Steel for the reinforcement of concrete — Headed bars — Part 2: Test methods

This part of ISO 15698 specifies test methods applicable to headed steel bars to be used as reinforcement of concrete structures. This part of ISO 15698 is intended to be applicable in relation to the various reinforced concrete design standards, as well as in relation to the various standards for steel reinforcing bars. Testing of headed bars under impact loading is outside the scope of this part of ISO 15698.

Aciers pour l'armature du béton — Barres avec platine d'ancrage — Partie 2: Méthodes d'essai

La présente partie de l'ISO 15698 spécifie les méthodes d'essai applicables aux barres en acier avec platine d'ancrage, pour utilisation comme armature des structures en béton. La présente partie de l'ISO 15698 est destinée à être appliquée en relation avec les différentes normes de conception du béton armé ainsi qu'en relation avec les différentes normes relatives aux barres en acier pour béton armé. Les essais de choc sur barres avec platine d'ancrage sont en dehors du domaine d'application de la présente partie de l'ISO 15698.

General Information

Status
Published
Publication Date
23-Sep-2012
Current Stage
9093 - International Standard confirmed
Start Date
14-Jun-2018
Completion Date
14-Jun-2018
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 15698-2:2012 - Steel for the reinforcement of concrete -- Headed bars
English language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 15698-2:2012 - Aciers pour l'armature du béton -- Barres avec platine d'ancrage
French language
16 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 15698-2
First edition
2012-10-01
Steel for the reinforcement of concrete —
Headed bars —
Part 2:
Test methods
Aciers pour l’armature du béton — Barres avec platine d’ancrage —
Partie 2: Méthodes d’essai
Reference number
ISO 15698-2:2012(E)
ISO 2012
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2012

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO’s

member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
Contents Page

Foreword ............................................................................................................................................................................iv

1 Scope ...................................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ......................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ......................................................................................................................................... 1

4 Symbols ................................................................................................................................................................. 2

5 Load transfer tests .............................................................................................................................................. 2

5.1 General ................................................................................................................................................................... 2

5.2 Testing machine ................................................................................................................................................... 2

5.3 Testing procedure ............................................................................................................................................... 3

5.4 Measurements and measurement equipment ............................................................................................. 3

5.5 Test set-up with the headed bar embedded in concrete ........................................................................... 3

5.6 Test set-up with the headed bar in air ............................................................................................................ 6

5.7 Anchorage capacity under static loading ..................................................................................................... 7

5.8 Anchorage capacity under high-cycle elastic fatigue loading ................................................................ 9

5.9 Anchorage capacity under low-cycle elastic-plastic loading ................................................................ 11

6 Joint robustness tests .....................................................................................................................................12

6.1 General .................................................................................................................................................................12

6.2 Wedge tensile test .............................................................................................................................................12

6.3 Bend test ..............................................................................................................................................................14

7 Test report ...........................................................................................................................................................15

Bibliography .....................................................................................................................................................................16

© ISO 2012 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International

Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 15698-2 was prepared by Technical Committee ISO/TC 17, Steel, Subcommittee SC 16, Steels for the

reinforcement and prestressing of concrete.

ISO 15698 consists of the following parts, under the general title Steel for the reinforcement of concrete

― Headed bars:
— Part 1: Requirements
— Part 2: Test methods
iv © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 15698-2:2012(E)
Steel for the reinforcement of concrete — Headed bars —
Part 2:
Test methods
1 Scope

This part of ISO 15698 specifies test methods applicable to headed steel bars to be used as reinforcement of

concrete structures.

This part of ISO 15698 is intended to be applicable in relation to the various reinforced concrete design

standards, as well as in relation to the various standards for steel reinforcing bars.

Testing of headed bars under impact loading is outside the scope of this part of ISO 15698.

2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced document

(including any amendments) applies.

