineral wool boards, as for control
F.2.8 acceptance testing: Tests to be carried out ts
Systems, lot sampling and conformity criteria.
prove whether a product tan be accepted as con-

The purpose of this annex is to provide uniform forming to specified requirements.

methods to be used in determining whether a

consignment of mineral wo01 boards should be ac- F.2.9 lot testing: System under which a lot, rep-

cepted as conforming to the requirements of this resented by a specified number of items of the prod-

International Standard. lt may be applied on agree- uct, is tested and the result used to judge the

ment between manufacturer and purchaser in ab- measure of conformity with the specification. The

judgment is on the lot and not on the ongoing pro-
sence of regulations in the locality where the
duction as a whole.
insulation is used.
F.2.10 manufacturer
...

SLOVENSKI STANDARD
SIST ISO 8145:1997
01-december-1997
7RSORWQDL]RODFLMD3ORãþHL]PLQHUDOQHYROQH]DL]RODFLMRUDYQLKVWUHK
6SHFLILNDFLMH

Thermal insulation -- Mineral wool board for overdeck insulation of roofs -- Specification

Isolation thermique -- Panneaux rigides en laine minérale pour l'isolation par l'extérieur

des toitures-terrasses -- Spécifications
Ta slovenski standard je istoveten z: ISO 8145:1994
ICS:
91.060.20 Strehe Roofs
91.100.60 0DWHULDOL]DWRSORWQRLQ Thermal and sound insulating
]YRþQRL]RODFLMR materials
SIST ISO 8145:1997 en

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.

---------------------- Page: 1 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
---------------------- Page: 2 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
INTERNATIONAL ISO
STANDARD 8145
First edition
1994-01-15
- Mineral wo01 board
Thermal insulation
for overdeck insulation of roofs -
Specification
Isolation thermique - Panneaux rigides en laine minbale pour I ’isolation
par I ’extbieur des toitures-terrasses - Spbcifications
Reference number
ISO 8145:1994(E)
---------------------- Page: 3 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Contents
Page

1 Scope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~...........~.........................~.................~...

2 Normative references . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~...................

3 Definitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~......................

Sampling and conformity control ..............................................
...................................................................
5 Required properties

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~.............

6 Marking

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~.

7 Test report
Annexes
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
A Determination of dimensions of boards
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
B Determination of deformation resistance
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
C Determination of interlaminar strength

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

D Determination of breaking load
. . . . . . . . . . . . . . . . 12
Determination of thermal transmission properties

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

Sampling and conformity control
G System of third-Party certification of conformity of mineral wool

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

boards
. . . . ..*....................................................................*
H Bibliography
0 ISO 1994

All rights reserved. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form or

by any means, electronie or mechanical, including photocopying and microfilm, without per-

mission in writing from the publisher.
International Organkation for Standardkation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 4 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 8145 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 163, Thermal insulation, Sub-Committee SC 3, Insulation products
for building applica tions.
Annexes A, B, C, D and E form an integral part of this International Stan-
dard. Annexes F, G and H are for information only.
---------------------- Page: 5 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
This page intentionally left blank
---------------------- Page: 6 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
INTERNATIONAL STANDARD
ISO 8145:1994(E)
Thermal insulation
- Mineral wo01 board for overdeck
insulation of roofs - Specification
1 Scope
2 Normative references
The following Standards contain provisions which,
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-
cation, the editions indicated were valid. All Standards
This International Standard specifies the properties
are subject to revision, and Parties to agreements
and acceptable tolerantes for bonded man-made
based on this International Standard are encouraged
mineral wool board for the overdeck insulation of
to investigate the possibility of applying the most re-
roofs of buildings. The product is intended for roofs
cent editions of the Standards indicated below.
carrying foot traffit by maintenance personnel only
Members of IEC and ISO maintain registers of cur-
(for examples of intended uses, see ISO/TR 9774,
rently valid International Standards.
figure 1, Sketches 7 and 9).
ISO 73451987, Thermal insulation - Physical quan-
The properties to be declared by the manufacturer at
tities and definitions.
the time of delivery are specified, as are some test
methods for the determination of these properties.
ISO 8301: 1991, Thermal insula tion - Determination
Caution should be exercised in using test results as
of steady-state thermal resistance and related
design values.
properties - Heat flow meter apparatus.
This International Standard provides limiting values for
ISO 8302:1991, Thermal insulation - Determination
most of the properties. These limiting values are for
of steady-state thermal resistance and related
specification purposes only, design values may be
properties - Guarded hot plate apparatus.
derived from these by taking into account the en-
vironmental factors affecting the thermal Performance
lSO/TR 9165: 1988, Practical thermal properties of
of the product, the influence of the product properties
building ma terials and products.
on installation, and the effect of workmanship on the
thermal Performance. For converting declared R or ;1
ISOnR 9774: 1990, Thermal-insula tion ma terials -
values to design values,
see, for example,
Applica tion ca tegories and basic requiremen ts -
ISO/TR 9165.
Guidelines for the harmoniza tion o f International
Standards and other specifica tions.
lt applies to board with or without a membrane for the
insulation of the upper surface of roofs under roofing
Systems protected against water. The properties of a
3 Definitions
facing membrane are not described. When the board
is supplied with a facing membrane, it is not intended
For the purposes of this International Standard, the
to be waterproof.
following definitions apply.
The board is intended to be fixed to the roof surface.

When boards are fixed mechanically, some modifi- 3.1 bonded mineral wo01 insulation: Vitreous fi-

cation of the specified mechanical properties may be bres having a woolly consistency made from rock,

slag or glass and bonded with a suitable binder.
necessary.
The sampling and conformity control plan described
3.2 board: Rigid insulation product of rectangular

in annex F and the certification procedure described shape with or without a facing with the thickness

in annex G are recommendations only. significantly smaller than the other dimensions.

---------------------- Page: 7 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
NOTE 1 A common method for checking the suitability
of the binder in the insulation boards is the measurement
Table 1 - Dimensional tolerantes
of interlaminar strength, and deformation under com-
Pression, before and after treating the product with both
measured values from Test method
temperature and moisture.
nominal dimensions
4 Sampling and conformity control
For the purposes of sampling and conformity control
by inspection lots, the procedures described in
annex F are recommended.
In plants where different product types are manufac-
tured on the same production line within short inter-
vals as regards time and quantity, it is recommended
that production be subjected to a third-Party certi-
fication System as described in annex G.
NOTE 2 Annexes F and G, which are not an integral part
of this International Standard, provide some possible pro-
cedures for attestation of conformity which have to be
The edge plane of the thick-
agreed between the manufacturer and the consumer. A
ness dimension of the board
general International Standard on the procedure of
shall be not more than
attestation of conformity for all thermal insulation products
3 mm out of Square.
is under preparation and will replace the common Causes
of these annexes.
5 Required properties
Thermal transmission properties may be measured
5.1 Dimensions
directly or they may be determined from measure-
ments on other thicknesses of the material, provided
The manufacturer shall declare the nominal length,
that:
width and thickness of the board.
a) the material is of the Same quality (density, fibre
These dimensions shall be measured in accordance
diameter and distribution, etc.) and is produced on
with annex A and shall be subject to the tolerantes
the same production line;
detailed in table 1. Tighter tolerantes tan be necess-
ary for certain applications; these shall be agreed to
b) it tan be demonstrated that a does not vaty by
between the supplier and purchaser.
more than 2 % over the range of thicknesses,
where the calculation is applied.
5.2 Fire behaviour
The thermal conductivity shall be less than or equal
to the manufacturer ’s declared values.
These insulation materials with or without a mem-
brane shall meet with the fire regulations and Codes
The thermal resistance shall be greater than or equal
that apply in the locality in which they are applied.
to 95 % of the manufacturer ’s declared values.
NOTES
5.3 Thermal transmission properties
3 The apparent discrepancy between the requirements for
thermal conductivity compared to thermal resistance arises
The thermal transmission properties of a product shall
from the negative tolerante on thickness permitted in
be declared by the manufacturer as either thermal
table 1.
resistance, R, or thermal conductivity, L (See
ISO 7345.) The mean test temperature shall also be
4 Because of the differentes in manufacturing processes,
declared.
one manufacturer tan have the Same thermal resistance but
at a slightly different thickness and/or density to that pro-
R or ;1 shall be determined in accordance with
duced by some other manufacturer.
annex E (see also ISO 8301 or ISO 8302), and shall
be subject to the tolerantes given below.
---------------------- Page: 8 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
5.4 Deformation resistance b) manufacturing origin (location);
When measured in accordance with annex B, aver- d type of facing (if any);
age deformation shall not be greater than 10 % after
maintaining the load of 20 kPa for 24 h at 23 “C. Ad- d) production Code;
ditional deformation shall not be greater than 5 % af-

ter maintaining the load of 20 kPa for an additional nominal length, width, thickness and area of insu-

