Personal flotation devices

ISO 12402-9:2006 specifies the test methods for personal flotation devices.

Équipements individuels de flottabilité

L'ISO 12402-9:2006 spécifie les méthodes d'essai relatives aux équipements individuels de flottabilité.

General Information

Status
Replaced
Publication Date
23-Aug-2006
Withdrawal Date
23-Aug-2006
Current Stage
9599 - Withdrawal of International Standard
Completion Date
24-Aug-2006
Ref Project

RELATIONS

Effective Date
22-May-2010

Buy Standard

Standard
ISO 12402-9:2006 - Personal flotation devices
English language
68 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 12402-9:2006 - Équipements individuels de flottabilité
French language
71 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 12402-9
First edition
2006-09-01
Personal flotation devices —
Part 9:
Test methods
Équipements individuels de flottabilité —
Partie 9: Méthodes d'essai
Reference number
ISO 12402-9:2006(E)
ISO 2006
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
PDF disclaimer

This PDF file may contain embedded typefaces. In accordance with Adobe's licensing policy, this file may be printed or viewed but

shall not be edited unless the typefaces which are embedded are licensed to and installed on the computer performing the editing. In

downloading this file, parties accept therein the responsibility of not infringing Adobe's licensing policy. The ISO Central Secretariat

accepts no liability in this area.
Adobe is a trademark of Adobe Systems Incorporated.

Details of the software products used to create this PDF file can be found in the General Info relative to the file; the PDF-creation

parameters were optimized for printing. Every care has been taken to ensure that the file is suitable for use by ISO member bodies. In

the unlikely event that a problem relating to it is found, please inform the Central Secretariat at the address given below.

© ISO 2006

All rights reserved. Unless otherwise specified, no part of this publication may be reproduced or utilized in any form or by any means,

electronic or mechanical, including photocopying and microfilm, without permission in writing from either ISO at the address below or

ISO's member body in the country of the requester.
ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Published in Switzerland
ii © ISO 2006 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
Contents Page

Foreword............................................................................................................................................................ iv

Introduction ........................................................................................................................................................ v

1 Scope ..................................................................................................................................................... 1

2 Normative references ........................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions........................................................................................................................... 2

4 Classification of personal flotation devices ...................................................................................... 4

5 Test methods......................................................................................................................................... 4

5.1 General................................................................................................................................................... 4

5.2 Sampling and conditioning.................................................................................................................. 4

5.3 Criteria for passing and failure............................................................................................................ 4

5.4 Magnetic properties testing................................................................................................................. 5

5.5 Mechanical properties tests ................................................................................................................ 5

5.6 Human subject performance tests.................................................................................................... 18

Annex A (informative) Classification of personal flotation devices............................................................ 32

Annex B (normative) Adult reference vest for test-subject disqualification and test-subject group

validation ............................................................................................................................................. 34

Annex C (normative) Child reference vest for test subject disqualification and test subject group

validation ............................................................................................................................................. 46

Annex D (normative) Infant reference vest for test subject disqualification and test subject group

validation ............................................................................................................................................. 55

Annex E (informative) Child manikins............................................................................................................ 63

Bibliography ..................................................................................................................................................... 68

© ISO 2006 – All rights reserved iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards bodies

(ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out through ISO

technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical committee has been

established has the right to be represented on that committee. International organizations, governmental and

non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work. ISO collaborates closely with the

International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of electrotechnical standardization.

International Standards are drafted in accordance with the rules given in the ISO/IEC Directives, Part 2.

The main task of technical committees is to prepare International Standards. Draft International Standards

adopted by the technical committees are circulated to the member bodies for voting. Publication as an

International Standard requires approval by at least 75 % of the member bodies casting a vote.

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of patent

rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights.

ISO 12402-9 was prepared by the European Committee for Standardization (CEN) Technical Committee

CEN/TC 162, Protective clothing including hand and arm protection and lifejackets, in collaboration with

Technical Committee ISO/TC 188, Small craft, in accordance with the Agreement on technical cooperation

between ISO and CEN (Vienna Agreement).

ISO 12402 consists of the following parts, under the general title Personal flotation devices:

⎯ Part 1: Lifejackets for seagoing ships — Safety requirements
⎯ Part 2: Lifejackets, performance level 275 — Safety requirements
⎯ Part 3: Lifejackets, performance level 150 — Safety requirements
⎯ Part 4: Lifejackets, performance level 100 — Safety requirements
⎯ Part 5: Buoyancy aids (level 50) — Safety requirements

⎯ Part 6: Special purpose lifejackets and buoyancy aids — Safety requirements and additional test methods

⎯ Part 7: Materials and components — Safety requirements and test methods
⎯ Part 8: Accessories — Safety requirements and test methods
⎯ Part 9: Test methods

⎯ Part 10: Selection and application of personal flotation devices and other relevant devices

iv © ISO 2006 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
Introduction

ISO 12402 has been prepared to give guidance on the design and application of personal flotation devices

(hereafter referred to as PFDs) for persons engaged in activities, whether in relation to their work or their

leisure, in or near water. PFDs manufactured, selected, and maintained to this standard should give a

reasonable assurance of safety from drowning to a person who is immersed in water.

Requirements for lifejackets on large, commercial seagoing ships are regulated by the International Maritime

Organization (IMO) under the International Convention for the Safety of Life at Sea (SOLAS). ISO 12402-1

addresses lifejackets for seagoing ships.

ISO 12402 allows for the buoyancy of a PFD to be provided by a wide variety of materials or designs, some of

which may require preparation before entering the water (e.g. inflation of chambers by gas from a cylinder or

blown in orally). However, PFDs can be divided into the following two main classes:

⎯ those which provide face up in-water support to the user regardless of physical conditions (lifejackets),

and

⎯ those which require the user to make swimming and other postural movements to position the user with

the face out of the water (buoyancy aids).

Within these main two classes there are a number of levels of support, types of buoyancy, activation methods

for inflatable devices, and auxiliary items (such as location aids), all of which will affect the user‘s probability of

survival. Within the different types of buoyancy allowed, inflatable PFDs either provide full buoyancy without

any user intervention other than arming (i.e. PFDs inflated by a fully automatic method) or require the user to

initiate the inflation. Hybrid PFDs always provide some buoyancy but rely on the same methods as inflatable

PFDs to achieve full buoyancy. With inherently buoyant PFDs, the user only needs to put the PFD on to

achieve the performance of its class.