ISO 898-1, Mechanical properties of fasteners made of carbon steel and alloy steel — Part 1: Bolts, screws and

studs with specified property classes — Coarse thread and fine pitch thread
ISO 1920-3, Testing of concrete — Part 3: Making and curing test specimens
ISO 1920-4, Testing of concrete — Part 4: Strength of hardened concrete

ISO 4965, Axial load fatigue testing machines — Dynamic force calibration — Strain gauge technique

ISO 6935-1, Steel for the reinforcement of concrete — Part 1: Plain bars
ISO 6935-2, Steel for the reinforcement of concrete — Part 2: Ribbed bars

ISO 7500-1, Metallic materials — Verification of static uniaxial testing machines — Part 1: Tension/compression

testing machines — Verification and calibration of the force-measuring system

ISO 9513, Metallic materials — Calibration of extensometers used in uniaxial testing

ISO 15630-1, Steel for the reinforcement and prestressing of concrete — Test methods — Part 1: Reinforcing

bars, wire rod and wire

ISO 15698-1:2012, Steel for the reinforcement of concrete — Headed bars — Part 1: Requirements

ISO 16020, Steel for the reinforcement and prestressing of concrete — Vocabulary

ISO 22965-2, Concrete — Part 2: Specification of constituent materials, production of concrete and

compliance of concrete
3 Terms and definitions

For the purposes of this document, the terms and definitions given in ISO 15698-1 and ISO 16020 apply.

© ISO 2012 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
4 Symbols
For the purposes of this document, the symbols in Table 1 apply.
Table 1 — Symbols
Symbol Unit Designation
D mm The head’s major dimension (ISO 15698-1)
H,max
N - Specified number of load cycles in axial load fatigue test

R MPa Specified characteristic (or nominal) yield strength value of the reinforcing bar

eH,spec
d mm Nominal diameter of the reinforcing bar
2σ MPa Stress range for high-cycle elastic fatigue loading test
σ MPa Maximum stress in axial load fatigue test
max
σ MPa Minimum stress in axial load fatigue test
min
l mm Required bond length for the reinforcing bar
mm Concrete cover to the bar head
c mm Clearance between reinforcing bar and wedge hole
b mm Width of concrete specimen
h mm Height of concrete specimen type a
h mm Height of concrete specimen type b
α - Aspect ratio between the minor and the major head dimension (ISO 15698-1)
δ mm Anchor head movement
w mm Clearance between supports
1 MPa = 1 N/mm
5 Load transfer tests
5.1 General

This clause specifies methods for testing the capability of transmitting a specified force to the surrounding

concrete through headed reinforcing bars and to determine anchorage characteristics. The tests are tensile

tests, intended for the verification of:
a) size and shape of head bearing area;
b) stiffness of the anchorage;
c) strength of the head-to-bar connection in realistic conditions;

d) required additional bond length and the composite action of head and bond (for heads of Category B1 only).

The tests are intended for qualification testing of headed reinforcing bars in order to determine the category

to which they belong. The test with the head embedded in concrete is not limited to failure in the head-to-bar

connection or in the bar itself, but does also include the surrounding concrete with respect to crushing or

excessive non-elastic deformation.

All tests shall be carried out on headed bars produced or assembled in the same manner as they are prepared

for normal use in construction. Each test shall comprise a minimum of three specimens.

5.2 Testing machine

The testing machine shall be verified and calibrated in accordance with ISO 7500-1 and shall be of class 1 or

better, or of a corresponding class in accordance with an equivalent recognized standard.

The force range of the testing machine shall be suitable for the expected failure force of the test piece.

2 © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)

The test with the specimen embedded in concrete and the test in air may be carried out vertically or horizontally

depending on the testing machine. All four sides of the concrete specimen have to be visitable.

5.3 Testing procedure

The specimen shall be placed on the bearing plate, provided with a central hole, of the tension device as

specified below. The tension force shall be applied to the protruding end of the reinforcing bar.

During the testing of concrete specimens, cracks in the concrete surface shall be observed and recorded.

