Oilseed residues — Determination of total isothiocyanate content and vinylthiooxazolidone content

Tourteaux de graines oléagineuses — Dosage des isothiocyanates et de la vinylthiooxazolidone

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
23-Nov-1992
Withdrawal Date
23-Nov-1992
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
17-Sep-1998
Completion Date
17-Sep-1998
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 5504:1992 - Oilseed residues -- Determination of total isothiocyanate content and vinylthiooxazolidone content
English language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 5504:1992 - Tourteaux de graines oléagineuses -- Dosage des isothiocyanates et de la vinylthiooxazolidone
French language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

IS0
I N TE R NAT I O NA L
STANDARD
5504
Second edition
1992-12-01
Oilseed residues - Determination of total
isothiocyanate content and vinylthiooxazolidone
content
Tourteaux de graines oléagineuses - Dosage des isothiocyanates et de
la vinylthiooxazolidone
~__
-_ __
Reference number
__ __
IS0 5504.1 992( E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 5504:1992(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, govern-
mental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the
work. IS0 collaborates closely with the International Electrotechnical
Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulaied to the member bodies for voting. Publication as an Inter-
national Standard requires approval by at least 75% of the member
bodies casting a vote.
International Standard IS0 5504 was prepared by Technical Committee
ISû/TC 34, Agricultural food products, Sub-Committee SC 2, Oieaginous
seeds and fruits.
This second edition cancels and replaces the first edition
(IS0 5504:1983), the Scope and Expression of results of which have been
technically revised.
Annexes A and B of this International Standard are for information only.
O IS0 1992

All rights reserved No part of this publication may be reproduced or utilized in any form

or by any means, electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without

permission in writing from the publisher
International Organization for Standardization
56 CH-121 1 Genève 20 Switzerland
Case Postale
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
Oilseed residues - Determination of total isothiocyanate
content and vinylthiooxazolidone content
IS0 734:1979, Oilseeds residues - Determination of
1 Scope
hexane extract (or light-petroleum extract}, called
“oil content”.
L This International Standard specifies a method for
the determination of the total isothiocyanate (ITC)
IS0 5502:1992, Oilseed residues - Preparation of
content and 5-vinylt h iooxazol idone (VTO) content
test samples.
produced by the enzymic hydrolysis of gluco-
sinolates in oilseed residues of the Brassica family.
3 Principle
Under the operating conditions described, the
method does not allow determination of free
After removal of the fats and oil (de-fatiing), if
isothiocyanates and free vinylthiooxazolidone.
necessary, and drying of the oilseed residue,
enzymatic hydrolysis of the glucosinolates, ex-
It has been concluded from the results of inter-
traction of isothiocyanates (ITC) with dichloro-
laboratory tests that, owing to the accuracy of the
methane or chloroform and of vinylthiooxazolidone
method, it is not suitable for use on products having
(VTO) with diethyl ether.
contents of less than
Determination of ITC by gas chromatography and of
2 pmol/g of ITC
VTO by ultraviolet spectrometry.
6 pniol/g of VTO
4 Reagents
Annex A gives, for information, a method of deter-
mining the isothiocyanate content by argentimetry.
Use only reagents of recognized analytical grade,
This method is not applicable, however, to oilseed
unless otherwise specified, and distilled or
residues of the Brassica family having low gluco-
demineralized water or water of at least equivalent
sinolates contents.
purity.
NOTE 1 For rapeseeds, two methods for the determi-
nation of glucosinolates are given in IS0 9167-1 and
4.1 Reagents for determination of ITC
IS0 9167-2.
4.1.1 Dichloromethane, or, failing this, chloroform.
WARNING - Take special precautions when hand-
ling chloroform. Avoid prolonged exposure to
2 Normative references
chloroform by, for example, carrying out all oper-
ations, so far as possible, in a fume cupboard.
The following standards contain provisions which,
through reference in this text, constitute provisions
4.1.2 n-Hexane, or, failing this, light petroleum
of this International Standard. At the time of publi-
(boiling range 40 “C to 60 OC).
cation, the editions indicated were valid. All stan-
dards are subject to revision, and parties to
agreements based on this International Standard
4.1.3 Buffer solution, of pH 7, commercially avail-
are encouraged to investigate the possibility of ap-
able, or, for example, a solution prepared as follows.
plying the most recent editions of the standards in-

dicated below. Members of IEC and IS0 maintain Measure 35,3 ml of 0,l mol/l citric acid monohydrate

