Optics and optical instruments -- Measurement of reflectance of plane surfaces and transmittance of plane parallel elements

Optique et instruments d'optique -- Méthode de mesurage de la réflectance des surfaces planes et de la transmittance des éléments à plan parallèle

General Information

Status
Replaced
Publication Date
22-Aug-2001
Withdrawal Date
22-Aug-2001
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Completion Date
23-Aug-2001
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 15368:2001 - Optics and optical instruments -- Measurement of reflectance of plane surfaces and transmittance of plane parallel elements
English language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 15368:2001 - Optique et instruments d'optique -- Méthode de mesurage de la réflectance des surfaces planes et de la transmittance des éléments a plan parallele
French language
14 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 15368
First edition
2001-08-01
Optics and optical instruments —
Measurement of reflectance of plane
surfaces and transmittance of plane parallel
elements
Optique et instruments d'optique — Méthode de mesurage de la réflectance
des surfaces planes et de la transmittance des éléments à plan parallèle
Reference number
ISO 15368:2001(E)
© ISO 2001
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but shall not be

edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In downloading this file,

parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat accepts no liability in this area.

Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation parameters

were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In the unlikely event

that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2001

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means, elec-

tronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or ISO's mem-

ber body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.ch
Web www.iso.ch
Printed in Switzerland
ii ISO 2001 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
Contents Page

1 Scope ............................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ....................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions ........................................................................................................................................ 2

4 Symbols and units ............................................................................................................................................ 2

5 Test specimen ................................................................................................................................................... 2

6 Measuring apparatus ........................................................................................................................................ 3

7 Test conditions .................................................................................................................................................. 4

8 Test procedure .................................................................................................................................................. 5

9 Main error factors ............................................................................................................................................. 7

10 Test report ...................................................................................................................................................... 9

Annexes

A Spectrophotometers........................................................................................................................................ 10

A.1 General ....................................................................................................................................................... 10

A.2 Dispersion type spectrophotometer ............................................................................................................ 10

A.3 Fourier-transform type spectrometer ........................................................................................................... 11

B Refractive index of synthetic fused silica ........................................................................................................ 12

Bibliography........................................................................................................................................................... 13

ISO 2001 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies (ISO

member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO technical

committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been established has

the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and non-governmental, in

liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical

Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 3.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting.

Publication as an International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this International Standard may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

International Standard ISO 15368 was prepared by Technical Committee ISO/TC 172, Optics and optical

instruments,SubcommitteeSC1, Fundamental standards.
Annexes A and B of this International Standard are for information only.
iv ISO 2001 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
Introduction

Measurements of reflectance and transmittance using spectrophotometers are the most fundamental methods for

the characterization of optical components. Since the spectrophotometric methods are basic and normal, they are

extensively used and further give measurement data for a wide range of wavelengths.

This International Standard describes the measurement of reflectance and transmittance using spectrophotometers

which provides data with high reproducibility and repeatability.
ISO 2001 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 15368:2001(E)
Optics and optical instruments — Measurement of reflectance of
plane surfaces and transmittance of plane parallel elements
1 Scope

This International Standard gives rules for the measurement of the spectral reflectance of plane surfaces and

spectral transmittance of plane parallel elements using spectrophotometers over the spectral range 190 nm to

25m.

The transmittanceand the reflectance of optical components are generally divided into two parts as follows:

 = +
(1)
r d
 = + (2)
r d
where
 is the regular transmittance;
 is the diffuse transmittance;
 is the regular reflectance;
 is the diffuse reflectance.

This International Standard applies only to measurements of the regular transmittance and the regular reflectance; it

does not apply to those of the diffuse transmittance and the diffuse reflectance.

This International Standard is applicable to test specimens which are coated or uncoated optical components without

optical power.
2 Normative references

The following normative documents contain provisions which, through reference in this text, constitute provisions of

this International Standard. For dated references, subsequent amendments to, or revisions of, any of these

publications do not apply. However, parties to agreements based on this International Standard are encouraged to

investigate the possibility of applying the most recent editions of the normative documents indicated below. For

undated references, the latest edition of the normative document referred to applies. Members of ISO and IEC

maintain registers of currently valid International Standards.

