Petroleum products -- Determination of colour (ASTM scale)

Produits pétroliers -- Détermination de la couleur (échelle ASTM)

La présente Norme internationale prescrit une méthode de détermination visuelle de la couleur de certains produits pétroliers, tels que les huiles lubrifiantes, les combustibles de chauffage, les combustibles pour moteurs diesels et les cires de pétrole. Elle est limitée aux produits qui ne contiennent pas de colorants artificiels.

Naftni proizvodi - Določanje barve (ASTM skala)

General Information

Status
Published
Publication Date
30-Nov-1996
Current Stage
6060 - National Implementation/Publication (Adopted Project)
Start Date
01-Dec-1996
Due Date
01-Dec-1996
Completion Date
01-Dec-1996

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 2049:1996 - Petroleum products -- Determination of colour (ASTM scale)
English language
5 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
SIST ISO 2049:1996
English language
5 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview

e-Library read for
1 day
Standard
ISO 2049:1996 - Produits pétroliers -- Détermination de la couleur (échelle ASTM)
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 2049:1996 - Produits pétroliers -- Détermination de la couleur (échelle ASTM)
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 2049
Second edition
1996-07-15
Petroleum products - Determination of
colour (ASTM scale)
Produits p& troliers - Dbtermination de Ia couleur (khelle ASTM)
Reference number
ISO 2049: 1996(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2049: 1996(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work of
preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for which
a technical committee has been established has the right to be rep-
resented on that committee. International organizations, governmental and
non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an Internationai
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 2049 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 28, Petroleum products and lubricants.
This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 2049:I 972)
which has been technically revised.
Annex A forms an integral part of this International Standard.
0 ISO 1996

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronie or mechanical, rncluding photocopying and

microfilm, without Permission in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2049: 1996(E)
INTERNATIONAL STANDARD @ ISO
Petroleum products - Determination of colour (ASTM scale)

WARNING - The use of this International Standard may involve hazardous materials, operations and

equipment. This Standard does not purport to address all of the safety Problems associated with its use. lt

is the responsibility of the User of this Standard to establish appropriate safety and health practices and