PFDs that do not require intervention (automatically operating PFDs) are suited to activities where persons

are likely to enter the water unexpectedly; whereas PFDs requiring intervention (e.g. manually inflated PFDs)

are only suitable for use if the user believes there will be sufficient time to produce full buoyancy, or help is

close at hand. In every circumstance, the user should ensure that the operation of the PFD is suited to the

specific application. The conformity of a PFD to this part of ISO 12402 does not imply that it is suitable for all

circumstances. The relative amount of required inspection and maintenance is another factor of paramount

importance in the choice and application of specific PFDs.

ISO 12402 is intended to serve as a guide to manufacturers, purchasers, and users of such safety equipment

in ensuring that the equipment provides an effective standard of performance in use. Equally essential is the

need for the designer to encourage the wearing of the equipment by making it comfortable and attractive for

continuous wear on or near water, rather than for it to be stored in a locker for emergency use. Throwable

devices and flotation cushions are not covered by this part of ISO 12402. The primary function of a PFD is to

support the user in reasonable safety in the water. Within the two classes, alternative attributes make some

PFDs better suited to some circumstances than others or make them easier to use and care for than others.

Important alternatives allowed by ISO 12402 are the following:

⎯ to provide higher levels of support (levels 100, 150, or 275) that generally float the user with greater water

clearance, enabling the user’s efforts to be expended in recovery rather than avoiding waves; or to

provide lighter or less bulky PFDs (levels 50 or 100);

⎯ to provide the kinds of flotation (inherently buoyant foam, hybrid, and inflatable) that will accommodate

the sometimes conflicting needs of reliability and durability, in-water performance, and continuous wear;

© ISO 2006 – All rights reserved v
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)

⎯ to provide automatically operating (inherently buoyant or automatically inflated) PFDs that float users

without any intervention on their part, except in initially donning the PFD (and regular inspection and

rearming of inflatable types), or to provide user control of the inflatable PFD’s buoyancy by manual and

oral operation; and
⎯ to assist in detection (location aids) and recovery of the user.

PFDs provide various degrees of buoyancy in garments that are light in weight and only as bulky and

restrictive as needed for their intended use. They will need to be secure when worn, in order to provide

positive support in the water and to allow the user to swim or actively assist herself/himself or others. The PFD

selected shall ensure that the user is supported with the mouth and nose clear of the water under the

expected conditions of use and the user’s ability to assist.

Under certain conditions (such as rough water and waves), the use of watertight and multilayer clothing, which

provide (intentionally or otherwise) additional buoyancy, or the use of equipment with additional weight (such

as tool belts) will likely alter the performance of the PFD. Users, owners and employers need to ensure that

this is taken into account when selecting a PFD. Similarly, PFDs may not perform as well in extremes of

temperature, although fully approved under this part of ISO 12402. PFDs may also be affected by other

conditions of use, such as chemical exposure and welding, and may require additional protection to meet the

specific requirements of use. If the user intends taking a PFD into such conditions, she/he has to be assured

that the PFD will not be adversely affected. This part of ISO 12402 also allows a PFD to be an integral part of

a safety harness designed to conform to ISO 12401, or an integral part of a garment with other uses, for

example to provide thermal protection during immersion, in which case the complete assembly as used is

required to conform to this part of ISO 12402.

In compiling the attributes required of a PFD, consideration has also been given to the potential length of

service that the user might expect. Whilst a PFD needs to be of substantial construction and material, its

potential length of service often depends on the conditions of use and storage, which are the responsibility of

the owner, user and/or employer. Furthermore, whilst the performance tests included are believed to assess

relevant aspects of performance in real-life use, they do not accurately simulate all conditions of this. For

example, the fact that a device passes the self-righting tests in swimming attire, as described herein, does not

guarantee that it will self-right an unconscious user wearing waterproof clothing; neither can it be expected to

completely protect the airway of an unconscious person in rough water. Waterproof clothing can trap air and

further impede the self-righting action of a lifejacket.

It is essential that owners, users and employers choose those PFDs that meet the correct standards for the

circumstances in which they will be used. Manufacturers and those selling PFDs have to make clear to

prospective purchasers the product properties, alternative choices and the limitations to normal use, prior to

the purchase.

Similarly, those framing legislation regarding the use of these garments should consider carefully which class

and performance levels are most appropriate for the foreseeable conditions of use, allowing for the higher risk

circumstances. These higher risk circumstances should account for the highest probabilities of occurrence of

accidental immersion and the expected consequences in such emergencies. More information on the

selection and application is given in ISO 12402-10.
vi © ISO 2006 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 12402-9:2006(E)
Personal flotation devices —
Part 9:
Test methods
1 Scope

This part of ISO 12402 specifies the test methods for personal flotation devices.

2 Normative references

The following referenced documents are indispensable for the application of this document. For dated

references, only the edition cited applies. For undated references, the latest edition of the referenced

document (including any amendments) applies.
ISO 139:2005, Textiles — Standard atmospheres for conditioning and testing

ISO 2768-1, General tolerances — Part 1: Tolerances for linear and angular dimensions without individual

tolerance indications

ISO 3386-1:1986, Polymeric materials, cellular flexible — Determination of stress-strain characteristics in

compression — Part 1: Low-density materials

ISO 12401:2004, Small craft — Deck safety harness and safety line for use on recreational craft — Safety

requirements and test methods

ISO 12402-1, Personal flotation devices — Part 1: Lifejackets for seagoing ships — Safety requirements

ISO 12402-2:2006, Personal flotation devices — Part 2: Lifejackets, performance level 275 — Safety

requirements

ISO 12402-3:2006, Personal flotation devices — Part 3: Lifejackets, performance level 150 — Safety

requirements

ISO 12402-4:2006, Personal flotation devices — Part 4: Lifejackets, performance level 100 — Safety

requirements

ISO 12402-5:2006, Personal flotation devices — Part 5: Buoyancy aids (level 50) — Safety requirements

