Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment, metallic and other inorganic coatings — Vocabulary

This document defines the terms related to the general types of surface-finishing processes. Emphasis is placed on practical usage in surface-finishing technology in the metal-finishing field. This document does not include terms for porcelain and vitreous enamel, thermally sprayed coatings and galvanising for which specialized vocabularies and glossaries exist. For the most part, basic terms that have the same meaning in surface finishing as in other fields of technology, and that are defined in handbooks and dictionaries of chemistry and physics, are not included.

Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Traitement de surface, revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques — Vocabulaire

Le présent document définit les termes se rapportant aux types généraux de procédés de traitement de surface. L’accent est mis sur l’utilisation pratique, en technologie de finition de surface, dans le domaine de la finition des métaux. Le présent document n’inclut pas les termes relatifs à la porcelaine, à l’émail vitrifié, aux revêtements projetés thermiquement et à la galvanisation, pour lesquels des vocabulaires et glossaires spécialisés existent déjà. Le plus souvent, les termes fondamentaux possédant la même signification dans le domaine du traitement de surface que dans d’autres domaines de technologie, et qui sont définis dans des manuels et des dictionnaires de chimie et de physique, ne sont pas inclus ici.

General Information

Status
Published
Publication Date
07-Mar-2022
Current Stage
6060 - International Standard published
Completion Date
08-Mar-2022
Ref Project

Buy Standard

Standard
ISO 2080:2022 - Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment, metallic and other inorganic coatings — Vocabulary Released:3/8/2022
English language
28 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Standard
ISO 2080:2022 - Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment, metallic and other inorganic coatings — Vocabulary Released:3/8/2022
French language
35 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Draft
ISO/FDIS 2080 - Metallic and other inorganic coatings -- Surface treatment, metallic and other inorganic coatings -- Vocabulary
English language
32 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview
Draft
ISO/FDIS 2080 - Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques -- Traitement de surface, revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques -- Vocabulaire
French language
35 pages
sale 15% off
Preview
sale 15% off
Preview

Standards Content (sample)

INTERNATIONAL ISO
STANDARD 2080
Fourth edition
2022-03
Metallic and other inorganic
coatings — Surface treatment, metallic
and other inorganic coatings —
Vocabulary
Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques —
Traitement de surface, revêtements métalliques et autres revêtements
inorganiques — Vocabulaire
Reference number
ISO 2080:2022(E)
© ISO 2022
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2022

All rights reserved. Unless otherwise specified, or required in the context of its implementation, no part of this publication may

be reproduced or utilized otherwise in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on

the internet or an intranet, without prior written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below

or ISO’s member body in the country of the requester.
ISO copyright office
CP 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Geneva
Phone: +41 22 749 01 11
Email: copyright@iso.org
Website: www.iso.org
Published in Switzerland
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction .................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ..................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions .................................................................................................................................................................................... 1

3.1 General types of surface-finishing processes and treatments .................................................................... 1

3.2 Terms used in the industry ......................................................................................................................................................... 4

Bibliography ...........................................................................................................................................................................................................................28

iii
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out

through ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of

electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular, the different approval criteria needed for the

different types of ISO documents should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of

any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or

on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation of the voluntary nature of standards, the meaning of ISO specific terms and

expressions related to conformity assessment, as well as information about ISO's adherence to

the World Trade Organization (WTO) principles in the Technical Barriers to Trade (TBT), see

www.iso.org/iso/foreword.html.

This document was prepared by Technical Committee ISO/TC 107, Metallic and other inorganic coatings,

in collaboration with the European Committee for Standardization (CEN) Technical Committee CEN/

TC 262, Metallic and other inorganic coatings, including for corrosion protection and corrosion testing of

metals and alloys, in accordance with the Agreement on technical cooperation between ISO and CEN

(Vienna Agreement).

This fourth edition cancels and replaces the third edition (ISO 2080:2008), which has been technically

revised.
The main changes compared to the previous edition are as follows:
— new terms have been introduced;
— previous entries have been rationalized;
— some entries have been deleted.

Any feedback or questions on this document should be directed to the user’s national standards body. A

complete listing of these bodies can be found at www.iso.org/members.html.
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
Introduction

The terms and definitions in this document apply to electroplating and other related surface-finishing

processes. The terms and definitions are not necessarily arranged in English alphabetical order. Related

terms, giving different alternatives for a given process, have been grouped under a leading term, as, for

example, in the case of “chemical plating”, “electrodeposition”, “blasting”, “cleaning” or “colour anodized

aluminium”.

Basic terms and definitions relating to corrosion and electrochemical techniques used in corrosion

science are given in ISO 8044 and are not included. Basic terms used in chemistry, electrochemistry

or physics are also not included in this document. The definitions for such terms can be found in

handbooks or dictionaries of chemistry or physics.
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 5 ----------------------
INTERNATIONAL STANDARD ISO 2080:2022(E)
Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment,
metallic and other inorganic coatings — Vocabulary
1 Scope

This document defines the terms related to the general types of surface-finishing processes. Emphasis

is placed on practical usage in surface-finishing technology in the metal-finishing field.

This document does not include terms for porcelain and vitreous enamel, thermally sprayed coatings

and galvanising for which specialized vocabularies and glossaries exist. For the most part, basic terms

that have the same meaning in surface finishing as in other fields of technology, and that are defined in

handbooks and dictionaries of chemistry and physics, are not included.
2 Normative references
There are no normative references in this document.
3 Terms and definitions

ISO and IEC maintain terminology databases for use in standardization at the following addresses:

— ISO Online browsing platform: available at https:// www .iso .org/ obp
— IEC Electropedia: available at https:// www .electropedia .org/
3.1 General types of surface-finishing processes and treatments
3.1.1
chemical plating
deposition of a metallic coating by chemical, non-electrolytic methods
3.1.1.1
autocatalytic plating
DEPRECATED: electroless plating

deposition of a metallic coating by a controlled chemical reduction that is catalysed by the metal or

alloy being deposited
3.1.1.2
contact plating

deposition of a metal by use of an internal source of current by immersing the work (3.2.218) in contact

with another metal in a solution containing a compound of the metal to be deposited

3.1.1.3
immersion coating

metallic coating produced by a displacement reaction in which one metal displaces another from a

solution
2+ 2+
EXAMPLE Fe + Cu → Cu + Fe
3.1.2
chemical vapour deposition
CVD

deposition of a coating by a chemical reaction, induced by heat or gaseous reduction of vapour

condensing on a substrate (3.2.205)
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.1.3
conversion coating
conversion layer
coating obtained by conversion treatment (3.1.4)
3.1.4
conversion treatment

chemical or electrochemical process producing a superficial layer containing a compound of the

substrate (3.2.205) metal

EXAMPLE Passivation (3.2.163) coatings on zinc and zinc alloys; aluminium and phosphate coatings on steel;

chromate conversion coatings (3.2.72).

Note 1 to entry: Anodizing (3.2.10) although fulfilling the above definition, is not normally referred to as a

conversion coating process.
3.1.5
diffusion treatment
diffusion coating

process of producing a surface layer (diffusion layer) by diffusion of another metal or non-metal into

the surface of the substrate (3.2.205)

EXAMPLE For electroplating (3.1.6): Diffusion treatment to form an alloy coating from two or more different

electroplated coatings.

For non-electroplating: Galvanising (3.1.7), nitriding, carburizing, sherardizing (3.1.15) are diffusion treatments.

Note 1 to entry: Post-coating heat treatment (3.2.128) after electroplating, for example, to remove hydrogen, is

not normally designated as a diffusion treatment.
3.1.6
electroplating
electrodeposition

deposition of an adherent coating of a metal or an alloy upon a substrate (3.2.205) by electrolysis for the

purpose of imparting properties or dimensions to a surface different from those of the basis material

(3.2.29)
3.1.7
galvanising

formation of either a coating of zinc or zinc-iron alloys, or both, on iron and steel products by dipping

prepared steel or cast iron in a zinc melt
3.1.8
hot dip metal coating
metallic coating obtained by dipping the basis metal into a molten metal

Note 1 to entry: The traditional term “galvanising” (3.1.7) referring to zinc coatings obtained by immersion in a

bath of molten zinc, should always be preceded by “hot dip”. The term “spelter galvanising” should not be used

for “hot dip metal coating”. For details of terms and definitions concerning “hot dip galvanising”, appropriate

standards related to that process are to be consulted.
3.1.9
mechanical coating
mechanical plating

process whereby hard, small spherical objects such as a glass shot are tumbled against a metallic

surface, in the presence of finely divided metal powder such as zinc dust and appropriate chemicals for

the purpose of covering such surfaces with metal

Note 1 to entry: The terms “peen plating” and “mechanical galvanising” (3.1.7) are not recommended.

© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.1.10
metal cladding

application of a coating of one metal to another by mechanical fabrication techniques

3.1.11
metallizing

application of a metallic coating to the surface of non-metallic or non-conducting materials

Note 1 to entry: This term shall not be used as a synonym of metal spraying (3.1.12) or in the sense of depositing

a metallic coating on a metal substrate (3.2.205).
3.1.12
metal spraying
application of a metal by thermal spraying (3.1.17)
3.1.13
porcelain enamelling
vitreous enamelling

process for applying a substantially vitreous or glassy inorganic coating bonded to metal by fusion at a

temperature above approximately 425 °C
3.1.14
physical vapour deposition
PVD

process of depositing a coating by vaporizing and subsequently condensing an element or compound,

usually in a high vacuum
Note 1 to entry: See sputtering (3.2.196) and ion plating (3.2.136).
3.1.15
sherardizing

zinc diffusion coating (3.1.5) process or diffusion treatment (3.1.5) to form a zinc alloy with the basis

metals by heating the substrate (3.2.205) with zinc

Note 1 to entry: Mainly used to form a zinc-iron alloy layer on a steel substrate.

3.1.16
surface treatment
treatment involving a modification of the surface
3.1.17
thermal spraying

application of a coating by a process of projecting molten or heat-softened material from a source (gun)

onto any substrate (3.2.205)
3.1.18
zinc flake coating

coating containing metallic flakes (predominantly zinc) in a suitable binder, non-electrolytically applied

on fasteners and other parts by immersion or spraying, followed by curing (3.2.36)

Note 1 to entry: The term base coat (3.2.27) is often used as a synonym for zinc flake coating in cases where an

additional top coat (3.1.19) is applied.
3.1.19
top coat

additional layer with or without integral lubricant (3.2.142) applied on the substrate (3.2.205) in order

to achieve functional properties such as additional corrosion protection, torque-tension performance,

colour, chemical resistance
Note 1 to entry: Thickness of top coat layer is usually about 3 µm to 10 µm.
Note 2 to entry: Application of a top coat requires totally dried substrate.
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
Note 3 to entry: See sealant (3.2.186).
3.2 Terms used in the industry
3.2.1
acceleration

increase of the rate of a coating process by the use of chemical additives (3.2.3)

3.2.2
activation
elimination of a passive surface condition
3.2.3
addition agent
additive

substance added to a solution, usually in small amounts, to modify the characteristics of the solution or

the properties of the deposit obtained from the solution
3.2.4
adhesion

amount of force required to separate different layers of a coating, or a coating from its substrate

(3.2.205) and the area of the corresponding surface
3.2.5
anode corrosion

gradual dissolution or oxidation of a metal (known as anode), or dissolution of an anode material by the

electrochemical action in the electroplating (3.1.6) cell

Note 1 to entry: The dissolution of the anode by chemical action of the electrolyte (3.2.112) without current is

generally not called corrosion, but dissolution.
3.2.6
anode film

outer layer of the anode itself consisting of oxidation or reaction products of the anode

metal
3.2.7
anode film

layer of solution in contact with the anode that differs in

composition from the bulk of the solution
3.2.8
anodic oxidation coating

protective, decorative or functional coating composed mainly of metal oxide formed on a metal surface

(typically aluminium) by anodically polarising the metal in a suitable electrolytic solution (3.2.112)

3.2.9
anodic coating
metallic coating that is less noble than the basis metal
Note 1 to entry: Anodic coatings provide cathodic protection (3.2.35).
3.2.10
anodic oxidation
anodizing

electrolytic oxidation process in which the surface of a metal, when anodically treated, is converted to a

coating having desirable protective, decorative or functional properties
Note 1 to entry: See anodic oxidation coating (3.2.8).
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.11
anodic protection
anodic corrosion protection
protection of selected metals by externally applied current
EXAMPLE Stainless steel.

Note 1 to entry: The metal to be protected is polarized as the anode thus causing passivity (3.2.165) to the metal

protecting it from corrosion.

