Crude petroleum and petroleum products — Determination of density — Oscillating U-tube method

Gives a method for the determination, using an oscillation U-tube densitometer, of the density of crude petroleum and related products within the range 600 kg/m^3 to 1 100 kg/m^3 which can be handled as single-phase liquids at the test temperature and pressure.

Pétroles bruts et produits pétroliers — Détermination de la masse volumique — Méthode du tube en U oscillant

La présente Norme internationale prescrit une méthode pour la détermination, au moyen d'un densimètre à tube en U oscillant, de la masse volumique des pétroles bruts et produits pétroliers qui sont des liquides monophasés à la température et à la pression d'essai dans le domaine de masse volumique compris entre 600 kg/m3 et 1 100 kg/m3. La présente Norme internationale est applicable aux liquides de n'importe quelle tension de vapeur, dans la mesure où des précautions appropriées sont prises pour s'assurer que ces liquides restent à l'état monophasé sans perte des fractions légères et changement consécutif de la composition et de la masse volumique au cours de la manipulation de l'échantillon et au cours du mesurage de sa masse volumique. NOTE 1 Si la masse volumique déterminée est à convertir en une masse volumique à une température de référence, en utilisant des tables de mesure du pétrole, il convient d'effectuer la détermination à une température aussi proche que possible de la température de référence, afin de minimiser les incertitudes liées à l'utilisation de tables généralisées. La présente méthode n'est pas applicable aux densimètres en ligne.

General Information

Status
Published
Publication Date
12-Jun-1996
Current Stage
9092 - International Standard to be revised
Start Date
30-Sep-2014
Completion Date
11-Feb-2021
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 12185:1996 - Crude petroleum and petroleum products -- Determination of density -- Oscillating U-tube method
English language
9 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 12185:1996 - Pétroles bruts et produits pétroliers -- Détermination de la masse volumique -- Méthode du tube en U oscillant
French language
9 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 12185:1996 - Pétroles bruts et produits pétroliers -- Détermination de la masse volumique -- Méthode du tube en U oscillant
French language
9 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL
ISO
STANDARD
12185
First edition
1996-06-15
Crude Petroleum and Petroleum
- Determination of density -
products
Oscillating Umtube method
P&roles bruts et produits petroliers - Determination de Ia masse
volumique - Methode du tube en U oscillant
Reference number
ISO 12185:1996(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 12185:1996(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 12185 was prepared by Technical Committee
ISO/TC 28, Petroleum products and lubricants, Subcommittee SC 3,
Static Petroleum measurement.
Ann ex A forms an integral part of this International Standard. Annex B is
for i nformation only.
0 ISO 1996

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronie or mechanical, including photocopyrng and

microfilm, without Permission in writing from the publisher.
International Organrzation for Standardization
Case Postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD 0 ISO ISO 12185:1996(E)
Crude Petroleum and Petroleum products -
Determination of density - Oscillating U-tube method

WARNING - The use of this International Standard may involve hazardous materials, operations

and equipment. This Standard does not purport to address all of the safety Problems associated

with its use. lt is the responsibility of the user of this Standard to establish appropriate safety and

health practices and determine the applicability of regulatory limitations Prior to use.

based on this International Standard are encouraged
1 Scope
to investigate the possibility of applying the most re-
cent editions of the Standards indicated below.
This International Standard specifies a method for the
Members of IEC and ISO maintain registers of cur-
determination, using an oscillating U-tube density
rently valid International Standards.
meter, of the density of crude Petroleum and related
products within the range 600 kg/m3 to 1 100 kg/m3
ISO 91-1 :1992, Petroleum measurement tables -
which tan be handled as Single-Phase liquids at the
Part 1: Tables based on reference temperatures of
test temperature and pressure.
15 “C and 60 degrees F.
This International Standard is applicable to liquids of
ISO 91-2: 1991, Petroleum measuremen t tables -
any vapour pressure as long as suitable precautions
Part 2: Tables based on a reference temperature of
are taken to ensure that they remain in Single Phase
20 “C.
with no loss of light ends and subsequent changes in
composition and density during both the Sample
ISO 3015:1992, Petroleum products - Determination
handling and the density determination.
of cloud Point.
NOTE 1 If the determined density is to be converted to
ISO 3016:1994, Petroleum products - Determination
a density at some reference temperature using Petroleum
of pour Point.
measurement tables, the determination should be carried
out at a temperature as close as possible to the reference

temperature in Order to minimize uncertainties due to the ISO 3170:1988, Petroleum liquids - Manual

