Relative density 60/60 degrees F hydrometers for general purposes

The requirements for five series of glass hydrometers concern reference levels for adjustment and reading, materials, dimensions, form, scale and handling. The annexes deal with standard surface tensions, stem diameters and meniscus corrections.

Aréomètres à densité relative 60/60 degrés F d'usage général

Hidrometri za relativno gostoto za splošno uporabo 60/60 °F

General Information

Status
Published
Publication Date
31-Jul-1995
Current Stage
6060 - National Implementation/Publication (Adopted Project)
Start Date
01-Aug-1995
Due Date
01-Aug-1995
Completion Date
01-Aug-1995

Buy Standard

Standard
ISO 650:1977 - Relative density 60/60 degrees F hydrometers for general purposes
English language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
SIST ISO 650:1995
English language
10 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview

e-Library read for
1 day
Standard
ISO 650:1977 - Aréometres a densité relative 60/60 degrés F d'usage général
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 650:1977 - Aréometres a densité relative 60/60 degrés F d'usage général
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL STANDARD
650

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 4MEXAYHAPOAHAII OPI-AHW3AUWI l-IO ~AHLI[APTW3ALIWW~ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Relative density 60/60 OF hydrometers for general purposes
Are’om@ tres ;i densite’ relative 60/60 o F d bsage g&&al
First edition - 1977-07-15
UDC 542.3 : 531.756.3 Ref. No. IS0 650-1977 (E)

Descriptors : laboratory equipment, laboratory glassware, hydrometers, specifications, dimensions, shape, measuring scales.

Price based on 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
FOREWORD

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national standards institutes (IS0 member bodies). The work of developing
International Standards is carried out through IS0 technical committees. Every
member body interested in a subject for which a technical committee has been set

up has the right to be represented on that committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison vvith ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated
to the member bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the IS0 Council.
International Standard IS0 650 was developed by Technical Committee
ISO/TC 48, Labora tory glassware and related apparatus.

It was submitted directly to the IS0 Council, in accordance with clause 6.12.1 of

the Directives for the technical work of ISO. It cancels and replaces IS0
Recommendation R 650-1968, which had been approved by the member bodies of
the following countries :
Australia Egypt, Arab Rep. of Poland
Austria Greece Spain
Belgium Hungary Switzerland
Brazil India Turkey
Bulgaria Israel United Kingdom
Chile Korea, Rep. of U.S.A.
Netherlands U.S.S.R.
Colombia
New Zealand
Czechoslovakia Yugoslavia
The member bodies of the following countries had expressed disapproval of the
technical grounds :
document on
France
Germany
0 International Organization for Standardization, 1977 l
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
IS0 6504977 (E)
INTERNATIONAL STANDARD
Relative density 60/60 ’ F hydrometers for general purposes
1 SCOPE AND FIELD OF APPLICATION
6 SURFACE TENSION
This International Standard specifies requirements for five
The adjustment shall be related to specific capillary
basic series of glass hydrometers of constant mass which
conditions as follows :
indicate relative density 60/60 OF with reference to water
6.1 When the hydrometer is slightly displaced from its
and comply with IS0 387.
equilibrium position in a liquid, the stem passes through
NOTE - The use of a scale other than one based on density (mass
the liquid surface without causing any apparent alteration
per unit volume) is not in general recommended, but in view of its
in the shape of the meniscus.
importance in trade between various countries, the scale based on
relative density with reference to water is accepted.
6.2 The hydrometer shall be adjusted with regard to
The dimensions of the hydrometers have been chosen in
surface tension. Except where the highest precision is
such a way as to lead to convenience in use and economy
required, one of the standard categories of surface tension
in manufacture.
given in table 3, annex A, shall be used.
2 REfERENCES
For hydrometers of the highest precision, intended for use
in particular liquids (for example alcohol solutions), the
IS0 387, Hydrometers - Principles of construction and
surface tension values appropriate to clean surfaces of these
adjustment. 1 1
liquids and to the actual indications of the hydrometer shall

I SO 1768, G/ass hydrometers - Conventional value for the be used [see 15 b) 3)].

coefficient (for use in the
thermal cubic expansion
preparation of measurement tables for liquids).
3 DEFINITION
7 REFERENCE LEVELS FOR ADJUSTMENT AND
READING
relative density 60/60 OF of a liquid with reference to
water*) : The ratio
7.1 Hydrometers should preferably be adjusted for
density of the liquid at 60 ’ F
readings taken at the level of the horizontal liquid surface.
density of water at 60 OF
If a hydrometer so adjusted is used in an opaque liquid,
readings may be taken at the top of the meniscus where it
appears to meet the stem, but appropriate correction to the
4 BASIS OF SCALE
level of the horizontal liquid surface shall then be made.
The scale shall indicate relative density 60/60 “F with
reference to water. To avoid the necessity for making such corrections,
hydrometers intended for use in opaque liquids may
alternatively be adjusted for readings taken at the top of
5 REFERENCE TEMPERATURE
the meniscus where it appears to meet the stem. If a
The standard reference temperature for the hydrometers
hydrometer is so adjusted, this shall be clearly indicated
shall be 60 “F. When used in a liquid at this temperature,
on the scale [see 15 c)].
the hydrometer shall indicate the relative density of the
NOTE - Appropriate corrections are given in annex C.
liquid at 60 OF with reference to water at 60 OF.
NOTE - For the purposes of this International Standard, the
7.2 The middle of the thickness of a scale line shall be
standard reference temperature 60 OF can be taken as equal
to 15,56 “C. taken as its definitive position.
1) At present at the stage of draft. (Revision of ISO/R 387.)

