Auxiliary tables for vibration generators — Methods of describing equipment characteristics

Applies to tables associated with one or several generators working along axes which are parallel to the longitudinal axis of the table. Deals with several types of tables. Provides three levels of description to be used in describing test equipment.

Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations — Méthodes de description des caractéristiques

General Information

Status
Withdrawn
Publication Date
30-Jun-1981
Withdrawal Date
30-Jun-1981
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Start Date
01-Oct-2019
Completion Date
01-Oct-2019
Ref Project

RELATIONS

Buy Standard

Standard
ISO 6070:1981 - Auxiliary tables for vibration generators -- Methods of describing equipment characteristics
English language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6070:1981 - Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations -- Méthodes de description des caractéristiques
French language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 6070:1981 - Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations -- Méthodes de description des caractéristiques
French language
10 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

International Standard

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION.ME~YHAPO~HAfl OPl-AHM3AUMR l-l0 CTAH~APTbl3AlJVlM.ORGANISATlON INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Auxiliary tables for Vibration generators - Methods of
describing equipment characteristics

Tables auxiliaires pour g&hateurs de vibrations - Mhthodes de descrip tion des carac t&is tiques

First edition
- 1981-07-01
UDC 534.232 Ref. No. ISO 60704981 (E)

Descriptors : Vibrators (machinery), tables (data), categories, Symbols, characteristics, tests, Vibration tests.

Price based on 10 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of

national Standards institutes (ISO member bedies). The work of developing Inter-
national Standards is carried out through ISO technical committees. Every member

body interested in a subject for which a technical committee has been set up has the

right to be represented on that committee. International organizations, governmental

and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

Draft International Standards adopted by the technical committees are circulated to

the member bodies for approval before their acceptance as International Standards by

the ISO Council.
International Standard ISO 6070 was developed by Technical Committee ISO/TC 108,

Mechanical Vibration and shock, and was circulated to the member bodies in February

1980.
lt has been approved by the member bodies of the following countries :
Australia Germany, F. R. South Africa, Rep. of
Austria I reland Spain
Belgium Italy Sweden
Brazil
Japan Switzerland
Czechoslovakia Mexico United Kingdom
Egypt, Arab Rep. of Netherlands USA
Finland
New Zealand USSR
France Poland
No member body expressed disapproval of the document.
0 International Organization for Standardization, 1981
Printed in Switzerland
---------------------- Page: 2 ----------------------
Contents
Page
1 Scope ..............................................................
...................................................
2 Field of application
3 Symbols ............................................................
4 Units ...............................................................
5 Definitions.. ........................................................
.......................................... 2
5.1 Types of auxiliary tables
5.2 Axissystems ....................................................
.................................................. 4
5.3 Characteristics
6 Testloadsm, ........................................................
6.1 Testloadmo ....................................................
6.2 Testloadm, ....................................................
6.3 Testloadm2 ....................................................
6.4 Testloadmg ....................................................
6.5 Testloadm4 ....................................................
.................................................... 5
6.6 Testloadmg
........................ 5
7 Characteristics to be supplied by the manufacturer
............................. 6
7.1 Characteristics shared by all table types
..........................
7.2 Special characteristics for flat spring tables
................. 8
7.3 Special characteristics for oil firn or air cushion tables
....................
7.4 Special characteristics for mechanical slide tables
........... 8
7.5 Special characteristics for ball, roller or needle bearing tables
...................... 8
7.6 Special characteristics for hydraulic slide tables
.................. 9
7.7 Special characteristics for hydrostatic bearing tables
. . .
Ill
---------------------- Page: 3 ----------------------

7.8 Special characteristics for magnetic bearing tables. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

7.9 Specia I characteristics for dry bearing with hydrostatic
campe nsation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8 Measurement of common dynamic characteristics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.1 Plotting of the acceleration transmissibility function . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.2 Measurement of transverse accelerations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.3 Measurement of test table acceleration field uniformity . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.4 Measurement of acceleration distortion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.5 Measurement of parasitic rotations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

9 Operating instructions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

---------------------- Page: 4 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 60704981 (E)
Auxiliary tables for Vibration generators - Methods of
describing equipment characteristics
ball, roller or needle bearing tables;
1 Scope
- hydraulic slide tables;
This International Standard defines the content of the informa-
tion flow to be established between manufacturers and users of
- hydrostatic bearing tables;
auxiliary tables with a view to working out related specifications
and possibly to comparing in an objective way, the
magnetic bearing tables;
characteristics advertised by the various manufacturers of
auxiliary tables and associated guidance Systems.
- dry bearing tables with hydrostatic compensation;
2 Field of application
a combination of two or more of the above types.
This International Standard applies to auxiliary tables
This International Standard provides three levels of description
associated with one or several Vibration generators working
to be used in describing test equipment, as follows :
along axes which are parallel to the longitudinal axis of the
table. ‘)
a) minimum level of description;
The tables dealt with in this International Standard are of the
following types : b) medium level of description;
- flat spring tables; c) high level of description.
This International Standard gives for each level of description a
oil film or air cushion tables;
list of the characteristics to be described by the manufacturer
mechanical slide tables; either in his tender or in his Iiterature.