If the test specimen fails in the gripping zone, and the head-to-bar connection is still intact, the test may be

continued after re-gripping the test specimen.
5.4 Measurements and measurement equipment
The following measurements shall be taken:
a) the applied force shall be measured with an accuracy of ± 1 % or better;

b) the strain in the reinforcing bar shall be measured with an accuracy of ± 5 % or better and additionally for

the concrete test specimens;

c) the head displacement shall be measured by an extensometer of Class 1 or better according to ISO 9513,

or of a corresponding class in accordance with an equivalent recognized standard.

The strain in the reinforcing bar shall be measured according to ISO 15630-1 or an equivalent recognized standard.

The results shall be recorded.
5.5 Test set-up with the headed bar embedded in concrete
5.5.1 Geometry and set-up

The concrete test specimen shall be a prism of concrete where the headed bar is located in the centre of the

prism. The headed bar shall consist of the full cross-section of the bar as-rolled with a head attached to one

end of the reinforcing bar and cast into the concrete prism. The concrete prism shall have a square cross-

section. The specimen shall be placed in the testing machine as shown in Figure 1. The specimen shall be

supported concentrically with the longitudinal axis of the reinforcing bar. The free end of the reinforcing bar,

without a head attached, shall be gripped by the testing machine.

For heads of Categories B2 and B3, the test set-up shown in Figure 1 a) applies. The reinforcing bar is provided

with a plastic tube or similar, in order to prevent bond and allow the full applied force to be anchored by the head.

For heads of Category B1, a portion (l ) of the bar, corresponding to the required bond length shall be embedded

in concrete. The remaining embedded portion of the reinforcing bar shall be provided with a plastic tube or similar.

For heads of Category B1, the surface geometry of the reinforcing steel to be tested shall be described in

terms of surface condition (rust, etc.) and relative rib area in accordance with ISO 6935-2 and measured

in accordance with ISO 15630-1. All the parameters required for calculating the relative rib area (or relative

indentation area) shall be measured and recorded.

The tube shall fit with a clearance of about 1 mm around the bar and its thickness shall not exceed 2 mm.

In order to measure the head displacement (i.e. stiffness of the anchorage) and indicate possible crushing, a

steel pin shall be attached to the bar head. The steel pin shall protrude out of the concrete surface as shown in

Figure 1 and be provided with a plastic tube or similar in order to prevent bond to the concrete.

The dimensions of the test specimens are given in Table 2.
© ISO 2012 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
Table 2 — Test specimen dimensions in mm
Bar diameter d 16 20 25 28 32 40 50 57
Width of concrete specimen (both sides) b 290 300 350 370 400 450 500 530
Height of concrete specimen type a h 360 400 450 470 500 600 680 750
Height of concrete specimen type b h h + l
b a b
Concrete cover to bar head c 40

The dimensions for other diameters may be found by interpolation and extrapolation.

NOTE The experience of testing bars with diameters larger than 32 mm is limited. To use the test method for such

large diameters, a type testing programme should be performed to evaluate the applicability of the test method. Note that

the specimens weigh from about 85 kg to about 500 kg.

The concrete test specimen shall be supported and gripped in the testing equipment in such a way that the load

is transmitted axially and, as much as possible, free of any bending moment.

The concrete test specimen shall be provided with reinforcement in order to prevent premature splitting of the

specimen. The reinforcement shall consist of straight small-diameter reinforcing bars positioned crosswise

at both sides of the headed bar evenly distributed over the distance b from the head downwards. The total

necessary reinforcement at each side and in each direction is given in Table 3.
Table 3 — Reinforcement in the concrete test specimen
Headed bar diameter mm 16 20 25 28 32 40 50 57

Reinforcement at each side and in each direction mm 100 150 200 250 390 560 800 1 000

Recommended maximum reinforcing bar size mm 8 8 8 8 10 12 16 16
Intermediate values may be found by interpolation.

NOTE The necessary confinement reinforcement is based on a specimen with a Grade 500 headed bar with a

maximum tensile strength of 775 MPa (upper region) and an allowable stress in the confinement reinforcement of 200 MPa.

The total amount of confinement reinforcement is four times the values in Table 3.

