Dental water-based cements

Specifies requirements for dental cements as follows: silicate cements, zinc phosphate cements, silicophosphate cements, zinc polycarbonate cements and glass polyalkenoate cements.

Ciments dentaires à base d'eau

La présente Norme internationale fixe les prescriptions relatives aux types de ciments dentaires suivants, y compris les ciments mélangés manuellement et les ciments en capsules destinés au mélange mécanique en vue d'un scellement, d'un revêtement et d'une restauration permanents et dont l'effet de prise a lieu seulement par réaction aqueuse acide-base. Les ciments aux silicates basés sur la réaction entre une poudre d'alumino-silicate de verre et une solution aqueuse d'acide phosphorique pouvant contenir des ions métalliques. Ils sont utilisés en vue de la restauration esthétique des dents antérieures. Les ciments au phosphate de zinc basés sur la réaction entre un oxyde pulvérulent (dont le principal composant est l'oxyde de zinc) et une solution aqueuse d'acide phosphorique pouvant contenir des ions métalliques. Ils sont utilisés comme joints pour le scellement d'éléments de restauration ou de prothèse entre eux ou aux tissus dentaires. Ils peuvent également servir de base pour les produits de restauration et pour les produits de restauration temporaire en augmentant la proportion poudre-liquide en fonction de celle utilisée pour le scellement. Les ciments à base de silicophosphates basés sur la réaction entre une poudre d'alumino-silicate de verre soluble dans l'acide et d'oxydes métalliques (essentiellement de l'oxyde de zinc) et une solution aqueuse d'acide phosphorique pouvant contenir des ions métalliques. Ils sont utilisés comme produits de restauration temporaire ou comme joints pour le scellement 1477d'éléments de restauration ou de prothèse entre eux en faisant varier la proportion poudre-liquide. Les ciments au polycarboxylate de zinc basés sur la réaction entre un oxyde de zinc et des solutions aqueuses d'acide polyacrylique ou des composés polycarboxyliques similaires, ou des poudres d'oxyde de zinc-acide polycarboxylique mélangés avec de l'eau. Ils sont utilisés comme joints pour le scellement d'éléments de restauration ou de prothès

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
16-Dec-1991
Withdrawal Date
16-Dec-1991
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
04-Nov-2003
Completion Date
04-Nov-2003
Ref Project

RELATIONS

Effective Date
15-Apr-2008

Buy Standard

Standard
ISO 9917:1991 - Dental water-based cements
English language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 9917:1991 - Ciments dentaires a base d'eau
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 9917:1991 - Ciments dentaires a base d'eau
French language
13 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

ISO
INTERNATIONAL
9917
STANDARD
First edition
19914245
Dental water-based cements
Ciments dentaires à base d’eau
Reference number
--- ISO 9917:1991(E)
- . . ..z
__ -__ __._ - -..-..
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
Foreword
ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide
federation of national standards bodies (ISO member bodies). The work
of preparing International Standards is normally carried out through ISO
technical committees. Each member body interested in a subject for
which a technical committee has been established has the right to be
represented on that committee. International organizations, govern-
mental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the
work. ISO collaborates closely with the International Electrotechnical
Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.
Draft International Standards adopted by the technical committees are
circulated to the member bodies for voting. Publication as an Inter-
national Standard requires approval by at least 75 % of the member
bodies casting a vote.
International Standard ISO 9917 was prepared by Technical Committee
lSO/TC 106, Dentistry, Sub-Committee SC 1, Filling and restorative ma-
terials.
0 ISO 1991

AII rights reserved. No part of this publication may be reproduced or utilized in any form

or by any means, electronic or mechanfcal, including photocopying and microfilm, without

permission in writlng from the publisher.
International Organization for Standardization
Case Postale 56 l CH-1211 Genève 20 l Swltzerland
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
Introduction
This International Standard has been prepared in order to present the
requirements and test methods for all types of water-based dental ce-
ments in one document. It supersedes the previously published stan-
dards for individual cements, shown below, which Will therefore be
withdrawn:
ISO 1565:1978, Dental silicate cernent (hand mixed)
ISO 15663978, Dental zinc phosphate cernent.
ISO 3824:1984, Dental silicophosphate cernent (hand-mixed).
ISO 3851:1977, Capsulated dental silicate and silice-phosphate filling
materials.
ISO 4104:1984, Dental zinc polycarboxylate cements.
ISO 7489:1986, Dental glass polyalkenoate cements.
Specific qualitative and quantitative requirements for freedom from bio-
logical hazard are not included in this International Standard but it is
recommended that, in assessing possible biological or toxicological
hazards, reference should be made to ISO/TR 7405:1984, Biological
evaluation of dental materials, or any more recent edition.
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
Page blanche
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
INTERNATIONAL STANDARD
Dental water-based cements
aluminosilicate glass/polyacid powder blend and
1 Scope
water, or an aqueous solution of tartaric acid. These
translucent cements are for use for the aesthetic
This International Standard specifïes requirements
restoration of teeth, as luting agents, as bases or
for the following types of dental cements, including
liners and for restoring pits and fissures.
both hand-mixed and capsulated cements for mech-
anical mixing, which are intended for permanent
Glass polyalkenoate cements in which the glass and
cementation, lining and restoration, and effect set-
a metal have been fused together and which are in-
ting only by an aqueous acid-base reaction.
tended for the restoration of teeth are also included.
Silicate cements based on the reaction between an
This International Standard specifïes limits for each
alumino-silicate glass powder and an aqueous sol-
of the properties according to whether the cernent
ution of phosphoric acid which may contain metal
is intended for as a luting agent, a restorative ma-
ions. They are used for the aesthetic restoration of
terial, a base or a liner.
anterior teeth.
2 Normative references
Zinc phosphate cements based on the reaction be-
tween an oxide powder (the principal constituent of

which is zinc oxide) and an aqueous solution of The following standards contain provisions which,

through reference in this text, constitute provisions
phosphoric acid which may contain metal ions. They

are used as luting agents to seal dental appliances of this International Standard. At the time of publi-

to hard oral structures or to other appliances. They cation, the editions indicated were valid. All stan-

cari also be used as a base for restorative materials dards are subject to revision, and parties to

and as a temporary restorative material by increas- agreements based on this International Standard

ing the ratio of powder to liquid relative to that used are encouraged to investigate the possibility of ap-

for luting. plying the most recent editions of the standards in-
dicated below. Members of IEC and ISO maintain

Silicophosphate cements based on the reaction be- registers of currently valid International Standards.

tween a powder of acid-soluble aluminosilicate

glass and metal oxides (principally zinc oxide) and ISO 2590:1973, General method for the determination

an aqueous solution of phosphoric acid which may
of arsenic - Silver diethyldithiocarbamate phofo-
contain metal ions. They are used as temporary
metric method.
restorative materials or as luting agents to seal

dental appliances to hard oral structures by varying ISO 3696:1987, Wafer for analytical laboratory use -

the ratio of powder to liquid. Specification and test methods.
Zinc polycarboxylate cements based on the reaction
ISO 7491:1985, Dental materials - Determination of
between zinc oxide and aqueous solutions of
colour stability of dental poiymeric materiak.
polyacrylic acid or similar polycarboxylic com-
pounds, or zinc oxide/polycarboxylic acid powders
3 Definitiqns
which are mixed with water. They are used as luting
agents to seal appliances to hard oral structures or
For the purposes of this International Standard, the
to other appliances, or as .a base for. restorative
following definitions apply.
materials or as temporary restorative materials.