use of generalized tables.
sampling.
This method is not intended for use in calibrating on-
ISO 3171 :1988, Petroleum liquids - Automatic pipe-
line density meters.
line sampling.
ISO 3696:1987, Water for analytical laboratory use -
Specification and fest methods.
ISO 3838: 1983, Crude Petroleum and liquid or solid
2 Normative references
Petroleum products - Determination of density or
relative density - Capillary-s toppered pyknome ter
The following Standards contain provisions which,
and gradua ted bicapillary pyknome ter me thods.
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-
cation, the editions indicated were valid. All Standards
are subject to revision, and Parties to agreements
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 ISO
ISO 12185:1996(E)
be minimized by using certified calibration Standards of
IPl) 389193 Determination of wax appearance tem-
Chemical characteristics and viscosity similar to that of the
persture 0; middle distillate fuels by differential ther-
Sample under test [3].
mal analysk or differential scanning calorimetry.
5 Problems have been experienced with certain density
IP 1995, Standard methods for analysis and testing
meters due to condensation gathering on the cell Sensors
of Petroleum and related products, Appendix G Den-
and electronics when the cell temperature is held below the
sity of water; Appendix H Density of ambient air.
dew-Point of the ambient air. If there is risk of this occurring,
the surrounding air should be kept dry.
BIPM2) Tables, Density of water and Density of ambi-
ent air, to replace, when published, the corresponding
5.2 Circulating constant-temperature bath, if re-
I P tables.
quired (see 9.1.2), capable of maintaining the tem-
perature of the circulating liquid to within + 0,05 “C
of the required temperature.
3 Definitions
For the purposes of this International Standard, the
5.3 Calibrated temperature Sensor, capable of
following definitions apply.
measuring the temperature of the cell to an accuracy
of at least + 0,lO “C.
3.1 density: Mass of the substance, expressed in
The rate of energy transfer across the cell is low and
kilograms, divided by its volume, expressed in cubic
therefore care should be taken to use Sensors with
metres.
very fine leads in Order to minimize heat transfer in
or out of the cell along the leads.
3.2 reference temperature: Temperature at which
the Sample density is to be reported.
5.4 Homogenizer, suitable for the Sample and
NOTE 2 This temperature should be either 15 “C or
Sample Container, and capable of producing hom-
20 “C.
ogeneous subsamples for test (see clause 8); a high
Speed shear or static mixer, or other type as appro-
priate.
4 Principle
A small (typically less than 1 ml) Portion of the test
6 Reagents
Sample is introduced into a temperature-controlled
Sample cell. The oscillation frequency is noted, and
Unless otherwise stated, use only reagents of recog-
the density of the test Sample calculated using cell
nized analytical grade.
constants previously determined by measuring the
oscillation frequencies when the cell is filled with
6.1 Flushing solvent.
calibration fluids of known density.
NOTE 6 Any solvent may be used provided that it
is capable of producing a clean dry cell.
5 Apparatus
6.2 Ammonium peroxydisulfate, Solution in con-
5.1 Density meter, capable, once calibrated, of de-
centrated sulfuric acid, 8 g/l.
termining density with a resolution of + 0,l kg/m3 or
better.
WARNING - Ammonium peroxydisulfate is a
strong oxidizing agent.
NOTES
3 Meters commonly display two forms of digital result,
6.3 Calibration fluids.
either a density value or the period of oscillation from which
density tan be calculated.
A minimum of two calibration fluids are needed to
calibrate the cell. They shall be Chosen so that their
4 Research has shown that the density meter may show
densities bracket the density of the Sample under
a bias of up to 1 kg/m3 due to viscosity effects. Users
test. The density of the calibration fluids shall be
should ascertain whether a viscosity correction is required
traceable to recognized national Standards or based
by checking the result using a pyknometer method such as
on internationally accepted values.
that given in ISO 3838. Alternatively, viscosity effects tan
1) Institute of Petroleum, 61 New Cavendish Street, London Wl M 8AR, UK.

2) Bureau International des Poids et Mesures, Pavillon de Breteuil, F-92312 Sevres Cedex, France.

---------------------- Page: 4 ----------------------
@ ISO
ISO 12185:1996(E)

When water and/or air are used, the requirements of receiver (whether it is pressurized or not) could result

