Graphical symbols for use on detailed maps, plans and geological cross-sections

Provides a unified series of symbols and ornaments for the representation of sedimentary rocks. The symbols and ornaments may be divided in two groups as follows: principal types; varia. They are reproduced in two tables which, being derived from a logical system, may be completed easily in case of need.

Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les coupes géologiques détaillés

Grafične oznake na detajlnih kartah, tlorisih in na geoloških prerezih - 2. del: Prikaz sedimentnih kamnin

General Information

Status
Published
Publication Date
31-Aug-1974
Technical Committee
Drafting Committee
Current Stage
9020 - International Standard under periodical review
Start Date
15-Jul-2021

Buy Standard

Standard
ISO 710-2:1995
English language
7 pages
sale 10% off
Preview
sale 10% off
Preview

e-Library read for
1 day
Standard
ISO 710-2:1974 - Symboles graphiques a utiliser sur les cartes, les plans et les coupes géologiques détaillés
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 710-2:1974 - Symboles graphiques a utiliser sur les cartes, les plans et les coupes géologiques détaillés
French language
7 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

SLOVENSKI STANDARD
SIST ISO 710-2:1995
01-november-1995
*UDILþQHR]QDNHQDGHWDMOQLKNDUWDKWORULVLKLQQDJHRORãNLKSUHUH]LKGHO
3ULND]VHGLPHQWQLKNDPQLQ

Graphical symbols for use on detailed maps, plans and geological cross-sections -- Part

2: Representation of sedimentary rocks

Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les coupes géologiques

détaillés -- Partie 2: Représentation des roches sédimentaires
Ta slovenski standard je istoveten z: ISO 710-2:1974
ICS:
01.080.30 *UDILþQLVLPEROL]DXSRUDERY Graphical symbols for use on
ULVEDKGLDJUDPLKQDþUWLK mechanical engineering and
]HPOMHYLGLKYVWURMQLãWYXLQ construction drawings,
JUDGEHQLãWYXWHUYXVWUH]QL diagrams, plans, maps and in
WHKQLþQLSURL]YRGQL relevant technical product
GRNXPHQWDFLML documentation
07.060 Geologija. Meteorologija. Geology. Meteorology.
Hidrologija Hydrology
SIST ISO 710-2:1995 en

2003-01.Slovenski inštitut za standardizacijo. Razmnoževanje celote ali delov tega standarda ni dovoljeno.

---------------------- Page: 1 ----------------------
SIST ISO 710-2:1995
---------------------- Page: 2 ----------------------
SIST ISO 710-2:1995
,e!!*,
INTERNATIONAL STANDARD @710 /II
'*le'

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION aMEXnYHAPOnHM OPTAHM3AUMII II0 CTAH&APTMSAUMM -ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Graphical symbols for use on detailed maps, plans and
geological cross-sections - Part I I : Representation of
sedimentary rocks

Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les coupes géologiques détaillés -

Partie Il : Représentation des roches sédimentaires
First edition - 1974-09-15
UDC 526.89 : 003.62 Ref. No. IS0 710/11-1974 (E)

Descriptors : geology, maps, drawings, transverse sections, sedimentary rocks, symbols, graphical symbols.

Price based on 7 pages
---------------------- Page: 3 ----------------------
SIST ISO 710-2:1995
FOREWORD

IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation

(IS0 Member Bodies). The work of developing
of national standards institutes
International Standards is carried out through IS0 Technical Committees. Every
Member Body interested in a subject for which a Technical Committee has been set

up has the right to be represented on that Committee. International organizations,

governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the Technical Committees are circulated
to the Member Bodies for approval before their acceptance as International
Standards by the IS0 Council.

Prior to 1972, the results of the work of the Technical Committees were published

as IS0 Recommendations; these documents are now in the process of being
transformed into International Standards. As part of this process, Technical
Committee ISO/TC 82 has reviewed IS0 Recommendation R 710/11 and found it

suitable for transformation. International Standard IS0 71 0/1 I therefore replaces

IS0 Recommendation R 710/11-1968.
IS0 Recommendation R 710/11 was approved by the Member Bodies of the
following countries :
Poland
Belgium Greece
Portu ga I
Brazil Hungary
South Africa, Rep. of
Chile India
Spain
Czech os1 ova k ia Italy
Sweden
Egypt, Arab Rep. of Japan
Korea, Rep. of Turkey
France
Netherlands U.S.S. R.
Germany
The Member Bodies of the following countries expressed disapproval of the
Recommendaticm on technical grounds :
New Zealand"
Yugoslavia
ion of
The Member Body of the following country disapproved the transforma
ISO/R 710111 into an International Standard :
Poland