lation in the package;
24 h at 80 “C.
nominal R value or nominal A. value and mean
f )
5.5 Interlaminar strength
temperature;
When tested in accordance with annex C, the
additional markings, as required by national regu-
strength shall be greater than or equal to 7,5 kPa.
lations of countries where the product is to be
used, such as design values for R or ;1, reaction to
If, for special conditions, higher values are required,
fire and safety and health information;
this shall be agreed upon between the supplier and
the purchaser.
reference to this International Standard.
5.6 Breaking load
7 Test report
When tested in accordance with annex D, the break-
-rl
ing load shall be greater than 80 N in both directions.
I ne test report shall be prepared by the laboratory
that conducted the test and shall include the following
information:
5.7 General properties
a) the manufacturer ’s name and product designation;
There are no test procedures specified for the
5.7.1
following requirements. However, for the require-
b) the type of product and other description about
ments in 5.7.2, visual inspection is recommended.
facing and type;
For the requirements in 5.7.3 and 5.7.4, the manu-
facturer should be consulted. c) nominal dimensions;
d) production Code;
5.7.2 The insulation material shall be free of ex-
traneous and coarse material and the fibre shall be
e) information about sampling;
distributed evenly.
f) the manufacturer ’s declared R value or A. value and
5.7.3 The insulation material shall not sustain the
corresponding mean temperature;
growth of fungus.
g) report of all test results including maximum or
5.7.4 The insulation material shall not accelerate the
minimum values;
corrosion of metallic surfaces with which it Comes
into contact in normal use.
h) comparison of test results and assessment with
the manufacturer ’s Claim and the requirements of
6 Marking
this International Standard;
Mineral wool insulation boards shall be delivered with
Statement of conformity with this International
the following information marked on the product or
Standard;
the package:
name and location of laboratoty carrrying out the
a) the manufacturer ’s name and product designation;
tests.
---------------------- Page: 9 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
Annex A
(normative)
Determination of dimensions of boards
Note the results in the test report.
A.l Determination of length and width
A.1.4 Test report
A.1 .l Measuring device
The test report shall indicate the mean of the meas-
A steel tape graduated in millimetres shall be used as
ured values for length and for width, for each Single
a measuring device.
specimen.
A. 1.2 Spetimens
A.2 Determination of thickness
Every board in a package but not more than five
boards shall be tested.
A.2.1 Measuring device
A.l.3 Procedure The measuring device may consist of the following
Parts, as shown in figureA.2:
Lay the full board on a flat surface and measure its
dimensions as follows. a) a dial gauge, graduated in 0,l mm, suitably
mounted on a rigid frame fastened to a flat rigid
Place the steel tape (A.1 .l) across the surface of the
base plate which is approximately 300 mm Square;
full board parallel to one edge and at right angles to
the adjacent edge.
b) a circular flat foot 200 mm in diameter at the
lower end of the dial gauge rod which together
Take measurements at two positions on one face for
exert a total pressure on the specimen of
length 1, and three positions on one face for width b,
0,l kPa.
as shown in figureA.l.
NOTE 5 Any other suitable apparatus is acceptable pro-
Measurements shall be read to the nearest 1 mm.
vided it is capable of applying a pressure of 0,l kPa on a
disc of the same diameter.
The length and width recorded shall be the mean of
those measurements of each board.
x=lOOmm
,x, -x,
Figure A.1 - Location of measurements for length and width
---------------------- Page: 10 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
Place the specimen between the anvil and the circular
flat foot. Lower the circular flat foot until it is resting
Dia1 gauge freely on the specimen at a marked position. The
frame
Rigid
edge of the foot shall not extend over the edge of the
specimen.
The dial gauge shall be read to the nearest millimetre.
Note the results in the test report.
A.2.4 Test report
Circular flat foot
The test report shall give the following information:
a) each measured value and the mean of the two
readings d, and 4 as the specimen thickness;
Specimen
b) the mean of all the specimen thicknesses as the
Sample thickness.
A.3 Determination of squareness
Flat rigid base plate 1 L-- Anvil
A.3.1 Principle
Figure A.2 - Example of suitable apparatus for
determination of thickness
Determination of the deviation from squareness for
width and thickness for a full board.
A.3.2 Measuring device
A.2.2 Sample
A steel Square with limbs at least 500 mm in length
Every board in a package but not more than five
and a steel tape graduated in millimetres shall be used
boards shall be tested.
as measuring devices.
A.2.3 Procedure
A.3.3 Spetimens
Take measurements d, and 4 at the two positions
Every board in a package but not more than five
marked D, and D2 on the board surface, as shown in
boards shall be tested.
figure A.3.
-.-.
Figure A.3 Locations for thickness measurements
---------------------- Page: 11 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
A.3.4 Procedure
Lay the full sheet or board on a flat surface and
measure the deviation from squareness of the thick-
ness and width as follows.
r-l
A.3.4.1 Thickness deviation
Place the steel Square on the flat surface against one
end of the board as in figureA.4. Measure the dis-
tance, a, to the nearest 1 mm, between the edge
corner of the board and the edge of the Square at the
Point of greatest deviation. Note this distance, which
is the deviation from squareness, in millimetres. Re-
peat for all four corners of the board. Repeat the
whole Operation for each specimen. Record the aver-
Figure A.4 - Deviation from squareness for
age deviation of each board.
thickness
A.3.4.2 Width deviation
Place the steel Square along one of the parallel sides
of the insulation with the right angle of the Square
aligned against the adjoining edge as in figureA.5.
Measure the distance, a, to the nearest 1 mm, be-
tween the edge of the board and the edge of the
Square at the Point of greatest deviation. Note this
distance, which is the deviation from squareness, in
millimetres per 1 000 mm of width. Repeat for all four
corners of the board. Repeat the whole Operation for
each specimen. Record the maximum deviation for
each specimen.
A.3.5 Test report
A.3.5.1 Squareness on thickness
The test report shall indicate the mean deviation from
squareness in millimetres, for each specimen.
Figure A.5 - Deviation from squareness for
width
A.3.5.2 Squareness on width
The test report shall indicate the maximum deviation
from squareness in millimetres per 1 000 mm, for
A.4.3 Spetimens
each specimen.
Every board in a package but not more than five
A.4 Determination of flatness
boards shall be tested.
A.4.1 Principle
A.4.4 Procedure
Determination of the flatness of a board by measuring
See figure A.6.
local flatness deviations using a straightedge.
A.4.4.1 Lay each insulating board on a flat surface
A.4.2 Measuring devices
with the convex face upwards. Place the wooden
blocks or fillets of equivalent hardness and known
A rigid straightedge, 150 mm longer than the board,
thickness, y, on the board surface, flush with the
a steel tape or ruler graduated in millimetres and two
edges and located midway along the edge.
identical wooden blocks with planed surfaces about
Using the steel tape or ruler, measure the maximum
100 mm in length, and about 25 mm wide and of the
distance, to the nearest 1 mm, from the underside of
same thickness, y, shall be used as measuring de-
the straightedge to the board surface, X.
vices.
---------------------- Page: 12 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
The local flatness deviation is the distance X-Y.
A.4.4.4 The local flatness deviation of each speci-
men is divided by length or width as appropriate to
determine which is the greater.
A.4.4.2 Repeat the procedure of A.4.4.1 for each
specimen in the direction at right angles to the first
Iine .
A.4.5 Test report
A.4.4.3 Record all measurements taken on the
The test report shall indicate all x-y values for each
specimens.
specimen and the maximum deviation for each
specimen.
Wooden block
Cross-sectional view
Figure A.6 - Measurement of local flatness
---------------------- Page: 13 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
Annex B
(normative)
Determination of deformation resistance
B.4.2 Load the specimens uniformly to a value
B. 1 Principle
equivalent to 20 kPa at a temperature of
23 “C * 2 “C and a relative humidity within the range
Determination of the resistance of a board to defor-
50 % to 70 %.
mation when loaded at temperatures encountered in
Service.
Maintain the loading for 24 h.
Determine the thickness under load, 4, at the end of
8.2 Apparatus
24 h.
B.2.1 Suitable test device to apply specific loads
B.4.3 Calculate and record the Change in thickness,
for a duration of time.
Ad, expressed as a percentage, at 23 “C using
B.2.2 Air-ventilated oven in which the tempera-
Ad d1-4
=-x 100
ture tan be kept constant within + 2 “C.
B.3 Spetimens
B.4.4 Raise the temperature to 80 “C + 2 “C and
maintain the loading for 24 h at 20 kPa. -
Three test specimens shall be tut. They may be taken

from the same board, avoiding any obviously dam- Determine the thickness, 4, under this load at the

aged areas. end of 24 h.
These shall be at least 100 mm x 100 mm x full
B.4.5 Calculate and record the Change in thickness,
board thickness, and not greater than
Ad ’, expressed as a percentage, at 80 “C using
300 mm x 300 mm x full board thickness.
Ad’ 4-4
=-x 100
The densities of the specimens should be represen-
tative of the product.
Products with membranes may be tested with mem-
branes attached; if the product fails, remove the
B.5 Test report
membrane and repeat the test.
The test report shall indicate the mean percentage

B.4 Procedure and calculation Change in thickness at 23 “C and 80 “C as the defor-

mation resistance of a board.
8.4.1 Determine the initial thickness, d,, at a loading
corresponding to 0,l kPa.
---------------------- Page: 14 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Annex C
(normative)
Determination sf interlaminar strength
Carefully align the centre of both plates and specimen
C. 1 Principle
in the perpendicular direction. Apply the load perpen-
dicular to the specimen surface at a crosshead Speed
Determination of the transverse load per unit area re-
of 10 mm/min and record the maximum load obtained
quired to fracture a board.
during the test.
C.2 Apparatus Note and record how the material failed or the facing
membrane delaminated. Discard any samples where
The apparatus consists of the specimen failed in the adhesive layer.
Calculate and record the mean load, in kilopascals, for
five pairs of flat rigid plates at least
the five specimens.
200 mm x 200 mm: plates shall be adequately
rigid so that the Spesimen is not subject to any
deformation during test;
C.5 Test report
suitable test device with crosshead Speed
The test report shall indicate the interlaminar strength
10 mm/min;
of a board, in kilopascals, as the mean of the test re-
sults of five specimens expressing the loads.
suitable adhesive, e.g. asphalt or equivalent;
device for cutting specimens. Dimensions in millimetres
C.3 Spetimens
The test samples shall comprise five specimens of
dimensions 200 mm x 200 mm x full board thick-
Flat rigid plate
ness, evenly or unevenly spaced across the board.
No specimen shall be taken within 50 mm of the
edge.
C.4 Procedure
Adkesive joint
Carefully cement each test specimen between plates
as shown in figureC.l. Apply only enough pressure
to ensure complete surface contact. Some surface jk Specimen
sanding of the Sample tan be required to provide
aood contact.
Figure C.1 - Interlaminar strength test
---------------------- Page: 15 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Annex D
(normative)
Determination of breaking load
These specimens shall be 300 mm long x
D.1 Apparatus
150 mm wide x full board thickness. They shall not
be tut closer than 50 mm to the edge of the board.
The apparatus consists of
The density of the specimens shall be representative
- any form of a Standard test machine applying and
of the product.
indicating the required load within an accuracy of
2/ OO
D.3 Procedure
- cylindrical bearing cylinders 30 mm & 5 mm in
Measure and record the width, length and thickness
diameter; they shall be straight and self-aligning
of each specimen to the nearest millimetre.
so as to maintain full contact with the specimen
throughout the test. They shall be placed so that
Place a specimen flat, and lengthwise on the bearing
there is no contact between the specimen and the
edges, with the facing, if any, upwards.
base plate during the test and shall have a length
at least equal to the width of the specimen and
Apply the load perpendicularly to the specimen sur-
shall be placed so as to provide a span of
face at a rate of 10 mm/min (see figure D.1).
250 mm.
Record the maximum load in newtons.
For board thicknesses greater than 50 mm, the
NOTE 6

