Light gauge metal containers — Definitions and determination of dimensions and capacities — Part 1: Open-top cans

Récipients métalliques légers — Définitions et détermination des dimensions et des capacités — Partie 1: Boîtes serties

General Information

Status
Published
Publication Date
02-Jul-1997
Current Stage
9020 - International Standard under periodical review
Start Date
15-Oct-2013
Completion Date
15-Jul-2022
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 90-1:1997 - Light gauge metal containers -- Definitions and determination of dimensions and capacities
English language
17 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 90-1:1997 - Récipients métalliques légers -- Définitions et détermination des dimensions et des capacités
French language
17 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 90-1:1997 - Récipients métalliques légers -- Définitions et détermination des dimensions et des capacités
French language
17 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

ISO
INTERNATIONAL
904
STANDARD
Second edition
1997-07-01
Light gauge metal Containers - Definitions
and determination of dimensions and
capacities -
Part 1:
Open-top cans
ß&i@ents m&alliques kgers - Definifions et determination des dimensions et
des capacifes -
Partie 1: Boftes serties
Reference number
ISO 90-1: 1997( E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 90=1:1997(E)
Page
Contents

1 Scope ...........................................................................................

2 Definitions ...................................................................................

3 Determination of dimensions ......................................................

4 Determination of gross lidded capacity, C ...................................
............................................................. 11
5 Tolerantes on capacities

.................................................................................. 12

6 Designation
Annexes
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..a.. 13
A Measurement of height of open-top cans
B Determination of gross lidded capacity, C (cans filled with

product) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..~..........................

C Bibliography . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

0 ISO 1997

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronie or mechanical, including photocopying and

microfilm, without Permission in writing from the publisher.
International Organkation for Standardization
Case postale 56 l CH-121 1 Geneve 20 l Switzerland
Internet central@ iso.ch
x.400 c=ch; a=400net; p=iso; o=isocs; s=central
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO
ISO 904 : 1997( E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national Standards bodies (ISO member bodies). The work of
preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Esch member body interested in a subject for which
a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard ISO 90-1 was prepared by Technical Committee
ISOITC 52, Light gauge metal Containers, Subcommittee SC 4, Open-top
Containers.
This second edition cancels and replaces the first edition (ISO 90-1:1986),
which has been technically revised.
ISO 90 consists of the following Parts, under the general title Light gauge
metal Containers - Definitions and determination of dimensions and
capacities:
- Part 1: Open-top cans
- Part 2: General use Containers
- Patt 3: Aerosol cans
Annexes A, B and C of this part of ISO 90 are for information only.
. . .
Ill
---------------------- Page: 3 ----------------------
@ ISO
ISO 90-1: 1997(E)
Introduction
ISO 90 consists of three Parts which group definitions, methods for
determination of dimensions and capacities, as weil as tolerantes and
designations of rigid Containers made of metal with a maximum nominal
material thickness of 0,49 mm.
This patt of ISO 90 covers open-top cans as defined in 2.1 and is
applicable to both round and non-round cans.
Diameters for round open-top cans (beverage cans excluded) are specified
in ISO 1361.
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD @ ISO ISO 90-1: 1997(E)
Light gauge metal Containers - Definitions and determination of
dimensions and capacities -
Part 1:
Open-top cans
1 Scope

This patt of ISO 90 defines open-top cans and tan types, cross-sections, constructions, shapes, special features

and capacities of such cans. lt specifies methods for determining Cross-sections and gross-lidded capacities. lt also

specifies tolerantes on capacity and recommends an international designation.
2 Definitions
For the purposes of this part of ISO 90, the following definitions apply.
2.1 Open-top cans

2.1.1 open-top tan: Rigid Container made of light gauge metal with a maximum nominal material thickness of

0,49 mm, one end of which is double-seamed after filling [see figure 6 a)].

2.1.2 open-top tan for processed food products: Open-top tan, tight to liquids and gases, preventing

contamination of the contents by microorganisms after processing.

2.1.3 open-top tan for beverages: Open-top tan for liquid products to which gas is added during filling.

2.1.4 diaphragmed tan: Can having a double-seamed diaphragm ring at the top end and a plug which fits into the

ring [see figure 6 b)].