Note 2 to entry: Anodic protection requires external current supply as contact between different metals (galvanic

corrosion) cannot supply enough voltage. See cathodic protection (3.2.35).
3.2.12
anodizing line
total process on a production line which includes anodic oxidation (3.2.10)
3.2.13
anolyte

portion of the electrolyte (3.2.112) on the anode side of the diaphragm (3.2.99) in a divided cell (3.2.101)

3.2.14
anti-pitting agent

addition agent (3.2.3) for the specific purpose of preventing gas pits (3.2.170) in electrodeposits

Note 1 to entry: See wetting agent (3.2.216).
3.2.15
automatic machine
conveyer

machine for mechanically processing parts through treatment cycles, such as cleaning

(3.2.74), anodizing (3.2.10) or electroplating (3.1.6)
3.2.16
fully-automatic treatment

automatic treatment in which the work pieces (3.2.218) are automatically conveyed through successive

cleaning (3.2.74) and plating tanks
3.2.17
semi-automatic treatment

automatic treatment in which the work pieces (3.2.218) are conveyed automatically through only one

plating tank
3.2.18
auxiliary anode

supplementary anode employed during electrodeposition (3.1.6) to achieve a desired thickness

distribution of the electrodeposit
3.2.19
auxiliary cathode
thief
robber

cathode (3.2.64) placed so as to divert to itself some portion of the current from portions of the work

pieces (3.2.218) which otherwise receive a too high current density (3.2.89)
3.2.20
hydrogen embrittlement relief treating

treatment to reduce the risk of the occurence of hydrogen embrittlement (3.2.130)

© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.21
mechanical barrel burnishing

smoothing of surfaces by tumbling (3.2.210) the work pieces (3.2.218) in rotary barrels in the presence

of metallic or ceramic shots or balls, and in the absence of an abrasive
3.2.22
barrel electroplating

electroplating (3.1.6) process in which electrodeposits are applied to articles in bulk in a rotating,

oscillating or otherwise moving container
3.2.23
barrel finishing

bulk processing in barrels, in either the presence or absence of abrasives or burnishing (3.2.60) shot for

the purpose of improving the surface finish (3.2.119)
Note 1 to entry: See tumbling (3.2.210).
3.2.24
barrel processing

mechanical, chemical, autocatalytic or electrolytic treatment of articles in bulk in a rotating or

otherwise oscillating container
3.2.25
barrier layer

non-porous part of an anodic oxidation coating (3.2.8) that separates the

pores (3.2.173) from the aluminium metal and has a thickness proportional to the bath voltage

3.2.26
barrier protection

coating of a substrate (3.2.205) by a more noble metal (3.2.157) than the substrate or other material (e.g.

lacquer), thus protecting the basis material (3.2.29) of the work (3.2.218) from corrosion by a closed

barrier layer (3.2.25), the protection is lost in case of coating damage

EXAMPLE Nickel and chromium on steel substrate; copper, nickel and chromium on steel or zinc substrate.

Note 1 to entry: See anodic protection (3.2.11).
3.2.27
base coat

suspension of inorganic binder containing metal flakes as the first layer of a coating on to

which other coatings are applied
3.2.28
base coat
layer of metal flakes and binders to which other coatings are applied

Note 1 to entry: Typical substrates (3.2.205) for top coat (3.1.19) application are zinc flake coating (3.1.18), zinc or

zinc/nickel alloy coating with or without passivation (3.2.163), and/or sealant (3.2.186).

3.2.29
basis material
base metal
material upon which coatings are deposited
Note 1 to entry: See substrate (3.2.205).
3.2.30
bipolar electrode

electrode that is not directly connected to the power supply but is so placed in the solution between

the anode and the cathode (3.2.64) that the part nearest to the anode becomes cathodic and the part

nearest to the cathode becomes anodic
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.31
black oxide
black finishing
blackening

finish (3.2.119) on metal produced by immersing it in hot oxidizing salts or salt solution, or in mixed

acid or alkaline solutions
3.2.32
blasting

process whereby solid metallic, mineral, synthetic resin, vegetable particles or water are projected at

high velocity against a work piece (3.2.218) for the purpose of cleaning (3.2.74) abrading or shot peening

(3.2.43) the surface
3.2.33
abrasive blasting

process for cleaning (3.2.74) or finishing by means of an abrasive directed at high velocity against the

work piece (3.2.218)
3.2.34
bead blasting

process whereby small spherical glass or ceramic beads are propelled against a metallic surface, carried

out either in a dry or wet state
3.2.35
cathodic protection
cathodic corrosion protection

ability of a coating to act as a sacrificial layer, thus protecting the metallic substrate (3.2.205) of the

work (3.2.218) from corrosion in case of coating damage

Note 1 to entry: In some countries, cathodic protection is sometimes misleadingly described as anodic protection

(3.2.11) as the metallic substrate (3.2.205) is protected by an anodic coating (3.2.9), for example, zinc or zinc alloy.

3.2.36
curing

process of heating the coating in order to obtain a solid, cross-linked and adherent layer, for example,

for zinc flake coatings (3.1.18), sealants (3.2.186) or top coats (3.1.19)

Note 1 to entry: Drying (3.2.40) can be included in the curing process or can replace curing.

3.2.37
cut-wire blasting
blasting (3.2.32) with short or cut lengths of metal wire
Note 1 to entry: See abrasive blasting (3.2.33).
3.2.38
dry ice blasting

blasting (3.2.32) with solid carbon dioxide particles on the surface of a material

3.2.39
dry-to-touch

condition of coated work pieces (3.2.218) in which no visibly discernible material is transferred when

they are manually gripped or touched by means of an absorbent material
3.2.40
drying

process eliminating either water or solvent, or both, from the coating, either at room temperature or by

heating
Note 1 to entry: Drying does not initiate polymer growth or bonding.
Note 2 to entry: See curing (3.2.36).
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.41
grit blasting

abrasive blasting (3.2.33) with small irregular pieces of steel or malleable cast iron

Note 1 to entry: In Great Britain, this term can also apply to the use of non-metallic particles of similar shape, for

example, silicon carbide or aluminium oxide.

Note 2 to entry: Blasting (3.2.32) with sand is forbidden in most countries for reasons of health and safety.

3.2.42
shot blasting

process of modification of a surface by abrasive action of shots of a solid of spherical nature propelled at

a relatively high velocity against the work piece (3.2.218)
Note 1 to entry: See abrasive blasting (3.2.33) and shot peening (3.2.43).
3.2.43
shot peening

process in which hard, small spherical objects (e.g. metal shots or ceramic beads) are propelled against

a surface to introduce compressive stresses into the surface or for decorative effects

3.2.44
wet abrasive blasting
blasting (3.2.32) with a liquid medium or slurry containing abrasive particles
3.2.45
blister

dome-shaped defect in a coating arising from the loss of adhesion (3.2.4) between the coating and the

substrate (3.2.205)
3.2.46
blistering
flittering

occurrence of small metallic particles or flitters, often aligned with blisters (3.2.45) but that can also

occur without visual blisters (e.g. as delamination inside the metallic layer)
3.2.47
bloom
visible exudation or efflorescence on a surface
3.2.48
blueing

formation of a very thin blue oxide film on steel, either by heating in air or by immersion in oxidizing

solutions
3.2.49
bright dip
solution used to produce a bright surface on a metal
Note 1 to entry: See chemical brightening (3.2.69).
3.2.50
bright finish
finish (3.2.119) with a uniform, smooth surface of high reflectivity
3.2.51
bright electroplating

process that produces an electrodeposit having a high degree of specular reflectivity in the as-

electroplated condition
© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.52
bright electroplating range

range of current densities (3.2.89) within which an electroplating (3.1.6) solution produces a bright

deposit under a given or specified set of operating conditions
3.2.53
bright throwing power

measure of the ability of an electroplating (3.1.6) solution or a specified set of electroplating conditions

to deposit uniformly bright electroplate upon an irregularly shaped cathode (3.2.64)

3.2.54
brightener

addition agent (3.2.3) added to an autocatalytic and electroplating (3.1.6) solution that leads to the

formation of a bright deposit
3.2.55
bronzing

application of a chemical finish (3.2.119) to copper and copper alloy surfaces or to copper and copper

alloy electroplated coatings which alter the colour

Note 1 to entry: Bronzing is not to be confused with electrodeposition (3.1.6) of bronze.

3.2.56
brush electroplating

method of electroplating (3.1.6) in which the solution is applied with a pad or brush, within which is the

anode and that is moved over the cathode (3.2.64) to be electroplated
3.2.57
brush electropolishing

method of electropolishing (3.2.114) in which the solution is applied with a pad or brush, within which is

a cathode (3.2.64) and that is moved over the surface (anode) to be polished
3.2.58
buffer

solution with chemicals which are only partially dissociated in solution and which are added to a

solution in order to reduce the effect of additions of acids or alkali to its pH value

3.2.59
buffing

smoothing of a surface by mechanical means with or without the addition of abrasive or non-abrasive

particles
3.2.60
burnishing

smoothing of surfaces by rubbing, essentially under pressure, rather than the removal of the surface

layer
3.2.61
burn-off

unintentional removal of an autocatalytic deposit from a non-conducting substrate (3.2.205) during

subsequent electroplating (3.1.6) operations, due to the application of excess current or to a poor

contact area
3.2.62
burnt deposit

rough, non-coherent or otherwise unsatisfactory electrodeposit produced by the application of an

excessively high current density (3.2.89) usually containing oxides or other inclusions

3.2.63
busbar

rigid conductor for carrying current, for example, to anode and cathode (3.2.64) bars

© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.64
cathode
electrode at which reduction occurs
3.2.65
cathode efficiency

proportion of the total cathode (3.2.64) current which is used in depositing the metal concerned

3.2.66
cathode film

layer of solution in contact with the cathode (3.2.64), that differs in composition from the bulk of the

solution
3.2.67
catholyte

electrolyte (3.2.112) solution adjacent to the cathode (3.2.64), i.e. the portion of the electrolyte on the

cathode side of the diaphragm (3.2.99) in a divided cell (3.2.101)
3.2.68
chelating agent

chemical compound that combines with a metal to form a chelate, which is a chemical compound in

which metallic and non-metallic, usually organic, groups are combined
3.2.69
chemical brightening

non-electrolytic chemical process to produce a bright finish (3.2.50) on a metal surface

Note 1 to entry: See bright dip (3.2.49).

Note 2 to entry: Chemical brightening is not to be confused with chemical polishing (3.2.71).

3.2.70
chemical milling
shaping of a work piece (3.2.218) by immersion in an etchant (3.2.117)

Note 1 to entry: A resist (3.2.182) or mask can be employed for selective removal of material.

3.2.71
chemical polishing
improvement in surface smoothness of a metal by immersion in a suitable solution
3.2.72
chromate conversion coating
chromate layer
coating obtained by chromating (3.2.73)
Note 1 to entry: See conversion treatment (3.1.4).
3.2.73
chromating

process for producing a chromate conversion coating (3.2.72) by means of a solution containing

chromium compounds in the hexavalent form

Note 1 to entry: When chromium compounds in the trivalent form are used, the term passivation (3.2.163) can be

used.
3.2.74
cleaning

removal of foreign substances, such as oxides, scales (3.2.185) or oil from a surface

© ISO 2022 – All rights reserved
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO 2080:2022(E)
3.2.74.1
acid cleaning
cleaning (3.2.74) by means of acid solutions
3.2.74.2
alkaline cleaning
cleaning (3.2.74) by means of alkaline solutions
3.2.74.3
anodic cleaning

electrolytic cleaning (3.2.74.7) in which the work piece (3.2.218) to be cleaned is the anode of the cell

3.2.74.4
biological degreasing

process of cleaning (3.2.74) a metal using a specific soak cleaner supported by oil-consuming bacteria,

usually as an initial step in surface pre-treatment
3.2.74.5
cathodic cleaning

electrolytic cleaning (3.2.74.7) in which the work piece (3.2.218) to be cleaned is the cathode (3.2.64) of

the cell and inert plates (usually steel) are the anodes
3.2.74.6
diphase cleaning

cleaning (3.2.74) using a mixture of an organic solvent layer and a layer of an aqueous solution containing

surface active agents, the cleaning being effected both by the solvent and aqueous layers

3.2.74.7
electrolytic cleaning

cleaning (3.2.74) in which direct current is passed through the solution, the work piece (3.2.218) to be

cleaned being one of the electrodes

Note 1 to entry: See anodic cleaning (3.2.74.3) and cathodic cleaning (3.2.74.5).

3.2.74.8
emulsifiable solvent cleaning

two-stage cleaning (3.2.74) where solvents and surface active agents are applied, emulsified, and,

afterwards, removed along with soil by water rinsing
3.2.74.9
emulsion cleaning
cleaning (3.2.74) by means of an e
...