(C,H80,.H,0) solution (21,Ol g/i solution) into a
registers of currently valid International Standards.
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 5504:1992(E)
200 ml one-mark volumetric flask and dilute to the
5 Apparatus
mark with a 0,2 mol/l solution of disodium hydrogen
phosphate dihydrate (Na2HP0,.2H,O) (35,61 g/l sol-
Usual laboratory apparatus and, in particular, the
ution). Check the pH and, if necessary, adjust.
following .
4.1.4 Enzyme source, myrosidase (thiogluco-
Apparatus for preparing the test sample
5.1
sidase), available commercially.
and drying the test portion
N07'E 2 It is also possible to use an enzyme source
5.1.1 Sieve, of aperture size 280 p-n.
prepared from white mustard seed (Sinapis alba L.)", as
follows.
5.1.2 Apparatus for the extraction of fat and oil, by
Finely grind the white mustard seed so that at least
the method specified in IS0 734, if necessary.
80 YO will pass through a sieve of aperture size 280 pm.
Remove the oil and fat from the grindings using cold
5.1.3 Grinder
(4.1.2), carry-
hexane or, failing this, cold light petroleum
ing out the extraction using a method which will permit
5.1.4 Desiccator
extraction until not more than 2 YO of oil remains in the
product and without the temperature exceeding 30 "C. For
example, use a double-walled Soxhlet apparatus, or carry
5.1.5
Analytical balance W'
out extractions by grinding with hexane in a microgrinder
cooled by running water. Remove traces of solvent at
5.1.6 Electric oven, capable of being maintained at
ambient temperature, preferably using a slight current of
103 "C & 2 OC.
air.
4 "C in a
Store the enzyme source thus obtained at
5.1.7 Conical flask, of 25 ml capacity.
hermetically sealed glass bottle. Under these conditions,
it can be kept for about 6 weeks, but it is preferable to use
5.2 Apparatus for the determination of ITC
a freshly prepared enzyme source.
It is recommended that a blank test be performed to en-
5.2.1 Chromatograph, with a flame ionization de-
sure that the enzyme source does not contain ITC in
tector and a recorder, comprising, for example, a
quantities which could significantly affect the results.
column of length 2 m, external diameter 3,2 mm and
internal diameter 2 mm, filled with 10 O/O (m/m)
4.1.5 Butyl isothiocyanate, 2 mmol/l standard sol-
diethylene glycol succinate (DEGS) on GASICHROM
ution in dictiloromethane or chloroform (4.1 .I).
P 150 pm to 180 pm (80 to 100 nieçh) (treated with
hexa met hyld isilazane).
It is preferable to prepare a 20 mmol/l standard
stock solution [230,4 mg of butyl isothiocyanate in
5.2.2 Stirrer/shaker system, for conical flasks, or a
100 ml of dichloromethane or chloroform (4.1.1)] and
magnetic stirrer.
to prepare a IO-- ' dilution before use.
The dilution factor may be modified depending on
5.2.3 Microsyringe, of 1 pl capacity
the assumed ITC content of the product.
5.2.4 Pipettes, of 5 ml and 10 ml capacity.
4.1.6 Gases for gas chromatography
5.3 Apparatus for the determination of VTO
Carrier gas: carefully dried nitrogen containing less
than 10 mg of oxygen per kilogram.
5.3.1 Spectrometer, preferably with a recorder,

Auxiliary gases: hydrogen and air. suitable for measurements in the ultraviolet, with

silica cells of 10 mm optical path length.
4.2 Reagents for the determination of VTO
5.3.2 Stirrer/shaker system, for conical flasks, or a
magnetic stirrer.
4.2.1 Diethyl ether, spectrometric grade.
5.3.3 Conical flasks, of 100 ml and 200 nil capacity.
4.2.2 Anti-foaming agent, for example octan-2-01.
5.3.4 One-mark volumetric flasks, of 25 ml and
4.2.3 Buffer solution, of pH 7 (see 4.1.3).
100 ml capacity.
5.3.5 Beaker, of 50 ml capacity
4.2.4 Enzyme source (see 4.1.4).

1) Use seed in which more than 85 YO of the grains germinate in less than 72 h and which is less than 2 years old.