1) Auxiliary tables with several degrees of freedom are not covered by this International Standard which applies specifically to the more common

types of auxiliary tables where the surface of the table is horizontal; however, if suitable means for counteracting the forte of gravity are provided, the

table may have any orientation.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 6070-1981 (EI
5 Definitions
3 Symbols
Limiting pitching torque
An auxiliary table is a mechanical System intended for transmit-
CcY
ting Vibration generated by one or more Vibration generators to
Limiting rolling torque
equipment under test.
Limiting yawing torque
The table is fitted with its own guidance System which shall be
compatible with the guidance System of the Vibration
d Total harmonic distortion of acceleration
generator(
Forte measured in direction z to overcome
static (stiction) friction (possibly for various
The auxiliary table is composed of :
test loads and various positions of the
moving table along longitudinal z axis)
the moving table including the test tabl e and the coupl-
or couplings) to t
ing ( he Vibration generator or generators);
Forte measured in direction z to overcome
dynamic friction
the guidance System;
Static load limit
- levelling blocks.
Fx - F,, - Fz Limiting forces which tan be withstood by
the moving auxiliary table along the three
axes
5.1 Types of auxiliary tables
Frequency
Maximum operational frequency
max
5.1.1 flat spring tables : The connection between the
moving table and the fixed part of the guidance System is
Minimum operational frequency
min
achieved by metallic flat springs, the stiffness of which is low in
Moments of inertia of the moving table with
I, - IL’ - I, the longitudinal direction and high in the other five degrees of
respect to axes parallel to the reference axes freedom.
through the centre of gravity
5.1.2 oil or air cushion tables : The moving table lies on a
Kx - Ky - KZ Translational stiffness of guidance System
face plate, the two opposite faces being separated by an oil or
along the three axes
grease film or by an air cushion to reduce the friction coeffi-
Rotational stiffness of guidance about the
cient. (lt is not possible to define the degree of stiffness of the
Kß - K,
three axes
connection between the moving table and the fixed part of the
guidance System for this type of table).
m Total mass of moving table including
moving components of guidance System
5.1.3 mechanical slide tables : The connection between
Test load (index t = 0, 1, 2, 3, 4 and 5, see
the fixed part of the guidance System and the moving table is
clause 6)
ensured by a System of slides and connecting links. The stiff-
ness is very low in the longitudinal direction. The stiffness for
Rated rms velocity along z axis
the other degrees of freedom is very high except for any
clearances which may exist.
Coordinates of centre of test table surface
Xc Yc - %
(sec 5.2, figure 2)
5.1.4 ball, roller or needle bearing tables : The principle is
Coordinates of moving table centre of
XG 'G - 'G
the same as for mechanical slide tables but friction reduction is
gravity
obtained by ball, roller or needle bearing.
Pitch angle (rotation about y axis)
5.1.5 hydraulic slide tables : The principle is the same as for
Roll angle (rotation about z axis)
mechanical slide tables but lubrication is achieved under
pressure. Stiffness tan be defined for very small transverse
Yaw angle (rotation about x axis)
linear or rotational displacements.
5.1.6 hydrostatic bearing tables : The connection between
4 Units
the table and the fixed Parts of the guidance System is achieved
by fluid pressure. This ensures self-centering of the System.
When the manufacturer, or User, specifies values for the
Parameters required in this International Standard, the units to

be used shall be clearly defined and it shall be stated, where Connecting stiffness is negligible in the longitudinal direction.

Stiffness corresponding to the other degrees of freedom tan be
applicable, whether quantities are expressed as rms, peak or
peak-to-peak values. defined.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 60704981 (E)
0 -@qy-u
6 h
i;‘o rtT‘T-c
1 Vibration generator
2 Vibration generatot- Suspension (free or locked)
3 Moving table
3.1 Test table
3.2 Coupling
4 Guidance System of moving table
5 Levelling blocks
6 Base plate
7 Foundation

Figure 1 - Example of coupling of an auxiliary table to Single Vibration generator - Typical arrangement

5.2 Axis Systems
5.1.7 magnetic bearing tables : The connection between
the table and the fixed part of the guidance System is achieved
by a magnetic field, the gradient of which determines the stiff-
5.2.1 moving table reference axis System : The
ness. There is no physical contact between the moving sur-
characteristic dimensions of the moving table are defined with
faces. Stiffness and friction are negligible in the longitudinal
respect to the axes constituting its reference axis System (sec
direction. Stiffness corresponding to the other degrees of
figure 2).
freedom tan be defined.
OZ is the longitudinal axis (parallel to the direction of the
motion induced by the Vibration generator and directed from
the loading surface of the moving table to the free end).
5.1.8 dry bearing tables with hydrostatic compensa-
tion : The connection between the table and the fixed part of
OX is the normal axis (perpendicular to the moving table plane
the guidance System is achieved by contact of two materials
and directed towards the equipment under test).
with low-f riction properties.
OY is the lateral axis (constitutes a direct rectangular trihedral
Self-alignment and clearance compensation are ensured by
angle with the above-mentioned axes).
fluid pressure on the outside of the contact surface.
The origin 0 of the reference axis System is the intersection of

The stiffness is very low in the longitudinal direction. Stiffness the moving table loading surface with the horizontal axis of the

Vibration generator.
corresponding to the other degrees of freedom tan be defined.
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 6070-1981 (E)
Figure 2 - Moving table reference axis System
5.3.5 limiting axial forces FX, Fu, F : The limiting axial
In the case where the table is coupled to several Vibration
forces, static as well as dynamic, whrch tan be exerted on the
generators, one is selected to define the reference axis System
auxiliary table along the three axes without darnage.
for the moving table.
Motions are defined with respect to a fixed axis System ox, oy,
5.3.6 limiting pitching torque C, : The limiting torque in
oz, the axes of which are parallel to the axes of the moving
pitch due to static and dynamic forces which tan be exerted on
table reference axis System.
the table without darnage.

