Milk -- Determination of fat content -- Gravimetric method (Reference method)

ISO 1211|IDF 1:2010 specifies the reference method for the determination of the fat content of milk of good physicochemical quality. The method is applicable to raw cow milk, raw sheep milk, raw goat milk, reduced fat milk, skimmed milk, chemically preserved milk, and processed liquid milk. It is not applicable when greater accuracy is required for skimmed milk, e.g. to establish the operating efficiency of cream separators.

Lait -- Détermination de la teneur en matière grasse -- Méthode gravimétrique (Méthode de référence)

L'ISO 1211|FIL 1:2010 spécifie la méthode de référence pour la détermination de la teneur en matičre grasse du lait de bonne qualité physicochimique. La méthode est applicable au lait cru de vache, de brebis et de chčvre, au lait allégé en matičre grasse, au lait écrémé, au lait conservé chimiquement et au lait liquide ayant subi un traitement. Elle n'est pas applicable lorsqu'une plus grande précision est demandée pour le lait écrémé, par exemple pour connaître l'efficacité de l'opération d'écrémage.

General Information

Status
Published
Publication Date
20-May-2010
Current Stage
6060 - International Standard published
Start Date
06-May-2010
Completion Date
21-May-2010
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 1211:2010 - Milk -- Determination of fat content -- Gravimetric method (Reference method)
English language
18 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 1211:2010 - Lait -- Détermination de la teneur en matiere grasse -- Méthode gravimétrique (Méthode de référence)
French language
19 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 1211
IDF
Third edition
2010-06-01
Milk — Determination of fat content —
Gravimetric method (Reference method)
Lait — Détermination de la teneur en matière grasse — Méthode
gravimétrique (Méthode de référence)
Reference numbers
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
ISO and IDF 2010
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. Neither the ISO Central

Secretariat nor the IDF accepts any liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies

and IDF national committees. In the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the ISO Central Secretariat at the

address given below.
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO and IDF 2010

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO or IDF at the respective

address below.
ISO copyright office International Dairy Federation

Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20 Diamant Building • Boulevard Auguste Reyers 80 • B-1030 Brussels

Tel. + 41 22 749 01 11 Tel. + 32 2 733 98 88
Fax + 41 22 749 09 47 Fax + 32 2 733 04 13
E-mail copyright@iso.org E-mail info@fil-idf.org
Web www.iso.org Web www.fil-idf.org
Published in Switzerland
ii © ISO and IDF 2010 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
Contents Page

Foreword ............................................................................................................................................................iv

1 Scope......................................................................................................................................................1

2 Normative references............................................................................................................................1

3 Terms and definitions ...........................................................................................................................1

4 Principle..................................................................................................................................................1

5 Reagents.................................................................................................................................................2

6 Apparatus...............................................................................................................................................2

7 Sampling.................................................................................................................................................3

8 Preparation of test sample ...................................................................................................................4

9 Procedure...............................................................................................................................................4

9.1 General ...................................................................................................................................................4

9.2 Test portion............................................................................................................................................4

9.3 Blank tests .............................................................................................................................................4

9.4 Preparation of fat-collecting vessel.....................................................................................................5

9.5 Determination ........................................................................................................................................5

10 Calculation and expression of results ................................................................................................7

10.1 Calculation .............................................................................................................................................7

10.2 Expression of results............................................................................................................................8

11 Precision.................................................................................................................................................8

11.1 Interlaboratory test................................................................................................................................8

11.2 Repeatability ..........................................................................................................................................8

11.3 Reproducibility ......................................................................................................................................8

12 Test report..............................................................................................................................................9

Annex A (informative) Notes on procedures..................................................................................................10

Annex B (informative) Alternative procedure using fat-extraction tubes with siphon or wash-bottle

fittings...................................................................................................................................................12

Annex C (informative) Interlaboratory trial on raw milk................................................................................15

Annex D (informative) Interlaboratory trial on raw sheep milk and raw goat milk.....................................17

Bibliography......................................................................................................................................................18

© ISO and IDF 2010 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through

ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has

been established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental

and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 1211⎪IDF 1 was prepared by Technical Committee ISO/TC 34, Food products, Subcommittee SC 5, Milk

and milk products, and the International Dairy Federation (IDF). It is being published jointly by ISO and IDF.

This third edition of ISO 1211⎪IDF 1 cancels and replaces the second edition (ISO 1211:1999), which has

been technically revised.
iv © ISO and IDF 2010 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
Foreword

IDF (the International Dairy Federation) is a non-profit organization representing the dairy sector worldwide.

IDF membership comprises National Committees in every member country as well as regional dairy

associations having signed a formal agreement on cooperation with IDF. All members of IDF have the right to

be represented on the IDF Standing Committees carrying out the technical work. IDF collaborates with ISO in

the development of standard methods of analysis and sampling for milk and milk products.

The main task of Standing Committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the Standing Committees are circulated to the National Committees for endorsement prior to

publication as an International Standard. Publication as an International Standard requires approval by at least

50 % of the IDF National Committees casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. IDF shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 1211⎪IDF 1 was prepared by the International Dairy Federation (IDF) and Technical Committee

ISO/TC 34, Food products, Subcommittee SC 5, Milk and milk products. It is being published jointly by IDF

and ISO.

All work was carried out by the Joint ISO-IDF Project Group on Fat in milk of the Standing Committee on

Analytical methods for composition under the aegis of its project leader, Mrs. S. Orlandini (IT).

This edition of ISO 1211⎪IDF 1 cancels and replaces IDF 1D:1996, which has been technically revised.

© ISO and IDF 2010 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
INTERNATIONAL STANDARD
IDF 1:2010(E)
Milk — Determination of fat content — Gravimetric method
(Reference method)

WARNING — Persons using this International Standard should be familiar with normal laboratory

practice. This International Standard does not purport to address all of the safety problems, if any,

associated with its use. It is the responsibility of the user to establish appropriate safety and health

practices and to ensure compliance with any national regulatory conditions.
1 Scope

This International Standard specifies the reference method for the determination of the fat content of milk of

good physicochemical quality.