2) The expression “relative density” complies with IS0 31, Part II I, Quantities and units of mechanics. The term “specific gravity” is often

used in English instead of “relative density”, when the reference substance is water.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO650-1977(E)
8 IMMERSION
In order that the readings of the hydrometer should be
correct, the emergent stem shall be dry, except in the
immediate vicinity of the meniscus.
9 MATERIALS AND WORKMANSHIP
9.1 The bulb and the stem shall be made of transparent
glass as free as possible from strain and visible defects, and
shall have a coefficient of cubical thermal expansion of
(25 k 2) x 1O-6 ‘C-l.*
Various measurement tables for liquids have been drawn
NOTE -
up on the basis of using hydrometers made of glass having
a particular thermal expansion coefficient. When the actual
FIGURE - Preferred design of hydrometer bulb
expansion of the hydrometer departs significantly from the
particular value which under1 ies the measurement tables, an
appropriate correction should be made.
\ IO.4 A thermometer shall not form part of a hydrometer
of high sensitivity.
9.2 The loading material shall be fixed in the bottom part

of the hydrometer. When heated in a horizontal position 10.5 The cross-section of the stem shall remain unchanged

for 1 h at 80 ‘C and subsequently cooled to room for at least 5 mm below the lowest graduation line of the

temperature in that position, the hydrometer shall meet the
scale.
requirements of 10.3.
10.6 The stem shall extend at least 15 mm above the
If, however, a hydrometer is likely to be used at a
uppermost graduation line of the scale.
temperature higher than 70 ‘C, this test shall be carried out
at a tern perature which is higher than 80 “C. The material
shall not deteriorate in use.
11 SCALE
Mercury shall not be used as a loading material.
11 .I General
9.3 There shall be no loose material in the instrument.
11.1 .I The strip on which the scale and inscriptions
are marked shall remain securely fastened in place at the
9.4 The scale lines and inscriptions should prefe rably be
temperature of use (see 9.5).
black and be clearly and permanently marked.
shall
11 .I .2 Appropriate means
shall be incorporated for

9.5 The strip on which the scale and inscriptions are ensuring that any displacement of the scale or of the strip

marked shall have a smooth surface. The strip shall show
bearing the scale is readily apparent. If the scale is
no evidence of charring. The strip bearing the scale shall
displaced, the hydrometer shall be rejected.
not become discoloured or distorted when the stem is
exposed for 1 h to a temperature of 80 ‘C or to any higher
11.1.3 No hydrometer shall have more than one type of
temperature at which the hydrometer will be used.
scale. If a hydrometer has two scales of the same type, the
values indicated by them shall not differ.
11.2 Graduation lines
10 FORM
11.2.1 The graduation lines shall be distinct and of
10.1 The outer surface shall be symmetrical about the
uniform thickness not exceeding one-fifth of the distance
main axis.
between the centres of adjacent lines.
10.2 There shall be no abrupt changes in cross-section.
11.2.2 There shall be no evident local irregularities in the
The tapered design shown in the figure is preferred, but any
spacing of the graduation lines.
design which does not permit air bubbles to be trapped is
acceptable.
11.2.3 The graduation lines shall be perpendicular to the
axis of the hydrometer.
10.3 The hydrometer should float with its axis essentially
vertical; 1,5’ is recommended as the maximum permissible
deviation.
11.2.4 The scale shall be straight and without twist.
* This value complies with IS0 1768.
---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 6504977 (E)

11.2.5 A line parallel to the axis of the instrument and 11.3.3 On the hydrometers whose smallest scale division

indicating the front of the scale is permitted. is 0,000 5 relative density :
a) every tenth graduation line shall be a long line;
11.2.6 The highest and lowest graduation lines indicating
the nominal limits of the scale shall be long lines [see
b) there shall be four medium lines between two
11.3.1 a), 11.3.2 a) and 11.3.3 a)].
consecutive long lines;
shall be one short line between two
c) there
11.2.7 The short scale lines shall extend at least one-fifth
consecutive medium lines and between consecutive
of the way round the circumference of the stem, the
medium and long lines.
medium lines at least one-third, and the long lines at least
one-half of th
...

SLOVENSKI STANDARD
SIST ISO 650:1995
01-avgust-1995
Hidrometri za relativno gostoto za splošno uporabo 60/60 °F
Relative density 60/60 degrees F hydrometers for general purposes
Aréomètres à densité relative 60/60 degrés F d'usage général
Ta slovenski standard je istoveten z: ISO 650:1977
ICS:
71.040.10 Kemijski laboratoriji. Chemical laboratories.
Laboratorijska oprema Laboratory equipment
SIST ISO 650:1995 en

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.