5.2.2 other moving table reference axis Systems : Other 5.3.7 limiting rolling torque CP : The limiting torque in roll

axis Systems whose axes are parallel to the table reference axis due to static and dynamic forces which tan be exerted on the

System and where the origin is according to requirement (for table without darnage.

example, centre of gravity, centre of mounting plane, etc.) tan
be defined for special purposes.
5.3.8 limiting yawing torque Cw : The limiting torque in
yaw due to static and dynamic forces which tan be exerted on
the table without darnage.
5.3 Characteristics
NOTE - In the case of moving tables simultaneously driven from
several Points, the conditions of use shall be agreed between the
5.3.1 effective travel : The limits between which the moving
manufacturer and the User.
table normally operates and beyond which performances are no
longer guaranteed by the manufacturer.
5.3.9 transmissibility : The non-dimensional ratio of the
response amplitude of a System in steady state forced Vibration
5.3.2 rated frequency range : The limits fmin and fmax
to the excitation amplitude. The ratio may be one of forces,
between which the moving table normally operates and below
displacements, velocities or accelerations.
and above which performances are no longer guaranteed by
the manufacturer.
5.3.10 total harmonic distortion of a cceleration : Related
output Signal, it is e following eq uation :
to the expressed by th
5.3.3 rated rms velocity VZ : The rated rms value of the
J---T---------

velocity along the z-axis is the maximum value of the velocity A, + A; + . . . A2

d = -E.z--= x 100 (as a percentage)
for which the table tan operate continuously over the rated fre-
AT + A; + . . . A2,
quency range with the selected test load (pure mass).
in which A, represents the value of the fundamental term of the

imit) Fs : The maximum static load Signal and A, . . . A, the harmonic components of the nth

5.3.4 static load (1
Order of the Signal.
tan be withstood by the table without darnage.
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 60704981 (E)
5.3.11 environmental limits : The upper limits of all 6.5 Test loa
...

Norme internationale
6070

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION.MEIK,4YHAPO~HAR OPrAHM3ALWlR Il0 CTAH~APTbl3AWWORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations, -
Méthodes de description des caractéristiques

Auxilïary tables for vibration genera tors - Me thods of describing equipmen t charac teris tics

Première édition - 1981-07-01
CDU 534.232 Réf. no : ISO 60704981 (F)

Descripteurs : générateur de vibrations, table de données, choix, symbole, caractéristique, essai, essai de vibration.

Prix basé sur 10 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-
nationales par le Conseil de I’ISO.

La Norme internationale ISO 6070 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 108,

Vibrations et chocs mécaniques, et a été soumise aux comités membres en février
1980.
Les comités membres des pays suivants l’ont approuvée :
Afrique du Sud, Rép. d’ Finlande Pologne
Allemagne, R.F. France Royaume-Uni
Australie
Irlande Suède
Autriche Italie Suisse
Belgique Japon Tchécoslovaquie
Brésil Mexique
URSS
Égypte, Rép. arabe d’ Nouvelle-Zélande USA
Espagne Pays- Bas
Aucun comité membre ne l’a désapprouvée.
0 Organisation internationale de normalisation, 1981 0
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
Sommaire
Page
......................................... 1
1 Objet et domaine d’application
............................... ............... 1
2 !.
Domaine d’application
3 Symboles ...........................................................
..............................................................
4 Unités
........................................................ 2
5 Définitions..
........................................ 2
5.1 Types de tables auxiliaires
5.2 Trièdres ........................................................
................................................. 4
5.3 Caractéristiques
6 Massed’épreuvem, ..................................................
.............................................
6.1 Masse d’épreuve m o
............................................. 5
6.2 Masse d’épreuve m,
............................................. 5
6.3 Masse d’épreuve m2
............................................. 5
6.4 Masse d’épreuve m3
6.5 Massed’épreuvem4 .............................................
.............................................
m5 5
6.6 Masse d’épreuve
............................. 5
7 Caractéristiques à fournir par le constructeur
................. 6
7.1 Caractéristiques communes à tous les types de tables
...................... 7
7.2 Caractéristiques particuliéres aux tables à lames
....... 8
7.3 Caractéristiques particulier-es aux tables a huile ou à coussin d’air
........ 8
7.4 Caractéristiques particulier-es aux tables à glissières mécaniques
7.5 Caractéristiques particuliéres aux tables à roulements à billes
ouàaiguilles ....................................................
.......
7.6 Caractéristiques particulières aux tables à glissières hydrauliques
........
7.7 Caractéristiques particulier-es aux tables à paliers hydrostatiques
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
7.8 Caractéristiques particulières aux tables à paliers magnétiques. ......... 9
7.9 Caractéristiques particulières aux tables à paliers secs à compensation
hydrostatique
................................................... 9
8 Mesurage des caractéristiques dynamiques communes
....................
8.1 Tracé de la fonction de transmissibilité en accélération ................