---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 5504:1992(E)

5.3.6 Separating funnel, of 50 ml capacity. Weigh the conical flask to the nearest 1 mg, and

determine the mass of the de-fatted, if necessary,
and dried test portion (about 2 9).
5.3.7 Pipette, of 2 ml capacity.
6 Sampling
It is important that the laboratory receive a sample
which is truly representative and has not been
8.1.2 Determination
damaged or changed during transport and storage.
Add to the test portion, 5 ml of the buffer solution
Sampling is not part of the method specified in this
(4.1.3), 0,25 g of the enzyme source (4.1.4) and
International Standard. A recommended method is
10 ml, using the pipette (5.2.4), of the standard butyl
given in IS0 5500.
isothiocyanate solution (4.1.5) (using a more dilute
solution, if necessary), such that the height of the
7 Preparation of test sample
peak of the standard solution is of the same order
as that of the highest peak of the test solution).
See IS0 5502.
Shake for 2 h at room temperature using the
stirrer/shaker system or the magnetic stirrer (5.2.2).
Oilseed residues having oil contents less
7.1
Allow to separate, or centrifuge if necessary.
than 5 Oh (nz/rn)
Using the microsyringe (5.2.3), take 1 pl of the
As de-fatting is not necessary for oil contents below
dichloromethane or chloroform phase, avoiding tak-
5 YO (rnirn), use the oilseed residues as received af-
ing any particles in suspension, and inject this into
ter grinding, if necessary, so that at least 80 Y. of
the chromatograph (5.2.1) controlled, for example,
the grindings obtained pass through the sieve
as follows:
(5.1.1).
temperature of the injector: 135 OC
As results are expressed relative to the de-fatted
sample, perform a parallel determination of the oil
temperature of the column: 90 "C
content of the oilseed residue, using the method
described in IS0 734 or any other suitable method.
temperature of the detector: 130 "C
Oilseed residues having oil contents
7.2
pressure or flow-rate of the carrier gas: 80 kPa*)
greater than or equal to 5 YO (rnlrn)
or 20 ml/min to 30 ml/min.
If the oil content is greater than or equal to
The order of elution is as follows:
5 Y. (m/rn) (pressed oilseed residues), carry out de-
fatting of 10 g of oilseed residue using the procedure
- ally1 isot h iocya nat e,
specified in IS0 734. After elimination of the solvent,
grind, if necessary.
butyl isothiocyanate,
butenyl isothiocyanate,
8 Procedure
pentenyl isothiocyanate.
8.1 Determination of ITC
NOTES
8.1.1 Test portion
4 For information, if using diethylene glycol succinate
(DEGS) as the stationary phase, the retention times rela-
Transfer approximately 2,2 g of the test sample
to butyl isothiocyanate are as follows:
tive
(clause 7) to a 25 ml conical flask (5.1.7), which has
been previously dried and weighed to the nearest ally1 isothiocyanate: 0,70
1 mg. Place in the oven (5.1.6), set at 103 OC, for at
butenyl isothiocyanate: 1,45
least 8 h, and allow to cool in the desiccator (5.1.4)
to room temperature.
pentenyl isothiocyanate: 2,45
NOTE 3 If a determination of VTO has also been re-

quested (see 8.2.1), simultaneously dry the test portion to 5 As the solution injected is very corrosive, clean the

a solvent.

be used for the determination of WO in the beaker. microsyringe immediately after use with

2) 80 kPa = 0,8 bar
---------------------- Page: 5 ----------------------
IS0 5504:1992(E)
of dry matter content of the de-fatted31 sample, is
8.2 Determination of VTO
equal to
8.2.1 Test portion
Q(iTc) x [4/3Sa -t- 4/4Sb + 4/5SP]
se x mt
Transfer approximately 2,2 g of the test sample
(clause 7) to a 50 ml beaker (5.3.5), which has been
where
previously dried and weighed to the nearest
...

IS0
NORME
5504
I N T E R N AT I O N A LE
Deuxième édition
1992-12-01
Tourteaux de graines oléagineuses - Dosage
la vinylthiooxazolidone
des isothiocyanates et de
Oilseed residues - Determination of total isothiocyanate content and
vinylthiooxazolidone content
Numéro de référence
IS0 5504: 1992( F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 5504:1992(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
I i sat ion (corn it és m e m b res
mondiale d ’organ is ni es nation aux de norina
de I’ISO). L‘élaboration des Normes internationales est en général
confiée aux comités techniques de I‘ISO. Chaque comité membre inté-
ressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique créé
à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO participent également aux tra-
vaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique
normalisation électrotech-
internationale (CEI) en ce qui concerne la
nique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techni-
ques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication
comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins
des comités membres votants.
La Norme internationale IS0 5504 a été élaborée par le comité techrii-
que ISO/TC 34, Produits agricoles alimentaires, sous-comité SC 2, Grai-
nes et fruits oléagineux.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
(IS0 5504:1983), dont le domaine d’application et l’expression des ré-
sultats ont fait l’objet d’une révision technique.
Les annexes A et B de la présente Norme internationale sont données
uniquement à titre d’information.
0 IS0 1992

Droits de reproduction réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être repro-

duite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou

mécanique, y cotnpris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’éditeur.