Other documents in this series on graphical symbols for use on detailed maps, plans and

geological cross-sections include :
Part I : General rules of representation.
Part I I I : Representation of magmatic rocks.
Part I V : Representation of metamorphic rocks. (In preparation.)
Part V : Representation of minerals. (In preparation.)
Subsequently, this Member Body approved the Recommendation.
O International Organization for Standardization, 1974
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 4 ----------------------
SIST ISO 710-2:1995
~~~~ ~ ~~
INTERNATIONAL STANDARD IS0 710/11-1974 (E)
Graphical symbols for use on detailed maps, plans and
geological cross-sections - Part
II : Representation of
sedimentary rocks
1 SCOPE AND FIELD OF APPLICATION
characterized by their petrographic peculiarities, for
example, by a binder such as argillaceous sandstone,
This International Standard provides a unified series of
box 5/8, or by additional constituents such as gritty sand,
symbols and ornaments for the representation of
box 2/3. The boxes at the intersection of a basic type
sedimentary rocks on detailed maps, plans and geological
(horizontal line) and of the same character (vertical
c r oss-sec t i on s.
a diagonal.
column) are left white and are emphasized by
The symbols and ornaments may be divided in two groups,
as follows :
2.2 Individual symbols
1) principal types;
As far as possible, the selected ornaments express in a
2) varia.
diagrammatic way the nature of the rocks. This is relatively
easy to accomplish in the case of clastic sedimentary rocks.
They are reproduced in two tables which, being derived
a logical system, may be completed easily in case of
from
need.
2.2.1 Detritus
This is represented by sharp-cornered particles; rounded
giavel is represented by round particles. The smaller grain
2 PRINCIPAL TYPES
of sand is marked on the drawing by a dot. A more detailed
subdivision according to the size of the grains, for example,
division into coarse, medium or fine sand, may be obtained
2.1 Principles of representation (see table 1)
a corresponding variation in the dimension of the
In columns 1 to 15 of the table comprising 18 principal
symbols. As an example, the four following ornaments
to 18, the nature of the
types, i.e. 18 rows numbered 1
show the way in which it is possible to distinguish between
rock is specified as far as possible by means of an adjective;
the different types of sand depending on the size of the
a petrographic property of the rock
each column designates
grains (see figures 1 to 4).
in question (box 3/12, for example, represents an area of
sandy limestone.1) At the top of table 1 (line entitled
"Elementary symbols") are given the individual symbols,
several of which, when juxtaposed, form the ornaments of
the corresponding rocks. The constituents of rocks are
e* s
FIGURE 1 - Coarse sand
given from left to right : first the clastic constituents (from
detritus to clay), followed by the chemical and organic
sediments. In the main, the same order is observed for the
horizontal subdivision of table 1.
FIGURE 2 - Medium sand
2.1.1 The elementary symbols shown have been used to
form the ornaments with an irregular arrangement to
characterize loose rocks and a systematic staggered
FIGURE 3 - Fine sand
arrangement to represent consolidated rocks.
2.1.2 The column "Basic types", comprises rocks with no
supplementary characterization, and pure types. "Mixed
FIGURE 4 -Sand with grains
of different sizes
types", on the other hand, are rocks whose composition is
the two numbers being

1) In order to designate a box, always quote first the number of the column and second the number of the line,

separated by a stroke, for example, 3/12.
---------------------- Page: 5 ----------------------
SIST ISO 710-2:1995
IS0 710/11-1974 (E)
2.2.2 Silt 2.2.10 Carbonaceous nature

The elementary symbol is made up of two dots (the symbol This is represented by a black band resembling the

of sand) and a line (the symbol of clay) corresponding to cross-section of a seam of coal.

the dimension of its particles which have an intermediary
place between sand and clay. It should, however, be noted
2.2.1 1 Peat
that the dots should touch the line.
This symbol is composed of two black rectangles placed
slightly out of alignment, recalling the manner of
2.2.3 Clay and clay rocks
superimposing layers of peat to dry them in air. The black
triangle signifying "bituminous" is already widely used.
A horizontal ornament has been chosen among the basic