distance between the bearing edges should be a distance Calculate and record the mean of the three breaking

equal to five times the specimen thickness.
loads for each direction.
D.2 Spetimens
D.4 Test report
Six specimens, which may be taken from the same
The test report shall indicate the mean breaking load
board, shall be tut, three in the machine direction and
of the specimens in both directions as the breaking
three in the Cross machine direction, evenly or un-
load for the board.
evenly spaced across the board.
---------------------- Page: 16 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Dimensions in millimetres
Bearing edge
Specimen
Figure D.1 - Breaking load test apparatus
---------------------- Page: 17 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(E)
Annex E
(normative)
Determination of thermal transmission properties
b) it tan be demonstrated that A. does not vary by
E. 1 General
more than 2 % over the range of thicknesses,
where the calculation is applied.
Thermal transmission properties shall be determined
in accordance with ISO 8301 (heat flowmeter) or
The thermal transmission properties of faced material
ISO 8302 (guarded hot plate). In case of dispute, the
may be measured including the facing unless that
guarded hot plate method shall be used.
facing affects the test results appreciably.
The heat flowmeter or guarded hot plate are used to
measure the areal density of heat flowrate and tem-
E.3 Procedure
perature differente. The thermal resistance, R, of the
test specimen is derived directly from them. Thermal
The following procedure shall be used:
conductivity, 1, may be derived from these figures and
the thickness sf the test specimen; then the R value
a) measure the thickness of the specimens in ac-
for other thicknesses may be calculated. The re-
cordante with A.2.3;
lationship between thermal resistance, R, in Square
metres kelvin per Watt, and thermal conductivity, L, in
b) measure the thermal resistance, R, or the thermal
Watts per metre kelvin, at a given thickness, d, in
conductivity, ;1, in accordance with ISO 8301 or
metres, is given by the following equations:
ISO 8302: use the measured thickness of the
specimen;
a R
c) conduct the tests at a mean temperature of either
23 “C or 10 “C (in tropical countries a mean tem-
=---
R i!
perature of 40 “C may be agreed upon), and a
temperature differente of at least 20 “C;
For L of the test specimen at thickness d, the thick-
ness tested is to be inserted.
d) calculate R. value from measured values of R and
E.2 Spetimens
e) calculate the mean values of ;1 for all specimens;
From each Sample, two specimens shall be tut out

of the board or test piece on which thickness f) calculate mean R value using mean A. value and

measurements have been made. mean measured thickness of all the specimens.
Before testing, the specimens shall be
IE.4 Test report
- oven-dried to constant mass; or
The test report shall include the following information:
- conditioned in a room at 23 “C & 2 “6 and a hu-
a) test thickness d of specimens;
midity less than 50 % R.H. to constant mass.
b) ;1 and R values of each specimen;
When the Sample is very thick and its thermal
properties cannot be measured by guarded hot plate
c) mean ;1 and R values;
apparatus or heat flowmeter, specimens with the
thickness available may be used, provided that:
d) mean temperature at which the transmission

a) the material is of the same quality (density, fibre properties were determined.

diameter and distribution, etc.) and is produced on
the same production line;
---------------------- Page: 18 ----------------------
SIST ISO 8145:1997
ISO 8145:1994(Ej
...

NORME
Iso
INTERNATIONALE
8145
Premiére édition
1994-01-15
Isolation thermique - Panneaux rigides en
laine minérale pour l’isolation par
l’extérieur des toitures-terrasses -
Spécifications
Thermal insula tion - Minera1 wool board for overdeck insulation of
roofs - Specifica tion
Numéro de référence
ISO 8145:1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Sommaire
Page

1 Domaine d’application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2 Références normatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

3 Définitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

4 Échantillonnage et contrôle de conformité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5 Proprietés requises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

6 Marquage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

7 Rapport d’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..*....*....... 3

Annexes

A Determination des dimensions des panneaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
B Determination de la resistance a la déformation
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
C Determination de la résistance à l’arrachement
. . . . . . . . . . . . . . . . . 11
D Détermination de la force de rupture a la flexion
. . . . 13
E Détermination des propriétés de transmission thermique
. . . . . . . . . . . . 15
F Plan d’échantillonnage et de contrôle de conformité
G Systéme de certification par un tiers, de la conformite des panneaux

en laine minerale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

H Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

0 60 1994

Droits de reproduction reserv6s. Aucune partie de cette publication ne peut Qtre reproduite

ni utilisee sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, ’

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord Acrit de I’editeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprime en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’elaboration des Normes internationales est en général confiee aux
comites techniques de I’ISO. Chaque comite membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique crée à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent Bgalement aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 8145 a été Alaborée par le comite technique
ISOflC 163, Isolation thermique, sous-comité SC 3, Produits isolants pour
les applications du bâtiment.
Les annexes A, B, C, D et E font partie intégrante de la présente Norme
internationale. Les annexes F, G et H sont données uniquement à titre
d’information.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE
ISO 8145:1994(F)
Isolation thermique - Panneaux rigides en laine
minérale pour l’isolation par l’extérieur des
toitures-terrasses - Spécifications
Les procédures d’échantillonnage et de contrôle de
1 Domaine d’application
conformite décrites en annexe F, ainsi que la procé-
dure de certification decrite en annexe G, doivent
être considérees uniquement comme des recom-
mandations.
La présente Norme internationale prescrit les proprié-
tes et les tolérances acceptables pour des panneaux
rigides ensimes isolants en laine minérale synthétique
destines à l’isolation des toitures des bâtiments d’ha- 2 Références normatives
bitation sur lesquelles seul le personnel d’entretien

est appelé à se déplacer (pour avoir des exemples des Les normes suivantes contiennent des dispositions

utilisations visées, voir ISO/TR 9774, figure 1, dessins qui, par suite de la reference qui en est faite, consti-

7 et 9). tuent des dispositions valables pour la présente
Norme internationale. Au moment de la publication,

Les caractéristiques que doit declarer le fabricant au les editions indiquées etaient en vigueur. Toute

moment de la livraison y sont spécifiées ainsi que norme est sujette à révision et les parties prenantes

quelques méthodes d’essais relatives à leur determi- des accords fondes sur la présente Norme internatio-

nation. Des précautions doivent être prises dans la nale sont invitees a rechercher la possibilité d’appli-

transposition des resultats d’essai en valeur de calcul. quer les editions les plus recentes des normes

indiquées ci-apres. Les membres de la CEI et de I’ISO

La présente Norme internationale fournit des valeurs possèdent le registre des Normes internationales en

limites pour la plupart de ces propriétés. Ces valeurs vigueur a un moment donne.

limites ne doivent servir qu’aux fins des spécifica-

tions; on peut obtenir des valeurs de calcul à partir de ISO 7345: 1987, Isolation thermique - Grandeurs

ces valeurs limites en tenant compte des facteurs physiques et définitions.
environnementaux influant sur la performance ther-
mique du produit, de l’influence des propriétés du
ISO 8301: 1991, Isolation thermique - Détermination
produit sur l’installation, et de l’effet du soin apporte
de la resistance thermique et des proprie tes
a la fabrication sur la performance thermique. Pour
connexes en régime stationnaire - Méthode
convertir les valeurs declarees de R ou ;1 en valeurs
fluxmétrique.
de calcul, voir par exemple ISO/TR 9165.
ISO 8302: 1991, Isolation thermique - Determina tion

Elle s’applique aux panneaux rigides revêtus ou non de la resistance thermique et des proprie tes

d’un surfaçage, destines à l’isolation des surfaces su- connexes en regime stationnaire - Methode de la

périeures des toitures, sous dispositif d’etancheite à plaque chaude gardée.
l’eau. Les propriétes de ces surfaçages ne sont pas

décrites. Lorsque les panneaux rigides sont délivrés lSO/TR 9165: 1988, Caractéristiques thermiques utiles

avec un revêtement, celui-ci n’est pas destine à as- des ma teriaux et des produits de construction.