NORME ISO
INTERNATIONALE 2080
Quatrième édition
2022-03
Revêtements métalliques et autres
revêtements inorganiques —
Traitement de surface, revêtements
métalliques et autres revêtements
inorganiques — Vocabulaire
Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment, metallic
and other inorganic coatings — Vocabulary
Numéro de référence
ISO 2080:2022(F)
© ISO 2022
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2022

Tous droits réservés. Sauf prescription différente ou nécessité dans le contexte de sa mise en œuvre, aucune partie de cette

publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie, ou la diffusion sur l’internet ou sur un intranet, sans autorisation écrite préalable. Une autorisation peut

être demandée à l’ISO à l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Genève
Tél.: +41 22 749 01 11
E-mail: copyright@iso.org
Web: www.iso.org
Publié en Suisse
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
Sommaire Page

Avant-propos .............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction .................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................................................................1

3 Termes et définitions ...................................................................................................................................................................................... 1

3.1 Types généraux de traitements et de procédés de finition de surface ................................................. 1

3.2 Termes utilisés dans l’industrie .............................................................................................................................................. 4

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................29

Index .................................................................................................................................................................................................................................................30

iii
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier, de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document

a été rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2

(voir www.iso.org/directives).

L’attention est attirée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant

les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de

l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de

brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la nature volontaire des normes, la signification des termes et expressions

spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion

de l’ISO aux principes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles

techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: www.iso.org/iso/fr/avant-propos.html.

Le présent document a été élaboré par le comité technique ISO/TC 107, Revêtements métalliques et

autres revêtements inorganiques, en collaboration avec le comité technique CEN/TC 262, Revêtements

métalliques et autres revêtements inorganiques, , incluant ceux pour la protection contre la corrosion et les

essais de corrosion des métaux et alliages, du Comité européen de normalisation (CEN), conformément à

l’accord de coopération technique entre l’ISO et le CEN (Accord de Vienne).

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 2080:2008), qui a fait l'objet d'une

révision technique.

Les principales modifications par rapport à l’édition précédente sont les suivantes:

— de nouveaux termes ont été introduits;
— les entrées précédentes ont été rationalisées;
— certaines entrées ont été supprimées.

Il convient que l’utilisateur adresse tout retour d’information ou toute question concernant le présent

document à l’organisme national de normalisation de son pays. Une liste exhaustive desdits organismes

se trouve à l’adresse www.iso.org/fr/members.html.
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
Introduction

Les termes et définitions donnés dans le présent document s’appliquent à l’électrodéposition et

autres procédés de finition de surface connexes. Les termes et définitions ne sont pas nécessairement

classés dans l’ordre alphabétique français. Les termes connexes, indiquant des alternatives pour un

procédé donné, ont été regroupés sous un terme clé, par exemple dans le cas de «dépôt chimique»,

«électrodéposition», «projection de particules», «nettoyage» ou «aluminium anodisé coloré».

Les termes fondamentaux et les définitions concernant la corrosion et les techniques électrochimiques

utilisés dans la science de la corrosion sont donnés dans l’ISO 8044 et ne sont pas inclus ici. Les

termes de base utilisés en chimie, en électrochimie ou en physique ne sont pas non plus inclus dans le

présent document. Les définitions de ces termes peuvent être trouvées dans des manuels ou dans des

dictionnaires de chimie ou de physique.
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
NORME INTERNATIONALE ISO 2080:2022(F)
Revêtements métalliques et autres revêtements
inorganiques — Traitement de surface, revêtements
métalliques et autres revêtements inorganiques —
Vocabulaire
1 Domaine d’application

Le présent document définit les termes se rapportant aux types généraux de procédés de traitement de

surface. L’accent est mis sur l’utilisation pratique, en technologie de finition de surface, dans le domaine

de la finition des métaux.

Le présent document n’inclut pas les termes relatifs à la porcelaine, à l’émail vitrifié, aux revêtements

projetés thermiquement et à la galvanisation, pour lesquels des vocabulaires et glossaires spécialisés

existent déjà. Le plus souvent, les termes fondamentaux possédant la même signification dans le

domaine du traitement de surface que dans d’autres domaines de technologie, et qui sont définis dans

des manuels et des dictionnaires de chimie et de physique, ne sont pas inclus ici.

2 Références normatives
Le présent document ne contient aucune référence normative.
3 Termes et définitions

L'ISO et l'IEC tiennent à jour des bases de données terminologiques destinées à être utilisées en

normalisation, consultables aux adresses suivantes:

— ISO Online browsing platform: disponible à l’adresse https:// www .iso .org/ obp

— IEC Electropedia: disponible à l’adresse https:// www .electropedia .org/
3.1 Types généraux de traitements et de procédés de finition de surface
3.1.1
dépôt chimique
déposition chimique
dépôt d’un revêtement métallique par des méthodes chimiques, non électrolytiques
3.1.1.1
dépôt autocatalytique
À ÉVITER: dépôt sans courant

déposition d’un revêtement métallique par une réduction chimique contrôlée qui est catalysée par le

métal ou l’alliage déposé
3.1.1.2
dépôt par contact

déposition d’un métal par l’intermédiaire d’une source interne de courant, obtenue par immersion de

la pièce à traiter (3.2.218) en contact avec un autre métal dans une solution contenant un composé du

métal à déposer
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.1.1.3
dépôt au trempé

revêtement métallique obtenu par une réaction de déplacement dans laquelle un métal en remplace un

autre dans une solution
2+ 2+
EXEMPLE Fe + Cu → Cu + Fe
3.1.2
déposition en phase vapeur par procédé chimique
CVD

déposition d’un revêtement par réaction chimique, obtenue par réduction thermique ou gazeuse d’une

vapeur condensée sur un substrat (3.2.205)
3.1.3
couche de conversion
revêtement obtenu par traitement de conversion (3.1.4)
3.1.4
traitement de conversion

procédé chimique ou électrochimique formant une couche superficielle comprenant un composé du

substrat (3.2.205) métallique

EXEMPLE Couches de passivation (3.2.163) sur zinc, alliages de zinc, aluminium et couches de phosphate sur

acier; couches de conversion au chromate (3.2.72).

Note 1 à l'article: L’anodisation (3.2.10), bien que correspondant à la définition ci-dessus, n’est normalement pas

considérée comme un traitement de conversion.
3.1.5
traitement de diffusion
revêtement par diffusion

procédé de formation d’une couche superficielle (couche de diffusion) par diffusion d’un autre élément,

métallique ou non, à travers la surface du substrat (3.2.205)

EXEMPLE Pour l’électrodéposition (3.1.6): Traitement de diffusion utilisé pour former une couche d’alliage à

partir d’au moins deux revêtements électrolytiques différents.

Pour la non-électrodéposition: La galvanisation (3.1.7), la nitruration, la carburation et la shérardisation (3.1.15)

sont des traitements de diffusion.

Note 1 à l'article: Le traitement thermique (3.2.128) post-revêtement après dépôt électrolytique, pour éliminer

l’hydrogène, par exemple, n’est normalement pas désigné par «traitement de diffusion».

3.1.6
dépôt électrolytique
électrodéposition

déposition par électrolyse d’une couche adhérente de métal ou d’alliage sur un substrat (3.2.205) en vue

d’obtenir une surface ayant des propriétés ou des dimensions différentes de celles du matériau de base

(3.2.29)
3.1.7
galvanisation

formation d’un revêtement de zinc ou d’alliages de zinc-fer, ou les deux, sur des produits en fer et en

acier par immersion de l’acier ou de la fonte dans le zinc en fusion
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.1.8
revêtement métallique par immersion à chaud
revêtement métallique obtenu par immersion du métal de base dans un métal fondu

Note 1 à l'article: Il convient de toujours ajouter la mention «par immersion à chaud» après le terme traditionnel

«galvanisation» (3.1.7) employé dans le sens de zingage obtenu par immersion dans un bain de zinc fondu. Il

convient de ne pas utiliser le terme «galvanisation spelter» pour désigner un «revêtement métallique par

immersion à chaud». Pour des détails sur les termes et définitions concernant la «galvanisation par immersion à

chaud», consulter les normes correspondant à ce procédé.
3.1.9
revêtement mécanique
déposition mécanique

procédé au cours duquel de petits objets durs et sphériques (grenaille de verre, par exemple) sont

projetés contre une surface métallique en présence d’une poudre métallique finement divisée (poussière

de zinc, par exemple) et de produits chimiques appropriés en vue de recouvrir de métal la surface

Note 1 à l'article: Les termes «galvanisation par martelage» et «galvanisation (3.1.7) mécanique» ne sont pas

recommandés.
3.1.10
placage de métal

application d’une couche d’un métal sur un autre par des techniques de fabrication mécanique

3.1.11
métallisation

application d’une couche métallique sur la surface d’un matériau non métallique ou non conducteur

Note 1 à l'article: Ce terme ne doit pas être utilisé comme synonyme de métallisation au pistolet (3.1.12) ou dans

le sens de déposition d’un revêtement métallique sur un substrat (3.2.205) métallique.

3.1.12
métallisation au pistolet
application d’un métal par projection thermique (3.1.17)
3.1.13
émaillage vitrifié
émaillage par vitrification

procédé d’application d’un revêtement inorganique globalement vitrifié ou vitreux adhérant à un métal

sous l’effet d’une fusion à une température supérieure à approximativement 425 °C

3.1.14
déposition en phase gazeuse par procédé physique
PVD

procédé de déposition d’une couche par évaporation, puis condensation d’un élément ou d’un composé,

généralement sous vide poussé
Note 1 à l'article: Voir pulvérisation (3.2.196) et dépôt ionique (3.2.136).
3.1.15
shérardisation

procédé de revêtement par diffusion (3.1.5) de zinc ou traitement de diffusion (3.1.5) pour former un

alliage de zinc avec les métaux de base en chauffant le substrat (3.2.205) avec du zinc

Note 1 à l'article: Principalement utilisé pour former une couche d’alliages zinc/fer sur un substrat en acier.

3.1.16
traitement de surface
traitement impliquant une modification de la surface
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.1.17
projection thermique

application d’un revêtement par projection d’un matériau fondu ou ramolli à chaud au moyen d’une

source (pistolet) sur un substrat (3.2.205)
3.1.18
revêtement de zinc lamellaire

revêtement contenant des lamelles métalliques (principalement du zinc) dans un liant adapté, qui est

appliqué par voie non électrolytique sur des éléments de fixation et d’autres pièces par immersion ou

par projection suivie d’un durcissement à chaud (3.2.36)

Note 1 à l'article: Le terme couche de base (3.2.27) est souvent employé comme synonyme de revêtement de zinc

lamellaire lorsqu’une couche de finition (3.1.19) supplémentaire est appliquée.
3.1.19
couche de finition

couche supplémentaire, avec ou sans lubrifiant (3.2.142) intégré, appliquée sur le substrat (3.2.205),

afin d’obtenir des propriétés fonctionnelles additionnelles, notamment protection contre la corrosion,

performance couple/tension, couleur, résistance chimique

Note 1 à l'article: L’épaisseur de la couche de finition est généralement d’environ 3 µm à 10 µm.

Note 2 à l'article: L’application d’une couche de finition nécessite un substrat complètement sec.

Note 3 à l'article: Voir matériau d’étanchéité (3.2.186).
3.2 Termes utilisés dans l’industrie
3.2.1
accélération

augmentation de la vitesse d’un procédé de revêtement grâce à l’utilisation d’additifs (3.2.3) chimiques

3.2.2
activation
élimination d’un état passif de surface
3.2.3
agent d’addition
additif

produit ajouté à une solution, généralement en petites quantités, pour modifier ses propriétés ou celles

des dépôts obtenus à partir de ladite solution
3.2.4
adhérence

force requise pour séparer différentes couches d’un revêtement ou un revêtement de son substrat

(3.2.205) et l’aire de la surface correspondante
3.2.5
dissolution des anodes

dissolution progressive ou oxydation d’un métal (appelé «anode»), ou dissolution du matériau de l’anode

par action électrochimique dans la cellule électrolytique (3.1.6)

Note 1 à l'article: La dissolution de l’anode par action chimique de l’électrolyte (3.2.112) sans passage de courant

est généralement appelée «dissolution» et non «corrosion».
3.2.6
film anodique

couche extérieure de l’anode proprement dite, composée de produits

d’oxydation ou de réaction du métal de l’anode
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.2.7
film anodique

couche de solution en contact avec l’anode, dont la composition

diffère de celle du reste de la solution
3.2.8
revêtement d’oxydation anodique

revêtement protecteur, décoratif ou fonctionnel, principalement composé d’un oxyde métallique formé

à la surface d’un métal (généralement de l’aluminium) en polarisant le métal sur une anode dans une

solution électrolytique (3.2.112) adaptée
3.2.9
revêtement anodique
revêtement métallique moins noble que le métal de base

Note 1 à l'article: Les revêtements anodiques fournissent une protection cathodique (3.2.35).

3.2.10
oxydation anodique
anodisation

procédé électrolytique d’oxydation au cours duquel la surface d’un métal, lorsqu’elle est traitée

comme une anode, est transformée en une couche ayant les propriétés protectrices, décoratives ou

fonctionnelles souhaitées
Note 1 à l'article: Voir revêtement d’oxydation anodique (3.2.8).
3.2.11
protection anodique
protection anodique contre la corrosion
protection de métaux choisis par application d’un courant externe
EXEMPLE Acier inoxydable.

Note 1 à l'article: Le métal à protéger est polarisé sur l’anode, ce qui provoque la passivité (3.2.165) du métal et le

protège contre la corrosion.