Organisation internationale de noriiialisation
Case Postale 56 CH-I21 1 Genève 20 Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORM E I NTERN AT1 O NALE
IS0 5504:1992(F)
Tourteaux de graines oléagineuses - Dosage des
isothiocyanates et de la vinylthiooxazolidone
CE1 et de l’lS0 possèdent le registre des Normes
1 Domaine d’application
internationales en vigueur à un moment donné.
La présente Norme internationale prescrit une mé-
IS0 734:1979, Tourteaux de graines oléagineuses -
thode de dosage des isothiocyanates (ITC) et de la
Détermination de l‘extrait à I‘hexane (ou à l’éther de
vinyl-5-thiooxazolidone (VTO) provenant de I’hydro-
pétrole), dit «teneur en huile..
lyse enzymatique des glucosinolates dans les tour-
teaux de graines oléagineuses du genre Brassica.
IS0 5502:1992, Tourteaux de graines oléagineuses -
Préparation des échantillons pour essai.
Dans les conditions opératoires décrites, cette nié-
thode ne permet pas de détermiiier les isothiocya-
nates et la vinylthiooxazolidone libres.
3 Principe
La précision de la rnéthode testée dans des analy-

ses circulaires fait qu’il n’est pas judicieux de I’uti- Après délipidation, si nécessaire, et déshydratation

liser valablement pour des teneurs inférieures à: des tourteaux de graines oléagineuses, hydrolyse

enzymatique des glucosinolates, puis extraction des
ITC: 2 pmol/g isothiocyanates (ITC) par le dichlorométhane ou le
chloroforme et de la vinylthiooxazolidone (VTO) par
VTO: 6 pmol/g l’oxyde d iét h y I iq u e.
Détermination des ITC par chromatographie en
L’annexe A donne, à titre d’information, une mé-
phase gazeuse et de la VTO par spectrométrie dans
thode de dosage des ITC par argentimétrie. Cette
l’ultraviolet.
dernière méthode n’est cependant pas applicable
aux tourteaux de graines oléagineuses ayant une
faible teneur en glucosinolates.
4 Réactifs
NOTE 1 Pour les graines de colza, deux méthodes pour
la détermination des glucosinolates sont données dans
Sauf indication différente, utiliser uniquement des
I’ISO 9167-1 et I’ISO 9167-2.
réactifs de qualité analytique reconnue et de l’eau
distillée ou de l’eau de pureté équivalente.
4.1 Réactifs pour le dosage des ITC
2 Références normatives
ou, à défaut, chloroforme.
4.1.1 Dichlorométhane,
Les normes suivantes contiennent des dispositions
AVERTISSEMENT - Des précautions particulières
qui, par suite de la référence qui en est faite,
doivent être observées lors de la manipulation du
constituent des dispositions valables pour la pré-
chloroforme. Éviter toute exposition prolongée au
sente Norme internationale. Au moment de la pu-
chloroforme par exemple, en effectuant toutes les
blication, les éditions indiquées étaient en vigueur.
opérations, dans la mesure du possible, sous une
à révision et les parties
Toute norme est sujette
hotte d’aspiration.
prenantes des accords fondés sur la présente
Norme internationale sont invitées à rechercher la
possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes
4.1.2 n-Hexane, ou, à défaut, éther de pétrole (in-

des normes indiquées ci-après. Les mernbres de la tervalle de distillation 40 “C à 60 OC).

---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 5504:1992(F)
4.1.3 Solution tampon, de pH 7, du commerce ou,
contenant moins de 10 mg d’oxygène par kilo-
par exemple, une solution préparée comme suit.
gram me.
Verser 35,3 ml d‘une solution d’acide citrique
Gaz auxiliaires: hydrogène et air
monohydraté (C,H,O,, H20) à 0,l mol/l (solution à
21,Ol g/l) dans une fiole jaugée de 200 ml et com-
4.2 Réactifs pour le dosage de la VTO
pléter au trait repère avec une solution
d‘hydrogénophosphate disodique dihydraté
4.2.1 Oxyde diéthylique, de qualité pour spectro-
(Na,HPO,, 2H20) à 0,2 mol/l (solution à 35,61 911).
métrie.
Vérifier le pH et l’ajuster éventuellement.
4.2.2 Antimousse, par exemple octanol-2.
4.1.4 Support enzymatique, myrosidase (thiogluco-
sidase) du commerce.
4.2.3 Solution tampon, de pH 7 (voir 4.1.3).
NOTE 2 II est également possible d’utiliser un support