ISO 12402-6, Personal flotation devices — Part 6: Special purpose lifejackets and buoyancy aids — Safety

requirements and additional test methods

ISO 12402-7:— , Personal flotation devices — Part 7: Materials and components — Safety requirements and

test methods
1) To be published.
© ISO 2006 – All rights reserved 1
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)

ISO 12402-8:2006, Personal flotation devices — Part 8: Accessories — Safety requirements and test methods

ISO 12402-10, Personal flotation devices — Part 10: Selection and application of personal flotation devices

and other relevant devices
ASTM D471-98:1999, Standard test method for rubber property — Effect of liquids

International Convention for the Safety of Life of Sea (SOLAS), 1974, as amended, International Maritime

Organization
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.
3.1
personal flotation device
PFD

garment or device which, when correctly worn and used in water, will provide the user with a specific amount

of buoyancy which will increase the likelihood of survival
3.2
inherently buoyant material
material which is permanently less dense than water
3.3
automatically operating PFD

PFD in which buoyancy is provided by permanent means (inherently buoyant material) or by suitable means

(gas inflation) effected by a system which automatically activates upon immersion and which, except for the

inspection and rearming of inflatable types, when correctly donned requires no further action by the user

3.4
automatically inflated PFD

PFD in which inflation is effected as a result of immersion without the user carrying out any action at the time

of immersion
3.5
manually inflated PFD
PFD in which inflation is effected as a result of the user operating a mechanism
3.6
orally inflated PFD
PFD inflated by mouth to produce buoyancy
3.7
PFD with secondary donning

PFD for which additional donning or adjustment is needed to place the PFD in its functioning position from the

position it is normally worn

NOTE Pouch-type devices are examples of the type of PFDs which usually require such additional positioning.

3.8
vest-type PFD
PFD covering the upper trunk of the user like a vest

2) IMO is an institution with domicile in London issuing regulations which are then published as laws by the member

states.
2 © ISO 2006 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
3.9
yoke-type PFD
PFD in a style worn around the back of the neck and secured by a waist strap
3.10
emergency light
device which emits light so as to increase the chances of a user being located
3.11
multi-chamber buoyancy system

system that divides the buoyancy provided by an inflatable lifejacket into two or more separate compartments,

such that if mechanical damage occurs to one, others can still operate and provide buoyancy so as to aid the

user when immersed
3.12
deck safety harness and safety line

device that allows a user to be securely attached to a strong point on a vessel or on shore, so as to prevent

him from falling into the water, or, if he does fall into the water, to prevent him from being separated from the

vessel or shore
3.13
buddy line

length of cord which can be tied or otherwise fixed to another person or to that person's PFD or other objects,

so as to keep a user in the vicinity of that person or object with a view to making location and thus rescue

easier
3.14
lifting loop
device which facilitates manual recovery of a person from water
3.15
sprayhood

cover brought or placed in front of the airways of a user in order to reduce or eliminate the splashing of water

from waves or the like onto the airways and thereby to promote the survival of the user in rough water

conditions
3.16
protective cover

cover that is normally in place over the functional elements of a PFD in order to protect them from physical

damage, or snagging on external objects

NOTE 1 The protective cover may be designed to provide additional properties, i.e. to make the PFDs suitable for use

when the subject is exposed to additional hazards, e.g. significant abrasion, molten metal splash, flame and fire.

NOTE 2 The inflatable chamber of an inflatable PFD is an example of a functional element.

3.17
overpressure relief valve

valve which may be used in an inflatable system to avoid the likelihood of destruction caused by overpressure

3.18
whistle

device which, when blown by mouth, produces an audible sound which can aid in the location of the user

3.19
hybrid-type PFD
PFD of combined buoyancy types, i.e. inherent and inflatable
© ISO 2006 – All rights reserved 3
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
4 Classification of personal flotation devices
An overview of this classification is given in Annex A for information.
5 Test methods
5.1 General

Unless otherwise specified, a new sample of the PFD to be tested may be used for each of the tests.

When material and components of PFDs specified in ISO 12402-7 are conditioned as specified therein and

successfully tested according to this part of ISO 12402, they can be assumed to meet the requirements of

ISO 12402-7 for the PFD design test.

A combination of PFD and accessories in accordance with ISO 12402-8 shall not impair the performance of

either item. This shall be proved during the test required for both PFD and accessories. If necessary, the test

sequence shall be arranged accordingly.

The human subject performance tests shall be witnessed by a test panel of at least 2 experts familiar with

testing and the products specified in the relevant parts of ISO 12402.

The human subject performance tests shall be carried out under the direction of a test house’s test panel that

is experienced in these specific test procedures. These tests shall be observed by at least 2 experienced

observers from the panel and repeated with 3 experienced observers from the panel if there is any question

about the performance observed. An observer is to be qualified by having expertise in observing

(or conducting under the supervision of a qualified observer) the specific test on at least 3 occasions.

NOTE 1 Specific test means, for instance, that experience with stability testing would not qualify for self-righting testing

or that experience with self-righting testing of inherently buoyant PFDs would not qualify as experience with similar testing

of inflatable PFDs.

NOTE 2 It is recommended that the test panel have at least one member of the test house regularly participating in

experience exchanges and round robin tests.

All tests according to 5.5 shall be carried out after submitting the samples to the temperature cycling test

(see 5.5.3) and the rotating shock bin test (see 5.5.2).
5.2 Sampling and conditioning
5.2.1 Sampling
At least one example of each size of the device to be tested shall be provided.
5.2.2 Conditioning

Prior to testing, the samples shall be conditioned for (24 ± 0,1) h under the appropriate standard atmosphere

as defined in ISO 139 according to the specific fabric used for the PFD.

If spelled out to be tested under wet conditions, the sample shall be soaked for at least 5 min in fresh water, or

as specified by the test procedure itself.
5.3 Criteria for passing and failure

All required samples shall pass all tests specified in 5.5 for the entire device to meet the requirements of the

relevant parts of ISO 12402. Due to the high variability between human subjects and the difficulty in assessing

some subjective measures, for tests according to 5.6 a test subject may be disqualified if demonstrated not to

perform in accordance with this standard when tested in a reference vest as described in Annex B, C or D.

