Textiles -- Cotton fibres -- Determination of breaking tenacity of flat bundles

The method is applicable to fibres being tested either at a nominal gauge length of zero or at a finite gauge length. It is especially intended to be used with tensile strength test instruments which have been designed for specific use on flat bundles of cotton fibres. It may be used with other tensile strength test instruments if equipped to accomodate the fibre clamps.

Fibres de coton -- Détermination de la ténacité de rupture des faisceaux plats

Tekstilije - Bombažna vlakna - Določanje specifične pretržne napetosti ploskega snopa vlaken

General Information

Status
Published
Publication Date
30-Nov-1995
Current Stage
6060 - National Implementation/Publication (Adopted Project)
Start Date
01-Dec-1995
Due Date
01-Dec-1995
Completion Date
01-Dec-1995

Buy Standard

Standard
ISO 3060:1974 - Textiles -- Cotton fibres -- Determination of breaking tenacity of flat bundles
English language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
SIST ISO 3060:1995
English language
6 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview

e-Library read for
1 day
Standard
ISO 3060:1974 - Fibres de coton -- Détermination de la ténacité de rupture des faisceaux plats
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 3060:1974 - Fibres de coton -- Détermination de la ténacité de rupture des faisceaux plats
French language
6 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

~ ~~
INTERNATIONAL STANDARD

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION l MEXJJYHAPOAHAJl OPI-AHM3AUM5i l-IO CTAHAAPTM3ALWM-ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATIDN

- Determination of breaking tenacity
Cotton f ibres
of flat bundles
- Determination de Ia thnacite de rupture des faisceaux plats
Fibres de coton
First edition - 1974-07-01
Ref. No. ISO 3060-1974 (E)
UDC 677.21 : 620.172

textiles, natura1 fibres, cotton fibres, tests, mechanical tests, tension tests, breaking load, determination.

Descriptors :
Price based on 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
FOREWORD

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national Standards institutes (ISO Member Bodies). The work of developing
International Standards is carried out through ISO Technical Committees. Every
Member Body interested in a subject for which a Technical Committee has been set

up has the right to be represented on that Committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the Technical Committees at-e circulated

to the Member Bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the ISO Council.
International Standard ISO 3060 was drawn up by Technical Committee
lSO/TC 38, Textiles, and circulated to the Member Bodies in March 1973.
lt has been approved by the Member Bodies of the following countries :
Australia Hungary Romania
Belg ium India South Africa, Rep. of
Brazil lreland Spain
Bulgaria Israel Sweden
Canada Japan Switzerland
Czechoslovakia Netherlands Thailand
Egypt, Arab Rep. of New Zealand Turkey
Finland Norway United Kingdom
Poland U .S.A.
France
f the following country expressed disapproval of the document
The Member Body o
on technical grounds
Germany
0 international Organkation for Standardkation, 1974 0
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 3060-1974 (E)
INTERNATIONAL STANDARD
Cotton f ibres - Determination of breaking tenacity
of flat bundles
0 INTRODUCTION 3 DEFINITIONS
lt is difficult and time consuming to estimate the average
3.1 gauge length : The length of a specimen under
breaking tenacity of samples of cotton from tests on
specified pre-tension measured from nip-to-nip of the jaws
For both commercial and technical
individual fibres.
of holding clamps in their starting Position at the beginning
purposes, quicker ‘estimates may be obtained from de-
of the test.
terminations made on flat bundles of parallel fibres. In this
procedure, short fibres are combed out and the measured
3.2 breaking load : The maximum load (or forte) applied
fibre strength corresponds with the breaking strength of the
to a specimen in a tensile test carried to rupture.
longer fibres in the Sample.
The bundles of fibres may be secured by clamps which are
3.3 tensile strength : The strength shown by a specimen
either in close contact (Zero gauge length) or separated to
subjected to tension, as distinct from torsion, compression
give a specified nominal gauge length. Fibre strength testing
or shear, and expressed as forte per unit Cross-sectional area
at zero gauge length is current commercial practice,
of the unstrained specimen.
although some investigations suggest that tests at a gauge
length of 3,2 mm are more closely related to the tenacity of
3.4 tenacity : The tensile forte per unit of linear density
many classes of cotton yarn.
of the unstrained specimen, expressed in centinewtons per
tex.
International Calibration Cotton Standards for zero gauge
and national Calibration Cotton Standards for 3,2 mm
The tenacity corresponding to the
3.5 breaking tenacity :
gauge have been established to enable different Operators to
breaking load.
adjust their personal levels of testing to an agreed common
level. These Standards may also be used by Operators to
4 APPARATUS AND MATERIALS
adjust the level of test results obtained from measurements
made on instruments with different rates of loading to the
4.1 Tensile testing instrument suitable for determining the
agreed level for the Standard.
breaking load of a flat bundle of fibres with an accuracy of
0,5 %.
1 SCOPE AND FIEL0 OF APPLICATION
NOTE - Two commercially avaiiable fibre bundle strength test
instruments are described in the annexes. Other tensile testing
1.1 This International Standard specifies a method of test
instruments may be used if equipped with adapters to accommodate
the fibre clamps.
for the determination of the breaking tenacity of cotton
fibres arranged in a parallel manner in a flat bundle. The
method applies to fibres from raw cotton, or to fibres from
4.2 Specimen clamps, which tan be removed from the test
various stages in the manufacturing process, or to fibres
instrument.
separated or extracted from manufactured cotton products.
A total clamp thickness of 11,8 mm and a spacer with a
The method is applicable to fibres being tested either at a
thickness of 3,2 mm are recommended because the
nominal gauge length of Zero, or at a finite gauge length.
precision data (see 9.2) are based on clamps of these
dimensions.
1.2 The method is especially intended to be used with
tensile strength test instruments which have been designed
4.3 Clamp vice, consisting of a jig equipped with a locking
for specific use on flat bundles of cotton fibres (see the
screw or cam for holding the clamps while they are beirigg
annexes). lt may be used with other tensile strength test
Ioaded and unloaded. A vice having a device to indicate
instruments if equipped to accommodate the fibre clamps.
approximately 9 daNem torque is recommended.
2 REFERENCES
4.4 Balance, sensitive to + 0,01 mg.
Standard atmospheres for
lSO/R 139, Textiles -
A capacity of 3 to 5 mg is sufficient for most fibre bundle
conditioning and testing.
strength tests, but balances having a larger capacity may be