2.1.5 tan with easy-open end for food and beverages: Can having one end comprised of a sheet metal Wall

with a line of scoring forming a tear Strip or area and having a tab attached to the tear Strip or area for easy manual

severance thereof.
2.2 Cross-sections
2.2.1 round tan: Can with a circular cross-section (see figure 1).
2.2.2 non-round cans

2.2.2.1 rectangular tan: Can with a rectangular [see figure 2 a)] or Square [see figure 2 b)] cross-section.

obround tan: Can with a cross-section of parallel sides of equal length joined by two curved ends, which

2.2.2.2

may be semicircular [see figure 3 a)] or include different radii [see figure 3 b)].

2.2.2.3 oval tan: Can with an oval cross-section (see figure 4).
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 90-1: 1997(E) @ ISO
Figure 1 - Round tan
I A I A I
a) Rectangular cross-section
b) Square Cross-section
Figure 2 - Rectangular cans
a) Semiclrcular ends b) Ends of different radii
Figure 3 - Obround cans
Figure 4 - Oval tan
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ ISO
ISO 90-1: 1997( E)
2.2.2.4

trapezoidal tan: Can with an approximately trapezoidal Cross-section with rounded corners (see figure 5).

NOTE -
The shorter of the parallel sides [see figure 5 b)] may be curved.
A A
a) b)
Figure 5 - Trapezoidal cans

NOTE - Some variations of the trapezoidal tan are also known as pear-shaped cans.

2.3 Constructions
NOTE - Figures 6 and 7 apply to both round and non-round cross-sections.

2.3.1 three-piece tan: Can made from three main components: body, top end and bottom end (see figure 6).

Diaphragm
a) Open-top tan b) Diaphragmed tan
Figure 6 - Three-piece cans
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 90-1: 1997(E) @ ISO

2.3.2 two-piece tan: Can made from two main components: body and bottom, which form one piece, and a top

end (see figure 7).
Figure 7 - Two-piece tan
2.4 Shapes
NOTE - Figures 8 and 9 apply to both round and non-round Cross-sections.

2.4.1 cylindrical tan: Can which has Cross-section of constant dimension from top to bottom, local variations

caused by special features such as beading, etc. being disregarded (see figure 8).

Cylindrical tan
Figure 8 -
---------------------- Page: 8 ----------------------
@ ISO ISO 90=1:1997(E)

2.4.2 tapered tan: Can whose cross-section changes linearly from top to bottom, local variations caused by

special features such as beading, necking-in, etc. being disregarded (see figure 9).

Figure 9 - Tapered tan
2.5 Special features
Figures 10 to 12 apply to both round and non-round Cross-sections.
NOTE -

2.5.1 necked-in tan: Can whose body is reduced in Cross-section at one [see figure 10 b)] or both [see figure

10 a)] extremities.
a) Two neckings-in b) One necking-In
Figure 10 - Necked-in cans
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 90-1: 1997(E) @ ISO

2.52 step-sided tan: @an whose body is increased in cross-section at one extremity (see figure 11).

a) b)
Figure 11
- Step-sided cans

2.5.3 beaded tan: Can whose body has small internal and/or external peripheral changes in cross-section (see

figure 12).
a) With external changes b) With internal changes
c) With external and
internal changes
Figure 12 - Beaded cans

2.5.4 special-Profile tan: Can whose body varies in cross-section to give a particular Profile.

2.6 Capacities

2.6.1 nominal filling volume, k Volume, in millilitres, of product that the tan is required to hold.

2.6.2 gross lidded capacity, C: Total capacity, in millilitres, of a closed tan, determined in accordance with 4.2

(empty tan) or annex B (full tan).

2.6.3 head space for beverage cans, K: Differente between the gross lidded capacity and the nominal filling

volume, expressed in millilitres or as a percentage of the gross lidded capacity.

2.6.4 freeboard for beverage cans: Height, in millimetres, from the flange of an open-top tan to the surface Level

of a liquid product when filled to the nominal volume.

2.6.5 body height, Hl: Height, in millimetres, of the factory-finished empty tan (see annex A).

---------------------- Page: 10 ----------------------
@ ISO
ISO 90-1: 1997(E)
3 Determination of dimensions
3.1 Measurement of Cross-sections

3.1.1 Measure the internal body cross-section using a plug gauge, or derive it from the external cross-section

measured with a vernier caliper.

3.1.2 Measure the necked-in or step-sided opening cross-sections using a plug gauge applied to the internal cross-

section of the extremity to which the end is to be fixed.