---------------------- Page: 1 ----------------------
SIST ISO 650:1995
---------------------- Page: 2 ----------------------
SIST ISO 650:1995
INTERNATIONAL STANDARD
650

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 4MEXAYHAPOAHAII OPI-AHW3AUWI l-IO ~AHLI[APTW3ALIWW~ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Relative density 60/60 OF hydrometers for general purposes
Are’om@ tres ;i densite’ relative 60/60 o F d bsage g&&al
First edition - 1977-07-15
UDC 542.3 : 531.756.3 Ref. No. IS0 650-1977 (E)

Descriptors : laboratory equipment, laboratory glassware, hydrometers, specifications, dimensions, shape, measuring scales.

Price based on 8 pages
---------------------- Page: 3 ----------------------
SIST ISO 650:1995
FOREWORD

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national standards institutes (IS0 member bodies). The work of developing
International Standards is carried out through IS0 technical committees. Every
member body interested in a subject for which a technical committee has been set

up has the right to be represented on that committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison vvith ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated
to the member bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the IS0 Council.
International Standard IS0 650 was developed by Technical Committee
ISO/TC 48, Labora tory glassware and related apparatus.

It was submitted directly to the IS0 Council, in accordance with clause 6.12.1 of

the Directives for the technical work of ISO. It cancels and replaces IS0
Recommendation R 650-1968, which had been approved by the member bodies of
the following countries :
Australia Egypt, Arab Rep. of Poland
Austria Greece Spain
Belgium Hungary Switzerland
Brazil India Turkey
Bulgaria Israel United Kingdom
Chile Korea, Rep. of U.S.A.
Netherlands U.S.S.R.
Colombia
New Zealand
Czechoslovakia Yugoslavia
The member bodies of the following countries had expressed disapproval of the
technical grounds :
document on
France
Germany
0 International Organization for Standardization, 1977 l
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 4 ----------------------
SIST ISO 650:1995
IS0 6504977 (E)
INTERNATIONAL STANDARD
Relative density 60/60 ’ F hydrometers for general purposes
1 SCOPE AND FIELD OF APPLICATION
6 SURFACE TENSION
This International Standard specifies requirements for five
The adjustment shall be related to specific capillary
basic series of glass hydrometers of constant mass which
conditions as follows :
indicate relative density 60/60 OF with reference to water
6.1 When the hydrometer is slightly displaced from its
and comply with IS0 387.
equilibrium position in a liquid, the stem passes through
NOTE - The use of a scale other than one based on density (mass
the liquid surface without causing any apparent alteration
per unit volume) is not in general recommended, but in view of its
in the shape of the meniscus.
importance in trade between various countries, the scale based on
relative density with reference to water is accepted.
6.2 The hydrometer shall be adjusted with regard to
The dimensions of the hydrometers have been chosen in
surface tension. Except where the highest precision is
such a way as to lead to convenience in use and economy
required, one of the standard categories of surface tension
in manufacture.
given in table 3, annex A, shall be used.
2 REfERENCES
For hydrometers of the highest precision, intended for use
in particular liquids (for example alcohol solutions), the
IS0 387, Hydrometers - Principles of construction and
surface tension values appropriate to clean surfaces of these
adjustment. 1 1
liquids and to the actual indications of the hydrometer shall

I SO 1768, G/ass hydrometers - Conventional value for the be used [see 15 b) 3)].

coefficient (for use in the
thermal cubic expansion
preparation of measurement tables for liquids).
3 DEFINITION
7 REFERENCE LEVELS FOR ADJUSTMENT AND
READING
relative density 60/60 OF of a liquid with reference to
water*) : The ratio
7.1 Hydrometers should preferably be adjusted for
density of the liquid at 60 ’ F
readings taken at the level of the horizontal liquid surface.
density of water at 60 OF
If a hydrometer so adjusted is used in an opaque liquid,
readings may be taken at the top of the meniscus where it
appears to meet the stem, but appropriate correction to the
4 BASIS OF SCALE
level of the horizontal liquid surface shall then be made.
The scale shall indicate relative density 60/60 “F with
reference to water. To avoid the necessity for making such corrections,
hydrometers intended for use in opaque liquids may
alternatively be adjusted for readings taken at the top of
5 REFERENCE TEMPERATURE
the meniscus where it appears to meet the stem. If a
The standard reference temperature for the hydrometers
hydrometer is so adjusted, this shall be clearly indicated
shall be 60 “F. When used in a liquid at this temperature,
on the scale [see 15 c)].
the hydrometer shall indicate the relative density of the
NOTE - Appropriate corrections are given in annex C.
liquid at 60 OF with reference to water at 60 OF.
NOTE - For the purposes of this International Standard, the
7.2 The middle of the thickness of a scale line shall be
standard reference temperature 60 OF can be taken as equal
to 15,56 “C. taken as its definitive position.
1) At present at the stage of draft. (Revision of ISO/R 387.)