The method is applicable to raw cow milk, raw sheep milk, raw goat milk, reduced fat milk, skimmed milk,

chemically preserved milk, and processed liquid milk.

It is not applicable when greater accuracy is required for skimmed milk, e.g. to establish the operating

efficiency of cream separators.
[7]
NOTE ISO 7208 specifies a special method for skimmed milk products.
2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.

ISO 3889⏐IDF 219, Milk and milk products — Specification of Mojonnier-type fat extraction flasks

3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
fat content of milk

mass fraction of substances determined by the procedure specified in this International Standard

NOTE The fat content is expressed as a percentage mass fraction.
4 Principle

An ammoniacal ethanolic solution of a test sample is extracted with diethyl ether and light petroleum. The

solvents are removed by distillation or evaporation. The mass of the substances extracted is determined.

NOTE This is usually known as the Röse-Gottlieb principle.
© ISO and IDF 2010 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
5 Reagents

Use only reagents of recognized analytical grade, unless otherwise specified, and distilled or demineralized

water or water of equivalent purity.

The reagents shall leave no appreciable residue when the determination is carried out by the method

specified (see 9.3.2).

5.1 Ammonia solution, containing a mass fraction of NH of approximately 25 % [ρ (NH ) = 910 g/l].

3 20 3

If an ammonia solution of this concentration is not available, a more concentrated solution of known

concentration may be used (see 9.5.1).

5.2 Ethanol (C H OH), or ethanol denatured by methanol, containing a volume fraction of ethanol of at

2 5
least 94 % (see A.4).
5.3 Congo red solution.

Dissolve 1 g of Congo red (C H N Na O S ) in water in a 100 ml one-mark volumetric flask (6.14). Make

32 22 6 2 6 2
up to the mark with water.

NOTE The use of this solution, which allows the interface between the solvent and aqueous layers to be seen more

clearly, is optional (see 9.5.2). Other aqueous colour solutions can be used provided that they do not affect the result of

the determination.
WARNING — Congo red is carcinogenic.

5.4 Diethyl ether (C H OC H ), free from peroxides (see A.3), and complying with the requirements for the

2 5 2 5
blank test (see 9.3.2 and A.2).

WARNING — The use of diethyl ether can lead to hazardous situations. Observe current safety

precautions for handling, use, and disposal.

5.5 Light petroleum, with any boiling range between 30 °C and 60 °C or, as equivalent, pentane

(CH [CH ] CH ) with a boiling point of 36 °C and complying with the requirements for the blank test (see 9.3.2,

3 2 3 3
A.1 and A.2).
5.6 Mixed solvent.

Shortly before use, mix equal volumes of diethyl ether (5.4) and light petroleum (5.5).

6 Apparatus

WARNING — Since the determination involves the use of volatile flammable solvents, all electrical

apparatus employed shall comply with legislation relating to the hazards in using such solvents.

Usual laboratory equipment and, in particular, the following.

6.1 Analytical balance, capable of weighing to the nearest 1 mg, with a readability of 0,1 mg.

6.2 Centrifuge, capable of holding the fat-extraction flasks or tubes (6.6) and capable of spinning at a

−1 −1

rotational frequency of 500 min to 600 min to produce a radial acceleration of 80g to 90g at the outer end

of the flasks or tubes.
The use of the centrifuge is optional, but recommended (see 9.5.5).
2 © ISO and IDF 2010 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)

6.3 Distillation or evaporation apparatus, suitable for distilling the solvents and ethanol from the boiling

or conical flasks, or evaporating from dishes (see 9.5.12) at a temperature not exceeding 100 °C.

6.4 Drying oven, electrically heated, with ventilation port(s) fully open, capable of operating at a

temperature of 102 °C ± 2 °C throughout its working space.
The oven shall be fitted with a suitable thermometer.
6.5 Water bath, capable of maintaining a temperature between 35 °C and 40 °C.
6.6 Mojonnier type fat-extraction flasks, as specified in ISO 3889⏐IDF 219.

NOTE It is also possible to use fat-extraction tubes, with siphon or wash-bottle fittings, but the procedure is then

different (see Annex B).

The fat-extraction flasks shall be provided with good quality cork bungs or stoppers of other material

[e.g. silicone rubber or polytetrafluoroethylene (PTFE)] unaffected by the reagents used. Cork bungs shall be

extracted with the diethyl ether (5.4), kept in water at a temperature of 60 °C or more for at least 15 min, and

shall then be allowed to cool in the water so that they are saturated when used.
6.7 Rack, suitable for holding the fat-extraction flasks (or tubes) (6.6).
6.8 Wash bottle, suitable for use with the mixed solvent (5.6).
A plastics wash bottle shall not be used.

6.9 Fat-collecting vessels, such as boiling flasks (flat-bottomed), of capacities 125 ml to 250 ml, conical

flasks, of capacity 250 ml, or metal dishes.

If metal dishes are used, they shall be of stainless steel, flat-bottomed with a diameter of 80 mm to 100 mm

and a height of approximately 50 mm.

6.10 Boiling aids, fat-free, of non-porous porcelain, silicon carbide or glass. Their use is optional.

[4]

6.11 Measuring cylinders, capacities 5 ml and 25 ml, ISO 4788 class A, or any other apparatus suitable

for the product concerned.
[2]
6.12 Pipettes, graduated, capacity 10 ml, ISO 835 class A.
6.13 Tongs, made of metal, suitable for holding flasks, beakers or dishes.
[3]
6.14 One-mark volumetric flask, capacity 100 ml, ISO 1042 class A.
7 Sampling

Sampling is not part of the method specified in this International Standard. A recommended sampling method

[1]
is given in ISO 707⏐IDF 50 .

It is important the laboratory receive a truly representative sample which has not been damaged or changed

during transport or storage.