Glass polyalkenoate cements based on the reaction 3.1 mixing Urne: That part of the working time re-

between an aluminosilicate glass powder and an quired in order to obtain a satisfactory mix of the

aqueous solution of an alkenoic acid, or between an components.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
3.2 working time: Period of time, measured from 5.2 Components
the star? of mixing, during which it is possible to
manipulate a dental material without an adverse ef-
5.2.1 Liquid
fect on its properties.
When tested according to 7.1.2, the liquid shall be
fre.e from deposits or filaments on the inside of its
3.3 net setting time: Period of time measured from

the end of mixing until the material has set accord- container. There shall be no visible signs of gelation.

ing to the criteria and conditions described in 7.3.
For the purposes of this International Standard, in 5.2.2 Powder
view of the wide variation in mixing times of the ce-
When tested according to 7.1.2, the powder shall be
ments, the net setting time is determined from the
free from extraneous material. If the powder is col-
end of mixing.
oured, the pigment shall be uniformly dispersed
throughout the powder.
4 Classification
5.3 Unset cernent
4.1 Chemical type
The cernent when mixed as directed in 7.1.3, and
tested according to 7.1.2, should be homogenous
For the purposes of this International Standard,
and of a smooth consistency.
dental cements are classified on the basis of their
chemical composition, as follows.
5.4 Optical properties
4.1 .l Silicate cernent. When prepared, stored and tested in the manner
described in 7.6.
4.1.2 Zinc phosphate cernent.
the opacity of the set cernent shall be within the
limits set out in table 1. Where a restorative ce-
4.1.3
Silicophosphate cernent.
ment is stated by the manufacturer not to be
translucent, the opacity requirement shall not
aPPlY;
4.1.4 Zinc polycarboxylate cernent.
the colour of the set cernent shall match the
4.1.5 Glass polyalkenoate cernent.
manufacturer’s shade guide or correspond to the
manufacturer’s description when no shade guide
is supplied.
4.2 Application
5.5 Performance requirements
For the purposes of this International Standard, ma-
terials are classified on the basis of their usage, as
The cernent shall comply with the relevant require-
follows.
ments specifred in table 1, when tested in accord-
ance with the test methods given in 7.2 to 7.6.
4.2.1 Luting cements.
5.6 Acid-soluble arsenic content
4.2.2 Bases and liners.
When tested according to 7.7, the acid-soluble
arsenic content shall not exceed the limits given in
4.2.3 Restorative cements.
table 1.
5.7 Acid-soluble lead content
5 Requirements
When tested according to 7.7,wthe acid-soluble lead
content shall not exceed the limits given in table 1.
5.1 Material
The cernent shall consist of a powder and liquid
5.8 Biocompatibility
which, when mixed according to the manufacturer’s
See the Introduction for guidance on biocompati-
instructions, Will comply with the requirements of
bility.
this International Standard.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
Table 1 - Reauirements of dental cements
Net setting
Film Compressive Acid Opacity
time
Acid-soluble
l- kid-soluble
thîckness erosion
strength
CO,70
rY As content Pb content
Chemical type Application
max. max. min. max. min, max
MPa mm/h
w wm?
mg’kg
- --
Zinc phosphate luting 25 70 100
295 03
- .-
Zinc Iuting 25 70 100
295 ao
polycarboxylate
- -
Glass luting 25 70 0,05 100
215
polyalkenoate
- --
bases/liners 2 70 100
Zinc phosphate 03
-- -
Zinc bases/liners 2 70 100
290
polycarboxylate
- -
Glass bases/liners 2 70 0,05 100
polyalkenoate
Silicate restorative 2 170 0,05 0,35 0,55 100
170 0,05 0,35 0,90 100
Silicophosphate restorative 2
restorative 0,05 0,35 0,90 100
Glass 2 130
polyalkenoate
7.1.3 Method of mixing
6 Sampling
The cernent shah be prepared according to the
6.1 Hand-mixed cements
manufacturer’s instructions. Sufficient cernent shah
be mixed to ensure that the preparation of each
A sample drawn from one batch shall provide suffi-
specimen is completed from one mix. A fresh mix
tient material to complete all the prescribed tests
shall be prepared for each specimen.
and any necessary repeats, and shall consist of a
minimum of 50 g of powder and a corresponding
For encapsulated materials, more than one
NOTE 1
volume of liquid, where required.
capsule, simultaneously mixed, may be required for cer-
tain specimens.
6.2 Capsulated cements
7.2 Film thickness (for luting cements only)
A test sample shall comprise a retail package of 100
or more capsules.
7.2.1 Apparatus
7.2.1.1 Two optically flat, square or circular, glass
7 Test methods
plates having a contact surface area of
200 mm* + 25 mm*. Each plate shall be of a uniform
thicknessof not less than 5 mm.
7.1 Preparation of test specimens
7.1.1 Ambient conditions 7.2.1.2
Loading device of the type illustrated in fig-
ure 1, or an equivalent means, whereby a force of
All specimens shall be prepared at a temperature
150 N + 2 N may be generated vertically to the
of (23 & 1) OC and a relative humidity of
specim& via the Upper glass plate.
(50 + 5) %.
In figure 1, the anvil which is attached to the bottom
of the rod carrying the load shall be horizontal and
7.1.2 Inspection requirements
parallel to the base. The load shah be applied

Visual inspection shall be used in determining com- smoothly and in such a manner that no rotation oc-

pliante with 5.2, 5.3, 5.4 and clause 8. curs.
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 9917:1991(E)
II Il
----a-
“r *
\ ;i
.----w
:I :t
II II ., II
v 1.1
Figure 1 - Loading device for use in fiIm thickness test
completely filled the space between the glass
7.2.1.3 Micrometer or equivalent measuring instru-
plates. When at least 10 min have elapsed after the
ment, accurate to 1,25 pm.
application of the load, remove the plates from the
loading device and measure the combined thickness
7.2.2 Procedure
of the two glass plates and the cernent film
(reading B).
Measure to an accuracy of + 1,25 prn the combined
thickness of the two optially flat glass plates
Record the difference in thickness of the plates with
(7.2.1.1) stacked in contact (reading A). Remove the
and without the cernent film (reading D - reading
Upper plate and place 0,l ml + 0,05 ml of the
A) as the thickness of the fiIm:Repeat the test four
mixed cernent in the centre of th< lower plate and
times.
place this centrally below the loading device
(7.2.1.2) on the lower platen. Replace the second
7.2.3 Treatment of results
glass plate centrally on the cernent in the same
orientation as in the original measurement.
At least four of the five results shall be below
25 pm for the material to pass the requirement in-
10 s before the end of the manufacturer’s stated
cluded in table 1. If only two or less results are be-
working time, carefully generate a force of
low 25 um, then the material fails the requirement.
150 N + 2 N vertically and centrally to the speci-
If three results are below 25 um, test a further fïve
men via the top plate. Ensure that the cernent has
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 9917:1991 (E)

