Steel and iron -- Determination of molybdenum content -- Thiocyanate spectrophotometric method

Cancels and replaces the first edition (1978). Specifies a thiocyanate spectrophotometric method for the determination of the molybdenum content in steel and iron. Applicable to molybdenum contents between 0,005 % (m/m) and 0,125 % (m/m). Vanadium and tungsten interfere with the measurement if, because of their contents, the V/Mo ratio is greater than 16 or the W/Mo ratio is greater than 8.

Aciers et fontes -- Dosage du molybdène -- Méthode spectrophotométrique au thiocyanate

General Information

Status
Published
Publication Date
21-Dec-1994
Current Stage
9020 - International Standard under periodical review
Start Date
15-Jul-2021
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 4941:1994 - Steel and iron -- Determination of molybdenum content -- Thiocyanate spectrophotometric method
English language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 4941:1994 - Aciers et fontes -- Dosage du molybdene -- Méthode spectrophotométrique au thiocyanate
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 4941:1994 - Aciers et fontes -- Dosage du molybdene -- Méthode spectrophotométrique au thiocyanate
French language
8 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL IS0
STANDARD 4941
Second edition
1994-l 2-l 5
- Determination of
Steel and iron
molybdenum content - Thiocyanate
spectrophotometric method
Aciers et fon tes - Dosage du molybdene - M&hode
spectrophotomktrique au thiocyanate
Reference number
IS0 4941: 1994(E)
---------------------- Page: 1 ----------------------
IS0 4941:1994(E)
Foreword
IS0 (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national standards bodies (IS0 member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through IS0
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. lnternational organizations, governmental
and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. IS0
collaborates closely with the International Electrotechnical Commission
(IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an International
Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting
a vote.
International Standard IS0 4941 was prepared by Technical Committee
lSO/lC 17, Steel, Subcommittee SC 1, Methods of determination of
chemical composition.
This second edition cancels and replaces the first edition
(IS0 4941 :I 978) which has been technically revised. The method is now
applicable to molybdenum contents between 0,005 % (m/m) and
0,125 % (m/m). The reason for the upper limit being reduced (from
9 % (m/m) in the first edition) is that an international cooperative test
showed that the method does not fully comply with the precision criteria
suggested for the assessment of a method in an International Standard.
A graphical representation of the data obtained in the precision test is
given in annex B.
Annexes A and B of this International Standard are for information only.
0 IS0 1994

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced

or utilized in any form or by any means, electronic or mechanical, tncluding photocopyrng and