6.3.1 and 6.3.2 shall be met. in Iight-end loss from the material being sampled,
thereby affecting the density measurement.
6.3.1 Water, conforming to ISO 3696 grade 2 or
When drawing samples using variable-volume re-
better.
ceivers, the sampling pressure and temperature of
the Sample Source should be noted on the receiver
Prior to use, pass the water through a 0,45 Pm filter,
label.
and remove dissolved air by first boiling and then
cooling. Once de-aired, handle the water carefully so
lt is essential that the Portion of the Sample to be
as to minimize the amount of air redissolved.
tested is representative of the bulk Sample, and sam-
ple mixing is
sometimes necessary to ensure
Obtain the water density from the table given in Ap-
homogenization Prior to subsampling.
pendix G of IP “Standard methods for analysis and
testing of Petroleum and related products”. On publi-
cation of the BIPM tables (see clause 2), the values
8 Sample preparation
for density of water given therein shall be used.
NOTE 7 The density of water at various temperatures
8.1 General
given in Appendix G has been prepared by the Institute of
Petroleum, in Order to provide a Source for the density of
Samples shall be handled in such a manner that:
water based on the International Temperature Scale 1990,
whilst the work to produce new water-density tables, based
light-end loss is minimized;
on new water data, is carried out by BIPM?
the temperature of the Sample does not drop be-
6.3.2 Air.
low .
Use the values of the density of air given in
1) its cloud Point, when determined in accord-
Appendix H of IP “Standard methods for analysis and
ante with ISO 3015;
testing of Petroleum and related products”. On publi-
cation of the BIPM tables (see clause 2), the values
2) or its wax appearance temperature (WAT),
for density of ambient air given therein shall be used.
when determined in accordance with
I P 389/93;
NOTE 8 The density of ambient air at various tempera-
tures given in Appendix H has been prepared by the lnsti-
3) or 20 “C above its pour Point, when deter-
tute of Petroleum, in Order to provide a Source for the
mined in accordance with ISO 3016.
density of ambient air based on the International Tempera-
ture Scale 1990, whilst work to produce new density of
NOTE 9 lt should be recognized that loss of light ends
ambient air tables is carried out by BIPM.
during homogenization or heating, necessary when
Sediment, water or undissolved wax are present in samples
of volatile crude Petroleum or Petroleum products, tan
6.4 Water, conforming to ISO 3696 Grade 3.
Cause errors in the determined density value.
7 Sampling 8.2 Petroleum products which are free
of water and/or Sediments and which are
Unless otherwise specified in a commodity specifi-
sufficiently mobile
cation, samples shall be taken as described in
ISO 3170 or ISO 3171, and/or in accordance with the
Mix by gentle shaking.
requirements of national Standards or regulations.
Special care should be taken to prevent any loss of
8.3 Crude Petroleum and Petroleum
volatile components from the Sample. Wherever
products containing water and/or Sediments
possible samples should be drawn, transported and
stored in the same Container.
Mix the Sample in the original Container, taking al
precautions to minimize light-end loss.
The sampling of volatile liquids using automatic tech-
niques is not recommended unless a variable-volume
NOTE 10 Mixing volatile crude Petroleum and petroleun
Sample receiver is used to collect and transport the
products in an open Container will lead to loss of light com
ponents and is therefore not recommended.
Sample to the laboratory. The use of a fixed-volume
---------------------- Page: 5 ----------------------
0 ISO
ISO 12185:1996(E)
(6.4) followed by a water-miscible solvent (6.1) and
8.4 Waxy crude Petroleum
blow dry with clean dry air.
Warm the Sample to 3 “C above the WAT or 2
...

ISO
NORME
INTERNATIONALE 12185
Première édition
1996-06-15
Pétroles bruts et produits pétroliers -
Détermination de la masse volumique -
Méthode du tube en U oscillant
Crude petroleum and petroleum products - Determination of density -
Oscillating U-tube method
Numéro de référence
ISO 121853 996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 12185 a été élaborée par le comité technique
ISO/K 28, Produits pétroliers et lubrifiants, sous-comité SC 3, Mesurage
statique du pétrole.
résente N orme internationale.
L’an nexe A fait partie intégrante de
la P
titre d’inform at ion.
L’an nexe B est donnée uniquement à
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation Internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
NORME INTERNATIONALE 0 Iso
Pétroles bruts et produits pétroliers - Détermination
Méthode du tube en U
de la masse volumique -
oscillant
L’utilisation de la présente Norme internationale implique l’intervention de
AVERTISSEMENT -

produits, d’opérations et d’équipements à caractère dangereux. La présente Norme internationale

n‘a pas la prétention d’aborder tous les problèmes de sécurité concernés par son usage. Il est de

la responsabilité de l‘utilisateur de consulter et d’établir des règles de sécurité et d’hygiène

appropriées et de déterminer I’applicabilité des restrictions réglementaires avant utilisation.

2 Références normatives
1 Domaine d’application
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
La présente Norme internationale prescrit une mé-
tuent des dispositions valables pour la présente
thode pour la détermination, au moyen d’un densi-
Norme internationale. Au moment de la publication,
mètre à tube en U oscillant, de la masse volumique
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
des pétroles bruts et produits pétroliers qui sont des
norme est sujette à révision et les parties prenantes
liquides monophasés à la température et à la pression
des accords fondés sur la présente Norme internatio-
d’essai dans le domaine de masse volumique compris
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-
entre 600 kg/m3 et 1 100 kg/m3.
quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
La présente Norme internationale est applicable aux
possèdent le registre des Normes internationales en
liquides de n’importe quelle tension de vapeur, dans
vigueur à un moment donné.
la mesure où des précautions appropriées sont prises
pour s’assurer que ces liquides restent à l’état
ISO 91-1:1992, Tables de mesure du pétrole -
monophasé sans perte des fractions légères et chan-
Partie 1: Tables basées sur les températures de ré-
gement consécutif de la composition et de la masse
férence de 15 OC et 60 degrés F.
volumique au cours de la manipulation de l’échantillon

et au cours du mesurage de sa masse volumique. ISO 91-2:1991, Tables de mesurage du pétrole -

