Information technology — Keyboard layouts for office systems — Part 11: Functionality of dead keys and repertoires of characters entered by dead keys

Within the general scope described in ISO/IEC 9995‑1, ISO/IEC 9995-11:2015 defines the functionality of dead keys and repertoires of characters entered by dead keys (see Clause 5). ISO/IEC 9995-11:2015 is primarily intended for word-processing and text-processing applications.

Technologies de l'information — Dispositions de claviers bureautiques — Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de caractères entrés par touches mortes

L'ISO/IEC 9995-11:2015 définit la fonctionnalité des touches mortes et les répertoires de caractères saisis à l'aide de touches mortes. L'ISO/IEC 9995-11:2015 est principalement destinée aux applications de traitement de texte.

General Information

Status
Published
Publication Date
01-Jun-2015
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
25-Jan-2021
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO/IEC 9995-11:2015 - Information technology -- Keyboard layouts for office systems
English language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO/IEC 9995-11:2015 - Technologies de l'information -- Dispositions de claviers bureautiques
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO/IEC 9995-11:2015 - Technologies de l'information -- Dispositions de claviers bureautiques
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO/IEC
STANDARD 9995-11
First edition
2015-06-01
Information technology — Keyboard
layouts for office systems —
Part 11:
Functionality of dead keys and
repertoires of characters entered by
dead keys
Technologies de l’information — Dispositions de claviers
bureautiques —
Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de
caractères entrés par touches mortes
Reference number
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
ISO/IEC 2015
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO/IEC 2015, Published in Switzerland

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized otherwise in any form

or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on the internet or an intranet, without prior

written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below or ISO’s member body in the country of

the requester.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Conformance ............................................................................................................................................................................................................. 1

3 Normative references ...................................................................................................................................................................................... 1

4 Terms and definitions ..................................................................................................................................................................................... 1

5 Functionality of dead keys, and relation to “combining characters” as defined in

ISO/IEC 10646 ......................................................................................................................................................................................................... 2

5.1 Handling of dead keys in environments using ISO/IEC 10646 ..................................................................... 2

5.2 Combinations of dead keys with the Space character ........................................................................................... 3

5.3 Combinations of dead keys with other characters, yielding peculiar characters .......................... 4

© ISO/IEC 2015 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) and IEC (the International Electrotechnical

Commission) form the specialized system for worldwide standardization. National bodies that are

members of ISO or IEC participate in the development of International Standards through technical

committees established by the respective organization to deal with particular fields of technical

activity. ISO and IEC technical committees collaborate in fields of mutual interest. Other international

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO and IEC, also take part in the

work. In the field of information technology, ISO and IEC have established a joint technical committee,

ISO/IEC JTC 1.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular the different approval criteria needed for

the different types of document should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject

of patent rights. ISO and IEC shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

Details of any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction

and/or on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation on the meaning of ISO specific terms and expressions related to conformity

assessment, as well as information about ISO’s adherence to the WTO principles in the Technical Barriers

to Trade (TBT), see the following URL: Foreword — Supplementary information.

The committee responsible for this document is ISO/IEC JTC 1, Information technology, Subcommittee

SC 35, User interfaces.

ISO/IEC 9995 consists of the following parts, under the general title Information technology — Keyboard

layouts for office systems:
— Part 1: General principles governing keyboard layouts
— Part 2: Alphanumeric section

— Part 3: Complementary layouts of the alphanumeric zone of the alphanumeric section

— Part 4: Numeric section
— Part 5: Editing and function section
— Part 7: Symbols used to represent functions
— Part 8: Allocation of letters to the keys of a numeric keypad
— Part 9: Multilingual-usage, multiscript keyboard group layouts

— Part 10: Conventional symbols and methods to represent graphic characters not uniquely recognizable

by their glyph on keyboards and in documentation

— Part 11: Functionality of dead keys and repertoires of characters entered by dead keys

The following part has been withdrawn and the content has been included in ISO/IEC 9995-5:

— Part 6: Function section
iv © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO/IEC 9995-11:2015(E)
Information technology — Keyboard layouts for office
systems —
Part 11:
Functionality of dead keys and repertoires of characters
entered by dead keys
1 Scope

Within the general scope described in ISO/IEC 9995-1, this part of ISO/IEC 9995 defines the functionality

of dead keys and repertoires of characters entered by dead keys (see Clause 5).