Store laboratory samples at a temperature of between 2 °C and 6 °C from the time of sampling to the time of

commencing the procedure.
© ISO and IDF 2010 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
8 Preparation of test sample

Using the water bath (6.5), warm the test sample to a temperature of 38 °C ± 2 °C. Gently mix the test sample

thoroughly without causing frothing or churning. Then cool the test sample quickly to 20 °C ± 2 °C.

If a homogeneous test sample can be obtained without pre-warming (e.g. for samples of skimmed milk), bring

the test sample to a temperature of 20 °C ± 2 °C and gently mix thoroughly by repeatedly inverting the sample

bottle.
A reliable value for the fat content cannot be expected:
a) if the milk is churned;
b) when a distinct smell of free fatty acids is perceptible;

NOTE Goat milk naturally contains a low level of free fatty acids, which are not completely extracted in this method.

c) if, during or after preparation of the test sample, white particles are visible on the walls of the sample

bottle or fat droplets float on the surface of the sample.
9 Procedure
9.1 General

If it is required to check whether the repeatability limit (11.2) is met, carry out two single determinations in

accordance with 9.2 to 9.5.

NOTE An alternative procedure using fat-extraction tubes with siphon or wash-bottle fittings (see Note to 6.6) is given

in Annex B.
9.2 Test portion

Mix the prepared test sample (Clause 8) by gently inverting the bottle three or four times. Immediately weigh,

to the nearest 1 mg, 10 g to 11 g of the test sample, directly or by difference, in a fat-extraction flask (6.6).

Transfer the test portion as completely as possible into the lower (small) bulb of the fat-extraction flask.

9.3 Blank tests
9.3.1 Blank test for method

Carry out a blank test simultaneously with the determination using the same procedure and same reagents,

but replacing the test portion in 9.2 by 10 ml of water (see A.1).

When a batch of test samples is analysed, the number of drying cycles may differ between different samples.

If one blank sample is used for the entire batch, ensure that the blank value, used in the calculation of the fat

content of any individual sample, was obtained under the same conditions as the individual test sample.

If the value obtained in the blank test regularly exceeds 1,0 mg, check the reagents if this has not been

recently done (9.3.2). Corrections of more than 2,5 mg should be mentioned in the test report.

9.3.2 Blank test for reagents

To test the quality of the reagents, carry out a blank test as specified in 9.3.1. Additionally use an empty fat-

collecting vessel, prepared as specified in 9.4, for mass control purposes. The reagents shall leave no residue

greater than 1,0 mg (see Clause A.2).
4 © ISO and IDF 2010 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)

If the residue of the complete reagent blank test is greater than 1,0 mg, determine the residue of the solvents

separately by distilling 100 ml of the diethyl ether (5.4) and light petroleum (5.5), respectively. Use an empty

fat-collecting vessel, prepared for control purposes as in the preceding paragraph, to obtain the real mass of

the residue which shall not exceed 1,0 mg.
Replace unsatisfactory reagents or solvents, or redistil solvents.
9.4 Preparation of fat-collecting vessel

Dry a fat-collecting vessel (6.9) with a few boiling aids (6.10) in the oven (6.4) maintained at 102 °C ± 2 °C for

1 h.

NOTE 1 Boiling aids are optional to promote gentle boiling during the subsequent removal of solvents, especially when

using glass fat-collecting vessels.

Protected from dust, allow the fat-collecting vessel to cool to the temperature of the weighing room. Cool a

glass fat-collecting vessel for at least 1 h and a metal dish for at least 30 min. To avoid insufficient cooling or

unduly long cooling times, do not cool the fat-collecting vessel in a desiccator.

Use tongs (6.13) to place the fat-collecting vessel on the balance. Weigh the fat-collecting vessel to the

nearest 1,0 mg.
NOTE 2 The use of tongs effectively avoids temperature variations.
9.5 Determination
9.5.1 Start the determination within 1 h of weighing the sample.

Add 2 ml of ammonia solution (5.1), or an equivalent volume of a more concentrated ammonia solution (see

5.1), to the test portion in the fat-extraction flask (9.2). Mix thoroughly with the test portion in the small bulb of

the fat-extraction flask.

9.5.2 Add 10 ml of ethanol (5.2). Mix gently but thoroughly by allowing the contents of the fat-extraction

flask to flow backwards and forwards between the small and large bulb. Avoid bringing the liquid too close to

the neck of the flask. If desired, add 2 drops of the Congo red solution (5.3).

9.5.3 Add 25 ml of diethyl ether (5.4). Close the fat-extraction flask with a cork bung saturated with water or

with a stopper of other material wetted with water (6.6). For 1 min, shake the flask vigorously, but not

excessively, to avoid the formation of persistent emulsions.

While shaking, keep the fat-extraction flask in a horizontal position with the small bulb extending upwards,

periodically allowing the liquid to run from the large bulb into the small bulb. Carefully remove the bung or

stopper and rinse it and the inside of the neck of the fat-extraction flask with a little mixed solvent (5.6). Use

the wash bottle (6.8) so that the rinsings run into the flask.

9.5.4 Add 25 ml of the light petroleum (5.5). Close the fat-extraction flask with the bung or stopper. Mix

again for 30 s as specified in 9.5.3.

9.5.5 Centrifuge the closed fat-extraction flask for between 1 min and 5 min at a radial acceleration of 80g

to 90g. If a centrifuge (6.2) is not available, allow the closed flask to stand in a rack (6.7) for at least 30 min

until the supernatant layer is clear and distinctly separated from the aqueous layer.

9.5.6 Carefully remove the cork or stopper and rinse it and the inside of the neck of the fat-extraction flask

with a little mixed solvent (5.6). Use the wash bottle (6.8) so that the rinsings run into the flask. If the interface

is below the bottom of the stem of the flask, raise it slightly above this level by gently adding water down the

side of the flask (see Figure 1) to facilitate the decantation of solvent.