enzymatique préparé à partir de graines de moutarde 4.2.4 Support enzymatique (voir 4.1.4)

blanche (Sinapis alba L.), comme suit.1)
Broyer finement les graines de moutarde blanche de fa-
5 Appareillage
con que 80 ?40 au moins de la mouture passent au travers
d’un tamis de 280 iim d’ouverture de maille.
Matériel courant de laboratoire, en particulier ce qui
suit:
Procéder ensuite à une délipidation de la mouture obte-
nue au moyen d‘hexane ou, à défaut, d’éther de pétrole
(4.1.2), à froid, en effectuant l’extraction par une méthode
5.1 Appareillage pour la préparation de
permettant de délipider jusqu’à obtention d’un produit ne
l’échantillon pour essai et la déshydratation de
contenant pas plus de 2 % d’huile, sans que la tempéra-
la prise d’essai
ture dépasse 30 ”C, par exemple avec un appareil de type
Soxhlet à double paroi, ou en procédant à des extractions
par broyage dans I’hexane à-l’aide d’un microbroyeur re-
5.1.1 Tamis, de 280 pm d’ouverture de maille.
froidi par un courant d’eau. Eliminer les traces de solvant
à température ambiante, en utilisant, de préférence, un
5.1.2 Appareillage nécessaire à la délipidation, se-
léger courant d’air.
lon I’ISO 734, si nécessaire.
Conserver le support enzymatique ainsi obtenu à 4 “C et
obligatoirement dans un flacon de verre hermétiquement
5.1.3 Broyeur.
fermé. Dans ces conditions, celui-ci se conserve environ
6 semaines; il est cependant préférable d’employer un
5.1.4 Dessiccateur.
support enzymatique fraîchement préparé.
II est conseillé d’effectuer un essai à blanc pour s’assurer
5.1.5 Balance analytique.
que le support enzymatique ne contient pas d’lTC en
quantité suffisante pour modifier significativement les ré-
5.1.6 Étuve électrique, réglable à 103 “C f 2 OC.
sultats.
5.1.7 Fiole conique, de 25 ml de capacité.
4.1.5 lsothiocyanate de butyle, solution étalon à
2 mmol/l dans le dichlorométhane ou le chloroforme
(4.1.1).
5.2 Appareillage pour le dosage des ITC
II est préférable de préparer une solution mère à
5.2.1 Chromatographe, avec détecteur à ionisation
20 mmol/l [230,4 mg de buiyl ITC dans 100 ml de
de flamme et enregistreur, équipé par exemple
dichlorométhane ou de chloroforme (4.1.1)] et de
d’une colonne de 2 m de longueur, de 3,2 nim de
préparer une dilution à IO- avant l’utilisation.
diamètre extérieur et de 2 mm de diamètre inté-
rieur, rempli avec 10 (m/m) de succinate de
Ce facteur de dilution peut être modifié en fonction
diéthylène glycol (DEGS) sur GAS/CHROM P
de la teneur présumée en ITC du produit.
150 pm à 180 pm (80 à 100 mesh) (traité à
I ’h exa m ét h y Id isi I aza n e).
4.1.6 Gaz pour la chromatographie en phase ga-
zeuse.
5.2.2 Système agitateur-secoueur, pour fioles coni-
Gaz vecteur: azote soigneusement desséché et ques, ou agitateur magnétique.

1) Utiliser des semences dont plus de 85 ?40 des graines germent en moins de 72 II et ayant moins de 2 ans d’âge.