Partie 2: Tables basées sur la température de réfé-
NOTE 1 Si la masse volumique déterminée est à
rence de 20 “C.
convertir en une masse volumique à une température de
référence, en utilisant des tables de mesure du pétrole, il
ISO 3015: 1992, Produits pétroliers - Détermination
convient d’effectuer la détermination a une température
du point de trouble.
aussi proche que possible de la température de référence,
afin de minimiser les incertitudes liées a l’utilisation de ta-
ISO 30 16: 1994, Produits pétroliers - Détermination
bles généralisées.
du point d’écoulement (Publiée actuellement en an-
glais seulement).
La présente méthode n’est pas applicable aux densi-
mètres en ligne.
ISO 3170: 1988, Produits pétroliers liquides - Échan-
tillonnage manuel.
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 ISO
ISO 12185:1996(F)
ISO 317 1: 1988, Produits pétroliers liquides - Échan-
5 Appareillage
tillonnage automatique en oléoduc.
5.1 Densimètre, capable, une fois étalonné, de dé-
ISO 3696: 1987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
terminer une masse volumique avec une résolution
- Spécifica tion et méthodes d’essai.
que
de + 0,l kg/m3 ou mieux.
ISO 3838:1983, Pétrole brut et produits pétroliers li-
NOTES
Détermination de la masse volu-
quides ou solides -
3 Les appareils de mesure affichent ordinairement deux
mique ou de la densité relative - Méthodes du
formes de résultats numériques: soit une valeur de masse
pycnomètre à bouchon capillaire et du pycnomètre
volumique, soit la période d’oscillation à partir de laquelle la
bicapillaire gradué.
masse volumique peut être calculée. 1
IP1) 389193 Determination of wax appearance
4 Les recherches ont montré que le densimètre peut pré-
temperature’ of middle distillate fuels by differential
senter un biais allant jusqu’à 1 kg/m3 en raison des effets
thermal analysis or differen tial scanning calorimetry.
de viscosité. II convient que les utilisateurs s’assurent de la
nécessité d’une correction de viscosité en contrôlant le ré-

IP 1995, Standard methods for analysis and testing sultat par une méthode basée sur le pycnomètre telle que

celle donnée dans I’ISO 3838. D’un autre côté, les effets
of petroleum and related products, Annex G Density
de viscosité peuvent être minimisés en utilisant des pro-
of water; Annex H Density of ambient air.
duits d’étalonnage certifiés ayant une viscosité et des ca-
ractéristiques chimiques semblables à celles de l’échantillon
Tables BIPM*) Masse volumique de l’eau et Masse
soumis à l’essai 131.
volumique de l’air, pour remplacer, dès leur publica-
tion, les tables correspondantes de I’IP.
5 Des problèmes ont été rencontrés avec certains densi-
mètres à cause de la condensation se formant sur les cap-
teurs de la cellule et sur les circuits électroniques quand la
température de la cellule est maintenue au-dessous du
3 Définitions
point de rosée de l’air ambiant. S’il y a un risque que cela
se produise, il y a lieu de maintenir l’air environnant sec.
Pour les besoi ns de la pré sente Norme inter nationa le
les défin itions suiva ntes s ‘appliquent.
5.2 Bain à circulation à température constante,
si nécessaire (voir 9.1.2), capable de maintenir la
3.1 masse volumique: Masse de la substance, ex-
température du liquide en circulation à + 0,05 “C de
primée en kilogrammes, divisée par son volume, ex-
la température requise.
primé en mètres cubes.
5.3 Capteur de température étalonné, capable de
3.2 température de référence: Température à la-
mesurer la température de la cellule à rt 0,lO “C près
quelle la masse volumique de l’échantillon doit être
au moins.
ramenée.
La vitesse de transfert d’énergie à travers la cellule
NOTE 2 II convient que cette température soit de 15 “C
est faible et, par conséquent, il faut prendre soin
ou de 20 OC.
d’utiliser des capteurs avec des conducteurs très fins
de façon à minimiser le transfert de chaleur dans et
en dehors de la cellule le long des conducteurs.
4 Principe
5.4 Homogénéisateur, approprié pour l’échantillon
et le conteneur d’échantillon, et capable de produire
Une petite fraction (normalement inférieure à 1 ml)
des sous-échantillons homogènes pour les essais
de l’échantillon d’essai est introduite dans une cellule
(voir l’article 8): un agitateur à grande vitesse ou un
pour échantillon à température contrôlée. La fré-
mélangeur statique ou un autre type selon le cas.
quence d’oscillation est notée et la masse volumique
de l’échantillon d’essai est calculée en se servant des
constantes de la cellule préalablement déterminées
6 Réactifs
par mesurage des fréquences d’oscillation quand la
Sauf spécification contraire, utiliser uniquement des
cellule est remplie de fluides d’étalonnage de masse
réactifs de qualité analytique reconnue.
volumique connue.