3.1.3 Measure the opening cross-section of a cylindrical or tapered tan using a plug gauge applied to the internal

cross-section of the extremity to which the end is to be fixed.
3.2 Nominal Cross-sections

The nominal cross-section is determined by rounding the internal body cross-section (see 3.1 .l) or necked-in or

step-sided cross-section (see 3.1.2) to the nearest whole millimetre (if the first decimal is 5 or above, round up; in all

other cases, round down).
3.3 Measurement of height
See annex A.
3.4 Characteristic dimensions

Nominal cross-sections are characterized by the dimensions specified in 3.4.1 to 3.4.4.

3.4.1 Cylindrical round tan
Dimension D (see figure 1).
3.4.2 Cylindrical non-round tan
Dimensions A and B (see figures 2 to 5).
3.4.3 Tapered round tan

Dimensions D1 and 02, of which DI is the larger and 02 the smaller (see figure 13).

3.4.4 Tapered non-round tan

Dimensions Al, BI, A2 and &, of which Al and B1 are the larger and A2 and & the smaller dimensions (see

figure 13).
3.5 Special features
3.5.1 Necked-in cans

The cross-sections in the necked-in area shall be indicated as follows (see clause 6 and figure 13):

- for round cans:
hl - top end;
q\12 - bottom end;
- for non-round cans:
ANI x &I - top end;
ANI x &~2 - bottom end.
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 90-1: 1997(E)
@ ISO
3.5.2 Step-sided cans

The Cross-sections in the step-sided area shall be indicated as follows (see clause 6 and figure 13):

- round cans: Ds;
- non-round cans: As x BS.
Code letter
Round cans Non-round cans
C-D C-Ax B
al) Cyllndrical cans
C- Dlh2 C-AXB/&XBN~
b) Necked-in cyllndrical
cans (bottom end)
C- D&
C-AX BIANI x BNI
e -
Axß
Necked-in cyllndrical
cans Hop end)
Figure 13 - Examples of designation of open-top cans
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 90-1: 1997(E)
@ ISO
Round cans Non-round cans
Code letter
- C
T C- D1/D2
C-Al x Bl/A2x&
‘- A2x B
d) Tapered tan
C- D21Ds
C-A2x&IAsx BS
As x BS
I I
A2xB2
e) Step-sided tapered cans
Figure 13 - (end)
4 Determination of gross lidded capacity
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
90-I
Deuxième édition
1997-07-01
Récipients métalliques légers - Définitions
et détermination des dimensions et des
capacités -
Partie 1:
Boîtes serties
Light gauge metal containers -
Definitions and detemination of dimensions
and capacities -
Part 1: Open-top tans
Numéro de référence
ISO 90-I :1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 904:1997(F)
Page
Sommaire
.................................................................
1 Domaine d’application

2 Définitions ....................................................................................

3 Détermination des dimensions ....................................................

4 Détermination de la capacité totale, C .........................................

5 Tolérances sur les capacités .......................................................

6 Désignation ..................................................................................

Annexes

A Mesurage de la hauteur des boîtes serties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

B Détermination de la capacité totale, C, (boîte remplie de produit)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

C Bibliographie
0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=40Onet; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 904 : 1997(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 90-l a été élaborée par le comité technique
ISOTTC 52, Récipients métaliques Iégers, sous-comité SC 4, Récipients
sertis.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 90-l :1986), dont elle constitue une révision technique.
L’ISO 90 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général
Récipients métalliques légers - Définitions et détermination des dimen-
sions et des capacités:
- Partie 1: Boites serties
- Partie 2: Récipients à usage général
Partie 3: Boi’tiers pour aérosols
Les annexes A, B et C de la présente partie de I’ISO 90 sont données
uniquement à titre d’information.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F) 0 ISO
Introduction
L’ISO 90 est composée de trois parties qui groupent les définitions, les
méthodes de détermination des dimensions et des capacités ainsi que les
tolérances et les désignations des récipients métalliques légers rigides de
0,49 mm d’épaisseur nominale maximale.
La présente partie de I’ISO 90 couvre les boîtes serties telles que définies
en 2.1 et est applicable aux boîtes rondes ainsi qu’aux boîtes non rondes.
Les diamètres des boîtes rondes serties (excepté les boîtes pour boissons)
sont prescrits dans NS0 1361.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Récipients métalliques légers - éfinitions et ination des
dimensions et des capacités -
Partie 1:
Boîtes serties
Il Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 90 définit les boîtes serties et types de boîtes, les sections transversales, les

constructions, les formes, les caractéristiques particulières et les capacités de ces boîtes. Elle prescrit des

méthodes de détermination des différentes sections transversales et des capacités totales. Elle fixe également les

tolérances sur les capacités et recommande une désignation internationale.
2 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 90, les définitions suivantes s’appliquent.