NOTE In Figures 1 and 2, one of the three types of fat-extraction flask specified in ISO 3889⏐IDF 219 has been

chosen, but this does not imply any preference over the other types.
© ISO and IDF 2010 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)

9.5.7 Hold the fat-extraction flask by the small bulb and carefully decant as much as possible of the

supernatant layer (solvent Figure 1) into the prepared fat-collecting vessel (see 9.4). Avoid decantation of any

of the aqueous layer (see Figure 2).
Key
1 solvent
2 interface
3 aqueous layer
At second and third extraction.
At first extraction.
Figure 1 — Before decanting
Key
1 interface
2 aqueous layer
At second and third extraction.
At first extraction.
Figure 2 — After decanting
6 © ISO and IDF 2010 – All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)

9.5.8 Rinse the outside of the neck of the fat-extraction flask with a little mixed solvent (5.6). Collect the

rinsings in the fat-collecting vessel. Take care that the mixed solvent does not spread over the outside of the

fat-extraction flask. If desired, remove the solvent or a part of it from the fat-collecting vessel by distillation or

evaporation as specified in 9.5.12.

9.5.9 Add 5 ml of ethanol (5.2) to the contents of the fat-extraction flask. Mix as specified in 9.5.2. If Congo

red solution (5.3) has been previously added, add no further solution.

9.5.10 Carry out a second extraction by repeating the operations specified in 9.5.3 to 9.5.7 inclusive. Instead

of 25 ml, use only 15 ml of diethyl ether (5.4) and 15 ml of light petroleum (5.5). If necessary, raise the

interface slightly to the middle of the stem of the flask by gently adding water down the side of the flask (see

Figure 1) to enable the decantation of solvent to be as complete as possible (see Figure 2).

9.5.11 Carry out a third extraction without addition of ethanol by again repeating the operations specified in

9.5.3 to 9.5.7 inclusive. Again, use only 15 ml of diethyl ether (5.4) and 15 ml of light petroleum (5.5). If

necessary, raise the interface slightly to the middle of the stem of the flask by gently adding water down the side

of the flask (see Figure 1) to enable the decantation of solvent to be as complete as possible (see Figure 2).

The third extraction may be omitted for milk with a fat content of less than 0,5 % mass fraction.

9.5.12 Remove the solvents (including the ethanol) as completely as possible from the fat-collecting vessel

by distillation, if using a boiling or conical flask, or by evaporation if using a beaker or dish (6.3). Rinse the

inside neck of the boiling or conical flask with a little mixed solvent (5.6) before commencing the distillation.

9.5.13 Heat the fat-collecting vessel, with the boiling or conical flask placed on its side to allow solvent

vapour to escape, for 1 h in the drying oven (6.4) maintained at 102 °C ± 2 °C.

Remove the fat-collecting vessel from the oven while immediately verifying whether the fat is clear. If the fat is

not clear, fat-extraneous matter is presumed to be present and the whole procedure shall be repeated. If clear,

protect the fat-collecting vessel from dust and allow it to cool to the temperature of the weighing room. Cool a

glass fat-collecting vessel for at least 1 h and a metal dish for at least 30 min. To avoid insufficient cooling or

unduly long cooling times, do not cool the fat-collecting vessel in a desiccator.

Do not wipe the fat-collecting vessel immediately before weighing. Use tongs (6.13) to place the fat-collecting

vessel on the analytical balance (6.1). Weigh the fat-collecting vessel to the nearest 1,0 mg.

9.5.14 Heat the fat-collecting vessel, with the boiling or conical flask placed on its side to allow solvent

vapour to escape, for a further 30 min in the drying oven (6.4) maintained at 102 °C ± 2 °C. Cool and reweigh

as specified in 9.5.13. If necessary, repeat the heating and weighing procedures until the mass of the fat-

collecting vessel decreases by 2,0 mg or less, or increases between two successive weighings. Record the

minimum mass as the mass of the fat-collecting vessel and extracted matter.
10 Calculation and expression of results
10.1 Calculation

Calculate the fat content of the test sample, w, expressed as a percentage mass fraction, by using

Equation (1):
()mm−−(m−m)
12 3 4
w=×100 % (1)
where
m is the mass, in grams, of the test portion (9.2);

m is the mass, in grams, of the fat-collecting vessel and extracted matter, determined in 9.5.14;

© ISO and IDF 2010 – All rights reserved 7
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 1211:2010(E)
IDF 1:2010(E)
m is the mass, in grams, of the prepared fat-collecting vessel (9.4);

m is the mass, in grams, of the fat-collecting vessel used in the blank test (9.3.1) and any extracted

matter determined in 9.5.14;

m is the mass, in grams, of the fat-collecting vessel (9.4) used in the blank test (9.3.1).

10.2 Expression of results
Round the result to two decimal places.
11 Precision
11.1 Interlaboratory test

The values for repeatability and reproducibility derived from this interlaboratory test were determined in

[5] [6]
accordance with ISO 5725-1 and ISO 5725-2 .

Details of interlaboratory tests on the precision of the method are given in Annex C and Annex D, respectively

(see also Reference [8]). The values obtained may not be applicable to concentration ranges and matrices

other than those given.
11.2 Repeatability

The absolute difference between two individual single test results, obtained with the same method on identical

test material in the same laboratory by the same operator using the same equipment within a short interval of

time, will in not more than 5 % of cases be greater than:
a) 0,031 % mass fraction for skimmed cow milk;
b) 0,036 % mass fraction for reduced fat cow milk;
c) 0,043 % mass fraction for whole cow milk;
d) 0,030 % mass fraction for goat milk;
e) 0,069 % mass frac
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 1211
FIL
Troisième édition
2010-06-01
Lait — Détermination de la teneur en
matière grasse — Méthode gravimétrique
(Méthode de référence)
Milk — Determination of fat content — Gravimetric method (Reference
method)
Numéros de référence
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
ISO et FIL 2010
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO et la FIL

déclinent toute responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO et les comités nationaux de la FIL. Dans le cas peu probable où

surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le Secrétariat central de l'ISO à l'adresse donnée ci-dessous.

DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO et FIL 2010

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

soit de l'ISO soit de la FIL, à l'une ou l'autre des adresses ci-après.
ISO copyright office Fédération Internationale de Laiterie

Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20 Diamant Building • Boulevard Auguste Reyers 80 • B-1030 Bruxelles

Tel. + 41 22 749 01 11 Tel. + 32 2 733 98 88
Fax + 41 22 749 09 47 Fax + 32 2 733 04 13
E-mail copyright@iso.org E-mail info@fil-idf.org
Web www.iso.org Web www.fil-idf.org
Publié en Suisse
ii © ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
Sommaire Page

Avant-propos .....................................................................................................................................................iv

1 Domaine d'application ..........................................................................................................................1

2 Références normatives.........................................................................................................................1

3 Termes et définitions ............................................................................................................................1

4 Principe...................................................................................................................................................1

5 Réactifs...................................................................................................................................................2

6 Appareillage ...........................................................................................................................................2

7 Échantillonnage.....................................................................................................................................3

8 Préparation de l'échantillon pour essai ..............................................................................................4

9 Mode opératoire.....................................................................................................................................4

9.1 Généralités .............................................................................................................................................4

9.2 Prise d'essai...........................................................................................................................................4

9.3 Essais à blanc........................................................................................................................................4

9.4 Préparation du récipient pour la récupération de la matière grasse ...............................................5

9.5 Détermination ........................................................................................................................................5

10 Calcul et expression des résultats ......................................................................................................8

10.1 Calcul......................................................................................................................................................8

10.2 Expression des résultats......................................................................................................................8

11 Fidélité ....................................................................................................................................................9

11.1 Essai interlaboratoires..........................................................................................................................9

11.2 Répétabilité ............................................................................................................................................9

11.3 Reproductibilité .....................................................................................................................................9

12 Rapport d'essai......................................................................................................................................9

Annexe A (informative) Notes sur les modes opératoires............................................................................10

Annexe B (informative) Autre mode opératoire utilisant des tubes d'extraction de la matière

grasse munis d'un siphon ou d'un dispositif de lavage..................................................................12

Annexe C (informative) Essai interlaboratoires sur le lait cru .....................................................................15

Annexe D (informative) Essai interlaboratoires sur le lait entier de brebis et le lait entier de chèvre.....17

Bibliographie.....................................................................................................................................................19

© ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux

de normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général

confiée aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire

partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 1211⎪FIL 1 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 34, Produits alimentaires, sous-comité SC 5,

Lait et produits laitiers, et la Fédération Internationale de Laiterie (FIL). Elle est publiée conjointement par

l'ISO et la FIL.

Cette troisième édition de l'ISO 1211⎪FIL 1 annule et remplace la deuxième édition (ISO 1211:1999), qui a fait

l'objet d'une révision technique.
iv © ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
Avant-propos

La FIL (Fédération Internationale de Laiterie) est une organisation sans but lucratif représentant le secteur

laitier mondial. Les membres de la FIL se composent des Comités Nationaux dans chaque pays membre et

des associations laitières régionales avec lesquelles la FIL a signé des accords de coopération. Tout membre

de la FIL a le droit de faire partie des Comités permanents de la FIL auxquels sont confiés les travaux

techniques. La FIL collabore avec l'ISO pour l'élaboration de méthodes normalisées d'analyse et

d'échantillonnage pour le lait et les produits laitiers.

La tâche principale des Comités permanents est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de

Normes internationales adoptés par les Comités permanents sont soumis aux Comités Nationaux pour

approbation avant publication en tant que Norme internationale. La publication comme Norme internationale

requiert l'approbation de 50 % au moins des Comités Nationaux de la FIL votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. La FIL ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 1211⎪FIL 1 a été élaborée par la Fédération Internationale de Laiterie (FIL) et le comité technique

ISO/TC 34, Produits alimentaires, sous-comité SC 5, Lait et produits laitiers. Elle est publiée conjointement

par la FIL et l'ISO.

L'ensemble des travaux a été confié au Groupe de projet mixte ISO-FIL sur les Matières grasses dans le lait

du Comité permanent chargé des Méthodes d'analyse de la composition, sous la conduite de son chef de

projet, Mme S. Orlandini (IT).

Cette édition de l'ISO 1211⎪FIL 1 annule et remplace la FIL 1D:1996, qui a fait l'objet d'une révision technique.

© ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
NORME INTERNATIONALE
FIL 1:2010(F)
Lait — Détermination de la teneur en matière grasse — Méthode
gravimétrique (Méthode de référence)

AVERTISSEMENT — Il convient que l'utilisateur de la présente Norme internationale connaisse bien

les pratiques courantes de laboratoire. La présente Norme internationale n'a pas pour but de traiter

tous les problèmes de sécurité qui sont, le cas échéant, liés à son utilisation. Il incombe à l'utilisateur

d'établir des pratiques appropriées en matière d'hygiène et de sécurité, et de s'assurer de la

conformité à la réglementation nationale en vigueur.
1 Domaine d'application

La présente Norme internationale spécifie la méthode de référence pour la détermination de la teneur en

matière grasse du lait de bonne qualité physicochimique.

La méthode est applicable au lait cru de vache, de brebis et de chèvre, au lait allégé en matière grasse, au lait

écrémé, au lait conservé chimiquement et au lait liquide ayant subi un traitement.

Elle n'est pas applicable lorsqu'une plus grande précision est demandée pour le lait écrémé, par exemple

pour connaître l'efficacité de l'opération d'écrémage.
[7]

NOTE L'ISO 7208⏐FIL 22 spécifie une méthode spéciale pour les produits laitiers écrémés.

2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).

ISO 3889⏐FIL 219, Lait et produits laitiers — Spécifications des fioles d'extraction de la matière grasse, type

Mojonnier
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
teneur en matière grasse du lait

fraction massique de substances déterminée par le mode opératoire spécifié dans la présente Norme

internationale

NOTE La teneur en matière grasse est exprimée sous forme de fraction massique en pourcentage.