1) Institute of Petroleum, 61 New Cavendish Street, London WI M 8AR, Royaume-Uni.

2) Bureau International des Poids et Mesures, Pavillon de Breteuil, F-92312 Sèvres Cedex, France.

---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 12185:1996(F)
6.1 Solvant de rinçage. miques de l’air ambiant données dans ces tables de-
vront être utilisées.
NOTE 6 N’importe quel solvant peut être utilise, pourvu
qu’il soit capable de donner une cellule sèche et propre.
NOTE 8 La masse volumique de l’air ambiant a diffé-
rentes températures donnée dans l’annexe H a été prépa-
rée par l’Institut du Pétrole, dans le but de fournir une
6.2 Peroxydisulfate d’ammonium, solution à 8 g/l
source de masse volumique de l’air ambiant basée sur
dans l’acide sulfurique concentré.
l’échelle internationale de température de 1990, tandis que
le travail de production de nouvelles tables de masse volu-
- Le peroxydisulfate d’ammo-
AVERTISSEMENT mique de l’air ambiant, s’appuyant sur les données récentes
sur l’air ambiant, est mené par le BIPM.
nium est un agent oxydant fort.
6.4 Eau, conforme à la qualité 3 de I’ISO 3696.
6.3 Fluides d’étalonnage.
Un mimimum de deux fluides d’étalonnage est né-
7 Échantillonnage
cessaire pour étalonner la cellule. Ils doivent être
choisis de telle sorte que leur masse volumique res-
Sauf prescription contraire dans les spécifications du
pective encadre la masse volumique de l’échantillon
produit, les échantillons doivent être prélevés comme
soumis à l’essai. La masse volumique des fluides
décrit dans I’ISO 3170 ou I’ISO 3171, et/ou en
d’étalonnage doit pouvoir être retrouvée dans des
conformité avec les exigences des normes ou règle-
normes nationales reconnues ou s’appuyer sur des
ments nationaux.
valeurs acceptées sur le plan international.
II convient de prendre des précautions spéciales pour
Quand l’eau et/ou l’air sont utilisés, les exigences des
éviter toute perte de composants volatils à partir de
paragraphes 6.3.1 et 6.3.2 doivent être respectées.
l’échantillon. Chaque fois que cela est possible, il
convient que les échantillons soient prélevés, trans-
6.3.1 Eau, conforme à la qualité 2 de I’ISO 3696
portés et gardés dans le même conteneur.
ou mieux.
L’échantillonnage des liquides volatils en utilisant des
Avant emploi, passer l’eau sur un filtre de 0,45 prn et
techniques automatiques n’est pas recommandé, à
éliminer l’air dissous par une ébullition préalable suivie
moins qu’un réceptacle d’échantillon à volume va-
d’un refroidissement. Une fois l’air éliminé, manipuler
riable ne soit utilisé pour collecter et transporter
l’eau avec précaution pour minimiser la quantité d’air
l’échantillon au laboratoire. L’utilisation d’un récepta-
I. .
dissous de nouveau.
cle à volume fixe (qu’il soit pressurisé ou non) pourrait
entraîner des pertes des fractions légères du matériau
Prendre la masse volumique de l’eau dans la table
soumis à l’essai, ce qui affecterait par conséquent le
donnée dans l’annexe G du recueil de I’IP ((Standard
mesurage de la masse volumique.
methods for analysis and testing of petroleum and
related productsx Dès la publication des tables du
Quand des échantillons sont prélevés en utilisant des
BIPM (voir l’article 2), les valeurs des masses volu-
réceptacles à volume variable, il y a lieu de noter, sur
miques de l’eau données dans ces tables devront être
l’étiquette du réceptacle, la pression d’échantillon-
utilisées.
nage et la température de la source d’échantillon.
NOTE 7 La masse volumique de l’eau à différentes tem-
II est essentiel que la fraction d’échantillon soumise
pératures donnée dans l’annexe G a été préparée par I’lns-
à l’essai soit représentative de l’échantillon total et
titut du Pétrole, dans le but de fournir une source de masse
l’agitation de l’échantillon est parfois nécessaire
volumique de l’eau basée sur l’échelle internationale de
pour assurer l’homogénéisation avant le sous-
température de 1990, tandis que le travail de production de
échantillonnage.
nouvelles tables de masse volumique de l’eau, s’appuyant
sur les données récentes sur l’eau, est mené par le
BIPM*) .
8 Préparation de l’échantillon
6.3.2 Air.
8.1 Généralités
Utiliser les valeurs de masse volumique de l’air don-
nées dans l’annexe H du recueil de I’IP ((Standard
Les échantillons doivent être manipulés de façon telle
methods for analysis and testing of petroleum and
que:
related productsx Dès la publication des tables du
a) la perte des fractions légères soit minimisée;
BIPM (voir l’article 2), les valeurs des masses volu-
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
b) la température de l’échantillon ne descende pas
9 Préparation de l’appareillage
au-dessous:
9.1 Température d’essai
1) de son point de trouble, déterminé conformé-
ment à I’ISO 3015; ou,
9.1.1 La masse volumique de l’échantillon doit être,
2) de sa température d’apparition de paraffine,
dans la mesure du possible, déterminée à la tempé-
déterminée conformément à I’IP 389/93; ou,
rature de référence.
3) de 20 “C au-dessus de son point d’écou-
Si cela n’est pas possible, choisir une température qui
lement, déterminé conformément à
soit à 3 “C au-dessus de la température de trouble ou
I’ISO 3016.
de la température d’apparition de paraffine ou à
20 “C au-dessus du point d’écoulement et au-dessous
NOTE 9 II convient d’admettre que la perte des fractions
de la température à laquelle des vapeurs apparaissent
légères au cours de l’homogénéisation ou du chauffage,
dans l’échantillon.
nécessaire quand des sédiments, de l’eau ou de la paraffine
non dissoute sont présents dans des échantillons de pétro-
les bruts ou de produits pétroliers volatils, peut entraîner
9.1.2 Si la cellule du densimètre est équipée d’un
des erreurs dans la détermination de la valeur de la masse
thermostat intégré, régler la tempé
...