surer l’etancheite à l’eau.
ISO/TR 9774: 1990, Produits isolants thermiques pour

Le panneau est prévu pour être fixe à la surface de la le batiment - Catégories d’applications et caracteris-

toiture; lorsque cette fixation est mécanique, quel- tiques relatives aux performances maximales -

ques modifications aux proprietés mécaniques speci- Guide pour I’harmonisa tion des Normes in terna tio-

fiees peuvent s’averer nécessaires. nales et autres spécifications.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
3 Définitions
- Tolérances dimensionnelles
Tableau 1
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
karts admissibles des
les définitions suivantes s’appliquent. valeurs mesurees par M&hodes
Dimension
rapport aux dimensions d’essai
nominales
3.1 isolation en laine minerale li6e: Fibres en ma-
tiere amorphe de consistance laineuse obtenues à
Chapitre A. 1
Longueur, I f 5 mm ou * 1 %, selon la
partir de laitier, de roche ou de verre, et liées entre
valeur la plus faible.
elles au moyen d’un liant approprie.
Chapitre A. 1
Largeur, b * 5 mm, pour la moyenne
des valeurs mesurees sur
3.2 panneaux rigides:
Produit isolant rigide de
chaque éprouvette.
forme rectangulaire revêtu ou non d’un parement,
dont l’épaisseur est significativement plus faible que
Chapitre A.2
Épaisseur, d * 3 mm, pour la moyenne
les autres dimensions.
des valeurs mesurees sur
toutes les éprouvettes sou-
NOTE 1 Une méthode aisée pour vérifier le bon choix du
mises à essai.
liant utilise réside dans la mesure de la force d’arrachement
et de déformation en compression avant et après avoir
Équerrage Tous les 1 000 mm, le long Chapitre A.3
soumis le produit à des conditions de température et d’hu-
de la plus longue dimension,
midité.
le hors d’équerre ne doit pas
exceder 3 mm.
Le manque d’équerrage du
plan de l’épaisseur du pan-
4 Échantillonnage et contrôle de neau ne doit pas excéder
3 mm.
conformité
Plan&é L’écart maximal ne doit pas Chapitre A.4
Aux fins d’échantillonnage et de contrôle de confor-
excéder 0,40 % de la lon-
mite par lots, les procédures décrites en annexe F
gueur ou de la largeur, selon
le cas.
sont recommandées.
Dans les usines où différents types de produits sont
fabriques sur la même ligne de fabrication durant de
5.2 Comportement au feu
courts intervalles de temps et en quantités limitées,
il est recommande de soumettre la production à un
Les materiaux isolants avec leur surfaçage éventuel
systéme de certification par un organisme tiers, tel
doivent satisfaire la réglementation en matière de feu
que decrit en annexe G.
en vigueur dans la localite où ils sont appliques.
NOTE 2 Les annexes F et G ne font pas partie intégrante
5.3 Caractéristiques de transmission
de la présente norme. Elles fournissent quelques procédu-
res possibles de certification de conformité, devant faire
thermique
l’objet d’un agrément entre le fabricant et l’utilisateur. Une
norme générale décrivant une procédure de certification de
Les caractéristiques de transmission thermique d’un
conformité applicable à l’ensemble des produits isolants
produit doivent être declarees par le producteur sous
thermiques est en préparation et remplacera les dispo-
forme soit de résistance thermique, R, soit de con-
sitions communes aux annexes en question.
ductivité thermique, A. (Voir ISO 7345.) La tempéra-
ture moyenne d’essai doit également être déclarée.
R et Â. doivent être déterminés conformément à I’an-
5 Propriétés requises
nexe E (voir aussi I’ISO 8301 ou ISO 8302) et soumis
aux tolérances.
Les propriétés de transmission thermique peuvent
5.1 Dimensions
être soit mesurees directement ou déterminées à
partir de mesures effectuées sur d’autres épaisseurs
Le producteur doit declarer la longueur, la largeur et
du même materiau a condition
l’épaisseur nominales des panneaux.
a) que le mat&iau soit de la même qualité (densité,
Ces dimensions doivent être mesurées conformé-
diamètre de fibre, répartition des fibres, etc.) et
ment à l’annexe A et doivent être soumises aux to-
qu’il soit produit sur la même ligne de fabrication;
lérances décrites dans le tableau 1. Des tolerances
plus étroites peuvent s’averer nécessaires pour cer-
b) qu’il soit demontre que la conductivite thermique,
taines applications; elles doivent alors faire l’objet d’un
Â-, ne varie pas de plus de 2 % dans le domaine
accord entre le fournisseur et le client.
d’épaisseur où l’on se propose de faire le calcul.
---------------------- Page: 6 ----------------------

La conductivité thermique doit être egale ou inferieure 5.7.4 L’isolant ne doit pas accélerer la corrosion des

aux valeurs déclarées par le fabricant. surfaces metalliques avec lesquelles il vient even-

tuellement en contact dans les conditions normales
La résistance thermique doit être égale ou supérieure
d’application.
aux 95 % de la valeur declarée par le fabricant.
NOTES
6 Marquage
3 L’apparente divergence entre les exigences de conduc-
tivité thermique et de résistance thermique est due à la to-
Les panneaux en laine minerale synthétique doivent
lérance négative admissible sur l’épaisseur, spécifiée au
être livres avec les informations suivantes marquées
tableau 1.
sur le produit ou sur l’emballage:
4 Du fait des différences dans les procédés de fabrication,
deux producteurs peuvent avoir la même résistance ther-
le nom du producteur et la désignation commer-
mique pour des épaisseurs ou des densités sensiblement
ciale du produit;
différentes.
le lieu de production;
5.4 Résistance à la déformation
le type de surfaçage (s’il y en a);
Lorsqu’elle est mesurée selon l’annexe B, la defor-
d) le code de production;
mation moyenne ne doit pas être supérieure à 10 %
après 24 h, sous une charge de .20 kPa à 23 OC. La
la longueur, la largeur et l’épaisseur nominales de
deformation supplémentaire consecutive au maintien
l’isolant ainsi que la surface contenue dans l’unite
de cette même charge pendant une nouvelle période
d’emballage;
de 24 h, mais cette fois à 80 OC, ne doit pas exceder
5/ OO .
la valeur nominale de R ou la valeur nominale de
f 1
Â. ainsi que la température moyenne;
5.5 Résistance à l’arrachement
autres informations exigees par la réglementation
nationale des pays où le produit doit être utilisé,
Lorsqu’elle est determinee selon l’annexe C, la resis-
par exemple les valeurs de calcul de R ou A, la ré-
tance à l’arrachement doit être égale ou supérieure à
action au feu, et les informations ayant trait a la
7,5 kPa.
securite et à la santé;
Si l’on demande des valeurs plus elevées en raison
la référence de la présente Norme internationale.
de conditions spéciales, il faut que le fournisseur et le h)
client s’entendent à ce sujet.
5.6 Force de rupture 7 Rapport d’essai
rapport d’essai doit etre préparé par le laboratoire
Lorsque les essais sont conduits conformement à Le

l’annexe D, la force de rupture doit être supérieure a ayant conduit les essais et doit contenir les indications

80 N dans les deux directions. suivantes:
le nom du producteur et l’appellation commerciale
5.7 Propriétés générales
des produits;
le type de produit et tout autre détail concernant
57.1 II n’y a pas de methode d’essai spécifiée pour
la nature et le type de surfaçage;
les propriétés suivantes, toutefois pour les exigences
de 5.7.2, le contrôle visuel et le simple odorat sont
dimensi nomi nales;
c) les ons
recommandes.
Pour les exigences de 5.7.3 et 5.7.4, le fabricant doit le code de production;
être consulte.
toute information au sujet de l’echantillonnage;
5.7.2 L’isolant doit être exempt de tout materiau
f 1 la valeur de la resistance ou de la conductivite
étranger et les fibres doivent être reparties régu-
thermique déclaree par le producteur ainsi que la
lierement.
température moyenne correspondante;
le rapport de tous les résultats d’essais compre-
5.7.3 L’isolant ne doit pas favoriser le dévelop-
nant les valeurs maximales et minimales;
pement de champignons ou de moisissures.
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
h) la comparaison des résultats d’essai et les &a-
1’6tat de la conformité à la présente Norme inter-
luations avec les déclarations faites par le produc- nationale;
teur et les exigences de la P&ente Norme
internationale; j) le nom et l’adresse du laboratoire ayant conduit les
essais.
---------------------- Page: 8 ----------------------
Annexe A
(normative)
Détermination des dimensions des panneaux
Consigner les resultats dans le rapport d’essai.
A.1 Détermination de la longueur et de
la largeur
A.l.4 Rapport d’essai
A.1 .l Dispositif de mesure
Le rapport d’essai doit contenir la moyenne des me-
sures de la longueur ainsi que la moyenne des me-
Le dispositif de mesure utilise est un ruban d’acier
sures de la largeur de chaque éprouvette.
gradue en millimétres.
A.2 Détermination de l’épaisseur
A.l.2 Éprouvettes
A.2.1 Dispositif de mesure
Chaque panneau d’un paquet, mais au plus cinq pan-
neaux, doivent être soumis aux essais.
Le dispositif de mesure peut comprendre les pièces
suivantes, comme indique à la figureA.2:
A.l.3 Mode opératoire
a) une jauge d’bpaisseur à cadran, graduée en
Poser le panneau complet sur une surface plane et
0,l mm, montée sur une potence rigide, fixée sur
mesurer ses dimensions comme suit.
un socle rigide et plan, ayant environ 300 mm de
côté;
Poser le ruban d’acier (A.1 .l) sur la surface du pan-
neau parallèlement à un bord et perpendiculairement
b) un disque de 200 mm de diam&re sur lequel re-
au bord adjacent.
pose a son extremité inférieure la tige reliée au
Prendre les mesures en deux endroits sur une face
cadran; la tige et le disque exercent une pression
pour la longueur, I, et à trois endroits sur une face
totale de 0,l kPa sur l’éprouvette.
pour la largeur, b, comme montre à la figure A.1.
NOTE 5 Tout autre appareil de mesure est acceptable, à
Les mesures doivent être arrondies à 1 mm près.
condition qu’il puisse exercer une pression de 0,l kPa sur
un disque de même diamètre.
Les valeurs retenues pour la longueur et la largeur
sont les valeurs moyennes des mesures pour chaque
éprouvette.
xd00mm
,xz ,x_
largeur
Figure Al . Emplacement des mesures de la longueur et de la
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Placer l’éprouvette entre l’embrase et le disque.
Abaisser le disque jusqu’à ce qu’il repose librement
Cadran de lecture
sur l’éprouvette à l’emplacement marqué. Le bord du
Potence rigide
disque ne doit pas dépasser le bord de l’éprouvette.
La lecture sur le cadran doit être effectuée au milli-
metre près.
Consigner les rksultats dans le rapport d’essai.
A.2.4 Rapport d’essai
Disque
\ t
Le rapport d’essai doit contenir les indications sui-
vantes:
a) chaque mesure individuelle et la moyenne des
Éprouvette
deux lectures, d, et 4, considérée comme étant
l’epaisseur du panneau;
b) la moyenne des épaisseurs de toutes les éprou-
vettes mesurees comme étant l’épaisseur du pro-
duit.
Socle rigide et plan 1 L Embase rigide
Figure A.2 - Exemple de dispositif de mesure de
A.3 Détermination de I’équerrage
l’épaisseur
A.3.1 Principe
Mesure du hors d’équerre de la largeur et de I’épais-
A.2.2 Éprouvettes
seur d’un panneau complet.
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
A.3.2 Dispositif de mesure
panneaux, doivent être soumis aux essais,
Le dispositif de mesure consiste en une équerre mé-
A.2.3 Mode opératoire
tallique de charpentier avec des branches de longueur
minimale de 500 mm et un ruban d’acier gradue en
Effectuer les mesures d, et 4 aux deux empla-
millimetres.
cements marques D, et D, de la surface du panneau
comme indique à la figureA.3.
-lm
.- I
-.-..22
91m
Figure A3 . Emplacement pour des points de mesure de Wpaisseur
---------------------- Page: 10 ----------------------
A.3.3 Éprouvettes
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
panneaux, doivent être soumis aux essais.
A.3.4 Mode opératoire
Placer le panneau isolant complet sur une surface
plane et mesurer le hors d’équerre de l’épaisseur et
de la largeur comme suit.
Hors d’équerre de l’épaisseur
A.3.4.1
Placer l’équerre en acier sur la surface plane contre
I’extremite du panneau, comme montre à la
figureA.4. Mesurer à l’aide du ruban d’acier la dis-
tance, a, à 1 mm près, séparant le bord du panneau
du bord de l’équerre au point où I’ecart est maximal.
Répéter l’opération pour les quatre angles du pan-
Figure A.5 - Mesure de l‘équerre de la largeur
neau. Noter cette distance qui est le hors d’équerre
de l’épaisseur en millimetres. Répéter l’opération sur
toutes les éprouvettes. Noter le hors d’équerre de
chaque éprouvette.
A.3.5 Rapport d’essai
A.3.4.2 Hors d’équerre de la largeur
A.351 Équerrage de l’épaisseur
Placer une des branches de l’équerre contre la tran-
Le rapport d’essai doit contenir le hors d’équerre
che du côte de la longueur du panneau isolant avec
moyen, en millimétres, de chaque éprouvette.
l’autre branche alignée contre le bord adjacent (voir
figure A.5).
A.352 Équerrage de la largeur
Mesurer, a 1 mm prés, à l’aide du ruban d’acier la
distance, a, entre le bord du panneau et le bord de
Le rapport d’essai doit contenir le hors d’équerre
l’équerre au point où l’écart est maximal. Noter cette
maximal, en millimètres par 1 000 mm de largeur, de
distance qui est le hors d’équerre de la largeur en
chaque éprouvette.
millimetres par 1 000 mm de largeur. Répéter l’opé-
ration dans les quatre angles du panneau et sur toutes
A.4 Détermination de la planéité
les éprouvettes soumises à l’essai. Noter le hors
d’équerre maximal pour chaque éprouvette.
A.4.1 Principe
Determination de la planéité d’un panneau en mesu-
rant les écarts de planéité en différents endroits à
l’aide d’une régie rigide.
A.4.2 Dispositif de mesure
Le dispositif de mesure consiste en une régie rigide
et droite, de longueur supérieure à celle du panneau
à mesurer d’environ 150 mm, un ruban d’acier ou un
reglet, gradue en millimètres, et deux blocs de bois
identiques, dont les surfaces sont planes, ayant
100 mm de longueur, 25 mm de largeur et la même
épaisseur, y.
Figure A.4 - Mesure de I’équerrage de
A.4.3 Éprouvettes
l’épaisseur
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
panneaux, doivent être soumis aux essais.
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
A.4.4 Mode opératoire A.4.4.2 Répéter l’ensemble des opérations décrites
en A.4.4.1 pour chaque éprouvette de façon à mesu-
rer les écarts de planéité dans la direction perpendi-
Voir figure A.6.
culaire à la première.
A.4.4.1 Disposer le panneau isolant sur la surface