microfilm, without permissron in writing from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-121 1 Get-&e 20 l Swit
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
IS0 4941:1994(E)
INTERNATIONAL STANDARD 0 IS0
Steel and iron - Determination of molybdenum
content - Thiocyanate spectrophotometric method
IS0 1042:1983, Laboratory glassware - One-mark
1 Scope
volumetric flasks.
This International Standard specifies a thiocyanate
IS0 3696: 1987, Water for analytical laboratory use -
spectrophotometric method for the determination of
Specification and test methods.
the molybdenum content in steel and iron.
IS0 4800:1977, Laboratory glassware - Separating
The method is applicable to molybdenum contents
funnels and dropping funnels.
between 0,005 % (m/m) and 0,125 % (m/m).
IS0 5725:1986, Precision of test methods - Deter-
Vanadium and tungsten interfere with the measure-
mination of repeatability and reproducibility for a
ment if, because of their contents, the V/MO ratio is
standard test method by inter-laboratory tests.
greater than 16 or the W/MO ratio is greater than 8
(see note 1).
3 Principle
Greater V/MO or W/MO ratios (up to 300) may,
NOTE 1
however, be permitted, but in such cases it is necessary to
Dissolution of a test portion in an appropriate mixture
carry out the measurement very quickly after the extraction.
of acids and decomposition of the carbides by
oxidation.
Quantitative formation of a coloured compound of
2 Normative references
molybdenum, in the presence of thiocyanate, iron(H)
and/or copper ions and extraction of this compound
The following standards contain provisions which,
using butyl acetate.
through reference in this text, constitute provisions
of this International Standard. At the time of publi-
Spectrophotometric measurement of the coloured
cation, the editions indicated were valid. All standards
compound at a wavelength of about 470 nm.
are subject to revision, and parties to agreements
based on this International Standard are encouraged
4 Reagents
to investigate the possibility of applying the most re-
cent editions of the standards indicated below.
During the analysis, unless otherwise stated, use only
Members of IEC and IS0 maintain registers of cur-
reagents of recognized analytical grade and grade 2
rently valid International Standards.
water as specified in IS0 3696.
IS0 377-2: 1989, Selection and preparation of samples
and test pieces of wrought steels - Part 2: Samples
4.1 Pure iron, in flake or powder form, with a
for the determination of the chemical composition.
molybdenum content less than 0,0005 % (m/m) and
free from tungsten and vanadium.
IS0 385-l :I 984, Laboratory glassware - Burettes -
Part 7: General requirements.
4.2 Butyl acetate.
IS0 648:1977, Laboratory glassware - One-mark
pipettes. 4.3 Nitric acid, p about I,40 g/ml.
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 IS0
IS0 4941:1994(E)
4.13 Iron, acidic solution corresponding to 10 g of
4.4 Hydrochloric acid, p about 1 ,I 9 g/ml.
Fe per Iitre.
4.5 Hydrochloric acid, p about 1 ,I 9 g/ml, diluted
Weigh, to the nearest 0,Ol g, IO,0 g of the pure iron
(3 + 1).
(4.1). Place the portion in a 1 000 ml beaker, and dis-
solve by careful addition of 500 ml of the acid mixture
II (4.8). After cooling, transfer to a 1 000 ml one-mark
4.6 Hydrochloric acid, p about 1 ,I 9 g/ml, diluted
volumetric flask, dilute to the mark with water and
(1 + 1).
4.7 Acid mixture I
4. ‘l4 Molybdenum, standard solutions.
Add 2 volumes of hydrochloric acid (4.4) to 1 volume
of nitric acid (4.3) and mix well. Stock solution, corresponding to 500 mg of
4.14.1
MO per litre.
Prepare the solution immediately before use.
Weigh, to the nearest 0,l mg, 0,500 g of molyb-
denum [minimum purity 99,95 % (m/m), see note 31.
4.8 Acid mixture II
Transfer the portion to a 1 000 ml beaker. Add
500 ml of hydrochloric acid (4.4) and heat; add two
Add 150 ml of orthophosphoric acid (p about
drops of nitric acid (4.3) to aid dissolution. Cool the
I,70 g/ml) to 300 ml of water, and add 360 ml of
solution.
perchloric acid (p about I,67 g/ml) to this diluted acid
(see note 2). Transfer the solution to a 1 000 ml,
Transfer the solution to a 1 000 ml, one-mark
one-mark volumetric flask, dilute to the mark with
volumetric flask, dilute to the mark with water and
water and mix.
mix.
NOTE 2 In the preparation of this acid mixture, 360 ml
1 ml of this stock solution contains 500 kg of MO.
of perchloric acid (p about I,67 g/ml) may be replaced by
150 ml of sulfuric acid (p about 1,84 g/ml).
Pure metals, especially those in powder form,
NOTE 3
are subject to changes in their stoichiometry as a result of