ISO
NORME
INTERNATIONALE 12185
Première édition
1996-06-15
Pétroles bruts et produits pétroliers -
Détermination de la masse volumique -
Méthode du tube en U oscillant
Crude petroleum and petroleum products - Determination of density -
Oscillating U-tube method
Numéro de référence
ISO 121853 996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 12185 a été élaborée par le comité technique
ISO/K 28, Produits pétroliers et lubrifiants, sous-comité SC 3, Mesurage
statique du pétrole.
résente N orme internationale.
L’an nexe A fait partie intégrante de
la P
titre d’inform at ion.
L’an nexe B est donnée uniquement à
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation Internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
NORME INTERNATIONALE 0 Iso
Pétroles bruts et produits pétroliers - Détermination
Méthode du tube en U
de la masse volumique -
oscillant
L’utilisation de la présente Norme internationale implique l’intervention de
AVERTISSEMENT -

produits, d’opérations et d’équipements à caractère dangereux. La présente Norme internationale

n‘a pas la prétention d’aborder tous les problèmes de sécurité concernés par son usage. Il est de

la responsabilité de l‘utilisateur de consulter et d’établir des règles de sécurité et d’hygiène

appropriées et de déterminer I’applicabilité des restrictions réglementaires avant utilisation.

2 Références normatives
1 Domaine d’application
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
La présente Norme internationale prescrit une mé-
tuent des dispositions valables pour la présente
thode pour la détermination, au moyen d’un densi-
Norme internationale. Au moment de la publication,
mètre à tube en U oscillant, de la masse volumique
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
des pétroles bruts et produits pétroliers qui sont des
norme est sujette à révision et les parties prenantes
liquides monophasés à la température et à la pression
des accords fondés sur la présente Norme internatio-
d’essai dans le domaine de masse volumique compris
nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli-
entre 600 kg/m3 et 1 100 kg/m3.
quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
La présente Norme internationale est applicable aux
possèdent le registre des Normes internationales en
liquides de n’importe quelle tension de vapeur, dans
vigueur à un moment donné.
la mesure où des précautions appropriées sont prises
pour s’assurer que ces liquides restent à l’état
ISO 91-1:1992, Tables de mesure du pétrole -
monophasé sans perte des fractions légères et chan-
Partie 1: Tables basées sur les températures de ré-
gement consécutif de la composition et de la masse
férence de 15 OC et 60 degrés F.
volumique au cours de la manipulation de l’échantillon

et au cours du mesurage de sa masse volumique. ISO 91-2:1991, Tables de mesurage du pétrole -

Partie 2: Tables basées sur la température de réfé-
NOTE 1 Si la masse volumique déterminée est à
rence de 20 “C.
convertir en une masse volumique à une température de
référence, en utilisant des tables de mesure du pétrole, il
ISO 3015: 1992, Produits pétroliers - Détermination
convient d’effectuer la détermination a une température
du point de trouble.
aussi proche que possible de la température de référence,
afin de minimiser les incertitudes liées a l’utilisation de ta-
ISO 30 16: 1994, Produits pétroliers - Détermination
bles généralisées.
du point d’écoulement (Publiée actuellement en an-
glais seulement).
La présente méthode n’est pas applicable aux densi-
mètres en ligne.
ISO 3170: 1988, Produits pétroliers liquides - Échan-
tillonnage manuel.
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 ISO
ISO 12185:1996(F)
ISO 317 1: 1988, Produits pétroliers liquides - Échan-
5 Appareillage
tillonnage automatique en oléoduc.
5.1 Densimètre, capable, une fois étalonné, de dé-
ISO 3696: 1987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
terminer une masse volumique avec une résolution
- Spécifica tion et méthodes d’essai.
que
de + 0,l kg/m3 ou mieux.
ISO 3838:1983, Pétrole brut et produits pétroliers li-
NOTES
Détermination de la masse volu-
quides ou solides -
3 Les appareils de mesure affichent ordinairement deux
mique ou de la densité relative - Méthodes du
formes de résultats numériques: soit une valeur de masse
pycnomètre à bouchon capillaire et du pycnomètre
volumique, soit la période d’oscillation à partir de laquelle la
bicapillaire gradué.
masse volumique peut être calculée. 1
IP1) 389193 Determination of wax appearance
4 Les recherches ont montré que le densimètre peut pré-
temperature’ of middle distillate fuels by differential
senter un biais allant jusqu’à 1 kg/m3 en raison des effets
thermal analysis or differen tial scanning calorimetry.
de viscosité. II convient que les utilisateurs s’assurent de la
nécessité d’une correction de viscosité en contrôlant le ré-