Note 2 à l'article: La protection anodique nécessite une alimentation en courant externe, car le contact entre

différents métaux (corrosion galvanique) ne peut pas fournir une tension suffisante. Voir protection cathodique

(3.2.35).
3.2.12
ligne d’anodisation

ensemble du processus sur une ligne de production qui inclut une oxydation anodique (3.2.10)

3.2.13
anolyte

portion de l’électrolyte (3.2.112) située entre le diaphragme (3.2.99) et l’anode dans une cellule à

diaphragme (3.2.101)
3.2.14
agent antipiqûre

agent d’addition (3.2.3) visant à empêcher la formation de piqûres (3.2.170) dues au gaz dans les dépôts

électrolytiques
Note 1 à l'article: Voir mouillant (3.2.216).
3.2.15
machine automatique
convoyeur

<électrodéposition> machine conçue pour acheminer mécaniquement les pièces pendant les divers

cycles de traitement, tels que le nettoyage (3.2.74), l’anodisation (3.2.10) ou l’électrodéposition (3.1.6)

© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.2.16
traitement entièrement automatique

traitement automatique au cours duquel les pièces à traiter (3.2.218) sont transportées automatiquement

dans des cuves successives de nettoyage (3.2.74) et de déposition
3.2.17
traitement semi-automatique

traitement automatique au cours duquel les pièces à traiter (3.2.218) sont transportées automatiquement

dans une cuve de déposition uniquement
3.2.18
anode auxiliaire

anode supplémentaire utilisée pendant l’électrodéposition (3.1.6) pour obtenir une distribution

déterminée de l’épaisseur du dépôt électrolytique
3.2.19
cathode auxiliaire
écran voleur de courant

cathode (3.2.64) placée de façon à dévier à son profit une partie du courant des pièces à traiter (3.2.218)

qui, en son absence, recevraient une densité de courant (3.2.89) trop élevée
3.2.20
traitement thermique contre la fragilisation par l’hydrogène
traitement pour réduire le risque de fragilisation par l’hydrogène (3.2.130)
3.2.21
brunissage mécanique au tonneau

polissage des surfaces par tonnelage (3.2.210) des pièces à traiter (3.2.218) dans des tonneaux rotatifs

en présence de grenailles métalliques ou céramiques ou de billes, et en l’absence d’abrasif

3.2.22
revêtement électrolytique au tonneau

procédé de dépôt électrolytique (3.1.6) au cours duquel les dépôts électrolytiques sont appliqués sur des

pièces en vrac dans un récipient rotatif, oscillant ou bougeant de toute autre manière

3.2.23
finition au tonneau

traitement en vrac réalisé dans des tonneaux, en présence ou en l’absence d’abrasifs ou de grenaille de

brunissage (3.2.60) pour améliorer la finition (3.2.119) de surface
Note 1 à l'article: Voir tonnelage (3.2.210).
3.2.24
traitement au tonneau

traitement mécanique, chimique, autocatalytique ou électrolytique de pièces en vrac dans un récipient

rotatif ou oscillant de toute autre manière
3.2.25
couche barrière

partie non poreuse d’un revêtement d’oxydation anodique (3.2.8)

qui sépare les pores (3.2.173) de l’aluminium et a une épaisseur proportionnelle à la tension du bain

3.2.26
protection par une barrière

revêtement d’un substrat (3.2.205) par un métal plus noble (3.2.157) que le substrat ou par un autre

matériau (par exemple un vernis), protégeant ainsi le matériau de base (3.2.29) de la pièce (3.2.218)

contre la corrosion par le biais d’une couche barrière (3.2.25) fermée, la protection étant perdue en cas

d’endommagement du revêtement

EXEMPLE Nickel et chrome sur un substrat en acier; cuivre, nickel et chrome sur un substrat en acier ou en

zinc.
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
Note 1 à l'article: Voir protection anodique (3.2.11).
3.2.27
couche de base

suspension de liant inorganique contenant des lamelles métalliques comme première couche

d’un revêtement sur lequel d’autres revêtements sont appliqués
3.2.28
couche de base

couche de lamelles métalliques et de liants sur laquelle d’autres revêtements sont appliqués

Note 1 à l'article: Les substrats (3.2.205) types pour l’application de la couche de finition (3.1.19) sont les

revêtements de zinc lamellaire (3.1.18), les revêtements de zinc ou d’alliages de zinc/nickel avec ou sans passivation

(3.2.163), et/ou le matériau d’étanchéité (3.2.186).
3.2.29
matériau de base
métal de base
matériau sur lequel les revêtements sont appliqués
Note 1 à l'article: Voir substrat (3.2.205).
3.2.30
électrode bipolaire

électrode qui n’est pas reliée directement à la source de courant, mais qui est placée dans la solution

entre l’anode et la cathode (3.2.64) de sorte que la partie la plus proche de l’anode devient cathodique et

que la partie la plus proche de la cathode devient anodique
3.2.31
finition noire
bronzage

production d’une finition (3.2.119) sur le métal par immersion dans des sels oxydants chauds, une

solution saline ou des solutions acides ou alcalines mélangées
3.2.32
projection de particules

procédé dans lequel des particules solides métalliques, minérales, de résine synthétique, végétales ou

de l’eau sont projetées à grande vitesse sur une pièce à traiter (3.2.218) pour provoquer l’abrasion ou

assurer le nettoyage (3.2.74) ou le martelage à la grenaille à arêtes arrondies (3.2.43) de sa surface

3.2.33
projection abrasive

procédé de nettoyage (3.2.74) ou finition au moyen d’un abrasif projeté à grande vitesse sur la pièce à

traiter (3.2.218)
3.2.34
projection de billes

procédé réalisé à l’état sec ou humide, au cours duquel de petites billes de verre ou de céramique sont

projetées contre une surface métallique
3.2.35
protection cathodique
protection cathodique contre la corrosion

aptitude d’un revêtement à agir comme couche sacrificielle, protégeant ainsi le substrat (3.2.205)

métallique de la pièce (3.2.218) contre la corrosion en cas d’endommagement du revêtement

Note 1 à l'article: Dans certains pays, la protection cathodique est parfois décrite à tort comme une protection

anodique (3.2.11), car le substrat (3.2.205) métallique est protégé par un revêtement anodique (3.2.9), par exemple

en zinc ou alliage de zinc.
© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.2.36
durcissement à chaud

processus de chauffage du revêtement afin d’obtenir une couche adhérente réticulée solide, par exemple

pour les revêtements de zinc lamellaire (3.1.18), matériaux d’étanchéité (3.2.186) ou couches de finition

(3.1.19)

Note 1 à l'article: Le séchage (3.2.40) peut être inclus dans le processus de durcissement à chaud ou peut le

remplacer.
3.2.37
projection de segments de fil

projection de particules (3.2.32) constituées de fils métalliques coupés ou en petits fragments

Note 1 à l'article: Voir projection abrasive (3.2.33).
3.2.38
projection de neige carbonique

projection de particules (3.2.32) de dioxyde de carbone solide sur la surface d’un matériau

3.2.39
sec au toucher

état des pièces à traiter (3.2.218) revêtues dans lequel il ne se produit aucun transfert de matériau

discernable visuellement lorsque ces pièces sont saisies à la main ou touchées au moyen d’un matériau

absorbant
3.2.40
séchage

processus pour éliminer l’eau ou le solvant du revêtement, ou les deux, à température ambiante ou par

chauffage

Note 1 à l'article: Le séchage n’entraîne pas de croissance ou de liaison des polymères.

Note 2 à l'article: Voir durcissement à chaud (3.2.36).
3.2.41
grenaillage avec grenaille anguleuse

projection abrasive (3.2.33) à l’aide de petits fragments anguleux d’acier ou de fonte malléable

Note 1 à l'article: En Grande-Bretagne, ce terme correspond aussi à l’utilisation de particules non métalliques de

forme similaire, constituées de carbure de silicium ou d’alumine, par exemple.

Note 2 à l'article: La projection de particules (3.2.32) réalisée en utilisant du sable est interdite dans la plupart des

pays pour des raisons d’hygiène et de sécurité.
3.2.42
grenaillage avec grenaille arrondie

modification d’une surface par l’action abrasive de particules dures de forme sphérique, projetées à une

vitesse relativement élevée contre la pièce à traiter (3.2.218)

Note 1 à l'article: Voir projection abrasive (3.2.33) et martelage à la grenaille à arêtes arrondies (3.2.43).

3.2.43
martelage à la grenaille à arêtes arrondies

procédé au cours duquel de petits objets durs et sphériques (par exemple, grenaille métallique ou billes

de céramique) sont projetés contre une surface pour y créer des contraintes en compression ou obtenir

un effet décoratif
3.2.44
sablage humide

projection de particules (3.2.32) en utilisant un liquide ou une bouillie contenant des particules abrasives

© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.2.45
cloque

défaut en forme de calotte présenté par un dépôt, dû à un manque d’adhérence (3.2.4) entre le dépôt et

le substrat (3.2.205)
3.2.46
cloquage

présence de petites particules métalliques, souvent alignées avec des cloques (3.2.45), mais pouvant

également apparaître sans cloques visibles (par exemple, sous forme de délamination à l’intérieur de la

couche métallique)
3.2.47
duvet
exsudation visible ou efflorescence sur une surface
3.2.48
bleuissage

formation d’un film bleu très mince d’oxyde sur l’acier, soit par chauffage à l’air, soit par immersion dans

des solutions oxydantes
3.2.49
décapage brillant
solution utilisée pour rendre brillante une surface métallique
Note 1 à l'article: Voir brillantage chimique (3.2.69).
3.2.50
finition brillante

finition (3.2.119) caractérisée par une surface uniforme et polie ayant un facteur de réflexion élevé

3.2.51
dépôt électrolytique brillant

procédé qui confère un facteur de réflexion spéculaire élevé au dépôt lorsqu’il sort du bain d’électrolyse

3.2.52
domaine de brillance

domaine des valeurs de la densité de courant (3.2.89) pour lesquelles un bain pour dépôt électrolytique

(3.1.6) produit un dépôt brillant dans des conditions opératoires déterminées ou spécifiées

3.2.53
pouvoir de pénétration du dépôt brillant

mesure de l’aptitude d’une solution électrolytique (3.1.6) ou d’un ensemble spécifié de conditions de

déposition à déposer uniformément un dépôt électrolytique brillant sur une cathode (3.2.64) de forme

irrégulière
3.2.54
brillanteur

agent d’addition (3.2.3) ajouté à une solution autocatalytique et électrolytique (3.1.6) qui provoque la

formation d’un dépôt brillant
3.2.55
bronzage

finition (3.2.119) chimique appliquée au cuivre et aux alliages de cuivre ou aux revêtements

électrolytiques de cuivre et d’alliages de cuivre, pour modifier la coloration de la surface

Note 1 à l'article: Le bronzage est à ne pas confondre avec l’électrodéposition (3.1.6) du bronze.

3.2.56
revêtement électrolytique au tampon

dépôt électrolytique (3.1.6) au cours duquel la solution est appliquée au moyen d’un tampon ou d’une

brosse contenant une anode, et qui est déplacé sur la cathode (3.2.64) qui doit être revêtue

© ISO 2022 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO 2080:2022(F)
3.2.57
polissage électrolytique au tampon

polissage électrolytique (3.2.114) au cours duquel la solution est appliquée au moyen d’un tampon ou

d’une brosse contenant une cathode (3.2.64), et qui est déplacé sur la surface (anode) qui doit être polie

3.2.58
tampon
composé ou mélange qui, une fois ajouté à une solution, permet à celle-ci de l
...