4.9 L(+)Ascorbic acid, 100 g/l solution. oxidation. It is therefore advisable to check the oxygen

content prior to use.
Prepare this solution at the time of use.
4.14.2 Standard solution, corresponding to 5 mg
of MO per litre.
4.10 Ammonium thiocyanate, 320 g/l solution.
Transfer IO,0 ml of the molybdenum stock solution
Store this solution away from light.
(4.14.1) to a 1 000 ml, one-mark volumetric flask. Add
500 ml of the hydrochloric acid (4.4), dilute to the
4.11 Copper( solution corresponding to 70 mg of
mark with water and mix.
Cu(ll) per litre in a hydrochloric acid medium.
Prepare this solution immediately before use.
Dissolve 0,188 g of copper(U) chloride dihydrate
(CuCl,.2H,O) or 0,275 g of copper sulfate penta-
1 ml of this standard solution contains 5 pg of MO.
hydrate (CuS0,.5H,O) in 125 ml of hydrochloric acid
(4.4). Transfer the solution to a 1 000 ml one-mark
5 Apparatus
volumetric flask, dilute to the mark with water and
All volumetric glassware shall be class A, in accord-
ance with IS0 385-1, IS0 648 or IS0 1042, as appro-
4.12 Tin(ll) copper chloride, solution in a
priate.
hydrochloric acid medium.
Ordinary laboratory apparatus, and
Dissolve 80 g of tin(ll) chloride dihydrate
(SnCl,.2H,O) in 155 ml of hydrochloric acid (4.4). Add
5.1 Gilson separating funnel (spherical funnel), of
100 ml of copper solution (4.11). Transfer the sol-
nominal capacity 100 ml and type 3 in accordance
ution to a 1 000 ml one-mark volumetric flask, dilute
with IS0 4800.
to the mark with water and mix.
Prepare this solution immediately before use. 5.2 Spectrophotometer.
---------------------- Page: 4 ----------------------
IS0 4941:1994(E)
0 IS0
NOTE 4 The precipitated tungsten dissolves because
5.3 Cells, with optical path lengths of I,0 cm and
the presence of orthophosphoric acid.
2,0 cm.
7.2.2 Preparation of the compensating solution
6 Sampling
Weigh, to the nearest 0,l mg, I,00 g of the pure iron
(4.1). Place it in a 250 ml conical flask and carefully
Carry out sampling in accordance with IS0 377-2 or
add 30 ml of acid mixture I (4.7). Proceed as specified
appropriate national standards for steel and iron.
in 7.2.1, beginning at the second paragraph. This is
compensating solution B (see note 5).
7 Procedure
NOTE 5 The compensating solution thus prepared per-
mits the subtraction, during the measurement, of the ab-
WARNING - Perchloric acid vapour may cause
sorption of the molybdenum caused by the pure iron (4.1)
explosions in the presence of ammonia, nitrous
and all the reagents.
fumes or organic matter in general.
7.2.3 Formation and extraction of the coloured
7.1 Test portion
compound
Weigh, to the nearest 0,l mg, about I,00 g of the test
7.2.3.1 Test solution
sample.
Take 25,0 ml of the test solution A (7.2.1 ) and transfer
it to a separating funnel (5.1).
7.2 Determination
addition, the
Using a pipette, add, shaking after each
7.2.1 Preparation of the test solution
reagents in the following order:
Place the test portion (7.1) in a 250 ml conical flask
- 5 ml of copper (II) solution (4.11);
and carefully add 30 ml of acid mixture I (4.7).
- 10 ml of hydrochloric acid (4.5);
Heat gently until effervescence ceases. The tungsten
present partially precipitates.
- 5 ml of L(+) ascorbic acid solution (4.9).
Add 50 ml of acid mixture II (4.8). Heat until gentle
Shake and wait for 3 min until the colour of the sol-
boiling starts and continue heating until dense white
ution decreases in intensity. Add 25,0 ml of butyl
fumes are given off.
acetate (4.2), see note 6, a
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
4941
Deuxième édition
1994-12-15
Aciers et fontes - Dosage du
molybdène - Méthode
spectrophotométrique au thiocyanate
Steel and iron - Determination of molybdenum content - Thiocyanate
spectrophotometric method
Numéro de référence
ISO 4941 :1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4941:1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique. ’
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 4941 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 17, Acier, sous-comité SC 1, Méthodes de détermination de la
composition chimique.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
qui a été techniquement révisée. La méthode est appli-
(ISO 4941 :1978),
cable aux teneurs en molybdène comprises entre 0,005 % (m/m) et
0,125 % (m/m). La limite supérieure a été réduite (au-dessous de
9 % (m/m) de la première édition), car l’essai coopératif international a
montré que cette méthode ne remplissait pas entièrement le critère de
fidélité impliqué dans l’évaluation d’une méthode de norme internationale.
Une représentation graphique des données obtenues dans l’essai de fi-
délité est donnée en annexe B.
Les annexes A et B de la présente Norme internationale sont données
uniquement à titre d’information.
0 ISO 1994

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4941:1994(F)
NORME INTERNATIONALE 0 ISO
- Méthode
Aciers et fontes - Dosage du molybdène
spectrophotométrique au thiocyanate
ISO 648:1977, Verrerie de laboratoire - Pipettes à un
1 Domaine d’application
trait.
La présente Norme internationale prescrit une mé-
ISO 1042: 1983, Verrerie de laboratoire - Fioles jau-
thode spectrophotométrique au thiocyanate pour le
gées à un trait.
dosage du molybdène dans les aciers et les fontes.
ISO 3696:1987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
La méthode est applicable aux aciers et aux fontes
- Spécifica tion et méthodes d’essai.
ayant des teneurs en molybdène comprises entre que
0,005 % (m/m) et 0,125 % (wuin).
ISO 4800:1977, Verrerie de laboratoire - Ampoules