2.1 Boîtes serties

2.1.1 boîte sertie: Récipient métallique léger rigide de 0,49 mm d’épaisseur nominale maximale de matériau, dont

une extrémité est sertie après remplissage [voir figure 6 a)].
Boîte sertie étanche aux liquides et aux gaz,
2.1.2 boîte sertie pour denrées alimentaires préparées:

empêchant toute contamination du contenu par des microorganismes après traitement.

2.1.3 boîte sertie pour boissons: Boîte sertie pour produits liquides avec addition de gaz pendant le remplissage.

2.1.4 boîte à diaphragme: Boîte équipée d’un diaphragme et d’une bague sertis à l’extrémité supérieure de la

boîte [voir figure 6 b)].

2.1.5 boîte à ouverture facile pour produits alimentaires et boissons: Boîte munie d’une extrémité à ouverture

facile dont une paroi est constituée d’une feuille métallique comportant une ligne de pointillés formant une bande ou

une surface de déchirure munie d’une patte reliée à cette surface de déchirure qui peut être Ôtée manuellement.

2.2 Sections transversales

2.2.1 boîte ronde: Boîte ayant une section transversale circulaire (voir figure 1).

2.2.2 boîtes non rondes

2.2.2.1 boîte rectangulaire: Boîte ayant une section transversale rectangulaire [voir figure 2 a)] ou carrée [voir

figure 2 b)].

2.2.2.2 boîte obronde: Boîte ayant une section transversale dont les côtés parallèles de même longueur sont

joints par deux extrémités arrondies qui peuvent être semi-circulaires [voir figure 3 a)] ou composées de plusieurs

rayons [voir figure 3 b)].
2.2.2.3 boîte ovale: Boîte ayant une section transversale ovale (voir figure 4).
---------------------- Page: 5 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
Figure 1 - Boîte ronde
b) A section transversale carrée
aT) A section transversale rectangulaire
Figure 2 - Boîtes rectangulaires
I A
r - I
a) A extremltés semi-circulaires b) A extremités composées de plusieurs rayons
Figure 3 - Boîtes obrondes
Figure 4 - Boîte ovale
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ os0 ISO 90-l : 1997(F)

2.2.2.4 boîte trapézoïdale: Boîte ayant une section transversale approximativement trapézoïdale, les angles étant

arrondis (voir figure 5).
Le plus court des côtés parallèles [voir figure 5 b)] peut être arrondi.
NOTE -
w - c
a) b)
Figure 5 - Boîtes trapézoïdales

NOTE - Certaines modifications de la boîte trapézoïdale sont aussi connues, telles les boîtes en forme de poire.

2.3 Constructions

NOTE - Les figures 6 et 7 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non rondes.

2.3.1 boîte trois pièces: Boîte faite à partir de trois composants principaux: le corps, le couvercle et le fond (voir

figure 6).
Diaphragme
a) Boîte sertie b) Botte S diaphragme
Figure 6 - Boîtes trois pièces
---------------------- Page: 7 ----------------------
@ ISO
OS0 90-l : 1997(F)

2.3.2 boîte deux pièces: Boîte faite de deux composants principaux: le corps avec son fond, qui forment une

seule pièce, et le couvercle (voir figure 7).
Figure 7 - Boîte deux pièces
2.4 Formes

NOTE - Les figures 8 et 9 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non rondes.

2.4.1 boîte cylindrique: Boîte dont la section transversale reste constante en dimensions du fond au couvercle;

les variations locales dues à des caractéristiques particulières telles que le moulurage, etc. n’étant pas prises en

compte (voir figure 8).
Figure 8 - Boîte cylindrique
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
@ ISO

2.4.2 boîte tronconique: Boîte dont la section transversale varie sur le plan linéaire du fond au couvercle; les

variations locales dues à des caractéristiques particulières telles que le moulurage, le rétreint, etc. n’étant pas prises

en compte (voir figure 9).
Figure 9 - Boîte tronconique
2.5 Caractéristiques particulières

NOTE - Les figures 10 à 12 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non

rondes.