FINAL
INTERNATIONAL ISO/FDIS
DRAFT
STANDARD 2080
ISO/TC 107
Metallic and other inorganic
Secretariat: KATS
coatings — Surface treatment, metallic
Voting begins on:
2021-10-12 and other inorganic coatings —
Vocabulary
Voting terminates on:
2021-12-07
Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques —
Traitement de surface, revêtements métalliques et autres revêtements
inorganiques — Vocabulaire
ISO/CEN PARALLEL PROCESSING
RECIPIENTS OF THIS DRAFT ARE INVITED TO
SUBMIT, WITH THEIR COMMENTS, NOTIFICATION
OF ANY RELEVANT PATENT RIGHTS OF WHICH
THEY ARE AWARE AND TO PROVIDE SUPPOR TING
DOCUMENTATION.
IN ADDITION TO THEIR EVALUATION AS
Reference number
BEING ACCEPTABLE FOR INDUSTRIAL, TECHNO-
ISO/FDIS 2080:2021(E)
LOGICAL, COMMERCIAL AND USER PURPOSES,
DRAFT INTERNATIONAL STANDARDS MAY ON
OCCASION HAVE TO BE CONSIDERED IN THE
LIGHT OF THEIR POTENTIAL TO BECOME STAN-
DARDS TO WHICH REFERENCE MAY BE MADE IN
NATIONAL REGULATIONS. © ISO 2021
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
COPYRIGHT PROTECTED DOCUMENT
© ISO 2021

All rights reserved. Unless otherwise specified, or required in the context of its implementation, no part of this publication may

be reproduced or utilized otherwise in any form or by any means, electronic or mechanical, including photocopying, or posting on

the internet or an intranet, without prior written permission. Permission can be requested from either ISO at the address below

or ISO’s member body in the country of the requester.
ISO copyright office
CP 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Geneva
Phone: +41 22 749 01 11
Email: copyright@iso.org
Website: www.iso.org
Published in Switzerland
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
Contents Page

Foreword ........................................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction .................................................................................................................................................................................................................................v

1 Scope ................................................................................................................................................................................................................................. 1

2 Normative references ..................................................................................................................................................................................... 1

3 Terms and definitions .................................................................................................................................................................................... 1

3.1 General types of surface-finishing processes and treatments .................................................................... 1

3.2 Terms used in the industry ......................................................................................................................................................... 4

Bibliography ...........................................................................................................................................................................................................................28

Index .................................................................................................................................................................................................................................................29

iii
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
Foreword

ISO (the International Organization for Standardization) is a worldwide federation of national standards

bodies (ISO member bodies). The work of preparing International Standards is normally carried out

through ISO technical committees. Each member body interested in a subject for which a technical

committee has been established has the right to be represented on that committee. International

organizations, governmental and non-governmental, in liaison with ISO, also take part in the work.

ISO collaborates closely with the International Electrotechnical Commission (IEC) on all matters of

electrotechnical standardization.

The procedures used to develop this document and those intended for its further maintenance are

described in the ISO/IEC Directives, Part 1. In particular, the different approval criteria needed for the

different types of ISO documents should be noted. This document was drafted in accordance with the

editorial rules of the ISO/IEC Directives, Part 2 (see www.iso.org/directives).

Attention is drawn to the possibility that some of the elements of this document may be the subject of

patent rights. ISO shall not be held responsible for identifying any or all such patent rights. Details of

any patent rights identified during the development of the document will be in the Introduction and/or

on the ISO list of patent declarations received (see www.iso.org/patents).

Any trade name used in this document is information given for the convenience of users and does not

constitute an endorsement.

For an explanation of the voluntary nature of standards, the meaning of ISO specific terms and

expressions related to conformity assessment, as well as information about ISO's adherence to

the World Trade Organization (WTO) principles in the Technical Barriers to Trade (TBT), see

www.iso.org/iso/foreword.html.

This document was prepared by Technical Committee ISO/TC 107, Metallic and other inorganic coatings,

in collaboration with the European Committee for Standardization (CEN) Technical Committee CEN/

TC 262, Metallic and other inorganic coatings, in accordance with the Agreement on technical cooperation

between ISO and CEN (Vienna Agreement).

This fourth edition cancels and replaces the third edition (ISO 2080:2008), which has been technically

revised.
The main changes compared to the previous edition are as follows:
— new terms have been introduced;
— previous entries have been rationalized;
— some entries have been deleted.

Any feedback or questions on this document should be directed to the user’s national standards body. A

complete listing of these bodies can be found at www.iso.org/members.html.
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
Introduction

The terms and definitions in this document apply to electroplating and other related surface-finishing

processes. The terms and definitions are not necessarily arranged in English alphabetical order. Related

terms, giving different alternatives for a given process, have been grouped under a leading term, as, for

example, in the case of “chemical plating”, “electrodeposition”, “blasting”, “cleaning” or “colour anodised

aluminium”.

Basic terms and definitions relating to corrosion and electrochemical techniques used in corrosion

science are given in ISO 8044 and are not included. Basic terms used in chemistry, electrochemistry

or physics are also not included in this document. The definitions for such terms can be found in

handbooks or dictionaries of chemistry or physics.
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 5 ----------------------
FINAL DRAFT INTERNATIONAL STANDARD ISO/FDIS 2080:2021(E)
Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment,
metallic and other inorganic coatings — Vocabulary
1 Scope

This document defines the terms related to the general types of surface-finishing processes. Emphasis

is placed on practical usage in surface-finishing technology in the metal-finishing field.

This document does not include terms for porcelain and vitreous enamel, thermally sprayed coatings

and galvanizing for which specialized vocabularies and glossaries exist. For the most part, basic terms

that have the same meaning in surface finishing as in other fields of technology, and that are defined in

handbooks and dictionaries of chemistry and physics, are not included.
2 Normative references
There are no normative references in this document.
3 Terms and definitions
For the purposes of this document, the following terms and definitions apply.

ISO and IEC maintain terminological databases for use in standardization at the following addresses:

— ISO Online browsing platform: available at https:// www .iso .org/ obp
— IEC Electropedia: available at https:// www .electropedia .org/
3.1 General types of surface-finishing processes and treatments
3.1.1
chemical plating
deposition of a metallic coating by chemical, non-electrolytic methods
3.1.1.1
autocatalytic plating
DEPRECATED: electroless plating

deposition of a metallic coating by a controlled chemical reduction that is catalysed by the metal or

alloy being deposited
3.1.1.2
contact plating

deposition of a metal by use of an internal source of current by immersing the work (3.2.218) in contact

with another metal in a solution containing a compound of the metal to be deposited

3.1.1.3
immersion coating

metallic coating produced by a displacement reaction in which one metal displaces another from a

solution
2+ 2+
EXAMPLE Fe + Cu → Cu + Fe
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.1.2
chemical vapour deposition
CVD

deposition of a coating by a chemical reaction, induced by heat or gaseous reduction of vapour

condensing on a substrate (3.2.205)
3.1.3
conversion coating
conversion layer
coating obtained by conversion treatment (3.1.4)
3.1.4
conversion treatment

chemical or electrochemical process producing a superficial layer containing a compound of the

substrate (3.2.205) metal

EXAMPLE Passivation (3.2.163) coatings on zinc, zinc alloys, aluminium and phosphate coatings on steel;

chromate conversion coatings (3.2.72).

Note 1 to entry: Anodizing (3.2.10) although fulfilling the above definition, is not normally referred to as a

conversion coating process.
3.1.5
diffusion treatment
diffusion coating

process of producing a surface layer (diffusion layer) by diffusion of another metal or non-metal into

the surface of the substrate (3.2.205)

EXAMPLE For electroplating (3.1.6): Diffusion treatment to form an alloy coating from two or more different

electroplated coatings.

For non-electroplating: Galvanising (3.1.7), nitriding, carburizing, sherardizing (3.1.15) are diffusion treatments.

Note 1 to entry: Post-coating heat treatment (3.2.128) after electroplating, for example, to remove hydrogen, is

not normally designated as a diffusion treatment.
3.1.6
electroplating
electrodeposition

deposition of an adherent coating of a metal or an alloy upon a substrate (3.2.205) by electrolysis for the

purpose of imparting properties or dimensions to a surface different from those of the basis material

(3.2.29)
3.1.7
galvanising

formation of either a coating of zinc or zinc-iron alloys, or both, on iron and steel products by dipping

prepared steel or cast iron in a zinc melt
3.1.8
hot-dip metal coating
metallic coating obtained by dipping the basis metal into a molten metal

Note 1 to entry: The traditional term “galvanising” (3.1.7) referring to zinc coatings obtained by immersion in a

bath of molten zinc, should always be preceded by “hot-dip”. The term “spelter galvanising” should not be used

for “hot-dip metal coating”. For details of terms and definitions concerning “hot-dip galvanising”, appropriate

standards related to that process are to be consulted.
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.1.9
mechanical coating
mechanical plating

process whereby hard, small spherical objects such as a glass shot are tumbled against a metallic

surface, in the presence of finely divided metal powder such as zinc dust and appropriate chemicals for

the purpose of covering such surfaces with metal

Note 1 to entry: The terms “peen plating” and “mechanical galvanising” (3.1.7) are not recommended.

3.1.10
metal cladding

application of a coating of one metal to another by mechanical fabrication techniques

3.1.11
metallizing

application of a metallic coating to the surface of non-metallic or non-conducting materials

Note 1 to entry: This term shall not be used as a synonym of metal spraying (3.1.12) or in the sense of depositing

a metallic coating on a metal substrate (3.2.205).
3.1.12
metal spraying
application of a metal by thermal spraying (3.1.17)
3.1.13
porcelain enamelling
vitreous enamelling

process for applying a substantially vitreous or glassy inorganic coating bonded to metal by fusion at a

temperature above approximately 425 °C
3.1.14
physical vapour deposition
PVD

process of depositing a coating by vaporizing and subsequently condensing an element or compound,

usually in a high vacuum
Note 1 to entry: See sputtering (3.2.196) and ion plating (3.2.136).
3.1.15
sherardizing

zinc diffusion coating (3.1.5) process or diffusion treatment (3.1.5) to form a zinc alloy with the basis

metals by heating the substrate (3.2.205) with zinc

Note 1 to entry: Mainly used to form a zinc-iron alloy layer on a steel substrate.

3.1.16
surface treatment
treatment involving a modification of the surf
3.1.17
thermal spraying

application of a coating by a process of projecting molten or heat-softened material from a source (gun)

onto any substrate (3.2.205)
3.1.18
zinc flake coating

coating containing metallic flakes (predominantly zinc) in a suitable binder, non-electrolytically applied

on fasteners and other parts by immersion or spraying, followed by curing (3.2.36)

Note 1 to entry: The term base coat (3.2.27) is often used as a synonym for zinc flake coating in cases where an

additional top coat (3.1.19) is applied.
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.1.19
top coat

additional layer with or without integral lubricant (3.2.142) applied on the substrate (3.2.205) in order

to achieve functional properties such as additional corrosion protection, torque-tension performance,

colour, chemical resistance
Note 1 to entry: Thickness of top coat layer is usually about 3 µm to 10 µm.
Note 2 to entry: Application of a top coat requires totally dried substrate.
Note 3 to entry: See sealant (3.2.186).
3.2 Terms used in the industry
3.2.1
acceleration

increase of the rate of a coating process by the use of chemical additives (3.2.3)

3.2.2
activation
elimination of a passive surface condition
3.2.3
addition agent
additive

substance added to a solution, usually in small amounts, to modify the characteristics of the solution or

the properties of the deposit obtained from the solution
3.2.4
adhesion

amount of force required to separate different layers of a coating, or a coating from its substrate

(3.2.205) and the area of the corresponding surface
3.2.5
anode corrosion

gradual dissolution or oxidation of a metal (known as anode), or dissolution of an anode material by the

electrochemical action in the electroplating (3.1.6) cell

Note 1 to entry: The dissolution of the anode by chemical action of the electrolyte (3.2.112) without current is

generally not called corrosion, but dissolution.
3.2.6
anode film

outer layer of the anode itself consisting of oxidation or reaction products of the anode

metal
3.2.7
anode film

layer of solution in contact with the anode that differs in

composition from the bulk of the solution
3.2.8
anodic oxidation coating

protective, decorative or functional coating composed mainly of metal oxide formed on a metal surface

(typically aluminium) by anodically polarising the metal in a suitable electrolytic solution (3.2.112)

3.2.9
anodic coating
metallic coating that is less noble than the basis metal
Note 1 to entry: Anodic coatings provide cathodic protection (3.2.35).
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.10
anodic oxidation
anodizing

electrolytic oxidation process in which the surface of a metal, when anodically treated, is converted to a

coating having desirable protective, decorative or functional properties
Note 1 to entry: See anodic oxidation coating (3.2.8).
3.2.11
anodic protection
anodic corrosion protection
protection of selected metals by externally applied current
EXAMPLE Stainless steel.

Note 1 to entry: The metal to be protected is polarized as the anode thus causing passivity (3.2.165) to the metal

protecting it from corrosion.

Note 2 to entry: Anodic protection (3.2.11) requires external current supply as contact between different metals

(galvanic corrosion) cannot supply enough voltage. See cathodic protection (3.2.35).