4 Principe

Une solution ammoniaco-éthanolique d'un échantillon pour essai est extraite au moyen d'éther diéthylique et

d'éther de pétrole. Les solvants sont éliminés par distillation ou évaporation. La masse des substances

extraites est déterminée.
NOTE Cette méthode est habituellement dite Röse-Gottlieb.
© ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
5 Réactifs

Sauf spécification contraire, utiliser uniquement des réactifs de qualité analytique reconnue et de l'eau distillée

ou déminéralisée, ou de l'eau de pureté équivalente.

Les réactifs ne doivent pas laisser de résidu appréciable lorsque la détermination est effectuée selon la

méthode spécifiée (voir 9.3.2).

5.1 Hydroxyde d'ammonium, solution contenant une fraction massique de NH d'environ 25 %

(ρ [NH ] = 910 g/l).
20 3

Si l'on ne dispose pas d'une solution d'hydroxyde d'ammonium à cette concentration, une solution plus

concentrée, de concentration connue, peut être utilisée (voir 9.5.1).

5.2 Éthanol (C H OH), ou éthanol dénaturé par du méthanol, contenant une fraction volumique d'éthanol

2 5
d'au moins 94 %. (Voir A.4.)
5.3 Solution de rouge Congo.

Dans une fiole jaugée à un trait de 100 ml (6.14), dissoudre dans de l'eau 1 g de rouge Congo

(C H N Na O S ). Compléter avec de l'eau jusqu'au trait.
32 22 6 2 6 2

NOTE L'utilisation de cette solution, qui permet de mieux voir l'interface entre la couche de solvant et la couche

aqueuse, est facultative (voir 9.5.2). D'autres solutions aqueuses de colorants peuvent être utilisées à condition qu'elles

ne modifient pas le résultat de la détermination.
AVERTISSEMENT — Le rouge Congo est cancérigène.

5.4 Éther diéthylique (C H OC H ), exempt de peroxydes (voir A.3) et conforme aux exigences de l'essai

2 5 2 5
à blanc (voir 9.3.2 et A.2).

AVERTISSEMENT — L'utilisation d'éther diéthylique peut comporter des risques. Respecter les

précautions de sécurité en vigueur en matière de manipulation, d'utilisation et d'élimination.

5.5 Éther de pétrole, ayant un point d'ébullition compris entre 30 °C et 60 °C ou, en variante équivalente,

pentane (CH [CH ] CH ) ayant un point d'ébullition de 36 °C et conforme aux exigences de l'essai à blanc

3 2 3 3
(voir 9.3.2, A.1 et A.2).
5.6 Mélange de solvants.

Peu de temps avant l'emploi, mélanger des volumes égaux d'éther diéthylique (5.4) et d'éther de pétrole (5.5).

6 Appareillage

AVERTISSEMENT — La détermination impliquant l'utilisation de solvants volatils inflammables,

l'appareillage électrique utilisé doit être conforme à la législation concernant les risques d'utilisation

de ces solvants.
Matériel courant de laboratoire et, en particulier, ce qui suit.

6.1 Balance analytique, capable de peser à 1 mg près et avec une précision d'indication de 0,1 mg.

6.2 Centrifugeuse, dans laquelle les fioles ou les tubes d'extraction de la matière grasse (6.6) peuvent être

−1 −1

placés et soumis à une rotation avec une fréquence de 500 min à 600 min , afin de produire une

accélération radiale de 80g à 90g à l'extrémité extérieure des fioles ou des tubes.

L'utilisation d'une centrifugeuse est facultative mais recommandée (voir 9.5.5).
2 © ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)

6.3 Appareil de distillation ou d'évaporation, approprié pour distiller les solvants et l'éthanol des fioles à

ébullition ou des fioles coniques, ou de les évaporer des capsules (voir 9.5.12) à une température n'excédant

pas 100 °C.

6.4 Étuve à dessiccation, à chauffage électrique, munie d'ouïes de ventilation complètement ouvertes,

pouvant fonctionner à une température de 102 °C ± 2 °C dans l'espace utilisé.
L'étuve doit être munie d'un thermomètre approprié.
6.5 Bain d'eau, pouvant maintenir une température comprise entre 35 °C et 40 °C.

6.6 Fioles d'extraction de la matière grasse, type Mojonnier, telles que spécifiées dans

l'ISO 3889⏐FIL 219.

NOTE Il est également possible d'utiliser des tubes d'extraction de la matière grasse munis d'un siphon ou d'un

dispositif de lavage, mais le mode opératoire est alors différent (voir l'Annexe B).

Les fioles d'extraction de la matière grasse doivent être munies de bouchons en liège de bonne qualité, ou en

une autre matière [par exemple caoutchouc siliconé ou polytétrafluoroéthylène (PTFE)] inaltérable aux réactifs

utilisés. Les bouchons en liège doivent être lavés à l'éther diéthylique (5.4), maintenus dans l'eau à 60 °C ou

plus durant au moins 15 min et ensuite mis à refroidir dans l'eau de façon à en être imprégnés au moment de

l'emploi.

6.7 Support, pour maintenir les fioles (ou les tubes) d'extraction de la matière grasse (6.6).

6.8 Flacon de lavage, approprié à l'utilisation avec le mélange de solvants (5.6).

Ne pas utiliser de flacon de lavage en plastique.

6.9 Récipients pour la récupération de la matière grasse, par exemple fioles à ébullition (fioles à fond

plat) de 125 ml à 250 ml de capacité, fioles coniques de 250 ml de capacité ou capsules métalliques.

Si l'on utilise des capsules métalliques, elles doivent être de préférence en acier inoxydable, à fond plat et

avoir un diamètre de 80 mm à 100 mm et une hauteur d'environ 50 mm.

6.10 Régularisateurs d'ébullition, exempts de matière grasse, en porcelaine non poreuse, en carbure de

silicium ou en verre. Leur utilisation est facultative.
[4]

6.11 Éprouvettes graduées, de 5 ml et 25 ml de capacité, ISO 4788 , classe A, ou tout autre appareil

adapté au produit concerné.
[2]
6.12 Pipettes, graduées, de 10 ml de capacité, ISO 835 , classe A.