2) The expression “relative density” complies with IS0 31, Part II I, Quantities and units of mechanics. The term “specific gravity” is often

used in English instead of “relative density”, when the reference substance is water.

---------------------- Page: 5 ----------------------
SIST ISO 650:1995
ISO650-1977(E)
8 IMMERSION
In order that the readings of the hydrometer should be
correct, the emergent stem shall be dry, except in the
immediate vicinity of the meniscus.
9 MATERIALS AND WORKMANSHIP
9.1 The bulb and the stem shall be made of transparent
glass as free as possible from strain and visible defects, and
shall have a coefficient of cubical thermal expansion of
(25 k 2) x 1O-6 ‘C-l.*
Various measurement tables for liquids have been drawn
NOTE -
up on the basis of using hydrometers made of glass having
a particular thermal expansion coefficient. When the actual
FIGURE - Preferred design of hydrometer bulb
expansion of the hydrometer departs significantly from the
particular value which under1 ies the measurement tables, an
appropriate correction should be made.
\ IO.4 A thermometer shall not form part of a hydrometer
of high sensitivity.
9.2 The loading material shall be fixed in the bottom part

of the hydrometer. When heated in a horizontal position 10.5 The cross-section of the stem shall remain unchanged

for 1 h at 80 ‘C and subsequently cooled to room for at least 5 mm below the lowest graduation line of the

temperature in that position, the hydrometer shall meet the
scale.
requirements of 10.3.
10.6 The stem shall extend at least 15 mm above the
If, however, a hydrometer is likely to be used at a
uppermost graduation line of the scale.
temperature higher than 70 ‘C, this test shall be carried out
at a tern perature which is higher than 80 “C. The material
shall not deteriorate in use.
11 SCALE
Mercury shall not be used as a loading material.
11 .I General
9.3 There shall be no loose material in the instrument.
11.1 .I The strip on which the scale and inscriptions
are marked shall remain securely fastened in place at the
9.4 The scale lines and inscriptions should prefe rably be
temperature of use (see 9.5).
black and be clearly and permanently marked.
shall
11 .I .2 Appropriate means
shall be incorporated for

9.5 The strip on which the scale and inscriptions are ensuring that any displacement of the scale or of the strip

marked shall have a smooth surface. The strip shall show
bearing the scale is readily apparent. If the scale is
no evidence of charring. The strip bearing the scale shall
displaced, the hydrometer shall be rejected.
not become discoloured or distorted when the stem is
exposed for 1 h to a temperature of 80 ‘C or to any higher
11.1.3 No hydrometer shall have more than one type of
temperature at which the hydrometer will be used.
scale. If a hydrometer has two scales of the same type, the
values indicated by them shall not differ.
11.2 Graduation lines
10 FORM
11.2.1 The graduation lines shall be distinct and of
10.1 The outer surface shall be symmetrical about the
uniform thickness not exceeding one-fifth of the distance
main axis.
between the centres of adjacent lines.
10.2 There shall be no abrupt changes in cross-section.
11.2.2 There shall be no evident local irregularities in the
The tapered design shown in the figure is preferred, but any
spacing of the graduation lines.
design which does not permit air bubbles to be trapped is
acceptable.
11.2.3 The graduation lines shall be perpendicular to the
axis of the hydrometer.
10.3 The hydrometer should float with its axis essentially
vertical; 1,5’ is recommended as the maximum permissible
deviation.
11.2.4 The scale shall be straight and without twist.
* This value complies with IS0 1768.
---------------------- Page: 6 ----------------------
SIST ISO 650:1995
IS0 6504977 (E)

11.2.5 A line parallel to the axis of the instrument and 11.3.3 On the hydrometers whose smallest scale division

indicating the front of the scale is permitted. is 0,000 5 relative density :
a) every tenth graduation line shall be a long line;
11.2.6 The highest and lowest graduation lines indicating
the nominal limits of the scale shall be long lines [see
...

650
NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 44EX~YHAPO~HAII OPTAHM3ALWII l-I0 flAHAAPTW3ALJHW .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Aréomètres à densité relative 60/60 OF d’usage général
Relative density 60/60 OF h ydrometers for general purposes
Première édition - 1977-07-15
Réf. no : ISO 650-1977 (F)
CDU 542.3 : 531.756.3

Descripteurs : matériel de laboratoire, verrerie de laboratoire, hydromètre, spécification, dimension, forme, échelle de mesure.