IEC 60050-845:1987, International Electrotechnical Vocabulary — Chapter 845: Lighting

ISO 31-6:1992, Quantities and units — Part 6: Light and related electromagnetic radiations

ISO 9211-1:1994, Optics and optical instruments — Optical coatings — Part 1: Definitions

ISO 9211-2:1994, Optics and optical instruments — Optical coatings — Part 2: Optical properties

ISO 10110-8:1997, Optics and optical instruments — Preparation of drawings for optical elements and systems —

Part 8: Surface texture
ISO 2001 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
3 Terms and definitions

For the purposes of this International Standard, the terms and definitions given in ISO 31-6, ISO 9211-1 and the

following (which are given in IEC 60050-845) apply.
3.1
transmittance

�for incident radiation of given spectral composition, polarization and geometrical distribution� ratio of the transmitted

radiant or luminous flux to the incident flux in the given conditions
3.2
regular transmittance

ratio of the regularly transmitted part of the whole transmitted flux to the incident flux

3.3
internal transmittance

ratio of the radiation flux reaching the internal exit surface of the layer to the flux that enters into the layer after

crossing the entry surface
3.4
reflectance

�for incident radiation of given spectral composition, polarization and geometrical distribution� ratio of the reflected

radiant or luminous flux to the incident flux in the given conditions
3.5
regular reflectance
specular reflectance

ratio of the regularly reflected part of the whole reflected flux to the incident flux

4 Symbols and units

For the purposes of this International Standard, the following symbols and units apply.

 wavelength, expressed in nanometres
i angle of incidence, expressed in degrees
p, s state of polarization
transmittance
 regular transmittance
 internal transmittance
 reflectance
 regular reflectance
5Testspecimen

Storage, cleaning and preparation of a test specimen shall be carried out in accordance with the instructions of the

manufacturer on the test specimen for normal use.

Wavelength, angle of incidence and state of polarization shall correspond to those specified by the manufacturer for

the use of the test specimen.
2 ISO 2001 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
6 Measuring apparatus

For the measurement specified in this International Standard, a spectrophotometer is required. Figure 1 shows an

example of a double beam, dispersion type spectrophotometer. It consists of a light source, a monochromator, a

specimen compartment, a detector unit and a control unit.
Details of the apparatus are described in annex A.
Key
L Light source
FFilterbox
SSlit
D Dispersive element
M Monochromator
SC Specimen compartment
CO Collecting optics
BBaffle
PF Polarization filter
CM Chopper mirror
T Test beam
R Reference beam
DU Detector unit
CU Control unit
Figure 1 — Standard arrangement of a spectrophotometer
ISO 2001 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 15368:2001(E)
7 Test conditions
7.1 General

The light source, divergence of beam, beam diameter on the specimen, wavelength, spectral resolution, stepping

interval, incident angle, detector and numerical correction shall be selected and documented.

7.2 Light source

The temporal variation of the intensity of the light source shall be measured and documented. The state of

polarization (p or s) of the beam shall be selected and documented.

NOTE The state of polarization of the radiation reaching the detector may be affected by reflection on components in the

reference/sample paths. It is suggested to rotate the sample in its incidence plane to check for polarization effects.

The beam diameter on the specimen shall be larger than 1mm. On the surface of the specimen the beam profile

shall be smooth so that the local peak power density does not exceed the average power density by a factor of

greater than two. The beam diameter and the beam divergence (see also 9.9) shall be documented.

7.3 Monochromator
The type of dispersive element and its characteristics shall be documented.
Optics for blocking out higher order diffraction light shall be documented.

The spectral range and spectral resolution shall be selected in order to satisfy the specification of the measurement,

and be documented.

The type of spectrophotometer (single or double beam, dispersion or Fourier-transform) shall be documented.

7.4 Detection system

An appropriate detector for the measuring spectral region shall be selected and documented. In the case of a

dispersion type spectrophotometer, a lock-in detection technique is frequently used and a light chopper or a chopper

mirror is installed in the beam to modulate the output signal. The detection system shall have a dynamic range

4 −2

greater than 10 and a deviation from linearity less than 10 . Photometric linearity shall be calibrated by a double

aperture method that uses double apertures and neutral density filters [1].
When an integrating sphere or a diffuser is used, this shall be documented.
7.5 Numerical correction

Numerical correction can include spectral correction, averaging, smoothing, calibration of photometric linearity and

others.