ISO/R 220, Method of sampling raw cotton for testing. used if they have the required sensitivity.

---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 3060-1974 (IE)
them

4.5 Devices for preparing specimens and removing Prepare a tuft by taking for example 16 small pinches at

from the clamps : random from the laboratory Sample and blending them by
successive doubling and dividing. When one end of the tuft
has been combed, reverse the tuft and comb the other end,
approximately 3 teeth p er centimetre
4.5.1 Coarse comb,
making sure that the middle Portion of the tuft is well
with Ie lngth testing ins truments.
or comb used
combed. Approximately 10 strokes are necessary for
combing each end of the tuft.
4.52 Fine comb, approximately 20 teeth per centimetre.
Prepare at least 6 specimens.
4.5.3 Wrench for tightening the clamps. A torque wrench
NOTE - Preferably carry out the test with the participation of two
is needed if the clamp vice is not equipped with a torque
operatives, each testing 3 tufts; with three operatives each carrying
device (see 4.3).
out one test on 2 tufts, greater reliability is achieved.
4.5.4 Shearing knife.
8 PROCEDURE
4.5.5 Tweezers.
8.1 Check the test instrument and clamp vice for
4.6 Standard Calibration Samples, having specified, or
mechanical ad justment in accordance with the
agreed, strength values?
manufacturer’s instructions, or as directed for specific
instruments in the annexes.
5 STANDARD ATMOSPHERE FOR CONDITIONING
8.2 Inspect the clamp leathers to ensure that they are in
AND TESTING
good condition. Replace the leathers if grooves are evident.

The atmosphere for conditioning and testing textiles is that Keep the leathers trimmed flush with the metal surfaces of

defined in ISO 139. This atmosphere has a relative
the clamps.
humiditv of 65 rt 2 % and a temperature of 20 rf: 2 “C. In
tropical regions a temperature of 27 + 2 “C tan be used
8.3 Prepare the specimen as follows :
subject to the agreement of the interested Parties.
Grasp the prepared tuft about one-fourth the distance from
the end of the tuft and pull out a Portion of the fibres.
Hold these extracted fibres firmly by one end and pull
6 SAMPLING
them through the fine comb twp or three times to remove
loose fibres, neps, and trash. The depth of penetration of
6.1 Select the Sample of cotton for testing in accordance
the comb teeth into the tuft should be regulated to ensure
with ISO/R 220, or in other ways as agreed upon by the
Comb the other end of the
minimum fibre breakage.
interested Parties.
specimen in the Same manner, keeping the fibre ends
aligned while the middle Portion is combed. Maintain the
6.2 Bring the laboratory Sample into equilibrium with the
width of the specimen at approximately 6 mm. If the
Standard atmosphere for conditioning and testing textiles as
specimen is too heavy, remove fibres from either side to
defined in clause 5, starting from a dry state. A minimum
obtain the correct mass. The specimen is now ready to be
of 4 h conditioning time is normally required.
placed in the clamps.
NOTE - Cotton is normally received at the laboratory in a
NOTE - The preparation of the tuft for 3,2 mm length of test poses
relatively dry condition; for this reason, special pre-conditioning is
Problems in the case of fibres of shorter length. Except in the case
not enforced. Samples which obviously have more moisture should
where precautions are taken to include only long fibres, certain

be subjected to pre-conditioning before conditioning in the fibres in the tuft cannot be held in the jaws and come out on the

Iaboratory. The pre-conditioning atmosphere should have a relative
other side.
humidity between 10 and 25 % at a temperature not higher than
50 “C. An atmosphere with a relative humidity of 65 % at 20 “C will
8.4 Place the test specimen in the fib
...

SLOVENSKI STANDARD
SIST ISO 3060:1995
01-december-1995
7HNVWLOLMH%RPEDåQDYODNQD'RORþDQMHVSHFLILþQHSUHWUåQHQDSHWRVWLSORVNHJD
VQRSDYODNHQ
Textiles -- Cotton fibres -- Determination of breaking tenacity of flat bundles
Fibres de coton -- Détermination de la ténacité de rupture des faisceaux plats
Ta slovenski standard je istoveten z: ISO 3060:1974
ICS:
59.060.10 Naravna vlakna Natural fibres
SIST ISO 3060:1995 en

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.