If splitting of the concrete specimen occurs, the test may be repeated with an amount of splitting reinforcement

increased to a feasible amount, just enough to avoid splitting. The new amount of reinforcement shall be stated

in the test report.
4 © ISO 2012 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)
Key
1 pin for measurement of head displacement
2 sleeve for prevention of bond
3 sleeve for prevention of bond
h height of specimen
b width of specimen in both directions
c concrete cover to head
Figure 1 — Set-up for testing with heads embedded in concrete
5.5.2 Concrete material and making of the concrete test specimen
The manufacturer shall specify the concrete strength of the test specimen.

The concrete shall be made of well-graded aggregates with a maximum aggregate size of 16 mm. Compaction

is carried out to the same degree as for the cubes or cylinders used for the control of the strength of concrete.

The concrete strength shall be verified by cylinders or cubes from the same batch and tested at the same

age as the concrete test specimen. The concrete strength shall be determined according to ISO 1920-4 and

classified according to ISO 22965-2.

The making and curing of the concrete test specimens shall be performed according to ISO 1920-3 or an

equivalent recognized standard to the extent that the requirements are relevant and not in conflict with this part

of ISO 15698. The test shall preferably be executed after 28 days.
© ISO 2012 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 15698-2:2012(E)

The concrete test specimen shall be cast upside down (i.e. the bar shall be vertical with the head at the bottom

of the mould, see Figure 1) in rigid moulds that are capable of providing concrete test specimens with the

dimensions and tolerances that conform to this part of ISO 15698. The moulds shall be watertight and shall be

non-absorbent.

The placing and compaction of concrete and the surface levelling, marking and curing of the concrete test

specimens shall be carried out in accordance with ISO 1920-3.
The following tolerances apply:
1) the tolerance on the width, b, shall be ± 5 %;
2) the tolerance on the height, h or h , shall be ± 5 %;
a b

3) the tolerance on the perpendicularity of the bar axis with reference to the ba

...

NORME ISO
INTERNATIONALE 15698-2
Première édition
2012-10-01
Aciers pour l’armature du béton — Barres
avec platine d’ancrage —
Partie 2:
Méthodes d’essai
Steel for the reinforcement of concrete — Headed bars —
Part 2: Test methods
Numéro de référence
ISO 15698-2:2012(F)
ISO 2012
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2012

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit

de l’ISO à l’adresse ci-après ou du comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)
Sommaire Page

Avant-propos .....................................................................................................................................................................iv

1 Domaine d’application ....................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ...................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions .......................................................................................................................................... 2

4 Symboles ............................................................................................................................................................... 2

5 Essais de transmission des efforts ................................................................................................................ 2

5.1 Généralités ............................................................................................................................................................ 2

5.2 Machine d’essai ................................................................................................................................................... 3

5.3 Mode opératoire d’essai .................................................................................................................................... 3

5.4 Mesurages et équipement de mesure ............................................................................................................ 3

5.5 Montage d’essai avec la barre avec platine d’ancrage encastrée dans le béton ............................... 3

5.6 Montage d’essai avec la barre avec platine d’ancrage dans l’air ........................................................... 6

5.7 Capacité d’ancrage sous chargement statique ........................................................................................... 8

5.8 Capacité d’ancrage sous chargement de fatigue à grand nombre de cycles dans le

domaine élastique ............................................................................................................................................... 9

5.9 Capacité d’ancrage sous chargement oligocyclique élasto-plastique ............................................... 11

6 Essais de robustesse de la liaison ...............................................................................................................12

6.1 Généralités ..........................................................................................................................................................12

6.2 Essai de traction avec cale biaise .................................................................................................................12

6.3 Essai de pliage ...................................................................................................................................................14

7 Rapport d’essai ..................................................................................................................................................15

Bibliographie ....................................................................................................................................................................16

© ISO 2012 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales,

en liaison avec l’ISO participent également aux travaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission

électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d’élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication

comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des comités membres votants.