8.2 Mesurage des accélérations transversales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.3 Mesurage de l’uniformité du champ d’accélération de la table d’essai . . . . 10

8.4 Mesurage de la distorsion de l’accélération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.5 Mesurage des rotations parasites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

9 Notices d’instruction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

---------------------- Page: 4 ----------------------
~~ -~
~-- -
NORME INTERNATIONALE SO 60704981 (F)
Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations -
Méthodes de description des caractéristiques
table à roulements à rouleaux, à billes ou à aiguilles;
1 Objet
table à glissières hydrauliques;
La présente Norme internationale définit les renseignements à
échanger entre constructeurs et utilisateurs de tables auxiliaires
table à paliers hydrostatiques;
pour permettre l’établissement d’un cahier des charges et,
éventuellement, la comparaison objective des caractéristiques
table à paliers magnétiques;
annoncées par différents constructeurs de tables auxiliaires et
de leurs systèmes de guidage.
table à paliers secs à compensation hydrostatique;
une combinaison de deux ou plusieurs des types précé-
2 Domaine d’application
dents.
La présente Norme internationale est applicable aux tables auxi-
La présente Norme internationale propose trois niveaux à utili-
liaires associées à un ou plusieurs générateurs de vibrations tra-
ser dans la description des moyens d’essai :
vaillant suivant les axes paralléles a l’axe longitudinal de la
table. l)
a) niveau minimal de description;
Les tables traitées dans la présente Norme internationale sont
b) niveau moyen de description;
des types suivants :
c) niveau supérieur de description.
table à lames;
La présente Norme internationale donne, pour chaque niveau
table a huile ou à coussin d’air;
de description, une liste de caractéristiques que doit établir le
table à glissières mécaniques; constructeur dans ses offres et sa documentation.

1) Les tables auxiliaires à plusieurs degrés de liberté ne sont pas couvertes par la présente Norme internationale qui s’applique spécifiquement aux

types les plus communs de tables auxiliaires dont la surface est horizontale; toutefois, si les moyens appropriés sont fournis pour contrebalancer la

force de gravité, la table peut avoir n’importe quelle orientation.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 6070-1981 (FI
3 Symboles 5 Définitions
Couple de tangage limite
Une table auxiliaire est un ensemble mécanique destiné à assu- ’
rer la transmission des vibrations fournies par un ou plusieurs
Couple de roulis limite
générateurs de vibrations à un matériel en essai.
Couple de lacet limite
Cette table est équipée de son propre dispositif de guidage qui
doit être compatible avec celui du ou des générateurs de vibra-
Distorsion harmonique totale de I’accéléra-
tions.
tion
Effort mesuré dans la direction z pour vain-
La table auxiliaire est constituée, en général :
cre les frottements d’adhérence (éventuelle-
ment pour diverses masses d’épreuves et
- de la table mobile comprenant la table d’essai et le (ou
pour diverses positions de la table mobile
les) attelage(s) permettant l’accouplement au(x) généra-
suivant l’axe longitudinal z)
teur(s) de vibration
Effort mesuré dans la direction z pour vain-
- du système de guidage
cre les frottements de glissement
- d’éléments de nivellement
Charge statique limite
Fx - Fv - Fz Efforts limites que peut supporter la table
auxiliaire en fonctionnement sur les trois
5.1 Types de tables auxiliaires
axes
Fréquence
f 5.1.1 table à lames : La liaison entre la table mobile et la par-
tie fixe du système de guidage est assurée par des lames métal-
Fréquence maximale d’utilisation
max
liques dont la rigidité est faible dans la direction longitudinale et
forte pour les cinq autres degrés de liberté.
Fréquence minimale d’utilisation
min
Ix - Iv - r* Moment d’inertie de la table mobile par rap-
5.1.2 table à huile ou à coussin d’air : La table mobile est
port à des axes parallèles aux axes de réfé-
posée sur un marbre, les deux faces en regard sont séparées
rence et passant par le centre de gravité
par un film d’huile ou de graisse ou par un coussin d’air permet-
tant de diminuer le coefficient de frottement. (Pour ce type de
Kx - KV - Kz Raideurs du système de guidage en transla-
table, il n’est pas possible de définir la rigidité de liaison entre la
tion suivant les trois axes
table mobile et la partie fixe du système de guidage.)
Ka - Kp - K, Raideurs du système de guidage en rotation
autour des trois axes
5.1.3 table à glissières mécaniques : La liaison entre la par-
tie fixe du système de guidage et la table mobile est assurée par
m Masse totale de la table mobile y compris les
un système de glissières et de coulisseaux. La rigidité est très
éléments mobiles du système de guidage
faible dans le sens longitudinal. Elle est très forte pour les autres
degrés de liberté, sauf s’il existe un jeu quelconque.
Masse d’épreuve (t = 0, 1, 2, 3, 4 et 5, voir
chapitre 6)
5.1.4 tables à roulements à billes, à rouleaux ou à aiguil-
Vitesse efficace nominale suivant l’axe z
les : Le principe est identique à celui des tables à glissières
mécaniques, mais la réduction du frottement est assurée par
xc - Yc - 2, Coordonnées du centre du plan de pose
des glissières à billes, à rouleaux ou à aiguilles.
xc - Yc - zc Coordonnées du centre de gravité de la table
mobile
5.1.5 table à glissières hydrauliques : Le principe est iden-
tique à celui des tables à glissières mécaniques, mais la lubrifi-
a Angle de tangage (rotation autour de l’axe y)
cation est assurée sous pression. II est possible, pour les très

Angle de roulis (rotation autour de l’axe z) faibles déplacements linéaires en rotation, de définir des rai-

deurs.
Angle de lacet (rotation autour de l’axe x)
5.1.6 table à paliers hydrostatiques : La liaison entre la
table et la partie fixe du système de guidage est assurée par une
4 Unités
pression fluide. Ce dispositif assure un auto-centrage de
l’ensemble.
Lorsque le constructeur, ou l’utilisateur, donne des valeurs
pour les paramétres exigés par la présente Norme internatio-

nale, il doit définir clairement les unités utilisées et préciser La raideur de liaison est négligeable dans la direction longitudi-