determine the applicability of regulatory limitations Prior to use.
compared with a number of Standard colour glasses.
1 Scope
The matthing colour Standard, or that closest to it on
the darker side, is recorded as the colour value. If the
This International Standard specifies a method for the
colour is darker than the darkest Standard, dilution
visual determination of the colour of a variety of
with a specified solvent tan be applied to permit
Petroleum products, such as lubricating oils, heating
matthing.
fuels, diese1 fuels and Petroleum waxes. lt is limited
to products that do not contain artificial dyes.
2 Normative references 4 Reagents and materials
The following Standards contain provisions which,
4.1 Water, complying with the requirements of
through reference in this text, constitute provisions of
Grade 3 of ISO 3696 and colour no greater than
this International Standard. At the time of publication,
IO units (Hazen) in accordance with ISO 6271.
the editions indicated were valid. All Standards are
subject to revision, and Parties to agreements based
on this International Standard are encouraged to
4.2 Kerosine, lighter in colour than a potassium
investigate the possibility of applying the most recent
dichromate (K2Cr207) Solution formed by dissolving
editions of the Standards indicated below. Members
4,8 mg of pure anhydrous potassium dichromate, as
of IEC and ISO maintain registers of currently valid
specified in ISO 6353-2, in 1 litre of water (4.1).
International Standards.
ISO 3015: 1992, Petroleum products - Determination
of cloud Point.
5 Apparatus
ISO 3016: 1994, Petroleum products - Determination
0 f pour poin t.
5.1 Colorimeter, consisting of a light Source, glass
colour Standards, Sample Container housing with
ISO 3696: 1987, Water for analytical laboratory use -
cover and viewing piece, conforming to one of the
Specifica tion and tes t me thods.
designs described in annex A.
ISO 6271: -11, Clear liquids - Estimation of colour by
the platinum-cobalt scale.
5.2 Sample Container, of clear colourless glass. For
referee tests, use the glass Sample jar shown in
ISO 6353-2.: 1983, ßeagents for Chemical analysis -
figure 1. For routine tests, it is permissible to use a
Part 2: Specifications - First series.
glass jar such as is used for the cloud Point and pour
Point tests, in accordance with ISO 3015 and
ISO 3016 respectively, i.e. a cylindrical jar with a flat
3 Principle
bottom of 30 mm to 32,4 mm internal diameter,
115 mm to 125 mm external height, and a wall thick-
A test Portion of the Petroleum product is viewed
ness no greater than 1,6 mm.
under an artificial daylight Source and the colour
1) To be published. (Revision of ISO 6271:1981)
---------------------- Page: 3 ----------------------
@ ISO
Dimensions in millimetres
7 Procedure
7.1 Fill two Sample Containers (5.2) if using a two-
field comparator, or three Sample Containers if using a
three-field comparator, with water (4.1) to a depth of
at least 50 mm, and place one Container in the Sample
compartment and the other(s) in the Standard glasses
compartment of the colorimeter. Switch on the arti-
ficial daylight Source and tonfirm that the light inten-
sity through all compartments is equal when the
Standard glasses are not in the path of the daylight
Source.
7.2 Place a Sample Container (5.2) or Containers,
filled to a depth of at least 50 mm with water (4.1) in
that compartment or compartments of the colori-
meter through which the Standard glasses will be
280
observed. Place the Sample in its Container in the
other compartment. Cover the Containers with the
Sample cover (5.3) to exclude all exterior light.
7.3 Switch on the light Source of the colorimeter and
compare the colour of the Sample with that of the
Standard glasses. If using a three-field comparator,
bracket the Sample by darker and lighter glass discs or
by an exact match and a darker glass disc. Determine,
for two-field comparators, which glass matches the
colour of the Sample; or if an exact match is not
possible, then use that glass which has the next
Figure 1 - Glass Sample jar
darker colour.
5.3 Sample cover, of any suitable material that is
8 Expression of results
dull black on the inside and is designed to completely
shield the Containers as described in 7.2.
Report as the colour of the Sample, the designation of
the glass producing a matthing colour, for example:
“7,5 colour ”.
6 Preliminary examination of Sample
If the colour of the Sample is intermediate between
those of two Standard glasses, report the designation
6.1 Liquid Petroleum products
of the darker glass preceded by the letter “L ”, for
example: “L7,5 colour ”.
Fill the Sample Container to a depth of 50 mm or more
Never report the colour of a Sample as being darker
and observe the colour. If the Sample is not clear,
than a given Standard except those samples darker
heat it to a temperature 6 “C above the Point at which
than 8, for which the designation “D8 colour” shall be
the cloud or haze disappears, and determine the
given.
colour at that temperature. If the Sample is darker
than 8,0 colour (see table A.2) mix 15 volumes of the
If the Sample has been diluted with kerosine (4.2),
Sample into 85 volumes of kerosine (4.2) and deter-
report the colour of the mixture followed by the
mine the colour of the mixture.
abbreviation “Dil ”, for example: “L7,5 Dil colour ”.
62 . Petroleum waxes, including petrolatum
9 Precision
Heat the Sample to a temperature 11 “C to 1
...

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.Produits pétroliers -- Détermination de la couleur (échelle ASTM)Petroleum products -- Determination of colour (ASTM scale)75.080Naftni proizvodi na splošnoPetroleum products in generalICS:Ta slovenski standard je istoveten z:ISO 2049:1996SIST ISO 2049:1996en01-december-1996SIST ISO 2049:1996SLOVENSKI

STANDARD
SIST ISO 2049:1996

INTERNATIONAL STANDARD ISO 2049 Second edition 1996-07-15 Petroleum products - Determination of colour (ASTM scale) Produits p& troliers - Dbtermination de Ia couleur (khelle ASTM) Reference number ISO 2049: 1996(E) SIST ISO 2049:1996