---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 5504:1992(F)
5.2.3 Microseringue, de 1 pl de capacité
7.2 Tourteaux ayant une teneur en huile égale
ou supérieure à 5 % (rn/m)
5.2.4 Pipettes, de 5 ml et 10 ml de capacité.
Si la teneur en huile des tourteaux est égale ou su-
à 5 Y. (nz/nz) (tourteaux de pression), pro-
périeure
5.3 Appareillage pour le dosage de la VTO
céder sur log de tourteaux à une délipidation en
suivant le mode opératoire spécifié dans I’ISO 734.
Puis, après élimination du solvant, broyer si néces-
5.3.1 Spectromètre, de préférence avec enregis-
saire.
treur, approprié aux niesurages dans l’ultraviolet,
équipé de cuves en silice de 10 mm de parcours
optique.
8 Mode opératoire
5.3.2 Système agitateur-secoueur, pour fioles coni-
ques, ou agitateur magnétique.
8.1 Dosage des ITC
5.3.3 Fioles coniques, de 100 nil et 200 ml de ca-
pacité.
8.1.1 Prise d’essai
Introduire environ 2,2 g de l’échantillon pour essai
5.3.4 Fioles jaugées a un trait, de 25 ml et 100 ml
(article 7) dans une fiole conique de 25 ml (5.1.7)
de capacité.
préalablement séchée, puis tarée à 1 mg près. La
porter à l’étuve (5.1.6) réglée à 103 “C pendant au
5.3.5 Bécher, de 50 ml de capacité.
moins 8 h, et la laisser refroidir dans le dessiccateur
(5.1.4) jusqu’à température ambiante.
5.3.6 Ampoule à décanter, de 50 ml de capacité.
NOTE 3 Effectuer simultanément la déshydratation de
la prise d’essai pour le dosage de la VTO, dans le bécher,
5.3.7 Pipette, de 2 ml de capacité.
si un dosage de la VTO est également demandé (voir
8.2.1).
6 Échantillonnage
Peser la fiole conique à 1 mg près et déterminer la
masse de la prise d’essai délipidée éventuellement
II est important que le laboratoire recoive un
et séchée (environ 2 9).
échantillon réellement représentatif, ilon endom-
magé ou modifié lors du transport et de I’entrepo-
8.1.2 Détermination
sage.

L’échantillonnage ne fait pas partie de la méthode Ajouter à la prise d’essai 5 ml de la solution tampon

spécifiée dans la présente Norme internationale. (4.1.3), 0,25 g de support enzymatique (4.1.4) et

Une méthode d’échantillonnage recommandée est 10 ml, prélevés à la pipette (5.2.4), de solution étalon

donnée dans I’ISO 5500. d’isothiocyanate de butyle (4.1.5) (en utilisant une
solution plus diluée, si nécessaire, de telle manière
que la hauteur du pic de la solution étalon soit du

7 Préparation de l’échantillon pour essai même ordre que celle du pic le plus haut de la so-

lution d’essai).
Voir IS0 5502
Agiter pendant 2 h, à la température du laboratoire,
à l’aide du système agitateur-secoueur ou de I’agi-
7.1 Tourteaux ayant une teneur en huile
tateur magnétique (5.2.2). Laisser décanter ou
inférieure à 5 % (m/m) centrifuger si nécessaire.
Prélever, à l’aide de la microseringue (5.2.3), 1 pI
Une délipidation n’étant pas nécessaire en dessous
de la phase au dichloroniéthane ou au chloroforme,
d’une teneur en huile de 5 Y. (rn/n7), utiliser les
en évitant de prélever des particules en suspension,
tourteaux tels quels après broyage, si nécessaire,
et l’injecter dans le chromatographe (5.2.1), réglé,
de facon que 80 YO au moins de la mouture obtenue
par exemple, comme indiqué ci-après:
passent au travers du tamis (5.1.1).
135 “C
Les résultats étant exprimés par rapport à I’échan- température de l’injecteur:
tillon délipidé, déterminer parallèlement la teneur
température de la colonne: 90 “C
en huile du tourteau en utilisant la méthode spéci-
fiée dans I’ISO 734 ou toute autre méthode conve-
nable. température du détecteur: 130 “C
---------------------- Page: 5 ----------------------
IS0 55043 992(F)

pression ou débit du gaz vecteur: 80 kPa2> ou compléter au trait repère avec de l‘eau. Filtrer et

débit de 20 ml/min à 30 ml/min. récupérer le filtrat dans une fiole conique de 100 ml

(5.3.3). Agiter modérément pendant 30 s et prélever
L’ordre d’élution est le suivant:
à la pipette (5.3.7) 2 ml que l’on introduit dans une
ampoule à décanter de 50 ml (5.3.6). Procéder à
isothiocyanate d’allyle,
deux extractions de la VTO en utilisant chaque fois
10 ml d’oxyde diéthylique (4.2.1). Récupérer les
isothiocyanate de butyle,
phases éthérées dans une fiole jaugée de 25 ml
(5.3.4). Compléter au trait repère avec de l’oxyde
isot h iocya naie
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.