Le vanadium et le tungstène perturbent le mesurage à décanter et ampoules à introduire.

si, du fait de leurs teneurs, le rapport massique
ISO 5725:1986, Fidélité des méthodes d’essai - Dé-
V/Mo est supérieur à 16 ou W/Mo est supérieur à 8
termination de la répétabilité et de la reproductibilité
(voir note 1).
d’une méthode d’essai normalisée par essais interla-
Toutefois, on peut admettre des rapports V/Mo
NOTE 1 bora toires.
ou W/Mo supérieurs (jusqu’à 300), mais alors il faut effec-
tuer le mesurage très rapidement après l’extraction.
3 Principe
Mise en solution d’une prise d’essai par un mélange
2 Références normatives
approprié d’acides et décomposition des carbures par
oxydation.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
Formation quantitative d’un composé coloré du mo-
tuent des dispositions valables pour la présente
lybdène, en présence de thiocyanate, de fer(H) et/ou
Norme internationale. Au moment de la publication,
de cuivre(H) et extraction de ce composé à l’aide
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
d’acétate de butyle.
norme est sujette à révision et les parties prenantes

des accords fondés sur la présente Norme internatio- Mesurage spectrophotométrique du composé coloré

nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli- à une longueur d’onde d’environ 470 nm.

quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
4 Réactifs
possèdent le registre des Normes internationales en
vigueur à un moment donné.
Au cours de l’analyse, sauf spécification contraire,
utiliser uniquement des réactifs de qualité analytique
I SO 377-2: 1989, Prélèvement et préparation des
reconnue et de l’eau distillée de qualité 2 comme
échantillons et éprouvettes en aciers corroyés -
spécifié dans I’ISO 3696.
Partie 2: Échantillons pour la détermination de la
composition chimique.
4.1 Fer pur, en paillettes ou en poudre, ayant une
teneur en molybdène inférieure à 0,0005 % (m/m) et
ISO 385-l :1984, Verrerie de laboratoire - Burettes
exempt de tungstène et de vanadium.
- Partie 1: Spécifications générales.
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 ISO
ISO 4941:1994(F)
(SnCl,,2H,O) dans 155 ml d’acide chlorhydrique (4.4).
4.2 Acétate de butyle.
Ajouter 100 ml de la solution de cuivre(ll) (4.11).
Transférer dans une fiole jaugée de 1 000 ml, com-
4.3 Acide nitrique, p 1,40 g/ml environ.
pléter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
4.4 Acide chlorhydrique, p III9 g/ml environ
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
4.5 Acide chlorhydrique, p 1 ,19 g/ml environ, dilué
4.13 Fer, solution acide correspondant à 10 g de Fe
(3 + 1).
par litre.