ISO 2049: 1996(E) Foreword ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO technical committees. Esch member body interested in a subject for which a technical committee has been established has the right to be rep- resented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization. Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an Internationai Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote. International Standard ISO 2049 was prepared by Technical Committee lSO/TC 28, Petroleum products and lubricants. This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 2049:I 972) which has been technically revised. Annex A forms an integral part of this International Standard. 0 ISO 1996 All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means, electronie or mechanical, rncluding photocopying and microfilm, without Permission in writing from the publisher. International Organization for Standardization Case postale 56 l CH-l 211 Geneve 20 l Switzerland Printed in Switzerland ii SIST ISO 2049:1996

INTERNATIONAL STANDARD @ ISO ISO 2049: 1996(E) Petroleum products - Determination of colour (ASTM scale) WARNING - The use of this International Standard may involve hazardous materials, operations and equipment. This Standard does not purport to address all of the safety Problems associated with its use. lt is the responsibility of the User of this Standard to establish appropriate safety and health practices and determine the applicability of regulatory limitations Prior to use. 1 Scope This International Standard specifies a method for the visual determination of the colour of a variety of Petroleum products, such as lubricating oils, heating fuels, diese1 fuels and Petroleum waxes. lt is limited to products that do not contain artificial dyes. 2 Normative references The following Standards contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of this International Standard. At the time of publication, the editions indicated were valid. All Standards are subject to revision, and Parties to agreements based on this International Standard are encouraged to investigate the possibility of applying the most recent editions of the Standards indicated below. Members of IEC and ISO maintain registers of currently valid International Standards. ISO 3015: 1992, Petroleum products - Determination of cloud Point. ISO 3016: 1994, Petroleum products - Determination 0 f pour poin t. ISO 3696: 1987, Water for analytical laboratory use - Specifica tion and tes t me thods. ISO 6271: -11, Clear liquids - Estimation of colour by the platinum-cobalt scale. ISO 6353-2.: 1983, ßeagents for Chemical analysis - Part 2: Specifications - First series. 3 Principle A test Portion of the Petroleum product is viewed under an artificial daylight Source and the colour 1) To be published. (Revision of ISO 6271:1981) compared with a number of Standard colour glasses. The matthing colour Standard, or that closest to it on the darker side, is recorded as the colour value. If the colour is darker than the darkest Standard, dilution with a specified solvent tan be applied to permit matthing. 4 Reagents and materials 4.1 Water, complying with the requirements of Grade 3 of ISO 3696 and colour no greater than IO units (Hazen) in accordance with ISO 6271. 4.2 Kerosine, lighter in colour than a potassium dichromate (K2Cr207) Solution formed by dissolving 4,8 mg of pure anhydrous potassium dichromate, as specified in ISO 6353-2, in 1 litre of water (4.1). 5 Apparatus 5.1 Colorimeter, consisting of a light Source, glass colour Standards, Sample Container housing with cover and viewing piece, conforming to one of the designs described in annex A. 5.2 Sample Container, of clear colourless glass. For referee tests, use the glass Sample jar shown in figure 1. For routine tests, it is permissible to use a glass jar such as is used for the cloud Point and pour Point tests, in accordance with ISO 3015 and ISO 3016 respectively, i.e. a cylindrical jar with a flat bottom of 30 mm to 32,4 mm internal diameter, 115 mm to 125 mm external height, and a wall thick- ness no greater than 1,6 mm. SIST ISO 2049:1996