IP 1995, Standard methods for analysis and testing sultat par une méthode basée sur le pycnomètre telle que

celle donnée dans I’ISO 3838. D’un autre côté, les effets
of petroleum and related products, Annex G Density
de viscosité peuvent être minimisés en utilisant des pro-
of water; Annex H Density of ambient air.
duits d’étalonnage certifiés ayant une viscosité et des ca-
ractéristiques chimiques semblables à celles de l’échantillon
Tables BIPM*) Masse volumique de l’eau et Masse
soumis à l’essai 131.
volumique de l’air, pour remplacer, dès leur publica-
tion, les tables correspondantes de I’IP.
5 Des problèmes ont été rencontrés avec certains densi-
mètres à cause de la condensation se formant sur les cap-
teurs de la cellule et sur les circuits électroniques quand la
température de la cellule est maintenue au-dessous du
3 Définitions
point de rosée de l’air ambiant. S’il y a un risque que cela
se produise, il y a lieu de maintenir l’air environnant sec.
Pour les besoi ns de la pré sente Norme inter nationa le
les défin itions suiva ntes s ‘appliquent.
5.2 Bain à circulation à température constante,
si nécessaire (voir 9.1.2), capable de maintenir la
3.1 masse volumique: Masse de la substance, ex-
température du liquide en circulation à + 0,05 “C de
primée en kilogrammes, divisée par son volume, ex-
la température requise.
primé en mètres cubes.
5.3 Capteur de température étalonné, capable de
3.2 température de référence: Température à la-
mesurer la température de la cellule à rt 0,lO “C près
quelle la masse volumique de l’échantillon doit être
au moins.
ramenée.
La vitesse de transfert d’énergie à travers la cellule
NOTE 2 II convient que cette température soit de 15 “C
est faible et, par conséquent, il faut prendre soin
ou de 20 OC.
d’utiliser des capteurs avec des conducteurs très fins
de façon à minimiser le transfert de chaleur dans et
en dehors de la cellule le long des conducteurs.
4 Principe
5.4 Homogénéisateur, approprié pour l’échantillon
et le conteneur d’échantillon, et capable de produire
Une petite fraction (normalement inférieure à 1 ml)
des sous-échantillons homogènes pour les essais
de l’échantillon d’essai est introduite dans une cellule
(voir l’article 8): un agitateur à grande vitesse ou un
pour échantillon à température contrôlée. La fré-
mélangeur statique ou un autre type selon le cas.
quence d’oscillation est notée et la masse volumique
de l’échantillon d’essai est calculée en se servant des
constantes de la cellule préalablement déterminées
6 Réactifs
par mesurage des fréquences d’oscillation quand la
Sauf spécification contraire, utiliser uniquement des
cellule est remplie de fluides d’étalonnage de masse
réactifs de qualité analytique reconnue.
volumique connue.

1) Institute of Petroleum, 61 New Cavendish Street, London WI M 8AR, Royaume-Uni.

2) Bureau International des Poids et Mesures, Pavillon de Breteuil, F-92312 Sèvres Cedex, France.