L’attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de droits

de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne pas avoir

identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L’ISO 15698-2 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 17, Acier, sous-comité SC 16, Aciers pour le

renforcement et la précontrainte du béton.

L’ISO 15698 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Aciers pour l’armature du béton —

Barres avec platine d’ancrage:
— Partie 1: Exigences
— Partie 2: Méthodes d’essai
iv © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 15698-2:2012(F)
Aciers pour l’armature du béton — Barres avec platine
d’ancrage —
Partie 2:
Méthodes d’essai
1 Domaine d’application

La présente partie de l’ISO 15698 spécifie les méthodes d’essai applicables aux barres en acier avec platine

d’ancrage, pour utilisation comme armature des structures en béton.

La présente partie de l’ISO 15698 est destinée à être appliquée en relation avec les différentes normes de conception

du béton armé ainsi qu’en relation avec les différentes normes relatives aux barres en acier pour béton armé.

Les essais de choc sur barres avec platine d’ancrage sont en dehors du domaine d’application de la présente

partie de l’ISO 15698.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l’application du présent document. Pour les

références datées, seule l’édition citée s’applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s’applique (y compris les éventuels amendements).

ISO 898-1, Caractéristiques mécaniques des éléments de fixation en acier au carbone et en acier allié — Partie 1:

Vis, goujons et tiges filetées de classes de qualité spécifiées — Filetages à pas gros et filetages à pas fin

ISO 1920-3, Essais du béton — Partie 3: Confection et prise des éprouvettes
ISO 1920-4, Essais du béton — Partie 4: Résistance du béton durci

ISO 4965, Machines d’essai de fatigue par charge axiale — Étalonnage dynamique — Technique des jauges

de déformation
ISO 6935-1, Aciers pour l’armature du béton — Partie 1: Barres lisses
ISO 6935-2, Aciers pour l’armature du béton — Partie 2: Barres à verrous

ISO 7500-1, Matériaux métalliques — Vérification des machines pour essais statiques uniaxiaux — Partie 1:

Machines d’essai de traction/compression — Vérification et étalonnage du système de mesure de force

ISO 9513, Matériaux métalliques — Étalonnage des extensomètres utilisés lors d’essais uniaxiaux

ISO 15630-1, Aciers pour l’armature et la précontrainte du béton — Méthodes d’essai — Partie 1: Barres, fils

machine et fils pour béton armé

ISO 15698-1:2012, Aciers pour l’armature du béton — Barres avec platine d’ancrage — Partie 1: Exigences

ISO 16020, Aciers pour l’armature et la précontrainte du béton — Vocabulaire

ISO 22965-2, Béton — Partie 2: Spécification des matériaux constituants, de la production du béton et de la

conformité du béton
© ISO 2012 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions donnés dans l’ISO 15698-1 et dans l’ISO 16020

s’appliquent.
4 Symboles

Pour les besoins du présent document, les symboles donnés dans le Tableau 1 s’appliquent.

Tableau 1 — Symboles
Symbole Unité Désignation
D mm Dimension majeure de la platine d’ancrage (ISO 15698-1)
H,max
N — Nombre spécifié de cycles de force pour l’essai de fatigue par force axiale

Valeur caractéristique (ou nominale) spécifiée de la limite apparente d’élasticité de la

R MPa
eH,spec
barre pour béton armé
d mm Diamètre nominal de la barre pour béton armé
Étendue de variation de contrainte pour les essais de fatigue à grand nombre de
2σ MPa
cycles dans le domaine élastique
σ MPa Contrainte maximale pour l’essai de fatigue par force axiale
max
σ MPa Contrainte minimale pour l’essai de fatigue par force axiale
min
l mm Longueur d’ancrage requise de la barre pour béton armé
c mm Enrobage de béton de la platine d’ancrage de la barre
c mm Espace entre la barre pour béton armé et le trou de la cale biaise
b mm Largeur de l’éprouvette de béton
h mm Hauteur de l’éprouvette de béton de type a
h mm Hauteur de l’éprouvette de béton de type b