@ ISO 280 Figure 1 - Glass Sample jar Dimensions in millimetres 5.3 Sample cover, of any suitable material that is dull black on the inside and is designed to completely shield the Containers as described in 7.2. 6 Preliminary examination of Sample 6.1 Liquid Petroleum products Fill the Sample Container to a depth of 50 mm or more and observe the colour. If the Sample is not clear, heat it to a temperature 6 “C above the Point at which the cloud or haze disappears, and determine the colour at that temperature. If the Sample is darker than 8,0 colour (see table A.2) mix 15 volumes of the Sample into 85 volumes of kerosine (4.2) and deter- mine the colour of the mixture. 62 . Petroleum waxes, including petrolatum Heat the Sample to a temperature 11 “C to 17 “C above the melting Point of the wax. If the Sample is darker than 8,0 colour (see table A.2) mix 15 volumes of melted Sample with 85 volumes of kerosine (4.2) brought to the same temperature, and determine the colour of the mixture at that temperature. 7 Procedure 7.1 Fill two Sample Containers (5.2) if using a two- field comparator, or three Sample Containers if using a three-field comparator, with water (4.1) to a depth of at least 50 mm, and place one Container in the Sample compartment and the other(s) in the Standard glasses compartment of the colorimeter. Switch on the arti- ficial daylight Source and tonfirm that the light inten- sity through all compartments is equal when the Standard glasses are not in the path of the daylight Source. 7.2 Place a Sample Container (5.2) or Containers, filled to a depth of at least 50 mm with water (4.1) in that compartment or compartments of the colori- meter through which the Standard glasses will be observed. Place the Sample in its Container in the other compartment. Cover the Containers with the Sample cover (5.3) to exclude all exterior light. 7.3 Switch on the light Source of the colorimeter and compare the colour of the Sample with that of the Standard glasses. If using a three-field comparator, bracket the Sample by darker and lighter glass discs or by an exact match and a darker glass disc. Determine, for two-field comparators, which glass matches the colour of the Sample; or if an exact match is not possible, then use that glass which has the next darker colour. 8 Expression of results Report as the colour of the Sample, the

...

NORME
ISO
INTERNATIONALE 2049
Deuxième édition
1996-07- 15
Produits pétroliers - Détermination de
la couleur (échelle ASTM)
Petroleum products - Determination of colour (ASTM scale)
Numéro de référence
ISO 20499 996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2049: 1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des
comités membres votants.
La Norme internationale ISO 2049 a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 28, Produits pétroliers et lubrifiants.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 2049:1972), dont elle constitue une révision technique.
L’annexe A fait partie intégrante de la présente Norme internationale.
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet: central @ iso.ch
x.400: c=ch; a=40Onet; p=iso; o=isocs; s=central
Version française tirée en 1997
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2049: 1996(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Produits pétroliers - Détermination de la couleur
(échelle ASTM)

AVERTISSEMENT - L’utilisation de la présente Norme internationale implique l’intervention

de produits, d’opérations et d’équipements à caractère dangereux. La présente Norme

internationale n’a pas la prétention d’aborder tous les problèmes de sécurité concernés par

son usage. II est de la responsabilité de l’utilisateur de consulter et d’établir des règles de

sécurité et d’hygiène appropriées et de déterminer I’applicabilité des restrictions

réglementaires avant l’utilisation.
1 Domaine d’application

La présente Norme internationale prescrit une méthode de détermination visuelle de la couleur de

certains produits pétroliers, tels que les huiles lubrifiantes, les combustibles de chauffage, les

combustibles pour moteurs diesels et les cires de pétrole. Elle est limitée aux produits qui ne

contiennent pas de colorants artificiels.
2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui’ par suite de la référence qui en est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Norme internationale. Au moment de la

publication, les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les

parties prenantes des accords fondés sur la présente Norme internationale sont invitées à

rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes indiquées ci-après.

Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes internationales en vigueur à

un moment donné.
ISO 30151992, Produits pétroliers - Détermination du point de trouble.
- Dé termina tion du point d’écoulement.
ISO 3016:1994, Produits pétroliers
ISO 3696:1987, Eau pour laboratoire à usage analytique - Spécifica tion et
méthodes d’essai.
ISO 6271:-l), Liquides clairs - Evaluation de la couleur au moyen de l’échelle
pla tine-colbalt.
ISO 6353-2:1983, Réactifs pour analyse chimique - Partie 2 : Spécifications -
Première série.
l) À publier . (Révision de I’ISO 6271:1981)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2049: 1996(F) 0 ISO
3 Principe

Une prise d’essai du produit est observée sous une lumière du jour artificielle. Sa couleur est

comparée à celles de verres étalons de couleur. L’étalon de couleur correspondant, ou celui dont

la couleur est juste supérieure, est pris comme valeur de couleur. Si la couleur du produit est

supérieure à celle de l’étalon le plus foncé, on peut diluer la prise d’essai avec un solvant spécifié.

4 Produits et réactifs

Eau, satisfaisant aux exigences de la classe 3 de NS0 3696 et dont la couleur n’excède pas

4.1
10 unités Hazen, selon NS0 6271.