éventuellement si les grandeurs sont indiquées en valeurs effi- nale. On peut définir les raideurs correspondant aux autres

caces, en valeurs de crête ou en valeurs de crête-à-crête. degrés de liberté.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 60704981 (FI
1 Générateur de vibrations
2 Suspension du générateur de vibrations (libre ou bloquée)
3 Table mobile
3.1 Table d’essai
3.2 Attelage
4 Système de guidage de la table mobile
5 Éléments de nivellement
6 Plaque de base
7 Massif

Figure 1 - Exemple d’accouplement d’une table auxiliaire à un seul générateur de vibrations - Disposition de principe

5.1.7 table à paliers magnétiques : La liaison de la table et 5.2 Trièdres
de la partie fixe du système de guidage est assurée par un
champ magnétique dont le gradient détermine la raideur. II n’y
5.2.1 trièdre de référence de la table mobile : Les dimen-
a pas de contact matériel entre les surfaces en mouvement. La
sions caractéristiques de la table mobile sont définies par rap-
raideur et le frottement sont négligeables dans la direction lon-
port aux axes constituant le triédre de référence de celle-ci (voir
gitudinale. On peut définir les rigidités correspondant aux
figure 2).
autres degrés de liberté.
OZ est l’axe longitudinal (parallèle à la direction du mouvement

5.1.8 table à paliers secs à compensation hydrostati- produit par le générateur de vibrations et dirigé de la face

que : La liaison entre la table et la partie fixe du systéme de gui- d’attaque de la table mobile vers l’extrémité libre).

dage est assuree par le contact de deux matériaux à faible coef-

f icient de frottement . 0X est l’axe normal (perpendiculaire au plan de la table mobile

et dirigé vers le matériel en essai).
L’auto-alignement et le rattrapage de jeux sont assurés par une
pression fluide extérieure à la surface de contact.
OY est l’axe latéral (constitue un triédre rectangle direct avec
les axes définis ci-dessus).
La raideur de liaison est très faible dans la direction longitudi-

nale. On peut définir les rigidités correspondantes aux autres L’origine 0 du triédre est l’intersection de la face d’attaque de la

degrés de liberté. table mobile avec l’axe longitudinal du générateur de vibrations.

---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 6070-1981 (FI
Table d’essai
Attelage
Figure 2 - Trièdre de référence de la table mobile

Dans le cas d’une table accouplée à plusieurs générateurs de 5.3.5 efforts axiaux limites, FX, Fy, Fz : Efforts axiaux limi-

tes tant statiques que dynamiques que peut admettre sans
vibrations, on en choisit un pour définir le trièdre de référence
de la table mobile. dommage la table auxiliaire suivant les trois axes.
Les mouvements sont définis par rapport à un trièdre fixe ox,
5.3.6 couple de tangage limite, Col : Couple limite de tan-
oy, oz dont les axes sont parallèles à ceux du trièdre de réfé-
gage dû aux efforts statiques et dynamiques que peut suppor-
rence de la table mobile.
ter sans dommage la table auxiliaire.

5.2.2 autres triedres de référence de la table mobile : 5.3.7 couple de roulis limite, Cp : Couple limite de roulis dû

Pour des besoins particuliers on peut définir d’autres trièdres aux efforts statiques et dynamiques que peut supporter sans

dont les axes sont parallèles à ceux du trièdre de référence de la dommage la table auxiliaire.

table et dont l’origine est fixée en fonction des besoins (par
exemple centre de gravité, centre du plan de pose, etc.).
5.3.8 couple de lacet limite, C, : Couple limite de lacet dû
aux efforts statiques et dynamiques que peut supporter sans
dommage la table auxiliaire.
5.3 Caractéristiques
NOTE - Dans le cas de tables mobiles entraînées simultanément en
plusieurs points, les conditions d’emploi doivent faire l’objet d’un
5.3.1 course nominale : Limites entre lesquelles la table
accord entre le constructeur et l’utilisateur.
mobile fonctionne normalement et au-delà desquelles les carac-
téristiques ne sont plus garanties par le constructeur.
5.3.9 transmissibilité : Rapport sans dimension de I’ampli-
tude de la réponse d’un système en régime stabilisé de vibra-
5.3.2 gamme nominale de fréquences : Limites fmin et
tions forcées à l’amplitude d’excitation. Ce rapport peut être
max entre lesquelles la table mobile fonctionne normalement,
celui de forces, de déplacements, de vitesses ou d’accéléra-
et en decà et au-delà desquelles les caractéristiques ne sont
tions.
plus garanties par le constructeur.
5.3.10 distorsion harmonique totale d’accélération :

5.3.3 vitesse efficace nominale, Vz : La valeur efficace de Rapportée au signal de sortie et exprimée par l’équation

la vitesse suivant l’axe z est définie comme la valeur maximale suviante :
de la vitesse pour laquelle la table peut fonctionner d’une facon
continue dans la gamme nominale de fréquences avec la masse dA$ + A; + . . . A;
d G x 100 (en pourcentage)
d’épreuve choisie (masse pure).
JAf + A; + . . . A;

5.3.4 charge statique limite, FS : Charge statique maximale où A, représente la valeur du terme fondamental du signal et

que peut supporter sans dommage la table. A,. . . A, les composantes harmoniques d’ordre n du signal.