2.5.1 boîte à rétreint(s): Boîte dont le corps a une section transversale réduite à une [voir figure 10 b)] ou aux

deux extrémités [voir figure 10 a)].
b) A un seul rétrelnt
a) A deux rétreints
Figure 10 - Boîtes à rétreint(s)
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F) @ ISO

2.5.2 boîte à épaulement (boîte à ouverture évasée): Boîte dans laquelle la section transversale d’une extrémité

du corps a été augmentée (voir figure 11).
al)
Figure 11 - Boîtes à épaulement

2.5.3 boîte moulurée: Boîte dont le corps présente de petites modifications périphériques, intérieures et/ou

extérieures, de la section transversale (voir figure 12).
a) Avec modlflcatlons b) Avec modlf icatfons c) Avec modif fcatfons
ext&leures intérieures IntWeures et ext&ieures
Figure 12 - Boîtes moulurées

2.5.4 boîte à profil particulier: Boîte dont la section transversale varie pour donner un profilé particulier.

2.6 Capacités

2.6.1 volume nominal de remplissage, V: Volume, en millilitres, de produit que la boîte doit contenir.

2.6.2 capacité totale, C: Capacité totale, en millilitres, d’une boîte fermée, déterminée suivant 4.2 (boîte vide) ou

suivant l’annexe B (boîte remplie).

2.6.3 espace libre des boîtes pour boissons, K: Différence entre la capacité totale et le volume nominal de

remplissage, exprimée en millilitres ou en pourcentage de la capacité totale.

2.6.4 hauteur libre des boîtes pour boissons: Hauteur, en millimètres, mesurée du rebord de la boîte sertie

jusqu’au niveau de la surface d’un produit liquide lorsqu’elle est remplie à son volume nominal.

2.6.5 hauteur d’une boîte, HI: Hauteur, en millimètres, de la boîte vide telle qu’elle sort de l’usine de fabrication

des boîtes (voir Annexe A).
---------------------- Page: 10 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
3 Détermination des dimensions
3.1 Mesurage des sections transversales

3.1.1 Mesurer la section transversale intérieure du corps à l’aide d’un tampon, ou déduire celle-ci des dimensions

extérieures du corps, mesurées avec un pied à coulisse.

3.1.2 Mesurer la section transversale du rétreint ou de l’épaulement à l’aide d’un tampon, appliqué à la section

transversale intérieure de l’ouverture à laquelle l’extrémité doit être fixée.

3.1.3 Mesurer la section transversale de l’ouverture d’une boîte cylindrique ou tronconique à l’aide d’un tampon,

appliqué à la section transversale intérieure de l’ouverture à laquelle l’extrémité doit être fixée.

3.2 Sections transversales nominales

Les sections transversales nominales sont déterminées en arrondissant les sections transversales intérieures du

corps (voir 3.1.1), ou les sections transversales du rétreint ou de l’épaulement (voir 3.1.2), au millimètre entier le

plus proche (arrondir au millimètre supérieur si la première décimale est égale ou supérieure à cinq et au millimètre

inférieur dans tous les autres cas).
3.3 Mesurage de la hauteur
Voir l’annexe A.
3.4 IDimensions caractéristiques

Les sections transversales nominales sont caractérisées par les dimensions indiquées en 3.4.1 à 3.4.4.

3.4.1 Boîte ronde cylindrique
Dimension D (voir figure 1).
3.4.2 Boîte cylindrique non ronde
Dimensions A et B (voir figures 2 à 5).
3.4.3 Boîte ronde tronconique

Dimensions Dl et 02, Dl étant la plus grande dimension et 02 étant la plus petite (voir figure 13).

3.4.4 Boîte tronconique non ronde (troncopyramidale)

Dimensions Al, B1, A2 et &, Al et B1 étant les plus grandes dimensions et A2 et & étant les plus petites (voir

figure 13).
3.5 Caractéristiques particulières
3.5.1 Boîte à rétreint(s)

Les sections transversales dans la zone du rétreint doivent être indiquées comme suit (voir article 6 et figure 13):

- pour les boîtes rondes:
q\ll - couvercle;
&2 - fond;
---------------------- Page: 11 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
- pour les boîtes non rondes:
ANI x &~1 - couvercle;
AN~ x &,~2 - fond.
3.5.2 Boîte à épaulement