---------------------- Page: 1 ----------------------
SIST ISO 3060:1995
---------------------- Page: 2 ----------------------
SIST ISO 3060:1995
~ ~~
INTERNATIONAL STANDARD

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION l MEXJJYHAPOAHAJl OPI-AHM3AUM5i l-IO CTAHAAPTM3ALWM-ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATIDN

- Determination of breaking tenacity
Cotton f ibres
of flat bundles
- Determination de Ia thnacite de rupture des faisceaux plats
Fibres de coton
First edition - 1974-07-01
Ref. No. ISO 3060-1974 (E)
UDC 677.21 : 620.172

textiles, natura1 fibres, cotton fibres, tests, mechanical tests, tension tests, breaking load, determination.

Descriptors :
Price based on 6 pages
---------------------- Page: 3 ----------------------
SIST ISO 3060:1995
FOREWORD

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

of national Standards institutes (ISO Member Bodies). The work of developing
International Standards is carried out through ISO Technical Committees. Every
Member Body interested in a subject for which a Technical Committee has been set

up has the right to be represented on that Committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the Technical Committees at-e circulated

to the Member Bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the ISO Council.
International Standard ISO 3060 was drawn up by Technical Committee
lSO/TC 38, Textiles, and circulated to the Member Bodies in March 1973.
lt has been approved by the Member Bodies of the following countries :
Australia Hungary Romania
Belg ium India South Africa, Rep. of
Brazil lreland Spain
Bulgaria Israel Sweden
Canada Japan Switzerland
Czechoslovakia Netherlands Thailand
Egypt, Arab Rep. of New Zealand Turkey
Finland Norway United Kingdom
Poland U .S.A.
France
f the following country expressed disapproval of the document
The Member Body o
on technical grounds
Germany
0 international Organkation for Standardkation, 1974 0
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 4 ----------------------
SIST ISO 3060:1995
ISO 3060-1974 (E)
INTERNATIONAL STANDARD
Cotton f ibres - Determination of breaking tenacity
of flat bundles
0 INTRODUCTION 3 DEFINITIONS
lt is difficult and time consuming to estimate the average
3.1 gauge length : The length of a specimen under
breaking tenacity of samples of cotton from tests on
specified pre-tension measured from nip-to-nip of the jaws
For both commercial and technical
individual fibres.
of holding clamps in their starting Position at the beginning
purposes, quicker ‘estimates may be obtained from de-
of the test.
terminations made on flat bundles of parallel fibres. In this
procedure, short fibres are combed out and the measured
3.2 breaking load : The maximum load (or forte) applied
fibre strength corresponds with the breaking strength of the
to a specimen in a tensile test carried to rupture.
longer fibres in the Sample.
The bundles of fibres may be secured by clamps which are
3.3 tensile strength : The strength shown by a specimen
either in close contact (Zero gauge length) or separated to
subjected to tension, as distinct from torsion, compression
give a specified nominal gauge length. Fibre strength testing
or shear, and expressed as forte per unit Cross-sectional area
at zero gauge length is current commercial practice,
of the unstrained specimen.
although some investigations suggest that tests at a gauge
length of 3,2 mm are more closely related to the tenacity of
3.4 tenacity : The tensile forte per unit of linear density
many classes of cotton yarn.
of the unstrained specimen, expressed in centinewtons per
tex.
International Calibration Cotton Standards for zero gauge
and national Calibration Cotton Standards for 3,2 mm
The tenacity corresponding to the
3.5 breaking tenacity :
gauge have been established to enable different Operators to
breaking load.
adjust their personal levels of testing to an agreed common
level. These Standards may also be used by Operators to
4 APPARATUS AND MATERIALS
adjust the level of test results obtained from measurements
made on instruments with different rates of loading to the
4.1 Tensile testing instrument suitable for determining the
agreed level for the Standard.
breaking load of a flat bundle of fibres with an accuracy of
0,5 %.
1 SCOPE AND FIEL0 OF APPLICATION
NOTE - Two commercially avaiiable fibre bundle strength test
instruments are described in the annexes. Other tensile testing
1.1 This International Standard specifies a method of test
instruments may be used if equipped with adapters to accommodate
the fibre clamps.
for the determination of the breaking tenacity of cotton
fibres arranged in a parallel manner in a flat bundle. The
method applies to fibres from raw cotton, or to fibres from
4.2 Specimen clamps, which tan be removed from the test
various stages in the manufacturing process, or to fibres
instrument.
separated or extracted from manufactured cotton products.
A total clamp thickness of 11,8 mm and a spacer with a
The method is applicable to fibres being tested either at a
thickness of 3,2 mm are recommended because the
nominal gauge length of Zero, or at a finite gauge length.
precision data (see 9.2) are based on clamps of these
dimensions.
1.2 The method is especially intended to be used with
tensile strength test instruments which have been designed
4.3 Clamp vice, consisting of a jig equipped with a locking
for specific use on flat bundles of cotton fibres (see the
screw or cam for holding the clamps while they are beirigg
annexes). lt may be used with other tensile strength test
Ioaded and unloaded. A vice having a device to indicate
instruments if equipped to accommodate the fibre clamps.
approximately 9 daNem torque is recommended.
2 REFERENCES
4.4 Balance, sensitive to + 0,01 mg.
Standard atmospheres for
lSO/R 139, Textiles -
A capacity of 3 to 5 mg is sufficient for most fibre bundle
conditioning and testing.
strength tests, but balances having a larger capacity may be

ISO/R 220, Method of sampling raw cotton for testing. used if they have the required sensitivity.