plane avec sa face convexe tournée vers le haut. Po- A.4.4.3 Noter toutes les mesures effectuees sur les

différentes éprouvettes.
ser les blocs de bois ou des baguettes d’une dureté
équivalente et d’épaisseur connue, y, sur le panneau

au ras des bords et à mi-largeur. A.4.4.4 Diviser la valeur de l’écart de planéité local

de chaque éprouvette, selon les cas, par la longueur
Mesurer, à 1 mm près, à l’aide du réglet ou du ruban
ou par la largeur de façon à déterminer laquelle est la
d’acier la distance maximale, X, entre le dessous de
plus grande.
la règle et la surface du panneau.
A.4.5 Rapport d’essai
L’&art de planéité local est X-Y.
Le rapport d’essai doit contenir toutes les valeurs x-y,
pour chaque épouvette, l’écart de planéité maximal
pour chaque éprouvette.
Bloc de bois
Vue en coupe
Figure A.6 - Mesure locale de planéité
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe B
(normative)
Détermination de la résistance à la déformation
B.4 Mode opératoire et calcul
B. 1 Principe
Determination de la résistance à la déformation des
Determiner l’épaisseur initiale de l’éprouvette,
B.4.1
panneaux lorsqu’ils sont soumis à des charges ou à
d,, sous une charge de 0,l kPa.
des températures correspondant à l’usage.
8.4.2 Charger ensuite uniformement les éprou-
vettes jusqu’à une valeur équivalente à 20 kPa, a une
B.2 Dispositif
température de 23 “C k 2 “C et une humidite relative
comprise entre 50 % et 70 %.
8.2.1 Dispositif de mesure consistant en un appa-
reil permettant d’appliquer les charges donnees pen-
La charge doit être maintenue pendant 24 h.
dant une certaine duree de temps.
Determiner l’épaisseur sous charge, 4, à la fin de la
B.2.2 Four ventilé, dans lequel la température peut période de 24 h.
être maintenue constante avec une marge de
+ 2 “C.
B.4.3 Calculer et noter la variation d’épaisseur, Ad,
en pourcentage, à 23 “C comme suit:
B.3 Éprouvettes
Ad d1-4
=-x 100
Trois éprouvettes doivent être découpées, éven-
tuellement dans un même panneau, mais evitant les
B.4.4 Augmenter la température jusqu’à 80 “C k
parties qui paraissent endommagées.
2 “C et maintenir la charge durant 24 h à 20 kPa.
Ces éprouvettes doivent avoir des dimensions d’au
Mesurer l’épaisseur sous cette charge, 4, après
moins 100 mm x 100 mm et d’au plus
24 h.
300 mm x 300 mm, et leur épaisseur doit être égale
à celle du panneau dont elles sont issues.
B.4.5 Calculer et noter la variation d’épaisseur, Ad’,
Les masses volumiques des éprouvettes doivent être
en pourcentage, à 80 “C comme suit:
représentatives de celle du produit.
Ad’ 4-4
=-x 100
Les produits comportant des membranes peuvent
être soumis à l’essai avec celles-ci; si le produit ne
satisfait pas à l’essai, enlever la membrane et refaire
l’essai. B.5 Rapport d’essai
Le rapport d’essai doit contenir la variation relative
moyenne d’épaisseur à 23 “C et à 80 “C comme étant
la resistance à la déformation du panneau. .
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe C
(normative)
Détermination de la résistance à l’arrachement
de 10 mm/min, et noter la charge maximale obtenue
C. 1 Principe
au cours de l’essai.
Determination de la contrainte nécessaire pour déla-
Decrire la rupture du matériau ou la façon dont la
miner un panneau.
membrane s’est décollee. Refuser tous les essais au
cours desquels la rupture s’est produite au niveau du
C.2 Dispositif de mesure collage.
Calculer et noter, en kilopascals, la charge moyenne
Le dispositif de mesure consiste en
pour les cinq éprouvettes.
- cinq paires de plaques rigides et planes d’au
moins 200 mm x 200 mm; elles doivent avoir
C.5 Rapport d’essai
une rigidité telle que l’éprouvette ne subisse au-
cune déformation durant l’essai;
Le rapport d’essai doit contenir la valeur de la
contrainte d’arrachement, en kilopascals, d’un pan-
- une machine d’essai adaptée, notamment
neau comme etant la valeur moyenne des résultats
concernant la vitesse de la traverse (10 mm/min);
d’essai obtenue sur les cinq éprouvettes.
- un produit adhésif convenable, tel que l’asphalte
ou tout autre équivalent; Dimensions en millimètres
- un dispositif pour découper les éprouvettes.
C.3 Éprouvettes
Cinq éprouvettes de 200 mm x 200 mm, ayant une
Plaque rigide plane
épaisseur égale à celle du panneau dont elles sont
issues, reparties de façon aléatoire dans un panneau, r
mais jamais à moins de 50 mm du bord, doivent être
soumises à l’essai.
C.4 Mode opératoire
Joint ad hbif
Coller soigneusement chaque éprouvette entre les
plaques comme decrit à la figureC.l. Appliquer la
Eprouvette
juste pression nécessaire pour assurer un contact to-
tal avec la surface. II peut être nécessaire de poncer
la surface de l’eprouvette pour assurer un bon
contact.
Aligner soigneusement les centres des deux plaques
Figure C.l - Mesure de la résistance à
et l’éprouvette pour qu’ils soient diriges perpendi-
l’arrachement
culairement. Appliquer la charge perpendiculairement
à la surface de l’éprouvette à la vitesse de la traverse
---------------------- Page: 14 ----------------------
Annexe D
(normative)
Détermination de la force de rupture à la flexion
Les éprouvettes doivent avoir 300 mm de long et
D.l Dispositif de mesure
150 mm de large et leur epaisseur doit être égale à
celle du panneau dont elles sont issues. Elles ne doi-
Le dispositif de mesure consiste en
vent en aucun cas être prélevées à moins de 50 mm
du bord du panneau.
- une machine d’essai qui permet d’appliquer la
force exigée et de la mesurer avec une précision
Les masses volumiques des éprouvettes doivent être
de 2 %,
représentatives de celles du produit.
- des appuis cylindriques, de diametre
D.3 Mode opératoire
30 mm * 5 mm; ils doivent être rectilignes et
doivent s’aligner d’eux-mêmes de façon à être en
Mesurer et noter, à 1 mm prés, la largeur, la longueur
contact permanent sur toute leur longueur avec
et l’épaisseur de chaque éprouvette.
l’éprouvette au cours de l’essai. Ils doivent être
places de telle façon qu’il n’y ait pas de contact
Poser une éprouvette à plat, dans le sens de la lon-
entre l’éprouvette et la plaque de base au cours
gueur, sur les appuis cylindriques avec le surfaçage
de l’essai. Leur longueur doit au moins être égale
dispose au-dessus, le cas echéant.
à la largeur de l’éprouvette et ils doivent être pla-
ces à 250 mm l’un de l’autre.
Appliquer une force perpendiculairement à la surface
de l’éprouvette à une vitesse de 10 mm/min (voir fi-
NOTE 6 Pour des panneaux dont l’épaisseur est supé-
gure D.l).
rieure à 50 mm, la distance entre les appuis doit être égale
à cinq fois l’épaisseur de l’éprouvette.
Calculer et noter les forces de rupture dans chacune
des deux directions.
0.2 Éprouvettes
D.4 Rapport d’essai
Six éprouvettes doivent être découpées dans un
même panneau, et notamment trois dans la direction
Le rapport d’essai doit contenir la force de rupture du
de la ligne de fabrication et trois perpendiculairement
panneau comme étant la moyenne des forces de
à cette direction. Elles doivent être reparties de façon
rupture dans les deux directions.
aléatoires dans le panneau.
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Dimensions en millimètres
250
Détermination de la charge de rupture
Figure D.1 -
---------------------- Page: 16 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe E
(normative)
Détermination des propriétés de transmission thermique
Lorsqu
...