Spectral correction can be made referring to an appropriate wavelength standard (see 9.2). Random noise can be

reduced by averaging or smoothing. Averaging can be made by repeating measurement or increasing sampling time.

Smoothing can be made by averaging data in the finite spectral bandwidth after measurement, although it reduces

spectral resolution. Sampling time and smoothing factors shall be documented.
For details on the calibration of photometric linearity, see 7.4.

Calibration of the spectrophotometer can be done by measuring the transmittance of a reference sample (standard)

using the method given in 8.2.1. A reference sample for the transmittance from ultraviolet to near infrared region shall

be an accurately parallel plate of fused silica with P2 grade surface specified in ISO 10110-8. Accuracy and

4 ISO 2001 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 15368:2001(E)

repeatability of the transmittance of this reference sample is from� 0,02 % to� 0,5 % including photometric noise.

Other standard reference materials which are checked at an accredited laboratory may be used.

8 Test procedure
8.1 Measurement of reflectance
8.1.1 General

Either of the two types of measurements of reflectance, a direct method or a relative method, shall be chosen.

The incident angle shall be selected according to the manufacturer's instruction. Reflectance of normal incidence

� � �

cannot usually be measured and the incident angle from 5 to 15 instead of 0 , which shall be documented, is used.

In the case of an incident angle other than 0 , the reflectance depends on the state of polarization of the incident

light, so that in the case of an angle larger than 10 , the state (p or s) shall also be selected and documented.

8.1.2 Direct measurement of regular reflectance

Figure 2 shows two methods of the direct measurement of reflectance. In Figure 2 a), the reflected flux without a

specimen is measured, and then the reflected flux  with the specimen is measured after changing the optical

arrangement as in Figure 2 b) and c). The regular reflectance of the specimen is given as

 = (3)
[in the case of an arrangement as shown in Figure 2 b)]
 = (4)
[in the case of an arrangement as shown in Figure 2 c)]

irrespective of the magnitudes of the reflectance of the reference mirror and other optics.

8.1.3 Relative measurement of regular reflectance

The relative measurement is easier than the direct measurement. An example of a reference sample for the

reflectance is an aluminum mirror or a fused silica plate with a wedge angle, polished smoothly and kept clean. The

successive measurements of the reflected flux of the reference sample and that of a specimen are made

ref s

using the arrangement of Figure 2 a). Then the regular reflectance of the specimen is given as

 = � (5)
r ref
ref
where is the regular reflectance of the reference sample.
ref
The value
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 15368
Première édition
2001-08-01
Optique et instruments d'optique —
Méthode de mesurage de la réflectance des
surfaces planes et de la transmittance des
éléments à plan parallèle
Optics and optical instruments — Measurement of reflectance of plane
surfaces and transmittance of plane parallel elements
Numéro de référence
ISO 15368:2001(F)
© ISO 2001
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
PDF — Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier peut

être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence autorisant l'uti-

lisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées acceptent de fait la res-

ponsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute responsabilité en la matière.

Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info du fi-

chier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir l'exploitation de ce

fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation, veuillez en informer le Secréta-

riat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2001

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quel-

que forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit de l'ISO

à l'adresse ci-après ou au comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 07 49
E-mail copyright@iso.ch
Web www.iso.ch
ImpriméenSuisse
ii ISO 2001 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
Sommaire Page

1 Domaine d'application ...................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................... 1

3 Termes et définitions ......................................................................................................................................... 2

4 Symboles et unités ........................................................................................................................................... 2

5 Éprouvette ........................................................................................................................................................ 2

6 Appareillage de mesure .................................................................................................................................... 3

7 Conditions d'essai ............................................................................................................................................ 4

8 Procédure d'essai ............................................................................................................................................. 5

9 Principaux facteurs d'erreur .............................................................................................................................. 7

10 Rapport d'essai ............................................................................................................................................... 9

Annexes

A Spectrophotomètres........................................................................................................................................ 11

A.1 Généralités .................................................................................................................................................. 11