---------------------- Page: 5 ----------------------
SIST ISO 3060:1995
ISO 3060-1974 (IE)
them

4.5 Devices for preparing specimens and removing Prepare a tuft by taking for example 16 small pinches at

from the clamps : random from the laboratory Sample and blending them by
successive doubling and dividing. When one end of the tuft
has been combed, reverse the tuft and comb the other end,
approximately 3 teeth p er centimetre
4.5.1 Coarse comb,
making sure that the middle Portion of the tuft is well
with Ie lngth testing ins truments.
or comb used
combed. Approximately 10 strokes are necessary for
combing each end of the tuft.
4.52 Fine comb, approximately 20 teeth per centimetre.
Prepare at least 6 specimens.
4.5.3 Wrench for tightening the clamps. A torque wrench
NOTE - Preferably carry out the test with the participation of two
is needed if the clamp vice is not equipped with a torque
operatives, each testing 3 tufts; with three operatives each carrying
device (see 4.3).
out one test on 2 tufts, greater reliability is achieved.
4.5.4 Shearing knife.
8 PROCEDURE
4.5.5 Tweezers.
8.1 Check the test instrument and clamp vice for
4.6 Standard Calibration Samples, having specified, or
mechanical ad justment in accordance with the
agreed, strength values?
manufacturer’s instructions, or as directed for specific
instruments in the annexes.
5 STANDARD ATMOSPHERE FOR CONDITIONING
8.2 Inspect the clamp leathers to ensure that they are in
AND TESTING
good condition. Replace the leathers if grooves are evident.

The atmosphere for conditioning and testing textiles is that Keep the leathers trimmed flush with the metal surfaces of

defined in ISO 139. This atmosphere has a relative
the clamps.
humiditv of 65 rt 2 % and a temperature of 20 rf: 2 “C. In
tropical regions a temperature of 27 + 2 “C tan be used
8.3 Prepare the specimen as follows :
subject to the agreement of the interested Parties.
Grasp the prepared tuft about one-fourth the distance from
the end of the tuft and pull out a Portion of the fibres.
Hold these extracted fibres firmly by one end and pull
6 SAMPLING
them through the fine comb twp or three times to remove
loose fibres, neps, and trash. The depth of penetration of
6.1 Select the Sample of cotton for testing in accordance
the comb teeth into the tuft should be regulated to ensure
with ISO/R 220, or in other ways as agreed upon by the
Comb the other end of the
minimum fibre breakage.
interested Parties.
specimen in the Same manner, keeping the fibre ends
aligned while the middle Portion is combed. Maintain the
6.2 Bring the laboratory Sample into equilibrium with the
width of the specimen at approximately 6 mm. If the
Standard atmosphere for conditioning and testing textiles as
specimen is too heavy, remove fibres from either side to
defined in clause 5, starting from a dry state. A minimum
obtain the correct mass. The specimen is now ready to be
of 4 h conditioning time is normally required.
placed in the clamps.
NOTE - Cotton is normally received at the laboratory in a
NOTE - The preparation of the tuft for 3,2 mm length of test poses
relatively dry condition; for this reason, special pre-conditioning is
Problems in the case of fibres of shorter length. Except in the case
not enforced. Samples which obviously have more moisture should
where precautions are taken to include only long fibres, certain
be subjected to pre-conditioning before cond
...

NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION ~V¶EXAYHAPOAHAII OPrAHM3ALWl l-l0 CTAHAAPTW3ALW.i .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Fibres de coton - Détermination de la ténacité de rupture
des faisceaux plats
Co tton fibres - Determination of breaking tenacity of flat bundles
Première édition - 1974-07-01
CDU 677.21 : 620.172
Réf. No : ISO 3060-1974 (F)

Descripteurs : textile, fibre naturelle, fibre de coton, essai, essai mécanique, essai de traction, charge de rupture, détermination.