specimens. TO comply with the requirement, all the 60 s after end of mixing, place the assembly, com-

specimens in the second series shall be below prising mould, foil and cernent specimen, on the

block (7.3.1.4), in the cabinet (7.3.1.1). Ensure good
25 pm.
contact between the mould, foi1 and block.
90 s after end of mixing, carefully lower the indentor
7.3 Net setting time
(7.3.1.2) vertically onto the surface of the cernent and
allow it to remain there for 5 s. Carry out a tria1 run
7.3.1 Apparatus
to determine the approximate setting time, repeat-
ing the indentations at 30 s inter-vals until the needle
7.3.1.1 Cabinet capable of being maintained at a
fails to make a complete circular indentation in the
temperature of (37 $- 1) “C and a relative humidity
cernent, when viewed using x 2 magnification. Clean
of at least 90 %.
the needle, if necessary, between indentations. Re-
peat the process, starting the indentation at 30 s
before the approximate setting time, making inden-
7.3.1.2 lndentor of mass 400 g + 5 g and having
tations at 10 s intervals.
a flat end of diameter 1 mm + 0,l mm. The needle
tip shall be cylindrical for approximately 5 mm. The
Record the net setting time as the time elapsed be-
needle end shall be plane and perpendicular to the
tween the end of mixing to the time when the needle
long axis of the needle.
fails to make a complete circular indentation in the
cernent. Repeat the test three times.
7.3.1.3 Metal mould similar to that shown in
figure 2.
7.3.3 Treatment of resuits
Dimensions in millimetres
Record the results of the three tests. Each result
Tolerance on dimensions: 5 0,15
shall fall within the range specified in table 1 for the
material to fulfil the requirement.
7.4 Compressive strength
7.4.1 Apparatus
NOTE - Interna1 corners may be rounded.
7.4.1.1 Cabinet maintained at a temperature of
Figure 2 - Mould for preparation of specimens for
(37 + 1) “C and a relative humidity of at least
determination of net setting time
30 0%.
7.4.1.2 Split mould and plates, as shown in
figure3. The mould shall have interna1 dimensions
7.3.1.4 Metal block of minimum dimensions
6 mm + 0,l mm high and 4 mm + 0,l mm diam-
- -
8 mm x 75 mm x 100 mm positioned within the cabi-
eter. The mould and plates shall be made of stain-
net and maintained at (37 + 1) “C.
less steel or other suitable material that Will not be
affected by the cernent. TO prevent the adhesion of
7.3.1.5 Aluminium foil.
polyacrylic acid-based cements, in these cases the
plates should be faced with cellulose acetate sheets.
7.3.1.6 Timer accurate to + 1 s.
7.4.1.3 Screw clamps, as shown in figure 3.
7.3.2 Procedure
7.4.1.4 Mechanical tester, which is capable of being
Place the mould (7.3.1.3), conditioned to operated at a cross-head speed of

(23 + 1) OC, on the aluminium foil (7.3.1.5) and fiIl 0,75 mm/min + 0,30 mm/min or at a loading rate of

to aÏevel surface with mixed cernent. 50 N/min + 16-N/min.
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 9917:1991 (E)
Dimensions in millimetres

Figure 3 - Mould and clamp for preparation of specimens for compressive strength test

7.4.2 Preparation of test specimens of mixing, transfer the whole assembly to the cabi-

...

NORME
INTERNATIONALE
Première édition
1991-12-15
Ciments dentaires à base d’eau
Dental water-based cements
Numéro de référence
ISO 9917:1991(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 9917:1991(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres
de I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général
confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre inté-
ressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique créé
à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO participent également aux tra-
vaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique
internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotech-
nique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techni-
ques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication
comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins
des comités membres votants.
La Norme internationale ISO 9917 a été élaborée par le comité techni-
que ISO/TC 106, Produits et matériel pour l’art dentaire, sous-comité SC
1, Produits pour obturation et restauration.
0 ISO 1991

Droits de reproduction réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être repro-

duite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou

mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’éditeur.

Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 9917:1991(F)
Introduction
La présente Norme internationale a été élaborée dans le but de pré-
senter dans un document unique les prescriptions et méthodes d’essai
relatives à tous les types de ciments dentaires à base d’eau. Elle rem-
place les normes afférentes aux ciments individuels précédemment pu-
bliées, qui sont énumérées ci-dessous. Ces normes seront, pour cette
raison, supprimées.
ISO 1565:1978, Ciments dentaires aux silicates (mélange manuel).
ISO 1566:1978, Ciments dentaires au phosphate de zinc.
ISO 3824:1984, Ciments dentaires aux silicophosphates (mélange ma-
nue/).
ISO 3851:1977, Produits d’obturation dentaire en capsules, à base de si-
licates et de silicophosphates.
ISO 4104:1984, Ciments dentaires au polycarboxylate de zinc.
ISO 7489:1986, Ciments dentaires au polyalkenoate de verre.
Aucune spécification quantitative ou qualitative spécifique relative à
l’absence de risques biologiques n’est introduite dans la présente
Norme internationale mais il est recommandé que, pour l’évaluation
éventuelle des risques biologiques ou toxicologiques, référence soit
faite à I’ISO/TR 74053984, Évaluaiion biologique des produits dentaires,
ou à toute édition plus récente.
---------------------- Page: 3 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 9917:1991(F)
Ciments dentaires à base d’eau
scellement d’éléments de restauration ou de pro-
1 Domaine d’application
thése entre eux ou aux tissus dentaires, comme
base pour les produits de restauration ou comme
La présente Norme internationale fixe les prescrip-
produits de restauration temporaires.
tions relatives aux types de ciments dentaires sui-
vants, y compris les ciments mélangés
Les ciments au polyalkénoate de verre basés sur la
manuellement et les ciments en capsules destinés
réaction entre une poudre d’alumino-silicate de
au mélange mécanique en vue d’un scellement,
verre et une solution aqueuse d’un acide alkénoïde,
d’un revêtement et d’une restauration permanents
ou entre un mélange de poudre polyacide et
et dont l’effet de prise a lieu seulement par réaction
d’alumino-silicate de verre avec de l’eau ou une
aqueuse acide-base.
solution aqueuse d’acide tartrique. Ces ciments
translucides sont utilisés pour la restauration es-
Les ciments aux silicates basés sur la réaction entre
thétique des dents, comme joints de scellement,
une poudre d’alumino-silicate de verre et une solu-
comme bases ou revêtements et pour restaurer les
tion aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir
puits et les fissures.
des ions métalliques. Ils sont utilisés en vue de la
restauration esthétique des dents antérieures.
Les ciments aux polyalkénoate de verre dans les-
quels le verre et un métal ont été fondus ensemble
Les ciments au phosphate de zinc basés sur la ré-
et qui sont destinés à la restauration des’dents sont
action entre un oxyde pulvérulent (dont le principal
également inclus.
composant est l’oxyde de zinc) et une solution
aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir des
La présente Norme internationale prescrit les limi-
ions métalliques. Ils sont utilisés comme joints pour
tes de chacune des caractéristiques selon que le
le scellement d’éléments de restauration ou de
ciment est destiné ou non à être utilisé en tant que
prothèse entre eux ou aux tissus dentaires. Ils peu-
joint de scellement, produit servant à la restau-
vent également servir de base pour les produits de
ration, base ou revêtement.
restauration et pour les produits de restauration
temporaire en augmentant la proportion poudre-
liquide en fonction de celle utilisée pour le scel-
lement.
2 Références normatives
Les ciments à base de silicophosphates basés sur
Les normes suivantes contiennent des dispositions
la réaction entre une poudre d’alumino-silicate de
qui, par suite de la référence qui en est faite,
verre soluble dans l’acide et d’oxydes métalliques
constituent des dispositions valables pour la pré-
(essentiellement de l’oxyde de zinc) et une solution
sente Norme internationale. Au moment de la pu-
aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir des
blication, les éditions indiquées étaient en vigueur.
ions métalliques. Ils sont utilisés comme produits
Toute norme est sujette à révision et les parties
de restauration temporaire ou comme joints pour le
prenantes des accords fondés sur la présente
scellement d’éléments de restauration ou de pro-
Norme internationale sont invitées à rechercher la
thèse entre eux en faisant varier la proportion
possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes
poudre-liquide.
des normes indiquées ci-après. Les membres de la
CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes
Les ciments au polycarboxylate de zinc basés sur la
internationales en vigueur à un moment donné.
réaction entre un oxyde de zinc et des solutions
aqueuses d’acide polyacrylique ou des composés
ISO 2590:1973, Méthode générale de dosage de i’ar-
polycarboxyliques similaires, ou des poudres
- Méthode photométrique au diéthyl-
d’oxyde de zinc-acide polycarboxylique mélangés senic
avec de l’eau. Ils sont utilisés comme joints pour le dithiocarbamate d’argent.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
4.2.1 Ciments de scellement.
ISO 369613987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
- Spécifïcation et méthodes d’essai.
4.2.2 Bases et revêtements.
ISO 7491: 1985, Produits dentaires - Détermination
de la stabilité de couleur des produits dentaires à
4.2.3 Ciments de restauration.
base de polymères.
5 Prescriptions
3 Définitions
5.1 Produit
nte Norme internatio-
Pour les besoins de la prése
Le ciment doit être composé d’une poudre et d’un
nale, les définition SS uivantes s’appliquen
liquide qui, lorsqu’ils ont été mélangés conformé-
ment aux instructions du fabricant,‘ satisfont aux

3.1 temps de mélange: Partie du temps de travail prescriptions de la présente Norme internationale.

nécessaire pour obtenir un mélange satisfaisant des
composants.
5.2 Composants
3.2 temps de travail: Durée, mesurée depuis le dé-
5.2.1 Liquide
but du mélange ou de la trituration pendant laquelle
un produit dentaire peut être manipulé sans alté-
Lorsqu’il est soumis à l’essai conformément à
ration de ses propriétés.
7.1.2, le liquide doit être exempt de dépôts et de fi-
laments sur les parois de son récipient. Aucun signe
3.3 temps de prise net: Temps mesuré à partir de
de gélification ne doit être visible.
la fin du mélange jusqu’à ce que le produit ait pris
conformément aux critères et conditions décrits en
5.2.2 Poudre
7.3. Pour les besoins de la présente Norme interna-
tionale, étant donné la variation importante des
Lorsqu’elle est soumise à l’essai conformément à
temps de mélange des ciments, le temps de prise
7.1.2, la poudre doit être exempte de substances
net est déterminé à partir de la fin du mélange.
étrangères. Si elle est colorée, le pigment doit être
uniformément réparti dans la poudre.
5.3 Ciment avant la prise
4 Classification
II convient que le ciment mélangé conformémenl
aux prescriptions de 7.1.3 et soumis à l’essai
4.1 Type chimique
conformément à 7.1.2, ait une consistance homo-
gène et lisse, susceptible d’être constatée lors d’un
Pour les besoins de la présente Norme internatio-
examen visuel.
nale, les ciments dentaires sont classés sur la base
de leur composition chimique de la manière sui-
vante. 5.4 Propriétés optiques
Lorsque le ciment a été préparé, stocké et soumis
4.1.1 Ciment aux silicates.
aux essais conformément à la description donnée
en 7.6,
4.1.2 Ciment au phosphate de zinc.
a) son degré d’opacité après la prise doit se situer
dans les limites définies au tableau 1. Lorsqu’un
4.1.3 Ciment à base de silicophosphates.
ciment de restauration est déclaré par le fabri-
cant comme n’étant pas translucide, la prescrip-
tion relative à l’opacité ne s’applique pas;
4.1.4 Ciment au polycarboxylate de zinc.
b) sa couleur après la prise doit correspondre vi-
suellement au nuancier du fabricant ou à la des-
4.1.5 Ciment au polyalkénoate de verre.
cription faite par le fabricant lorsque le nuancier
n’est pas fourni.
4.2 Applications
55 . Prescriptions relatives aux performances
Pour les besoins de la présente Norme internatio-
Lorsque le ciment est soumis aux essais conformé-
nale, les produits sont classés sur la base de leur
ment aux méthodes d’essai indiquées de 7.2 à 7.6,
emploi, de la manière suivante.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)

il doit satisfaire aux prescriptions appropriées au prescrits et les répéter si nécessaire. Il doit être

composé d’au moins 50 g de poudre et d’un volume
tableau 1.
correspondant de liquide, selon les cas.
5.6 Teneur en arsenic en milieu acide
6.2 Ciments en capsules
Lorsque l‘essai est effectue conformément à 7.7, la
teneur en arsenic en milieu acide ne doit pas être
Un échantillon pour essai doit comprendre une boîte
supérieure aux limites précisées au tableau 1.
au détail d’au moins 100 capsules.
5.7 Teneur en plomb en milieu acide
7 Méthodes d’essais
Lorsque l’essai est effectué conformément à 7.7, la
teneur en plomb en milieu acide ne doit pas être
7.1 Préparation des éprouvettes
supérieure aux limites précisées au tableau 1.
5.8 Biocompatibilité 7.1 .l Conditions ambiantes
Pour l‘évaluation de la biocompatibilité, se référer
La totalité des éprouvettes doit être préparée à une
à l’introduction de la présente Norme internationale.
température de (23 + 1) “C’et à une humidité rela-
tive de (50 + 5) %. -
6 Échantillonnage
7.1.2 Prescriptions relatives à I’inspection
6.1 Ciments mélangés manuellement
La conformité avec les spécifications indiquées en