Prix basé sur 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (comités membresde I’ISO). L’élaboration
des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont
soumis aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme internationale ISO 650 a été élaborée par le comité technique
I SO/TC 48, Verrerie de laboratoire et appareils connexes.
Elle fut soumise directement au Conseil de I’ISO, conformément au paragraphe

6.121 des Directives pour les travaux techniques de I’ISO. Elle annule et remplace

la Recommandation ISO/R 650-1968, qui avait été approuvée par les comités
membres des pays suivants :
Australie Égypte, Rép. arabe d’ Pologne
Autriche Espagne Royaume-Uni
Belgique Grèce Suisse
Brésil Hongrie Tchécoslovaquie
Bulgarie Inde Turquie
Chili Israël U.R.S.S.
Colombie Nouvelle-Zélande U.S.A.
Corée, Rép. de Pays-Bas Yougoslavie
Les comités membres des pays suivants l’avaient désapprouvée pour des raisons
techniques :
Allemagne
France
0 Organisation internationale de normalisation, 1977 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 650-1977 (F)
NORME INTERNATIONALE
Aréomètres à densité relative 60/60 OF d’usage général
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
6 TENSION SUPERFICIELLE
La présente Norme internationale fixe les spécifications
L’étalonnage doit être en relation avec les conditions de
de cinq séries d’aréomètres en verre à masse constante,
capillarité spécifique de la manière suivante :
qui indiquent la densité relative 60/60 “F par rapport
6.1 Lorsque I’aréomètre est légèrement déplacé de sa
à l’eau et qui sont conformes à I’ISO 387.
position d’équilibre dans un liquide, la tige traverse la
NOTE - L’utilisation d’une échelle autre que celle basée sur la
surface du liquide sans entraîner de modification apparente
masse volumique. n’est généralement pas recommandée; mais, étant
dans la forme du ménisque.
donné son importance, dans les transactions commerciales entre
certains pays, l’échelle basée sur la densité relative par rapport à
6.2 L’aréomètre doit être étalonné en fonction de la
l’eau est acceptée.
tension superficielle. Sauf lorsqu’on exige une précision du
plus haut degré, on doit adopter l’une des catégories
Les dimensions des aréomètres ont été choisies de manière
normalisées de tensions superficielles, telles qu’elles sont
à permettre aussi bien une utilisation commode qu’une
indiquées dans le tableau 3 de l’annexe A.
fabrication économique.
Pour les aréomètres de la plus haute précision, destinés à
être utilisés dans des liquides particuliers (par exemple
2 RÉFÉRENCES
les solutions alcooliques), on doit adopter les valeurs des
ISO 387, Aréomètres - Principes de construction et d ‘ëta-
tensions superficielles correspondant aux surfaces exemptes
lonnage. l)
d’impuretés de ces liquides et aux indications réelles de
I’aréomètre [voir 15 b) 3)].
I SO 1768, Aréomètres en verre - Valeur conventionnelle
pour la dilatabiiité volumique thermique (à utiliser lors de
Ifétablissement des tables de mesurage des liquides).
7 NIVEAUX DE RÉFÉRENCE POUR L’ÉTALONNAGE
ET LES LECTURES
7.1 Les aréomètres devraient, de préférence, être étalonnés
3 DÉFINITION
pour les lectures effectuées au niveau de la surface liquide
horizontale. Si un aréomètre étalonné de cette facon est
densité relative 60/60 OF d’un liquide par rapport à l’eau :
utilisé dans un liquide opaque, les lectures peuvent être
Rapport
effectuées au sommet du ménisque, à l’endroit où celui-ci
masse volumique de ce liquide à 60 “F
semble rencontrer la tige, mais, dans ce cas, une correction
masse volumique de l’eau à 60 “F
appropriée au niveau de la surface horizontale du liquide
doit alors être appliquée.
4 UNITÉ D’ÉCHELLE
Cependant, afin d’éviter la nécessité d’appliquer de telles
corrections, les aréomètres destinés à être utilisés dans
L’échelle doit indiquer la densité relative 60/60 OF par
des liquides opaques peuvent aussi bien être étalonnés
rapport à l’eau.
pour des lectures effectuées au sommet du ménisque,
à l’endroit où celui-ci semble rencontrer la tige. Si un
5 TEMPÉRATURE DE RÉFÉRENCE
aréomètre est étalonné de cette facon, une indication
en ce sens doit être clairement mentionnée sur l’échelle
La température normale de référence pour les aréomètres
[voir 15 c)].
doit être 60 ” F. Lorsque l’aréomètre est utilisé dans un
liquide à cette température, il doit indiquer la densité du
NOTE - Les corrections correspondantes sont indiquées dans
liquide à 60 OF par rapport à l’eau à 60 “F.
l’annexe C.
NOTE - Pour les besoins de la présente Norme internationale, la
7.2 Le milieu de l’épaisseur d’un trait de l’échelle doit
température normale de référence de 60 o F pourra être prise égale
à 15,56 “C. être pris comme la position de référence de ce trait.
1) Actuellement au stade de projet. (Révision de I’lSO/R 387.)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO650-1977(F)
8 IMMERSION
Afin que les lectures de I’aréomètre soient correctes, la
tige émergente doit être sèche, sauf au voisinage immédiat
du ménisque.
9 MATIÈRES ET RÉALISATION
9.1 Le réservoir et la tige doivent être en verre transparent,
aussi exempt que possible de contraintes et de défauts
visibles, et ayant un coefficient de dilatation volumique
de (25 + 2) x iO-” ’ C-’ *.
NOTE - Différentes tables de mesure de liquides ont été établies
en utilisant des aréomètres dont le verre a un coefficient de dila-
tation thermique particulier. Lorsque le coefficient de dilatation
réelle du verre de I’aréomètre est sensiblement différent de la

valeur particulière servant de base pour les tables de mesure, une FIGURE - Forme préférentielle du réservoir de I’aréomètre

correction appropriée devrait être appliquée.
10.4 Un aréomètre de haute précision ne doit pas