4 © ISO 2006 – All rights reserved
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)

When a reference vest is used, the test report shall state the model of reference vest(s). Whenever a subject

is disqualified from this test, another two subjects with similar weight, height and anatomic build shall be

subjected to the same test and before the same test panel. If these additional tests are still not clearly passed

in accordance with this standard and the part of ISO 12402 applicable to the performance level of device, the

device shall be deemed to have failed.
5.4 Magnetic properties testing

Place a direct-reading magnetic compass in an undisturbed magnetic area (i.e. an area in which magnetic

items and d.c. electrical cables are not continually moved or switched). Check the compass to ensure that it

has negligible pivot friction. This can be done by deflecting the compass card 10° by means of a magnet and

then removing the deflecting force, when the card should return to within 0,5° of its original position.

Present the metal components (with any hooks closed) individually to the compass on an approximately east-

to-west line, to a position where the nearest point of the component is (300 ± 10) mm horizontally from the

center of the compass. Lightly tap the compass to eliminate the effect of friction. Record the angle, in degrees,

of any deflection of the compass from its position before the metal components were brought near the

compass.
5.5 Mechanical properties tests
5.5.1 Horizontal and vertical load tests
5.5.1.1 Principles

The PFD shall be subject to tension via its integral structure, such as waist belt or harness arrangement, by

means of a specified load. The tests shall be carried out in the following order and be applied to the same

PFD sample:
a) horizontal load test wet;
b) vertical load test wet.

NOTE Test houses may use other test arrangements as described in 5.5.1.3, i.e. by means of a hydraulic jig, if the

load maintained and the same accuracy of results can be achieved.
5.5.1.2 Apparatus

The apparatus consists of a horizontally suspended upper cylinder, of diameter (50 ± 5) mm for PFD user

masses less than 40 kg, or of diameter (125 ± 10) mm for PFD user masses of 40 kg and above, to which the

PFD is fitted. The length of the test cylinder shall be sufficient to accommodate the full width of the portion of

the PFD under test.

For the horizontal load test shown in Figures 2 and 4, an additional lower test cylinder of similar size to the

upper cylinder shall be placed in the PFD in the position indicated. The axes of the upper and lower cylinders

shall be regarded as the datum positions A1-A2 and B1-B2, respectively, shown in Figures 2 and 4.

For the horizontal load test shown in Figures 2 and 4, a pre-load is required. The total pre-load shall be

(20 ± 2) N.

For the vertical load tests shown in Figures 3 and 5, the lower apparatus shall have the dimensions as

indicated in Figures 6 and 7. The diameter of the tube shown in Figure 7 shall be (50 ± 5) mm for PFD user

masses less than 40 kg and (125 ± 10) mm for user masses of 40 kg and above.

For these vertical load tests, a test mass shall be applied to the attachment positions indicated by means of

webbing (25 ± 5) mm in width.
© ISO 2006 – All rights reserved 5
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 12402-9:2006(E)
5.5.1.3 Procedure
5.5.1.3.1 General

The webbing or movable part of the assembly shall be marked at each point of adjustment prior to application

of each test load. This includes tie tapes, draw cords, and lacing, as well as webbing-hardware adjustments.

5.5.1.3.2 Horizontal load test

The PFD shall be fitted (if inflated by its primary means of inflation (30 ± 5) min prior the test being carried out)

to the upper test cylinder, in the manner shown in Figure 2 for halter types or Figure 4 for vest types. If

inflatable, it shall be tested both when uninflated and when inflated by its primary means of inflation. The PFD

shall be attached to the cylinders such that all adjustment devices are tested. The position of the webbing

relative to the adjustment devices it passes through shall be marked.

The lower test cylinder shall be fixed in the appropriate positions shown in Figures 2 and 4. The specified pre-

load shall be added and the test arrangement shall be adjusted such that the axes A -A and B -B of the

1 2 1 2
upper and lower test cylinders are substantially parallel and horizontal.

The additional test load shall be applied steadily until the PFD is hanging freely. The load shall be maintained

for the specified period.
The PFD shall be examined for any failures resulting in functional damage of
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 12402-9
Première édition
2006-09-01
Équipements individuels de flottabilité —
Partie 9:
Méthodes d'essai
Personal flotation devices —
Part 9: Test methods
Numéro de référence
ISO 12402-9:2006(F)
ISO 2006
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
PDF – Exonération de responsabilité

Le présent fichier PDF peut contenir des polices de caractères intégrées. Conformément aux conditions de licence d'Adobe, ce fichier

peut être imprimé ou visualisé, mais ne doit pas être modifié à moins que l'ordinateur employé à cet effet ne bénéficie d'une licence

autorisant l'utilisation de ces polices et que celles-ci y soient installées. Lors du téléchargement de ce fichier, les parties concernées

acceptent de fait la responsabilité de ne pas enfreindre les conditions de licence d'Adobe. Le Secrétariat central de l'ISO décline toute

responsabilité en la matière.
Adobe est une marque déposée d'Adobe Systems Incorporated.

Les détails relatifs aux produits logiciels utilisés pour la création du présent fichier PDF sont disponibles dans la rubrique General Info

du fichier; les paramètres de création PDF ont été optimisés pour l'impression. Toutes les mesures ont été prises pour garantir

l'exploitation de ce fichier par les comités membres de l'ISO. Dans le cas peu probable où surviendrait un problème d'utilisation,

veuillez en informer le Secrétariat central à l'adresse donnée ci-dessous.
© ISO 2006

Droits de reproduction réservés. Sauf prescription différente, aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni utilisée sous

quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique, y compris la photocopie et les microfilms, sans l'accord écrit

de l'ISO à l'adresse ci-après ou du comité membre de l'ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 56 • CH-1211 Geneva 20
Tel. + 41 22 749 01 11
Fax. + 41 22 749 09 47
E-mail copyright@iso.org
Web www.iso.org
Publié en Suisse
ii © ISO 2006 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
Sommaire Page

Avant-propos..................................................................................................................................................... iv

Introduction ........................................................................................................................................................ v

1 Domaine d'application.......................................................................................................................... 1

2 Références normatives ........................................................................................................................ 1

3 Termes et définitions............................................................................................................................ 2

4 Classement des EIF.............................................................................................................................. 4

5 Méthodes d'essai .................................................................................................................................. 4