Rapport d’aspect entre la dimension majeure et la dimension mineure de la platine

α —
d’ancrage (ISO 15698-1)
δ mm Mouvement de la platine d’ancrage
w mm Distance entre appuis
1 MPa = 1 N/mm
5 Essais de transmission des efforts
5.1 Généralités

Le présent article spécifie les méthodes d’essai de l’aptitude à transmettre une force spécifiée au béton

environnant au travers des barres pour béton armé avec platine d’ancrage et pour déterminer les caractéristiques

d’ancrage. Les essais sont des essais de traction destinés à vérifier:
a) la taille et la forme de la zone d’appui de la platine d’ancrage;
b) la rigidité de l’ancrage;

c) la résistance de la liaison barre-platine d’ancrage dans des conditions réalistes;

d) la longueur d’ancrage supplémentaire requise et l’action composite de la platine d’ancrage et de l’adhérence

(pour les platines d’ancrage de catégorie B1 seulement).

Les essais sont destinés aux essais de qualification des barres pour béton armé avec platine d’ancrage de

façon à déterminer la catégorie à laquelle elles appartiennent. L’essai avec la platine d’ancrage noyée dans le

béton ne se limite pas à la rupture dans la liaison barre-platine d’ancrage ou dans la barre elle-même, mais

inclut également le béton environnant eu égard à l’écrasement ou à une déformation non élastique excessive.

2 © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)

Tous les essais doivent être réalisés sur des barres avec platine d’ancrage produites ou assemblées de la

même manière qu’elles sont préparées pour une utilisation normale dans les constructions. Chaque essai doit

comporter un minimum de trois éprouvettes.
5.2 Machine d’essai

La machine d’essai doit être vérifiée et étalonnée conformément à l’ISO 7500-1 et doit être de classe 1 ou

meilleure, ou d’une classe correspondante conformément à une norme équivalente reconnue.

La gamme de force de la machine d’essai doit convenir pour la force de rupture escomptée de l’éprouvette.

L’essai avec l’éprouvette noyée dans le béton et l’essai dans l’air peuvent être réalisés verticalement aussi

bien qu’horizontalement en fonction de la machine d’essai. Les quatre côtés de l’éprouvette de béton doivent

pouvoir être examinés.
5.3 Mode opératoire d’essai

L’éprouvette doit être placée sur la plaque d’appui du dispositif de traction, munie d’un trou central, comme

spécifié ci-après. La force de traction doit être appliquée à l’extrémité libre de la barre pour béton armé.

Pendant les essais des éprouvettes de béton, des examens de la surface du béton doivent être réalisés pour

détecter les fissures.

Si l’éprouvette se rompt dans la zone d’amarrage et si la liaison barre-platine d’ancrage est encore intacte,

l’essai peut être poursuivi après ré-amarrage de l’éprouvette.
5.4 Mesurages et équipement de mesure
Les mesurages suivants doivent être effectués:

a) la force appliquée doit être mesurée avec une exactitude de ± 1 % ou meilleure;

b) la déformation dans la barre en acier pour béton armé doit être mesurée avec une exactitude de ± 5 %

ou meilleure;
et, de plus, pour les éprouvettes de béton:

c) le déplacement de la platine d’ancrage doit être mesuré avec un extensomètre de classe 1 ou meilleure

conformément à l’ISO 9513, ou d’une classe correspondante conformément à une norme équivalente reconnue.

La déformation dans la barre en acier pour béton armé doit être mesurée conformément à l’ISO 15630-1 ou à

une norme équivalente reconnue.
Les résultats doivent être enregistrés.
5.5 Montage d’essai avec la barre avec platine d’ancrage encastrée dans le béton
5.5.1 Géométrie et montage

L’éprouvette de béton doit être un prisme de béton pour lequel la barre avec platine d’ancrage est placée au

centre du prisme. La barre avec platine d’ancrage doit être constituée de la pleine section de la barre brute de

laminage avec une platine d’ancrage fixée à une extrémité de la barre pour béton armé et noyée dans le prisme

de béton. Le prisme de béton doit avoir une section transversale carrée. L’éprouvette doit être placée dans la

machine d’essai comme illustré à la Figure 1. L’éprouvette doit reposer sur un appui, de manière concentrique

à l’axe longitudinal de la barre pour béton armé. L’extrémité libre de la barre pour béton armé, sans platine

d’ancrage, doit être amarrée à la machine d’essai.