Un échantillon prélevé sur un lot doit fournir suffi- 5.2, 5.3, 5.4 et dans l’article 8 doit être vérifiée vi-

samment de produit pour effectuer tous les essais suellement.
Tableau 1 - Prescriptions relatives aux ciments dentaires
Temps de
Résistance Érosion
Teneur en Teneur en
Épaisseur Opacité
prise net
à la à
As en Pb en
du film
(70,70
compression l’acide
fY milieu milieu
Type chimique Application
acide acide
max. min. max. min. max. min. max.
pm MPa mm/h mgkg
- _.--
Phosphate de zinc scellement 25 a 70 100
2,s 091
--.. .--
Potycarboxylate de scellement 25 70 100
275 290
zinc
--- -_-
Polyalkénoate de scellement 25 a 70 0,05 100
295
verre
-- --_ .--
Phosphate de zinc bases/rev&ements 6 70 ‘100
091
- -- --
Polycarboxylate de bases/revêtements 6 70 100
zinc
-- - _-
Polyal kénoate de bases/revêtements 6 70 0,05
100
verre
--_
Silicates restauration 6 170 0,05 0,35 0,55 100
restauration 6 170 0,05
Silicophosphate 0,35 0,90 100
Polyalkénoate de restauration 6 130 0,05 0,35 0,90 100
verre
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.2.1.2 Dispositif de charge du type de celui repré-
7.4.3 Méthode de mélange
senté à la figure 1, ou autre dispositif équivalent

Le ciment doit être préparé suivant les instructions permettant d’appliquer verticalement à l’éprouvette

une force de 150 N k 2 N sur la plaque de verre
du fabricant. Une quantité suffisante de ciment doit
être mélangée pour garantir que la préparation de supérieure.
chaque éprouvette soit effectuée à partir d’un seul

mélange. Un mélange frais doit être préparé pour Sur la figure 1, le plateau qui est fixé à la partie in-

chaque éprouvette. férieure de la tige qui supporte la charge, doit être
horizontal et parallèle à la base. La charge doit être
Pour les produits en capsules, il peut s’avérer
NOTE 1
appliquée régulièrement et de manière qu’aucun
nécessaire, pour certaines éprouvettes, d’utiliser plu-
mouvement de rotation n’en résulte.
sieurs capsules mélangées simultanément.
7.2 Epaisseur du film (pour les ciments de
scellement exclusivement)
7.2.1.3 Micromètre ou dispositif de mesurage équi-
valent, d’une précision de 1,25 um.
7.2.1 Appareillage
7.2.1.1 Deux plaques de verre carrées ou circulai=
res optiquement planes dont l’aire de la surface de
contact est de 200 mm* + 25 mm*. L’épaisseur de
chaque plaque doit être uniforme et ne pas être in-
férieure à 5 mm.
Cprouvette Disques de verre

Figure 1 - Dispositif de charge utilisé pour l’essai visant à déterminer l’épaisseur du film

---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.3.1.3 Moule métallique semblable à celui repré-
7.2,2 Mode opératoire
senté à la figure 2.
Avec une précision de zf 1,25 um, mesurer I’épais-
seur totale des deux plaques de verre optiquement
Dimensions en millimètres
planes (7.2.1.1) posées l’une sur l’autre (lecture A).
Tolérance sur les dimensions: k 0,15
Retirer la plaque supérieure et déposer approxi-
mativement 0,l ml k 0,05 ml de ciment mélange
au centre de la plaque inférieure puis la placer sur
le plateau inférieur sous le dispositif de charge
(7.2.1.2) en un point correspondant à son centre.
Replacer la deuxième plaque de verre sur le ciment
de sorte que celui-ci se trouve en son centre, dans
la même orientation que lors du premier mesurage.
10 s avant la fin du temps de travail indiqué par le
fabricant, développer avec précaution une force de
150 N + 2 N verticalement et au centre de I’éprou-
NOTE - Les coins intérieurs peuvent être arrondis.
vette, via la plaque supérieure. Vérifier que le ci-
ment a complètement rempli l’espace entre les deux
Figure 2 - Moule pour la préparation des
plaques de verre. Au bout d’au moins dix minutes
éprouvettes en vue de la détermination du temps de
après l’application de la charge, retirer les plaques
prise net
du dispositif de charge et mesurer l’épaisseur totale
des deux plaques de verre ainsi que le film de ci-
ment (lecture I?).
7.3.1.4 E3loc métallique de dimensions minimales
Noter la différence d’épaisseur des plaques avec et
égales à 8 mm x 75 mm x 100 mm, placé dans I’en-
sans le film de ciment (lecture B - lecture II)
ceinte et maintenu à (37 & 1) OC.
comme étant l’épaisseur du film. Répéter l’essai
quatre fois.
7.3.1.5 Feuille d’aluminium.
7.2.3 Traitement des résultats
7.3.1.6 Chronomètre de précision égale à -t 1 s.
Au moins quatre des cinq résultats obtenus doivent
7.3.2 Mode opératoire
être inférieurs à 25 pm pour que le produit satis-
fasse à la prescription donnée au tableau 1. Si seu-
Placer le moule (7.3.1.3) conditionné à (23 & 1) “C
lement deux résultats ou moins sont inférieurs à
sur la feuille d’aluminium (7.3.1.5) et le remplir à ras
25 um, le produit ne satisfait pas à la prescription.
bord de ciment mélangé.
Si trois résultats sont inférieurs à 25 um, soumettre
cinq éprouvettes supplémentaires à l’essai. Pour
60 s après la fin du mélange, placer le montage
satisfaire à la prescription, la totalité des éprou-
comprenant moule, feuille et éprouvette de ciment
vettes de la deuxième série doit permettre d’obtenir
sur le bloc (7.3.1.4) à l’intérieur de l’enceinte

une valeur inférieure à 25 pm. (7.3.1.1). Veiller au bon contact entre le moule, la

feuille et le bloc.
90 s après la fin du mélange, abaisser avec précau-
tion le pénétrométre (7.3.1.2) verticalement sur la
7.3 Temps de prise net
surface du ciment et l’y laisser 5 s. Effectuer un es-
sai préliminaire pour déterminer le temps de prise
approximatif, en répétant les pénétrations à des in-
7.3.1 Appareillage
tervalles de 30 s jusqu’à ce que l’aiguille cesse de
produire une marque circulaire complète dans le
ciment, lorsque celui-ci est examiné avec un gros-
7.3.1.1 Enceinte pouvant être maintenue à une
sissement x 2. Si nécessaire, nettoyer l’aiguille en-
température de (37 + 1) “C et à une humidité rela-
tre les pénétrations. Répéter l’opération en
tive d’au moins 90 Y;
commentant les pénétrations 30 s avant le temps
de prise approximatif, en effectuant des péné-
7.3.1.2 Pénétromètre de masse 400 g + 5 g dont
trations à des intervalles de 10 s.
le diamètre de l’extrémité plate- est de

1,0 mm + 0,l mm. La pointe de l’aiguille doit être Noter le temps de prise net comme le laps de temps

cylindrique sur environ 5 mm. L’extrémité de I’ai- écoulé entre la fin du mélange et le moment où

guille doit être plane et perpendiculaire au grand l’aiguille cesse de produire une marque circulaire

axe de l’aiguille. complète dans le ciment. Répéter l’essai trois fois.
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.4.1.2 Moule fendu et plaques tels que représentés
7.3.3 Traitement des résultats
à la figure 3. Le moule doit avoir des dimensions in-