This part of ISO/IEC 9995 is primarily intended for word-processing and text-processing applications.

2 Conformance

The layout of a keyboard conforms to this part of ISO/IEC 9995 if it contains any dead keys and if every

dead key contained in this layout works as described in Clause 5. The contents of the Table 1 and Table 2

only need to be complied with for such dead keys which are actually contained in the keyboard layout.

3 Normative references

The following documents, in whole or in part, are normatively referenced in this document and are

indispensable for its application. For dated references, only the edition cited applies. For undated

references, the latest edition of the referenced document (including any amendments) applies.

ISO/IEC 9995-1, Information technology — Keyboard layouts for text and office systems — Part 1: General

principles governing keyboard layouts
ISO/IEC 10646, Information technology — Universal Coded Character Set (UCS)
4 Terms and definitions

For the purposes of this part of ISO/IEC 9995, the terms and definitions given in ISO/IEC 9995-1 apply.

In addition, the following terms and definitions apply.
4.1
dead key

key which, when it is actuated, produces (according to the currently active group and level) a specific

graphic character but does not change the active position.

Note 1 to entry: When a key does not act as a dead key with all possible group/level combinations of a specific

keyboard layout, it is called “acting as a dead key” under the precondition that a group/level combination is active

where it acts according to the definition of a “dead key” given here.

Note 2 to entry: The name “dead key” originates in the naming of comparable keys present on mechanical typewriters,

which did not cause a horizontal advancement of the carriage as the keys used for typing ordinary letters did.

© ISO/IEC 2015 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
4.2
peculiar character

graphic character listed in ISO/IEC 10646, which can be entered as a sequence of a combining character

(as defined in that standard) and another character, without being the result of a canonical composition

of these characters (according to Unicode normalization form C)
5 Functionality of dead keys, and relation to “combining characters” as defined
in ISO/IEC 10646

The actuation of a dead key selects a graphic character, which, by the fact that the active position is

not changed, shares its position with the graphic character entered subsequently. The outcome usually

resembles an overlay of the graphic character entered by the dead key and the one entered by the

subsequent keys. By entering sequences of dead keys, the result may be an overlay of more than two

graphic characters.

This standard identifies in 5.2 and 5.3 characters which represent such results where a physical

overlay is not appropriate, by enumerating single characters or special combinations of characters by

identifying these by their code points given in ISO/IEC 10646, for such dead keys which are associated

with “combining characters” as defined in that standard.

NOTE This implies that dead keys usually are associated with diacritical marks, to produce an accented

character by entering the basic letter subsequently.
5.1 Handling of dead keys in environments using ISO/IEC 10646

NOTE 1 A characteristic of ISO/IEC 10646, unlike e.g. ISO/IEC 6937, is that combining characters are inserted into

the text stream after the basic character to which they apply, thus reverting the input sequence given by dead keys.

In environments using ISO/IEC 10646, the function of dead keys is outlined by the following algorithm:

Step 1. If a combining character is entered by a dead key, it is buffered by the keyboard functional unit

(KFU; i.e. the responsible combination of hardware/ firmware/driver software/etc.).

Step 2. If a character is entered while the KFU is buffering characters, proceed as follows:

Step 2.1 If a „backspace” is entered while the KFU is buffering characters and if this „backspace” does not

cancel the selection of a group or a level, the buffered character sequence is dropped, and the buffering stops.

Step 2.2 Otherwise, if the combination of the last character previously buffered and the newly entered

character is enumerated in Tables 1 and 2 of this standard, or any additional table contained in the definition

of the keyboard layout, the last buffered character is replaced by the result character from the list.

Step 2.3 Special case: This step only applies if the definition of a keyboard layout specifies a “combining

character application character”. If this character is entered, the buffered sequence is output unchanged

(without the “combining character application character” itself), and the buffering stops.

NOTE 2 According to ISO/IEC 10646, this means that the buffered combining character, or the sequence of

such, is applied to the character entered previously.

NOTE 3 It is recommended to select the full stop as the “combining character application character”.