---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 60704981 (FI
6.5 Masse d’épreuve m4
5.3.11 limites d’environnement : Limites supérieures de
toutes les conditions d’environnement, telles que la tempéra-

ture ambiante, l’humidité, le niveau d’empoussièrement, etc., Masse permettant une accélération de crête de 1 gn environ en

au-dessous desquelles un fonctionnement continu peut être régime sinusoïdal.
réalisé. II est suggéré au constructeur de confirmer la limite de
température ambiante en contrôlant dura
...

Norme internationale
6070

INTERNATIONAL ORGANIZATION FOR STANDARDIZATION.MEIK,4YHAPO~HAR OPrAHM3ALWlR Il0 CTAH~APTbl3AWWORGANISATION INTERNATIONALE DE NORMALISATION

Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations, -
Méthodes de description des caractéristiques

Auxilïary tables for vibration genera tors - Me thods of describing equipmen t charac teris tics

Première édition - 1981-07-01
CDU 534.232 Réf. no : ISO 60704981 (F)

Descripteurs : générateur de vibrations, table de données, choix, symbole, caractéristique, essai, essai de vibration.

Prix basé sur 10 pages
---------------------- Page: 1 ----------------------
Avant-propos
L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale

d’organismes nationaux de normalisation (comités membres de I’ISO). L’élaboration

des Normes internationales est confiée aux comités techniques de I’ISO. Chaque

comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du comité technique

correspondant. Les organisations internationales, gouvernementales et non gouverne-

mentales, en liaison avec I’ISO, participent également aux travaux.

Les projets de Normes internationales adoptés par les comités techniques sont soumis

aux comités membres pour approbation, avant leur acceptation comme Normes inter-
nationales par le Conseil de I’ISO.

La Norme internationale ISO 6070 a été élaborée par le comité technique ISO/TC 108,

Vibrations et chocs mécaniques, et a été soumise aux comités membres en février
1980.
Les comités membres des pays suivants l’ont approuvée :
Afrique du Sud, Rép. d’ Finlande Pologne
Allemagne, R.F. France Royaume-Uni
Australie
Irlande Suède
Autriche Italie Suisse
Belgique Japon Tchécoslovaquie
Brésil Mexique
URSS
Égypte, Rép. arabe d’ Nouvelle-Zélande USA
Espagne Pays- Bas
Aucun comité membre ne l’a désapprouvée.
0 Organisation internationale de normalisation, 1981 0
Imprimé en Suisse
---------------------- Page: 2 ----------------------
Sommaire
Page
......................................... 1
1 Objet et domaine d’application
............................... ............... 1
2 !.
Domaine d’application
3 Symboles ...........................................................
..............................................................
4 Unités
........................................................ 2
5 Définitions..
........................................ 2
5.1 Types de tables auxiliaires
5.2 Trièdres ........................................................
................................................. 4
5.3 Caractéristiques
6 Massed’épreuvem, ..................................................
.............................................
6.1 Masse d’épreuve m o
............................................. 5
6.2 Masse d’épreuve m,
............................................. 5
6.3 Masse d’épreuve m2
............................................. 5
6.4 Masse d’épreuve m3
6.5 Massed’épreuvem4 .............................................
.............................................
m5 5
6.6 Masse d’épreuve
............................. 5
7 Caractéristiques à fournir par le constructeur
................. 6
7.1 Caractéristiques communes à tous les types de tables
...................... 7
7.2 Caractéristiques particuliéres aux tables à lames
....... 8
7.3 Caractéristiques particulier-es aux tables a huile ou à coussin d’air
........ 8
7.4 Caractéristiques particulier-es aux tables à glissières mécaniques
7.5 Caractéristiques particuliéres aux tables à roulements à billes
ouàaiguilles ....................................................
.......
7.6 Caractéristiques particulières aux tables à glissières hydrauliques
........
7.7 Caractéristiques particulier-es aux tables à paliers hydrostatiques
. . .
III
---------------------- Page: 3 ----------------------
7.8 Caractéristiques particulières aux tables à paliers magnétiques. ......... 9
7.9 Caractéristiques particulières aux tables à paliers secs à compensation
hydrostatique
................................................... 9
8 Mesurage des caractéristiques dynamiques communes
....................
8.1 Tracé de la fonction de transmissibilité en accélération ................

8.2 Mesurage des accélérations transversales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.3 Mesurage de l’uniformité du champ d’accélération de la table d’essai . . . . 10

8.4 Mesurage de la distorsion de l’accélération . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

8.5 Mesurage des rotations parasites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

9 Notices d’instruction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

---------------------- Page: 4 ----------------------
~~ -~
~-- -
NORME INTERNATIONALE SO 60704981 (F)
Tables auxiliaires pour générateurs de vibrations -
Méthodes de description des caractéristiques
table à roulements à rouleaux, à billes ou à aiguilles;
1 Objet
table à glissières hydrauliques;
La présente Norme internationale définit les renseignements à
échanger entre constructeurs et utilisateurs de tables auxiliaires
table à paliers hydrostatiques;
pour permettre l’établissement d’un cahier des charges et,
éventuellement, la comparaison objective des caractéristiques
table à paliers magnétiques;
annoncées par différents constructeurs de tables auxiliaires et
de leurs systèmes de guidage.
table à paliers secs à compensation hydrostatique;
une combinaison de deux ou plusieurs des types précé-
2 Domaine d’application
dents.
La présente Norme internationale est applicable aux tables auxi-
La présente Norme internationale propose trois niveaux à utili-
liaires associées à un ou plusieurs générateurs de vibrations tra-
ser dans la description des moyens d’essai :
vaillant suivant les axes paralléles a l’axe longitudinal de la
table. l)
a) niveau minimal de description;
Les tables traitées dans la présente Norme internationale sont
b) niveau moyen de description;
des types suivants :
c) niveau supérieur de description.
table à lames;
La présente Norme internationale donne, pour chaque niveau
table a huile ou à coussin d’air;
de description, une liste de caractéristiques que doit établir le
table à glissières mécaniques; constructeur dans ses offres et sa documentation.