Pour les platines d’ancrage de catégories B2 et B3, le montage d’essai illustré à la Figure 1 a) s’applique. La

barre pour béton armé est munie d’un tube en matière plastique ou similaire, de façon à éviter l’adhérence et

permettre la reprise de la totalité de la force appliquée par la platine d’ancrage.

© ISO 2012 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)

Pour les platines d’ancrage de catégorie B1, une partie (l ) de la barre, correspondant à la longueur d’ancrage

requise, doit être noyée dans le béton. Le reste de la partie encastrée de la barre pour béton armé doit être

muni d’un tube en matière plastique ou similaire.

Pour les platines d’ancrage de catégorie B1, la géométrie de surface de l’acier pour béton armé à soumettre

aux essais doit être décrite en ce qui concerne les conditions de surface (rouille, etc.) et la surface relative

des verrous conformément à l’ISO 6935-2, mesurée conformément à l’ISO 15630-1. Tous les paramètres

requis pour calculer la surface relative des verrous (ou surface relative des empreintes) doivent être mesurés

et enregistrés.

Le tube doit s’ajuster avec un jeu d’environ 1 mm autour de la barre et son épaisseur ne doit pas dépasser 2 mm.

De manière à mesurer le déplacement de la platine d’ancrage (c’est-à-dire la rigidité de l’ancrage) et indiquer

un éventuel écrasement, un jonc en acier doit être fixé à la platine d’ancrage de la barre. Le jonc en acier doit

dépasser du béton comme illustré à la Figure 1 et être muni d’un tube en matière plastique ou similaire de façon

à éviter d’adhérer au béton.
Les dimensions des éprouvettes sont données dans le Tableau 2.
Tableau 2 — Dimensions des éprouvettes en millimètres
Diamètre de la barre d 16 20 25 28 32 40 50 57
Largeur de l’éprouvette de béton (deux faces) b 290 300 350 370 400 450 500 530
Hauteur de l’éprouvette de béton de type a h 360 400 450 470 500 600 680 750
Hauteur de l’éprouvette de béton de type b h h + l
b a b
Enrobage de béton de la platine d’ancrage de la barre c 40

Les dimensions pour d’autres diamètres peuvent être déterminées par interpolation ou extrapolation.

NOTE L’expérience concernant les essais sur barres de diamètre supérieur à 32 mm est limitée. Pour utiliser la

méthode d’essai pour des diamètres aussi gros, il est conseillé de réaliser un programme d’essais de type pour évaluer

l’applicabilité de la méthode d’essai. Noter que la masse des éprouvettes passe d’environ 85 kg à environ 500 kg.

L’éprouvette de béton doit être en appui et amarrée dans l’équipement d’essai de façon telle que la force soit

transmise dans l’axe et, autant que possible, soit exempte de tout moment de flexion.

L’éprouvette de béton doit comporter une armature de façon à éviter un fendage prématuré de l’éprouvette.

L’armature doit être composée de barres droites pour béton armé de petit diamètre, placées perpendiculairement

les unes aux autres, des deux côtés de la barre avec platine d’ancrage, réparties uniformément sur la distance

b à partir de la platine d’ancrage et sous celle-ci. L’armature totale nécessaire de chaque côté et dans chaque

direction est donnée dans le Tableau 3.
Tableau 3 — Armature de l’éprouvette de béton
Diamètre de la barre avec platine d’ancrage mm 16 20 25 28 32 40 50 57

Armature de chaque côté et dans chaque direction mm 101 151 201 251 393 565 804 1020

Diamètre maximal recommandé des barres pour
mm 8 8 8 8 10 12 16 16
béton armé
Des valeurs intermédiaires peuvent être trouvées par interpolation.