6.13 Pinces métalliques, appropriées pour tenir les fioles, les béchers ou les capsules.

[3]
6.14 Fiole jaugée à un trait, de 100 ml de capacité, ISO 1042 , classe A.
7 Échantillonnage

L'échantillonnage ne fait pas partie de la méthode spécifiée dans la présente Norme internationale. Une

[1]
méthode d'échantillonnage recommandée est donnée dans l'ISO 707⏐FIL 50 .

Il est important que le laboratoire reçoive un échantillon réellement représentatif, non endommagé ou modifié

lors du transport ou de l'entreposage.

Conserver les échantillons pour laboratoire à une température comprise entre 2 °C et 6 °C à partir du moment

de l'échantillonnage jusqu'au commencement du mode opératoire.
© ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
8 Préparation de l'échantillon pour essai

En utilisant le bain d'eau (6.5), amener l'échantillon pour essai à une température de 38 °C ± 2 °C. Bien

mélanger l'échantillon, mais doucement, sans causer de mousse ou de barattage, puis refroidir rapidement

l'échantillon pour essai à environ 20 °C ± 2 °C.

S'il est possible d'obtenir un échantillon pour essai homogène sans préchauffage (par exemple pour les

échantillons de lait écrémé), amener la température de l'échantillon pour essai à 20 °C ± 2 °C, et bien

mélanger l'échantillon, mais doucement, au moyen de retournements répétés du récipient de l'échantillon.

Il ne faut pas s'attendre à obtenir une valeur correcte de la teneur en matière grasse:

a) si le lait est baratté;
b) lorsqu'une odeur distincte d'acides gras libres est perceptible;

NOTE Le lait de chèvre contient naturellement un faible taux d'acides gras libres, qui ne sont pas complètement

extraits dans cette méthode.

c) si, pendant ou après la préparation de l'échantillon pour essai, des particules blanches sont visibles sur

les parois du récipient de l'échantillon ou si des gouttelettes de matière grasse flottent à la surface de

l'échantillon.
9 Mode opératoire
9.1 Généralités

S'il est nécessaire de vérifier que la limite de répétabilité (11.2) est satisfaite, effectuer deux déterminations

séparées conformément à 9.2 à 9.5.

NOTE Un autre mode opératoire utilisant des tubes d'extraction de la matière grasse munis de siphon ou de

dispositif de lavage (voir la Note en 6.6) est décrit dans l'Annexe B.
9.2 Prise d'essai

Mélanger l'échantillon pour essai préparé (Article 8) en retournant doucement le récipient trois ou quatre fois.

Peser immédiatement, à 1 mg près, directement ou par différence, dans une fiole d'extraction de la matière

grasse (6.6), 10 g à 11 g de l'échantillon pour essai.

Transférer la prise d'essai aussi complètement que possible dans le bulbe inférieur (étroit) de la fiole

d'extraction de la matière grasse.
9.3 Essais à blanc
9.3.1 Essai à blanc pour la méthode

Effectuer un essai à blanc simultanément avec la détermination, en utilisant le même mode opératoire et les

mêmes réactifs, mais en remplaçant la prise d'essai indiquée en 9.2 par 10 ml d'eau (voir A.1).

Lorsqu'un lot d'échantillons pour essai est analysé, le nombre de cycles de séchage peut varier entre des

échantillons différents. Si un échantillon à blanc est utilisé pour le lot entier, s'assurer que la valeur à blanc

utilisée dans le calcul de la teneur en matière grasse d'un échantillon individuel a été obtenue dans les

mêmes conditions que l'échantillon pour essai individuel.

Si la valeur obtenue pour l'essai à blanc dépasse régulièrement 1,0 mg, vérifier les réactifs si cela n'a pas été

fait récemment (9.3.2). Il convient que les corrections apportées pour des valeurs supérieures à 2,5 mg

figurent dans le rapport d'essai.
4 © ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
9.3.2 Essai à blanc pour les réactifs

Pour vérifier la qualité des réactifs, effectuer un essai à blanc comme spécifié en 9.3.1. En outre, pour les

contrôles de masses, utiliser un récipient pour la récupération de la matière grasse vide, préparé comme

spécifié en 9.4. Les réactifs ne doivent pas laisser de résidus supérieurs à 1,0 mg (voir A.2).

Si les résidus des réactifs de l'essai à blanc complet sont supérieurs à 1,0 mg, déterminer les résidus des

solvants séparément en distillant respectivement 100 ml d'éther diéthylique (5.4) et d'éther de pétrole (5.5).

Utiliser un récipient de contrôle vide, préparé comme dans l'alinéa précédent, pour obtenir la masse réelle de

résidus qui ne doit pas être supérieure à 1,0 mg.

Remplacer les réactifs ou solvants non satisfaisants, ou distiller à nouveau les solvants.

9.4 Préparation du récipient pour la récupération de la matière grasse

Sécher, pendant 1 h, un récipient pour la récupération de la matière grasse (6.9) avec quelques

régularisateurs d'ébullition (6.10) à l'étuve (6.4) maintenue à 102 °C ± 2 °C.

NOTE 1 L'utilisation de régularisateurs d'ébullition est facultative pour permettre une ébullition modérée au cours de

l'élimination ultérieure des solvants, notamment dans le cas de récipients en verre.

Laisser refroidir à la température de la salle des balances le récipient pour la récupération de la matière

grasse, protégé des poussières. Faire refroidir un récipient pour la récupération de la matière grasse en verre

pendant au moins 1 h et une capsule métallique pendant au moins 30 min. Pour éviter un refroidissement

insuffisant ou des périodes de refroidissement exagérément prolongées, ne pas placer le récipient pour la

récupération de la matière grasse dans un dessiccateur.