1) Les tables auxiliaires à plusieurs degrés de liberté ne sont pas couvertes par la présente Norme internationale qui s’applique spécifiquement aux

types les plus communs de tables auxiliaires dont la surface est horizontale; toutefois, si les moyens appropriés sont fournis pour contrebalancer la

force de gravité, la table peut avoir n’importe quelle orientation.
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 6070-1981 (FI
3 Symboles 5 Définitions
Couple de tangage limite
Une table auxiliaire est un ensemble mécanique destiné à assu- ’
rer la transmission des vibrations fournies par un ou plusieurs
Couple de roulis limite
générateurs de vibrations à un matériel en essai.
Couple de lacet limite
Cette table est équipée de son propre dispositif de guidage qui
doit être compatible avec celui du ou des générateurs de vibra-
Distorsion harmonique totale de I’accéléra-
tions.
tion
Effort mesuré dans la direction z pour vain-
La table auxiliaire est constituée, en général :
cre les frottements d’adhérence (éventuelle-
ment pour diverses masses d’épreuves et
- de la table mobile comprenant la table d’essai et le (ou
pour diverses positions de la table mobile
les) attelage(s) permettant l’accouplement au(x) généra-
suivant l’axe longitudinal z)
teur(s) de vibration
Effort mesuré dans la direction z pour vain-
- du système de guidage
cre les frottements de glissement
- d’éléments de nivellement
Charge statique limite
Fx - Fv - Fz Efforts limites que peut supporter la table
auxiliaire en fonctionnement sur les trois
5.1 Types de tables auxiliaires
axes
Fréquence
f 5.1.1 table à lames : La liaison entre la table mobile et la par-
tie fixe du système de guidage est assurée par des lames métal-
Fréquence maximale d’utilisation
max
liques dont la rigidité est faible dans la direction longitudinale et
forte pour les cinq autres degrés de liberté.
Fréquence minimale d’utilisation
min
Ix - Iv - r* Moment d’inertie de la table mobile par rap-
5.1.2 table à huile ou à coussin d’air : La table mobile est
port à des axes parallèles aux axes de réfé-
posée sur un marbre, les deux faces en regard sont séparées
rence et passant par le centre de gravité
par un film d’huile ou de graisse ou par un coussin d’air permet-
tant de diminuer le coefficient de frottement. (Pour ce type de
Kx - KV - Kz Raideurs du système de guidage en transla-
table, il n’est pas possible de définir la rigidité de liaison entre la
tion suivant les trois axes
table mobile et la partie fixe du système de guidage.)
Ka - Kp - K, Raideurs du système de guidage en rotation
autour des trois axes
5.1.3 table à glissières mécaniques : La liaison entre la par-
tie fixe du système de guidage et la table mobile est assurée par
m Masse totale de la table mobile y compris les
un système de glissières et de coulisseaux. La rigidité est très
éléments mobiles du système de guidage
faible dans le sens longitudinal. Elle est très forte pour les autres
degrés de liberté, sauf s’il existe un jeu quelconque.
Masse d’épreuve (t = 0, 1, 2, 3, 4 et 5, voir
chapitre 6)
5.1.4 tables à roulements à billes, à rouleaux ou à aiguil-
Vitesse efficace nominale suivant l’axe z
les : Le principe est identique à celui des tables à glissières
mécaniques, mais la réduction du frottement est assurée par
xc - Yc - 2, Coordonnées du centre du plan de pose
des glissières à billes, à rouleaux ou à aiguilles.
xc - Yc - zc Coordonnées du centre de gravité de la table
mobile
5.1.5 table à glissières hydrauliques : Le principe est iden-
tique à celui des tables à glissières mécaniques, mais la lubrifi-
a Angle de tangage (rotation autour de l’axe y)
cation est assurée sous pression. II est possible, pour les très

Angle de roulis (rotation autour de l’axe z) faibles déplacements linéaires en rotation, de définir des rai-

deurs.
Angle de lacet (rotation autour de l’axe x)
5.1.6 table à paliers hydrostatiques : La liaison entre la
table et la partie fixe du système de guidage est assurée par une
4 Unités
pression fluide. Ce dispositif assure un auto-centrage de
l’ensemble.
Lorsque le constructeur, ou l’utilisateur, donne des valeurs
pour les paramétres exigés par la présente Norme internatio-

nale, il doit définir clairement les unités utilisées et préciser La raideur de liaison est négligeable dans la direction longitudi-

éventuellement si les grandeurs sont indiquées en valeurs effi- nale. On peut définir les raideurs correspondant aux autres

caces, en valeurs de crête ou en valeurs de crête-à-crête. degrés de liberté.
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 60704981 (FI
1 Générateur de vibrations
2 Suspension du générateur de vibrations (libre ou bloquée)
3 Table mobile
3.1 Table d’essai
3.2 Attelage
4 Système de guidage de la table mobile
5 Éléments de nivellement
6 Plaque de base
7 Massif