4.6 Acide chlorhydrique, p 1,19 g/ml environ, dilué Peser, à 0,Ol g près, 10,O g de fer pur (4.1). Les in-

(1 + 1) troduire dans un bécher de 1 000 ml et mettre en
solution en ajoutant avec précaution 500 ml du mé-
lange acide II (4.8). Après refroidissement, transvaser
4.7 Mélange acide I
dans une fiole jaugée à un trait de 1 000 ml, complé-
Ajouter 2 parties en volume d’acide chlorhydrique
ter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
(4.4) à 1 partie en volume d’acide nitrique (4.3) et
homogénéiser.
4.14 Molybdène, solutions étalons.
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
4.14.1 Solution mère, correspondant à 500 mg de
Mo par litre.
4.8 Mélange acide II
Peser, à 0,l mg près 0,500 g de molybdène [pureté
Ajouter 150 ml d’acide orthophosphorique
minimale 99,95 % (m/m) (voir note 3)]. Transférer
(p 1,70 g/ml environ) à 300 ml d’eau et ajouter à cet
dans un bécher de 1 000 ml, ajouter 500 ml d’acide
acide dilué 360 ml d’acide perchlorique (p 1,67 g/ml
chlorhydrique (4.4) et chauffer, ajouter deux gouttes
environ) (voir note 2). Transférer dans une fiole jaugée
d’acide nitrique (4.3) pour faciliter la mise en solution.
à un trait de 1 000 ml, compléter au volume avec de
Refroidir la solution. La transvaser dans une fiole jau-
l’eau et homogénéiser.
gée de 1 000 ml, compléter au volume avec de l’eau
NOTE 2 Dans la préparation de ce mélange acide, on
et homogénéiser.
les 360 ml d’acide perchlorique
peut remplacer
150 ml d’acide sulfurique
(p 1,67 g/ml environ) par
1 ml de cette solution mère contient 500 Fg de Mo.
(p 1,84 g/ml environ).
NOTE 3 Les métaux purs, notamment ceux qui sont sous
forme de poudre, sont sujets à des variations dans leur
4.9 L(+)Acide ascorbique, solution à 100 g/l.
stoechiométrie par suite de l’oxydation. II est alors recom-
mandé de vérifier la teneur en oxygène avant l’emploi.
Préparer cette solution au moment de l’emploi.
4.14.2 Solution étalon, correspondant à 5 mg de
d’ammonium, solution à
4.10 Thiocyanate
Mo par litre.
320 g/l.
Introduire 10,O ml de la solution mère de molybdène
Conserver cette solution à l’abri de la lumière.
(4.14.1) dans une fiole jaugée de 1 000 ml, ajouter
500 ml d’acide chlorhydrique (4.4), compléter au vo-
4.11 Cuivre(H), solution correspondant à 70 mg de
lume avec de l’eau et homogénéiser.
Cu(ll) par litre en milieu chlorhydrique.
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
Dissoudre 0,188 g de chlorure de cuivre(ll) dihydraté
(CuCl,,2H,O) ou 0,275 g de sulfate de cuivre(ll)
1 ml de cette solution étalon contient 5 pg de Mo.
pentahydraté (CuSO,,5H,O) dans 125 ml d’acide
chlorhydrique (4.4). Transférer dans une fiole jaugée
de 1 000 ml, compléter au volume avec de l’eau et
5 Appareillage
homogénéiser.
Toute la verrerie jaugée doit être de classe A, confor-
mément à I’ISO 385-l I I’ISO 648 ou à I’ISO 1042, se-
4.12 Chlorure d’étain(ll) et de cuivre(H), solution
lon le cas.
en milieu chlorhydrique.
Matériel courant de laboratoire, et
Dissoudre 80 g de chlorure d’étain(II) dihydraté
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 4941:1994(F)
Compléter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
5.1 Entonnoir à séparation de Gilson (ampoules à
. décanter sphériques) de capacité nominale de
Si un résidu ou un précipité existe dans la solution,
100 ml de type 3 conformément à I’ISO 4800.
filtrer une partie sur un filtre sec en recueillant le filtrat
dans un bécher sec après avoir rejeté les premières
5.2 Spectrophotomètre.
fractions.
Prélever 20,O ml de la solution et les introduire dans
5.3 Cuves, de 1,0 cm et 2,0 cm de parcours opti-
une fiole jaugée de 50 ml, ajouter 10 ml de l’acide
que.
chlorhydrique (4.4), compléter au volume avec de
l’eau et homogénéiser. On obtient ainsi la solution
6 Échantillonnage
d’essai A.
l’échantillonnage conformément à
Effectuer
NOTE 4 Le tungstène précipité se dissout du fait de la
I’ISO 377-2 ou à des normes nationales appropriées
présence d’acide orthophosphorique.
pour les aciers et les fontes.
7.2.2 Préparation de la solution de compensation
7 Mode opératoire
Peser, à 0,l mg près, 1,OO g de fer pur (4.1). L’intro-
duire dans une fiole conique de 250 ml et ajouter avec
AVERTISSEMENT - Les vapeurs d’acide perchlo-
précaution 30 ml du mélange acide I (4.7). Procéder
rique peuvent provoquer des explosions en pré-
ensuite comme spécifié en 7.2.1, en commençant à
sence d’ammoniac, de vapeurs nitreuses ou de
(Chauffer doucement jusqu’à... )) (voir note 5). On
matières organiques en général.
obtient ainsi la solution de.compensation B.
7.1 Prise d’essai
NOTE 5 La solution de compensation ainsi préparée per-
met de soustraire, lors du mesurage, I’absorbance du mo-
Peser, à 0,l mg près, 1,OO g environ de l’échantillon
lybdène apporté par le fer pur (4.1) et l’ensemble des
pour essai. réactifs.
7.2.3 Formation et extraction du composé coloré
7.2 Dosage
7.2.1 Préparation de la solution d’essai 7.2.3.1 Solution d’essai
Introduire la prise d’essai (7.1) dans une fiole conique
Prélever 25,0 ml de la solution A (7.2.1) et l’introduire

de 250 ml et ajouter soigneusement 30 ml du ,mé- dans une ampoule à décanter (5.1).