---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 12185:1996(F)
6.1 Solvant de rinçage. miques de l’air ambiant données dans ces tables de-
vront être utilisées.
NOTE 6 N’importe quel solvant peut être utilise, pourvu
qu’il soit capable de donner une cellule sèche et propre.
NOTE 8 La masse volumique de l’air ambiant a diffé-
rentes températures donnée dans l’annexe H a été prépa-
rée par l’Institut du Pétrole, dans le but de fournir une
6.2 Peroxydisulfate d’ammonium, solution à 8 g/l
source de masse volumique de l’air ambiant basée sur
dans l’acide sulfurique concentré.
l’échelle internationale de température de 1990, tandis que
le travail de production de nouvelles tables de masse volu-
- Le peroxydisulfate d’ammo-
AVERTISSEMENT mique de l’air ambiant, s’appuyant sur les données récentes
sur l’air ambiant, est mené par le BIPM.
nium est un agent oxydant fort.
6.4 Eau, conforme à la qualité 3 de I’ISO 3696.
6.3 Fluides d’étalonnage.
Un mimimum de deux fluides d’étalonnage est né-
7 Échantillonnage
cessaire pour étalonner la cellule. Ils doivent être
choisis de telle sorte que leur masse volumique res-
Sauf prescription contraire dans les spécifications du
pective encadre la masse volumique de l’échantillon
produit, les échantillons doivent être prélevés comme
soumis à l’essai. La masse volumique des fluides
décrit dans I’ISO 3170 ou I’ISO 3171, et/ou en
d’étalonnage doit pouvoir être retrouvée dans des
conformité avec les exigences des normes ou règle-
normes nationales reconnues ou s’appuyer sur des
ments nationaux.
valeurs acceptées sur le plan international.
II convient de prendre des précautions spéciales pour
Quand l’eau et/ou l’air sont utilisés, les exigences des
éviter toute perte de composants volatils à partir de
paragraphes 6.3.1 et 6.3.2 doivent être respectées.
l’échantillon. Chaque fois que cela est possible, il
convient que les échantillons soient prélevés, trans-
6.3.1 Eau, conforme à la qualité 2 de I’ISO 3696
portés et gardés dans le même conteneur.
ou mieux.
L’échantillonnage des liquides volatils en utilisant des
Avant emploi, passer l’eau sur un filtre de 0,45 prn et
techniques automatiques n’est pas recommandé, à
éliminer l’air dissous par une ébullition préalable suivie
moins qu’un réceptacle d’échantillon à volume va-
d’un refroidissement. Une fois l’air éliminé, manipuler
riable ne soit utilisé pour collecter et transporter
l’eau avec précaution pour minimiser la quantité d’air
l’échantillon au laboratoire. L’utilisation d’un récepta-
I. .
dissous de nouveau.
cle à volume fixe (qu’il soit pressurisé ou non) pourrait
entraîner des pertes des fractions légères du matériau
Prendre la masse volumique de l’eau dans la table
soumis à l’essai, ce qui affecterait par conséquent le
donnée dans l’annexe G du recueil de I’IP ((Standard
mesurage de la masse volumique.
methods for analysis and testing of petroleum and
related productsx Dès la publication des tables du
Quand des échantillons sont prélevés en utilisant des
BIPM (voir l’article 2), les valeurs des masses volu-
réceptacles à volume variable, il y a lieu de noter, sur
miques de l’eau données dans ces tables devront être
l’étiquette du réceptacle, la pression d’échantillon-
utilisées.
nage et la température de la source d’échantillon.
NOTE 7 La masse volumique de l’eau à différentes tem-
II est essentiel que la fraction d’échantillon soumise
pératures donnée dans l’annexe G a été préparée par I’lns-
à l’essai soit représentative de l’échantillon total et
titut du Pétrole, dans le but de fournir une source de masse
l’agitation de l’échantillon est parfois nécessaire
volumique de l’eau basée sur l’échelle internationale de
pour assurer l’homogénéisation avant le sous-
température de 1990, tandis que le travail de production de
échantillonnage.
nouvelles tables de masse volumique de l’eau, s’appuyant
sur les données récentes sur l’eau, est mené par le
BIPM*) .
8 Préparation de l’échantillon
6.3.2 Air.
8.1 Généralités
Utiliser les valeurs de masse volumique de l’air don-
nées dans l’annexe H du recueil de I’IP ((Standard
Les échantillons doivent être manipulés de façon telle
methods for analysis and testing of petroleum and
que:
related productsx Dès la publication des tables du
a) la perte des fractions légères soit minimisée;
BIPM (voir l’article 2), les valeurs des masses volu-
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 12185:1996(F)
b) la température de l’échantillon ne descende pas
9 Préparation de l’appareillage
au-dessous:
9.1 Température d’essai
1) de son point de trouble, déterminé conformé-
ment à I’ISO 3015; ou,
9.1.1 La masse volumique de l’échantillon doit être,
2) de sa température d’apparition de paraffine,
dans la mesure du possible, déterminée à la tempé-
déterminée conformément à I’IP 389/93; ou,
rature de référence.
3) de 20 “C au-dessus de son point d’écou-
Si cela n’est pas possible, choisir une température qui
lement, déterminé conformément à
soit à 3 “C au-dessus de la température de trouble ou
I’ISO 3016.
de la température d’apparition de paraffine ou à
20 “C au-dessus du point d’écoulement et au-dessous
NOTE 9 II convient d’admettre que la perte des fractions
de la température à laquelle des vapeurs apparaissent
légères au cours de l’homogénéisation ou du chauffage,
dans l’échantillon.
nécessaire quand des sédiments, de l’eau ou de la paraffine
non dissoute sont présents dans des échantillons de pétro-
les bruts ou de produits pétroliers volatils, peut entraîner
9.1.2 Si la cellule du densimètre est équipée d’un
des erreurs dans la détermination de la valeur de la masse
thermostat intégré, régler la tempé
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.