types, in order to illustrate the imperviousness of these
rocks. In the ornament for shale which is characterized by
2.2.12 Mineable deposits of any nature
the highest degree of consolidation, the lines are elongated
These are represented by black or by a very densely
so that they form continuous lines.
cross-hatched portion. This representation shall be used
primarily for mineable deposits such as coal (hard coal or
2.2.4 Limestone
lignite), bauxite, iron ores, phosphates, sulphur, and
manganese ores.
The ornament retained is already widely used and has the
form of a trellised framework. It represents a stratified
When a mineable deposit is constituted by a rock for which
its fissures.
limestone with
an ornament has already been provided in table 1 (for
example, rock-salt, gypsum), it may be represented either
2.2.5 Dolomite
by black or by a densely hatched portion or even by the
corresponding ornament. Where the black colour or the
is partially replaced by
In this or
...

710 /Il
NOR ME INTERNAT10 NALE

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION .MEXnYHAPOnHAR OPrAHH3AUHR no CTAHLIAPTH3AUHH .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les
coupes géologiques détaillés - Partie II : Représentation des
roches sédimentaires

Graphical symbols for use on detailed maps, plans and geological cross-sections -

Part II : Representation of sedimentary rocks
Première édition - 1974-09-15
CDU 526.89 : 003.62
Réf. No : IS0 710/11-1974 (F)

Descripteurs : géologie, carte géographique, dessin, coupe transversale, roche sédimentaire, symbole, symbole graphique.

. -
Prix basé sur 7 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L'ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d'organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L'élaboration de
est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Normes Internationales
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I'ISO, participent également aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I'ISO.
Avant 1972, les résultats des travaux des Comités Techniques étaient publies -
comme Recommandations ISO; maintenant, ces documents sont en cours de
transformation en Normes Internationales. Compte tenu de cette procédure, le
Comité Technique ISO/TC 82 a examiné la Recommandation ISO/R 710/11 et est
d'avis qu'elle peut, du point de vue technique, ètre transformée en Norme
Internationale. Celle-ci remplace donc la Recommandation ISO/R 710/11-1968.
La Recommandation ISO/R 710/11 avait été approuvée par les Comités Membres
des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d' Espagne Pays-Bas
Al lemagne France Pologne
Belgique Grèce Portugal
Brésil Hongrie Suède
Chili Inde Tchécoslovaquie
Corée, Rép. de Italie Turquie
Égypte, Rép. arabe d' Japon U.R.S.S.
Les Comités Membres des pays suivants avaient désapprouvé la Recommandation
pour des raisons techniques :
Nouvelle-Zélande*
Yougoslavie
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé la transformation de la
Recommandation ISO/R 71 0/1 I en Norme Internationale :
Pologne

Les autres documents de cette sbrie de symboles graphiques A utiliser sur les cartes, les plans et

les coupes g6ologiques dbtaillbs comprennent :
Partie I : Rdgles générales de représentation.
Partie I Il : Repr4sentation de roches magmatiques.
Partie IV : Représentation de roches métamorphiques. (En préparation.)
Partie V : Représentation de minéraux. (En préparation.)
Ultérieurement, ce Comité Membre a approuvé la Recommandation.
1) En prbparation.
O Organisation Internationale de Normalisation, 1974
lmprimb en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE IS0 710/11-1974 (F)
Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les
coupes géologiques détaillés - Partie II : Représentation des
roches sédimentaires
1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION
2.1.2 La colonne ((Types de base)) comprend les roches
sans caractérisation complémentaire et les types purs. Les
La présente Norme Internationale établit une série de
((Types mixtes)), par contre, sont des roches dont la
symboles unifiés pour la représentation des roches
composition est caractérisée par leurs particularités
sédimentaires sur les cartes, les plans et les coupes
pétrographiques, par exemple, par un liant comme le grès
géologiques détai I lés.
argileux, case 5/8, ou par des constituants additionnels
comme le sable graveleux, case 2/3. Les cases situées a
Les symboles peuvent être subdivisés en deux groupes,
l'intersection d'un type de base (rangée horizontale) et du