3.2.12
anodising line
total process on a production line which includes anodic oxidation (3.2.10)
3.2.13
anolyte

portion of the electrolyte (3.2.112) on the anode side of the diaphragm (3.2.99) in a divided cell (3.2.101)

3.2.14
anti-pitting agent

addition agent (3.2.3) for the specific purpose of preventing gas pits (3.2.170) in electrodeposits

Note 1 to entry: See wetting agent (3.2.216).
3.2.15
automatic machine
conveyer

machine for mechanically processing parts through treatment cycles, such as cleaning

(3.2.74), anodising, or electroplating (3.1.6)
3.2.16
fully-automatic treatment

automatic treatment in which the work pieces (3.2.218) are automatically conveyed through successive

cleaning (3.2.74) and plating tanks
3.2.17
semi-automatic treatment

automatic treatment in which the work pieces (3.2.218) are conveyed automatically through only one

plating tank
3.2.18
auxiliary anode

supplementary anode employed during electrodeposition (3.1.6) to achieve a desired thickness

distribution of the electrodeposit
3.2.19
auxiliary cathode
thief
robber

cathode (3.2.64) placed so as to divert to itself some portion of the current from portions of the work

pieces (3.2.218) which otherwise receive a too high current density (3.2.89)
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.20
hydrogen embrittlement relief treating
treatment to reduce the risk of hydrogen embrittlement (3.2.130) occurring
3.2.21
mechanical barrel burnishing

smoothing of surfaces by tumbling (3.2.210) the work pieces (3.2.218) in rotary barrels in the presence

of metallic or ceramic shots or balls, and in the absence of an abrasive
3.2.22
barrel electroplating

electroplating (3.1.6) process in which electrodeposits are applied to articles in bulk in a rotating,

oscillating or otherwise moving container
3.2.23
barrel finishing

bulk processing in barrels, in either the presence or absence of abrasives or burnishing (3.2.60) shot for

the purpose of improving the surface finish (3.2.119)
Note 1 to entry: See tumbling (3.2.210).
3.2.24
barrel processing

mechanical, chemical, autocatalytic, or electrolytic treatment of articles in bulk in a rotating or

otherwise oscillating container
3.2.25
barrier layer

non-porous part of an anodic oxidation coating (3.2.8) that separates the

pores (3.2.173) from the aluminium metal and has a thickness proportional to the bath voltage

3.2.26
barrier protection

coating of a substrate (3.2.205) by a more noble metal (3.2.157) than the substrate or other material

e.g. lacquer thus protecting the basis material (3.2.29) of the work (3.2.218) from corrosion by a closed

barrier layer (3.2.25), the protection is lost in case of coating damage

EXAMPLE Nickel + chromium on steel substrate, copper + nickel + chromium on steel or zinc substrate.

Note 1 to entry: See anodic protection (3.2.11).
3.2.27
base coat

suspension of inorganic binder containing metal flakes as the first layer of a coating on to

which other coatings are applied
3.2.28
base coat
layer of metal flakes and binders to which other coatings are applied.

Note 1 to entry: Typical substrates (3.2.205) for top coat (3.1.19) application are zinc flake coating (3.1.18), zinc or

zinc/nickel alloy coating with or without passivation (3.2.163), and/or sealant (3.2.186).

3.2.29
basis material
base metal
material upon which coatings are deposited
Note 1 to entry: See substrate (3.2.205).
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.30
bipolar electrode

electrode that is not directly connected to the power supply but is so placed in the solution between

the anode and the cathode (3.2.64) that the part nearest to the anode becomes cathodic and the part

nearest to the cathode (3.2.64) becomes anodic
3.2.31
black oxide
black finishing
blackening

finish (3.2.119) on metal produced by immersing it in hot oxidizing salts or salt solution, or in mixed

acid or alkaline solutions
3.2.32
blasting

process whereby solid metallic, mineral, synthetic resin, vegetable particles or water are projected at

high velocity against a work piece (3.2.218) for the purpose of cleaning (3.2.74) abrading or shot peening

(3.2.43) the surface
3.2.33
abrasive blasting

process for cleaning (3.2.74) or finishing by means of an abrasive directed at high velocity against the

work piece (3.2.218)
3.2.34
bead blasting

process whereby small spherical glass or ceramic beads are propelled against a metallic surface, carried

out either in a dry or wet state
3.2.35
cathodic protection
cathodic corrosion protection

ability of a coating to act as a sacrificial layer thus protecting the metallic substrate (3.2.205) of the

work (3.2.218) from corrosion in case of coating damage

Note 1 to entry: In some countries cathodic protection is sometimes misleading described as anodic protection

(3.2.11) as the metallic substrate (3.2.205) is protected by an anodic coating (3.2.9), for example, zinc or zinc alloy.

3.2.36
curing

process of heating the coating in order to obtain a solid, cross linked and adherent layer, for example,

for zinc flake coatings (3.1.18), sealants (3.2.186), or top coats (3.1.19)

Note 1 to entry: Drying (3.2.40) can be included in the curing process or can replace curing.

3.2.37
cut-wire blasting
blasting (3.2.32) with short or cut lengths of metal wire
Note 1 to entry: See abrasive blasting (3.2.33).
3.2.38
dry ice blasting

blasting (3.2.32) with solid carbon dioxide particles on the surface of a material

3.2.39
dry-to-touch

condition of coated work pieces (3.2.218) in which no visibly discernible material is transferred when

they are manually gripped or touched by means of an absorbent material
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.40
drying

process eliminating either water or solvent, or both, from the coating, either at room temperature or by

heating
Note 1 to entry: Drying does not initiate polymer growth or bonding.
Note 2 to entry: See curing (3.2.36).
3.2.41
grit blasting

abrasive blasting (3.2.33) with small irregular pieces of steel or malleable cast iron

Note 1 to entry: In Great Britain, this term can also apply to the use of non-metallic particles of similar shape, for

example, silicon carbide or aluminium oxide.

Note 2 to entry: Blasting (3.2.32) with sand is forbidden in most countries for reasons of health and safety.

3.2.42
shot blasting

process of modification of a surface by abrasive action of shots of a solid of spherical nature propelled at

a relatively high velocity against the work piece (3.2.218)
Note 1 to entry: See abrasive blasting (3.2.33) and shot peening (3.2.43).
3.2.43
shot peening

process in which hard, small spherical objects, for example metal shots or ceramic beads, are propelled

against a surface to introduce compressive stresses into the surface or for decorative effects

3.2.44
wet abrasive blasting
blasting (3.2.32) with a liquid medium or slurry containing abrasive particles
3.2.45
blister

dome-shaped defect in a coating arising from loss of adhesion (3.2.4) between the coating and substrate

(3.2.205)
3.2.46
blistering
flittering

occurrence of small metallic particles or flitters, often aligned with blisters (3.2.45) but can also occur

without visual blisters, for example, as delamination inside the metallic layer
3.2.47
bloom
visible exudation or efflorescence on a surface
3.2.48
blueing

formation of a very thin blue oxide film on steel, either by heating in air or by immersion in oxidizing

solutions
3.2.49
bright dip
solution used to produce a bright surface on a metal
Note 1 to entry: See chemical brightening (3.2.69).
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.50
bright finish
finish (3.2.119) with a uniform, smooth surface of high reflectivity
3.2.51
bright electroplating

process that produces an electrodeposit having a high degree of specular reflectivity in the as-

electroplated condition
3.2.52
bright electroplating range

range of current densities (3.2.89) within which an electroplating (3.1.6) solution produces a bright

deposit under a given or specified set of operating conditions
3.2.53
bright throwing power

measure of the ability of an electroplating (3.1.6) solution or a specified set of electroplating conditions

to deposit uniformly bright electroplate upon an irregularly shaped cathode (3.2.64)

3.2.54
brightener

addition agent (3.2.3) added to an autocatalytic and electroplating (3.1.6) solution that leads to the

formation of a bright deposit
3.2.55
bronzing

application of a chemical finish (3.2.119) to copper and copper alloy surfaces or, to copper and copper

alloy electroplated coatings which alter the colour

Note 1 to entry: Bronzing is not to be confused with electrodeposition (3.1.6) of bronze.

3.2.56
brush electroplating

method of electroplating (3.1.6) in which the solution is applied with a pad or brush, within which is the

anode, and that is moved over the cathode (3.2.64) to be electroplated
3.2.57
brush electropolishing

method of electropolishing (3.2.114) in which the solution is applied with a pad or brush, within which is

a cathode (3.2.64), and that is moved over the surface (anode) to be polished
3.2.58
buffer

solution with chemicals which are only partially dissociated in solution and which are added to a

solution in order to reduce the effect of additions of acids or alkali to its pH value

3.2.59
buffing

smoothing of a surface by mechanical means with or without the addition of abrasive, or non-abrasive,

particles
3.2.60
burnishing

smoothing of surfaces by rubbing, essentially under pressure, rather than the removal of the surface

layer
3.2.61
burn-off

unintentional removal of an autocatalytic deposit from a non-conducting substrate (3.2.205) during

subsequent electroplating (3.1.6) (operations, due to the application of excess current or to a poor

contact area
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 14 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.62
burnt deposit

rough, non-coherent or otherwise unsatisfactory electrodeposit produced by the application of an

excessively high current density (3.2.89) usually containing oxides or other inclusions

3.2.63
busbar

rigid conductor for carrying current, for example, to anode and cathode (3.2.64) bars

3.2.64
cathode
electrode at which reduction occurs
3.2.65
cathode efficiency

proportion of the total cathode (3.2.64) current which is used in depositing the metal concerned

3.2.66
cathode film

layer of solution in contact with the cathode (3.2.64), that differs in composition from the bulk of the

solution
3.2.67
catholyte

electrolyte (3.2.112) solution adjacent to the cathode (3.2.64), i.e. the portion of the electrolyte on the

cathode side of the diaphragm (3.2.99) in a divided cell (3.2.101)
3.2.68
chelating agent

chemical compound that combines with a metal to form a chelate, which is a chemical compound in

which metallic and non-metallic, usually organic, groups are combined
3.2.69
chemical brightening

non-electrolytic chemical process to produce a bright finish (3.2.50) on a metal surface

Note 1 to entry: See bright dip (3.2.49).

Note 2 to entry: Chemical brightening is not to be confused with chemical polishing (3.2.71).

3.2.70
chemical milling
shaping of a work piece (3.2.218) by immersion in an etchant (3.2.117)

Note 1 to entry: A resist (3.2.182) or mask can be employed for selective removal of material.

3.2.71
chemical polishing
improvement in surface smoothness of a metal by immersion in a suitable solution
3.2.72
chromate conversion coating
chromate layer
coating obtained by chromating (3.2.73)
Note 1 to entry: See conversion treatment (3.1.4).
© ISO 2021 – All rights reserved
---------------------- Page: 15 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(E)
3.2.73
chromating

process for producing a chromate conversion coating (3.2.72) by means of a solution containing

chromium compounds in the hexavalent form

Note 1 to entry: When chromium compounds in the trivalent form are used the term passivation (3.2.163) can be

used.
3.2.74
cleaning

removal of foreign substances, such as oxides, scales (3.2.185) or oil from a surface

3.2.74.1
acid cleaning
cleaning (3.2.74) by means of acid solutions
3.2.74.2
alkaline cleaning
cleaning (3.2.74) by means of alkaline solutions
3.2.74.3
anodic cleaning

electrolytic cleaning (3.2.74.7) in which the work piece (3.2.218) to be cleaned is the anode of the cell

3.2.74.4
biological degreasing

process of cleaning (3.2.74) a metal using a specific soak cleaner supported by oil-consuming bacteria,

usually as an initial step in surface pre
...

PROJET
NORME ISO/FDIS
FINAL
INTERNATIONALE 2080
ISO/TC 107
Revêtements métalliques et autres
Secrétariat: KATS
revêtements inorganiques —
Début de vote:
2021-10-12 Traitement de surface, revêtements
métalliques et autres revêtements
Vote clos le:
2021-12-07
inorganiques — Vocabulaire
Metallic and other inorganic coatings — Surface treatment, metallic
and other inorganic coatings — Vocabulary
TRAITEMENT PARALLÈLE ISO/CEN
LES DESTINATAIRES DU PRÉSENT PROJET SONT
INVITÉS À PRÉSENTER, AVEC LEURS OBSER-
VATIONS, NOTIFICATION DES DROITS DE PRO-
PRIÉTÉ DONT ILS AURAIENT ÉVENTUELLEMENT
CONNAISSANCE ET À FOURNIR UNE DOCUMEN-
TATION EXPLICATIVE.
OUTRE LE FAIT D’ÊTRE EXAMINÉS POUR
ÉTABLIR S’ILS SONT ACCEPTABLES À DES FINS
INDUSTRIELLES, TECHNOLOGIQUES ET COM-
Numéro de référence
MERCIALES, AINSI QUE DU POINT DE VUE
ISO/FDIS 2080:2021(F)
DES UTILISATEURS, LES PROJETS DE NORMES
INTERNATIONALES DOIVENT PARFOIS ÊTRE
CONSIDÉRÉS DU POINT DE VUE DE LEUR POSSI-
BILITÉ DE DEVENIR DES NORMES POUVANT
SERVIR DE RÉFÉRENCE DANS LA RÉGLEMENTA-
TION NATIONALE. © ISO 2021
---------------------- Page: 1 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
DOCUMENT PROTÉGÉ PAR COPYRIGHT
© ISO 2021

Tous droits réservés. Sauf prescription différente ou nécessité dans le contexte de sa mise en œuvre, aucune partie de cette

publication ne peut être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé, électronique ou mécanique,

y compris la photocopie, ou la diffusion sur l’internet ou sur un intranet, sans autorisation écrite préalable. Une autorisation peut

être demandée à l’ISO à l’adresse ci-après ou au comité membre de l’ISO dans le pays du demandeur.