NOTE L’armature de confinement nécessaire est basée sur une éprouvette avec une barre avec platine d’ancrage de

nuance 500 et une résistance à la traction maximale de 775 MPa (fourchette supérieure) et une contrainte admissible dans

l’armature de confinement de 200 MPa. La quantité totale d’armature de confinement est égale à quatre fois les valeurs

du Tableau 3.

Si un fendage de l’éprouvette de béton survient, l’essai peut être répété avec une quantité d’armatures destinées

à résister au fendage accrue jusqu’à un taux réalisable, juste suffisant pour éviter le fendage. La nouvelle

quantité d’armature doit être indiquée dans le rapport d’essai.
4 © ISO 2012 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)
a) b)
Légende
1 jonc pour la mesure du déplacement de la platine d’ancrage
2 manchon pour éviter l’adhérence
3 manchon pour éviter l’adhérence
b largeur de l’éprouvette dans les deux directions
c enrobage de béton de la platine d’ancrage
h hauteur de l’éprouvette
Figure 1 — Montage pour essais avec platines d’ancrage encastrées dans le béton
5.5.2 Béton et fabrication de l’éprouvette de béton
Le fabricant doit spécifier la résistance du béton de l’éprouvette.

Le béton doit être fabriqué à partir de granulats bien calibrés avec une taille maximale de granulat de 16 mm.

Le compactage est réalisé au même degré que pour les cubes ou cylindres utilisés pour le contrôle de la

résistance du béton.

La résistance du béton doit être vérifiée au moyen de cylindres ou de cubes provenant de la même gâchée

et soumis à essai au même âge que l’éprouvette de béton. La résistance du béton doit être déterminée

conformément à l’ISO 1920-4 et classifiée selon l’ISO 22965-2.

La fabrication et la cure des éprouvettes de béton doivent être réalisées conformément à l’ISO 1920-3 ou une

norme reconnue équivalente à un point tel que les exigences sont pertinentes et ne sont pas en conflit avec la

présente partie de l’ISO 15698. L’essai doit de préférence être réalisé après 28 jours.

© ISO 2012 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 15698-2:2012(F)

L’éprouvette de béton doit être coulée avec la face supérieure en dessous — c’est-à-dire que la barre doit être

verticale, avec la platine d’ancrage au fond du moule (voir Figure 1) — dans des moules rigides capables de

fournir des éprouvettes de béton avec des dimensions et des tolérances conformes à la présente partie de

l’ISO 15698. Les moules doivent être étanches et ne doivent pas absorber l’eau.

La mise en place et le compactage du béton, ainsi que le surfaçage, le marquage et la cure des éprouvettes

de béton doivent être réalisés conformément à l’ISO 1920-3.
Les tolérances suivantes s’appliquent:
1) la tolérance sur la largeur, b, doit être ± 5 %;
2) la tolérance sur la hauteur, h ou h , doit être ± 5 %;
a b

3) la tolérance sur la perpendicularité de l’axe de la barre par rapport à la base (c’est-à-dire la surface

d’appui) doit être ± 0,75°;
4) la tolérance sur la planéité de la surface d’appui doit être ± 1,0 mm.
NOTE Les tolérances sont définies conformément à l’ISO 1920-3.
5.6 Montage d’essai avec la barre avec platine d’ancrage dans l’air
5.6.1 Généralités

Cet article spécifie une méthode alternative pour les essais de capacité à transmettre une force spécifiée de

la barre à la platine d’ancrage lorsque l’aptitude de la platine d’ancrage à transmettre la force au béton est déjà

vérifiée. La méthode peut être utilisée si les conditions données dans l’ISO 15698-1:2012, 7.2.1 sont remplies.

L’essai est un essai de traction destiné à vérifier la résistance de la liaison barre-platine d’ancrage dans des

conditions approximativement réalistes.
5.6.2 Montage d’essai
L’éprouvette doit être placée verticalement
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.