comme suit :
mhe caractère (colenne verticale) sont laissées en blanc et
mises en évidence par une diagonale.
1) types principaux;
2.2 Symboles individuels
2) varia.
Les symboles choisis expriment autant que possible, d'une
Ils sont reproduits dans deux tableaux qui, dérivant d'un
façon schématique, les caractères des roches. Cette
système logique, peuvent être facilement complétés en cas
condition est relativement facile à remplir dans le cas des
de besoin.
roches sédimentaires clastiques.
2.2.1 Débris
Les débris sont représentés par des grains anguleux, le
gravier arrondi est représenté par des grains ronds. La
grosseur plus faible du sable est représentée sur le dessin par
2 TYPES PRINCIPAUX un point. Une subdivision plus détaillée selon la grosseur
des grains, par exemple, en sable gros, moyen ou fin, peut
être obtenue par une variation correspondante de la
grandeur des symboles. À titre d'exemple, les quatre
2.1 Principes de representation (voir tableau 1)
symboles suivants montrent de quelle facon on peut
Dans les colonnes 1 à 15 du tableau, comprenant 18 types
distinguer les différents types de sable en fonction de la
principaux, soit 18 rangées numérotées 1 à 18, le caractère
grosseur des grains (voir figures 1 à 4).
d'une roche est précisé autant que possible par un adjectif;
chaque colonne désigne une propriété pétrographique de la
roche en question (la case 3/12, par exemple, représente un
FIGURE 1 - Gros sable
calcaire sableux)'). Au sommet du tableau (ligne intitulée,
ctSymboles élémentaires))) sont portés les symboles
individuels; la juxtaposition de plusieurs de ces symboles
forme les signums des roches correspondantes. De gauche à
droite, on trouve les constituants des roches : d'abord les
FIGURE 2 -Sable moyen
constituants classiques, de débris à argile, et puis les
sédiments chimiques et organiques. En principe, le même
ordre est observé pour la subdivision horizontale du *
... , .
tableau. ..
... . :':."
FIGURE 3 - Sable fin
2.1.1 Les symboles élémentaires indiqués servent à former
les signums, une disposition irrégulière caractérisant les
roches meubles; une disposition régulière, en quinconce, les
FIGURE 4 -Sable a Cléments
roches consolidées. de grosseurs diffdrentes

1) Pour designer une case, il faut toujours citer en premier lieu le num6ro de la colonne et en second lieu le numero de la ran@e, les deux

numeros etant separes par une barre, par exemple 3/12..
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 710/11-1974 (FI
2.2.2 Silt 2.2.10 Caractère charbonneux

Le symbole élémentaire se compose de deux points Ce caractère est representé par une bande noire, rappelant

(symbole du sable) et d'un trait (symbole de l'argile) la coupe d'une veine de charbon.

correspondant à la dimension de ses grains, qui tiennent une
place intermédiaire entre le sable et l'argile, les points
devant toucher le trait.
2.2.1 1 Tourbe
Ce symbole est composé de deux rectangles noirs
2.2.3 Argile et roches argileuses
légèrement décalés qui rappellent la manière de superposer
On a choisi, dans les types de base, un symbole horizontal
les morceaux de tourbe pour les faire sécher B l'air. Le
pour illustrer l'imperméabilité de ces roches. Dans le signum
triangle noir signifiant bitumeux est déjà largement utilisé.
du schiste, qui est caractérisé par le plus haut degré de
consolidation, les traits sont allongés de facon a former des
lignes continues.
2.2.12 Gisements de matières utiles de toute nature
2.2.4 Calcaire
Ces gisements sont représentés par la couleur noire ou par
un hachuré croisé très serré. Cette représentation doit être
On a retenu un symbole deja largement utilisé, en forme de
utilisée en priorité ,pour les matières utiles comme le
maconnerie grillagée. II représente un calcaire stratifié avec
charbon (houille ou lignite), la bauxite, les minerais de fer,
ses fissures.
les phosphates, le soufre,les minerais de manganèse.
Lorsqu'un gisement d'une matière utile est constitué par
2.2.5 Dolomie
une roche pour laquelle un signum a été prévu dans le
Dans ce symbole, OÙ le calcium est partiellement remplace
tableau, par exemple le sel gemme, le gypse, on peut le
par du magnésium, les traits verticaux sont un peu inclinés
représenter soit par la couleur noire, soit par un hachuré
vers la droite de manière à former un angle de 60" avec
serré ou encore par le signum correspondant. Dans le cas OÙ
l'horizontale. Le même trait oblique se retrouve dans les
la couleur noire ou le hachuré couvrirait sur la carte une