9.2 La matière constituant la charge doit être fixée dans la comporter de thermomètre.

partie inférieure de I’aréomètre. Lorsqu’elle est chauffée
dans une position horizontale durant 1 h à 80 OC et consé-
10.5 La section transversale de la tige doit demeurer
cutivement refroidie à la température ambiante dans la
constante sur une longueur d’au moins 5 mm au-dessous du
même position, I’aréomètre doit satisfaire aux exigences
trait repère le plus bas de l’échelle.
de 10.3.
10.6 La tige doit s’étend re d’au moins 15 mm au-dessus
Si, cependant, un aréomètre est susceptible d’être utilisé à
du trait repère le pl I ‘échelle.
us haut de
une température supérieure à 70 OC, cet essai doit être
effectué à une température supérieure à 80 “C. La matière
ne doit pas être détruite en cours d’utili satio n.
I I ÉCHELLE
Le mercure ne doit pas être utilisé en tant que matière
con stituant I a charge.
11 .l Généralités
11.1.1 Le support sur lequel l’échelle et les inscriptions
9.3 II ne doit pas y avoir de matière amovible dans
sont marquées doit rester solidement fixé à la température
I ‘aréom ètre.
d’utilisation (voir 9.5).
9.4 Les traits de l’échelle et les inscriptions devraient, de
11.12 Des moyens appropriés doivent être prévus de
préférence, être noirs et doivent être marqués de facon ,
manière à rendre aisément décelable tout déplacement de
claire et permanente.
l’échelle ou du support. Si l’échelle s’est déplacée,
I’aréomètre doit être rejeté.
9.5 Le support sur lequel l’échelle et les inscriptions sont
marquées doit avoir une surface lisse et ne doit pas présen-
11.1.3 Aucun aréomètre ne doit comporter plus d’un
ter de traces de carbonisation. Lorsque la tige est exposée
type d’échelle. Si un aréomètre comporte deux échelles
durant 1 h à 80 OC ou à toute autre température supérieure
d’un même type, il ne doit pas y avoir de différence entre
à la température d’utilisation, le support de l’échelle ne doit
les valeurs indiquées par les deux échelles.
ni se décolorer, ni se distordre.
11.2 Traits repères
10 FORME
11.2.1 Les traits repères doivent être nets et d’épaisseur
uniforme ne dépassant pas un cinquième de la distance
térieure doit être symétrique par
10.1 La surface ex
entre les axes de deux traits consécutifs.
‘axe princip
ort à I al.
raPP
11.2.2 II ne doit pas y avoir d’irrégularités locales visibles
10.2 La section droite ne doit pas présenter de variations
dans l’espacement des traits repères.
brusques. La forme conique indiquée à la figure ci-après est
préférable, mais toute autre réalisation est acceptable à
condition qu’elle ne permette pas de retenir des bulles d’air.
11.2.3 Les traits repères doivent être perpendiculaires à
l’axe de I’aréomètre.
10.3 L’aréomètre doit flotter avec son axe sensiblement
vertical; l’écart maximal admissible recommandé est 1,5’.
11.2.4 L’échelle doit être droite et exempte de distorsion.
* Cette valeur est conforme aux spécifications de I’ISO 1768.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO650=1977(F)

11.2.5 Un trait parallèle à l’axe de l’instrument et 11.3.3 Sur les échelles d’aréomètres dont l’échelon est

indiquant la partie antérieure de l’échelle est admis.
égal à 0,000 5 en densité relative :
a) chaque trait repère d’ordre 10 doit être un trait long;
11.2.6 Les traits repères indiquant les limites nominales de
l’échelle doivent être des traits longs [voir 11.3.1 a),
b) il doit y avoir quatre traits moyens entre deux traits
11.3.2 a) et 11.3.3 a)].
longs consécutifs;
c) il doit y avoir un trait court soit entre deux traits
Il.27 Les traits courts de l’échelle doivent s’étendre, au
moyens consécutifs, soit entre un trait moyen et un trait
minimum, sur le cinquième de la circonférence de la tige,
long consécutifs.
les traits moyens au moins sur le tiers et les traits longs au
moins sur la moitié de la circonférence.
11.4 Chiff raison des traits r
...

650
NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION 44EX~YHAPO~HAII OPTAHM3ALWII l-I0 flAHAAPTW3ALJHW .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Aréomètres à densité relative 60/60 OF d’usage général
Relative density 60/60 OF h ydrometers for general purposes
Première édition - 1977-07-15
Réf. no : ISO 650-1977 (F)
CDU 542.3 : 531.756.3

Descripteurs : matériel de laboratoire, verrerie de laboratoire, hydromètre, spécification, dimension, forme, échelle de mesure.