Solvant pétrolier de type coupe kérosène, doit avoir une couleur plus claire que celle

4.2

d’une solution de bichromate de potassium (K&O,), obtenue en dissolvant 4,8 mg de

bichromate de potassium anhydre pur, comme indiqué dans I’ISO 6353-2, dans 1 I d’eau (4.1).

5 Appareillage

5.1 Colorimètre, composé d’une source de lumière, de verres étalons de couleur, d’un

logement muni d’un cache pour l’éprouvette contenant la prise d’essai et d’un viseur, conforme à

la description donnée dans l’annexe A.

Eprouvette, destinée à recevoir la prise d’essai, en verre incolore transparent. Pour les

5.2
essais de référence, utiliser l’éprouvette représentée sur la figure 1.

Pour les essais de routine, il est permis d’utiliser une éprouvette du type utilisé pour la

détermination des points de trouble et d’écoulement, selon les normes ISO 3015 et ISO 3016

respectivement, c’est-à-dire une éprouvette cylindrique à fond plat ayant un diamètre intérieur de

30 mm à 32,4 mm, une hauteur extérieure de 115 mm à 125 mm, et une épaisseur de paroi

inférieure à 1,6 mm.

5.3 Cache de l’échantillon, fait de tout matériau approprié, noir mat sur la face interne et concu

de façon à protéger complètement les éprouvettes comme indiqué en 7.2.
6 Examen préliminaire de l’échantillon
6.1 Produits pétroliers liquides

Remplir l’éprouvette sur une hauteur d’au moins 50 mm et observer la couleur. Si la prise d’essai

n’est pas limpide, la chauffer à une température supérieure de 6 “C à celle à laquelle le trouble ou

le voile disparaît et examiner la couleur à cette température. Si la prise d’essai est plus foncée que

la couleur 8 (voir tableau A.2), mélanger 15 volumes d’échantillon et 85 volumes de solvant (4.2)

et examiner la couleur du mélange.
6.2 Cires de pétrole, y compris les pétrolatums

Chauffer la prise d’essai à une température supérieure de 11 “C à 17 OC à celle du point de

figeage. Si la prise d’essai est plus foncée que la couleur 8 (voir tableau A.2), mélanger

15 volumes de l’échantillon fondu et 85 volumes de solvant (4.2) amené à la même température et

examiner la couleur du mélange à cette température.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 2049: 1996(F)
Dimensions en millimètres
Figure l- Eprouvette
7 Mode opératoire

7.1 Remplir deux éprouvettes (5.2) si on utilise un colorimètre à deux voies, ou trois éprouvettes

si on utilise un colorimètre à trois voies, avec de l’eau (4.1) sur une hauteur d’au moins 50 mm.

Placer une éprouvette dans le compartiment destiné à l’échantillon et l’autre (ou les autres) dans

le (ou les) compartiment(s) correspondant aux verres étalons. Allumer la source de lumière

artificielle et vérifier que les intensités lumineuses sont égales à travers tous les compartiments

quand les verres étalons ne sont pas en place.

7.2 Placer une (ou des) éprouvette(s) (5.2) remplie(s) d’eau (4.1) sur une hauteur d’au moins

50 mm, dans le (ou les) compartiment(s) du colorimètre à travers lequel (lesquels) les verres

étalons de couleur seront observés. Placer l’éprouvette contenant la prise d’essai dans l’autre

compartiment. Couvrir les éprouvettes avec le cache (5.3) pour les mettre à l’abri de toute lumière

extérieure.

7.3 Allumer la source de lumière et comparer la couleur de la prise d’essai avec celles des

verres étalons. Si l’on utilise un colorimètre à trois voies, la prise d’essai doit se situer entre le

disque de verre de couleur plus foncée le plus proche et celui de couleur plus claire le plus proche

ou entre le disque de verre ayant une couleur identique et celui de couleur plus foncée le plus

proche. Si l’on utilise un colorimètre à deux voies, sélectionner le disque de verre dont la couleur

correspond le mieux avec celle de la prise d’essai. Si cela est impossible, utiliser le disque de

verre qui a la couleur plus foncée la plus proche.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 2049: 1996(F) 0 ISO
a Expression des résultats

Noter comme couleur de l’échantillon, le numéro du verre de couleur identique, par exemple :

“couleur 7,5".