A.2 Spectrophotomètre de type dispersif .......................................................................................................... 11

A.3 Spectromètre à transformée de Fourier ...................................................................................................... 12

B Indice de réfraction de la silice fondue synthétique ........................................................................................ 13

Bibliographie.......................................................................................................................................................... 14

ISO 2001 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée aux

comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité

technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouvernementales, en liaison

avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique

internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI, Partie 3.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour

vote. Leur publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments de la présente Norme internationale peuvent faire l'objet

de droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne pas

avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

La Norme internationale ISO 15368 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 172, Optique et instruments

d'optique,sous-comité SC 1, Normes fondamentales.

Les annexes A et B de la présente Norme internationale sont données uniquement à titre d'information.

iv ISO 2001 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
Introduction

Les mesurages de la réflectance et de la transmittance au moyen de spectrophotomètres représentent les méthodes

les plus fondamentales de caractérisation des composants optiques. Étant donné que les méthodes

spectrophotométriques sont élémentaires et courantes, elles sont largement utilisées et fournissent en outre des

données de mesurage pour un large domaine de longueurs d'onde.

La présente Norme internationale décrit le mesurage de la réflectance et de la transmittance au moyen de

spectrophotomètres, qui fournit des données présentant une reproductibilité et une répétabilité élevées.

ISO 2001 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 15368:2001(F)
Optique et instruments d'optique — Méthode de mesurage de la
réflectance des surfaces planes et de la transmittance des
éléments à plan parallèle
1 Domaine d'application

La présente Norme internationale donne des règles pour le mesurage de la réflectance spectrale de surfaces planes

et de la transmittance spectrale d'éléments à plan parallèle au moyen de spectrophotomètres, sur le domaine

spectral de 190 nm à 25m.

La transmittanceet la réflectance de composants optiques sont généralement divisées en deux parties de la

façon suivante:
 = + (1)
r d
 = + (2)
r d
 est la transmittance régulière;
 est la transmittance diffuse;
est la réflectance régulière;
 est la réflectance diffuse.

La présente Norme internationale s'applique uniquement aux mesurages de la transmittance et de la réflectance

régulières; elle ne s'applique pas aux mesurages de la transmittance et de la réflectance diffuses.

La présente Norme internationale s'applique aux éprouvettes qui sont des composants optiques traités ou non

traités sans puissance optique.
2 Références normatives

Les documents normatifs suivants contiennent des dispositions qui, par suite de la référence qui y est faite,

constituent des dispositions valables pour la présente Norme internationale. Pour les références datées, les

amendements ultérieurs ou les révisions de ces publications ne s'appliquent pas. Toutefois, les parties prenantes

aux accords fondés sur la présente Norme internationale sont invitées à rechercher la possibilité d'appliquer les

éditions les plus récentes des documents normatifs indiqués ci-après. Pour les références non datées, la dernière

édition du document normatif en référence s'applique. Les membres de l'ISO et de la CEI possèdent le registre des

Normes internationales en vigueur.

CEI 60050-845:1987, Vocabulaire Électrotechnique International — Chapitre 845: Éclairage

ISO 31-6:1992, Grandeurs et unités — Partie 6: Lumière et rayonnements électromagnétiques connexes

ISO 9211-1:1994, Optique et instruments d'optique — Traitements optiques — Partie 1: Définitions

ISO 9211-2:1994, Optique et instruments d'optique — Traitements optiques — Partie 2: Propriétés optiques

ISO 2001 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 15368:2001(F)

ISO 10110-8:1997, Optique et instruments d'optique — Indications sur les dessins pour éléments et systèmes

optiques — Partie 8: État de surface
3 Termes et définitions

Pour les besoins de la présente Norme internationale, les termes et définitions données dans l’ISO 31-6,

l’ISO 9211-1 ainsi que les suivants (donnés dans la CEI 60050-845) s'appliquent.
3.1
transmittance

�pour un rayonnement incident d'une composition spectrale, d'une polarisation et d'une distribution géométrique

données� rapport du flux énergétique ou lumineux transmis au flux incident dans les conditions données