NORME
Iso
INTERNATIONALE
8145
Premiére édition
1994-01-15
Isolation thermique - Panneaux rigides en
laine minérale pour l’isolation par
l’extérieur des toitures-terrasses -
Spécifications
Thermal insula tion - Minera1 wool board for overdeck insulation of
roofs - Specifica tion
Numéro de référence
ISO 8145:1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Sommaire
Page

1 Domaine d’application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2 Références normatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

3 Définitions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

4 Échantillonnage et contrôle de conformité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5 Proprietés requises . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

6 Marquage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

7 Rapport d’essai . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..*....*....... 3

Annexes

A Determination des dimensions des panneaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
B Determination de la resistance a la déformation
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
C Determination de la résistance à l’arrachement
. . . . . . . . . . . . . . . . . 11
D Détermination de la force de rupture a la flexion
. . . . 13
E Détermination des propriétés de transmission thermique
. . . . . . . . . . . . 15
F Plan d’échantillonnage et de contrôle de conformité
G Systéme de certification par un tiers, de la conformite des panneaux

en laine minerale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

H Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

0 60 1994

Droits de reproduction reserv6s. Aucune partie de cette publication ne peut Qtre reproduite

ni utilisee sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, ’

y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord Acrit de I’editeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Suisse
Imprime en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’elaboration des Normes internationales est en général confiee aux
comites techniques de I’ISO. Chaque comite membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique crée à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent Bgalement aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptes par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mites membres votants.
La Norme internationale ISO 8145 a été Alaborée par le comite technique
ISOflC 163, Isolation thermique, sous-comité SC 3, Produits isolants pour
les applications du bâtiment.
Les annexes A, B, C, D et E font partie intégrante de la présente Norme
internationale. Les annexes F, G et H sont données uniquement à titre
d’information.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE
ISO 8145:1994(F)
Isolation thermique - Panneaux rigides en laine
minérale pour l’isolation par l’extérieur des
toitures-terrasses - Spécifications
Les procédures d’échantillonnage et de contrôle de
1 Domaine d’application
conformite décrites en annexe F, ainsi que la procé-
dure de certification decrite en annexe G, doivent
être considérees uniquement comme des recom-
mandations.
La présente Norme internationale prescrit les proprié-
tes et les tolérances acceptables pour des panneaux
rigides ensimes isolants en laine minérale synthétique
destines à l’isolation des toitures des bâtiments d’ha- 2 Références normatives
bitation sur lesquelles seul le personnel d’entretien

est appelé à se déplacer (pour avoir des exemples des Les normes suivantes contiennent des dispositions

utilisations visées, voir ISO/TR 9774, figure 1, dessins qui, par suite de la reference qui en est faite, consti-

7 et 9). tuent des dispositions valables pour la présente
Norme internationale. Au moment de la publication,

Les caractéristiques que doit declarer le fabricant au les editions indiquées etaient en vigueur. Toute

moment de la livraison y sont spécifiées ainsi que norme est sujette à révision et les parties prenantes

quelques méthodes d’essais relatives à leur determi- des accords fondes sur la présente Norme internatio-

nation. Des précautions doivent être prises dans la nale sont invitees a rechercher la possibilité d’appli-

transposition des resultats d’essai en valeur de calcul. quer les editions les plus recentes des normes

indiquées ci-apres. Les membres de la CEI et de I’ISO

La présente Norme internationale fournit des valeurs possèdent le registre des Normes internationales en

limites pour la plupart de ces propriétés. Ces valeurs vigueur a un moment donne.

limites ne doivent servir qu’aux fins des spécifica-

tions; on peut obtenir des valeurs de calcul à partir de ISO 7345: 1987, Isolation thermique - Grandeurs

ces valeurs limites en tenant compte des facteurs physiques et définitions.
environnementaux influant sur la performance ther-
mique du produit, de l’influence des propriétés du
ISO 8301: 1991, Isolation thermique - Détermination
produit sur l’installation, et de l’effet du soin apporte
de la resistance thermique et des proprie tes
a la fabrication sur la performance thermique. Pour
connexes en régime stationnaire - Méthode
convertir les valeurs declarees de R ou ;1 en valeurs
fluxmétrique.
de calcul, voir par exemple ISO/TR 9165.
ISO 8302: 1991, Isolation thermique - Determina tion

Elle s’applique aux panneaux rigides revêtus ou non de la resistance thermique et des proprie tes

d’un surfaçage, destines à l’isolation des surfaces su- connexes en regime stationnaire - Methode de la

périeures des toitures, sous dispositif d’etancheite à plaque chaude gardée.
l’eau. Les propriétes de ces surfaçages ne sont pas

décrites. Lorsque les panneaux rigides sont délivrés lSO/TR 9165: 1988, Caractéristiques thermiques utiles

avec un revêtement, celui-ci n’est pas destine à as- des ma teriaux et des produits de construction.

surer l’etancheite à l’eau.
ISO/TR 9774: 1990, Produits isolants thermiques pour

Le panneau est prévu pour être fixe à la surface de la le batiment - Catégories d’applications et caracteris-

toiture; lorsque cette fixation est mécanique, quel- tiques relatives aux performances maximales -

ques modifications aux proprietés mécaniques speci- Guide pour I’harmonisa tion des Normes in terna tio-

fiees peuvent s’averer nécessaires. nales et autres spécifications.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
3 Définitions
- Tolérances dimensionnelles
Tableau 1
Pour les besoins de la présente Norme internationale,
karts admissibles des
les définitions suivantes s’appliquent. valeurs mesurees par M&hodes
Dimension
rapport aux dimensions d’essai
nominales
3.1 isolation en laine minerale li6e: Fibres en ma-
tiere amorphe de consistance laineuse obtenues à
Chapitre A. 1
Longueur, I f 5 mm ou * 1 %, selon la
partir de laitier, de roche ou de verre, et liées entre
valeur la plus faible.
elles au moyen d’un liant approprie.
Chapitre A. 1
Largeur, b * 5 mm, pour la moyenne
des valeurs mesurees sur
3.2 panneaux rigides:
Produit isolant rigide de
chaque éprouvette.
forme rectangulaire revêtu ou non d’un parement,
dont l’épaisseur est significativement plus faible que
Chapitre A.2
Épaisseur, d * 3 mm, pour la moyenne
les autres dimensions.
des valeurs mesurees sur
toutes les éprouvettes sou-
NOTE 1 Une méthode aisée pour vérifier le bon choix du
mises à essai.
liant utilise réside dans la mesure de la force d’arrachement
et de déformation en compression avant et après avoir
Équerrage Tous les 1 000 mm, le long Chapitre A.3
soumis le produit à des conditions de température et d’hu-
de la plus longue dimension,
midité.
le hors d’équerre ne doit pas
exceder 3 mm.
Le manque d’équerrage du
plan de l’épaisseur du pan-
4 Échantillonnage et contrôle de neau ne doit pas excéder
3 mm.
conformité
Plan&é L’écart maximal ne doit pas Chapitre A.4
Aux fins d’échantillonnage et de contrôle de confor-
excéder 0,40 % de la lon-
mite par lots, les procédures décrites en annexe F
gueur ou de la largeur, selon
le cas.
sont recommandées.
Dans les usines où différents types de produits sont
fabriques sur la même ligne de fabrication durant de
5.2 Comportement au feu
courts intervalles de temps et en quantités limitées,
il est recommande de soumettre la production à un
Les materiaux isolants avec leur surfaçage éventuel
systéme de certification par un organisme tiers, tel
doivent satisfaire la réglementation en matière de feu
que decrit en annexe G.
en vigueur dans la localite où ils sont appliques.
NOTE 2 Les annexes F et G ne font pas partie intégrante
5.3 Caractéristiques de transmission
de la présente norme. Elles fournissent quelques procédu-
res possibles de certification de conformité, devant faire
thermique
l’objet d’un agrément entre le fabricant et l’utilisateur. Une
norme générale décrivant une procédure de certification de
Les caractéristiques de transmission thermique d’un
conformité applicable à l’ensemble des produits isolants
produit doivent être declarees par le producteur sous
thermiques est en préparation et remplacera les dispo-
forme soit de résistance thermique, R, soit de con-
sitions communes aux annexes en question.
ductivité thermique, A. (Voir ISO 7345.) La tempéra-
ture moyenne d’essai doit également être déclarée.
R et Â. doivent être déterminés conformément à I’an-
5 Propriétés requises
nexe E (voir aussi I’ISO 8301 ou ISO 8302) et soumis
aux tolérances.
Les propriétés de transmission thermique peuvent
5.1 Dimensions
être soit mesurees directement ou déterminées à
partir de mesures effectuées sur d’autres épaisseurs
Le producteur doit declarer la longueur, la largeur et
du même materiau a condition
l’épaisseur nominales des panneaux.
a) que le mat&iau soit de la même qualité (densité,
Ces dimensions doivent être mesurées conformé-
diamètre de fibre, répartition des fibres, etc.) et
ment à l’annexe A et doivent être soumises aux to-
qu’il soit produit sur la même ligne de fabrication;
lérances décrites dans le tableau 1. Des tolerances
plus étroites peuvent s’averer nécessaires pour cer-
b) qu’il soit demontre que la conductivite thermique,
taines applications; elles doivent alors faire l’objet d’un
Â-, ne varie pas de plus de 2 % dans le domaine
accord entre le fournisseur et le client.
d’épaisseur où l’on se propose de faire le calcul.
---------------------- Page: 6 ----------------------