Les sections transversales dans la zone de l’épaulement doivent être indiquées comme suit (voir article 6 et

figure 13):
- pour les boîtes rondes: 0s;
- pour les boîtes non rondes: As x BS.
Lettre code Boîtes rondes Boîtes non rondes
t+Ë
C-Ax B
C-D
a) Bottes cylindriques
D C- DQ2 c-AxB/&x&
AxB
b) Bottes cylindriques
3 r&treint infhieur
N C- D/q\ll C-AX B/AN~ x BN,
‘- AxB
CT) Bottes cylindriques
h6trelntsup&ieur
Figure 13 - Exemples de désignation des boîtes serties
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
@ ISO
Lettre code Boîtes rondes Boîtes non rondes
4 -
Al x Bl
T C- D,/D2
C-A, XBj/A*X&
d) Boîtes tronconiques
C- D21Ds
C-A2x B21Asx BS
h) Boîtes tr
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
90-I
Deuxième édition
1997-07-01
Récipients métalliques légers - Définitions
et détermination des dimensions et des
capacités -
Partie 1:
Boîtes serties
Light gauge metal containers -
Definitions and detemination of dimensions
and capacities -
Part 1: Open-top tans
Numéro de référence
ISO 90-I :1997(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 904:1997(F)
Page
Sommaire
.................................................................
1 Domaine d’application

2 Définitions ....................................................................................

3 Détermination des dimensions ....................................................

4 Détermination de la capacité totale, C .........................................

5 Tolérances sur les capacités .......................................................

6 Désignation ..................................................................................

Annexes

A Mesurage de la hauteur des boîtes serties . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

B Détermination de la capacité totale, C, (boîte remplie de produit)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

C Bibliographie
0 ISO 1997

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Internet central @ iso.ch
x.400 c=ch; a=40Onet; p=iso; o=isocs; s=central
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
@ ISO ISO 904 : 1997(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,
en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore
étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI) en
ce qui concerne la normalisation électrotechnique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 90-l a été élaborée par le comité technique
ISOTTC 52, Récipients métaliques Iégers, sous-comité SC 4, Récipients
sertis.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(ISO 90-l :1986), dont elle constitue une révision technique.
L’ISO 90 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général
Récipients métalliques légers - Définitions et détermination des dimen-
sions et des capacités:
- Partie 1: Boites serties
- Partie 2: Récipients à usage général
Partie 3: Boi’tiers pour aérosols
Les annexes A, B et C de la présente partie de I’ISO 90 sont données
uniquement à titre d’information.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F) 0 ISO
Introduction
L’ISO 90 est composée de trois parties qui groupent les définitions, les
méthodes de détermination des dimensions et des capacités ainsi que les
tolérances et les désignations des récipients métalliques légers rigides de
0,49 mm d’épaisseur nominale maximale.
La présente partie de I’ISO 90 couvre les boîtes serties telles que définies
en 2.1 et est applicable aux boîtes rondes ainsi qu’aux boîtes non rondes.
Les diamètres des boîtes rondes serties (excepté les boîtes pour boissons)
sont prescrits dans NS0 1361.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
NORME INTERNATIONALE @ ISO
Récipients métalliques légers - éfinitions et ination des
dimensions et des capacités -
Partie 1:
Boîtes serties
Il Domaine d’application

La présente partie de I’ISO 90 définit les boîtes serties et types de boîtes, les sections transversales, les

constructions, les formes, les caractéristiques particulières et les capacités de ces boîtes. Elle prescrit des

méthodes de détermination des différentes sections transversales et des capacités totales. Elle fixe également les

tolérances sur les capacités et recommande une désignation internationale.
2 Définitions

Pour les besoins de la présente partie de I’ISO 90, les définitions suivantes s’appliquent.

2.1 Boîtes serties

2.1.1 boîte sertie: Récipient métallique léger rigide de 0,49 mm d’épaisseur nominale maximale de matériau, dont

une extrémité est sertie après remplissage [voir figure 6 a)].
Boîte sertie étanche aux liquides et aux gaz,
2.1.2 boîte sertie pour denrées alimentaires préparées:

empêchant toute contamination du contenu par des microorganismes après traitement.

2.1.3 boîte sertie pour boissons: Boîte sertie pour produits liquides avec addition de gaz pendant le remplissage.

2.1.4 boîte à diaphragme: Boîte équipée d’un diaphragme et d’une bague sertis à l’extrémité supérieure de la

boîte [voir figure 6 b)].