Noter les résultats des trois essais. Chaque résultat térieures de 6 mm + 0,l mm de hauteur et de

doit se situer dans la plage spécifiée au tableau 1 4 mm + 0,l mm de diamètre. Le moule et les pla-

pour que le produit satisfasse a la prescription. ques doivent être réalisés en acier inoxydable ou

en toute autre matière appropriée ne pouvant être
altérée par le ciment. Pour empêcher l’adhésion des
7.4 Résistance à la compression
ciments à base d’acide polyacrylique, il convient de
revêtir les plaques avec des feuilles d’acétate de
7.4.1 Appareillage
cellulose.
7.4.1.1 Enceinte maintenue à une température de
(37 + 1) “C et à une humidité relative d’au moins
7.4.1.3 Serre-joint tel que représenté à la figure 3.
30 ?c.
Dimensions en millimètres

Figure 3 - Moule et serre-joint pour la préparation des éprouvettes soumises à l’essai de résistance à la

compression
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)

7.4.1.4 Dispositif d’essai mécanique pouvant fonc- les plateaux du dispositif d’essai mécanique

tionner à une vitesse de déplacement de la tête de (7.4.1.4) et appliquer une charge en compression

0,75 mm/min + 0,30 mm/min ou à une
...

NORME
INTERNATIONALE
Première édition
1991-12-15
Ciments dentaires à base d’eau
Dental water-based cements
Numéro de référence
ISO 9917:1991(F)
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 9917:1991(F)
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération
mondiale d’organismes nationaux de normalisation (comités membres
de I’ISO). L’élaboration des Normes internationales est en général
confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque comité membre inté-
ressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique créé
à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non
gouvernementales, en liaison avec I’ISO participent également aux tra-
vaux. L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique
internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotech-
nique.
Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techni-
ques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur publication
comme Normes internationales requiert l’approbation de 75 % au moins
des comités membres votants.
La Norme internationale ISO 9917 a été élaborée par le comité techni-
que ISO/TC 106, Produits et matériel pour l’art dentaire, sous-comité SC
1, Produits pour obturation et restauration.
0 ISO 1991

Droits de reproduction réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être repro-

duite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou

mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l’accord écrit de l’éditeur.

Organisation internationale de normalisation
Case Postale 56 l CH-121 1 Genève 20 l Suisse
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 9917:1991(F)
Introduction
La présente Norme internationale a été élaborée dans le but de pré-
senter dans un document unique les prescriptions et méthodes d’essai
relatives à tous les types de ciments dentaires à base d’eau. Elle rem-
place les normes afférentes aux ciments individuels précédemment pu-
bliées, qui sont énumérées ci-dessous. Ces normes seront, pour cette
raison, supprimées.
ISO 1565:1978, Ciments dentaires aux silicates (mélange manuel).
ISO 1566:1978, Ciments dentaires au phosphate de zinc.
ISO 3824:1984, Ciments dentaires aux silicophosphates (mélange ma-
nue/).
ISO 3851:1977, Produits d’obturation dentaire en capsules, à base de si-
licates et de silicophosphates.
ISO 4104:1984, Ciments dentaires au polycarboxylate de zinc.
ISO 7489:1986, Ciments dentaires au polyalkenoate de verre.
Aucune spécification quantitative ou qualitative spécifique relative à
l’absence de risques biologiques n’est introduite dans la présente
Norme internationale mais il est recommandé que, pour l’évaluation
éventuelle des risques biologiques ou toxicologiques, référence soit
faite à I’ISO/TR 74053984, Évaluaiion biologique des produits dentaires,
ou à toute édition plus récente.
---------------------- Page: 3 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 9917:1991(F)
Ciments dentaires à base d’eau
scellement d’éléments de restauration ou de pro-
1 Domaine d’application
thése entre eux ou aux tissus dentaires, comme
base pour les produits de restauration ou comme
La présente Norme internationale fixe les prescrip-
produits de restauration temporaires.
tions relatives aux types de ciments dentaires sui-
vants, y compris les ciments mélangés
Les ciments au polyalkénoate de verre basés sur la
manuellement et les ciments en capsules destinés
réaction entre une poudre d’alumino-silicate de
au mélange mécanique en vue d’un scellement,
verre et une solution aqueuse d’un acide alkénoïde,
d’un revêtement et d’une restauration permanents
ou entre un mélange de poudre polyacide et
et dont l’effet de prise a lieu seulement par réaction
d’alumino-silicate de verre avec de l’eau ou une
aqueuse acide-base.
solution aqueuse d’acide tartrique. Ces ciments
translucides sont utilisés pour la restauration es-
Les ciments aux silicates basés sur la réaction entre
thétique des dents, comme joints de scellement,
une poudre d’alumino-silicate de verre et une solu-
comme bases ou revêtements et pour restaurer les
tion aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir
puits et les fissures.
des ions métalliques. Ils sont utilisés en vue de la
restauration esthétique des dents antérieures.
Les ciments aux polyalkénoate de verre dans les-
quels le verre et un métal ont été fondus ensemble
Les ciments au phosphate de zinc basés sur la ré-
et qui sont destinés à la restauration des’dents sont
action entre un oxyde pulvérulent (dont le principal
également inclus.
composant est l’oxyde de zinc) et une solution
aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir des
La présente Norme internationale prescrit les limi-
ions métalliques. Ils sont utilisés comme joints pour
tes de chacune des caractéristiques selon que le
le scellement d’éléments de restauration ou de
ciment est destiné ou non à être utilisé en tant que
prothèse entre eux ou aux tissus dentaires. Ils peu-
joint de scellement, produit servant à la restau-
vent également servir de base pour les produits de
ration, base ou revêtement.
restauration et pour les produits de restauration
temporaire en augmentant la proportion poudre-
liquide en fonction de celle utilisée pour le scel-
lement.
2 Références normatives
Les ciments à base de silicophosphates basés sur
Les normes suivantes contiennent des dispositions
la réaction entre une poudre d’alumino-silicate de
qui, par suite de la référence qui en est faite,
verre soluble dans l’acide et d’oxydes métalliques
constituent des dispositions valables pour la pré-
(essentiellement de l’oxyde de zinc) et une solution
sente Norme internationale. Au moment de la pu-
aqueuse d’acide phosphorique pouvant contenir des
blication, les éditions indiquées étaient en vigueur.
ions métalliques. Ils sont utilisés comme produits
Toute norme est sujette à révision et les parties
de restauration temporaire ou comme joints pour le
prenantes des accords fondés sur la présente
scellement d’éléments de restauration ou de pro-
Norme internationale sont invitées à rechercher la
thèse entre eux en faisant varier la proportion
possibilité d’appliquer les éditions les plus récentes
poudre-liquide.
des normes indiquées ci-après. Les membres de la
CEI et de I’ISO possèdent le registre des Normes
Les ciments au polycarboxylate de zinc basés sur la
internationales en vigueur à un moment donné.
réaction entre un oxyde de zinc et des solutions
aqueuses d’acide polyacrylique ou des composés
ISO 2590:1973, Méthode générale de dosage de i’ar-
polycarboxyliques similaires, ou des poudres
- Méthode photométrique au diéthyl-
d’oxyde de zinc-acide polycarboxylique mélangés senic
avec de l’eau. Ils sont utilisés comme joints pour le dithiocarbamate d’argent.
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
4.2.1 Ciments de scellement.
ISO 369613987, Eau pour laboratoire à usage analyti-
- Spécifïcation et méthodes d’essai.
4.2.2 Bases et revêtements.
ISO 7491: 1985, Produits dentaires - Détermination
de la stabilité de couleur des produits dentaires à
4.2.3 Ciments de restauration.
base de polymères.
5 Prescriptions
3 Définitions
5.1 Produit
nte Norme internatio-
Pour les besoins de la prése
Le ciment doit être composé d’une poudre et d’un
nale, les définition SS uivantes s’appliquen
liquide qui, lorsqu’ils ont été mélangés conformé-
ment aux instructions du fabricant,‘ satisfont aux