Si la couleur de l’échantillon est intermédiaire entre celle de deux verres étalons, noter le numéro

du verre le plus foncé en le faisant précéder de la lettre “L”, par exemple : “couleur L 7,5".

...

NORME
ISO
INTERNATIONALE 2049
Deuxième édition
1996-07- 15
Produits pétroliers - Détermination de
la couleur (échelle ASTM)
Petroleum products - Determination of colour (ASTM scale)
Numéro de référence
ISO 20499 996(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2049: 1996(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des
comités membres votants.
La Norme internationale ISO 2049 a été élaborée par le comité technique
ISO/TC 28, Produits pétroliers et lubrifiants.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 2049:1972), dont elle constitue une révision technique.
L’annexe A fait partie intégrante de la présente Norme internationale.
0 ISO 1996

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet: central @ iso.ch
x.400: c=ch; a=40Onet; p=iso; o=isocs; s=central
Version française tirée en 1997
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2049: 1996(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Produits pétroliers - Détermination de la couleur
(échelle ASTM)

AVERTISSEMENT - L’utilisation de la présente Norme internationale implique l’intervention

de produits, d’opérations et d’équipements à caractère dangereux. La présente Norme

internationale n’a pas la prétention d’aborder tous les problèmes de sécurité concernés par

son usage. II est de la responsabilité de l’utilisateur de consulter et d’établir des règles de

sécurité et d’hygiène appropriées et de déterminer I’applicabilité des restrictions

réglementaires avant l’utilisation.
1 Domaine d’application

La présente Norme internationale prescrit une méthode de détermination visuelle de la couleur de

certains produits pétroliers, tels que les huiles lubrifiantes, les combustibles de chauffage, les

combustibles pour moteurs diesels et les cires de pétrole. Elle est limitée aux produits qui ne

contiennent pas de colorants artificiels.
2 Références normatives

Les normes suivantes contiennent des dispositions qui’ par suite de la référence qui en est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Norme internationale. Au moment de la

publication, les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute norme est sujette à révision et les

parties prenantes des accords fondés sur la présente Norme internationale sont invitées à

rechercher la possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes des normes indiquées ci-après.

Les membres de la CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes internationales en vigueur à

un moment donné.
ISO 30151992, Produits pétroliers - Détermination du point de trouble.
- Dé termina tion du point d’écoulement.
ISO 3016:1994, Produits pétroliers
ISO 3696:1987, Eau pour laboratoire à usage analytique - Spécifica tion et
méthodes d’essai.
ISO 6271:-l), Liquides clairs - Evaluation de la couleur au moyen de l’échelle
pla tine-colbalt.
ISO 6353-2:1983, Réactifs pour analyse chimique - Partie 2 : Spécifications -
Première série.
l) À publier . (Révision de I’ISO 6271:1981)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2049: 1996(F) 0 ISO
3 Principe

Une prise d’essai du produit est observée sous une lumière du jour artificielle. Sa couleur est

comparée à celles de verres étalons de couleur. L’étalon de couleur correspondant, ou celui dont

la couleur est juste supérieure, est pris comme valeur de couleur. Si la couleur du produit est

supérieure à celle de l’étalon le plus foncé, on peut diluer la prise d’essai avec un solvant spécifié.

4 Produits et réactifs

Eau, satisfaisant aux exigences de la classe 3 de NS0 3696 et dont la couleur n’excède pas

4.1
10 unités Hazen, selon NS0 6271.

Solvant pétrolier de type coupe kérosène, doit avoir une couleur plus claire que celle

4.2

d’une solution de bichromate de potassium (K&O,), obtenue en dissolvant 4,8 mg de

bichromate de potassium anhydre pur, comme indiqué dans I’ISO 6353-2, dans 1 I d’eau (4.1).