3.2
transmittance régulière
rapport de la partie du flux global transmise régulièrement au flux incident
3.3
transmittance interne

rapport du flux énergétique atteignant la face interne de sortie de la couche au flux qui entre dans celle-ci après avoir

traversé la face d'entrée
3.4
réflectance

�pour un rayonnement incident d'une composition spectrale, d'une polarisation et d'une distribution géométrique

données� rapport du flux énergétique ou lumineux réfléchi au flux incident dans les conditions données

3.5
réflectance régulière
réflectance spéculaire
rapport de la partie du flux global réfléchie régulièrement au flux incident
4 Symboles et unités

Pour les besoins de la présente Norme internationale, les symboles et unités suivants s'appliquent.

 longueur d'onde, en nanomètres
i angle d'incidence, en degrés
p, s état de polarisation
 transmittance
 transmittance régulière
 transmittance interne
 réflectance
 réflectance régulière
5 Éprouvette

Le stockage, le nettoyage et la préparation d'une éprouvette doivent être effectués conformément aux instructions du

fabricant relatives à l'éprouvette pour une utilisation normale.

La longueur d'onde, l'angle d'incidence et l'état de polarisation doivent correspondre à ceux spécifiés par le fabricant

pour l'utilisation de l'éprouvette.
2 ISO 2001 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
6 Appareillage de mesure

Pour procéder au mesurage spécifié dans la présente Norme internationale, un spectrophotomètre est requis. La

Figure 1 présente un exemple de spectrophotomètre de type dispersif, bifaisceau. Il se compose d'une source

lumineuse, d'un monochromateur, d'un compartiment pour spécimen, d'une unité de détection et d'une unité de

commande.
Les détails de l'appareillage sont décrits dans l'annexe A.
Légende
L Source lumineuse
FBoîteàfiltre
SFente
D Élément dispersif
M Monochromateur
SC Compartiment à spécimen
CO Optique collectrice
B Déflecteur
PF Filtre de polarisation
CM Miroir hacheur
T Faisceau d’essai
R Faisceau de référence
DU Unité de détection
CU Unité de commande
Figure 1 — Disposition normalisée d’un spectrophotomètre
ISO 2001 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
7 Conditions d'essai
7.1 Généralités

La source lumineuse, la divergence du faisceau, le diamètre du faisceau sur le spécimen, la longueur d'onde, la

résolution spectrale, l'intervalle de mesure, l'angle d'incidence, le détecteur et la correction numérique doivent être

sélectionnés et documentés.
7.2 Source lumineuse

La variation temporelle de l'intensité de la source lumineuse doit être mesurée et documentée. L'état de polarisation

(p ou s) du faisceau doit être sélectionné et documenté.

NOTE L'état de polarisation du rayonnement atteignant le détecteur peut être affecté par la réflexion sur les composants dans

les trajets référence/échantillon. Il est suggéré de faire une rotation de l'échantillon selon son plan incident pour vérifier les effets

de polarisation.

Le diamètre du faisceau sur le spécimen doit être supérieur à1mm. Sur la surface du spécimen, le profil du faisceau

doit être régulier afin que la densité de puissance de crête locale n'excède pas la densité de puissance moyenne

d'un facteur supérieur à deux. Le diamètre et la divergence du faisceau (voir aussi 9.9) doivent être documentés.

7.3 Monochromateur
Le type d'élément dispersif et ses caractéristiques doivent être documentés.

Les optiques destinées à empêcher une lumière de diffraction d'ordre supérieur de passer doivent être

documentées.

Le domaine et la résolution spectraux doivent être sélectionnés de façon à satisfaire à la spécification du mesurage,

et doivent être documentés.

Le type de spectrophotomètre (monofaisceau ou bifaisceau, de type dispersif ou à transformée de Fourier) doit être

documenté.
7.4 Système de détection

Un détecteur approprié au mesurage de la région spectrale doit être sélectionné et documenté. Dans le cas d'un

spectrophotomètre de type dispersif, une technique de détection par blocage est fréquemment utilisée et un hacheur

de lumière ou un miroir hacheur est installé sur la trajectoire du faisceau pour moduler le signal de sortie. Le système

de détection doit présenter une gamme dynamique supérieure à 10 et un écart par rapport à la linéarité inférieur à

10 . La linéarité photométrique doit être étalonnée par une méthode à double ouverture qui utilise des ouvertures

doubles et des filtres gris à densité neutre [1].
L'utilisation d'une sphère intégrante ou d'un diffuseur doit être documentée.
7.5 Correction numérique

La correction numérique peut inclure la correction spectrale, le moyennage, le lissage, l'étalonnage de la linéarité

photométrique et autres.