3.1 temps de mélange: Partie du temps de travail prescriptions de la présente Norme internationale.

nécessaire pour obtenir un mélange satisfaisant des
composants.
5.2 Composants
3.2 temps de travail: Durée, mesurée depuis le dé-
5.2.1 Liquide
but du mélange ou de la trituration pendant laquelle
un produit dentaire peut être manipulé sans alté-
Lorsqu’il est soumis à l’essai conformément à
ration de ses propriétés.
7.1.2, le liquide doit être exempt de dépôts et de fi-
laments sur les parois de son récipient. Aucun signe
3.3 temps de prise net: Temps mesuré à partir de
de gélification ne doit être visible.
la fin du mélange jusqu’à ce que le produit ait pris
conformément aux critères et conditions décrits en
5.2.2 Poudre
7.3. Pour les besoins de la présente Norme interna-
tionale, étant donné la variation importante des
Lorsqu’elle est soumise à l’essai conformément à
temps de mélange des ciments, le temps de prise
7.1.2, la poudre doit être exempte de substances
net est déterminé à partir de la fin du mélange.
étrangères. Si elle est colorée, le pigment doit être
uniformément réparti dans la poudre.
5.3 Ciment avant la prise
4 Classification
II convient que le ciment mélangé conformémenl
aux prescriptions de 7.1.3 et soumis à l’essai
4.1 Type chimique
conformément à 7.1.2, ait une consistance homo-
gène et lisse, susceptible d’être constatée lors d’un
Pour les besoins de la présente Norme internatio-
examen visuel.
nale, les ciments dentaires sont classés sur la base
de leur composition chimique de la manière sui-
vante. 5.4 Propriétés optiques
Lorsque le ciment a été préparé, stocké et soumis
4.1.1 Ciment aux silicates.
aux essais conformément à la description donnée
en 7.6,
4.1.2 Ciment au phosphate de zinc.
a) son degré d’opacité après la prise doit se situer
dans les limites définies au tableau 1. Lorsqu’un
4.1.3 Ciment à base de silicophosphates.
ciment de restauration est déclaré par le fabri-
cant comme n’étant pas translucide, la prescrip-
tion relative à l’opacité ne s’applique pas;
4.1.4 Ciment au polycarboxylate de zinc.
b) sa couleur après la prise doit correspondre vi-
suellement au nuancier du fabricant ou à la des-
4.1.5 Ciment au polyalkénoate de verre.
cription faite par le fabricant lorsque le nuancier
n’est pas fourni.
4.2 Applications
55 . Prescriptions relatives aux performances
Pour les besoins de la présente Norme internatio-
Lorsque le ciment est soumis aux essais conformé-
nale, les produits sont classés sur la base de leur
ment aux méthodes d’essai indiquées de 7.2 à 7.6,
emploi, de la manière suivante.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)

il doit satisfaire aux prescriptions appropriées au prescrits et les répéter si nécessaire. Il doit être

composé d’au moins 50 g de poudre et d’un volume
tableau 1.
correspondant de liquide, selon les cas.
5.6 Teneur en arsenic en milieu acide
6.2 Ciments en capsules
Lorsque l‘essai est effectue conformément à 7.7, la
teneur en arsenic en milieu acide ne doit pas être
Un échantillon pour essai doit comprendre une boîte
supérieure aux limites précisées au tableau 1.
au détail d’au moins 100 capsules.
5.7 Teneur en plomb en milieu acide
7 Méthodes d’essais
Lorsque l’essai est effectué conformément à 7.7, la
teneur en plomb en milieu acide ne doit pas être
7.1 Préparation des éprouvettes
supérieure aux limites précisées au tableau 1.
5.8 Biocompatibilité 7.1 .l Conditions ambiantes
Pour l‘évaluation de la biocompatibilité, se référer
La totalité des éprouvettes doit être préparée à une
à l’introduction de la présente Norme internationale.
température de (23 + 1) “C’et à une humidité rela-
tive de (50 + 5) %. -
6 Échantillonnage
7.1.2 Prescriptions relatives à I’inspection
6.1 Ciments mélangés manuellement
La conformité avec les spécifications indiquées en

Un échantillon prélevé sur un lot doit fournir suffi- 5.2, 5.3, 5.4 et dans l’article 8 doit être vérifiée vi-

samment de produit pour effectuer tous les essais suellement.
Tableau 1 - Prescriptions relatives aux ciments dentaires
Temps de
Résistance Érosion
Teneur en Teneur en
Épaisseur Opacité
prise net
à la à
As en Pb en
du film
(70,70
compression l’acide
fY milieu milieu
Type chimique Application
acide acide
max. min. max. min. max. min. max.
pm MPa mm/h mgkg
- _.--
Phosphate de zinc scellement 25 a 70 100
2,s 091
--.. .--
Potycarboxylate de scellement 25 70 100
275 290
zinc
--- -_-
Polyalkénoate de scellement 25 a 70 0,05 100
295
verre
-- --_ .--
Phosphate de zinc bases/rev&ements 6 70 ‘100
091
- -- --
Polycarboxylate de bases/revêtements 6 70 100
zinc
-- - _-
Polyal kénoate de bases/revêtements 6 70 0,05
100
verre
--_
Silicates restauration 6 170 0,05 0,35 0,55 100
restauration 6 170 0,05
Silicophosphate 0,35 0,90 100
Polyalkénoate de restauration 6 130 0,05 0,35 0,90 100
verre
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.2.1.2 Dispositif de charge du type de celui repré-
7.4.3 Méthode de mélange
senté à la figure 1, ou autre dispositif équivalent