Step 2.4: Otherwise, the newly entered character is appended to the sequence of buffered characters.

Step 3: If the last character in the buffered sequence is no longer a combining character, proceed as follows:

Step 3.1: The last character in the buffered character sequence is moved to the beginning of this sequence.

Step 3.2: The Unicode normalization form C (canonical composition) is applied to the the buffered sequence.

Step 3.3: The resulting character sequence is output, and the buffering stops.
2 © ISO/IEC 2015 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(E)
5.2 Combinations of dead keys with the Spac
...

NORME ISO/IEC
INTERNATIONALE 9995-11
Première édition
2015-06-01
Technologies de l’information —
Dispositions de claviers
bureautiques —
Partie 11:
Fonctionnalité des touches mortes et
répertoires de caractères entrés par
touches mortes
Information technology — Keyboard layouts for office systems —
Part 11: Functionality of dead keys and repertoires of characters
entered by dead keys
Numéro de référence
ISO/IEC 9995-11:2015(F)
ISO/IEC 2015
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO/IEC 2015, Publié en Suisse

Droits de reproduction réservés. Sauf indication contraire, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée

sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l’affichage sur

l’internet ou sur un Intranet, sans autorisation écrite préalable. Les demandes d’autorisation peuvent être adressées à l’ISO à

l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Ch. de Blandonnet 8 • CP 401
CH-1214 Vernier, Geneva, Switzerland
Tel. +41 22 749 01 11
Fax +41 22 749 09 47
copyright@iso.org
www.iso.org
ii © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(F)
Sommaire Page

Avant-propos ..............................................................................................................................................................................................................................iv

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Conformité .................................................................................................................................................................................................................. 1

3 Références normatives ................................................................................................................................................................................... 1

4 Termes et définitions ....................................................................................................................................................................................... 1

5 Fonctionnalité des touches mortes et relation avec les « diacritiques » tels que

définis dans l’ISO/IEC 10646 ................................................................................................................................................................... 2

5.1 Manipulation des touches mortes dans des environnements utilisant l’ISO/IEC 10646 ....... 2

5.2 Combinaisons de touches mortes avec le caractère espace ............................................................................. 3

5.3 Combinaisons de touches mortes avec d’autres caractères, produisant des

caractères particuliers ...................................................................................................................................................................... 4

© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui concerne

la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été

rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2 (voir www.

iso.org/directives).

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant les

références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de l’élaboration

du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de brevets reçues par

l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données pour

information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un engagement.

Pour une explication de la signification des termes et expressions spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de

la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion de l’ISO aux principes de l’OMC concernant

les obstacles techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: Avant-propos — Informations

supplémentaires.

Le comité chargé de l’élaboration du présent document est l’ISO/IEC JTC1, Technologies de l’information,

sous-comité SC 35, Interfaces utilisateur.

L’ISO/IEC 9995 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Technologies de

l’information — Dispositions de claviers bureautiques:
— Partie 1: Principes généraux pour la disposition des claviers
— Partie 2: Module alphanumérique

— Partie 3: Dispositions complémentaires de la zone alphanumérique du module alphanumérique

— Partie 4: Module numérique
— Partie 5: Module d’édition et de fonctions
— Partie 7: Symboles employés pour la représentation de fonctions
— Partie 8: Affectation de lettres aux touches d’un pavé numérique
— Partie 9: Dispositions de claviers multilingues et multi-écritures

— Partie 10: Symboles et méthodes conventionnelles pour représenter sur claviers et dans la documentation

des caractères graphiques non reconnaissables de manière univoque par leur glyphe

— Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de caractères entrés par touches mortes

La partie suivante a été annulée et le contenu a été inclus dans l’ISO/IEC 9995-5:

— Partie 6: Module de fonctions
iv © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO/IEC 9995-11:2015(F)
Technologies de l’information — Dispositions de claviers
bureautiques —
Partie 11:
Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de
caractères entrés par touches mortes
1 Domaine d’application

Dans le domaine d’application général décrit l’ISO/IEC 9995, la présente partie de l’ISO/IEC 9995 définit

la fonctionnalité des touches mortes et les répertoires de caractères saisis à l’aide de touches mortes

(voir Article 5).