2.1.5 boîte à ouverture facile pour produits alimentaires et boissons: Boîte munie d’une extrémité à ouverture

facile dont une paroi est constituée d’une feuille métallique comportant une ligne de pointillés formant une bande ou

une surface de déchirure munie d’une patte reliée à cette surface de déchirure qui peut être Ôtée manuellement.

2.2 Sections transversales

2.2.1 boîte ronde: Boîte ayant une section transversale circulaire (voir figure 1).

2.2.2 boîtes non rondes

2.2.2.1 boîte rectangulaire: Boîte ayant une section transversale rectangulaire [voir figure 2 a)] ou carrée [voir

figure 2 b)].

2.2.2.2 boîte obronde: Boîte ayant une section transversale dont les côtés parallèles de même longueur sont

joints par deux extrémités arrondies qui peuvent être semi-circulaires [voir figure 3 a)] ou composées de plusieurs

rayons [voir figure 3 b)].
2.2.2.3 boîte ovale: Boîte ayant une section transversale ovale (voir figure 4).
---------------------- Page: 5 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
Figure 1 - Boîte ronde
b) A section transversale carrée
aT) A section transversale rectangulaire
Figure 2 - Boîtes rectangulaires
I A
r - I
a) A extremltés semi-circulaires b) A extremités composées de plusieurs rayons
Figure 3 - Boîtes obrondes
Figure 4 - Boîte ovale
---------------------- Page: 6 ----------------------
@ os0 ISO 90-l : 1997(F)

2.2.2.4 boîte trapézoïdale: Boîte ayant une section transversale approximativement trapézoïdale, les angles étant

arrondis (voir figure 5).
Le plus court des côtés parallèles [voir figure 5 b)] peut être arrondi.
NOTE -
w - c
a) b)
Figure 5 - Boîtes trapézoïdales

NOTE - Certaines modifications de la boîte trapézoïdale sont aussi connues, telles les boîtes en forme de poire.

2.3 Constructions

NOTE - Les figures 6 et 7 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non rondes.

2.3.1 boîte trois pièces: Boîte faite à partir de trois composants principaux: le corps, le couvercle et le fond (voir

figure 6).
Diaphragme
a) Boîte sertie b) Botte S diaphragme
Figure 6 - Boîtes trois pièces
---------------------- Page: 7 ----------------------
@ ISO
OS0 90-l : 1997(F)

2.3.2 boîte deux pièces: Boîte faite de deux composants principaux: le corps avec son fond, qui forment une

seule pièce, et le couvercle (voir figure 7).
Figure 7 - Boîte deux pièces
2.4 Formes

NOTE - Les figures 8 et 9 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non rondes.

2.4.1 boîte cylindrique: Boîte dont la section transversale reste constante en dimensions du fond au couvercle;

les variations locales dues à des caractéristiques particulières telles que le moulurage, etc. n’étant pas prises en

compte (voir figure 8).
Figure 8 - Boîte cylindrique
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
@ ISO

2.4.2 boîte tronconique: Boîte dont la section transversale varie sur le plan linéaire du fond au couvercle; les

variations locales dues à des caractéristiques particulières telles que le moulurage, le rétreint, etc. n’étant pas prises

en compte (voir figure 9).
Figure 9 - Boîte tronconique
2.5 Caractéristiques particulières

NOTE - Les figures 10 à 12 s’appliquent aussi bien aux sections transversales des boîtes rondes que des boîtes non

rondes.

2.5.1 boîte à rétreint(s): Boîte dont le corps a une section transversale réduite à une [voir figure 10 b)] ou aux

deux extrémités [voir figure 10 a)].
b) A un seul rétrelnt
a) A deux rétreints
Figure 10 - Boîtes à rétreint(s)
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F) @ ISO

2.5.2 boîte à épaulement (boîte à ouverture évasée): Boîte dans laquelle la section transversale d’une extrémité

du corps a été augmentée (voir figure 11).
al)
Figure 11 - Boîtes à épaulement

2.5.3 boîte moulurée: Boîte dont le corps présente de petites modifications périphériques, intérieures et/ou

extérieures, de la section transversale (voir figure 12).
a) Avec modlflcatlons b) Avec modlf icatfons c) Avec modif fcatfons
ext&leures intérieures IntWeures et ext&ieures
Figure 12 - Boîtes moulurées

2.5.4 boîte à profil particulier: Boîte dont la section transversale varie pour donner un profilé particulier.