Prix basé sur 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres KO). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 3060 a été établie par le Comité Technique
ISO/TC 38, Textiles, et soumise aux Comités Membres en mars 1973.
Elle a eté approuvée par les Comités Membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ France Pologne
Australie Hongrie Roumanie
Belgique Inde Royaume-Uni
Brésil Irlande Suède
Bulgarie Israël Suisse
Canada Japon Tchécoslovaquie
Egypte, Rép. arabe d’ Norvège Thaïlande
Espagne Nouvel le-Zélande Turquie
Finlande Pays-Bas U.S.A.
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé le document pour des raisons
techniques
Allemagne
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1974 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 30604974 (F)
NORME INTERNATIONALE
Détermination de la ténacité de rupture
Fibres de coton -
des faisceaux plats
2 RÉFÉRENCES
0 INTRODUCTION
ISO 139, Textiles - Atmosphères normales de condition-
L’estimation de !a ténacité moyenne des échantillons de
nemen t et d’essai.
cotcn à partir des essais sur fibres individuelles est longue et
difficile. Des estimations plus rapides peuvent être obte-
ISO/R 220, Méthode d’échantillonnage des fibres de coton
nues, à des fins à la fois commerciales et techniques, à par-
brut pour essais.
tir de faisceaux plats de fibres parallèles. Dans cette métho-
de, les fibres courtes sont éliminées par peignage et la résis-
tance mesurée correspond à la résistance à la rupture des
3 DÉFINITIONS
fibres longues de l’échantillon.
3.1 écartement : Longueur d’éprouvette soumise à une
Les faisceaux tic fibres peuvent être tenus par des pinces
force de traction préalable, mesurée entre les bords des
jointives (ecartement nul) ou distants d’un écartement
pinces de serrage, en position initiale, au début de l’essai.
d’essai nominal spécifié. L’essai des fibres à la traction, à
écartement nul, est une pratique commerciale courante,

bien que l’expérience ait montré que des essais avec une 3.2 force de rupture : Force maximale appliquée à

l’éprouvette au cours de l’essai de traction conduit jusqu’à
longueur d’essai de 3,2 mm correspondent mieux à la
la rupture.
ténacité de nombreuses catégories de fils de coton.
Des étalons internationaux de coton de référence pour
3.3 résistance à la traction : Résistance opposée par une
l’essai à écartement nul et des étalons nationaux de coton
éprouvette soumise à un effort de traction considéré
de référence pour l’essai à écartement de 3,2 mm ont été
indépendamment de toute torsion, compression ou
établis pour permettre à différents observateurs d’aligner
cisaillement, et exprimée en unités de force par unité de
leur niveau personnel de cotation sur celui qui est
section transversale de l’éprouvette initiale.
couramment admis. Ces cotons de référence peuvent être
également utilisés par les opérateurs pour ajuster le niveau
3.4 ténacité : Force de traction par unité de masse
de cotation des résultats obtenus sur des appareils ayant des
linéique de l’éprouvette initiale, exprimée en centinewtons
taux différents id’accroissement de charge avec le niveau de
par tex.
cotation admis pour l’étalon.
3.5 ténacité de rupture : Ténacité correspondant à la force
de rupture.
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
4 APPAREILLAGE ET MATIÈRES
1.1 La présente Norme Internationale spécifie une
4.1 Instrument de mesurage de la résistance à la traction,
méthode de détermination de la ténacité de rupture des
permettant de déterminer la force de rupture d’un faisceau
fibres de coton disposées parallèlement sous forme d’un
plat de fibres, avec une précision de 0,5 %.
faisceau plat. La méthode s’applique aux fibres de coton
brut ou aux fibres à divers stades du processus de
NOTE - Deux appareils d’essai de rupture des faisceaux plats de
fabrication, ou aux fibres séparées ou extraites de produits
fibres, disponibles dans le commerce, sont décrits en annexe.
manufacturés en coton. La méthode convient aux
D’autres instruments de mesurage de la résistance à la traction
peuvent être utilisés, s’ils sont équipés de dispositifs pour recevoir
déterminations effectuées, soit à écartement nul, soit à
les pinces pour fibres.
écartement défini.
4.2 Pinces pour éprouvettes, pouvant être séparées de
1.2 La méthode est particulièrement destinée à être
l’instrument d’essai.
utilisée avec des appareils de mesurage de résistance à la
Une longueur totale de serrage de Il,8 mm et une jauge
traction qui ont été spécialement construits pour les essais

sur faisceaux plats de fibres de coton (voir les annexes). Elle d’écartement ayant une épaisseur de 3,2 mm sont

peut être également utilisée avec d’autres appareils d’essais, recommandées, les données relatives à la précision (voir 9.2)