La présente partie de l’ISO/IEC 9995 est principalement destinée aux applications de traitement de texte.

2 Conformité

La disposition d’un clavier est conforme à la présente partie de l’ISO/IEC 9995 si elle contient des touches

mortes et si chaque touche morte contenue dans cette disposition fonctionne comme décrit à l’Article 5.

La conformité au contenu des Tableaux 1 et 2 n’est nécessaire que pour les touches mortes réellement

contenues dans la disposition du clavier.
3 Références normatives

Les documents ci-après, dans leur intégralité ou non, sont des références normatives indispensables à

l’application du présent document. Pour les références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les

références non datées, la dernière édition du document de référence s’applique (y compris les éventuels

amendements).

ISO/IEC 9995-1, Technologies de l’information — Disposition des claviers conçus pour la bureautique —

Partie 1: Principes généraux pour la disposition des claviers

ISO/IEC 10646, Technologies de l’information — Jeu universel de caractères codés (JUC)

4 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente partie de l’ISO/IEC 9995, les termes et définitions donnés dans

l’ISO/IEC 9995-1 s’appliquent.
En outre, les termes et définitions suivants s’appliquent.
4.1
touche morte

touche qui, lorsqu’elle est actionnée, produit (en fonction du groupe et du niveau actuellement actifs) un

caractère graphique spécifique mais ne modifie pas la position active.

Note 1 à l’article: Lorsqu’une touche n’agit pas comme une touche morte avec toutes les combinaisons possibles

de groupes/niveaux d’une disposition spécifique d’un clavier, on dit qu’elle «agit comme une touche morte» à la

condition préalable qu’une combinaison groupe/niveau soit active lorsqu’elle agit conformément à la définition

d’une «touche morte» donnée ici.
© ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(F)

Note 2 à l’article: Le terme «touche morte» découle de touches comparables présentes sur les machines à écrire,

qui n’entraînaient pas un déplacement horizontal du chariot comme avaient coutume de le faire les touches

utilisées pour taper des lettres ordinaires.
4.2
caractère particulier

caractère graphique mentionné dans l’ISO/IEC 10646, pouvant être entré comme la séquence d’un caractère

combinatoire, ou diacritique (tel que défini dans la norme en question), et d’un autre caractère, sans être

le résultat d’une combinaison de ces caractères (conformément au Format de normalisation C d’Unicode).

5 Fonctionnalité des touches mortes et relation avec les « diacritiques » tels que

définis dans l’ISO/IEC 10646

L’actionnement d’une touche morte sélectionne un caractère graphique qui, du fait que la position active

n’est pas modifiée, partage sa position avec le caractère graphique entré par la suite. Le résultat obtenu

ressemble en général à une superposition du caractère graphique entré par la touche morte et de celui

entré par les touches suivantes. En entrant des séquences de touches mortes, on obtient un résultat qui

peut être une superposition de plus de deux caractères graphiques.

La présente norme identifie, aux paragraphes 5.2 et 5.3, des caractères qui représentent de tels résultats

lorsqu’une superposition physique n’est pas appropriée, en énumérant des caractères simples ou des

combinaisons particulières de caractères et en identifiant ceux-ci par leurs points de code donnés dans

l’ISO/IEC 10646, pour des touches mortes associées à des diacritiques tels que définis dans ladite norme.

NOTE Cela implique que des touches mortes habituellement utilisées sont associées à des signes diacritiques

pour produire un caractère accentué en entrant ensuite la lettre de base.
5.1 Manipulation des touches mortes dans des environnements utilisant
l’ISO/IEC 10646

NOTE 1 Contrairement à l’ISO/IEC 6937 par exemple, une caractéristique de l’ISO/IEC 10646 est que les

diacritiques sont insérés dans le flux de texte après le caractère de base auquel ils s’appliquent, inversant ainsi la

séquence d’entrée donnée par les touches mortes.

Dans des environnements utilisant l’ISO/IEC 10646, la fonction des touches mortes est décrite par

l’algorithme suivant:

Étape 1: Si un diacritique est entré par une touche morte, il est mis en mémoire tampon par l’unité

fonctionnelle du clavier (UFC; c’est-à-dire la résultante de la combinaison fonctionnelle du matériel, des

microprogrammes, des logiciels pilotes, etc.).