5.1 Généralités ............................................................................................................................................ 4

5.2 Échantillonnage et conditionnement.................................................................................................. 4

5.3 Critères d'acceptation et de refus....................................................................................................... 5

5.4 Essai des propriétés magnétiques ..................................................................................................... 5

5.5 Essais des propriétés mécaniques..................................................................................................... 5

5.6 Essais de performances avec sujets humains ................................................................................ 18

Annexe A (informative) Classification des équipements individuels de flottabilité.................................. 33

Annexe B (normative) Veste de référence de taille adulte pour disqualification d'un sujet et

validation d'un groupe de sujets d'essai.......................................................................................... 35

Annexe C (normative) Veste de référence taille enfant pour disqualification d'un sujet d'essai et

validation d'un groupe de sujets d'essai.......................................................................................... 48

Annexe D (normative) Veste de référence taille bébé pour disqualification d'un sujet et validation

d'un groupe de sujets d'essai............................................................................................................ 57

Annexe E (normative) Mannequins pour enfants ......................................................................................... 66

Bibliographie .................................................................................................................................................... 71

© ISO 2006 – Tous droits réservés iii
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
Avant-propos

L'ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d'organismes nationaux de

normalisation (comités membres de l'ISO). L'élaboration des Normes internationales est en général confiée

aux comités techniques de l'ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude a le droit de faire partie du

comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales, gouvernementales et non

gouvernementales, en liaison avec l'ISO participent également aux travaux. L'ISO collabore étroitement avec

la Commission électrotechnique internationale (CEI) en ce qui concerne la normalisation électrotechnique.

Les Normes internationales sont rédigées conformément aux règles données dans les Directives ISO/CEI,

Partie 2.

La tâche principale des comités techniques est d'élaborer les Normes internationales. Les projets de Normes

internationales adoptés par les comités techniques sont soumis aux comités membres pour vote. Leur

publication comme Normes internationales requiert l'approbation de 75 % au moins des comités membres

votants.

L'attention est appelée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l'objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L'ISO ne saurait être tenue pour responsable de ne

pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence.

L'ISO 12402-9 a été élaborée par le comité technique CEN/TC 162, Vêtements de protection, y compris la

protection de la main et du bras et y compris les gilets de sauvetage, du Comité européen de normalisation

(CEN) en collaboration avec le comité technique ISO/TC 188, Petits navires, conformément à l'Accord de

coopération technique entre l'ISO et le CEN (Accord de Vienne).

L'ISO 12402 comprend les parties suivantes, présentées sous le titre général Équipements individuels de

flottabilité:

⎯ Partie 1: Gilets de sauvetage pour navires de haute mer — Exigences de sécurité

⎯ Partie 2: Gilets de sauvetage, niveau de performance 275 — Exigences de sécurité

⎯ Partie 3: Gilets de sauvetage, niveau de performance 150 — Exigences de sécurité

⎯ Partie 4: Gilets de sauvetage, niveau de performance 100 — Exigences de sécurité

⎯ Partie 5: Aides à la flottabilité (niveau 50) — Exigences de sécurité

⎯ Partie 6: Gilets de sauvetage et aides à la flottabilité pour usages spéciaux — Exigences de sécurité et

méthodes d'essai complémentaires
⎯ Partie 7: Matériaux et composants — Exigences de sécurité et méthodes d'essai
⎯ Partie 8: Accessoires — Exigences de sécurité et méthodes d'essai
⎯ Partie 9: Méthodes d'essai

⎯ Partie 10: Sélection et application des équipements individuels de flottabilité et d'autres équipements

pertinents
iv © ISO 2006 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
Introduction

L'ISO 12402 a été élaborée pour fournir des recommandations sur la conception et l'application des

équipements individuels de flottabilité (ci-après désignés par l'abréviation EIF) à l'attention de personnes

impliquées, aussi bien dans le cadre de leur profession que de leurs loisirs, dans des activités se déroulant

dans l'eau ou à proximité. Il convient que les EIF fabriqués, sélectionnés et entretenus conformément à cette

norme fournissent à toute personne immergée un degré raisonnable de protection contre la noyade.

Les exigences relatives aux gilets de sauvetage équipant les navires de commerce de haute mer sont

réglementées par l'Organisation maritime internationale (OMI) dans la Convention internationale pour la

sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS). L'ISO 12402-1 traite des gilets de sauvetage pour navires de

haute mer.

L'ISO 12402 permet d'obtenir la flottabilité d'un EIF à l'aide d'une grande variété de matériaux ou de modèles,

dont certains peuvent nécessiter une préparation avant l'immersion (par exemple gonflage des chambres soit

au moyen de gaz provenant d'une bouteille, soit par gonflage buccal). Cependant, les EIF peuvent être

répartis selon les deux classes principales suivantes:

⎯ EIF qui garantissent une position de flottaison sur le dos de l'utilisateur quelles que soient les conditions

physiques (gilets de sauvetage);

⎯ EIF qui nécessitent que l'utilisateur nage ou effectue d'autres mouvements pour se positionner avec la

tête hors de l'eau (aides à la flottabilité).

Dans ces deux classes principales, il existe plusieurs degrés de soutien, types de flottabilité, méthodes de

déclenchement pour les équipements gonflables, et accessoires auxiliaires (tels qu'aides au repérage); tous

ces éléments influent sur la probabilité de survie de l'utilisateur. Parmi les types de flottabilité autorisés, les

EIF gonflables fournissent une flottabilité totale sans autre intervention de l'utilisateur qu'armer l'EIF (c'est le

cas des EIF à activation totalement automatique) ou bien nécessitent l'action de l'utilisateur. Les EIF hybrides

présentent toujours des propriétés de flottabilité mais nécessitent le même type d'action que les EIF

gonflables pour obtenir une flottabilité totale. Dans le cas d'EIF à flottabilité inhérente, le port de l'EIF suffit

pour atteindre les performances de sa classe.