lange acide I (4.7).
À l’aide d’une pipette, ajouter dans l’ordre suivant, en

Chauffer doucement jusqu’à fin d’effervescence. Le agitant après chaque addition:

tungs
...

NORME
ISO
INTERNATIONALE
4941
Deuxième édition
1994-12-15
Aciers et fontes - Dosage du
molybdène - Méthode
spectrophotométrique au thiocyanate
Steel and iron - Determination of molybdenum content - Thiocyanate
spectrophotometric method
Numéro de référence
ISO 4941 :1994(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 4941:1994(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de
I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général confiée aux
comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre intéressé par une
étude a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les
organisations internationales, gouvernementales et non gouvernemen-
tales, en liaison avec I’ISO participent également aux travaux. L’ISO colla-
bore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (CEI)
en ce qui concerne la normalisation électrotechnique. ’
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques
sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication comme
Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins des co-
mités membres votants.
La Norme internationale ISO 4941 a été élaborée par le comité technique
lSO/TC 17, Acier, sous-comité SC 1, Méthodes de détermination de la
composition chimique.
Cette deuxième édition annule et remplace la première édition
qui a été techniquement révisée. La méthode est appli-
(ISO 4941 :1978),
cable aux teneurs en molybdène comprises entre 0,005 % (m/m) et
0,125 % (m/m). La limite supérieure a été réduite (au-dessous de
9 % (m/m) de la première édition), car l’essai coopératif international a
montré que cette méthode ne remplissait pas entièrement le critère de
fidélité impliqué dans l’évaluation d’une méthode de norme internationale.
Une représentation graphique des données obtenues dans l’essai de fi-
délité est donnée en annexe B.
Les annexes A et B de la présente Norme internationale sont données
uniquement à titre d’information.
0 ISO 1994

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publi-

cation ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun pro-

cédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord

écrit de l’éditeur.
Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-l 211 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 4941:1994(F)
NORME INTERNATIONALE 0 ISO
- Méthode
Aciers et fontes - Dosage du molybdène
spectrophotométrique au thiocyanate
ISO 648:1977, Verrerie de laboratoire - Pipettes à un
1 Domaine d’application
trait.
La présente Norme internationale prescrit une mé-
ISO 1042: 1983, Verrerie de laboratoire - Fioles jau-
thode spectrophotométrique au thiocyanate pour le
gées à un trait.
dosage du molybdène dans les aciers et les fontes.
ISO 3696:1987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
La méthode est applicable aux aciers et aux fontes
- Spécifica tion et méthodes d’essai.
ayant des teneurs en molybdène comprises entre que
0,005 % (m/m) et 0,125 % (wuin).
ISO 4800:1977, Verrerie de laboratoire - Ampoules

Le vanadium et le tungstène perturbent le mesurage à décanter et ampoules à introduire.

si, du fait de leurs teneurs, le rapport massique
ISO 5725:1986, Fidélité des méthodes d’essai - Dé-
V/Mo est supérieur à 16 ou W/Mo est supérieur à 8
termination de la répétabilité et de la reproductibilité
(voir note 1).
d’une méthode d’essai normalisée par essais interla-
Toutefois, on peut admettre des rapports V/Mo
NOTE 1 bora toires.
ou W/Mo supérieurs (jusqu’à 300), mais alors il faut effec-
tuer le mesurage très rapidement après l’extraction.
3 Principe
Mise en solution d’une prise d’essai par un mélange
2 Références normatives
approprié d’acides et décomposition des carbures par
oxydation.
Les normes suivantes contiennent des dispositions
qui, par suite de la référence qui en est faite, consti-
Formation quantitative d’un composé coloré du mo-
tuent des dispositions valables pour la présente
lybdène, en présence de thiocyanate, de fer(H) et/ou
Norme internationale. Au moment de la publication,
de cuivre(H) et extraction de ce composé à l’aide
les éditions indiquées étaient en vigueur. Toute
d’acétate de butyle.
norme est sujette à révision et les parties prenantes

des accords fondés sur la présente Norme internatio- Mesurage spectrophotométrique du composé coloré

nale sont invitées à rechercher la possibilité d’appli- à une longueur d’onde d’environ 470 nm.