La correction spectrale peut être effectuée par rapport à un étalon de longueur d'onde approprié (voir 9.2). Le bruit

aléatoire peut être réduit par le moyennage ou le lissage. Le moyennage peut être effectué par un mesurage répété

ou une durée d'échantillonnage accrue. Le lissage peut être effectué par le moyennage des données sur la largeur

de bande spectrale finie après le mesurage, bien qu'il réduise la résolution spectrale. La durée d'échantillonnage et

les facteurs de lissage doivent être documentés.
4 ISO 2001 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 15368:2001(F)
En ce qui concerne l'étalonnage de la linéarité photométrique, voir 7.4.

L'étalonnage du spectrophotomètre peut être effectué en mesurant la transmittance d'un échantillon de référence

(étalon) au moyen de la méthode donnée en 8.2.1. Un échantillon de référence pour la transmittance du domaine

ultraviolet au proche infrarouge doit être une plaque précisément parallèle de silice fondue avec une surface de

grade P2 spécifiée dans l'ISO 10110-8. La précision et la répétabilité de la transmittance de cet échantillon de

référence se situent entre� 0,02 % et� 0,5 % y compris le bruit photométrique. D'autres matériels de référence

normalisés, vérifiés par un laboratoire accrédité, peuvent être utilisés.
8 Procédure d'essai
8.1 Mesurage de la réflectance
8.1.1 Généralités

Un des deux types de mesurage de la réflectance, une méthode directe ou une méthode relative, doit être choisi.

L'angle d'incidence doit être sélectionné selon les instructions du fabricant. La réflectance de l'incidence normale ne

� � �

peut généralement pas être mesurée et l'angle d'incidence de 5 à 15 au lieu de 0 , qui doit être documenté, est

utilisé. Dans le cas d'un angle d'incidence autre que 0 , la réflectance dépend de l'état de polarisation de la lumière

incidente, de sorte que dans le cas d'un angle supérieur à 10 , l'état (p ou s) doit aussi être sélectionné et

documenté.
8.1.2 Mesurage direct de la réflectance régulière

La Figure 2 présente deux méthodes de mesurage direct de la réflectance. Dans la Figure 2 a), le flux réfléchi

sans spécimen est mesuré, puis le flux réfléchi avec l’éprouvette est mesuré après avoir modifié la disposition

optique comme dans la Figure 2 b) et c). La réflectance régulière du spécimen est donnée de la façon suivante:

 = (3)
[dans le cas d'une disposition montrée à la Figure 2 b)]
 = (4)
[dans le cas d'une disposition montrée à la Figure 2 c)]

sans tenir compte des grandeurs de la réflectance du miroir de référence et d'autres optiques.

8.1.3 Mesurage relatif de la réflectance régulière

Le mesurage relatif est plus aisé que le mesurage direct. Un exemple d'échantillon de référence pour la réflectance

est un miroir en aluminium ou une plaque de silice fondue taillée avec un angle avec une face polie finement et

maintenue propre. Les mesurages successifs du flux réfléchi de l'échantillon de référence  et de celui de

ref

l’éprouvette sont effectués, en utilisant la disposition de la Figure 2 a). Puis la réflectance régulière du spécimen

est donnée de la façon suivante:
 = � (5)
r ref
ref
où est la réflectance régulière de l'échantillon de référence.
ref
ISO 2001 – Tous droits réservés 5
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 15368:2001(F)

La valeur  est étalonnée séparément par la méthode directe donnée au 8.1.2. Pour une éprouvette à faible

ref

réflectance tel qu'une plaque de verre avec ou sans traitement antiréfléchissant, le mesurage relatif est

recommandé. Dans ce cas, une plaque de silice fondue est utilisée en tant qu'échantillon de référence pour le

domaine allant de l'ultr
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.