Les EIF ne nécessitant pas d'intervention (EIF à fonctionnement automatique) conviennent aux activités dans

lesquelles les personnes sont susceptibles d'être immergées accidentellement, tandis que les EIF nécessitant

une intervention (par exemple EIF à gonflage manuel) conviennent uniquement si l'utilisateur pense qu'il

disposera de suffisamment de temps pour obtenir une flottabilité totale, ou qu'il y a une aide à proximité. En

chaque circonstance, il convient que l'utilisateur s'assure que le mode de fonctionnement de l'EIF correspond

à l'utilisation spécifique qui en est faite. La conformité d'un EIF à la présente partie de l'ISO 12402 n'implique

pas qu'il convienne en toutes les circonstances. La quantité relative d'inspections ou d'entretien requis est un

autre facteur d'importance capitale dans le choix et l'utilisation d'un EIF spécifique.

L'ISO 12402 a pour but de fournir un guide à l'attention des fabricants, des acheteurs et des utilisateurs

d'équipements de sécurité de ce type en garantissant l'obtention d'un niveau effectif de performance standard

lors de l'utilisation. Il est également essentiel que le concepteur encourage le port d'un tel équipement en

rendant son utilisation en continu, dans ou à proximité de l'eau, confortable et attrayante plutôt qu'en

encourageant son stockage dans une armoire pour une utilisation en cas d'urgence. Les équipements

destinés à être lancés et les coussins flottants ne sont pas traités dans la présente partie de l'ISO 12402. La

principale fonction d'un EIF consiste à soutenir l'utilisateur dans l'eau dans des conditions de sécurité

raisonnables. Dans les deux classes, d'autres caractéristiques rendent certains EIF mieux adaptés à

certaines circonstances que d'autres ou facilitent leur utilisation et leur entretien. Les principales alternatives

autorisées par l'ISO 12402 sont les suivantes:
© ISO 2006 – Tous droits réservés v
---------------------- Page: 5 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)

⎯ fournir une flottabilité plus importante (niveau 100, 150 ou 275) garantissant à l'utilisateur de flotter avec

un franc-bord plus important et lui permettant de consacrer ses efforts à son sauvetage plutôt que de

s'épuiser à nager ou fournir des EIF plus légers ou moins volumineux (niveau 50 ou 100);

⎯ fournir des types de moyens de flottabilité (mousse à flottabilité inhérente, hybride et gonflable) adaptés

aux besoins parfois contradictoires de fiabilité et durabilité, performances en immersion et port en

continu;

⎯ fournir un EIF à fonctionnement automatique (à flottabilité inhérente ou à gonflage automatique)

soutenant l'utilisateur sans aucune intervention de celui-ci, si ce n'est d'avoir enfilé l'EIF (ainsi qu'une

inspection régulière et le réarmement des EIF gonflables), ou fournir à l'utilisateur un moyen de contrôler

la flottabilité des EIF gonflables par activation manuelle ou buccale;

⎯ fournir une aide au repérage (aides à la localisation) et au sauvetage de l'utilisateur.

Les EIF fournissent plusieurs degrés de flottabilité dans des vêtements légers et dont le volume et la liberté

de mouvement ne sont que ceux requis par l'usage auquel ils sont destinés. Une fois enfilés, ils doivent être

ajustés au corps, fournir un soutien effectif dans l'eau et permettre à l'utilisateur de nager ou d'agir pour son

propre sauvetage ou celui des autres. L'EIF choisi doit permettre à l'utilisateur de flotter avec la bouche et le

nez hors de l'eau dans les conditions d'utilisation attendues et de porter secours aux autres.

Dans certaines circonstances (telles que l'eau agitée et les vagues), le port de vêtements étanches et

multicouches, fournissant (intentionnellement ou non) une flottabilité supplémentaire, ou l'utilisation

d'équipements plus lourds (tels que les ceintures porte-outils) peut nuire à l'efficacité de l'EIF. Les utilisateurs,

propriétaires et employeurs doivent s'assurer de la prise en compte de ces paramètres lors du choix d'un EIF.

De même, les EIF peuvent s'avérer moins efficaces à des températures extrêmes, bien qu'en totale

conformité avec la présente partie de l'ISO 12402. Les EIF peuvent également être affectés par d'autres

conditions d'utilisation, telles que l'exposition à des produits chimiques ou les travaux de soudure, et peuvent

nécessiter une protection supplémentaire pour satisfaire aux exigences spécifiques d'utilisation. Si l'utilisateur

souhaite utiliser un EIF dans de telles conditions, il doit avoir la garantie que l'équipement conservera ses

qualités. La présente partie de l'ISO 12402 permet qu'un EIF fasse partie intégrante d'un harnais de sécurité

conçu pour satisfaire à l'ISO 12401, ou fasse partie intégrante d'un vêtement destiné à d'autres utilisations,

pour fournir par exemple une protection thermique pendant l'immersion; dans ce cas, l'ensemble doit être

porté complet pour être conforme à la présente partie de l'ISO 12402.

En compilant les qualités requises d'un EIF, la durée de vie potentielle que l'utilisateur peut en attendre a

également été prise en compte. Un EIF conforme aux spécifications doit être solide de par sa fabrication et le

matériau employé, mais sa durée de vie potentielle dépend essentiellement de ses conditions d'utilisation et

de stockage, qui sont de la responsabilité du propriétaire, de l'utilisateur et/ou de l'employeur. De plus, bien

que les essais de performance soient censés évaluer son efficacité en situation réelle, ils ne prétendent pas

simuler exactement la réalité. Par exemple, le fait qu'un équipement satisfasse aux essais de retournement

décrits ne garantit pas qu'il assurera le retournement d'une personne inconsciente portant des vêtements

imperméables, ni qu'il protégera totalement les voies respiratoires d'une personne inconsciente dans une eau

agitée. Un vêtement imperméable peut piéger de l'air et donc réduire l'efficacité de l'équilibre du gilet de

sauvetage porté par un utilisateur dans l'eau.

Il est essentiel que propriétaires, utilisateurs et employeurs choisissent des EIF qui soient conformes aux

normes adaptées aux circonstances dans lesquelles ces EIF seront utilisés. Les fabricants et les vendeurs

d'EIF doivent indiquer clairement aux acheteurs potentiels, avant l'achat, les caractéristiques du produit, les

différents choix possibles et les limites d'utilisation.