étant basées sur ces dimensions.
si ceux-ci sont équipés pour recevoir les pinces pour fibres.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 3060-1974 (F)
4.3 Étau de serrage, équipé d’un écrou de bloquage ou
évidente, trop humides, devraient être soumis à un conditionnement
apportés au laboratoire pour
avant dët re
d’une came, pour tenir les pinces pendant qu’on les charge préalable
conditionnement. L’atmosphère de conditionnement préalable doit
ou qu’on les décharge.
Un étau ayant un dispositif
avoir une humidité relative comprise entre 10 et 25 % et une
permettant de lire un couple de 9 dal’+cm est recommandé.
température ne dépassant pas 50 “C. Une atmosphère à 65 %
d’humidité relative à 20 OC, donne cette atmosphère de
conditionnement préalable lorsqu’elle est chauffée à 47 5 3 “C.
4.4 Balance, sensible à * 0,Ol mg.
Une balance ayant une gamme d’utilisation comprise entre
7 EPROUVETTES
3 et 5 mg est suffisante pour la plupart des essais sur
faisceaux plats, mais des balances mesurant des masses plus
Prélever les éprouvettes (faisceaux plats) à partir d’un
élevées sont utilisables si elles ont la sensibilité requise.
échantillon moyen (touffes ou barbes préparées pour l’essai
de détermination de la longueur) qui a été préparé à partir
4.5 Outillage pour préparer les éprouvettes et pour les
de l’échantillon de laboratoire, comme indiqué ci-après.
retirer des pinces :
Prélever une touffe, en prenant par exemple 16 petites
pincées au hasard dans l’échantillon de laboratoire et en les
4.5.1 Peigne gros, ayant approximativement 3 dents par
mélangeant par doublage et division successifs. Lorsqu’une
centimètre, ou peigne utilisé avec les appareils de mesurage
de longueur. extrémité de la touffe est peignée, renverser la touffe et
peigner l’autre extrémité en s’assurant que la partie centrale
de la touffe est bien peignée. Approximativement 10 coups
4.5.2 Peigne fin, ayant approximativement 20 dents par
centimètre. de peigne sont nécessaires pour peigner chaque extrémité de
la touffe.
4.5.3 Clé de serrage des pinces. Une clé à couple mesurable
Soumettre à l’essai au moins 6 éprouvettes.
est nécessaire si l’étau de serrage (voir 4.3) n’est pas muni
d’un dispositif indicateur de couple.
NOTE - Effectue l’essai de préférence
avec la part ici pation de
deux opérateurs, chacun faisant l’essai sur 3 touffes ,ois
avec tr
opérateurs effectuan t chacun 1 essai sur 2 touffes, on obtient une
4.5.4 Couteau d’ébarbage.
plus grande fiabilité.
4.5.5 Pincettes.
8 MODE OPERATOIRE
des valeurs
4.6 Échanti Ilons-étalons de référence, ayant
8.1 Vérifier l’instrument l’étau de serrage au
spécifiées ou agréées de résista nce à la rupture’ ). d’essa et
mécan ques
point de vue des réglages #, conform ément aux
5 ATMOSPHÈRE NORMALE DE CONDITIONNEMENT
me indiqué dans les
instructions du fabricant ou con?
ET D’ESSAI
nstrumen iers.
annexes pour les i ts particul
L’atmosphère normale à utiliser pour le conditionnement et
8.2 Inspecter les cuirs des mâchoires et s’assurer qu’ils sont
l’essai est celle définie dans I’ISO 139. Cette atmosphère a
en bon état. Remplacer les cuirs si des entailles sont visibles.
une humidité relative de 65 + 2 % et une temperature de
Tenir les cuirs parés au ras des surfaces métalliques des
20 + - 2 “C Dans les régions tropicales et subtropicales, une
pinces.
températu;e de 27 + 2 “C peut être utilisée après accord
entre les parties intéressées.
8.3 Préparer l’éprouvette comme suit :
6 ECHANTILLONNAGE Saisir la touffe préparée, à peu près au quart de sa longueur,
et en retirer une partie des fibres. Tenir les fibres, ainsi
l’échantillon de coton pour essai,
6.1 Sélectionner
prélevées, fermement par une extrémité et les passer au
conformément aux dispositions de l’ISO/R 220, ou bien
peigne fin sur l’étau, deux ou trois fois, pour éliminer les
selon d’autres méthodes ayant fait l’objet d’un accord
fibres non maintenues, les neps et les matières etrangères.
mutuel entre les parties intéressées.
La profondeur de pénétration de la dent du peigne dans la
touffe doit être réglée de manière à assurer une cassure
6.2 Amener l’échantillon de laboratoire ainsi obtenu à
minimale de la fibre.
Peigner l’autre extrémité de
l’équilibre avec l’atmosphère de conditionnement et d’essais
l’éprouvette de la même manière, en tenant les extrémités
des textiles défini au chapitre 5, à partir d’un état plus sec.
des fibres alignées pendant le peignage de leur partie
Un temps de conditionnement minimal de 4 h est
centrale. Maintenir l’éprouvette à une largeur approximative
normalement nécessaire.
de 6 mm. Si la masse de l’éprouvette est trop grande,
éliminer des fibres de chacun de ses deux côtés pour obtenir
NOTE -- Le coton est normalement reçu au laboratoire dans un état
la masse correcte. L’éprouvette est alors prête pour être
relativement sec; c’est pourquoi un conditionnement préalable
placée dans les pinces.
spécial n’est pas imposé. Les échantillons qui seraient, de manière

1) Des étalons internationaux de cotons de référence pour les essais à écartement nul et des étalons américains de cotons de référence pour les

essais à écartement de 3,2 mm, peuvent être obtenus auprès du service de l’agriculture des Etats-Unis, «AgricuituraI Marketing Service, Cotton

...

NORME INTERNATIONALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION ~V¶EXAYHAPOAHAII OPrAHM3ALWl l-l0 CTAHAAPTW3ALW.i .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Fibres de coton - Détermination de la ténacité de rupture
des faisceaux plats
Co tton fibres - Determination of breaking tenacity of flat bundles
Première édition - 1974-07-01
CDU 677.21 : 620.172
Réf. No : ISO 3060-1974 (F)

Descripteurs : textile, fibre naturelle, fibre de coton, essai, essai mécanique, essai de traction, charge de rupture, détermination.