Prix basé sur 8 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (comités membresde I’ISO). L’élaboration
des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont
soumis aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme internationale ISO 650 a été élaborée par le comité technique
I SO/TC 48, Verrerie de laboratoire et appareils connexes.
Elle fut soumise directement au Conseil de I’ISO, conformément au paragraphe

6.121 des Directives pour les travaux techniques de I’ISO. Elle annule et remplace

la Recommandation ISO/R 650-1968, qui avait été approuvée par les comités
membres des pays suivants :
Australie Égypte, Rép. arabe d’ Pologne
Autriche Espagne Royaume-Uni
Belgique Grèce Suisse
Brésil Hongrie Tchécoslovaquie
Bulgarie Inde Turquie
Chili Israël U.R.S.S.
Colombie Nouvelle-Zélande U.S.A.
Corée, Rép. de Pays-Bas Yougoslavie
Les comités membres des pays suivants l’avaient désapprouvée pour des raisons
techniques :
Allemagne
France
0 Organisation internationale de normalisation, 1977 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 650-1977 (F)
NORME INTERNATIONALE
Aréomètres à densité relative 60/60 OF d’usage général
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
6 TENSION SUPERFICIELLE
La présente Norme internationale fixe les spécifications
L’étalonnage doit être en relation avec les conditions de
de cinq séries d’aréomètres en verre à masse constante,
capillarité spécifique de la manière suivante :
qui indiquent la densité relative 60/60 “F par rapport
6.1 Lorsque I’aréomètre est légèrement déplacé de sa
à l’eau et qui sont conformes à I’ISO 387.
position d’équilibre dans un liquide, la tige traverse la
NOTE - L’utilisation d’une échelle autre que celle basée sur la
surface du liquide sans entraîner de modification apparente
masse volumique. n’est généralement pas recommandée; mais, étant
dans la forme du ménisque.
donné son importance, dans les transactions commerciales entre
certains pays, l’échelle basée sur la densité relative par rapport à
6.2 L’aréomètre doit être étalonné en fonction de la
l’eau est acceptée.
tension superficielle. Sauf lorsqu’on exige une précision du
plus haut degré, on doit adopter l’une des catégories
Les dimensions des aréomètres ont été choisies de manière
normalisées de tensions superficielles, telles qu’elles sont
à permettre aussi bien une utilisation commode qu’une
indiquées dans le tableau 3 de l’annexe A.
fabrication économique.
Pour les aréomètres de la plus haute précision, destinés à
être utilisés dans des liquides particuliers (par exemple
2 RÉFÉRENCES
les solutions alcooliques), on doit adopter les valeurs des
ISO 387, Aréomètres - Principes de construction et d ‘ëta-
tensions superficielles correspondant aux surfaces exemptes
lonnage. l)
d’impuretés de ces liquides et aux indications réelles de
I’aréomètre [voir 15 b) 3)].
I SO 1768, Aréomètres en verre - Valeur conventionnelle
pour la dilatabiiité volumique thermique (à utiliser lors de
Ifétablissement des tables de mesurage des liquides).
7 NIVEAUX DE RÉFÉRENCE POUR L’ÉTALONNAGE
ET LES LECTURES
7.1 Les aréomètres devraient, de préférence, être étalonnés
3 DÉFINITION
pour les lectures effectuées au niveau de la surface liquide
horizontale. Si un aréomètre étalonné de cette facon est
densité relative 60/60 OF d’un liquide par rapport à l’eau :
utilisé dans un liquide opaque, les lectures peuvent être
Rapport
effectuées au sommet du ménisque, à l’endroit où celui-ci
masse volumique de ce liquide à 60 “F
semble rencontrer la tige, mais, dans ce cas, une correction
masse volumique de l’eau à 60 “F
appropriée au niveau de la surface horizontale du liquide
doit alors être appliquée.
4 UNITÉ D’ÉCHELLE
Cependant, afin d’éviter la nécessité d’appliquer de telles
corrections, les aréomètres destinés à être utilisés dans
L’échelle doit indiquer la densité relative 60/60 OF par
des liquides opaques peuvent aussi bien être étalonnés
rapport à l’eau.
pour des lectures effectuées au sommet du ménisque,
à l’endroit où celui-ci semble rencontrer la tige. Si un
5 TEMPÉRATURE DE RÉFÉRENCE
aréomètre est étalonné de cette facon, une indication
en ce sens doit être clairement mentionnée sur l’échelle
La température normale de référence pour les aréomètres
[voir 15 c)].
doit être 60 ” F. Lorsque l’aréomètre est utilisé dans un
liquide à cette température, il doit indiquer la densité du
NOTE - Les corrections correspondantes sont indiquées dans
liquide à 60 OF par rapport à l’eau à 60 “F.
l’annexe C.
NOTE - Pour les besoins de la présente Norme internationale, la
7.2 Le milieu de l’épaisseur d’un trait de l’échelle doit
température normale de référence de 60 o F pourra être prise égale
à 15,56 “C. être pris comme la position de référence de ce trait.
1) Actuellement au stade de projet. (Révision de I’lSO/R 387.)
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO650-1977(F)
8 IMMERSION
Afin que les lectures de I’aréomètre soient correctes, la
tige émergente doit être sèche, sauf au voisinage immédiat
du ménisque.
9 MATIÈRES ET RÉALISATION
9.1 Le réservoir et la tige doivent être en verre transparent,
aussi exempt que possible de contraintes et de défauts
visibles, et ayant un coefficient de dilatation volumique
de (25 + 2) x iO-” ’ C-’ *.
NOTE - Différentes tables de mesure de liquides ont été établies
en utilisant des aréomètres dont le verre a un coefficient de dila-
tation thermique particulier. Lorsque le coefficient de dilatation
réelle du verre de I’aréomètre est sensiblement différent de la