De même, il convient que les personnes établissant la réglementation relative au port de ces vêtements

considèrent avec soin la classe et le niveau de performance les plus appropriés aux conditions d'emploi

prévisibles, en prenant en compte les circonstances plus sévères caractérisant souvent les situations

d'urgence. Pour un complément d'informations relatives au choix et à l'application, voir l'ISO 12402-10.

vi © ISO 2006 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 12402-9:2006(F)
Équipements individuels de flottabilité —
Partie 9:
Méthodes d'essai
1 Domaine d'application

La présente partie de l'ISO 12402 spécifie les méthodes d'essai relatives aux équipements individuels de

flottabilité.
2 Références normatives

Les documents de référence suivants sont indispensables pour l'application du présent document. Pour les

références datées, seule l'édition citée s'applique. Pour les références non datées, la dernière édition du

document de référence s'applique (y compris les éventuels amendements).
ISO 139:2005, Textiles — Atmosphères normales de conditionnement et d'essai

ISO 2768-1, Tolérances générales — Partie 1: Tolérances pour dimensions linéaires et angulaires non

affectées de tolérances individuelles

ISO 3386-1:1986, Matériaux polymères alvéolaires souples — Détermination de la caractéristique de

contrainte-déformation relative en compression — Partie 1: Matériaux à basse masse volumique

ISO 12401:2004, Petits navires — Harnais de sécurité de pont et sauvegardes de harnais destinés à la

navigation de plaisance — Exigences de sécurité et méthodes d'essais

ISO 12402-1, Équipements individuels de flottabilité — Partie 1: Gilets de sauvetage pour navires de haute

mer — Exigences de sécurité

ISO 12402-2:2006, Équipements individuels de flottabilité — Partie 2: Gilets de sauvetage, niveau de

performance 275 — Exigences de sécurité

ISO 12402-3:2006, Équipements individuels de flottabilité — Partie 3: Gilets de sauvetage, niveau de

performance 150 — Exigences de sécurité

ISO 12402-4:2006, Équipements individuels de flottabilité — Partie 4: Gilets de sauvetage, niveau de

performance 100 — Exigences de sécurité

ISO 12402-5:2006, Équipements individuels de flottabilité — Partie 5: Aides à la flottabilité (niveau 50) —

Exigences de sécurité

ISO 12402-6, Équipements individuels de flottabilité — Partie 6: Gilets de sauvetage et aides à la flottabilité

pour usages spéciaux — Exigences de sécurité et méthodes d'essai complémentaires

ISO 12402-7:— , Équipements individuels de flottabilité — Partie 7: Matériaux et composants — Exigences

de sécurité et méthodes d'essai
1) À publier.
© ISO 2006 – Tous droits réservés 1
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)

ISO 12402-8:2006, Équipements individuels de flottabilité — Partie 8: Accessoires — Exigences de sécurité

et méthodes d'essai

ISO 12402-10, Équipements individuels de flottabilité — Partie 10: Sélection et application des équipements

individuels de flottabilité et d'autres équipements pertinents
ASTM D471-98:1999, Standard test method for rubber property — Effect of liquids

Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS), 1974, amendée, de

l'Organisation maritime internationale (OMI)
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
équipement individuel de flottabilité
EIF

vêtement ou équipement qui, porté et utilisé correctement dans l'eau, fournit une certaine flottabilité, ce qui

augmente la probabilité de survie de son utilisateur
3.2
matériau à flottabilité inhérente
matériau en permanence moins dense que l'eau
3.3
EIF à fonctionnement automatique

EIF dont la flottabilité est fournie par un moyen permanent (matériau à flottabilité inhérente) ou par un moyen

approprié (gonflage au gaz) effectué par un système qui se déclenche automatiquement lors de l'immersion et

qui, excepté pour l'inspection et le réarmement d'EIF gonflables, ne nécessite aucune autre action de

l'utilisateur lorsque l'équipement a été enfilé correctement
3.4
EIF à gonflage automatique

EIF dont le gonflage est effectué au moment d'une immersion sans que l'utilisateur ait à accomplir une action

quelconque au moment de l'immersion
3.5
EIF à gonflage manuel
EIF dont le gonflage est effectué par l'utilisateur qui actionne un mécanisme
3.6
EIF à gonflage buccal
EIF gonflé à la bouche pour obtenir la flottabilité
3.7
EIF à enfilage secondaire

EIF nécessitant un enfilage ou une action supplémentaire pour le faire passer de la position dans laquelle il

est normalement porté à sa position de fonctionnement

NOTE Des équipements de type poche sont des exemples de ce type d'EIF qui nécessitent habituellement un tel

positionnement supplémentaire.

2) L'OMI est une institution domiciliée à Londres qui publie des réglementations qui sont ensuite publiées comme lois

par ses États membres.
2 © ISO 2006 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
3.8
EIF de type gilet
EIF recouvrant le haut du tronc de l'utilisateur comme un gilet
3.9
EIF de type plastron
EIF porté autour du cou et sécurisé par une sangle de poitrine
3.10
lampe de détresse

dispositif qui émet de la lumière afin d'augmenter les chances de repérage de l'utilisateur

3.11
système de flottabilité multichambres

système qui répartit la flottabilité procurée par un gilet de sauvetage gonflable en deux ou en plusieurs

compartiments distincts, de sorte qu'en cas d'endommagement mécanique de l'un d'entre eux, les autres

continuent à assurer leur fonction et à procurer une flottabilité permettant d'aider l'utilisateur lorsqu'il est dans

l'eau
3.12
harnais de sécurité et sauvegarde

dispositif qui permet à l'utilisateur soit d'être solidement amarré à un point fixe sur un navire ou à terre, de

manière à l'empêcher de tomber à l'eau, soit, si l'utilisateur tombe à l'eau, de l'empêcher d'être séparé du

navire ou de la terre
3.13
ligne de rappel
bout de rappel

longueur de cordage qui peut être amarrée ou fixée d'une autre manière à une autre personne ou à l'EIF de la

personne, ou à un autre équipement, afin de maintenir l'utilisateur à proximité de cette personne ou de cet

objet dans le but de faciliter son repérage et donc son sauvetage
3.14
boucle de repêchage

dispositif facilitant la récupération manuelle d'une personne se trouvant dans l'eau

3.15
masque contre les embruns

protection amenée ou placée devant les voies respiratoires de l'utilisateur afin de réduire ou d'éliminer les

projections d'eau dues aux vagues ou aux embruns dans les voies respiratoires, favorisant ainsi la survie de

l'utilisateur dans une eau agitée
3.16
housse de protection

housse qui recouvre normalement les éléments fonctionnels d'un EIF pour les protéger contre tout

endommagement physique ou contre l'accrochage d'objets extérieurs

NOTE 1 Cette housse de protection peut être conçue pour procurer des caractéristiques physiques supplémentaires,

c'est-à-dire rendre l'EIF apte à l'emploi quand le sujet est exposé à des risques supplémentaires, par exemple abrasion

significative, éclaboussement par du métal en fusion, flammes ou feu.