Prix basé sur 6 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d’organismes nationaux de normalisation (Comités Membres KO). L’élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I’ISO.
La Norme Internationale ISO 3060 a été établie par le Comité Technique
ISO/TC 38, Textiles, et soumise aux Comités Membres en mars 1973.
Elle a eté approuvée par les Comités Membres des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d’ France Pologne
Australie Hongrie Roumanie
Belgique Inde Royaume-Uni
Brésil Irlande Suède
Bulgarie Israël Suisse
Canada Japon Tchécoslovaquie
Egypte, Rép. arabe d’ Norvège Thaïlande
Espagne Nouvel le-Zélande Turquie
Finlande Pays-Bas U.S.A.
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé le document pour des raisons
techniques
Allemagne
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1974 l
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 30604974 (F)
NORME INTERNATIONALE
Détermination de la ténacité de rupture
Fibres de coton -
des faisceaux plats
2 RÉFÉRENCES
0 INTRODUCTION
ISO 139, Textiles - Atmosphères normales de condition-
L’estimation de !a ténacité moyenne des échantillons de
nemen t et d’essai.
cotcn à partir des essais sur fibres individuelles est longue et
difficile. Des estimations plus rapides peuvent être obte-
ISO/R 220, Méthode d’échantillonnage des fibres de coton
nues, à des fins à la fois commerciales et techniques, à par-
brut pour essais.
tir de faisceaux plats de fibres parallèles. Dans cette métho-
de, les fibres courtes sont éliminées par peignage et la résis-
tance mesurée correspond à la résistance à la rupture des
3 DÉFINITIONS
fibres longues de l’échantillon.
3.1 écartement : Longueur d’éprouvette soumise à une
Les faisceaux tic fibres peuvent être tenus par des pinces
force de traction préalable, mesurée entre les bords des
jointives (ecartement nul) ou distants d’un écartement
pinces de serrage, en position initiale, au début de l’essai.
d’essai nominal spécifié. L’essai des fibres à la traction, à
écartement nul, est une pratique commerciale courante,

bien que l’expérience ait montré que des essais avec une 3.2 force de rupture : Force maximale appliquée à

l’éprouvette au cours de l’essai de traction conduit jusqu’à
longueur d’essai de 3,2 mm correspondent mieux à la
la rupture.
ténacité de nombreuses catégories de fils de coton.
Des étalons internationaux de coton de référence pour
3.3 résistance à la traction : Résistance opposée par une
l’essai à écartement nul et des étalons nationaux de coton
éprouvette soumise à un effort de traction considéré
de référence pour l’essai à écartement de 3,2 mm ont été
indépendamment de toute torsion, compression ou
établis pour permettre à différents observateurs d’aligner
cisaillement, et exprimée en unités de force par unité de
leur niveau personnel de cotation sur celui qui est
section transversale de l’éprouvette initiale.
couramment admis. Ces cotons de référence peuvent être
également utilisés par les opérateurs pour ajuster le niveau
3.4 ténacité : Force de traction par unité de masse
de cotation des résultats obtenus sur des appareils ayant des
linéique de l’éprouvette initiale, exprimée en centinewtons
taux différents id’accroissement de charge avec le niveau de
par tex.
cotation admis pour l’étalon.
3.5 ténacité de rupture : Ténacité correspondant à la force
de rupture.
1 OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION
4 APPAREILLAGE ET MATIÈRES
1.1 La présente Norme Internationale spécifie une
4.1 Instrument de mesurage de la résistance à la traction,
méthode de détermination de la ténacité de rupture des
permettant de déterminer la force de rupture d’un faisceau
fibres de coton disposées parallèlement sous forme d’un
plat de fibres, avec une précision de 0,5 %.
faisceau plat. La méthode s’applique aux fibres de coton
brut ou aux fibres à divers stades du processus de
NOTE - Deux appareils d’essai de rupture des faisceaux plats de
fabrication, ou aux fibres séparées ou extraites de produits
fibres, disponibles dans le commerce, sont décrits en annexe.
manufacturés en coton. La méthode convient aux
D’autres instruments de mesurage de la résistance à la traction
peuvent être utilisés, s’ils sont équipés de dispositifs pour recevoir
déterminations effectuées, soit à écartement nul, soit à
les pinces pour fibres.
écartement défini.
4.2 Pinces pour éprouvettes, pouvant être séparées de
1.2 La méthode est particulièrement destinée à être
l’instrument d’essai.
utilisée avec des appareils de mesurage de résistance à la
Une longueur totale de serrage de Il,8 mm et une jauge
traction qui ont été spécialement construits pour les essais

sur faisceaux plats de fibres de coton (voir les annexes). Elle d’écartement ayant une épaisseur de 3,2 mm sont

peut être également utilisée avec d’autres appareils d’essais, recommandées, les données relatives à la précision (voir 9.2)