ISO copyright office
Case postale 401 • Ch. de Blandonnet 8
CH-1214 Vernier, Genève
Tél.: +41 22 749 01 11
E-mail: copyright@iso.org
Web: www.iso.org
Publié en Suisse
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 2 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
Sommaire Page

Avant-propos .............................................................................................................................................................................................................................iv

Introduction .................................................................................................................................................................................................................................v

1 Domaine d’application ................................................................................................................................................................................... 1

2 Références normatives ..................................................................................................................................................................................1

3 Termes et définitions ...................................................................................................................................................................................... 1

3.1 Types généraux de traitements et de procédés de finition de surface ................................................. 1

3.2 Termes utilisés dans l’industrie .............................................................................................................................................. 4

Bibliographie ...........................................................................................................................................................................................................................29

Index .................................................................................................................................................................................................................................................30

iii
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 3 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
Avant-propos

L’ISO (Organisation internationale de normalisation) est une fédération mondiale d’organismes

nationaux de normalisation (comités membres de l’ISO). L’élaboration des Normes internationales est

en général confiée aux comités techniques de l’ISO. Chaque comité membre intéressé par une étude

a le droit de faire partie du comité technique créé à cet effet. Les organisations internationales,

gouvernementales et non gouvernementales, en liaison avec l’ISO participent également aux travaux.

L’ISO collabore étroitement avec la Commission électrotechnique internationale (IEC) en ce qui

concerne la normalisation électrotechnique.

Les procédures utilisées pour élaborer le présent document et celles destinées à sa mise à jour sont

décrites dans les Directives ISO/IEC, Partie 1. Il convient, en particulier, de prendre note des différents

critères d’approbation requis pour les différents types de documents ISO. Le présent document

a été rédigé conformément aux règles de rédaction données dans les Directives ISO/IEC, Partie 2

(voir www.iso.org/directives).

L’attention est attirée sur le fait que certains des éléments du présent document peuvent faire l’objet de

droits de propriété intellectuelle ou de droits analogues. L’ISO ne saurait être tenue pour responsable

de ne pas avoir identifié de tels droits de propriété et averti de leur existence. Les détails concernant

les références aux droits de propriété intellectuelle ou autres droits analogues identifiés lors de

l’élaboration du document sont indiqués dans l’Introduction et/ou dans la liste des déclarations de

brevets reçues par l’ISO (voir www.iso.org/brevets).

Les appellations commerciales éventuellement mentionnées dans le présent document sont données

pour information, par souci de commodité, à l’intention des utilisateurs et ne sauraient constituer un

engagement.

Pour une explication de la nature volontaire des normes, la signification des termes et expressions

spécifiques de l’ISO liés à l’évaluation de la conformité, ou pour toute information au sujet de l’adhésion

de l’ISO aux principes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les obstacles

techniques au commerce (OTC), voir le lien suivant: www.iso.org/iso/fr/avant-propos.html.

Le présent document a été élaboré par le comité technique ISO/TC 107, Revêtements métalliques et

autres revêtements inorganiques, en collaboration avec le comité technique CEN/TC 262, Revêtements

métalliques et autres revêtements inorganiques, du Comité européen de normalisation (CEN),

conformément à l’accord de coopération technique entre l’ISO et le CEN (Accord de Vienne).

Cette quatrième édition annule et remplace la troisième édition (ISO 2080:2008), qui a fait l'objet d'une

révision technique.

Les principales modifications par rapport à l’édition précédente sont les suivantes:

— de nouveaux termes ont été introduits;
— les entrées précédentes ont été rationalisées;
— certaines entrées ont été supprimées.

Il convient que l’utilisateur adresse tout retour d’information ou toute question concernant le présent

document à l’organisme national de normalisation de son pays. Une liste exhaustive desdits organismes

se trouve à l’adresse www.iso.org/fr/members.html.
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 4 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
Introduction

Les termes et définitions donnés dans le présent document s’appliquent à l’électrodéposition et

autres procédés de finition de surface connexes. Les termes et définitions ne sont pas nécessairement

classés dans l’ordre alphabétique français. Les termes connexes, indiquant des alternatives pour un

procédé donné, ont été regroupés sous un terme clé, par exemple dans le cas de «dépôt chimique»,

«électrodéposition», «projection de particules», «nettoyage» ou «aluminium anodisé coloré».

Les termes fondamentaux et les définitions concernant la corrosion et les techniques électrochimiques

utilisés dans la science de la corrosion sont donnés dans l’ISO 8044 et ne sont pas inclus ici. Les

termes de base utilisés en chimie, en électrochimie ou en physique ne sont pas non plus inclus dans le

présent document. Les définitions de ces termes peuvent être trouvées dans des manuels ou dans des

dictionnaires de chimie ou de physique.
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 5 ----------------------
PROJET FINAL DE NORME INTERNATIONALE ISO/FDIS 2080:2021(F)
Revêtements métalliques et autres revêtements
inorganiques — Traitement de surface, revêtements
métalliques et autres revêtements inorganiques —
Vocabulaire
1 Domaine d’application

Le présent document définit les termes se rapportant aux types généraux de procédés de traitement de

surface. L’accent est mis sur l’utilisation pratique, en technologie de finition de surface, dans le domaine

de la finition des métaux.

Le présent document n’inclut pas les termes relatifs à la porcelaine, à l’émail vitrifié, aux revêtements

projetés thermiquement et à la galvanisation, pour lesquels des vocabulaires et glossaires spécialisés

existent déjà. Le plus souvent, les termes fondamentaux possédant la même signification dans le

domaine du traitement de surface que dans d’autres domaines de technologie, et qui sont définis dans

des manuels et des dictionnaires de chimie et de physique, ne sont pas inclus ici.

2 Références normatives
Le présent document ne contient aucune référence normative.
3 Termes et définitions

Pour les besoins du présent document, les termes et définitions suivants s’appliquent.

L'ISO et l'IEC tiennent à jour des bases de données terminologiques destinées à être utilisées en

normalisation, consultables aux adresses suivantes:

— ISO Online browsing platform: disponible à l’adresse https:// www .iso .org/ obp

— IEC Electropedia: disponible à l’adresse https:// www .electropedia .org/
3.1 Types généraux de traitements et de procédés de finition de surface
3.1.1
dépôt chimique
déposition chimique
dépôt d’un revêtement métallique par des méthodes chimiques, non électrolytiques
3.1.1.1
dépôt autocatalytique
À ÉVITER: dépôt sans courant

déposition d’un revêtement métallique par une réduction chimique contrôlée qui est catalysée par le

métal ou l’alliage déposé
3.1.1.2
dépôt par contact

déposition d’un métal par l’intermédiaire d’une source interne de courant, obtenue par immersion de

la pièce à traiter (3.2.218) en contact avec un autre métal dans une solution contenant un composé du

métal à déposer
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 6 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.1.1.3
dépôt au trempé

revêtement métallique obtenu par une réaction de déplacement dans laquelle un métal en remplace un

autre dans une solution
2+ 2+
EXEMPLE Fe + Cu → Cu + Fe
3.1.2
déposition en phase vapeur par procédé chimique
CVD

déposition d’un revêtement par réaction chimique, obtenue par réduction thermique ou gazeuse d’une

vapeur condensée sur un substrat (3.2.205)
3.1.3
couche de conversion
revêtement obtenu par traitement de conversion (3.1.4)
3.1.4
traitement de conversion

procédé chimique ou électrochimique formant une couche superficielle comprenant un composé du

substrat (3.2.205) métallique

EXEMPLE Couches de passivation (3.2.163) sur zinc, alliages de zinc, aluminium et couches de phosphate sur

acier; couches de conversion au chromate (3.2.72).

Note 1 à l'article: L’anodisation (3.2.10), bien que correspondant à la définition ci-dessus, n’est normalement pas

considérée comme un traitement de conversion.
3.1.5
traitement de diffusion
revêtement par diffusion

procédé de formation d’une couche superficielle (couche de diffusion) par diffusion d’un autre élément,

métallique ou non, à travers la surface du substrat (3.2.205)

EXEMPLE Pour l’électrodéposition (3.1.6): Traitement de diffusion utilisé pour former une couche d’alliage à

partir d’au moins deux revêtements électrolytiques différents.

Pour la non-électrodéposition: La galvanisation (3.1.7), la nitruration, la carburation et la shérardisation (3.1.15)

sont des traitements de diffusion.

Note 1 à l'article: Le traitement thermique (3.2.128) post-revêtement après dépôt électrolytique, pour éliminer

l’hydrogène, par exemple, n’est normalement pas désigné par «traitement de diffusion».

3.1.6
dépôt électrolytique
électrodéposition

déposition par électrolyse d’une couche adhérente de métal ou d’alliage sur un substrat (3.2.205) en vue

d’obtenir une surface ayant des propriétés ou des dimensions différentes de celles du matériau de base

(3.2.29)
3.1.7
galvanisation

formation d’un revêtement de zinc ou d’alliages de zinc-fer, ou les deux, sur des produits en fer et en

acier par immersion de l’acier ou de la fonte dans le zinc en fusion
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 7 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.1.8
revêtement métallique par immersion à chaud
revêtement métallique obtenu par immersion du métal de base dans un métal fondu

Note 1 à l'article: Il convient de toujours ajouter la mention «par immersion à chaud» après le terme traditionnel

«galvanisation» (3.1.7) employé dans le sens de zingage obtenu par immersion dans un bain de zinc fondu. Il

convient de ne pas utiliser le terme «galvanisation spelter» pour désigner un «revêtement métallique par

immersion à chaud». Pour des détails sur les termes et définitions concernant la «galvanisation par immersion à

chaud», consulter les normes correspondant à ce procédé.
3.1.9
revêtement mécanique
déposition mécanique

procédé au cours duquel de petits objets durs et sphériques (grenaille de verre, par exemple) sont

projetés contre une surface métallique en présence d’une poudre métallique finement divisée (poussière

de zinc, par exemple) et de produits chimiques appropriés en vue de recouvrir de métal la surface

Note 1 à l'article: Les termes «galvanisation par martelage» et «galvanisation (3.1.7) mécanique» ne sont pas

recommandés.
3.1.10
placage de métal

application d’une couche d’un métal sur un autre par des techniques de fabrication mécanique

3.1.11
métallisation

application d’une couche métallique sur la surface d’un matériau non métallique ou non conducteur

Note 1 à l'article: Ce terme ne doit pas être utilisé comme synonyme de métallisation au pistolet (3.1.12) ou dans

le sens de déposition d’un revêtement métallique sur un substrat (3.2.205) métallique.

3.1.12
métallisation au pistolet
application d’un métal par projection thermique (3.1.17)
3.1.13
émaillage vitrifié
émaillage par vitrification

procédé d’application d’un revêtement inorganique globalement vitrifié ou vitreux adhérant à un métal

sous l’effet d’une fusion à une température supérieure à approximativement 425 °C

3.1.14
déposition en phase gazeuse par procédé physique
PVD

procédé de déposition d’une couche par évaporation, puis condensation d’un élément ou d’un composé,

généralement sous vide poussé
Note 1 à l'article: Voir pulvérisation (3.2.196) et dépôt ionique (3.2.136).
3.1.15
shérardisation

procédé de revêtement par diffusion (3.1.5) de zinc ou traitement de diffusion (3.1.5) pour former un

alliage de zinc avec les métaux de base en chauffant le substrat (3.2.205) avec du zinc

Note 1 à l'article: Principalement utilisé pour former une couche d’alliages zinc/fer sur un substrat en acier.

3.1.16
traitement de surface
traitement impliquant une modification de la surface
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 8 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.1.17
projection thermique

application d’un revêtement par projection d’un matériau fondu ou ramolli à chaud au moyen d’une

source (pistolet) sur un substrat (3.2.205)
3.1.18
revêtement de zinc lamellaire

revêtement contenant des lamelles métalliques (principalement du zinc) dans un liant adapté, qui est

appliqué par voie non électrolytique sur des éléments de fixation et d’autres pièces par immersion ou

par projection suivie d’un durcissement à chaud (3.2.36)

Note 1 à l'article: Le terme couche de base (3.2.27) est souvent employé comme synonyme de revêtement de zinc

lamellaire lorsqu’une couche de finition (3.1.19) supplémentaire est appliquée.
3.1.19
couche de finition

couche supplémentaire, avec ou sans lubrifiant (3.2.142) intégré, appliquée sur le substrat (3.2.205),

afin d’obtenir des propriétés fonctionnelles additionnelles, notamment protection contre la corrosion,

performance couple/tension, couleur, résistance chimique

Note 1 à l'article: L’épaisseur de la couche de finition est généralement d’environ 3 µm à 10 µm.

Note 2 à l'article: L’application d’une couche de finition nécessite un substrat complètement sec.