valeur particulière servant de base pour les tables de mesure, une FIGURE - Forme préférentielle du réservoir de I’aréomètre

correction appropriée devrait être appliquée.
10.4 Un aréomètre de haute précision ne doit pas

9.2 La matière constituant la charge doit être fixée dans la comporter de thermomètre.

partie inférieure de I’aréomètre. Lorsqu’elle est chauffée
dans une position horizontale durant 1 h à 80 OC et consé-
10.5 La section transversale de la tige doit demeurer
cutivement refroidie à la température ambiante dans la
constante sur une longueur d’au moins 5 mm au-dessous du
même position, I’aréomètre doit satisfaire aux exigences
trait repère le plus bas de l’échelle.
de 10.3.
10.6 La tige doit s’étend re d’au moins 15 mm au-dessus
Si, cependant, un aréomètre est susceptible d’être utilisé à
du trait repère le pl I ‘échelle.
us haut de
une température supérieure à 70 OC, cet essai doit être
effectué à une température supérieure à 80 “C. La matière
ne doit pas être détruite en cours d’utili satio n.
I I ÉCHELLE
Le mercure ne doit pas être utilisé en tant que matière
con stituant I a charge.
11 .l Généralités
11.1.1 Le support sur lequel l’échelle et les inscriptions
9.3 II ne doit pas y avoir de matière amovible dans
sont marquées doit rester solidement fixé à la température
I ‘aréom ètre.
d’utilisation (voir 9.5).
9.4 Les traits de l’échelle et les inscriptions devraient, de
11.12 Des moyens appropriés doivent être prévus de
préférence, être noirs et doivent être marqués de facon ,
manière à rendre aisément décelable tout déplacement de
claire et permanente.
l’échelle ou du support. Si l’échelle s’est déplacée,
I’aréomètre doit être rejeté.
9.5 Le support sur lequel l’échelle et les inscriptions sont
marquées doit avoir une surface lisse et ne doit pas présen-
11.1.3 Aucun aréomètre ne doit comporter plus d’un
ter de traces de carbonisation. Lorsque la tige est exposée
type d’échelle. Si un aréomètre comporte deux échelles
durant 1 h à 80 OC ou à toute autre température supérieure
d’un même type, il ne doit pas y avoir de différence entre
à la température d’utilisation, le support de l’échelle ne doit
les valeurs indiquées par les deux échelles.
ni se décolorer, ni se distordre.
11.2 Traits repères
10 FORME
11.2.1 Les traits repères doivent être nets et d’épaisseur
uniforme ne dépassant pas un cinquième de la distance
térieure doit être symétrique par
10.1 La surface ex
entre les axes de deux traits consécutifs.
‘axe princip
ort à I al.
raPP
11.2.2 II ne doit pas y avoir d’irrégularités locales visibles
10.2 La section droite ne doit pas présenter de variations
dans l’espacement des traits repères.
brusques. La forme conique indiquée à la figure ci-après est
préférable, mais toute autre réalisation est acceptable à
condition qu’elle ne permette pas de retenir des bulles d’air.
11.2.3 Les traits repères doivent être perpendiculaires à
l’axe de I’aréomètre.
10.3 L’aréomètre doit flotter avec son axe sensiblement
vertical; l’écart maximal admissible recommandé est 1,5’.
11.2.4 L’échelle doit être droite et exempte de distorsion.
* Cette valeur est conforme aux spécifications de I’ISO 1768.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO650=1977(F)

11.2.5 Un trait parallèle à l’axe de l’instrument et 11.3.3 Sur les échelles d’aréomètres dont l’échelon est

indiquant la partie antérieure de l’échelle est admis.
égal à 0,000 5 en densité relative :
a) chaque trait repère d’ordre 10 doit être un trait long;
11.2.6 Les traits repères indiquant les limites nominales de
l’échelle doivent être des traits longs [voir 11.3.1 a),
b) il doit y avoir quatre traits moyens entre deux traits
11.3.2 a) et 11.3.3 a)].
longs consécutifs;
c) il doit y avoir un trait court soit entre deux traits
Il.27 Les traits courts de l’échelle doivent s’étendre, au
moyens consécutifs, soit entre un trait moyen et un trait
minimum, sur le cinquième de la circonférence de la tige,
long consécutifs.
les traits moyens au moins sur le tiers et les traits longs au
moins sur la moitié de la circonférence.
11.4 Chiff raison des traits r
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.