La conductivité thermique doit être egale ou inferieure 5.7.4 L’isolant ne doit pas accélerer la corrosion des

aux valeurs déclarées par le fabricant. surfaces metalliques avec lesquelles il vient even-

tuellement en contact dans les conditions normales
La résistance thermique doit être égale ou supérieure
d’application.
aux 95 % de la valeur declarée par le fabricant.
NOTES
6 Marquage
3 L’apparente divergence entre les exigences de conduc-
tivité thermique et de résistance thermique est due à la to-
Les panneaux en laine minerale synthétique doivent
lérance négative admissible sur l’épaisseur, spécifiée au
être livres avec les informations suivantes marquées
tableau 1.
sur le produit ou sur l’emballage:
4 Du fait des différences dans les procédés de fabrication,
deux producteurs peuvent avoir la même résistance ther-
le nom du producteur et la désignation commer-
mique pour des épaisseurs ou des densités sensiblement
ciale du produit;
différentes.
le lieu de production;
5.4 Résistance à la déformation
le type de surfaçage (s’il y en a);
Lorsqu’elle est mesurée selon l’annexe B, la defor-
d) le code de production;
mation moyenne ne doit pas être supérieure à 10 %
après 24 h, sous une charge de .20 kPa à 23 OC. La
la longueur, la largeur et l’épaisseur nominales de
deformation supplémentaire consecutive au maintien
l’isolant ainsi que la surface contenue dans l’unite
de cette même charge pendant une nouvelle période
d’emballage;
de 24 h, mais cette fois à 80 OC, ne doit pas exceder
5/ OO .
la valeur nominale de R ou la valeur nominale de
f 1
Â. ainsi que la température moyenne;
5.5 Résistance à l’arrachement
autres informations exigees par la réglementation
nationale des pays où le produit doit être utilisé,
Lorsqu’elle est determinee selon l’annexe C, la resis-
par exemple les valeurs de calcul de R ou A, la ré-
tance à l’arrachement doit être égale ou supérieure à
action au feu, et les informations ayant trait a la
7,5 kPa.
securite et à la santé;
Si l’on demande des valeurs plus elevées en raison
la référence de la présente Norme internationale.
de conditions spéciales, il faut que le fournisseur et le h)
client s’entendent à ce sujet.
5.6 Force de rupture 7 Rapport d’essai
rapport d’essai doit etre préparé par le laboratoire
Lorsque les essais sont conduits conformement à Le

l’annexe D, la force de rupture doit être supérieure a ayant conduit les essais et doit contenir les indications

80 N dans les deux directions. suivantes:
le nom du producteur et l’appellation commerciale
5.7 Propriétés générales
des produits;
le type de produit et tout autre détail concernant
57.1 II n’y a pas de methode d’essai spécifiée pour
la nature et le type de surfaçage;
les propriétés suivantes, toutefois pour les exigences
de 5.7.2, le contrôle visuel et le simple odorat sont
dimensi nomi nales;
c) les ons
recommandes.
Pour les exigences de 5.7.3 et 5.7.4, le fabricant doit le code de production;
être consulte.
toute information au sujet de l’echantillonnage;
5.7.2 L’isolant doit être exempt de tout materiau
f 1 la valeur de la resistance ou de la conductivite
étranger et les fibres doivent être reparties régu-
thermique déclaree par le producteur ainsi que la
lierement.
température moyenne correspondante;
le rapport de tous les résultats d’essais compre-
5.7.3 L’isolant ne doit pas favoriser le dévelop-
nant les valeurs maximales et minimales;
pement de champignons ou de moisissures.
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
h) la comparaison des résultats d’essai et les &a-
1’6tat de la conformité à la présente Norme inter-
luations avec les déclarations faites par le produc- nationale;
teur et les exigences de la P&ente Norme
internationale; j) le nom et l’adresse du laboratoire ayant conduit les
essais.
---------------------- Page: 8 ----------------------
Annexe A
(normative)
Détermination des dimensions des panneaux
Consigner les resultats dans le rapport d’essai.
A.1 Détermination de la longueur et de
la largeur
A.l.4 Rapport d’essai
A.1 .l Dispositif de mesure
Le rapport d’essai doit contenir la moyenne des me-
sures de la longueur ainsi que la moyenne des me-
Le dispositif de mesure utilise est un ruban d’acier
sures de la largeur de chaque éprouvette.
gradue en millimétres.
A.2 Détermination de l’épaisseur
A.l.2 Éprouvettes
A.2.1 Dispositif de mesure
Chaque panneau d’un paquet, mais au plus cinq pan-
neaux, doivent être soumis aux essais.
Le dispositif de mesure peut comprendre les pièces
suivantes, comme indique à la figureA.2:
A.l.3 Mode opératoire
a) une jauge d’bpaisseur à cadran, graduée en
Poser le panneau complet sur une surface plane et
0,l mm, montée sur une potence rigide, fixée sur
mesurer ses dimensions comme suit.
un socle rigide et plan, ayant environ 300 mm de
côté;
Poser le ruban d’acier (A.1 .l) sur la surface du pan-
neau parallèlement à un bord et perpendiculairement
b) un disque de 200 mm de diam&re sur lequel re-
au bord adjacent.
pose a son extremité inférieure la tige reliée au
Prendre les mesures en deux endroits sur une face
cadran; la tige et le disque exercent une pression
pour la longueur, I, et à trois endroits sur une face
totale de 0,l kPa sur l’éprouvette.
pour la largeur, b, comme montre à la figure A.1.
NOTE 5 Tout autre appareil de mesure est acceptable, à
Les mesures doivent être arrondies à 1 mm près.
condition qu’il puisse exercer une pression de 0,l kPa sur
un disque de même diamètre.
Les valeurs retenues pour la longueur et la largeur
sont les valeurs moyennes des mesures pour chaque
éprouvette.
xd00mm
,xz ,x_
largeur
Figure Al . Emplacement des mesures de la longueur et de la
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Placer l’éprouvette entre l’embrase et le disque.
Abaisser le disque jusqu’à ce qu’il repose librement
Cadran de lecture
sur l’éprouvette à l’emplacement marqué. Le bord du
Potence rigide
disque ne doit pas dépasser le bord de l’éprouvette.
La lecture sur le cadran doit être effectuée au milli-
metre près.
Consigner les rksultats dans le rapport d’essai.
A.2.4 Rapport d’essai
Disque
\ t
Le rapport d’essai doit contenir les indications sui-
vantes:
a) chaque mesure individuelle et la moyenne des
Éprouvette
deux lectures, d, et 4, considérée comme étant
l’epaisseur du panneau;
b) la moyenne des épaisseurs de toutes les éprou-
vettes mesurees comme étant l’épaisseur du pro-
duit.
Socle rigide et plan 1 L Embase rigide
Figure A.2 - Exemple de dispositif de mesure de
A.3 Détermination de I’équerrage
l’épaisseur
A.3.1 Principe
Mesure du hors d’équerre de la largeur et de I’épais-
A.2.2 Éprouvettes
seur d’un panneau complet.
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
A.3.2 Dispositif de mesure
panneaux, doivent être soumis aux essais,
Le dispositif de mesure consiste en une équerre mé-
A.2.3 Mode opératoire
tallique de charpentier avec des branches de longueur
minimale de 500 mm et un ruban d’acier gradue en
Effectuer les mesures d, et 4 aux deux empla-
millimetres.
cements marques D, et D, de la surface du panneau
comme indique à la figureA.3.
-lm
.- I
-.-..22
91m
Figure A3 . Emplacement pour des points de mesure de Wpaisseur
---------------------- Page: 10 ----------------------
A.3.3 Éprouvettes
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
panneaux, doivent être soumis aux essais.
A.3.4 Mode opératoire
Placer le panneau isolant complet sur une surface
plane et mesurer le hors d’équerre de l’épaisseur et
de la largeur comme suit.
Hors d’équerre de l’épaisseur
A.3.4.1
Placer l’équerre en acier sur la surface plane contre
I’extremite du panneau, comme montre à la
figureA.4. Mesurer à l’aide du ruban d’acier la dis-
tance, a, à 1 mm près, séparant le bord du panneau
du bord de l’équerre au point où I’ecart est maximal.
Répéter l’opération pour les quatre angles du pan-
Figure A.5 - Mesure de l‘équerre de la largeur
neau. Noter cette distance qui est le hors d’équerre
de l’épaisseur en millimetres. Répéter l’opération sur
toutes les éprouvettes. Noter le hors d’équerre de
chaque éprouvette.
A.3.5 Rapport d’essai
A.3.4.2 Hors d’équerre de la largeur
A.351 Équerrage de l’épaisseur
Placer une des branches de l’équerre contre la tran-
Le rapport d’essai doit contenir le hors d’équerre
che du côte de la longueur du panneau isolant avec
moyen, en millimétres, de chaque éprouvette.
l’autre branche alignée contre le bord adjacent (voir
figure A.5).
A.352 Équerrage de la largeur
Mesurer, a 1 mm prés, à l’aide du ruban d’acier la
distance, a, entre le bord du panneau et le bord de
Le rapport d’essai doit contenir le hors d’équerre
l’équerre au point où l’écart est maximal. Noter cette
maximal, en millimètres par 1 000 mm de largeur, de
distance qui est le hors d’équerre de la largeur en
chaque éprouvette.
millimetres par 1 000 mm de largeur. Répéter l’opé-
ration dans les quatre angles du panneau et sur toutes
A.4 Détermination de la planéité
les éprouvettes soumises à l’essai. Noter le hors
d’équerre maximal pour chaque éprouvette.
A.4.1 Principe
Determination de la planéité d’un panneau en mesu-
rant les écarts de planéité en différents endroits à
l’aide d’une régie rigide.
A.4.2 Dispositif de mesure
Le dispositif de mesure consiste en une régie rigide
et droite, de longueur supérieure à celle du panneau
à mesurer d’environ 150 mm, un ruban d’acier ou un
reglet, gradue en millimètres, et deux blocs de bois
identiques, dont les surfaces sont planes, ayant
100 mm de longueur, 25 mm de largeur et la même
épaisseur, y.
Figure A.4 - Mesure de I’équerrage de
A.4.3 Éprouvettes
l’épaisseur
Chaque panneau d’un paquet, mais pas plus de cinq
panneaux, doivent être soumis aux essais.
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
A.4.4 Mode opératoire A.4.4.2 Répéter l’ensemble des opérations décrites
en A.4.4.1 pour chaque éprouvette de façon à mesu-
rer les écarts de planéité dans la direction perpendi-
Voir figure A.6.
culaire à la première.
A.4.4.1 Disposer le panneau isolant sur la surface