5 Appareillage

5.1 Colorimètre, composé d’une source de lumière, de verres étalons de couleur, d’un

logement muni d’un cache pour l’éprouvette contenant la prise d’essai et d’un viseur, conforme à

la description donnée dans l’annexe A.

Eprouvette, destinée à recevoir la prise d’essai, en verre incolore transparent. Pour les

5.2
essais de référence, utiliser l’éprouvette représentée sur la figure 1.

Pour les essais de routine, il est permis d’utiliser une éprouvette du type utilisé pour la

détermination des points de trouble et d’écoulement, selon les normes ISO 3015 et ISO 3016

respectivement, c’est-à-dire une éprouvette cylindrique à fond plat ayant un diamètre intérieur de

30 mm à 32,4 mm, une hauteur extérieure de 115 mm à 125 mm, et une épaisseur de paroi

inférieure à 1,6 mm.

5.3 Cache de l’échantillon, fait de tout matériau approprié, noir mat sur la face interne et concu

de façon à protéger complètement les éprouvettes comme indiqué en 7.2.
6 Examen préliminaire de l’échantillon
6.1 Produits pétroliers liquides

Remplir l’éprouvette sur une hauteur d’au moins 50 mm et observer la couleur. Si la prise d’essai

n’est pas limpide, la chauffer à une température supérieure de 6 “C à celle à laquelle le trouble ou

le voile disparaît et examiner la couleur à cette température. Si la prise d’essai est plus foncée que

la couleur 8 (voir tableau A.2), mélanger 15 volumes d’échantillon et 85 volumes de solvant (4.2)

et examiner la couleur du mélange.
6.2 Cires de pétrole, y compris les pétrolatums

Chauffer la prise d’essai à une température supérieure de 11 “C à 17 OC à celle du point de

figeage. Si la prise d’essai est plus foncée que la couleur 8 (voir tableau A.2), mélanger

15 volumes de l’échantillon fondu et 85 volumes de solvant (4.2) amené à la même température et

examiner la couleur du mélange à cette température.
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 2049: 1996(F)
Dimensions en millimètres
Figure l- Eprouvette
7 Mode opératoire

7.1 Remplir deux éprouvettes (5.2) si on utilise un colorimètre à deux voies, ou trois éprouvettes

si on utilise un colorimètre à trois voies, avec de l’eau (4.1) sur une hauteur d’au moins 50 mm.

Placer une éprouvette dans le compartiment destiné à l’échantillon et l’autre (ou les autres) dans

le (ou les) compartiment(s) correspondant aux verres étalons. Allumer la source de lumière

artificielle et vérifier que les intensités lumineuses sont égales à travers tous les compartiments

quand les verres étalons ne sont pas en place.

7.2 Placer une (ou des) éprouvette(s) (5.2) remplie(s) d’eau (4.1) sur une hauteur d’au moins

50 mm, dans le (ou les) compartiment(s) du colorimètre à travers lequel (lesquels) les verres

étalons de couleur seront observés. Placer l’éprouvette contenant la prise d’essai dans l’autre

compartiment. Couvrir les éprouvettes avec le cache (5.3) pour les mettre à l’abri de toute lumière

extérieure.

7.3 Allumer la source de lumière et comparer la couleur de la prise d’essai avec celles des

verres étalons. Si l’on utilise un colorimètre à trois voies, la prise d’essai doit se situer entre le

disque de verre de couleur plus foncée le plus proche et celui de couleur plus claire le plus proche

ou entre le disque de verre ayant une couleur identique et celui de couleur plus foncée le plus

proche. Si l’on utilise un colorimètre à deux voies, sélectionner le disque de verre dont la couleur

correspond le mieux avec celle de la prise d’essai. Si cela est impossible, utiliser le disque de

verre qui a la couleur plus foncée la plus proche.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 2049: 1996(F) 0 ISO
a Expression des résultats

Noter comme couleur de l’échantillon, le numéro du verre de couleur identique, par exemple :

“couleur 7,5".

Si la couleur de l’échantillon est intermédiaire entre celle de deux verres étalons, noter le numéro

du verre le plus foncé en le faisant précéder de la lettre “L”, par exemple : “couleur L 7,5".

...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.