symboles des sels de potassium-magnésium. Les symboles
surface trop grande, on donnera la préférence au signum.
élémentaires des deux carbonates reprennent une partie
Pour caractériser les propriétés qui sont particulières à des
caractéri
...

NORME INTERNATIONALE 710/11

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANOARDIZATION .MEXLlYHAPOLlHAR OPrAHH3AUHR IT0 CTAHLlAPTH3AUHW .ORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les
coupes géologiques détaillés - Partie II : Représentation des
roches sédimentaires

Graphical symbols for use on detailed maps, plans and geological cross-sections -

Part Il : Representation of sedimentary rocks
Première édition - 1974-09-15
CDU 526.89 : 003.62 Réf. NO : IS0 710/11-1974 (F)

Descripteurs : géologie, carte géographique, dessin, coupe transversale, roche sédimentaire, symbole. symbole graphique.

. -
Prix base sur 7 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
AVANT-PROPOS
L'ISO (Organisation Internationale de Normalisation) est une fédération mondiale
d'organismes nationaux de normalisation (Comités Membres ISO). L'élaboration de
Normes Internationales est confiée aux Comités Techniques ISO. Chaque Comité
Membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du Comité Technique
correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I'ISO, participent égaiement aux travaux.
Les Projets de Normes Internationales adoptés par les Comités Techniques sont
soumis aux Comités Membres pour approbation, avant leur acceptation comme
Normes Internationales par le Conseil de I'ISO.
Avant 1972, les résultats des travaux des Comités Techniques Btaient publiés -
comme Recommandations ISO; maintenant, ces documents sont en cours de
transformation en Normes Internationales. Compte tenu de cette procédure, le
Comité Technique ISO/TC 82 a examiné la Recommandation ISO/R 710/11 et est
d'avis qu'elle peut, du point de vue technique, être transformée en Norme
Internationale. Celle-ci remplace donc la Recommandation ISO/R 710/11-1968.
La Recommandation ISO/R 710/11 avait été approuvée par les Comités Membres
des pays suivants :
Afrique du Sud, Rép. d'
Espagne Pays-Bas
Allemagne France Pologne
Belgique Grèce
Portugal
Brésil Hongrie Suède
Chili Inde Tchécoslovaquie
Corée, Rép. de Italie Turquie
Égypte, Rép. arabe d' Japon U.R.S.S.
Les Comités Membres des pays suivants avaient désapprouvé la Recommandation
pour des raisons techniques :
Nouvelle-Zélande"
Yougoslavie
Le Comité Membre du pays suivant a désapprouvé la transformation de la
Recommandation ISO/R 710A I en Norme Internationale :
Pologne

Les autres documents de cette serie de symboles graphiques 6 utiliser sur les cartes, les plans et

les coupes g6ologiques detailles comprennent :
Partie I : R4gles générales de représentation.
Partie I I I : Reprdsentation de roches magmatiques
Partie IV : Reprdsentation de roches rnétarnorphiques. (En préparation.)
Partie V : Représentation de minéraux. (En préparation.)
Ultérieurement. ce Comité Membre a approuve la Recommandation.
1) En prhparation.
0 Organisation Internationale de Normalisation, 1974
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
NORME INTERNATIONALE IS0 710/11-1974 (F)
Symboles graphiques à utiliser sur les cartes, les plans et les
coupes géologiques détaillés - Partie II : Représentation des
roches sédimentaires
1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION
2.1.2 La colonne ((Types de base)) comprend les roches
sans caractérisation complémentaire et les types purs. Les
La présente Norme Internationale établit une série de
((Types mixtes)), par contre, sont des roches dont la
symboles unifiés pour la représentation des roches
composition est caractérisée par leurs particularités
sédimentaires sur les cartes, les plans et les coupes
le grès
pétrographiques, par exemple, par un liant comme
géologiques déta il I éS.
argileux, case 5/8, ou par des constituants additionnels
comme le sable graveleux, case 2/3. Les cases situées a
Les symboles peuvent ëtre subdivisés en deux groupes,
l'intersection d'un type de base (rangée horizontale) et du
comme suit :
même caractère (colonne verticale) sont laissées en blanc ét
mises en evidence par une diagonale.
1) types principaux;
2.2 Symboles individuels
2) varia.
Les symboles choisis expriment autant que
possible, d'une
Ils sont reproduits dans deux tableaux qui, dérivant d'un
facon schématique, les caractères des roches. Cette
système logique, peuvent être facilement complétés en cas
condition est relativement facile à remplir dans le cas des