Figure 1 - Exemple d’accouplement d’une table auxiliaire à un seul générateur de vibrations - Disposition de principe

5.1.7 table à paliers magnétiques : La liaison de la table et 5.2 Trièdres
de la partie fixe du système de guidage est assurée par un
champ magnétique dont le gradient détermine la raideur. II n’y
5.2.1 trièdre de référence de la table mobile : Les dimen-
a pas de contact matériel entre les surfaces en mouvement. La
sions caractéristiques de la table mobile sont définies par rap-
raideur et le frottement sont négligeables dans la direction lon-
port aux axes constituant le triédre de référence de celle-ci (voir
gitudinale. On peut définir les rigidités correspondant aux
figure 2).
autres degrés de liberté.
OZ est l’axe longitudinal (parallèle à la direction du mouvement

5.1.8 table à paliers secs à compensation hydrostati- produit par le générateur de vibrations et dirigé de la face

que : La liaison entre la table et la partie fixe du systéme de gui- d’attaque de la table mobile vers l’extrémité libre).

dage est assuree par le contact de deux matériaux à faible coef-

f icient de frottement . 0X est l’axe normal (perpendiculaire au plan de la table mobile

et dirigé vers le matériel en essai).
L’auto-alignement et le rattrapage de jeux sont assurés par une
pression fluide extérieure à la surface de contact.
OY est l’axe latéral (constitue un triédre rectangle direct avec
les axes définis ci-dessus).
La raideur de liaison est très faible dans la direction longitudi-

nale. On peut définir les rigidités correspondantes aux autres L’origine 0 du triédre est l’intersection de la face d’attaque de la

degrés de liberté. table mobile avec l’axe longitudinal du générateur de vibrations.

---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 6070-1981 (FI
Table d’essai
Attelage
Figure 2 - Trièdre de référence de la table mobile

Dans le cas d’une table accouplée à plusieurs générateurs de 5.3.5 efforts axiaux limites, FX, Fy, Fz : Efforts axiaux limi-

tes tant statiques que dynamiques que peut admettre sans
vibrations, on en choisit un pour définir le trièdre de référence
de la table mobile. dommage la table auxiliaire suivant les trois axes.
Les mouvements sont définis par rapport à un trièdre fixe ox,
5.3.6 couple de tangage limite, Col : Couple limite de tan-
oy, oz dont les axes sont parallèles à ceux du trièdre de réfé-
gage dû aux efforts statiques et dynamiques que peut suppor-
rence de la table mobile.
ter sans dommage la table auxiliaire.

5.2.2 autres triedres de référence de la table mobile : 5.3.7 couple de roulis limite, Cp : Couple limite de roulis dû

Pour des besoins particuliers on peut définir d’autres trièdres aux efforts statiques et dynamiques que peut supporter sans

dont les axes sont parallèles à ceux du trièdre de référence de la dommage la table auxiliaire.

table et dont l’origine est fixée en fonction des besoins (par
exemple centre de gravité, centre du plan de pose, etc.).
5.3.8 couple de lacet limite, C, : Couple limite de lacet dû
aux efforts statiques et dynamiques que peut supporter sans
dommage la table auxiliaire.
5.3 Caractéristiques
NOTE - Dans le cas de tables mobiles entraînées simultanément en
plusieurs points, les conditions d’emploi doivent faire l’objet d’un
5.3.1 course nominale : Limites entre lesquelles la table
accord entre le constructeur et l’utilisateur.
mobile fonctionne normalement et au-delà desquelles les carac-
téristiques ne sont plus garanties par le constructeur.
5.3.9 transmissibilité : Rapport sans dimension de I’ampli-
tude de la réponse d’un système en régime stabilisé de vibra-
5.3.2 gamme nominale de fréquences : Limites fmin et
tions forcées à l’amplitude d’excitation. Ce rapport peut être
max entre lesquelles la table mobile fonctionne normalement,
celui de forces, de déplacements, de vitesses ou d’accéléra-
et en decà et au-delà desquelles les caractéristiques ne sont
tions.
plus garanties par le constructeur.
5.3.10 distorsion harmonique totale d’accélération :

5.3.3 vitesse efficace nominale, Vz : La valeur efficace de Rapportée au signal de sortie et exprimée par l’équation

la vitesse suivant l’axe z est définie comme la valeur maximale suviante :
de la vitesse pour laquelle la table peut fonctionner d’une facon
continue dans la gamme nominale de fréquences avec la masse dA$ + A; + . . . A;
d G x 100 (en pourcentage)
d’épreuve choisie (masse pure).
JAf + A; + . . . A;

5.3.4 charge statique limite, FS : Charge statique maximale où A, représente la valeur du terme fondamental du signal et

que peut supporter sans dommage la table. A,. . . A, les composantes harmoniques d’ordre n du signal.

---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 60704981 (FI
6.5 Masse d’épreuve m4
5.3.11 limites d’environnement : Limites supérieures de
toutes les conditions d’environnement, telles que la tempéra-

ture ambiante, l’humidité, le niveau d’empoussièrement, etc., Masse permettant une accélération de crête de 1 gn environ en

au-dessous desquelles un fonctionnement continu peut être régime sinusoïdal.
réalisé. II est suggéré au constructeur de confirmer la limite de
température ambiante en contrôlant dura
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.