Note 3 à l'article: Voir matériau d’étanchéité (3.2.186).
3.2 Termes utilisés dans l’industrie
3.2.1
accélération

augmentation de la vitesse d’un procédé de revêtement grâce à l’utilisation d’additifs (3.2.3) chimiques

3.2.2
activation
élimination d’un état passif de surface
3.2.3
agent d’addition
additif

produit ajouté à une solution, généralement en petites quantités, pour modifier ses propriétés ou celles

des dépôts obtenus à partir de ladite solution
3.2.4
adhérence

force requise pour séparer différentes couches d’un revêtement ou un revêtement de son substrat

(3.2.205) et l’aire de la surface correspondante
3.2.5
dissolution des anodes

dissolution progressive ou oxydation d’un métal (appelé «anode»), ou dissolution du matériau de l’anode

par action électrochimique dans la cellule électrolytique (3.1.6)

Note 1 à l'article: La dissolution de l’anode par action chimique de l’électrolyte (3.2.112) sans passage de courant

est généralement appelée «dissolution» et non «corrosion».
3.2.6
film anodique

couche extérieure de l’anode proprement dite, composée de produits

d’oxydation ou de réaction du métal de l’anode
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 9 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.2.7
film anodique

couche de solution en contact avec l’anode, dont la composition

diffère de celle du reste de la solution
3.2.8
revêtement d’oxydation anodique

revêtement protecteur, décoratif ou fonctionnel, principalement composé d’un oxyde métallique formé

à la surface d’un métal (généralement de l’aluminium) en polarisant le métal sur une anode dans une

solution électrolytique (3.2.112) adaptée
3.2.9
revêtement anodique
revêtement métallique moins noble que le métal de base

Note 1 à l'article: Les revêtements anodiques fournissent une protection cathodique (3.2.35).

3.2.10
oxydation anodique
anodisation

procédé électrolytique d’oxydation au cours duquel la surface d’un métal, lorsqu’elle est traitée

comme une anode, est transformée en une couche ayant les propriétés protectrices, décoratives ou

fonctionnelles souhaitées
Note 1 à l'article: Voir revêtement d’oxydation anodique (3.2.8).
3.2.11
protection anodique
protection anodique contre la corrosion
protection de métaux choisis par application d’un courant externe
EXEMPLE Acier inoxydable.

Note 1 à l'article: Le métal à protéger est polarisé sur l’anode, ce qui provoque la passivité (3.2.165) du métal et le

protège contre la corrosion.

Note 2 à l'article: La protection anodique (3.2.11) nécessite une alimentation en courant externe, car le contact

entre différents métaux (corrosion galvanique) ne peut pas fournir une tension suffisante. Voir protection

cathodique (3.2.35).
3.2.12
ligne d’anodisation

ensemble du processus sur une ligne de production qui inclut une oxydation anodique (3.2.10)

3.2.13
anolyte

portion de l’électrolyte (3.2.112) située entre le diaphragme (3.2.99) et l’anode dans une cellule à

diaphragme (3.2.101)
3.2.14
agent antipiqûre

agent d’addition (3.2.3) visant à empêcher la formation de piqûres (3.2.170) dues au gaz dans les dépôts

électrolytiques
Note 1 à l'article: Voir mouillant (3.2.216).
3.2.15
machine automatique
convoyeur

<électrodéposition> machine conçue pour acheminer mécaniquement les pièces pendant les divers

cycles de traitement, tels que le nettoyage (3.2.74), l’anodisation ou l’électrodéposition (3.1.6)

© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 10 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.2.16
traitement entièrement automatique

traitement automatique au cours duquel les pièces à traiter (3.2.218) sont transportées automatiquement

dans des cuves successives de nettoyage (3.2.74) et de déposition
3.2.17
traitement semi-automatique

traitement automatique au cours duquel les pièces à traiter (3.2.218) sont transportées automatiquement

dans une cuve de déposition uniquement
3.2.18
anode auxiliaire

anode supplémentaire utilisée pendant l’électrodéposition (3.1.6) pour obtenir une distribution

déterminée de l’épaisseur du dépôt électrolytique
3.2.19
cathode auxiliaire
écran voleur de courant

cathode (3.2.64) placée de façon à dévier à son profit une partie du courant des pièces à traiter (3.2.218)

qui, en son absence, recevraient une densité de courant (3.2.89) trop élevée
3.2.20
traitement thermique contre la fragilisation par l’hydrogène
traitement pour réduire le risque de fragilisation par l’hydrogène (3.2.130)
3.2.21
brunissage mécanique au tonneau

polissage des surfaces par tonnelage (3.2.210) des pièces à traiter (3.2.218) dans des tonneaux rotatifs

en présence de grenailles métalliques ou céramiques ou de billes, et en l’absence d’abrasif

3.2.22
revêtement électrolytique au tonneau

procédé de dépôt électrolytique (3.1.6) au cours duquel les dépôts électrolytiques sont appliqués sur des

pièces en vrac dans un récipient rotatif, oscillant ou bougeant de toute autre manière

3.2.23
finition au tonneau

traitement en vrac réalisé dans des tonneaux, en présence ou en l’absence d’abrasifs ou de grenaille de

brunissage (3.2.60) pour améliorer la finition (3.2.119) de surface
Note 1 à l'article: Voir tonnelage (3.2.210).
3.2.24
traitement au tonneau

traitement mécanique, chimique, autocatalytique ou électrolytique de pièces en vrac dans un récipient

rotatif ou oscillant de toute autre manière
3.2.25
couche barrière

partie non poreuse d’un revêtement d’oxydation anodique (3.2.8)

qui sépare les pores (3.2.173) de l’aluminium et a une épaisseur proportionnelle à la tension du bain

3.2.26
protection par une barrière

revêtement d’un substrat (3.2.205) par un métal plus noble (3.2.157) que le substrat ou par un autre

matériau, par exemple un vernis, protégeant ainsi le matériau de base (3.2.29) de la pièce (3.2.218)

contre la corrosion par le biais d’une couche barrière (3.2.25) fermée, la protection étant perdue en cas

d’endommagement du revêtement

EXEMPLE Nickel + chrome sur un substrat en acier, cuivre + nickel + chrome sur un substrat en acier ou en

zinc.
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 11 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
Note 1 à l'article: Voir protection anodique (3.2.11).
3.2.27
couche de base

suspension de liant inorganique contenant des lamelles métalliques comme première couche

d’un revêtement sur lequel d’autres revêtements sont appliqués
3.2.28
couche de base

couche de lamelles métalliques et de liants sur laquelle d’autres revêtements sont appliqués

Note 1 à l'article: Les substrats (3.2.205) types pour l’application de la couche de finition (3.1.19) sont les

revêtements de zinc lamellaire (3.1.18), les revêtements de zinc ou d’alliages de zinc/nickel avec ou sans passivation

(3.2.163), et/ou le matériau d’étanchéité (3.2.186).
3.2.29
matériau de base
métal de base
matériau sur lequel les revêtements sont appliqués
Note 1 à l'article: Voir substrat (3.2.205).
3.2.30
électrode bipolaire

électrode qui n’est pas reliée directement à la source de courant, mais qui est placée dans la solution

entre l’anode et la cathode (3.2.64) de sorte que la partie la plus proche de l’anode devient cathodique et

que la partie la plus proche de la cathode (3.2.64) devient anodique
3.2.31
finition noire
bronzage

production d’une finition (3.2.119) sur le métal par immersion dans des sels oxydants chauds, une

solution saline ou des solutions acides ou alcalines mélangées
3.2.32
projection de particules

procédé dans lequel des particules solides métalliques, minérales, de résine synthétique, végétales ou

de l’eau sont projetées à grande vitesse sur une pièce à traiter (3.2.218) pour provoquer l’abrasion ou

assurer le nettoyage (3.2.74) ou le martelage à la grenaille à arêtes arrondies (3.2.43) de sa surface

3.2.33
projection abrasive

procédé de nettoyage (3.2.74) ou finition au moyen d’un abrasif projeté à grande vitesse sur la pièce à

traiter (3.2.218)
3.2.34
projection de billes

procédé réalisé à l’état sec ou humide, au cours duquel de petites billes de verre ou de céramique sont

projetées contre une surface métallique
3.2.35
protection cathodique
protection cathodique contre la corrosion

aptitude d’un revêtement à agir comme couche sacrificielle, protégeant ainsi le substrat (3.2.205)

métallique de la pièce (3.2.218) contre la corrosion en cas d’endommagement du revêtement

Note 1 à l'article: Dans certains pays, la protection cathodique est parfois décrite à tort comme une protection

anodique (3.2.11), car le substrat (3.2.205) métallique est protégé par un revêtement anodique (3.2.9), par exemple

en zinc ou alliage de zinc.
© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 12 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.2.36
durcissement à chaud

processus de chauffage du revêtement afin d’obtenir une couche adhérente réticulée solide, par exemple

pour les revêtements de zinc lamellaire (3.1.18), matériaux d’étanchéité (3.2.186) ou couches de finition

(3.1.19)

Note 1 à l'article: Le séchage (3.2.40) peut être inclus dans le processus de durcissement à chaud ou peut le

remplacer.
3.2.37
projection de segments de fil

projection de particules (3.2.32) constituées de fils métalliques coupés ou en petits fragments

Note 1 à l'article: Voir projection abrasive (3.2.33).
3.2.38
projection de neige carbonique

projection de particules (3.2.32) de dioxyde de carbone solide sur la surface d’un matériau

3.2.39
sec au toucher

état des pièces à traiter (3.2.218) revêtues dans lequel il ne se produit aucun transfert de matériau

discernable visuellement lorsque ces pièces sont saisies à la main ou touchées au moyen d’un matériau

absorbant
3.2.40
séchage

processus pour éliminer l’eau ou le solvant du revêtement, ou les deux, à température ambiante ou par

chauffage

Note 1 à l'article: Le séchage n’entraîne pas de croissance ou de liaison des polymères.

Note 2 à l'article: Voir durcissement à chaud (3.2.36).
3.2.41
grenaillage avec grenaille anguleuse

projection abrasive (3.2.33) à l’aide de petits fragments anguleux d’acier ou de fonte malléable

Note 1 à l'article: En Grande-Bretagne, ce terme correspond aussi à l’utilisation de particules non métalliques de

forme similaire, constituées de carbure de silicium ou d’alumine, par exemple.

Note 2 à l'article: La projection de particules (3.2.32) réalisée en utilisant du sable est interdite dans la plupart des

pays pour des raisons d’hygiène et de sécurité.
3.2.42
grenaillage avec grenaille arrondie

modification d’une surface par l’action abrasive de particules dures de forme sphérique, projetées à une

vitesse relativement élevée contre la pièce à traiter (3.2.218)

Note 1 à l'article: Voir projection abrasive (3.2.33) et martelage à la grenaille à arêtes arrondies (3.2.43).

3.2.43
martelage à la grenaille à arêtes arrondies

procédé au cours duquel de petits objets durs et sphériques (grenaille métallique ou billes de céramique,

par exemple) sont projetés contre une surface pour y créer des contraintes en compression ou obtenir

un effet décoratif
3.2.44
sablage humide

projection de particules (3.2.32) en utilisant un liquide ou une bouillie contenant des particules abrasives

© ISO 2021 – Tous droits réservés
---------------------- Page: 13 ----------------------
ISO/FDIS 2080:2021(F)
3.2.45
cloque

défaut en forme de calotte présenté par un dépôt, dû à un manque d’adhérence (3.2.4) entre le dépôt et

le substrat (3.2.205)
3.2.46
cloquage

présence de petites particules métalliques, souvent alignées avec des cloques (3.2.45), mais pouvant

également apparaître sans cloques visibles, par exemple sous forme de délamination à l’intérieur de la

couche métallique
3.2.47
duvet
exsudation visible ou efflorescence sur une surface
3.2.48
bleuissage

formation d’un film bleu très mince d’oxyde sur l’acier, soit par chauffage à l’air, soit par immersion dans

des solutions oxydantes
3.2.49
décapage brillant
solution utilisée pour rendre brillante une surface métallique
Note 1 à l'article: Voir brillantage chimique (3.2.69).
3.2.50
finition brillante

finition (3.2.119) caractérisée par une surface uniforme et polie ayant un facteur de réflexion élevé

3.2.51
dépôt électrolytique brillant

procédé qui confère un facteur de réflexion spéculaire élevé au dépôt lorsqu’il sort du bain d’électrolyse

3.2.52
domaine de brillance

domaine des valeurs de la densité de courant (3.2.89) pour lesquelles un bain pour dépôt électrolytique

(3.1.6) produit un dépôt brillant dans des conditions opératoires déterminées ou spécifiées

3.2.53
pouvoir de pénétration du dépôt brillant

mesure de l’aptitude d’une solution électrolytique (3.1.6) ou d’un ensemble spécifié de conditions de

déposition à déposer uniformément un dépôt électrolytique brillant sur une cathode (3.2.64) de forme

irrégulière
3.2.54
brillanteur

agent d’addition (3.2.3) ajouté à une solution autocatalytique et électrolytique (3.1.6) qui provoque la

formation d’un dépôt brillant
3.2.55
bronzage

finition (3.2.119) chimique appliquée au cuivre et aux alliages de cuivre ou aux revêtements

électrolytiques de cuivre et d’alliages de cuivre, pour modifier la coloration de la surface

Note 1 à l'article: L
...

Questions, Comments and Discussion

Ask us and Technical Secretary will try to provide an answer. You can facilitate discussion about the standard in here.