Étape 2: Si un caractère est entré alors que l’UFC est en train de mettre en mémoire tampon des

caractères, procéder comme suit:

Étape 2.1 Si une touche «retour arrière» est utilisée alors que l’UFC est en train de mettre en mémoire tampon

des caractères et si cette touche «retour arrière» n’annule pas la sélection d’un groupe ou d’un niveau, la

séquence de caractères mise en mémoire tampon est rejetée, et la mise en mémoire tampon s’arrête.

Étape 2.2 Autrement, si la combinaison du dernier caractère précédemment mis en mémoire tampon

et du caractère nouvellement entré est énumérée dans les Tableaux 1 et 2 de la présente norme, ou

dans tout autre tableau supplémentaire contenu dans la définition de la disposition du clavier, le dernier

caractère mis en mémoire tampon est remplacé par le caractère résultant présent dans la liste.

Étape 2.3 Cas particulier: Cette étape s’applique uniquement lorsque la définition d’une disposition de

clavier spécifie un «caractère d’application de diacritique». Si ce caractère est entré, la séquence mise

en mémoire tampon est restituée sans modification (sans le «caractère d’application de diacritique»

proprement dit) et la mise en mémoire tampon s’arrête.

NOTE 2 Selon l’ISO/IEC 10646, cela signifie que le diacritique mis en mémoire tampon, ou la séquence de

caractères, est appliqué(e) au caractère précédemment entré.
2 © ISO/IEC 2015 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/IEC 9995-11:2015(F)

NOTE 3 Il est recommandé de choisir le point comme «caractère d’application de diacritique».

Étape 2.4: Autrement, le caractère nouvellement entré est ajouté à la fin de la séquence de caractères mis

en mémoire tampon.

Étape 3: Si le dernier caractère dans la séquence mise en mémoire tampon n’est plus un diacritique,

procéder comme suit:

Étape 3.1: Le dernier caractère dans la séquence de caractère mis en mémoire tampon est déplacé au

début de cette séquence.

Étape 3.2: Le format de normalisation C d’Unicode (composition canonique) est appliqué à la séquence

mise
...

© ISO/IEC 2014 – Tous droits réservés
ISO/IEC TC JTC 1/SC 35
Date: 2014-12-15
ISO/IEC 9995-11:2014(F)
ISO/IEC TC JTC 1/SC 35/GT 1
Secrétariat: AFNOR
Technologies de l'information — Dispositions de claviers bureautiques —
Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de caractères
entrés par touches mortes

Information technology — Keyboard layouts for office systems — Part 11: Functionality of dead keys and repertoires

of characters entered by dead keys
Type du document: Norme internationale
Sous-type du document:
Stade du document: (60) Publication
Langue du document: F
---------------------- Page: 1 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO/IEC 9995-11:2014(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en

général confiée aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit

de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales

et non gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore

étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui concerne la

normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier de prendre note des différents

critères d'approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document a été

rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2

(voir www.iso.org/directives).

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de

ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant les

références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de l'élaboration

du document sont indiqués dans l'Introduction et/ou dans la liste des déclarations de brevets reçues par

l'ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la signification des termes et expressions spécifiques de l'ISO liés à l'évaluation

de la conformité, ou pour toute information au sujet de l'adhésion de l'ISO aux principes de l'OMC

concernant les obstacles techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: Avant-propos —

Informations supplémentaires.

Le comité chargé de l'élaboration du présent document est l'ISO/IEC JTC1, Technologies de l'information,

sous-comité SC 35, Interfaces utilisateur.