de besoin.
roches sédimentaires clastiques.
2.2.1 Débris
Les débris sont représentés par des grains anguleux, le
gravier arrondi est représente par des grains ronds. La
le dessin par
grosseur plus faible du sable est représentée sur
2 TYPES PRINCIPAUX la grosseur
un point. Une subdivision plus détaillée selon
des grains, par exemple, en sable gros, moyen ou fin, peut
être obtenue par une variation correspondante de la
grandeur des symboles. À titre d'exemple, les quatre
2.1 Principes de reprekentation (voir tableau 1)
symboles suivants montrent de quelle facon on peut
Dans les colonnes 1 à 15 du tableau, comprenant 18 types
distinguer les différents types de sable en fonction de la
principaux, soit 18 rangées numérotées 1 B 18, le caractère
grosseur des grains (voir figures 1 à 4).
d'une roche est précisé autant que possible par un adjectif;
chaque colonne désigne une propriété pétrographique de la
roche en question (la case 3/12, par exemple, représente un
FIGURE 1 - Gros sable
calcaire sableux)' I. Au sommet du tableau (ligne intitulée,
((Symboles élémentaires))) sont portés les symboles
individuels; la juxtaposition de plusieurs de ces symboles
pl . .. . e. .a*
forme les signums des roches correspondantes. De gauche à
. ... ..
droite, on trouve les constituants des roches : d'abord les .-. ,
FIGURE 2 -Sable moyen
constituants classiques, de débris B argile, et puis les
sédiments chimiques et organiques. En principe, le mëme
ordre est observé pour la subdivision horizontale du'
, ...
... .
, .. '.
tab1 eau.
.:_ '
... . : ,...'..
FIGURE 3 -Sable fin
2.1.1 Les symboles élémentaires indiqués servent à former
les signums. une disposition irrégulière caractérisant les
roches meubles; une disposition régulière, en quinconce, les , .* -0; '
FIGURE 4 - Sable a élt5ments
. '..
. ..
roches consolidées. de grosseurs différentes

Pour designer une case, il faut toujours citer en premier lieu le num6ro de la colonne et en second lieu le num6ro de la ran&e, les deux

numeros &ant &pares par une barre, par exemple 3/12..
---------------------- Page: 3 ----------------------
IS0 710/11-1974 (F)
2.2.2 Silt 2.2.10 Caractère charbonneux

Le symbole élémentaire se compose de deux points Ce caractère est représenté par une bande noire, rappelant

la coupe d'une veine de charbon.
(symbole du sable) et d'un trait (symbole de l'argile)
correspondant à la dimension de ses grains, qui tiennent une
place intermédiaire entre le sable et l'argile, les points
devant toucher le trait.
2.2.1 1 Tourbe
Ce symbole est composé de deux rectangles noirs
2.2.3 Argile et roches argileuses
légèrement décalés qui rappellent la manière de superposer
On a choisi, dans les types de base, un symbole horizontal
les morceaux de tourbe pour les faire sécher à l'air. Le
pour illustrer l'imperméabilité de ces roches. Dans le signum
triangle noir signifiant bitumeux est déjà largement utilisé.
du schiste, qui est caractérisé par le plus haut degré de
consolidation, les traits sont allongés de façon a former des
lignes continues.
2.2.12 Gisements de matières utiles de toute nature
2.2.4 Calcaire
Ces gisements sont représentés par la couleur noire ou par
un hachuré croisé très serré. Cette représentation doit être
On a retenu un symbole déjà largement utilisé, en forme de
utilisée en priorité pour les matières utiles comme le
maconnerie grillagée. II représente un calcaire stratifié avec
charbon (houille ou lignite), la bauxite, les minerais de fer,
ses fissures.
les phosphates, le soufre,-les minerais de manganèse.
Lorsqu'un gisement d'une matière utile est constitué par
2.2.5 Dolomie
a été prévu dans le
une roche pour laquelle un signum
Dans ce symbole, OÙ le calcium est partiellement remplace
tableau, par exemple le sel gemme, le gypse, on peut le
par du magnésium, les traits verticaux sont un peu inclinés
représenter soit par la couleur noire, soit par un hachuré
vers la droite de manière a former un angle de 60" avec
serré ou encore par le signum correspondant. Dans le cas OÙ
l'horizontale. Le mëme trait oblique se retrouve dans les
la couleur noire ou le hachuré couvrirait sur la carte une
symboles des sels de potassium-magnésium. Les symboles
surface trop grande, on donnera la préférence au signum.
élémentaires des deux carbonates reprennent une partie
Pour caractériser les propriétés qui sont particulières à des
caractéristique des signums correspondants.
matières utiles, on dessine les symboles correspondants sur
des plages laissées en blanc
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.