NOTE 2 La chambre gonflable d'un EIF gonflable est un exemple d'élément fonctionnel.

3.17
soupape de surpression

soupape pouvant être utilisée dans un système gonflable afin d'éviter l'éventualité d'une destruction causée

par une surpression
© ISO 2006 – Tous droits réservés 3
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
3.18
sifflet

appareil dans lequel on souffle par la bouche pour produire un son audible pouvant aider au repérage de

l'utilisateur
3.19
EIF de type hybride

équipement associant deux types de flottabilité, c'est-à-dire flottabilité inhérente et flottabilité gonflable

4 Classement des EIF
Un exposé général de ce classement est donné à l'Annexe A à titre d'information.
5 Méthodes d'essai
5.1 Généralités

Sauf spécification contraire, un nouvel échantillon de l'EIF devant être soumis à essai peut être utilisé pour

chaque essai.

Lorsque des matériaux ou des composants d'EIF spécifiés dans l'ISO 12402-7 sont conditionnés comme cette

norme le prescrit et qu'ils ont subi avec succès les essais de la présente partie de l'ISO 12402, on peut admettre

qu'ils répondent aux exigences de l'ISO 12402-7 relatives aux essais de conception des EIF.

L'utilisation d'une combinaison d'EIF et d'accessoires selon l'ISO 12402-8 ne doit pas nuire au fonctionnement

de chacun des éléments. Ceci doit être prouvé au cours de l'essai exigé à la fois pour l'EIF et pour les

accessoires. Si c'est nécessaire, la séquence d'essai doit être organisée en conséquence.

Les essais de performances avec sujet humain doivent être observés par un jury d'essai d'au moins 2 experts

connaissant bien les essais et les produits spécifiés dans les parties concernées de l'ISO 12402.

Les essais de performances avec sujet humain doivent être effectués sous la direction d'un jury d'essai issu

de l'agence d'essai et possédant une bonne expérience des présentes méthodes d'essai spécifiques. Ces

essais doivent être suivis par un minimum de 2 observateurs expérimentés du jury, et répétés avec

3 observateurs expérimentés du jury en cas de doute concernant les performances observées. Un

observateur est considéré comme qualifié lorsqu'il a acquis une certaine expérience en ayant observé l'essai

spécifiquement concerné (ou en l'ayant dirigé sous la surveillance d'un observateur qualifié) en au moins

3 occasions.

NOTE 1 Un essai spécifique signifie, par exemple, qu'une expérience d'essai de stabilité ne qualifie pas un membre du

jury d'essai pour des essais de retournement automatique, ou que l'expérience des essais de retournement automatique

d'EIF à flottabilité inhérente ne qualifie pas un membre du jury d'essai pour des essais similaires sur des EIF gonflables.

NOTE 2 Il est recommandé de faire en sorte que le jury d'essai fasse participer régulièrement au moins un des

membres de l'agence d'essai à des échanges d'expérience et à des essais effectués à tour de rôle.

Tous les essais selon 5.5 doivent être effectués après avoir soumis les échantillons à l'essai de cycle de

température (voir 5.5.3) et à l'essai par chocs dans une cuve rotative (voir 5.5.2).

5.2 Échantillonnage et conditionnement
5.2.1 Échantillonnage

Un échantillon au moins de chaque taille du produit devant subir des essais doit être fourni.

4 © ISO 2006 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 12402-9:2006(F)
5.2.2 Conditionnement

Avant les essais, les échantillons doivent être conditionnés pendant (24 ± 0,1) h dans l'atmosphère normale

appropriée définie dans l'ISO 139 en fonction du tissu utilisé pour l'EIF.

S'il est précisé qu'il doit être soumis aux essais à l'état mouillé, l'échantillon doit être mis à tremper pendant au

moins 5 min dans de l'eau douce ou comme spécifié par le mode opératoire lui-même.

5.3 Critères d'acceptation et de refus

Tous les échantillons requis doivent satisfaire à tous les essais spécifiés en 5.5 pour que l'équipement

complet soit conforme aux exigences des parties concernées de l'ISO 12402. Compte tenu des variations

importantes entre les sujets humains et de la difficulté d'évaluer certaines mesures subjectives, il est admis

pour les essais de 5.6 de disqualifier un sujet dont il est démontré que ses résultats ne sont pas conformes à

la présente norme lors d'essais effectués avec une veste de référence comme décrit à l'Annexe B, C ou D.

Lorsque l'on utilise une veste de référence, le rapport d'essai doit indiquer le modèle de(s) veste(s) de

référence. Chaque fois qu'un sujet est disqualifié à partir de cet essai, deux autres sujets de poids, de taille et

de constitution anatomique similaires doivent être soumis au même essai et en présence du même jury

d'essai. Si ces essais supplémentaires ne sont toujours pas nettement satisfaisants selon la présente norme

et la partie appropriée de l'ISO 12402 applicable au niveau de performance de l'équipement, on doit

considérer que ce dernier n'a pas satisfait à l'essai.
5.4 Essai des propriétés magnétiques

Placer un compas magnétique à lecture directe dans une zone sans perturbation magnétique (c'est-à-dire

dans une zone dans laquelle des éléments magnétiques et des conducteurs de courant continu ne sont pas

continuellement déplacés ou dont les interrupteurs ne sont pas actionnés). Vérifier le compas pour s'assurer

qu'il peut tourner sur son axe sans frottement notable. Ceci peut être fait en faisant tourner la rose du compas

de 10° à l'aide d'un aimant, puis en retirant la force de déviation et en vérifiant q

...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.