L'ISO/IEC 9995 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Technologies de

l'information — Dispositions de claviers bureautiques:
— Partie 1: Principes généraux pour la disposition des claviers
— Partie 2: Module alphanumérique

— Partie 3: Dispositions complémentaires de la zone alphanumérique du module alphanumérique

— Partie 4: Module numérique
— Partie 5: Module d’édition et de fonctions
— Partie 7: Symboles employés pour la représentation de fonctions
© ISO/CEI 2014 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/CEI 9995-11:2014(F)
— Partie 8: Affectation de lettres aux touches d’un pavé numérique
— Partie 9: Dispositions de claviers multilingues et multi-écritures

— Partie 10: Symboles et méthodes conventionnelles pour représenter sur claviers et dans la

documentation des caractères graphiques non reconnaissables de manière univoque par leur glyphe

— Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et répertoires de caractères entrés par touches mortes

La partie suivante a été annulée et le contenu a été inclus dans l’ISO/IEC 9995-5:

— Partie 6: Module de fonctions
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/CEI 9995-11:2014(F)
Technologies de l'information — Dispositions de claviers
bureautiques — Partie 11: Fonctionnalité des touches mortes et
répertoires de caractères entrés par touches mortes
1 Domaine d'application

Dans le domaine d'application général décrit l'ISO/IEC 9995, la présente partie de l'ISO/IEC 9995 définit

la fonctionnalité des touches mortes et les répertoires de caractères saisis à l’aide de touches mortes (voir

Article 5).

La présente partie de l'ISO/IEC 9995 est principalement destinée aux applications de traitement de texte.

2 Conformité

La disposition d'un clavier est conforme à la présente partie de l'ISO/IEC 9995 si elle contient des touches

mortes et si chaque touche morte contenue dans cette disposition fonctionne comme décrit à l'Article 5.

La conformité au contenu des Tableaux 1 et 2 n'est nécessaire que pour les touches mortes réellement

contenues dans la disposition du clavier.
3 Références normatives

Les documents ci-après, dans leur intégralité ou non, sont des références normatives indispensables à

l’application du présent document. Pour les références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les

références non datées, la dernière édition du document de référence s'applique (y compris les éventuels

amendements).

ISO/IEC 9995-1, Technologies de l'information — Disposition des claviers conçus pour la bureautique —

Partie 1: Principes généraux pour la disposition des claviers

ISO/IEC 10646, Technologies de l'information — Jeu universel de caractères codés (JUC)

4 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente partie de l'ISO/IEC 9995, les termes et définitions donnés dans

l'ISO/IEC 9995-1 s'appliquent.
En outre, les termes et définitions suivants s'appliquent.
4.1
touche morte

touche qui, lorsqu'elle est actionnée, produit (en fonction du groupe et du niveau actuellement actifs) un

caractère graphique spécifique mais ne modifie pas la position active.

Note 1 à l'article: Lorsqu'une touche n'agit pas comme une touche morte avec toutes les combinaisons

possibles de groupes/niveaux d'une disposition spécifique d'un clavier, on dit qu’elle «agit comme une touche

morte» à la condition préalable qu'une combinaison groupe/niveau soit active lorsqu'elle agit conformément à la

définition d'une «touche morte» donnée ici.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/CEI 9995-11:2014(F)

Note 2 à l'article: Le terme «touche morte» découle de touches comparables présentes sur les machines à

écrire, qui n'entraînaient pas un déplacement horizontal du chariot comme avaient coutume de le faire les touches

utilisées pour taper des lettres ordinaires.
4.2
caractère particulier

caractère graphique mentionné dans l'ISO/IEC 10646, pouvant être entré comme la séquence d'un

caractère combinatoire, ou diacritique (tel que défini dans la norme en question), et d'un autre caractère,

sans être le résultat d'une combinaison de ces caractères (conformément au Format de normalisation C

d’Unicode).

5 Fonctionnalité des touches mortes et relation avec les « diacritiques » tels que

définis dans l'ISO/IEC 10646

L'actionnement d'une touche morte sélectionne un caractère graphique qui, du fait que la position active

n'est pas modifiée, partage sa position avec le caractère graphique entré par la suite. Le résultat obtenu

ressemble en général à une superposition du caractère graphique entré par la touche morte et de celui

entré par les touches suivantes. En entrant des séquences de touches mortes, on obtient un résultat qui

peut être une superposition de plus de deux caractères graphiques.

La présente norme identifie, aux paragraphes 5.2 et 5.3, des caractères qui représentent de tels résultats

lorsqu'une superposition physique n'est pas appropriée, en énumérant des caractères simples ou des

combinaisons particulières de caractères et en identifiant ceux-ci par leurs points de code donnés dans

l'ISO/IEC 10646, pour des touches mortes associées à des diacritiques tels que définis dans ladite norme.