À l'aide de pinces (6.13), placer le récipient pour la récupération de la matière grasse sur la balance. Peser le

récipient pour la récupération de la matière grasse, à 1,0 mg près.
NOTE 2 L'utilisation de pinces évite efficacement les variations de température.
9.5 Détermination

9.5.1 Débuter la détermination dans un délai de 1 h suivant le pesage de l'échantillon.

Ajouter 2 ml de solution d'hydroxyde d'ammonium (5.1) ou un volume équivalent d'une solution plus

concentrée (voir 5.1) à la prise d'essai se trouvant dans la fiole d'extraction de la matière grasse (9.2).

Mélanger complètement avec la prise d'essai dans le bulbe étroit de la fiole d'extraction de la matière grasse.

9.5.2 Ajouter 10 ml d'éthanol (5.2). Mélanger doucement, mais complètement, en laissant le contenu de la

fiole d'extraction de la matière grasse aller et venir entre le bulbe étroit et le bulbe large. Éviter d'amener le

liquide trop près du col de la fiole. Ajouter, si souhaité, deux gouttes de solution de rouge Congo (5.3).

9.5.3 Ajouter 25 ml d'éther diéthylique (5.4). Boucher la fiole d'extraction de la matière grasse avec un

bouchon en liège saturé d'eau, ou avec un bouchon d'une autre matière (voir 6.6), mouillé avec de l'eau.

Agiter la fiole vigoureusement pendant 1 min, mais sans excès afin d'éviter la formation d'émulsions

persistantes.

Lors de l'agitation, maintenir la fiole d'extraction de la matière grasse en position horizontale, le bulbe étroit

étant en haut, en laissant de temps en temps le liquide du bulbe large passer dans le bulbe étroit. Retirer avec

précaution le bouchon en liège ou l'autre bouchon et le rincer, ainsi que l'intérieur du col de la fiole

d'extraction de la matière grasse, avec une petite quantité de mélange de solvants (5.6). Utiliser un flacon de

lavage (6.8) de façon que les liquides de rinçage coulent dans la fiole.

9.5.4 Ajouter 25 ml d'éther de pétrole (5.5). Boucher la fiole d'extraction de la matière grasse avec le

bouchon en liège ou l'autre bouchon. Agiter à nouveau la fiole pendant 30 s comme spécifié en 9.5.3.

© ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)

9.5.5 Centrifuger la fiole d'extraction de la matière grasse bouchée pendant 1 min à 5 min avec une

accélération radiale de 80g à 90g. Si l'on ne dispose pas de centrifugeuse (6.2), laisser la fiole bouchée

reposer sur le support (6.7) pendant au moins 30 min, jusqu'à ce que la couche surnageante soit claire et

nettement séparée de la couche aqueuse.

9.5.6 Enlever avec précaution le bouchon en liège ou l'autre bouchon et le rincer, ainsi que l'intérieur du col

de la fiole d'extraction de la matière grasse, avec un peu de mélange de solvants (5.6). Utiliser un flacon de

lavage (6.8) de façon que les liquides de rinçage coulent dans la fiole. Si l'interface se situe au-dessous du

fond du col de la fiole, la faire monter à ce niveau en ajoutant doucement de l'eau par le côté de la fiole (voir

la Figure 1), afin de permettre la décantation du solvant.

NOTE Aux Figures 1 et 2, l'un des trois types de fioles d'extraction de la matière grasse spécifiés dans

l'ISO 3889⏐FIL 219 a été choisi, mais cela n'implique pas une préférence par rapport aux autres types.

9.5.7 Tenir la fiole d'extraction de la matière grasse par le bulbe étroit et décanter avec soin le plus possible

de la couche surnageante (solvant, Figure 1) dans le récipient pour la récupération de la matière grasse

préparé (voir 9.4). Éviter de décanter une partie quelconque de la couche aqueuse (voir la Figure 2).

Légende
1 solvant
2 interface
3 couche aqueuse
À la deuxième et troisième extraction.
À la première extraction.
Figure 1 — Avant décantation
6 © ISO et FIL 2010 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 1211:2010(F)
FIL 1:2010(F)
Légende
1 interface
2 couche aqueuse
À la deuxième et troisième extraction.
À la première extraction.
Figure 2 — Après décantation

9.5.8 Rincer l'extérieur du col de la fiole d'extraction de la matière grasse avec une petite quantité de

mélange de solvants (5.6). Recueillir les liquides de rinçage dans le récipient pour la récupération de la

matière grasse. Prendre soin que le mélange de solvants ne soit pas projeté sur l'extérieur de la fiole

d'extraction de la matière grasse. Si souhaité, éliminer le solvant totalement ou partiellement du récipient pour

la récupération de la matière grasse par distillation ou évaporation comme spécifié en 9.5.12.

9.5.9 Ajouter 5 ml d'éthanol (5.2) au contenu de la fiole d'extraction de la matière grasse. Mélanger comme

spécifié en 9.5.2. Si la solution de rouge Congo (5.3) a été ajoutée avant, ne pas l'ajouter de nouveau.

9.5.10 Effectuer une deuxième extraction en recommençant les opérations décrites de 9.5.3 à 9.5.7 inclus,

mais en utilisant seulement 15 ml d'éther diéthylique (5.4) au lieu de 25 ml, et 15 ml d'éther de pétrole (5.5). Si

nécessaire, faire monter l'interface au milieu du col de la fiole en ajoutant doucement de l'eau par le col de la

fiole (voir la Figure 1) pour permettre à la décantation finale des solvants d'être aussi complète que possible

(voir la Figure 2).

9.5.11 Effectuer une troisième extraction, sans addition d'éthanol, en répétant de nouveau les opérations

spécifiées de 9.5.3 à 9.5.7 inclus, mais en utilisant de nouveau seulement 15 ml d'éther diéthylique (5.4) et

15 ml d'éther de pétrole (5.5). Si nécessaire, faire monter l'interface au milieu du col de la fiole en ajoutant

doucement de l'eau par le col de la fiole (voir la Figure 1) pour permettre à la décantation des solvants d'être

aussi co
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.