2.6 Capacités

2.6.1 volume nominal de remplissage, V: Volume, en millilitres, de produit que la boîte doit contenir.

2.6.2 capacité totale, C: Capacité totale, en millilitres, d’une boîte fermée, déterminée suivant 4.2 (boîte vide) ou

suivant l’annexe B (boîte remplie).

2.6.3 espace libre des boîtes pour boissons, K: Différence entre la capacité totale et le volume nominal de

remplissage, exprimée en millilitres ou en pourcentage de la capacité totale.

2.6.4 hauteur libre des boîtes pour boissons: Hauteur, en millimètres, mesurée du rebord de la boîte sertie

jusqu’au niveau de la surface d’un produit liquide lorsqu’elle est remplie à son volume nominal.

2.6.5 hauteur d’une boîte, HI: Hauteur, en millimètres, de la boîte vide telle qu’elle sort de l’usine de fabrication

des boîtes (voir Annexe A).
---------------------- Page: 10 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
3 Détermination des dimensions
3.1 Mesurage des sections transversales

3.1.1 Mesurer la section transversale intérieure du corps à l’aide d’un tampon, ou déduire celle-ci des dimensions

extérieures du corps, mesurées avec un pied à coulisse.

3.1.2 Mesurer la section transversale du rétreint ou de l’épaulement à l’aide d’un tampon, appliqué à la section

transversale intérieure de l’ouverture à laquelle l’extrémité doit être fixée.

3.1.3 Mesurer la section transversale de l’ouverture d’une boîte cylindrique ou tronconique à l’aide d’un tampon,

appliqué à la section transversale intérieure de l’ouverture à laquelle l’extrémité doit être fixée.

3.2 Sections transversales nominales

Les sections transversales nominales sont déterminées en arrondissant les sections transversales intérieures du

corps (voir 3.1.1), ou les sections transversales du rétreint ou de l’épaulement (voir 3.1.2), au millimètre entier le

plus proche (arrondir au millimètre supérieur si la première décimale est égale ou supérieure à cinq et au millimètre

inférieur dans tous les autres cas).
3.3 Mesurage de la hauteur
Voir l’annexe A.
3.4 IDimensions caractéristiques

Les sections transversales nominales sont caractérisées par les dimensions indiquées en 3.4.1 à 3.4.4.

3.4.1 Boîte ronde cylindrique
Dimension D (voir figure 1).
3.4.2 Boîte cylindrique non ronde
Dimensions A et B (voir figures 2 à 5).
3.4.3 Boîte ronde tronconique

Dimensions Dl et 02, Dl étant la plus grande dimension et 02 étant la plus petite (voir figure 13).

3.4.4 Boîte tronconique non ronde (troncopyramidale)

Dimensions Al, B1, A2 et &, Al et B1 étant les plus grandes dimensions et A2 et & étant les plus petites (voir

figure 13).
3.5 Caractéristiques particulières
3.5.1 Boîte à rétreint(s)

Les sections transversales dans la zone du rétreint doivent être indiquées comme suit (voir article 6 et figure 13):

- pour les boîtes rondes:
q\ll - couvercle;
&2 - fond;
---------------------- Page: 11 ----------------------
@ ISO
ISO 90-l : 1997(F)
- pour les boîtes non rondes:
ANI x &~1 - couvercle;
AN~ x &,~2 - fond.
3.5.2 Boîte à épaulement

Les sections transversales dans la zone de l’épaulement doivent être indiquées comme suit (voir article 6 et

figure 13):
- pour les boîtes rondes: 0s;
- pour les boîtes non rondes: As x BS.
Lettre code Boîtes rondes Boîtes non rondes
t+Ë
C-Ax B
C-D
a) Bottes cylindriques
D C- DQ2 c-AxB/&x&
AxB
b) Bottes cylindriques
3 r&treint infhieur
N C- D/q\ll C-AX B/AN~ x BN,
‘- AxB
CT) Bottes cylindriques
h6trelntsup&ieur
Figure 13 - Exemples de désignation des boîtes serties
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 90-l : 1997(F)
@ ISO
Lettre code Boîtes rondes Boîtes non rondes
4 -
Al x Bl
T C- D,/D2
C-A, XBj/A*X&
d) Boîtes tronconiques
C- D21Ds
C-A2x B21Asx BS
h) Boîtes tr
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.