quer les éditions les plus récentes des normes
indiquées ci-après. Les membres de la CEI et de I’ISO
4 Réactifs
possèdent le registre des Normes internationales en
vigueur à un moment donné.
Au cours de l’analyse, sauf spécification contraire,
utiliser uniquement des réactifs de qualité analytique
I SO 377-2: 1989, Prélèvement et préparation des
reconnue et de l’eau distillée de qualité 2 comme
échantillons et éprouvettes en aciers corroyés -
spécifié dans I’ISO 3696.
Partie 2: Échantillons pour la détermination de la
composition chimique.
4.1 Fer pur, en paillettes ou en poudre, ayant une
teneur en molybdène inférieure à 0,0005 % (m/m) et
ISO 385-l :1984, Verrerie de laboratoire - Burettes
exempt de tungstène et de vanadium.
- Partie 1: Spécifications générales.
---------------------- Page: 3 ----------------------
0 ISO
ISO 4941:1994(F)
(SnCl,,2H,O) dans 155 ml d’acide chlorhydrique (4.4).
4.2 Acétate de butyle.
Ajouter 100 ml de la solution de cuivre(ll) (4.11).
Transférer dans une fiole jaugée de 1 000 ml, com-
4.3 Acide nitrique, p 1,40 g/ml environ.
pléter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
4.4 Acide chlorhydrique, p III9 g/ml environ
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
4.5 Acide chlorhydrique, p 1 ,19 g/ml environ, dilué
4.13 Fer, solution acide correspondant à 10 g de Fe
(3 + 1).
par litre.