Le ciment doit être préparé suivant les instructions permettant d’appliquer verticalement à l’éprouvette

une force de 150 N k 2 N sur la plaque de verre
du fabricant. Une quantité suffisante de ciment doit
être mélangée pour garantir que la préparation de supérieure.
chaque éprouvette soit effectuée à partir d’un seul

mélange. Un mélange frais doit être préparé pour Sur la figure 1, le plateau qui est fixé à la partie in-

chaque éprouvette. férieure de la tige qui supporte la charge, doit être
horizontal et parallèle à la base. La charge doit être
Pour les produits en capsules, il peut s’avérer
NOTE 1
appliquée régulièrement et de manière qu’aucun
nécessaire, pour certaines éprouvettes, d’utiliser plu-
mouvement de rotation n’en résulte.
sieurs capsules mélangées simultanément.
7.2 Epaisseur du film (pour les ciments de
scellement exclusivement)
7.2.1.3 Micromètre ou dispositif de mesurage équi-
valent, d’une précision de 1,25 um.
7.2.1 Appareillage
7.2.1.1 Deux plaques de verre carrées ou circulai=
res optiquement planes dont l’aire de la surface de
contact est de 200 mm* + 25 mm*. L’épaisseur de
chaque plaque doit être uniforme et ne pas être in-
férieure à 5 mm.
Cprouvette Disques de verre

Figure 1 - Dispositif de charge utilisé pour l’essai visant à déterminer l’épaisseur du film

---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.3.1.3 Moule métallique semblable à celui repré-
7.2,2 Mode opératoire
senté à la figure 2.
Avec une précision de zf 1,25 um, mesurer I’épais-
seur totale des deux plaques de verre optiquement
Dimensions en millimètres
planes (7.2.1.1) posées l’une sur l’autre (lecture A).
Tolérance sur les dimensions: k 0,15
Retirer la plaque supérieure et déposer approxi-
mativement 0,l ml k 0,05 ml de ciment mélange
au centre de la plaque inférieure puis la placer sur
le plateau inférieur sous le dispositif de charge
(7.2.1.2) en un point correspondant à son centre.
Replacer la deuxième plaque de verre sur le ciment
de sorte que celui-ci se trouve en son centre, dans
la même orientation que lors du premier mesurage.
10 s avant la fin du temps de travail indiqué par le
fabricant, développer avec précaution une force de
150 N + 2 N verticalement et au centre de I’éprou-
NOTE - Les coins intérieurs peuvent être arrondis.
vette, via la plaque supérieure. Vérifier que le ci-
ment a complètement rempli l’espace entre les deux
Figure 2 - Moule pour la préparation des
plaques de verre. Au bout d’au moins dix minutes
éprouvettes en vue de la détermination du temps de
après l’application de la charge, retirer les plaques
prise net
du dispositif de charge et mesurer l’épaisseur totale
des deux plaques de verre ainsi que le film de ci-
ment (lecture I?).
7.3.1.4 E3loc métallique de dimensions minimales
Noter la différence d’épaisseur des plaques avec et
égales à 8 mm x 75 mm x 100 mm, placé dans I’en-
sans le film de ciment (lecture B - lecture II)
ceinte et maintenu à (37 & 1) OC.
comme étant l’épaisseur du film. Répéter l’essai
quatre fois.
7.3.1.5 Feuille d’aluminium.
7.2.3 Traitement des résultats
7.3.1.6 Chronomètre de précision égale à -t 1 s.
Au moins quatre des cinq résultats obtenus doivent
7.3.2 Mode opératoire
être inférieurs à 25 pm pour que le produit satis-
fasse à la prescription donnée au tableau 1. Si seu-
Placer le moule (7.3.1.3) conditionné à (23 & 1) “C
lement deux résultats ou moins sont inférieurs à
sur la feuille d’aluminium (7.3.1.5) et le remplir à ras
25 um, le produit ne satisfait pas à la prescription.
bord de ciment mélangé.
Si trois résultats sont inférieurs à 25 um, soumettre
cinq éprouvettes supplémentaires à l’essai. Pour
60 s après la fin du mélange, placer le montage
satisfaire à la prescription, la totalité des éprou-
comprenant moule, feuille et éprouvette de ciment
vettes de la deuxième série doit permettre d’obtenir
sur le bloc (7.3.1.4) à l’intérieur de l’enceinte

une valeur inférieure à 25 pm. (7.3.1.1). Veiller au bon contact entre le moule, la

feuille et le bloc.
90 s après la fin du mélange, abaisser avec précau-
tion le pénétrométre (7.3.1.2) verticalement sur la
7.3 Temps de prise net
surface du ciment et l’y laisser 5 s. Effectuer un es-
sai préliminaire pour déterminer le temps de prise
approximatif, en répétant les pénétrations à des in-
7.3.1 Appareillage
tervalles de 30 s jusqu’à ce que l’aiguille cesse de
produire une marque circulaire complète dans le
ciment, lorsque celui-ci est examiné avec un gros-
7.3.1.1 Enceinte pouvant être maintenue à une
sissement x 2. Si nécessaire, nettoyer l’aiguille en-
température de (37 + 1) “C et à une humidité rela-
tre les pénétrations. Répéter l’opération en
tive d’au moins 90 Y;
commentant les pénétrations 30 s avant le temps
de prise approximatif, en effectuant des péné-
7.3.1.2 Pénétromètre de masse 400 g + 5 g dont
trations à des intervalles de 10 s.
le diamètre de l’extrémité plate- est de

1,0 mm + 0,l mm. La pointe de l’aiguille doit être Noter le temps de prise net comme le laps de temps

cylindrique sur environ 5 mm. L’extrémité de I’ai- écoulé entre la fin du mélange et le moment où

guille doit être plane et perpendiculaire au grand l’aiguille cesse de produire une marque circulaire

axe de l’aiguille. complète dans le ciment. Répéter l’essai trois fois.
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)
7.4.1.2 Moule fendu et plaques tels que représentés
7.3.3 Traitement des résultats
à la figure 3. Le moule doit avoir des dimensions in-

Noter les résultats des trois essais. Chaque résultat térieures de 6 mm + 0,l mm de hauteur et de

doit se situer dans la plage spécifiée au tableau 1 4 mm + 0,l mm de diamètre. Le moule et les pla-

pour que le produit satisfasse a la prescription. ques doivent être réalisés en acier inoxydable ou

en toute autre matière appropriée ne pouvant être
altérée par le ciment. Pour empêcher l’adhésion des
7.4 Résistance à la compression
ciments à base d’acide polyacrylique, il convient de
revêtir les plaques avec des feuilles d’acétate de
7.4.1 Appareillage
cellulose.
7.4.1.1 Enceinte maintenue à une température de
(37 + 1) “C et à une humidité relative d’au moins
7.4.1.3 Serre-joint tel que représenté à la figure 3.
30 ?c.
Dimensions en millimètres

Figure 3 - Moule et serre-joint pour la préparation des éprouvettes soumises à l’essai de résistance à la

compression
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 9917:1991 (F)

7.4.1.4 Dispositif d’essai mécanique pouvant fonc- les plateaux du dispositif d’essai mécanique

tionner à une vitesse de déplacement de la tête de (7.4.1.4) et appliquer une charge en compression

0,75 mm/min + 0,30 mm/min ou à une
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.