plane avec sa face convexe tournée vers le haut. Po- A.4.4.3 Noter toutes les mesures effectuees sur les

différentes éprouvettes.
ser les blocs de bois ou des baguettes d’une dureté
équivalente et d’épaisseur connue, y, sur le panneau

au ras des bords et à mi-largeur. A.4.4.4 Diviser la valeur de l’écart de planéité local

de chaque éprouvette, selon les cas, par la longueur
Mesurer, à 1 mm près, à l’aide du réglet ou du ruban
ou par la largeur de façon à déterminer laquelle est la
d’acier la distance maximale, X, entre le dessous de
plus grande.
la règle et la surface du panneau.
A.4.5 Rapport d’essai
L’&art de planéité local est X-Y.
Le rapport d’essai doit contenir toutes les valeurs x-y,
pour chaque épouvette, l’écart de planéité maximal
pour chaque éprouvette.
Bloc de bois
Vue en coupe
Figure A.6 - Mesure locale de planéité
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe B
(normative)
Détermination de la résistance à la déformation
B.4 Mode opératoire et calcul
B. 1 Principe
Determination de la résistance à la déformation des
Determiner l’épaisseur initiale de l’éprouvette,
B.4.1
panneaux lorsqu’ils sont soumis à des charges ou à
d,, sous une charge de 0,l kPa.
des températures correspondant à l’usage.
8.4.2 Charger ensuite uniformement les éprou-
vettes jusqu’à une valeur équivalente à 20 kPa, a une
B.2 Dispositif
température de 23 “C k 2 “C et une humidite relative
comprise entre 50 % et 70 %.
8.2.1 Dispositif de mesure consistant en un appa-
reil permettant d’appliquer les charges donnees pen-
La charge doit être maintenue pendant 24 h.
dant une certaine duree de temps.
Determiner l’épaisseur sous charge, 4, à la fin de la
B.2.2 Four ventilé, dans lequel la température peut période de 24 h.
être maintenue constante avec une marge de
+ 2 “C.
B.4.3 Calculer et noter la variation d’épaisseur, Ad,
en pourcentage, à 23 “C comme suit:
B.3 Éprouvettes
Ad d1-4
=-x 100
Trois éprouvettes doivent être découpées, éven-
tuellement dans un même panneau, mais evitant les
B.4.4 Augmenter la température jusqu’à 80 “C k
parties qui paraissent endommagées.
2 “C et maintenir la charge durant 24 h à 20 kPa.
Ces éprouvettes doivent avoir des dimensions d’au
Mesurer l’épaisseur sous cette charge, 4, après
moins 100 mm x 100 mm et d’au plus
24 h.
300 mm x 300 mm, et leur épaisseur doit être égale
à celle du panneau dont elles sont issues.
B.4.5 Calculer et noter la variation d’épaisseur, Ad’,
Les masses volumiques des éprouvettes doivent être
en pourcentage, à 80 “C comme suit:
représentatives de celle du produit.
Ad’ 4-4
=-x 100
Les produits comportant des membranes peuvent
être soumis à l’essai avec celles-ci; si le produit ne
satisfait pas à l’essai, enlever la membrane et refaire
l’essai. B.5 Rapport d’essai
Le rapport d’essai doit contenir la variation relative
moyenne d’épaisseur à 23 “C et à 80 “C comme étant
la resistance à la déformation du panneau. .
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe C
(normative)
Détermination de la résistance à l’arrachement
de 10 mm/min, et noter la charge maximale obtenue
C. 1 Principe
au cours de l’essai.
Determination de la contrainte nécessaire pour déla-
Decrire la rupture du matériau ou la façon dont la
miner un panneau.
membrane s’est décollee. Refuser tous les essais au
cours desquels la rupture s’est produite au niveau du
C.2 Dispositif de mesure collage.
Calculer et noter, en kilopascals, la charge moyenne
Le dispositif de mesure consiste en
pour les cinq éprouvettes.
- cinq paires de plaques rigides et planes d’au
moins 200 mm x 200 mm; elles doivent avoir
C.5 Rapport d’essai
une rigidité telle que l’éprouvette ne subisse au-
cune déformation durant l’essai;
Le rapport d’essai doit contenir la valeur de la
contrainte d’arrachement, en kilopascals, d’un pan-
- une machine d’essai adaptée, notamment
neau comme etant la valeur moyenne des résultats
concernant la vitesse de la traverse (10 mm/min);
d’essai obtenue sur les cinq éprouvettes.
- un produit adhésif convenable, tel que l’asphalte
ou tout autre équivalent; Dimensions en millimètres
- un dispositif pour découper les éprouvettes.
C.3 Éprouvettes
Cinq éprouvettes de 200 mm x 200 mm, ayant une
Plaque rigide plane
épaisseur égale à celle du panneau dont elles sont
issues, reparties de façon aléatoire dans un panneau, r
mais jamais à moins de 50 mm du bord, doivent être
soumises à l’essai.
C.4 Mode opératoire
Joint ad hbif
Coller soigneusement chaque éprouvette entre les
plaques comme decrit à la figureC.l. Appliquer la
Eprouvette
juste pression nécessaire pour assurer un contact to-
tal avec la surface. II peut être nécessaire de poncer
la surface de l’eprouvette pour assurer un bon
contact.
Aligner soigneusement les centres des deux plaques
Figure C.l - Mesure de la résistance à
et l’éprouvette pour qu’ils soient diriges perpendi-
l’arrachement
culairement. Appliquer la charge perpendiculairement
à la surface de l’éprouvette à la vitesse de la traverse
---------------------- Page: 14 ----------------------
Annexe D
(normative)
Détermination de la force de rupture à la flexion
Les éprouvettes doivent avoir 300 mm de long et
D.l Dispositif de mesure
150 mm de large et leur epaisseur doit être égale à
celle du panneau dont elles sont issues. Elles ne doi-
Le dispositif de mesure consiste en
vent en aucun cas être prélevées à moins de 50 mm
du bord du panneau.
- une machine d’essai qui permet d’appliquer la
force exigée et de la mesurer avec une précision
Les masses volumiques des éprouvettes doivent être
de 2 %,
représentatives de celles du produit.
- des appuis cylindriques, de diametre
D.3 Mode opératoire
30 mm * 5 mm; ils doivent être rectilignes et
doivent s’aligner d’eux-mêmes de façon à être en
Mesurer et noter, à 1 mm prés, la largeur, la longueur
contact permanent sur toute leur longueur avec
et l’épaisseur de chaque éprouvette.
l’éprouvette au cours de l’essai. Ils doivent être
places de telle façon qu’il n’y ait pas de contact
Poser une éprouvette à plat, dans le sens de la lon-
entre l’éprouvette et la plaque de base au cours
gueur, sur les appuis cylindriques avec le surfaçage
de l’essai. Leur longueur doit au moins être égale
dispose au-dessus, le cas echéant.
à la largeur de l’éprouvette et ils doivent être pla-
ces à 250 mm l’un de l’autre.
Appliquer une force perpendiculairement à la surface
de l’éprouvette à une vitesse de 10 mm/min (voir fi-
NOTE 6 Pour des panneaux dont l’épaisseur est supé-
gure D.l).
rieure à 50 mm, la distance entre les appuis doit être égale
à cinq fois l’épaisseur de l’éprouvette.
Calculer et noter les forces de rupture dans chacune
des deux directions.
0.2 Éprouvettes
D.4 Rapport d’essai
Six éprouvettes doivent être découpées dans un
même panneau, et notamment trois dans la direction
Le rapport d’essai doit contenir la force de rupture du
de la ligne de fabrication et trois perpendiculairement
panneau comme étant la moyenne des forces de
à cette direction. Elles doivent être reparties de façon
rupture dans les deux directions.
aléatoires dans le panneau.
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Dimensions en millimètres
250
Détermination de la charge de rupture
Figure D.1 -
---------------------- Page: 16 ----------------------
ISO 8145:1994(F)
Annexe E
(normative)
Détermination des propriétés de transmission thermique
Lorsqu
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.