NOTE Cela implique que des touches mortes habituellement utilisées sont associées à des signes diacritiques

pour produire un caractère accentué en entrant ensuite la lettre de base.

5.1 Manipulation des touches mortes dans des environnements utilisant l'ISO/IEC 10646

NOTE 1 Contrairement à l'ISO/IEC 6937 par exemple, une caractéristique de l'ISO/IEC 10646 est que les

diacritiques sont insérés dans le flux de texte après le caractère de base auquel ils s'appliquent, inversant ainsi la

séquence d'entrée donnée par les touches mortes.

Dans des environnements utilisant l'ISO/IEC 10646, la fonction des touches mortes est décrite par

l'algorithme suivant:

Étape 1: Si un diacritique est entré par une touche morte, il est mis en mémoire tampon par l'unité

fonctionnelle du clavier (UFC; c'est-à-dire la résultante de la combinaison fonctionnelle du matériel, des

microprogrammes, des logiciels pilotes, etc.).

Étape 2: Si un caractère est entré alors que l'UFC est en train de mettre en mémoire tampon des

caractères, procéder comme suit:

Étape 2.1 Si une touche «retour arrière» est utilisée alors que l'UFC est en train de mettre en mémoire

tampon des caractères et si cette touche «retour arrière» n'annule pas la sélection d'un groupe ou d'un

niveau, la séquence de caractères mise en mémoire tampon est rejetée, et la mise en mémoire tampon

s'arrête.

Étape 2.2 Autrement, si la combinaison du dernier caractère précédemment mis en mémoire tampon et

du caractère nouvellement entré est énumérée dans les Tableaux 1 et 2 de la présente norme, ou dans

tout autre tableau supplémentaire contenu dans la définition de la disposition du clavier, le dernier

caractère mis en mémoire tampon est remplacé par le caractère résultant présent dans la liste.

---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO/CEI 9995-11:2014(F)

Étape 2.3 Cas particulier: Cette étape s'applique uniquement lorsque la définition d'une disposition de

clavier spécifie un «caractère d'application de diacritique». Si ce caractère est entré, la séquence mise en

mémoire tampon est restituée sans modification (sans le «caractère d'application de diacritique»

proprement dit) et la mise en mémoire tampon s'arrête.

NOTE 12 Selon l'ISO/IEC 10646, cela signifie que le diacritique mis en mémoire tampon, ou la séquence de

caractères, est appliqué(e) au caractère précédemment entré.

NOTE 23 Il est recommandé de choisir le point comme «caractère d'application de diacritique».

Étape 2.4: Autrement, le caractère nouvellement entré est ajouté à la fin de la séquence de caractères mis

en mémoire tampon.

Étape 3: Si le dernier caractère dans la séquence mise en mémoire tampon n'est plus un diacritique,

procéder comme suit:

Étape 3.1: Le dernier caractère dans la séquence de caractère mis en mémoire tampon est déplacé au

début de cette séquence.

Étape 3.2: Le format de normalisation C d’Unicode (composition canonique) est appliqué à la séquence

mise en mémoire tampon.

Étape 3.3: La séquence de caractères résultante est restituée et la mise en mémoire tampon s'arrête.

5.2 Combinaisons de touches mortes avec le caractère espace

Dans des environnements utilisant l'ISO/IEC 10646, des touches mortes suivies d'une espace aboutissent

à l'entrée d'un clone non-diacritique du diacritique associé à la touche morte, si un tel clone non-

diacritique est défini dans l'ISO/IEC 10646.

Toutefois, si un «caractère résultant de remplacement» est spécifié dans la troisième colonne du

Tableau 1, il convient d'utiliser celui-ci au lieu du clone non-diacritique spécifié dans la deuxième colonne

du Tableau 1:

— si ce «caractère résultant de remplacement» n'est associé à aucune touche directement dans la

définition de la disposition du clavier;

— ou également, si la touche morte est spécifiée dans la définition de la disposition du clavier par

l'inclusion d'un «groupe secondaire commun» tel que défini dans l'ISO/IEC 9995-3.

Pour des diacritiques où il n'existe aucun clone non-diacritique de ce type, la définition d'une disposition

...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.