étant basées sur ces dimensions.
si ceux-ci sont équipés pour recevoir les pinces pour fibres.
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 3060-1974 (F)
4.3 Étau de serrage, équipé d’un écrou de bloquage ou
évidente, trop humides, devraient être soumis à un conditionnement
apportés au laboratoire pour
avant dët re
d’une came, pour tenir les pinces pendant qu’on les charge préalable
conditionnement. L’atmosphère de conditionnement préalable doit
ou qu’on les décharge.
Un étau ayant un dispositif
avoir une humidité relative comprise entre 10 et 25 % et une
permettant de lire un couple de 9 dal’+cm est recommandé.
température ne dépassant pas 50 “C. Une atmosphère à 65 %
d’humidité relative à 20 OC, donne cette atmosphère de
conditionnement préalable lorsqu’elle est chauffée à 47 5 3 “C.
4.4 Balance, sensible à * 0,Ol mg.
Une balance ayant une gamme d’utilisation comprise entre
7 EPROUVETTES
3 et 5 mg est suffisante pour la plupart des essais sur
faisceaux plats, mais des balances mesurant des masses plus
Prélever les éprouvettes (faisceaux plats) à partir d’un
élevées sont utilisables si elles ont la sensibilité requise.
échantillon moyen (touffes ou barbes préparées pour l’essai
de détermination de la longueur) qui a été préparé à partir
4.5 Outillage pour préparer les éprouvettes et pour les
de l’échantillon de laboratoire, comme indiqué ci-après.
retirer des pinces :
Prélever une touffe, en prenant par exemple 16 petites
pincées au hasard dans l’échantillon de laboratoire et en les
4.5.1 Peigne gros, ayant approximativement 3 dents par
mélangeant par doublage et division successifs. Lorsqu’une
centimètre, ou peigne utilisé avec les appareils de mesurage
de longueur. extrémité de la touffe est peignée, renverser la touffe et
peigner l’autre extrémité en s’assurant que la partie centrale
de la touffe est bien peignée. Approximativement 10 coups
4.5.2 Peigne fin, ayant approximativement 20 dents par
centimètre. de peigne sont nécessaires pour peigner chaque extrémité de
la touffe.
4.5.3 Clé de serrage des pinces. Une clé à couple mesurable
Soumettre à l’essai au moins 6 éprouvettes.
est nécessaire si l’étau de serrage (voir 4.3) n’est pas muni
d’un dispositif indicateur de couple.
NOTE - Effectue l’essai de préférence
avec la part ici pation de
deux opérateurs, chacun faisant l’essai sur 3 touffes ,ois
avec tr
opérateurs effectuan t chacun 1 essai sur 2 touffes, on obtient une
4.5.4 Couteau d’ébarbage.
plus grande fiabilité.
4.5.5 Pincettes.
8 MODE OPERATOIRE
des valeurs
4.6 Échanti Ilons-étalons de référence, ayant
8.1 Vérifier l’instrument l’étau de serrage au
spécifiées ou agréées de résista nce à la rupture’ ). d’essa et
mécan ques
point de vue des réglages #, conform ément aux
5 ATMOSPHÈRE NORMALE DE CONDITIONNEMENT
me indiqué dans les
instructions du fabricant ou con?
ET D’ESSAI
nstrumen iers.
annexes pour les i ts particul
L’atmosphère normale à utiliser pour le conditionnement et
8.2 Inspecter les cuirs des mâchoires et s’assurer qu’ils sont
l’essai est celle définie dans I’ISO 139. Cette atmosphère a
en bon état. Remplacer les cuirs si des entailles sont visibles.
une humidité relative de 65 + 2 % et une temperature de
Tenir les cuirs parés au ras des surfaces métalliques des
20 + - 2 “C Dans les régions tropicales et subtropicales, une
pinces.
températu;e de 27 + 2 “C peut être utilisée après accord
entre les parties intéressées.
8.3 Préparer l’éprouvette comme suit :
6 ECHANTILLONNAGE Saisir la touffe préparée, à peu près au quart de sa longueur,
et en retirer une partie des fibres. Tenir les fibres, ainsi
l’échantillon de coton pour essai,
6.1 Sélectionner
prélevées, fermement par une extrémité et les passer au
conformément aux dispositions de l’ISO/R 220, ou bien
peigne fin sur l’étau, deux ou trois fois, pour éliminer les
selon d’autres méthodes ayant fait l’objet d’un accord
fibres non maintenues, les neps et les matières etrangères.
mutuel entre les parties intéressées.
La profondeur de pénétration de la dent du peigne dans la
touffe doit être réglée de manière à assurer une cassure
6.2 Amener l’échantillon de laboratoire ainsi obtenu à
minimale de la fibre.
Peigner l’autre extrémité de
l’équilibre avec l’atmosphère de conditionnement et d’essais
l’éprouvette de la même manière, en tenant les extrémités
des textiles défini au chapitre 5, à partir d’un état plus sec.
des fibres alignées pendant le peignage de leur partie
Un temps de conditionnement minimal de 4 h est
centrale. Maintenir l’éprouvette à une largeur approximative
normalement nécessaire.
de 6 mm. Si la masse de l’éprouvette est trop grande,
éliminer des fibres de chacun de ses deux côtés pour obtenir
NOTE -- Le coton est normalement reçu au laboratoire dans un état
la masse correcte. L’éprouvette est alors prête pour être
relativement sec; c’est pourquoi un conditionnement préalable
placée dans les pinces.
spécial n’est pas imposé. Les échantillons qui seraient, de manière

1) Des étalons internationaux de cotons de référence pour les essais à écartement nul et des étalons américains de cotons de référence pour les

essais à écartement de 3,2 mm, peuvent être obtenus auprès du service de l’agriculture des Etats-Unis, «AgricuituraI Marketing Service, Cotton

...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.