4.6 Acide chlorhydrique, p 1,19 g/ml environ, dilué Peser, à 0,Ol g près, 10,O g de fer pur (4.1). Les in-

(1 + 1) troduire dans un bécher de 1 000 ml et mettre en
solution en ajoutant avec précaution 500 ml du mé-
lange acide II (4.8). Après refroidissement, transvaser
4.7 Mélange acide I
dans une fiole jaugée à un trait de 1 000 ml, complé-
Ajouter 2 parties en volume d’acide chlorhydrique
ter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
(4.4) à 1 partie en volume d’acide nitrique (4.3) et
homogénéiser.
4.14 Molybdène, solutions étalons.
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
4.14.1 Solution mère, correspondant à 500 mg de
Mo par litre.
4.8 Mélange acide II
Peser, à 0,l mg près 0,500 g de molybdène [pureté
Ajouter 150 ml d’acide orthophosphorique
minimale 99,95 % (m/m) (voir note 3)]. Transférer
(p 1,70 g/ml environ) à 300 ml d’eau et ajouter à cet
dans un bécher de 1 000 ml, ajouter 500 ml d’acide
acide dilué 360 ml d’acide perchlorique (p 1,67 g/ml
chlorhydrique (4.4) et chauffer, ajouter deux gouttes
environ) (voir note 2). Transférer dans une fiole jaugée
d’acide nitrique (4.3) pour faciliter la mise en solution.
à un trait de 1 000 ml, compléter au volume avec de
Refroidir la solution. La transvaser dans une fiole jau-
l’eau et homogénéiser.
gée de 1 000 ml, compléter au volume avec de l’eau
NOTE 2 Dans la préparation de ce mélange acide, on
et homogénéiser.
les 360 ml d’acide perchlorique
peut remplacer
150 ml d’acide sulfurique
(p 1,67 g/ml environ) par
1 ml de cette solution mère contient 500 Fg de Mo.
(p 1,84 g/ml environ).
NOTE 3 Les métaux purs, notamment ceux qui sont sous
forme de poudre, sont sujets à des variations dans leur
4.9 L(+)Acide ascorbique, solution à 100 g/l.
stoechiométrie par suite de l’oxydation. II est alors recom-
mandé de vérifier la teneur en oxygène avant l’emploi.
Préparer cette solution au moment de l’emploi.
4.14.2 Solution étalon, correspondant à 5 mg de
d’ammonium, solution à
4.10 Thiocyanate
Mo par litre.
320 g/l.
Introduire 10,O ml de la solution mère de molybdène
Conserver cette solution à l’abri de la lumière.
(4.14.1) dans une fiole jaugée de 1 000 ml, ajouter
500 ml d’acide chlorhydrique (4.4), compléter au vo-
4.11 Cuivre(H), solution correspondant à 70 mg de
lume avec de l’eau et homogénéiser.
Cu(ll) par litre en milieu chlorhydrique.
Préparer la solution immédiatement avant l’emploi.
Dissoudre 0,188 g de chlorure de cuivre(ll) dihydraté
(CuCl,,2H,O) ou 0,275 g de sulfate de cuivre(ll)
1 ml de cette solution étalon contient 5 pg de Mo.
pentahydraté (CuSO,,5H,O) dans 125 ml d’acide
chlorhydrique (4.4). Transférer dans une fiole jaugée
de 1 000 ml, compléter au volume avec de l’eau et
5 Appareillage
homogénéiser.
Toute la verrerie jaugée doit être de classe A, confor-
mément à I’ISO 385-l I I’ISO 648 ou à I’ISO 1042, se-
4.12 Chlorure d’étain(ll) et de cuivre(H), solution
lon le cas.
en milieu chlorhydrique.
Matériel courant de laboratoire, et
Dissoudre 80 g de chlorure d’étain(II) dihydraté
---------------------- Page: 4 ----------------------
0 ISO ISO 4941:1994(F)
Compléter au volume avec de l’eau et homogénéiser.
5.1 Entonnoir à séparation de Gilson (ampoules à
. décanter sphériques) de capacité nominale de
Si un résidu ou un précipité existe dans la solution,
100 ml de type 3 conformément à I’ISO 4800.
filtrer une partie sur un filtre sec en recueillant le filtrat
dans un bécher sec après avoir rejeté les premières
5.2 Spectrophotomètre.
fractions.
Prélever 20,O ml de la solution et les introduire dans
5.3 Cuves, de 1,0 cm et 2,0 cm de parcours opti-
une fiole jaugée de 50 ml, ajouter 10 ml de l’acide
que.
chlorhydrique (4.4), compléter au volume avec de
l’eau et homogénéiser. On obtient ainsi la solution
6 Échantillonnage
d’essai A.
l’échantillonnage conformément à
Effectuer
NOTE 4 Le tungstène précipité se dissout du fait de la
I’ISO 377-2 ou à des normes nationales appropriées
présence d’acide orthophosphorique.
pour les aciers et les fontes.
7.2.2 Préparation de la solution de compensation
7 Mode opératoire
Peser, à 0,l mg près, 1,OO g de fer pur (4.1). L’intro-
duire dans une fiole conique de 250 ml et ajouter avec
AVERTISSEMENT - Les vapeurs d’acide perchlo-
précaution 30 ml du mélange acide I (4.7). Procéder
rique peuvent provoquer des explosions en pré-
ensuite comme spécifié en 7.2.1, en commençant à
sence d’ammoniac, de vapeurs nitreuses ou de
(Chauffer doucement jusqu’à... )) (voir note 5). On
matières organiques en général.
obtient ainsi la solution de.compensation B.
7.1 Prise d’essai
NOTE 5 La solution de compensation ainsi préparée per-
met de soustraire, lors du mesurage, I’absorbance du mo-
Peser, à 0,l mg près, 1,OO g environ de l’échantillon
lybdène apporté par le fer pur (4.1) et l’ensemble des
pour essai. réactifs.
7.2.3 Formation et extraction du composé coloré
7.2 Dosage
7.2.1 Préparation de la solution d’essai 7.2.3.1 Solution d’essai
Introduire la prise d’essai (7.1) dans une fiole conique
Prélever 25,0 ml de la solution A (7.2.1) et l’introduire

de 250 ml et ajouter soigneusement 30 ml du ,mé- dans une ampoule à décanter (5.1).

lange acide I (4.7).
À l’aide d’une pipette, ajouter dans l’ordre suivant, en

Chauffer doucement jusqu’à fin d’effervescence. Le agitant après chaque addition:

tungs
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.